Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le CRIF a déclenché une violente campagne de persécutions contre les dissidents

Article publié initialement en anglais sur le site thesaker.is.

 

Cela fait plusieurs mois que la situation politique en France a été largement supplantée par les événements en Grèce ou en Ukraine. Sur ce blog, j’ai beaucoup parlé de la France par rapport au désastre de la vente des porte-hélicoptères Mistral à la Russie. Mais cela ne signifie pas pour autant que la situation politique française ne s’est pas modifiée au cours de l’année écoulée… en fait, elle s’est détériorée considérablement ; et pour le pire.

Voici un bref résumé de ce qui s’est passé l’année dernière :

1. L’économie française est en chute libre. Bien sûr, si vous consultez les médias à la solde des multinationales, vous ne trouverez rien sur ce sujet. L’un des rares spécialistes nous informant régulièrement est Pierre Jovanović, journaliste économique et financier indépendant (vous pouvez vous rendre sur son compte YouTube, où l’on retrouve mensuellement une revue de presse très intéressante). Il y a quelques autres journalistes indépendants, mais ils n’ont pas accès aux médias de masse.

2. Le lobby sioniste français, qui s’étale au grand jour, s’est lancé dans une campagne de persécutions contre les rares personnes qui osent défier ouvertement son influence en France. Un ultimatum a été adressé à tout le monde : la soumission ou la destruction. L’obscénité et le niveau de la propagande sur la télévision française est à présent pire que tout ce que j’ai pu voir aux États-Unis et en Russie soviétique.

3. Comme je l’avais prévu depuis longtemps, Marine Le Pen a cédé aux pressions du lobby sioniste et s’est retournée contre son père, Jean-Marie Le Pen, le fondateur du Front national, qui s’est fait littéralement éjecter de son propre parti (pour ses prétendues opinions antisémites). Cela n’impressionne manifestement pas le lobby sioniste, qui continue à ostraciser ce parti affaibli.

4. Alain Soral et Dieudonné font à présent l’objet de persécutions ouvertes et systématiques par les autorités françaises, en particulier par le Premier ministre, Manuel Valls. Les méthodes de persécution utilisées me font vraiment penser à celles du régime soviétique sous Léonid Brejnev : harcèlement administratif sans relâche, fouilles policières, convocations au tribunal, campagnes de dénigrement, menaces, etc. Je ne connais pas le nombre de procès auxquels Dieudonné et Soral doivent faire face en ce moment, mais la somme totale des amendes que doit Alain Soral s’élève à 264 523 euros. Comme Alain Soral ne peut pas et ne veut pas (par principe) payer cette somme, il est fort probable qu’il soit mis en prison, bien qu’il ait promis de faire appel à la Cour européenne des droits de l’homme.

5. La politique française est morte. À l’exception du tout petit mouvement d’Égalité et Réconciliation, il n’y a plus de résistance contre le régime sioniste au pouvoir. Tout comme le reste de l’Europe, la Gauche et la Droite ont plus ou moins fusionné en un « centre extrême » qui pourvoit aux besoins de l’élite de la bourgeoisie comprador au pouvoir, totalement soumise aux États-Unis.

Il est important de garder à l’esprit que le lobby sioniste français est encore plus puissant et arrogant que l’AIPAC aux États-Unis, à l’attitude pourtant agressive. Le CRIF – une branche sous le contrôle du Likoud – a une main-mise totale sur les trois partis du gouvernement et sur les médias nationaux. Le simple fait de le mentionner signifie la mise à mort professionnelle de tout politicien, auteur ou journaliste. Même le Front national fait profil bas et essaie clairement – pour utile que cela soit – de montrer sa soumission totale au lobby sioniste (trahison de Marine Le Pen envers son père).

Il existe des rumeurs selon lesquelles un « vrai » parti ou mouvement d’opposition soit créé par Jean-Marie Le Pen. Soral a déjà fait savoir qu’Égalité et Réconciliation soutiendrait ces efforts. Vu les circonstances, je m’attends personnellement à ce que la répression durcisse ouvertement, le but étant non seulement d’écraser ceux qui osent s’opposer au CRIF, mais aussi de terrifier tout le monde. Et comme les gens ont en réalité une trouille bleue d’être étiqueté ou associé à « l’antisémitisme », ce qui pourrait être une terreur tactique fonctionne pourtant très bien. Tous les autres partis et mouvements déploient d’héroïques efforts pour ne pas remarquer ce que l’on fait à Soral et Dieudonné, ce qui est aussi méprisable qu’incroyable.

Pour illustrer mes propos, je souhaite partager avec vous une récente conférence de presse animée par Alain Soral et Dieudonné. Elle est traduite par Paul Matthews, et sous-titrée par Marta Begemot (mes plus sincères remerciements à tous les deux !) J’aime beaucoup la France, j’ai une immense affection et un respect pour le peuple français que je n’accuse de rien vis-à-vis de ce qui lui a été infligé. L’histoire de De Gaulle, qui a subi un « changement de régime » par la CIA en 1968 – régime qui ne peut être désigné que par la formule « régime d’occupation chapeauté par une cabale de banquiers internationaux » – s’est produit dans bien d’autres pays avant et après cette date.

Je suis certain que la France verra finalement s’accomplir le jour de sa libération. Mais avant que les choses ne s’améliorent, les choses vont empirer dramatiquement. Quand les mesures répressives sur les dissidents deviendront odieuses et impitoyables, comme c’est le cas maintenant en France (il n’y a qu’à penser à l’opération sous faux pavillon Charlie), il n’y aura pas d’alternative et cela ne peut que s’envenimer. Mais je garde confiance dans les valeurs de justice sociale, de tradition nationale, d’égalité et de réconciliation, qui inspireront assez de jeunes patriotes français pour abattre enfin le régime au pouvoir et créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique.

 

Voir aussi, sur E&R :

Pour apporter votre aide à Égalité & Réconciliation :

 

Rejoindre la lutte en adhérant au nouveau parti
de Dieudonné et Alain Soral :

 

Qui nous asservit ? les réponses sont
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Car après la difficulté, vient la facilité" s’accrocher à la Foi, résister, être de bonne foi (sincères).
    Et la justice divine fini toujours par triompher contre ces malfaisants.


  • ....."et créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique."....

    Pour une France multiconfessionnelle et multi-ethnique , je dis NON

    Le Peuple de souche est déjà dans ce matrix destructeur du multiconfessionalisme et de la multiethnicité !!
    La France est catholique et elle restera catholique. L’auteur de ce texte nous sert le même discours comme les sionistes : multiculturalisme et multiethnicité ! Inacceptable !!

    Le problème de multiethnicité/multiconfessionalisme sera réglé PAR LE PEUPLE DE SOUCHE, via un referendum populaire et pas truqué.

    Merci de respecter la liberté d’opinion et de ne pas censurer mon opinion inconvénient.

     

    • "La France est catholique et elle restera catholique." Désolé, mais cette affirmation n’est qu’un simple voeu ... La France sera catholique, lorsqu’elle aura inscrit sa religion dans sa Constitution. Pour l’heure, l’Etat français est laïc et les Français majoritairement catholiques non pratiquants. Autant dire que c’est mal barré. Je suis le premier à le regretter !!!


    • Il serait peut être temps de se réveiller un peu.
      La France est déjà multi-confessionnelle et multi-ethnique.
      Beaucoup de français ne sont pas de confession catholique et/ou ont des origines ethniques différentes, ils n’en sont pas moins français, parce qu’être français ça n’as pas a voir avec la religion que l’on a ou notre origine.
      C’est valable pour le fait d’être citoyen de n’importe quel pays d’ailleurs.

      On est citoyen d’un pays a partir du moment ou on accepte de vivre dans ce pays en harmonie avec les autres, de participer a son fonctionnement (travailler ...etc)

      Il suffit de prendre des exemples hypothétiques pour identifier ce qui compte vraiment :
      - Si on a un français de souche, catholique mais que celui-ci ne participe aucunement dans la société : ne travail pas alors qu’il pourrait, ne se comporte pas convenablement (incivilités ...etc) pourquoi devrait il être préféré a un français d’origine immigrer qui travail, paye ses impôts, n’as jamais commis aucun délits/crimes/... mais qui aurait une religion différentes.
      Et ce n’est pas juste hypothétique ces deux profils de personnes existent.

      En clair, est ce que c’est vraiment la religion ou l’origine qui posent un problème ?
      Je ne pense pas...


    • Malheureusement, c’est ce qui risque fort d’arriver ! et comme l’Histoire ne revient jamais en arrière, la fin des nations a sonné- sinon, pourquoi le système se serait-il cassé la tête à importer des immigrés par millions ?
      L’idée est d’arriver à détruire les nations de l’intérieur en divisant les populations selon leur religion surtout et, demain, selon le QI de chacun : ceux dotés d’un QI élevé ( qu’ils soient Blancs, Noirs, Arabes..), puis les médians et enfin les bêtas ( pour eux, cela sera très dur )...cela me semble irréversible....ainsi disparaitront les peuples : 60% d’une population totalement inutiles aux yeux du système, car pas assez intelligents et pas assez riches pour consommer....

