Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Laïcité à l’école : "Il y a une génération d’ados foutue", déplore Charlie Hebdo

« Je pense qu’il y a une génération d’ados foutue. Mais ne renonçons pas à la suivante ! C’est là que tout va se jouer. Les jeunes ne sont pas plus bêtes que les autres. Quand on leur parle avec des arguments clairs et sensés, ça fonctionne. L’institution peut mettre en place des plans, le ministre peut faire des déclarations, mais le travail se fait sur le terrain, avec les professeurs et les personnels, dans les établissements. Le problème est que je ne décèle pas de grand sursaut. »

C’est sûr, Gérard (Biard), la France n’est pas très Charlie, et les ados encore moins. C’est pas eux qui vont acheter Charlie Hebdo, celui des caricatures racistes et des appels à la guerre de Philippe Val, l’homme-jouet du lobby sioniste qui veut faire plier la France éternelle.

 

L’hebdo satirique publie un hors-série qui était annoncé dans son numéro aniversaire de janvier 2018. Il a pour cela interrogé 150 profs sur la « laïcité », et leur a demandé ce qu’en pensent leurs élèves. Quand on entend « laïcité » dans la bouche d’un journaliste en cour, on comprend tout de suite religion, la religion des loges, en guerre permanente depuis des lustres contre les chrétiens, et depuis peu contre les musulmans.

« A-t-on mal enseigné la laïcité aux enfants ? »

« Je pense qu’on ne l’a pas enseignée du tout. On ne leur a pas expliqué que la laïcité est une liberté. La laïcité permet, elle autorise ! C’est la religion qui interdit. Depuis l’affaire Merah, un travail est fait, à travers une charte et les programmes d’éducation morale et civique (EMC). Mais il vient un peu tard. »

Biard déclare au Parisien du 22 avril 2018 que le sondage maison « n’est pas très optimiste ». Mais il veut quand même en faire un « outil pédagogique pour les professeurs, entre eux ».

 

 

Le rédacteur en chef de Charlie Hebdo ne comprend pas pourquoi cette propagande inepte qui va contre les Français, leur pensée et leurs confessions, ne fonctionne pas. Les enfants y sont rétifs, les profs n’arrivent pas à communiquer dessus correctement.

« On ne pensait pas qu’on en était arrivés à ce point-là. Le problème touche toute sorte d’établissements, et pas seulement les enfants de culture musulmane. Il n’est plus possible de parler sereinement de ce qui est pourtant un principe constitutionnel. »

C’est un bon signe, signe que la génération qui arrive, malgré la puissance du divertissement (jeu vidéo et univers virtuel), résiste mieux que la précédente aux injonctions de l’oligarchie.

Quant à accuser certains mômes de croire que l’homme descend d’un « homme de glaise de 3 mètres de haut », faut arrêter de se foutre de la gueule du monde : les appels de l’agent Philippe Val à bombarder la Serbie étaient autrement plus vrais et dangereux !

« Les professeurs nous expliquent très bien qu’ils doivent se justifier d’aborder la laïcité, auprès des parents, des collègues, de la hiérarchie. C’est dramatique. Ceux qui livrent les choses les plus cauchemardesques sont les profs de SVT. L’un raconte que des élèves lui soutiennent que les premiers hommes faisaient 3 m de haut. On a envie de rire, sauf que ce n’est pas drôle. Parce qu’à la fin du cours, l’élève n’en démordra pas : on descend de géants fabriqués dans la glaise. »

Le fascicule publié par l’équipe de Charlie est destiné aux profs qui n’ont visiblement plus la main sur leurs élèves. C’est regrettable, mais c’est dans la droite ligne des vœux des organisateurs de la révolution orange de 1968 : ces derniers ont retiré aux profs la main sur les programmes et l’autorité qui allait avec. Il ne reste plus à ces derniers qu’à constater les dégâts des politiques d’éducation pour lesquelles ils ont voté à deux mains depuis 40 ans.

Charlie perpétue cet esprit soixante-huitard qui a fait tant de tort aux élèves et aux profs. Aujourd’hui, l’université française est dans un état déplorable, la société est divisée, et le faux journal satirique totalement possédé par le hard sionisme joue le jeu dangereux de cette division et de la destruction des valeurs.

 

(Pour écouter Gérard Biard, cliquer ici)

 

En janvier 2017, Gérard Biard, interrogé par la RTBF, se place parmi « les défenseurs de la liberté ». La laïcité, pour lui, est le moyen par lequel une société peut lutter contre l’obscurantisme des religions – comprendre l’islam et l’Église – qui feraient partie des « détracteurs de la liberté ». Il oublie de dire que la laïcité cache les intérêts d’une troisième religion... autrement plus riche de moyens et d’influence, et qui se radicalise de manière accélérée. On le voit en 2018 avec le durcissement de l’axe Val-CRIF-Valls.

