Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Niger réclame une intervention internationale en Libye

Le Niger souhaite une intervention des puissances étrangères dans le sud de la Libye qui constitue un incubateur des groupes terroristes, a déclaré mercredi le ministre de l’Intérieur Massoudou Hassoumi sur Radio France Internationale.

Les puissances qui sont intervenues en Libye pour renverser le colonel Kadhafi, à la suite de quoi la Libye est devenue aujourd’hui le principal sanctuaire terroriste, doivent faire le service après-vente. Il est tout à fait légitime que la France, les Etats-Unis interviennent pour éradiquer la menace terroriste dans le sud de la Libye, a estimé le ministre nigérien, de passage à Paris.

Alors que le directeur des services de renseignement américains James Clapper a qualifié le Sahel d’incubateur pour les groupes extrémistes, le ministre nigérien a estimé qu’il aurait dû de manière plus précise dire que le sud libyen est un incubateur de groupes terroristes.

"Je pense que la prise de conscience de la menace que constitue le sud libyen est aujourd’hui assez forte, et une intervention entre dans l’ordre du possible", s’est-il félicité.

James Clapper avait souligné le 29 janvier que l’Afrique sud-saharienne était devenue un incubateur pour les groupes qui lancent des attaques de plus en plus meurtrières dans la région.

"Les gouvernements de la région du Sahel, particulièrement le Tchad, le Niger, le Mali et la Mauritanie, courent le risque d’attaques terroristes, essentiellement en représailles à leur soutien à l’intervention militaire française au Mali en janvier 2013", avait-il détaillé.

Alors que la France et les États-Unis jugent indispensable leur partenariat en Afrique, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a présenté le 24 janvier à son homologue américain Chuck Hagel le nouveau dispositif des forces françaises au Sahel pour renforcer l’efficacité de sa lutte contre les groupes jihadistes dans la région.

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a reçu mardi à Paris son homologue nigérien Mohamed Bazoum, selon un communiqué du Quai d’Orsay.

Cet entretien a notamment permis de faire le point sur la situation dans les pays du Sahel et en Libye et a confirmé la proximité de nos approches et la confiance qui prévaut dans nos relations bilatérales, indique le communiqué. M. Laurent Fabius a en particulier salué l’engagement fort du Niger en faveur de la stabilité de la région sahélienne.

À lire, également sur E&R : « La Libye a-t-elle été arnaquée par la banque Goldman Sachs ? »

 

Sur la Libye, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le plus simple serait de mettre directement une base militaire américaine sur les puits de pétrole.


  • C’est L’INVERSE ! L’Empire veut intervenir militairement au sud de la Libye. Pour ne pas que "les Africains se mettent à gesticuler et à gueuler", l’Empire convoque le président du Niger pour lui dire : "tu vas te rendre à la télévision et tu vas demander une intervention internationale en Libye. Nous ferons semblant de prendre le temps de la réflexion et ensuite, nous raconterons que nous acceptons et nous raconterons à la populace que ce sera une intervention ECLAIR qui se fera avec l’aval des Nations Unies ( que nous contrôlons )".
    Si le président du Niger refuse, il se mange un coup d’état dans la gueule dans les jours qui suivent. Et la manipulation maçonnique est jouée ! Voilà ce qui arrive à un peuple qui n’a aucune culture scientifique donc un peuple qui n’a pas la capacité de distinguer une information vraisemblable d’une information fausse : il se condamne à se faire baiser éternellement par les maitres du monde.

     

    • Sauf que le Niger à depuis longue date des séparatistes touaregs (la aussi oui) qui sont montés en puissance depuis que la coke passe par eux plutôt que par leur frère du nord Mali, coke qu’ils troquent contre des armes aux individus qui traînent dans le sud Libyen et ça lui fait peur, justement d’un coup d’état prochainement si la situation perdure.
      Le Niger et le Mali sont les deux états africains très déstabilisés par la situation libyenne pour le moment.

      Quant aux pays du nord, il y a surtout les Italiens qui commencent à sérieusement stresser parce que les séparatistes de tout type (mais du nord pétroliers par contre) ont interrompus l’approvisionnement gazier périodiquement tout l’hivers et que leur réserve stratégique à complètement fondu, ce qui menace leur économie qui tourne essentiellement au gaz. Eux n’ont rien fait dans l’affaire, ils avaient de bons rapports avec Kadhafi et sans doute qu’ils auraient du élever la voie quand il a été question de le renverser.

      Quoiqu’il en soit, la France ne laissera pas le Niger être déstabilisé, donc l’intervention va encore surement être pour notre pomme mais de toute façon on y est déjà.
      Demandez vous à quel point les anglo-saxons ont perdu le contrôle de ces gens qui gèrent le sud de la Libye, les meneurs de la révolution avaient été sélectionné par le MI6 au départ et ils ont fusionné avec les djihadistes AQMI qui venait d’Afghanistan et qui avait été mis la par la CIA et l’Algérie...


  • On va retourner, labourer les décombres de la Libye à coup de bombes ?


  • Fabius et ses maîtres se servent des esclaves qu’ils ont mis a la tête de leurs colonies pour faire croire que ce sont les peuples d’Afrique qui réclament des armées occidentales dans leurs pays.Cela fait partie du plan d’agression préparé de longue date pour envahir le nord du continent et dont la prochaine cible est l’ALGERIE,pays qui n’offre ni ryad ni haschisch ni enfants mineurs pour assouvir tous ces pédophiles.


  • La demande du ministre de l’intérieur ne fera que nous attirer des ennuis. Pour le moment on a presque jamais eu d’attentats, on est pas pris en cible par les "jihadistes" ou plutôt les trafiquants de drogue,ils sont très dangereux, ils font leurs affaires dans le désert au nord du pays c’est tout et on ne les vois même pas. Quant à la rébellion elle n’a jamais été très sérieuse et elle n’a jamais eu beaucoup de moyens, bien sur les armes déferlant de la Libye peuvent changer la donne, mais la population touaregs elle même considère les "rebelles" touaregs comme de simples bandits. Heureusement pour nous la population nigérienne est très paisible, elle laisse l’uranium à la France, le Pétrole à l’élite corrompue mais pas très dangereuse, et en contre partie on vit dans la paix et un peu dans la famine aussi.