      Une petite élite multi ethnique intelligente et à l’abri de la populace ; 30% de la population, là aussi multi ethnique, disposant d’un pouvoir d’achat qui la rend utile pour consommer des objets à forte valeur ajoutée ; et enfin, 60% d’une population métissée, bigarrée, inapte et désormais inutile ( faible QI et au chômage car remplacée par les machines, comme c’est déjà le cas en chine et au Japon )...voilà la France de demain : autant le savoir dès maintenant et s’y préparer avec lucidité,, au lieu de rêver à un temps qui ne reviendra pas....


    • Il faudra pourtant vous y faire car le monde est comme ça, c’est la mondialisation (à ne pas confondre avec le mondialisme). Et puis il faudrait que nous (les gens du Bien) comprenions que nous avons tous le même Dieu peu importe le nom qu’on lui donne. La Différence cohabite sans véritables problèmes à l’échelle de la planète, il n’y a aucune raison que ça ne fonctionne pas à une échelle nationale. Il suffit que les institutions fassent correctement leur boulot. La terre appartient à tout le monde et je suis de ceux qui croient en la coexistence harmonieuses des différentes cultures. Enfin bon, chacun son avis mais le votre fait tache sur un site qui met en avant l’Egalité et la Réconciliation (bien comprises).



    • Le problème de multiethnicité/multiconfessionalisme sera réglé PAR LE PEUPLE DE SOUCHE, via un referendum populaire et pas truqué.



      Quel peuple ? Celui qui vote UMPS à toutes les élections ? Celui qui est en pleine décadence année après année, démontrant fatalement son manque de virilité ? Celui qui se couche systématiquement devant une certaine communauté ? Etc...
      Je comprends votre cri du cœur, mais sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, la France n’est plus catholique depuis belle lurette mon pauvre ami. Il y a certes encore des catholiques en France, oui ; mais cela ne fait pas de la France un pays catholique. Elle l’a été jadis. Ce genre de réaction est aussi risible que celle des footeux qui clament haut et fort avant chaque coupe du monde, après 1998, que la France est championne du monde. Elle l’a été. Pour le redevenir, elle doit se remettre à niveau. Pareil pour le catholicisme du peuple de France. Quant au peuple de souche (en majuscule), je préfère m’abstenir de commenter à ce sujet.
      Un peu de lucidité voyons...


    • Et lorsque je dis que la Terre appartient à tout le monde je me trompe, c’est nous qui appartenons à la Terre, sans elle nous ne serions pas là, sans nous elle ne s’en porterait que mieux.


    • "PAR LE PEUPLE DE SOUCHE, via un referendum populaire et pas truqué"

      et apres le referendum, selon vous, qu’est qu’il se passe ?

      deportation de tous les non-souches ?

      donc d’une maniere ou d’une autre je l’ai dans l’os : les sionistes detruisent mon pays de naissance ou les de-souches me chassent de mon pays de naissance.

      je te rassure camarade dans les deux cas je vais me battre.


    • Il va falloir prouver qu’on est français avec un arbre généalogique ? Au bout de combien de générations on est considérés de "souche" Française ? Un Franco-Espagnol / Italien / Marocain / Camerounais sera-t’il moins Français qu’un bon Français de souche ? Un Français de souche aura-t’il le droit d’être plus délinquant qu’un Français de demi-souche ? Est-ce que les non Français du tout auront le droit de vivre en France et auront-ils le droit d’être moins stupides que les Français de souche ? Un noir pourra-il être considéré comme un Français de souche ? Un Suédois ou un Autrichien blanc et chrétien devra-t’il demander un visa pour rester en France ? Est-ce que les WASP seront les bien venus en France de souche ? Etes-vous vous même en mesure de prouver votre ascendance blanche, chrétienne et surtout Française de souche ? Merci de répondre à mes quelques interrogations ..


    • @ awrassi.
      C’est la république qui est laïque, pas la France.
      N’associons pas, comme trop souvent, le régime du moment avec la nation française, ni même avec l’entité France.
      la France est pluri-millénaire et n’a pas attendu la république bourgeoise franc maçonne et sioniste pour commencer à exister.

      La république de nos politiques-bourgeois est jeune historiquement et déjà moribonde.
      Le dégoût croissant des français envers leurs partis politiques est déjà similaire à celui qu’on ressent devant une charogne pleine d’effluves.
      Le dégoût des électeurs n’est que le ressenti immuable, légitime, et éternel qui a toujours été celui du peuple de france envers sa bourgeoisie, qu’il a toujours jugé comme sa classe sociale la plus veule, risible, lâche et indigne.
      La république bourgeoise laïque finira probablement comme tout drame bourgeois : dans le sang, la déchéance morale, et par le dépouillement de toutes ses richesses.
      Le laïcisme suivra dans la mort cette république du capital.

      Mais il reste à notre pays encore pas mal d’étages à descendre avant de se purger de ses fautes, de sa passivité complice, et de commencer à remonter vers sa juste place, prédite et promise depuis longtemps.
      En effet, cette France de demain ne peut se faire avec les français d’aujourd’hui, nous y compris.
      Il faudra qu’on en passe tous par l’expiation, qu’elle soit forcée ou volontaire, et qu’on soit dépouillés de tout, avant d’être dignes des efforts qui nous seront demandés demain pour la plus grande gloire de notre nation.
      c’est écrit et annoncé et on ne le vivra d’autant mieux qu’on commence à se faire dès maintenant à cette idée.


    • Je trouve aussi la conclusion de ce texte plutôt pas mal un peu bizarre. La France est déjà un pays multiconfessionel et multiethnique. Et bien évidemment elle le restera.
      Ce que souhaite l’auteur c’est sans doute un multiculturalisme apaisé. Et c’est possible, à condition de retrouver une élite qui ne soit pas en mal de légitimité comme c’est le cas aujourd’hui. L ’élite actuelle, que l’on peut qualifier à l’ancienne de "ploutocratie judéo-maçonnique", use et abuse du "diviser pour régner" afin de compenser son manque de légitimité.
      L’épopée bourgeoise touche à sa fin. Vouloir en finir avec l’épopée bourgeoise n’est pas vouloir en finir avec la bourgeoisie, je ne suis pas un bolchévique. La bourgeoisie doit retrouver la place qui est la sienne : le commerce. Et laisser le Pouvoir aux hommes d’honneur, de valeurs et de vision.
      Alors peu importe la composition du peuple, sachant qu’il y aura toujours une dominante et en France elle est d’essence chrétienne bien-sur, le pays sera correctement dirigé. C’est là l’important. Se déchirer sur d’autre sujet est pour le moment contre-productif.


    • Trop marrant de voir que c’est vous qui souhaitez accomplir l’étape finale du projet sioniste d’un monde multi-ethnique et multi-confessionnel (sauf Israël) !
      L’ennemi n’a pas trop de soucis à se faire, et merci au censeur de laisser passer.


    • La seule façon pour les "de souche" de pérenniser la France, ce serait de faire beaucoup d’enfants, mais ils font le contraire, ils sont malthusiens, ils ne renouvellent plus leurs générations et sont progressivement remplacés par des immigrés . La population blanche diminue à vue d’oeil en France . Un exemple un peu "limite" : cet été dans les grands bordels judéo-espagnols de la Junquera je constate que plus des trois quarts des clients sont des maghrébins de nationalité française, ce n’était pas le cas les années précédentes .



    • "Pour une France multiconfessionnelle et multi-ethnique , je dis NON"



      Bravo, très bien. Et vous comptez vous réconcilier avec qui ? Les français de souche catholiques ? Et l’égalité - vous la proposez à qui ? au mêmes français de souche catholiques ?
      Il faut pas être naïf - la France a TOUJOURS été multi-confessionnelle et multi-ethnique. Au même titre que la Russie, d’ailleurs...

      Salutations d’outre-Atlantique,

      Le Saker


  • C’est bien d’exporter un peu nos problèmes, ça permet de faire comprendre au monde non-francophone que tout va mal ici. Merci a thesaker.is


  • Sa dernière phrase "créer une France nouvelle multi etc ..." réduit à néant son texte.
    Jamais la France ne sera multi ...etc dans un cadre apaisé.
    Les religions importées doivent être minoritaires et les immigrés et descendants d’immigrés doivent respecter les lois françaises.
    Sinon retour au pays d’origine et si besoin changer la loi.

     

    • Un pays ne peut supporter plus 10% d’étrangers (selon Claude Lévi-Strauss).
      C’est parce qu’ils le savent qu’ils font en sorte de dépasser largemement ce chiffre, jusqu’à ce que les Français ne représentent plus que 10% de la population dans leur propre pays (ou ex-patrie).