« Internet est un magnifique outil, pour le meilleur mais aussi pour le pire. Je pense que les détracteurs de la liberté s’organisent mieux que les défenseurs de la liberté, parce qu’ils s’organisent en réseaux, réagissent très vite et bombardent d’insultes. En réponse, il faut s’organiser, il faut occuper l’espace. Il faut créer des sites, des réseaux progressistes, laïques et ne pas avoir peur de nommer les choses. »

Ce que cache la laïcité dans la bouche des républicains,
à lire sur Kontre Kulture :

 

Charlie Hebdo ou la propagande dans le vide, voir sur E&R :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1952945
    Le 26 avril à 17:38 par Y’a personne pour la sécurité là ?
    Laïcité à l’école : "Il y a une génération d’ados foutue", déplore Charlie (...)

    J’ai déjà développé sur le sujet on va toujours de plus en plus vers le pire et ceux dans tous les domaines.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour, j’ai 17 ans et je peux vous dire à quoi se résume le fond de toilettes (pour rester poli) de ce qu’est la jeunesse de France :
    Snap, insta, facebook, twitter, pro-lgbt, pro-migrants, shoah, chicha, soirées où on est bourrés et on s’affiche sur les réseaux, cigarette, pétard, gauchisme ultra, pro gpa-pma, pro mariage homo, pro-hillary clinton, quotidien, tpmp, moutonnage, tous habillés pareil (on arrive à un point ou ils retroussent tous le bas du pantalon) ... La liste est longue encore.
    D’autre part, la débilisation arrive à un point où des filles de mon âge trouvent viril un type qui a le même physique que Yann Barthès. Oui oui, en gros les filles d’aujourd’hui trouvent viril ceux que Soral appelle les "animateurs Canal+". Les types qui ont une réellement apparence physique et qui transpirent la virilité comme le patron ou Piero San Giorgio, bah c’est des machos.
    Imaginez la torture mentale quotidienne de vivre au milieu de ces gens. Mais vraiment.

     

    Répondre à ce message

    • Et celle de leurs parents.
      Mais heureusement pour eux, ils ne s’occupent plus de leurs enfants.
      D’ailleurs même à 10-11 ans les gosses sont sur leur smartphone toute la journée. Alors croire en la nouvelle génération, laissez moi rire.

       
    • @ Anti-LDJ

      Ne vous tracassez pas tant, Dieu et la troisième guerre mondiale sont de notre côté.

       
    • Bonjour
      Vous avez la chance de disposer d’énormément d’informations (pas seulement du" factuel " comme à mes 17 ans ...il y a 27 ans..mais de quoi comprendre en terme d’accessibilité à de la matière)
      Profitez en.
      Ne cherchez pas à sauver qui que ce soit ni la reconnaissance de qui que ce soit :le jardinier se sème lui-même.
      Alors continuez à vous cultiver,et pas seulement intellectuellement, car c’est important pour un homme de se sentir viril.
      C’est bon aussi pour la confiance en soi.
      Pour le reste,comme vous évoquez le fond des wc,laissez pisser,même si une certaine solitude peut en découler.
      Elle est aussi une force d’indépendance.
      Et les bonnes rencontres arriveront..
      Bonne route !

       
    • Bonjour jeune homme,
      C’est à toi qu’il incombe de relever le niveau, par le logos, le style et la provocation raffinée, rappelle toi que l’homme est moutonnier, particulièrement à cet âge, mais quand il a un référentiel supérieur, un modèle d’incarnation de vérité, de virilité et de justice, il peut radicalement basculer. Bouscule intelligemment la jeunesse que tu côtoies, jeunesse ô combien sacrifiée, déphasée et ininstruite, car nous aurons besoin de sa force vive. Combats, dis leur qu’être "cool", ce n’est pas être con, qu’être con, ce n’est pas être "cool". Amène les astucieusement sur le chemin de l’excellence. Force et honneur, bonne journée.

       
    • Mieux vaut être seul que mal accompagné. Je préfère la solitude que choper une dépression au milieu de ces cons. J’ai déjà essayé vaines fois de les éveiller, avec preuves et arguments mais c’est sans espoir.
      Je me prépare à l’effondrement autant que je peux.

       
    • C’est sans intérêt tu as raison. Je suis passé par là moi, aussi, mais après le lycée. Les camarades de cette époque n’arrivent plus à me cerner et évitent toute discussion.
      J’ai fini par rencontrer quelques personnes qui me comprennent, même si c’est pas toujours le moment de discuter sérieusement. C’est humain (et français ?), ils préfèrent souvent rire.. !

