Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Hezbollah prêt à subvenir aux besoins essentiels des Libanais

Dans un discours télévisé prononcé le 8 juin 2021, le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a mis en garde la classe politique libanaise.

 

Après avoir dénoncé la pénurie, selon lui organisée par les distributeurs, de médicaments, les problèmes d’approvisionnement en carburant, en électricité et maintenant en nourriture, il a sommé chacun de prendre ses responsabilités.

Il a souligne que le Premier ministre désigné, Saad Hariri, avait la responsabilité de composer un gouvernement, coupant l’herbe sous le pied des partis chrétiens qui le poussent à renoncer. Il a également souligné que des élections législatives anticipées ne changeraient rien et repousseraient la capacité de répondre à la crise.

Puis, il a déclaré que si les autorités politiques n’étaient plus capable d’assurer le quotidien des Libanais, le Hezbollah se chargerait de négocier avec l’Iran l’approvisionnement en nourriture et en carburant.

Hassan Nasrallah n’est pas un élu du Peuple, mais celui-ci a faim.

 

En lien, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2743402

    Un Homme intègre et responsable.

     

    Répondre à ce message

  • Ça n’est pas assez. Le Hezbollah devrait maintenant envisager un coup de force, une prise de pouvoir au Liban, avec l’aide de tous ses alliés, le PSNS, le général Aoun, les nationaliste arabes, le courant Marada...
    il faut libérer le Liban des griffes des réseaux atlanto-sionistes.

     

    Répondre à ce message

    • #2743478

      un coup de force ?
      Vous êtes complétement à côté de la plaque.
      Vous voulez une seconde guerre civils ?
      Le Hezbollah doit simplement protéger le Liban face aux agressions israéliennes, ils ont rien à faire à la tête d’un pays comme le Liban.
      ( Si le Hezbollah domine la politique, il y’aura une une pénétration étrangère en plein cœur du Liban )
      Faut que les chrétiens et les musulmans cohabitent et pour ça faut partager la part du gâteau.
      Le Hezbollah tient sa force dans le domaine militaire si maintenant vous voulez un push bah c’est la guerre.
      Le plus urgent c’est mettre fin à la famine dans le pays, augmenter les finances, donner du travail. Faut que la politique soit à la hauteur des enjeux, faut que les dirigeant pratique une politique, simple, fluide, efficace. en aucun cas le Hezbollah réussira à unifier le pays, ni le général Aoun piloté par l’Iran et Bachar. Pour une efficacité et une coopération il faut un partage et un pouvoir plus équilibré.
      Le nationalisme arabe ça n’existe pas, il n’existe pas un nationalisme chrétien non plus.
      au Liban, y’a des pressions wahhabistes, de l’Iran et dans les deux cas c’est les libanais qui payent la facture.
      Je suis pas contre une présence utile du Hezbollah, mais si vous voulez une égalité et une réconciliation il faut surtout pas que le Hezbollah domine toute opposition douteuse soit elle.

       
    • "Les nationalistes arabes " ?? Si Assad et le peuple syrien avaient compté sur eux les israéliens defileraient à Damas aujourd’hui !!
      L’axe de la résistance à pour socle la Russie, l’Iran et le Hezbollah sur le terrain et la Chine en appui diplomatique ! Face à l’axe imperialos-sioniste ( Israël, USA, France, et autres sous-fiffres Européens seul ces pays résistants peuvent tenir tête aux destructeurs de nations !!

       
    • @Max

      Axe de la résistance est un mot extrêmement fort. Vous savez la Russie est contre les usa sur certain point mais main dans la main pour d’autre, alors où est la résistance ? Ce n’est que des intérêts rien d’autre.

       
  • Surtout pas et on voit que vous ne connaissez pas la complexité de ce pays multiconfessionnel (musulman sunnite, musulman chiite, chretien maronite, chretien orthodoxe, alaouite, druze)
    Le Hezbollah est a sa place c est a dire garant de la sécurité du pays face au prédateur sioniste, il a un rôle social également principalement dans le sud où il est implanté
    Les vautours atlanto-sionistes sont en train de saigner le Liban sur le plan économico-financier pour le faire plier
    Puisse ce pays retrouver toute sa splendeur passée dans une bonne entente entre toutes les composantes

     

    Répondre à ce message

    • #2743991

      Impossible ! ce pays est truffé d’espions qui se font passer pour des libanais et qui oeuvrent à sa disparition dans l’ombre ..le Liban sera absorbé et recyclé comme le furent le houmous, les falafels, la musique, la culture dans le giron israélien futur ...la diaspora de part le monde est affaiblie économiquement, plus de libanais en Afrique remplacés par des ONG israéliennes pour le business
      Le port libanais explosé, la finance à plat, voitures piégées qui explosent au sein des diverses populations de religions différentes créant ainsi des tensions et divisions entre les ethnies qui jusqu’alors vivaient ensemble, se respectant mutuellement .. basculement dans la guerre libanaise même si les Libanais ont compris un peu tard toutes ces manipulations le Liban ne s’en relèvera pas.

       
    • Je suis franco-libanais et je vis au Liban. Si le Hezbollah prenait le pouvoir, il ne le prendrait pas seul mais avec ses alliés, chrétiens, sunnites, druzes et laïcs.
      Et en cas de guerre civile, ses ennemis seraient écrasés en deux jours maximum. Seul un coup de force permettrait de débloquer la situation au Liban, hors ce coup de force ne peut venir de l’armée de fait de sa nature multiconfesionelle et apolitique. Il faut donc qu’il vienne de la résistance.

       
  • #2743574

    Depuis que les chrétiens riches ont abandonné le Liban au profit d’une aubaine de diaspora mercantile, que reste-t-il au Liban pour éviter l’invasion par Israël ? Le Hezbollah, n’en déplaisent aux zemmouriens.

    Déjà la guerre civile a été une suite de malentendus. Stephan Zanettacci est mort par amour de la vérité, de la liberté, pour son idée qu’il se faisait du courage , de la détestation du bolchevisme et de son influence dans le monde, pas pour Israël le nom des troupes d’occupation de la Palestine.

     

    Répondre à ce message

  • #2743715

    Autant je suis à l’aise en évoquant le Hezbollah, autant le Hamas m’indispose.
    Le respect manifeste des lieux de culte chrétiens par les combattants du Hezbollah y est pour beaucoup.
    J’ai le souvenir d’une photo d’un soldat Hezbollah évacuant avec beaucoup de délicatesse et de respect, une icône de la Vierge à l’enfant. Hommage !

     

    Répondre à ce message

  • #2743981

    Prions pour que le Hezbollah réussisse à vaincre le Mal. Toutes mes pensées vont au peuple libanais, puissiez-vous un jour être libérés du joug de vos persécuteurs.

     

    Répondre à ce message