      Tout rentrera dans la normal, comme pour reprendre l’Histoire là où on l’a laissé, c’est à dire à la fin des Trente Glorieuses, lorsque les Français retrouverons leur patrie ! (donc faire remonter leur nombre jusqu’à + de 90% de la population)

      Sans ça, la société multiculturelle et multiconflictuelle sera une longue et pénible agonie.



    • Jamais la France ne sera multi ...etc dans un cadre apaisé



      C’est pourtant le but d’E&R, de faire que les minorités étrangères à la France de souche (par leur origine ou leur religion) puissent se sentir librement françaises... C’est un peu puéril de penser que le problème qui a été introduit en France pendant 30 ans (l’immigration idéologique, fer de lance du libéralisme) puisse être rembobiné. C’est quoi ta proposition ? Faire des camps de concentration pour immigrés ? Les déporter ?

      Il faut rester sérieux 2 minutes, la capacité d’être français n’est certainement pas inscrite dans les gènes. Et il faut arrêter de croire que parce qu’on a grandi dans une autre culture on est incapable de toucher au "génie français" (génie qui au passage ne touche individuellement qu’une partie infime des français, ou alors on parle de bon sens populaire hérité de la culture française de souche et on en revient alors à la capacité qu’ont les étrangers d’embrasser ce génie collectif).

      Bref, il y a un monde entre le prosélytisme de l’immigration et la quasi xénophobie qui résulte de remarques comme la tienne... le juste milieu existe bel et bien pour qui adhère réellement (donc autrement que par défaut) aux idées d’E&R.


    • A pol
      C’est bien de rêver, mais il faut aussi rester éveillé, ce qui n’est pas ton cas, malheureusement.


    • @ NILOCNIDUO

      En fait merci sincèrement de ta remarque.

      J’étais en train d’écrire une réponse inspirée tirée de ma propre expérience (je suis fils d’immigrés Polonais arrivés en France dans les années 70), mais je vais finalement faire un témoignage style courrier des lecteurs. S’il est publié, ce sera éventuellement plus intéressant qu’un commentaire éphémère sur un article lambda.

      Vois-tu, je suis Français officiellement depuis 2002. Mais en réalité, le sentiment ne dépend que de moi ! Est-ce que je me sens Français ? Est-ce que j’aime la France ? Ce qu’elle représente ? Ce qu’elle a été, mais aussi ce qu’elle sera ? Vais-je fuir le navire à la moindre secousse ? Cela ne dépend, ni de l’état français, ni de toi, mais uniquement de moi.

      Alors bien sûr, cette réflexion je l’ai eue il y a bien longtemps, mais toi qui a probablement hérité de ta nationalité française (compte tenu de ton discours) je viens de réaliser que tu n’en étais probablement pas conscient.

      Et ça explique bien des choses, à commencer par le blâme récurrent des immigrés (conséquence) au lieu de l’immigration (cause), quand le problème est lié au nombre d’immigrés (et uniquement au nombre, simple question d’équilibre). Pour s’en convaincre, voir l’histoire de France, lorsque conquise par la Rome païenne la Gaule à donné l’Empire Gallo-romain chrétien.


    • A Pol :

      C’est bien, je vois que tu suis mes conseils (vu l’heure de ton message) tu restes éveillé.
      Je ne suis pas xénophobe, je n’ai pas peur des étrangers mais j’ai assez voyagé pour savoir qu’il faut respecter les indigènes et ne pas s’imposer.


    • La Pologne restera la Pologne si elle reste peuplée de Polonais. Il en va de tous les pays du monde. À partir du moment où l’on touche au substrat (nature+culture, qui vont de pair), on change de pays. C’est ce que l’on voit dans les banlieues, qui autrefois (il y a 50 ans, 25 dans certains endroits) n’étaient habitées que par des ouvriers européens. Ils ne brûlaient rien et ne faisaient pas la police religieuse ; il y avait même une vie sociale avec des fêtes, des défilés, des courses, une philosophie de vie encore largement commune qui laissait espérer des lendemains qui chantent.
      Mais voilà, ce monde là en Europe de l’Ouest a disparu. La politique consiste à faire au mieux avec ce qu’on peut. Ciblons l’ennemi : les suppôts du capital qui veulent que leurs tentacules atteignent tout ce qui sur terre se meut : d’où le féminisme pour enserrer les femmes dans la logique productrice, l’antiracisme pour faire accepter l’interchangeabilité totale des bras corvéables ; et maintenant l’antispécisme, dont je me demande quel profit peut en tirer notre lobby préféré. Tout cela permet, au passage, de détruire le substrat résistant au nouvel ordre mondial. Voilà l’objectif : recréer un corps social. Cela veut dire que ceux qui préfèrent le NOM à nous devront trouver refuge ailleurs.


  • " Le CRIF a enclenché une violente campagne de persécutions contre les dissidents "

    Le crif ne laisse aucun espace vide. Meme les radios associatives ont subis des liftings . Une radio que je croyais indépendante , car tous les sujets y sont abordés , les auditeurs passent à l’antenne sans filtres . Une radio que je croyais " ici et maintenant" sur laquelle Soral est passé deux fois dont la première piloté magistralement par un sayanim iranien de haut vol , qui officiait pendant des années dont le role était de dénigrer l’islam et de dire que israel , bein c’était pas mal .
    Cette radio a changé d’équipe en prétextant une incompatibilité avec les nouvelles directives imposées par le patron . Je commence a comprendre ce qui est en train de se passer. Avant ce changement d’équipe ,Soral et Dieudonné y étaient souvent évoqués par les auditeurs, sans que les animateurs y donnent leurs avis personnelles (neutralité de l’animateur ) . Depuis ,le ton a changé ,et l’animateur ,n’hésite plus a les flingué et a les faire passer pour des nazis ,et de renvoyer dans les cordes (raccrocher au nez ) les auditeurs qui témoigneraient de leur patriotisme et de leur soutient à Soral et Dieudo .

     

    • Tout ça est vrai. D’ailleurs on dirait que Jovanovic a pris la tengente..."ici et maintenant" fait dorénavant du gauchisme nouvelle tendance, type mouvement du 14 juillet, je ne serais pas sirpris que cette nouvelle tendance "gentils virus" devienne à terme la nouvelle carte du système ; le gauchisme du NPA étant caduque depuis un long moment.


    • Des mecs comme Sylvain Baron et cie m’inspirent zéro confiance...pas la peine que je rappelle ce que sont devenues d’autres mains tendues à certains types aux discours à culs entre deux chaises.


  • Ne reste plus à la dissidence qu’à enclencher une violente campagne de "devoir de mémoire"... en expliquant par exemple le rôle de l’"élite" juive dans la déportation de juifs "d’en bas" sur ordre des nazis, dans le cadre de l’UGIF, et le douillet refuge que trouvèrent certaines têtes pensantes de l’UGIF dans les bras accueillants du CRIF nouvellement créé en 1944...

    Ils veulent de la mémoire ? Ils en auront ! Mais ce n’est pas eux qui vont choisir laquelle...


  • Cet article reprend comme beaucoup d’autres l’idée que le Front National est affaibli à cause de sa soumission au lobby sioniste surtout depuis son conflit avec JMLP.
    Affaibli en quoi ? Au niveau électoral ? non ses scores augmentent, un appareil politique au sein du Fn se met en place à chaque élection. Ce réalisme était absent chez JMLP, lui même a toujours reconnu l’efficacité de la nouvelle direction. J’entends trés bien l’objection, le Fn fait des voix mais au détriment de ses valeurs ,disons pour rester dans le cadre politique , de son programme. Le programme politique gouvernementale pour la France du Fn est il affaibli ?
    La fin de l’Euro, la sortie de l’Otan , la souveraineté sur les flux migratoires, l’instauration de la proportionnelle à toutes les élections et l’usage du référéndum.... ces points qui sont l’essentiel de l’offre du FN sont ils devenus absents ?
    Peut être qu’un doute peut être émis sur ledésir de supprimer les lois liberticides y compris la loi Fabius Gayssot . De même saura t il supprimer la double nationalité pourt tous les cas de figure ? IL est plus que probable que sur ce point le lobby se montre intraitable, j’avoue ici avoir des inquiètudes. Ceci dit je ne pense pas que JMLP soit plus efficace sur ce point, je ne l’ai jamais entendu se proclamer d’un antisioniste structuré et conséquent. Le Fn depuis les origines a toujours reconnu l’existence de deux états en Palestine. Il serait totalement suicidaire de proposer un seul état , par contre si le FN prétend rétablir la liberté totale d’expression ce sujet comme celui des décisions du Tribunal de Nuremberg devrait pouvoir être débattu. J’ ai quand m^me l’impression que si la France retrouve sa souveraineté en politique étrangère l’opinion publique verra mieux le jeu des sionistes... Je trouve que sur ce site on a tendance à jeter le bébé avec l’eau du bain... JMLP devrait écrire ses mémoires et là on verrait comment géopolitiquement il se positionne sur Israel . Mon opinion est que JMLP correspond à une fraction de l’opinion française qui pense que les juifs en font un peu trop , on peut admirer sa bravade mais elle ne mène pas loin. L’important est que notre pays sorte de l’euro et de l’otan et indirectement le sionisme sera affaibli comme le sera le capitalisme son alter ego

     

    • Selon moi, tu te trompes de beaucoup !
      Le FN canal historique est cent fois plus respectable que le FN actuel : témoigner peut être plus valorisant et utile que courber l’échine, oublier les principes pour un bol de riz et faire la politique de l’ennemi - car ne nous y trompons pas : si Marine ou Florian passe 24H/24 à la télé et à la radio, c’est bien que le système compte sur eux pour continuer à entuber les Français ! les exemples de la suppression de la double nationalité et de la sortie de la zone Euro ne sont pas pertinents : les enfants nés en France sont réputés français de naissance, qu’ils renoncent à la nationalité marocaine ou camerounaise ne changerait pas grand-chose ; la sortie de la zone Euro ne dépend pas des Français, qui sont liés avec les autres nations de la zone Euro : on ne quitte pas le navire comme ça ( en dépit de ce que peut raconter Asselineau...) La france actuelle est une simple province de l’UE, plus du tout un état indépendant et souverain...