      Comme dis plus haut, entretiens ton corps et ta tête ! J’ai repris les études depuis que je me suis réinformé mais finalement, un boulot physique (et un vrai métier) m’aurait surement plus correspondu ! Je pense à présent devenir professeur dans un lycée agricole.
      D’ailleurs, concernant tes camarades, tout n’est pas perdu. J’étais comme ça moi aussi, sans les smartphones et les pantalons retroussés, le skate en plus... Encore un jeune qui doit beaucoup au taulier de l’association !

      Bon courage à toi ! Et bravo !

       
    • Bravo de quoi ?

       
    • @jalon, ça c’est clair, comme les 2 premières, et toutes les autres guerres.
      God bless zeu United States of America !

       
    • Ayant le même âge que vous et fréquentant un milieu social similaire, je me dois de vous faire part de mon experience. J’etudie dans un lycée de province (à Pau), et mon constat n’est pas aussi alarmiste : d’une part il y a ceux que vous décriviez (les ados hyper connectés, fétards, pro-gays...) qui constituent une grande majorité dans les filières stmg et L et de plus faibles proportions en S et L (de ce que j’ai pu observer autour de moi et entendre en 3 ans). Mais d’autres part il y a une proportion d’etudiants non negligeable dont les activités ne se résument pas uniquement à snapchat et à la fête. Sur une bonne trentaines de connaissances (assez diversifiées pourtant), il n’y a quasiment aucun gauchistes, pas de pro lgbt, et sont pour la plupart assez patriotes. Une anecdote etayant mes propos : moi et mes camarades de classe (terminale S) devions participer à un débat en EMC sur la PMA. Mon groupe avait procédé à un sondage "pour ou contre" et j’ai été agreablement surpris de voir que le 2/3 de la classe etait contre...Le professeur etait presque désabusé à la fin du débat, n’allant pas du tout dans sens voulu...Globalement je trouve les choses plutôt rassurantes de mon côté.

       
    • Tu n’est pas tout seul j’ai 22ans et je suis dans le même cas que toi , parle en a tes amis instruit les si tu est un soralien tu gagnera toujours la bataille la vérité est avec nous !

       
    • 17 ans ... le lycée ... les pires années de ma vie ! quasiment seul au milieu des kikoos-gauchiasses féminisés, cassos et aussi racailles (pas les pires bizarrement)... sous le regard complaisant d’une bonne partie de l’équipe "éducative" dont certains me faisaient plus penser à des officiers de la STASI qu’à des conseillers d’éducation ...

      courage vieux !

      quand aux filles, laisse les mûrir un peu, certaines se bonifient avec un peu de temps, la période lycée pour bcp c’est l’âge bête, elles ont alors un corps de femme mais un cerveau d’enfant

      ce n’est pas grave d’être en minorité, une minorité peut très bien changer les choses, c’est la motivation et l’organisation qui comptent !

      en allemagne de l’est, seul 2 % de la population soutenaient le régime activement

      je ne suis pas communiste bien sûr mais c’est pour dire que si les patriotes arrivent à être organisés et son motivés (et non pas stupidement divisés comme c’est le cas actuellement) le vent peut tourner

      voyez le phénomène Trump aux états unis !

      Andrej Duda en Pologne

      Orban en Hongrie

      le vent peut changer ...

      Macron l’a senti d’ailleurs même si je n’ais pas confiance = discours aux évêques par ex, mais bon c’est du blabla même si il a qd même osé dire qu on a des racines chrétiennes
      (bouh le vilain !!)

       
    • À PC : vous avez de la chance. Chez moi, le cancer s’est étendu chez les ES et S, filles, garçons, origines et religions confondus. J’ai déjà fréquenté et observé des gens de toutes filières confondues et le constat est le même partout.

       
    • Message adressé à x :
      Les profs applaudissent évidemment ... l’année dernière un de mes profs avait mis dans le livret de compétences à un guignol ultra gauchiste pro-lgbt (c’est à mourir de rire à l’entendre) que c’état un élève mûr ... et moi obligé de fermer ma gueule pour ne pas passer pour un jaloux ...

       
    • Bravo car c’est un message de soutien.
      Et bravo pour votre réponse.

       
    • Courage. Les français sont des veaux comme le disait le general. La TV et la radio fabriquent des cons à la pelle. Quand on a 17 ans c’est plus dur à supporter, surtout n’allez pas à la fac.

