Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #7122
    le 30/03/2011 par Jean-Bernard
    Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

    Quand il parle du Ché, j’ai envie de lui mettre une torgnole !

     

    • #7132
      le 30/03/2011 par Zarathoustra
      Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

      Et moi un coup d’boule ... LOL . En plus , physiquement, il est de plus en plus moche. je suis comme Alain, je crois beaucoup à ce que dégage une personne. Sinon , quitter Besansnot pour Mélonchon... pfff, la belle affaire.
      Alain c’ est quand que tu le monte ce parti ?
      Amitiés.


    • #7155

      le ché : un marrane, comme castro....


      il était surnomé carnecito, ce qui veut dire le petit boucher en raison des massacres de prisoniers qu’il ordonnait régulierement.


      "Curieusement, alors que sa famille n’était pas pauvre, il avait dés la jeunesse fait de son monde, un monde de pauvreté, de désordre et de brutalité, négligeant volontiers son hygiène et son apparence physique. On retrouve ce penchant à la morbidité dans son journal de Bolivie, ou il consigne scrupuleusement ses mauvaises odeurs, ses troubles intestinaux.. Globalement c’est un sentiment de détresse qui ressort de cette jeunesse rude et chaotique."


      ...et encore un névrosé.


  • #7123

    Bravo et merci à Abdel, Nora (AJCREV) Iliam et tous ceux qui comme moi ont quitté le NPA (Avignon) nous avons tous perdus pas mal de temps, d’énergie, et d’amis aussi.
    Le positif, on voit plus loin maintenant...
    Amitié à tous...
    Venise.


  • #7138

    Ce guignol de Besancenot n’est même plus crédible dans les médias qui l’ont pourtant créé pour faire croire en une alternative !
    Et maintenant ils osent proposer Mélenchon le Franc-Maçon comme nouvelle gauche de gauche ? Nan mais on nous prend pour des débiles, c’est à mourir de rire !


  • #7149
    le 30/03/2011 par Temoudjin
    Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

    quitter Beson pour allé chez Melon revient a se jeter par le fenêtre ... du rdc !
    de plus en plus ridicule, je leur conseil de lire la "société du spectacle" de Guy Debord suivi de "Comprendre l’Empire" de qui vous savez, sa leur permettra de remettre certaine idée en place et de commencé a structurer une pensé cohérente par rapport à la situation du pays. En ce qui concerne l’engagement sur le terrain, pour ne pas recommencer les mêmes conneries, je leurs conseil de lire "G5G, la Guerre de 5ème Génération" écrit par les gars de scriptoblogue, Les actions qui en découleront seront plus sérieuse j’imagine ...
    Le France arrive a un tournant de son histoire, faut arrêter de faire les cons devant les caméras et passer aux choses sérieuse !


  • #7170

    melenchon a quitté le PS pour une seule mission, récupérer les adhérents du NPA pour mieux les contrôler et éviter qu’ils s’en aillent au FN

     

    • #7352

      Bof, tout le monde n’est pas obsédé par le Front, qui est très loin d’être au centre du jeu politique (qui n’a pas de centre, du reste). Je crois plutôt que Mélenchon a vu que les électeurs d’ex-gauche en avaient marre d’avoir trois ou quatre partis à 2 ou 3 % chacun au lieu d’un parti fort, comme le PCF de la grande époque, qui dépasserait éventuellement les 10 %. Donc il s’est dit que comme il est le seul à gauche du PS à avoir un semblant de maturité politique, s’il prenait les rênes d’un Front de gauche (qui bizarrement s’est fondé en un claquement de doigts) il aurait un grand avenir politique. C’est presque fait maintenant que le NPA se désagrège. Ne nous lerrons pas : à droite, au FN, au centre, au PS ou à l’ex-gauche tous veulent le pouvoir : sans se l’avouer (Besancenot), sans savoir du tout comment faire (Buffet ou Laurent), en se contentant de celui qu’ils ont sur leur groupuscule (Arthaud, Schivardi) ou en se donnant les moyens d’en avoir plus que les autres : Mélenchon.


  • on constate l’autisme de la "classe dirigeante" mais celui de la "gauche besançenot" , qui soit dit en passant devrait avoir du fond dans son discour , et représenter une réelle opposition ...est encore plus marqué vue ce qu’il prétend (o.b.) représenter..
    au lieu de cela , on assiste à un "star académie" pour l’éternelle troisiéme place .
    ils sont enfermés dans un truc qu’ils ne peuvent quitter .
    aucune contestation sur des points sérieux , et en plus de cela il émane de leurs personnes une fatigue , une attente , une demande ....ce qui ne n’est pas trés engageant pour la suite .
    ils ne sont méme pas au niveau d’un club de reflexion et espérent emballer sur la durée LA populations ? ..c’est vraimment triste comme blague.


  • #7224
    le 30/03/2011 par Gablarabe
    Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

    Ca veut dire quoi "parti de blanc" ? Par ailleur, est-ce que je suis le seul ici a sursauter quand j’entend l’expression "petit blanc" (qui n’est pas utilisée dans ce reportage, mais qui flotte dans l’ere du temps, au point que Soral lui meme l’utilise) ? Je trouve cette expression injurieuse. Mais bon, je resterai pas bloqué la dessu...

     

    • #7279
      le 31/03/2011 par Jean-Bernard
      Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

      On dit bien un noir ou encore même un petit noir et ça ne choque personne !
      Un blanc, un noir... Je ne vois pas où est le mal !


  • #7602
    le 01/04/2011 par Hippolythe
    Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

    Bah au moins on voit que besancenot a bien compris que méluche allait filer avec le ps. C’est déjà ça.


  • #7652
    le 01/04/2011 par Jeremie Mulnard
    Le NPA en banlieue : rejet de la greffe !

    NPA et Front de Gauche, c’est chou vert et vert chou : Ils sont aussi complices du système qu’ils disent soi-disant combattre ! Mais que ces gens là se réveillent ! Et le paradygme Gauche Droite n’existe pas ! Ce n’est qu’une fumisterie ! Et le Franc Maçon Mélanchon qui va les satisfaire : quelle belle rigolade !