    • A la Pythie : le FN n’a pas attendu Marine ou Philippot pour passer à la télé. Le FN passe à la télé depuis que Mitterrand et ses conseillers, de Sos racisme à Jacques Attali, en ont décidé ainsi en 1983. Le FN n’a jamais eu aucun problème à obtenir des prêts bancaires, en particulier de la Société générale, jusqu’en 2013. Pas mal pour un parti rebelle antisioniste. En revanche, depuis 2014, les banques "françaises" refusent de prêter à ce parti 1 centime, d’où l’emprunt à la banque tchéquo-russe qui a fait jaser. Aujourd’hui la Justice soutient JM Le Pen contre sa fille en annulant les mesures qu’elle prend contre son père, ce qui permet au père de continuer à faire scandale dans les médias, comme au bon vieux temps. Bref, JM Le Pen n’a jamais représenté le moindre danger pour le lobby, qui en avait besoin pour maintenir une illusion de pluralité démocratique avec un parti de "fachos antisémites et racistes" plafonnant à 15% et permettant de faire usage du point de Godwin à chaque instant dès qu’on parlait de "souveraineté nationale". La nouvelle direction du parti a compris tout cela, d’où la progression aux élections et en nombre d’adhérents. MLP pourra être qualifiée de "sioniste" quand elle dira "Vive l’euro, vive l’UE, vive l’OTAN, vive l’immigration, à bas la souveraineté nationale et attaquons l’Iran, la Syrie et la Russie." Mais on en est très, très loin. D’ailleurs, le lobby ne s’y trompe pas et reste anti-FN, ayant compris que ce que certains appellent une "allégeance au sionisme" vise simplement à contourner les pièges médiatiques où JM Le Pen se ruait la tête la première, en "brave goy" qu’il est, courageux mais nul en stratégie.


    • "Affaibli en quoi ? Au niveau électoral ? Non ses scores augmentent, un appareil politique au sein du Fn se met en place à chaque élection."

      Depuis le conflit ouvert entre MPL et son père, il n’y a pas eu d’élection nationale. Donc on ne peut rien conclure sur les conséquences électorales. Ce que l’on sait par contre c’est qu’une partie des électeurs habituels du FN sont circonspects, voire déçus et que cela risque de se traduire dans les urnes, alors que la soumission de l’équipe dirigeante actuelle du FN ne va pas apporter beaucoup de nouveaux électeurs.
      Les scores augmentent en pourcentage mais le taux de participation diminue. En fait dans un environnement très favorable à l’opposition nationale et souverainiste, le nombre de voies n’augmente pas sensiblement par rapport aux scores nationaux de JMLP. Et le risque d’éclatement du FN avant les régionales, n’est pas nul.

      Si le constat de la situation de la France est partagé par tous, comme l’analyse des causes, les engagements pour y remédier sont absents ou flous :
      • Rien de clair sur la liberté d’expression (lois Pleven, Gayssot et Fabius, concentration de la presse dans de grands groupes),
      • Rien de clair sur l’indépendance financière (loi de 1973),
      • Rien sur la sortie de l’euro et de l’UE (proposer un référendum quand on ne contrôle pas les médias est une escroquerie).
      • Rien de clair sur la restructuration de l’éducation nationale, qui va demander au moins deux générations pour redresser la France.
      • Etc...

      Au-delà des paroles, il faut un engagement écrit, un programme en fait !


  • Et comme les gens ont en réalité une trouille bleue d’être étiqueté ou associé à « l’antisémitisme »
    Le jour où la majorité s’en foutra d’être traité ainsi, cette arme n’aura plus d’effet.


  • il est consternant que ceux qui dialoguent et argumentent ouvertement soit traités de si basse maniéres par ceux qui interdisent tout dialogues et se servent du chantage , de la manipulation et de la violence .

    les seconds ordonnent aux 1 ers de renoncer à la raison , à la logique , en claironnants ne pas vouloir s’abaisser au dialogues sous pretexte que l’actualitée est "comme ça et pas autrement".

    et maintenant c’est la violence succédant les menaces de ceux étant dépourvus d’argument = l’exemple de giordano bruno ....face au méme type d’individus.

    le combat des idées scandent encores l’appareil d’état , oui mais à coup de menaces et de procés , cela est encore calqué sur une sale période des années trente.

    appareil d’état envahit de gens irrationnels , en croisade pour le tafta , et sponsorisés par l’usure pour démanteler les forces productives d’un pays , tout en s’agitant dans les domaines sociétales ou le tordage sytématique de la logique et des faits qui s’accumulent exponentiellement.

    ils ont méme réussi à faire croire que les productifs (ceux qui créent de la richesse réelle) sont les pillards .

    tout ces intermédiaires délirants qui ont peurs de se confrontés à la tv (dont l’audience baisse..) , ne le font que par peur du contraste récitation fumeuse /parole pragmatique.

    la capacitée de violence dans les mains de gens éffrayés d’eux mémes et de leurs inaptitudes à confronter leurs concepts et idées aux vues et au su de tout le monde face aux sois disants "nazis de l’internet" .

    mais dans le méme c’est le défilé de "reality shows" , bien sur pour nourrir le sentiment d’estime de soi de chaque citoyen , je n’en doute pas un instant !

    étre à la téte d’un état et ne pas se donner la peine de prendre le temps d’argumenter en face à face avec les "énnemis de la république" , de démonter unes à unes les accusations et ainsi d’en finir sans violence avec les "méchants nazis de l’internet" = aveu d’incompétence dans le domaine des idées.

    ce qui sortirait grandit l’appareil d’état français soit disant "défenseur du bien commun" .
    systématiquement , a chaques occasions de sortir vainqueur face "au mal" , l’appareil d’état français sort la matraque et la novlangue , à l’image des intégristes de tout poils brandissants leurs "codes pénales" et la violence ,comme unique recour , en tabassant mediatiquement que ceci est une "démonstration démocratique" !
    ça tient pas la route.


  • Au moment où j’écris ces lignes, la France, est, de fait, multiconfessionnelle et multi-ethnique.

    Ceux qui nient ça, tu dégages du débat d’idée, boulet.
    C’est comme si on était à la montagne sur les pentes neigeuses, et le mec se pointe en tenue de plongée, avec ses bouteilles d’oxygène...

    L’article, dans sa pertinence, dresse déjà un profil suffisamment catastrophique, merci.

     

    • Je n’ai pas l’impression que cet état de fait soit pleinement admis, efficace, et pérenne (c’est donc une situation passagère, car intenable sur la durée et l’efficacité).
      C’est surtout une société de plus en plus multiconflictuelle qu’on voit se créer, ne présageant que le pire des scénario (guerre civile, de basse ou haute intensité).

      En attendant le pire, on ne peut pas prétendre que "les choses ne vont pas si mal", "c’est ainsi et il faut faire avec", et que "demain sera un meilleur jour..."
      Alors que TOUT empire de jour en jour !
      Et plus il y a de multiculturalisme, et plus la société s’effondre sous le poids de la violence sociale, des trahisons et des manipulations politiques, de la soumission aux puissances étrangères et aux lobbys supranationaux, et j’en passe et des meilleurs !

      Les idéalistes doivent, dans tout débat, être exclus en raison de leur naïveté suicidaire.


    • Samedi après-midi, dans la grande surface de mon centre commercial régional du 93, c’est multi-ethnique, multiconfessionnel -ou plutôt sans confession- TOUS RÉUNIS autour d’une même activité, qui peut aussi bien confiner à une forme de foi : LA CONSOMMATION.

      Qui contrôle ça contrôle la quasi-totalité de la masse.
      Car beaucoup de gens ne contrôlent même pas leur propre consommation : au fond, pourquoi avoir acheté tel ou tel gadget ? En quoi consiste exactement ce qu’il y a dans mon assiette et que j’ingurgite ?
      etc...

       

      • Très bien résumé !
        Tous égaux dans la consommation ! (il ne reste plus que ça comme lien social, c’est dire à quel point la société est en porte-à-faux)
        Celui qui contrôle le marché controle les consommateurs.
        C’est simple !

        On le voit avec l’exemple du ramadan, le marché fait du charme aux consommateurs concernés, sensibles, parce qu’il sait que ce n’est pas un jeûne mais une goinfrerie (+30% de consommation des ménages musulmans durant cette période).
        Cela ne m’étonnerais guère de voir prochainement le marché étendre le ramadan à tous, comme un effet de mode pour les mécréants. Et ce ne sont pas les moutons qui manquent pour imiter l’autre.

        Vivement qu’on soit au creux de la vague de la crise économique afin que ce modèle multiculturel éclate en mille morceaux... et que les partisans de cette aberration s’écrasent enfin !


    • La mafia sioniste à l’air bien organisée et ne respecte pas les lois, mais que font les journaleux ?


    • Je me sens E&R davantage de jour en jour, vive les patriotes et vive la FRANCE déssionisée.


    • " La banque qui refuse un client pour raisons éthiques "
      C’est du Dieudonné, c’est à peine croyable, les voyous.


    • Notre pays est en train de disparaitre sous nos yeux, étapes par étapes.
      Les rares personnes cherchant à responsabiliser les citoyens et à les ré-informer, à contre courant total de la propagande digne d’un régime nord coréen, sont systématiquement malmenées et décrédibilisés.
      On cherche à les anéantir par tous les moyens, ce qui prouve bien que ce qu’ils disent est la vérité sinon à quoi bon s’acharner ?!?

      Tout ceci n’augure rien de bon, nous le savons tous, à différents degrés de compréhension.
      La France pour l’heure est dirigée par des imposteurs qui n’ont rien à y faire !
      Entre les mensonges, magouilles et autres manipulations, notre pays est en grand danger et sur une pente glissante. Sans parler de la faillite économique ...
      Le fossé entre la population et les hommes politiques n’a jamais été aussi grand mais ils s’en contrefoutent.
      Bienvenue dans une dictature qui ne dit pas son nom, avec à sa tête des psychopathes, sûrs de leur quasi impunité et de l’abrutissement des gens qui continuent de voter pour ces gens.

      Mon Dieu ...

       

      • La France est piratée !
        On peut tenter de comprendre cela par analogie avec l’informatique : C’est une attaque massive !

        Elle est perpetrée par un logiciel (une sociéte de pensée, l’actuelle étant une société à secret fondant leur prérogatives sur une usurpation de l’Histoire.)
        Non seulement, il y a une attaque par "deni de service" : on harcele le peuple avec de la bien pensance socialope à un niveau où l’on serait tenté de se retirer de la critique.
        Mais aussi une attaque virale : la plupart de nos concitoyens infectés repliquent la pensée créee et inoculée par l’ingénierie sociale : déni, soumission et vindicte pour les plus zélés (cf aventures d’ERTV en milieu "démocrate")

        L’antidote est l’instruction, la culture, le savoir. Avec cela, toute attaque est vouée a l’echec
        La majorité des concitoyens Francais n’en est pas (encore) armées pour son malheur.

        Patience, intelligence et foi mon ami.


      • "Les rares personnes cherchant à responsabiliser les citoyens et à les ré-informer, à contre courant total de la propagande digne d’un régime nord coréen, sont systématiquement malmenées et décrédibilisés. "
        vous parlez au niveau macro (national, internet) mais dans le micro c’est vrai aussi.

        Les gens ne veulent pas ouvrir les yeux, une connaissance est revenue de New York avec une nouvelle berceuse, une soirée avec sa copine dans un bar LBGT et il parle de "révolution homosexuelle". Tout est bon, si c’est in et sexy pour se voiler la face, admettre qu’on ne pige rien à ce système (dans sa structure et son idéologie), il ne le feront jamais. après un sous prolo qui explique ça à un intermittent de la classe moyenne, l’égo doit en prendre un coup.

        ça fait des années, je les mets face à leurs contradictions, j’ai essayé le frontal, la pédagogie. Résultat, je suis systématiquement dans des discussions seul contre 4 à 6 personnes qui me rabachent les arguments du gouvernement ou des médias (ce qui peut entrainer de l’énervement et me décrédibiliser, je travaille là dessus aussi), et ils ne s’en rendent même pas compte, c’est ça le plus effrayant. bêtise profonde, mauvaise foi, lobotomie, je sais pas. ce sont mes amis, mais c’est dur, d’être regarder comme un moins que rien en étant dans la volonté de les aider, de nous aider tous. avec certains ça avance doucement dans la prise de conscience, mais la majorité ne lachera jamais le logiciel gaucho, j’en ai peur.

        la phrase que j’ai dû le plus entendre c’est " tu nous emmerde avec tes histoires, on veut se détendre, passez une bonne soirée" à quoi je réponds "je comprends mais c’est quand que vous prenez du temps pour vous informer et échanger sérieusement vos points de vues" (la moyenne d’age doit etre de 30 ans), et là en général, j’ai droit à un beau silence.
        parce qu’ils ont des moments où ils échangent sérieusement..., ils échangent les bulles de propagande en se pensant contestataires. vivement que ça change !!


      • @shabb
        Merci de ton témoignage. Si je peux me permettre : il vaut mieux être seul que mal accompagné.


      • cela doit être vrai mais ceux qui le disent ne l’ont sans doute jamais expérimenté. c’est très dur, je m’en rapproche et c’est effrayant. je ne suis d’aucun culte mais je crois en l’existence d’une volonté divine qui a ses propres objectifs qui nous échappent à nous autres petits consommateurs. au bout du combat il y a la foi, personnellement il ne me reste que ça, l’intime conviction que même si je me trompe je fais ce que j’ai à faire à mon niveau et avec mes moyens en accord avec ma conscience.

        je suis pas footeux mais si l’arbitre pouvait siffler un ptit péno de temps en temps... ;) plein le *** des aveugle et des autruches.


      • @shabb :

        "la phrase que j’ai dû le plus entendre c’est " tu nous emmerde avec tes histoires, on veut se détendre, passez une bonne soirée" à quoi je réponds "je comprends mais c’est quand que vous prenez du temps pour vous informer et échanger sérieusement vos points de vues" (la moyenne d’age doit etre de 30 ans), et là en général, j’ai droit à un beau silence.
        parce qu’ils ont des moments où ils échangent sérieusement..., ils échangent les bulles de propagande en se pensant contestataires. vivement que ça change !!
        "

        Eh oui, nous vivons dans cette triste époque. Je me reconnait totalement dans votre récit...
        C’est difficile de discuter de sujets sérieux tellement parfois le fossé est grand entre la compréhension de ce qui se passe réellement distillé par les médias dits "de masse", qui concerne soyons francs une large majorité de gens, et ce que nous découvrons chaque jours grâce à des personnes comme Alain Soral, entre autres.

        Je ne cherche plus trop à essayer de convaincre, puis qu’après tout chacun est libre de penser à sa façon.
        Je ne me sens pas non plus forcement supérieur. L’autre jour on discutait avec mon père de différents sujets et je me suis rendu compte de son "niveau" de connaissances sur certains sujets, je me serais cru sur bfm-wc, j’ai pas insisté.
        Bref tout ça pour dire qu’effectivement, et de toute façon, les gens commenceront à réfléchir sur ce qui se passe le jour ou on leur aura mis le nez dans la merde dans laquelle on nous met de plus en plus.

        Beaucoup de choses devraient alerter les gens, au lieu de cela, et ils ont "raison" quelque part, ils vaquent à leur occupations quotidiennes. La vie qu’on nous "impose" est tellement la course contre la montre que les gens ne peuvent plus avoir le temps de s’informer convenablement et je sais au fond de moi que les gens qui gouvernent en ont pleinement conscience.
        Ce qui abêti la masse malgré elle ! Et in fine laisse un boulevard gigantesque à la poignée d’enfoirés à Bruxelles avec la complicité de notre gouvernement décider entre eux ce qui est bon pour eux, et surtout ce qui est bon pour la finance, ces requins jamais rassasiés.

        Il faut voir le sort réservé aux grecs pour comprendre leur fond de pensée et de fonctionnement réel, à des années lumière de ce qui nous a été "vendu" ...
        L’Europe n’est pas plus d’emploi et de prospérité, c’est la mort programmée des nations et de leur identité, souveraineté, et l’asservissement des peuples. J’aimerai tellement avoir tort !


    • "Il est important de garder à l’esprit que le lobby sioniste français est encore plus puissant et arrogant que l’AIPAC aux États-Unis, à l’attitude pourtant agressive. "

      C’est dire ! Ca renforce un peu plus mon intuition : la France ressemble de plus en plus à la RDA d’il y a 30 ans : un pays qui se veut plus stalinien que le "grand frère soviétique".


    • La résistance française à l’empire américano-sioniste est fragilisée par les divisions.

      D’un côté il y a une part importante de la population française de souche souhaitant que la part de descendants d’origine immigrée et de confession musulmane reste minoritaire, ce qui n’est pas acquis à moyen / long terme. Chacun peut comprendre la peur légitime du remplacement de population des autochtones, du déracinement dans leur propre pays, de la perte de la culture historique nationale à terme.

      D’un autre côté, il y a des français d’origine immigrée, majoritairement d’Afrique du nord et de culture musulmane, qui espèrent que l’accueil pas toujours favorable qui leur a été fait (manipulation sauce racisme (SOS racisme) et culture du rejet des français de souche, racisme véritable subi, comme le délit de faciès et la discrimination à l’embauche)... que cet accueil ne se transforme pas en rejet radical. Observons que ceux-là on déjà vécu un déracinement et sont fragilisés par ce fait. Ainsi, d’une part ils sont affaiblis, d’autre part en tant que tels, ils pourraient devenir mauvais s’ils se sentaient plus exposés et mis en danger.

      Cette fracture, longuement préparée par les oligarchies, constitue le principal risque de division dans la résistance à ces oligarchies. Ce constat est établi et valide pour chacun.

      Rappel : lorsque les indiens d’Amérique du nord (zone devenue Québec et Canada) ont eu à faire avec des immigrés français et anglais, du fait du comportement respectueux des français, une saine alliance s’est faite avec eux.

      Il est légitime et sain de refuser la mise en esclavage, la dictature en formation. Pour cela, à moins de risquer la défaite, nous n’avons pas d’autre choix que de présenter un front uni.

      Dans les mois et années qui viennent, les évènements décisifs auront lieu en France pour le ré-équilibrage du pouvoir ou pour le verrouillage de la dictature.

      Après la libération il sera temps de discuter à nouveau des difficultés que posent le caractère massif de l’immigration qui a eu lieu. Si nous savons discuter, dans le respect, et j’ose penser que nous le pourrons, l’évolution qui aura cours, quelle qu’elle soit, pourra se faire en favorisant la fluidité des rapports, en favorisant l’harmonie, que ce soit des décisions de réimplantation dans leur patrie historique pour ceux qui conservent des attaches avec leur pays d’origine ou le pays d’origine de leurs ancêtres, ou pas.

      L’ordre des priorités nous commande l’union et la loyauté réciproque.


    • Sur la question sensible de la France multiconfessionnelle et multi-ethnique.

      D’un côté, beaucoup de français de souche souhaitent que la part d’immigrés et de descendants d’origine immigrée et de confession musulmane reste minoritaire, ce qui n’est pas acquis à moyen / long terme. Chacun peut comprendre la peur légitime du remplacement de population des autochtones, du déracinement dans leur propre pays, de la perte de la culture historique nationale à terme.

      D’un autre côté, il y a des français d’origine immigrée, majoritairement d’Afrique du nord et de culture musulmane, qui espèrent que l’accueil pas toujours favorable qui leur a été fait (manipulation sauce racisme (SOS racisme) avec culture du rejet des français de souche, racisme véritable subi, comme le délit de faciès et la discrimination à l’embauche) ne se transforme pas en rejet radical. Observons que ceux-là on déjà vécu un déracinement et sont fragilisés par ce fait. Ainsi, d’une part ils sont affaiblis, d’autre part en tant que tels, ils pourraient devenir mauvais s’ils se sentaient plus exposés et mis en danger.

      Cette fracture, longuement préparée par les oligarchies, constitue le principal risque de division dans la résistance à ces oligarchies. Ce constat est établi et valide pour chacun.

      Rappel : lorsque les indiens d’Amérique du nord (zone devenue Québec et Canada) ont eu à faire avec des immigrés français et anglais, du fait du comportement respectueux des français, une saine alliance s’est faite avec eux.

      Il est légitime et sain de refuser la mise en esclavage, la dictature en formation. Pour cela, à moins de risquer la défaite, nous n’avons pas d’autre choix que de présenter un front uni.

      Dans les temps à venir, les évènements décisifs auront lieu en France pour la libération de l’emprise dictatoriale ou pour le verrouillage de la dictature.

      Après la libération il sera temps de discuter à nouveau des difficultés que posent le caractère massif de l’immigration qui a eu et qui a encore lieu. Si nous savons discuter dans le respect mutuel, l’évolution qui aura cours, quelle qu’elle soit, pourra se faire en favorisant l’harmonie, que cela passe par des décisions de réimplantation dans leur patrie historique pour ceux qui conservent des attaches avec leur pays d’origine ou celui de leurs ancêtres, ou selon d’autres modalités.

      L’ordre des priorités nous commande l’union et la loyauté réciproque.

       

    • merci pour votre beauté, humour et courage, votre humanité et vulnérabilité. Bien dit, Alain et Dieudonné !


    • @LDG.........j’apprécie la pertinence de votre message...si certains pouvaient s’en inspirer !...voilà à quoi on aboutit quand, comme le fait remarquer un com ( Alex Villa, je crois ), on use et abuse de ce concept ridicule, étriqué, délétère et assez fallacieux de " souche ", qui n’est pas dans le " logiciel " Français ( de grâce, laissez cette billevesée à une Bouteldja qui en a trop besoin pour sa pleurniche ) et qui constitue un piège mortel attisant un communautarisme déjà bien nocif et d’essence pas très très catholique par dessus le marché ( transatlantique, ouais elle était fastoche ! )...merci donc .

       

      • On s’en tape des cathos et encore plus des musulmans,on veut rester majoritairement Blancs !!!
        Signé : (90%) des français de souche !!!
        Le non racialisme des français les perdra,demain ils seront des "non-musulmans" (de seconde zone) !!!


      • @Nostradamus



        On s’en tape des cathos et encore plus des musulmans,on veut rester majoritairement Blancs !!!



        Je préfère mille fois avoir à faire à des personnes de couleurs patriotes qu’à des blancs traitres. Ceux du Crif ne sont pas mal dans ce genre.
        Vous vivez encore, dans votre tête, à l’époque de la personne dont le nom vous sert de pseudo.


    • Le pouvoir politique a été hacké dans ce pays. Va falloir que le peuple Français restaure l’ordre Républicain.


    • Ce texte qui nous est présenté est initialement écrit en anglais,
      et la dernière phrase est :

      « Mais je garde confiance dans les valeurs de justice sociale, de tradition nationale, d’égalité et de réconciliation, qui inspireront assez de jeunes patriotes français pour abattre enfin le régime au pouvoir et créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique. »

      - Abattre enfin le régime au pouvoir et
      - Créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique

      Faut il encore faire remarquer que créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique, c’est ce que veulent les vrais ennemis de la vraie Dissidence ?

      Faut il faire remarquer (?) que
      une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique, ce ne serait plus la France !
      Et que, de même,
      une Algérie multiconfessionnelle et multi-ethnique, ce ne serait plus l’Algérie !
      Et qu’il en serait de même pour les autres pays !

      Ce texte qui nous est présenté est :
      - soit écrit par un demi-intelligent
      (à l’instar des demi-intellectuels que fustige Soral),

      - soit par un ami du pouvoir mais qui se présente habilement comme un ami de la dissidence, ou un dissident lui-même.

      Considérant cette 2ème possibilité, on observe que c’est une des stratégies du pouvoir, un peu comme la méthode du méchant et du gentil flic,
      car enfin c’est le résultat qui compte, ou comme le dit cette maxime française
      ’qu’importe le vin pourvu qu’on ait l’ivresse’ ;

      Alors puisque la méthode S.O.S. Racisme ne fonctionne plus, le pouvoir modifie sa stratégie pour arriver à ses fins,
      et puisqu’il lui faut pour cela en passer par un autre chemin que celui qui était prévu, le pouvoir utilise cette nouvelle stratégie, et utilisera toute autre stratégie qui se révélerait nécessaire pour atteindre son but.

      Pour éviter les pièges des faux semblants, et combattre efficacement l’idéologie mondialiste, il s’agit en fait surtout de SAVOIR plutôt que de combattre ;
      En effet c’est à chacun de savoir à Quel groupe humain il appartient,
      à Quelle Culture, à Quel Pays, tout cela formant un tout.

      C’est donc à chacun de savoir Qui il est, véritablement, et de se demander en fonction de cela si il est bien à sa place, et finalement de
      METTRE EN ACCORD SA SITUATION ET SES ACTIONS EN FONCTION DE SON ÊTRE.

       

      • @ Arnaud de Nîmes

        Je suis d’accord avec toi pour une part, cependant la question de la dimension multiconfessionnelle et multi-ethnique de la France, comme de l’Algérie comprend :

        - le respect de la réalité factuelle qui est bien évidemment une certaine tolérance, chaque pays selon sa façon, pour les confessions et ethnies minoritaires ;
        - la sous-question de la proportion des ethnies immigrées et de leur confessions.

        De ce fait une part de ton argumentation est caduque. La France était déjà multiconfessionnelle et multi-ethnique bien avant les vagues d’immigration massives. Respectons le sens des mots : la question de la proportion est celle qui prime.

        Pour ma part, j’énonce même que la question de la vitesse d’évolution des proportions (associée à l’accord conscient des populations) est la question primordiale, parce que (à titre tout à fait personnel), je ne pas plus attaché à l’ambition catholique d’un alignement planétaire sur cette religion que je ne suis attaché à l’ambition islamique d’un alignement planétaire sur cette autre religion.

        Ce que je souhaite pour l’humanité, notamment pour la France, c’est l’orientation effective vers l’harmonie, qui veut dire paix et respect mutuel, accès au bonheur et bonheur de partager le bonheur, c’est à dire conscience en miroir de la béatitude, soit la véritable dimension christique à mon sens (soit l’essence de l’esprit, y compris l’esprit juif bien compris). Je me situe dans une dimension spirituelle où aucun dogme n’a de place prépondérante. Je pense que chaque tradition formelle bien comprise (en conformité avec la nature réelle de l’esprit, voire même de l’Esprit) peut mener à la béatitude, qui est bien au-delà du strict respect formel des canons religieux dogmatiques, qui ne sont qu’un tuteur pour des consciences spirituellement immatures. C’est osé pour certains. C’est ma liberté de penser.

        Enfin, nous voyons bien que les questions confessionnelles et ethniques se rattachent à la religion, mais également à la culture, ainsi qu’à la race (du moins aux caractères raciaux visuellement perceptibles). Sur ces trois dimensions, la problématique est la vitesse d’évolution et l’accord de la population autochtone.


    • "[...] et créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique."

      Si c’est cela son souhait alors il faut continuer de voter PS, UMP et prier saint Jacques Attali !


    • Multiconfessionnelle et multiethnique ? Ce sera sans moi.

       

      • Je vais dans votre sens, même si nous sommes sur le site ER, je le dis tout net , moi je ne veux pas d’une France, multi confessionnelle et multiethnique. Mais malheureusement on l’aura dans l’os ! Purée en 30 ans le foutoir, ils ont pas mis long feu ! La majorité des français est contre de toute façon, donc il y aura un clash un moment ou un autre ! Tous les clignotants sont aux rouges ! Bref l’europe de m.... Les français qui ont voté umps, vont le regretter un jour. Moi c’est décidé je vote en décembre, ensuite terminé. La mascarade est terminé. La fille Le Pen, passera certainement et ensuite on aura un beau feu d’artifice ! Voilà la vérité. Sans moi, j’ai toujours voté FN, mais la fille a vendue son père. Elle ne pourra rien faire, elle voudra mais ne pourra rien faire. Sans moi !



      • j’ai toujours voté FN, mais la fille a vendue son père.




        Crois-tu que Marine Le Pen est devenue favorable à la poursuite de la politique d’immigration massive ?


    • vous semblez oublier parmi les gens qui travaillent françois Asselineau, qui est renforcé par plus de 8200 adhérents.
      c’est bizarre. pourquoi n’en est-il jamais question sur ce site ?
      ce qu’il dit est pourtant vrai et vérifiable.

       

      • F. Asselineau n’a pas écrit une ligne de soutien à Soral ou Dieudonné car il sait qu’ils sont considérés comme antisémites par le système sioniste qu’il a choisi de caresser dans le sens du poil et qu’il a peur d’être assimilé à eux et de recevoir le même qualificatif infamant. Il a en effet compris qu’il valait mieux se soumettre au puissant lobby juif s’il voulait avoir une chance d’être invité dans les médias.

        Cette stratégie de faux-cul lui a permis de passer en prime time chez Ruqier sur France 2 et chez Bourdin sur RMC. Mais qu’a-t-il fait de ces occasions à part être mis en difficulté par les animateurs et se démarquer de « l’extrême-droite » (dont Soral et Dieudo si je me souviens bien) ? Pas grand chose.


      • @ frederic

        J’observe que parfois c’est abordé, notamment en commentaires. Tout dernièrement (1) :

        - http://www.egaliteetreconciliation....
        - http://www.egaliteetreconciliation....

        Prends soin de lire les commentaires successifs, par seulement ceux directement identifiés par les deux liens pré-cités.

        (1) A cette heure, ces commentaires apparaissent directement. Note pour plus tard que si ce n’était plus le cas à terme, l’astuce pour les voir, c’est de cliquer sur le lien et si le positionnement reste en haut de page, alors trouve le bouton pour afficher le restant des commentaires et clique dessus, puis clique dans la barre d’adresse du navigateur et presse la touche Entrée, le positionnement conforme sera immédiat — "conforme" étant à comprendre ainsi : conforme aux URL que je t’ai proposées, comprenant une "ancre HTML", soit le ’#’ et les caractères qui le suivent.


      • J’observe que parfois c’est abordé, notamment en commentaires. Par exemple, tout dernièrement (1) : http://www.egaliteetreconciliation.... (prends soin de lire les commentaires successifs, pas seulement celui identifié par cette URL)

        Tu peux te référer à cette page de septembre 2014, qui présente la distance séparant Asselineau de la ligne E&R (cf. vidéo et commentaires) : http://www.egaliteetreconciliation....

        Voici le résultat de la recherche interne au site E&R pour le mot clé "Asselineau" : http://www.egaliteetreconciliation....

        (1) A cette heure, ce commentaire apparaît directement. Note pour plus tard que si ce n’était plus le cas à terme, l’astuce pour le voir, c’est de cliquer sur le lien et si le positionnement reste en haut de page, alors trouve le bouton pour afficher le restant des commentaires et clique dessus, puis clique dans la barre d’adresse du navigateur et presse la touche Entrée, le positionnement conforme sera immédiat.


      • @ Titus : je préfère de très loin quelqu’un qui n’a jamais publiquement relayé une seule des accusations des mediamenteurs à l’encontre de Soral ou Dieudonné, même si (par habileté politique sans doute) il choisit aussi de ne pas les défendre publiquement, tout comme de ne pas aborder les sujets "clivants" (ça fait partie de la charte de l’UPR, au moins c’est clair dès le départ), à un Front qui se dit National et qui maintenant se vend aux sionistes et fait techouva sans la moindre honte.

        Par ailleurs il ne faut pas passer beaucoup de temps dans une réunion informelle de sympathisants UPR ou dans une séance de questions suite à une conférence d’Asselineau pour voir que la grande majorité des gens ont compris exactement la même chose que Pierre Hillard ou Alain Soral sur qui fait courir les plus graves dangers à l’humanité et de qui il est urgent de se libérer. Et il ne faut pas longtemps non plus pour tomber sur quelqu’un qui te conseille de lire Garaudy et de relativiser l’histoire officielle de la seconde guerre mondiale...


      • @rectificateur



        je préfère de très loin quelqu’un qui n’a jamais publiquement relayé une seule des accusations des mediamenteurs à l’encontre de Soral ou Dieudonné, même si (par habileté politique sans doute) il choisit aussi de ne pas les défendre publiquement, tout comme de ne pas aborder les sujets "clivants" (ça fait partie de la charte de l’UPR, au moins c’est clair dès le départ), à un Front qui se dit National et qui maintenant se vend aux sionistes et fait techouva sans la moindre honte.




        C’est sûr que la dissidence, la vraie, c’est "clivant" comme tu dis...
        Le FN de Marine a la même stratégie qu’Asselineau, à savoir la soumission apparente aux sionistes pour accéder aux médias et aux élections.



        Par ailleurs il ne faut pas passer beaucoup de temps dans une réunion informelle de sympathisants UPR ou dans une séance de questions suite à une conférence d’Asselineau pour voir que la grande majorité des gens ont compris exactement la même chose que Pierre Hillard ou Alain Soral sur qui fait courir les plus graves dangers à l’humanité et de qui il est urgent de se libérer. Et il ne faut pas longtemps non plus pour tomber sur quelqu’un qui te conseille de lire Garaudy et de relativiser l’histoire officielle de la seconde guerre mondiale...




        Je te crois volontiers, mais maintenant qu’il n’y a plus de différence stratégique entre l’UPR et le FN, pourquoi Asselineau ne rejoint-il pas le RBM au lieu de perdre du temps à mentir à son sujet (secte Moon et autres délires) et à en faire un ennemi prioritaire ? Ce n’est pas très cohérent.


      • Premier Tribunal de Nuremberg
        Article 6 des statuts
        l’assassinat, l’extermination, la réduction en esclavage, la déportation, et tout autre acte inhumain commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre, ou bien les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux, lorsque ces actes ou persécutions, qu’ils aient constitué ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, ont été commis à la suite de tout crime rentrant dans la compétence du Tribunal, ou en liaison avec ce crime.

        Les dirigeants, organisateurs, provocateurs ou complices qui ont pris part à l’élaboration ou à l’exécution d’un plan concerté ou d’un complot pour commettre l’un quelconque des crimes ci-dessus définis sont responsables de tous les actes accomplis par toutes personnes en exécution de ce plan.


    • Que Dieu protège Mr Soral et Mr Dieudonne sans oublié toutes les personnes qui font avancer la vérité en France.
      Je voudrais aussi remercier E&R pour leurs combats qui ont permis d ouvrir les yeux a pas mal de personnes.


    • Sur la photo, on dirait le côté obscur de la force :
      L’empereur Palpatine, Dark Vador et Jabba the Hut !


    • Ce regard de l’extérieur est terrifiant et nous fait prendre la pleine mesure de l’immonde dictature qui ne se dit pas que nous subissons. Sur la réconciliation, hélas, je suis de plus en plus pessimiste et, au regard de l’éclatement de la dissidence, je crains que certaines communautés ne restent communautaires, profondément marquées par leur culture fondamentalement incompatible avec la culture gauloise, et imprégnées du discours antifrançais dont elles ont été abreuvées depuis toujours. Et, comme elles ont été programmées pour atteindre l’unité nationale, elles ne manqueront pas non plus de saper la dissidence. J’espère me tromper.


    • La France sera libre d’ici peu : nous arrivons au terme d’un cycle insoutenable et ça, même les "ordures de l’ombre" le savent pertinemment !

      Vive la France et tous ceux qui y sont attachés (quelque soit leurs couleurs de peau ou leurs confession religieuse)


    • Sans AS et Dieudo on serait dans la nuit totale .


    • Il est temps de ramener la multiplicité à l’unité, temps de définir, de concevoir pour réformer afin de reconstruire.
      Nous subsumons avec le concept juif, c’est une erreur !
      Il n’existe pas de définition ni de compréhension dans l’idée générale que forme le mot juif, ça ne veut rien dire et tout dire à la foi, pourquoi, parce que la définition du terme lui-même n’offre pas d’entente commune en ceux qui revendiquent leur référence au concept ; si l’on considère la définition du terme concept, le mot juif lui-même.
      Alors, qu’à l’inverse il est observable que chez monsieur et madame tout le monde quand on fait référence à la judéité de quelqu’un ce n’est pas pour sa religiosité que la personne se définit dans l’esprit. Il se peut dire dans cette réflexion là, que le judaïsme n’est donc plus religion depuis belle lurette.
      Qui connaît la tradition juive à quelle historique fait-elle sens dans nos esprits ?
      La tradition, selon comme nous la définissons est la transmission orale ou écrite de récits vrais ou faux, faite de bouche en bouche pendant un long espace de temps, une manière de livrer l’histoire entre les générations. Soit, mais alors, les générations mondiales actuelles méconnaissent ce qu’est cette tradition, puisqu’elles n’entendent parler que de la tragédie qui a concerné une portion des juifs durant une période de l’histoire. Nous succombons sous un poème dramatique et rien d’autre, rien de tout cela n’a de correspondance réelle avec l’idée que nous partageons communément de ce que sont les droits humains.
      Foutaises sémantiques et brutalité institutionnelles instaurées par un lobbysme appuyé sur la servilité et la corruptibilité de quelques-uns, voilà là tout ce que l’on me dit invincible, moi, je ne le crois pas !
      La même approche intellectuelle peut être faite quant à cette pseudo arme atomique qu’est l’antisémitisme, c’est un concept discursif de papier si on veut le rapprocher d’un entendement collectif.
      Tout ça n’est que foutaises ! Si nous voulons battre en brèche cette sclérose mentale qui n’a pour seul objectif que de faire figurer un indicible dans notre monde nous pouvons le faire, mais avec d’autres attendus.
      En avril 2013, lors la visite de Shimon Péres il ne fallait pas de noirs et d’arabes dans son environnement, en 2015, c’est pas de femme pour le roi d’Arabie… quand parlerons-nous de l’assimilabilté des valeurs de ces gens avec les nôtres, je dis ces gens parce qu’ils ne forment pas un ensemble dans mon esprit.


    • comment un appareil d’état ayant comme principale méthode le mensonge (via les medias) et la menace , peut il ordonner aux citoyens de le croire sur parole (sans démontrer factuellement ) ?

      avec une magistrature établissant sur son tableau un "mur des cons" , dont la démonstration (la preuve du qualificatif) n’a pas encore été solidement argumenté comme base de "vérité" autorisant une quelconque orientation ideologique légitimant un "deux poids deux mesures" permanent concernant les décisions de cette justice soit disant impartiale (voir les affaires concernant maitre danglehant, entres autres..).

      le crif déconne plein tube ,et s’empétre dans son sentiment de toute puissance.

      sa seule methode est l’avalanche de procés , arbitrés par la magistrature du "mur des cons".

      le jour ou ,je verrais à heure de grande écoute les opposants (atzmon , jacob cohen, alain soral,finkelstein,jean bricmont,et ect ...il y en a au bas mot une vingtaine qui pourraient prétendre à ce genre de débats) du crif et les représentants du crif débattrent devant tout le monde ( 2 contre 2 , ou 5 contre 5 , ou 1 contre1 , pour ne pas faire de "discrimination") , alors j’aurais la conviction que l’appareil d’état est LIBRE de parole , et je pourrais me dire (ainsi que des millions de spectateurs) que cet appareil d’état fait preuve de "transparence" , ainsi que d’arguments TRANCHANTS en ce qui concerne l’éradication de "l’hydre nazi du web" (sic) , en cas de démonstration factuelle cela s’entend...

      le crif se trompe en se servant de l’appareil d’état français pour servir la politique israélienne .
      car tout observateur fait le paralélle avec la palestine et les méthodes employées en france (le ferme "ta gueule" , obéis !) cela est indissociable (et cela a été clamé à de nombreuses reprises par les sionistes ) de l’image véhiculée .

      si le "camp" du bien est l’obeissance aveugle aux medias , ne vous étonnez pas que le camp du "mal" du dialogue argumenté s’amplifie .

      commencez par dialoguer , et ensuite les gens vous donnerons du crédit , car actuellement ce "rapport à l’autre" qu’est le chantage fera converger vers vous essentiellement des gens motivés par un futur aux perspectives d’avenir médiocres , car inaptes au dialogue et tjrs dans la crainte de dire ce qui est devant leurs yeux sous peine de procés en sorcellerie devant des tribunaux désignant arbitrairement "des cons" ,pareil à une époque ou l’on désignait des "adeptes du diable".

      quel progrés...


    • Le crif en fait 1000 fois trop en France, et ne se soucie plus de sa vulgarité et de ses méthodes obscènes.....
      Cependant, toute arrogance se paye un jour....


    • Tout d’abord je vous remercie chaleureusement pour cet article et pour ce que vous faites et pour tout votre courage.
      Le drame que nous vivons et celui de la désinformation véhiculée par la TV et les grands journaux car les gens qui travaillent habituellement n’ont plus le temps de s’informer correctement , ce qui est difficile dans le contexte actuel, et se laissent manipuler facilement.
      Dans une démocratie moderne le pouvoir appartient à ceux qui possèdent les médias, c.à.d. aux " élites" les plus riches.
      En tout cas grand merci encore pour tous vos efforts pour faire mieux connaitre la vérité derrière les faits.


    • Vous concluez : créer une France nouvelle, multiconfessionnelle et multi-ethnique
      Non, je ne suis aucunement d’accord : la France, ce ne sont pas des ethnies qui la composent, mais des français.
      Quant à la multiconfess.. la France a une origine chrétienne, ne vous déplaise.

      Bien à vous

       

      • Oh c’est dommage, j’aimerais manger autre chose que baguette jambon beurre fromage le dimanche, il pleut souvent, non parfois, mais il n’y a pas toujours de soleil, en quoi l’exotisme serait un problème ?
        De plus, que l’origine soit chrétienne ou pas, je me pose une question, qu’est-ce qui prime ? La religion ou le droit ?
        Il me semble qu’il est noté français sur ma carte d’identité et non chrétien, as-tu des explications à cela ?


    • #1253538

      Comment le CRIF (CRIJF) essaye de supprimer le repos du Dimanche aux francais.
      Essayer de forcer un askenaze à travailler le jour du sabbat, vous verrez ?

      raffarin a aussi essayer de supprimer le jour de la Toussaints (fete chretienne ou les francais vont dans les cimetieres en memoire de leurs ancetres).

      Une manoeuvre d’imposer la loi juive aux chrétiens de France et de créer le désordre dans la vie familliale des francais.
      Le dimanche c’ est le seul jour ou les francais peuvent se reposer et réussir a passer au moins un repas tous en famille, apres leur semaine de boulot.
      Le dimanche est un jour de fete ou les gens sont libre d’aller prier dans les eglises, avec leur proches.

      Certains politiciens pondent des textes contre les interets des citoyens francais qui paient leur salaires et leurs riches avantages avec leurs impots.
      La France est historiquement chrétienne, que ca vous plaise ou non.


  • Afficher les commentaires suivants