       
    • Courage petit camarade :)
      Saches juste pour rappel que ce gauchisme foireux que tu dénonces suintait déjà largement dans les années 80.... Tu vois ça date pas d hier !
      Bon maintenant je reconnais que ça c est largement aggrave avec les décennies !
      Réjouis toi, du haut de tes 17 piges tu as le temps et d ores et déjà tu n es pas mystifie à l image de ces imbéciles qui ont tout de pitoyables suiveurs bien installés dans le politiquement correct que le système leur a vomi dans le cerveau ne donnant le change qu en se bourrant à volonté en se défonçant et en adoptant des comportements pseudo transgressifs alors qu ils sont largement encouragés par les mérdias et la société !
      En résumé laisse les à leurs illusions de pacotille et maintiens le cap même si j admets que ça doit être pénible à vivre !

       
    • Merci pour vos messages de soutien.

       
  • Tous ces escrocs "Charlie " sont pour la laïcité et dénoncent l’obscurantisme des " religions " sauf une , celle dont les adeptes massacrent un peuple depuis des décennies et sèment le chaos sur tous les continents ! Ces bouffons critiquent le système scolaire mais encensent les merdes télévisées d’Hannouna, d’Eveline Thomas et toutes les émissions abrutissantes de" télé -réalité " sans parler de la propagande modèle "grosse bertha " dégoulinant de tous ces égouts qu’ ils appellent le "PAF" ! Restez bien planqués dans vos coffres -fort ! Ce n’est pas une génération que vous avez pourris avec vos "interdit d’interdire " et les gouvernements peuvent bien balancer des chiffres mirobolants pour repeindre les façades des ghettos ( Julien Dray se frotte déjà les mains, il va pouvoir s’acheter des tas de montres de luxe ) cela ne récupérera pas les millions de cerveaux destructures par 50 ans de dépeçage des droits du peuple et par là même du contrat social !

     

    Répondre à ce message

  • la laicite est une religion dixit un ministre de l’education

    https://www.youtube.com/watch?v=DIq...

    archivez cette video elle est precieuse, c’est un document historique

     

    Répondre à ce message

  • Il faut empêcher les religions de pénétrer dans la société civile, dans le monde éducatif, dans les entreprises...elles divisent les gens et créent des tensions.
    Qu’elles restent dans les lieux de culte et basta... Par contre il faut défendre notre patrimoine historique face aux haineux gauchistes, traîtres à la France.

     

    Répondre à ce message

    • @Jean le Chevalier
      La division et le chaos c’est la modernité, dont la caractéristique est justement d’évacuer entièrement la verticalité qui est la seule boussole pouvant nous préserver de sa folie.
      Sinon on peut aussi se mettre à scander "les nations c’est la guerre" sur E&R puisqu’elles divisent les gens et créent des tensions...

       
    • La division c’est le multiculturalisme, et le communautarisme qu’il engendre, c’est l’impossibilité d’assimiler.
      La laïcité ne posait aucun problème à personne avant qu’elle ne se heurte à des populations allogènes qui la rejettent en invoquant la défense de leurs identités.
      L’antiracisme et le vivre ensemble républicains ont tué la laïcité. Contradictions internes insolubles.
      La laïcité est devenu un des anticorps les plus évidents de notre culture, et de notre identité.
      Il n’est pas étonnant qu’elle subisse les assauts de ses divers ennemis.

       
  • #1953259

    Moi je crois qu’il se trompe, a cette vitesse il y aura 45 millions de Soral avant 2025

     

    Répondre à ce message

  • Gérard Biard, accélérateur de particules !!!
    Cet homme se rend-il compte que son système de pensée et que ses vœux les plus chers ne feront qu’exacerber des tensions déjà bien palpables ?

     

    Répondre à ce message

  • Il veut certainement parler de la génération future au cerveau directement connecté au wifi... ah oui, ce sera une putain de révolution globale.

     

    Répondre à ce message

  • Les jeunes ont compris que c’était les laïcards les obscurantistes.

     

    Répondre à ce message

  • Quelle bande de sournois et de faux derches ! Il y a une génération foutue à l école ? Voyons cela, après 40 années de gauchisme platement étalées faisant au final de l éducation nationale un bastion de la gaoche française on est en droit de se demander à qui la faute....
    La on peut etre sur que les Charlie crado et autres tenants de la bien pensance gauchiste vont nettement moins la ramener même si tout démontre que sur le plan éducatif, les dérapages menant à cette situation, sont à reprocher en priorité a ces raclures ! Personne d autre que les gauchistes n ont à ce point politisé le milieu scolaire, si au bout du compte Charlie bouseux est la à nous dresser un constat affligeant de l école, je le répète les coupables sont tout désignés !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents