Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Nyansapo Fest, un festival "afroféministe" interdit aux Blancs

Organisé dans les locaux de la mairie de Paris

« Rosa Parks doit se retourner dans sa tombe », se scandalise Alain Jakubowicz, président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) interrogé par LCI.

 

Pourtant, à première vue, le Nyansapo Fest, un festival prévu du 28 au 30 juillet à Paris n’a rien de choquant. Présenté comme un festival « afroféministe militant », l’événement prévoit de décliner diverses réjouissances : des concerts aux tables rondes en passant par des conférences sur le racisme ou encore le sexisme contre les femmes noires.

L’étincelle qui a déclenché la polémique n’est guère dans le programme, mais plus dans l’organisation. Le lieu sera en effet divisé en plusieurs « espaces », explique le collectif organisateur Mwasi sur le site de levée de fonds Pot commun.

Le festival se divisera ainsi entre « espace non mixte femmes noires (80 % du festival) », un « espace non mixte personnes noires », un « espace non mixte femmes racisées » et enfin un « espace ouvert à tous ».

[...]

La mairie de Paris, contactée par nos confrères, confirme que les locaux où doit se tenir le festival sont bien sa propriété, mais se dédouane de toute responsabilité.

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

Ne pas confondre antiracisme et communautarisme victimaire subventionné,
avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un peu de communautarisme, au milieu des méchants blancs racistes intolérants et tout et tout, ce qui bien sur arrange les experts en manipulation, nos bons socialosionistes et leurs maitres .


  • Je vous encourage à aller voir le programme de ce festival sur leur site (https://nyansapofest.org/programme/).

    Je ne sais pas s’il faut rire ou pleurer tant la novlangue gauchiste libertaire rend cela à la fois drôle et terrifiant. Quelques noms de conférences pour vous donner une idée :

    "Réfugié-e-s et migrant-e-s : pour une solidarité active"
    " Penser les solidarités radicales entre femmes cis et trans dans les contextes afroféministes"
    "Dépolitisation et déblanchiment de l’intersectionnalité" (celui-là il va vraiment falloir me le traduire !)

    Misère, misère...

     

    • #1735381

      Le pire et en même temps le plus drôle, c’est que ceux qui vont assister à ces conférences surtout la dernière citée vont faire comme s’ils comprenaient l’objet de la conférence et de quoi Ça jazzaient !

      Oui "jazzaient" car je m’imagine bien leur gueules similaires à celles de gens écoutant du jazz faignant de "surkiffer" et d’être de grands connaisseurs en la matière...
      RI-DI-CULE

      L’entrée dans ces conférences est-elle racialement filtrée ?

      Et si une mère blanche et sa fille métissée "racisée" se pointent, vont-elle être séparées à l’entrée des salles réservées aux afro-féministes ?


  • " Interdit aux blancs et aux chiens "

     

  • Ils sont majoritaires en île de France non ? Donc les autres n’ont qu’à s’excuser d’exister et être à leur service en travaillant pour eux. Ah on me signale dans mon oreillette que c’est déjà le cas. Merci au lrps.


  • Autrement ,le communautarisme n’existe pas en France . un festival "afroféministe" interdit aux Blancs ,mais par contre la France ,on rentre on s’essuie les pieds sur le drapeau Français en leur demandant de se pousser et de donner leur pognon .A quand un festival "afroféministe" interdit aux Blancs en Israël ,rien que pour voir .On verrait de qui des deux sont raciste .


  • Ils ont quand même glissé une "afrofeministe" en fauteuil roulant sur l’affiche, je dois être parano mais ça me fait penser au soin que nos pédagogues mettent à ne jamais négliger de minorités dans la communication.Bon pour le coup ça sert à rien là !!

     

    • #1735372

      J’avais pas fait attention mais c’est vrai ils sont complètement givrés et obsédés par les minorités dans les minorités, LA DICTATURE DU MINORITARISME ----> y’a même à côté de la noire à fauteuil roulant, la femme noire musulmane voilée, La femme noire en boubou obèse, La femme noire naine, La femme noire à La mode frippe haut de gamme, la bande de femme noire de La cité super copines super rihanna compatible... c’est ridicule !

      Une litanie de clichés : on observe QUAND MÊME qu’ils ont mis la handicapé, l’obèse, la voilée et la naine ensemble dans le même groupe de copine comme quoi il y a encore de la discrimination : c’est inacceptable !


  • #1735134

    Les gens les plus racistes sont ceux qui s’appellent eux-mêmes antiracistes.


  • C’est très bien. On devrait encourager ce genre de manifestation. C’est peut-être la meilleure façon de faire comprendre aux blancs qu’ils sont blancs, et que le multiculturalisme, c’est pour les idiots utiles du système.

     

  • Diviser pour régner.

    Cette méthode est utilisée partout à tous les niveaux. Ne vous laissez pas énerver, c’est le but de ce genre de manifestation.

    N’oubliez pas que ceux qui participent à ce genre de manifestations sont payés.

    Il faut reprendre ces informations pour montrer que le gouvernement applique une loi a deux vitesses.

     

    • Tout à fait c’est finalement trop délirant pour être vraiment énervant... Je suis allé sur leur site et c’est très trollesque comme esprit ( surtout la FAQ... ). Ma foi, faudrait juste organiser le jour même pas loin un truc réservés qu’aux chauves ou qu’aux gars à lunettes pour se foutre de leur gueule !


  • Comme pour tout, aujourd’hui, dès qu’il y a féminisme dedans, tu peux être sur que c’est de la merde, et nocif.

     

  • Interdit aux Blancs n’est pas un mal en soi vu que cette m....est indigeste et à gerber !!!...


  • Elles se feront plus chier qu’à la fête du boudin à Manziat !


  • Fallait forcément que Jaku pointe le bout de son blair pour remplir son office de pompier pyromane. Celui-là commence sérieusement à me sortir par tous les trous.


  • La question est de savoir pourquoi les gens se mettent a gober toutes ces idiocies ( les communautés ) pondu par différent médiats : tous simplement en se faisant passer pour des prophètes , n’hésitant pas a se faire passer pour le christ , dans la bible il est dit que le christ a souffert pour nous , les médiats font la même chose en organisant par exemple des expositions qui sous entend qu’ils ont souffert pour nous , donc grace à ce tour de passe-passe les faux prophètes réussissent à nous faire avaler n’importe quoi a commencé par ce sujet "afroféministe" interdit aux Blancs.


  • #1735237

    La prochaine fois, vous nous mettez plus de blancs, plus de whites, plus de blancos...


  • L’Empire travaille au déclenchement d’une guerre civile, en Europe, qui opposera
    1) des Djhadistes à des non-musulmans ;
    2) des Blacks à des Blancs.

    Source : plusieurs prophéties chrétiennes très célèbres.

     

  • Question importante à tous les sympathisants lecteurs de cet article

    Comment se dire opposé au metissage qui dilue les cultures et en même temps dire qu’il ne faut pas de communautarisme...

    S’il y a communautarisme il n’y a aucun risque de metissage non ? Alors de quoi vous plaignez vous ?

    Ou bien vous êtes favorable au metissage et dans ce cas vous avez raison de dénoncer ce genre d’initiative que nous rapporte Lepoint.fr

     

    • #1735310

      On peut être opposé au métissage imposé par la politique d’immigration de masse de la gauche et de la droite et, sans contradiction aucune, être en même temps opposé à la division de la communauté nationale en fractions ethniques étrangères défendant leurs intérêts étrangers. Ce sont là deux fléaux qui s’additionnent pour détruire la nation française.


    • D’accord donc tu dis oui au metissage mais uniquement si tu y es amené par un hasard de la vie et non pour suivre la mode

      Pourquoi pas


    • tout d’abord personne ne peut être contre le principe du métissage puisque c’est le métissage qui a formé les peuples (il n’y a que très peu de peuples ethniquement purs). le problème est quand ce métissage est imposé et sur une grande échelle, le tout sur un temps très court.
      De plus on assiste maintenant grâce au progrès technologique à des mouvements de populations au delà d’une propagation naturelle, (des africains en Suède par exemple).
      donc ce qu’on nous impose maintenant c’est
      1) ou le métissage forcé et vu le nombre d’ "envahisseurs" la dilution de notre patrimoine génétique et culturel.
      2) ou une société multiculturelle avec des communautés rivales.
      tu peux comprendre que ces deux options ne sont que des portes ouvertes au chaos civilisationnel puisqu’elle ne permettent aucune assimilation.


    • Je suis un "de souche" et je suis avec une asiatique étrangère depuis plus de 10 ans.
      Je suis totalement contre le métissage (de masse) comme projet politique, mais je n’ai absolument rien contre le métissage naturelle.

      Le métissage naturelle est une toute petite partie des couples, donc cela ne remet pas en cause la culture. Tout est question de proportion.
      Et puis me chère et tendre est une patriote de son pays également, comme quoi... "aimer son pays c’est détester les autres" c’est vraiment de la propagande. On peut parfaitement communiquer avec des patriotes d’autres pays car justement, vouloir qu’on respect son pays et sa culture, signifie que l’on doit respecter la cultures des autres chez eux.


    • Métissage et communautarisme n’ont, en dépit des apparences, pas grand chose à voir...
      Pour faire simple, on va se délester quelques instants de ces sombres notions de métissage naturel ou forcé.
      L’essentiel à comprendre dans ce faux débat, c’est que le communautarisme est l’ennemi absolu de la nation. S’il est certes encouragé à tous les niveaux de mettre en avant sa « spécificité », c’est avant tout pour diluer, non pas une espèce épidermique, mais le concept même d’unité nationale.

      Répétons le encore et toujours, avant de se revendiquer français, ces gens se revendiquent de tout le reste , noire feministe naine musulmane descendante à la sixième génération d’un esclave africain etc... et français en dernier, quand cela est dit

      Tant que l’opinion publique ne se mettra pas en tête que rien ne fonctionnera sans que TOUS les habitants de notre territoire se revendiquent D’ABORD français ; musulmans, bouddhistes, verts, noirs, eunuques, ou que sais-je encore ne sont que des spécificités individuelles qui sont mises en exergue pour bien diviser un éventuel embryon d’unité nationale.

      Votre réflexion sur l’antagonisme entre métissage et communautarisme n’a sur cette base, plus aucune raison d’être, tout le monde se branle du métissage qui en lui même est un phénomène naturel sans danger puisqu’il permet le brassage génétique nécessaire à la stabilité de l’espèce. Il est seulement dangereux (le métissage hein) quand on le fait passer comme valeur dominante, avant toutes les autres considérations pourtant bien plus légitimes.

      Encore une fois, excusez le parallèle mais un « point de détail » ne doit pas prendre le pas sur un objet plus large et complexe.

      La France d’abord , avant tout ! Le reste n’est que giclée de foutre mondialiste, qui tente de vous aveugler avec de pareilles (fausses) préoccupations.
      En espérant avoir été à peu près compréhensible.
      Mes amitiés


  • Oh ben on a rien à perdre les Affreusesféministes !


  • #1735361

    A partir de quelle taux de mélanine est on considéré comme noir ?
    Non sérieux Je me pose la question !

    De même qu’il y la catégorie intersexe, I de LGBTI, pour les gens qui se sentent entre homme et femme une sorte de transgenre, bref y’a t’il interrace ou trans-race ? ----> c’est à dire que je ne sais pas exactement ce que je suis, à quelle race j’appartiens bien que les antiracistes organisant ce genre de manifestation disent que les races n’existent pas, mais bien que je sois particulièrement leucoderme je me sens noire ; ça marche si je suis Un homme blanc bien que je sois une femme qui se sente noire, Je peux entre danser le coupé-décalé avec mes sœurs et rokhaya diallo ?

     

  • #1735388

    Il « se dédouane de toutes responsabilités »
    Pas de décret municipal, ce coup-ci ?
    Pourtant il y a le temps, même avec un appel au conseil d’État. Alors quoi ?


  • Hidalgo vient de demander au préfet d’interdire cette manifestation évidemment raciste .


  • Donc, les Africains, après les avoir accueilli les bras ouverts en France, ils font ségrégation raciale et Apartheid dans le pays-hôte !!

     

    • #1735903

      Le pays hôte étant un hôtel pour nomade riches et nomades pauvres selon attali, c’est normal que les nomades pauvres noirs " s’organisent" au mieux des quelques nomades ultra riches en poussant les nomades pauvres blancs dans le placard à balais où les chiottes.


  • #1735625

    Aucune cohérence de la LICRA. Morale à géométrie variable. « Selon que vous serez puissant ou misérable Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ». Puisque le B’nai B’rith est une franc-maçonnerie juive interdite aux goyim. Et, que c’est une des associations les plus influentes membres du « CRIF » (ils sont même si suprématistes qu’ils n’ont même pas mis le J, sous-entendant donc qu’ils incarnent les « Institutions de France »), au dîner duquel tous les vils politiciens arrivistes viennent se prosterner. Il y a donc ainsi un racisme juif d’Etat convenable, puisque il est cautionné par la République, en effet, avec cette allégeance de quasiment tous ses représentants influents et surtout sous influence. Jakubowicz, mais qu’attend-il donc pour dénoncer le racisme chez les siens ? A quoi sert sa « ligue » de vertu morale, si elle ne balaie pas d’abord devant la porte de sa communauté chérie, et aussi dans son coeur, qui se voit bien incapable de dénoncer ce racisme juif envers tous les goyim ? Au contraire, il le cautionne, et le soutient donc de toutes ses forces ! Peut-être même (en ce qui me concerne, je pense même, probablement), fait-il lui-même partie du B’nai B’rith…

     

  • #1735682
    le 29/05/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
    Le Nyansapo Fest, un festival "afroféministe" interdit aux Blancs

    Le Nyansapo Fest, un festival "afroféministe" interdit aux Blancs
    Et les black-skinhead-transgenre ils ont droit d’y aller ?
    Parfois ici moi le blanc-catho-hétéro-père de famille ne pratiquant pas l’ethnomasochisme ,ni la sodomie, j’ai peur d’être de trop dans mon propre pays !
    C’est dur dur comme disait Jordi d’être un salaud & un parasite, chez soi !
    Non ?

     

    • préparez vous au pire, ca ne va pas s’arréter là.


    • #1737157
      le 31/05/2017 par Joseph Gobelet d’urine chef de la propagande
      Le Nyansapo Fest, un festival "afroféministe" interdit aux Blancs

      @Paulo2
      Ma famille et moi nous sommes prêt ...on a appliqué la circulaire PS & LR sur la sécurité des familles isolés.
      On a acheté des cartons de vaseline (pour que les gentils migrants puissent nous sodomiser ma femme mes enfants et moi sans se faire trop de mal) on a aussi des cartons de Prep’ (pour ne pas attraper le pakage de nos gentils migrants "sida, viol, égorgement et grossesse non désiré pour mes filles et ma femme ,mes garçons et moi nous nous sommes préparés en nous titillant la rondelle pour qu’elle soit prête pour eux ) on a commandé des Captagon à l’Assemblé nationale (pour que nos gentils migrants ne s’ennuient pas pendants cette razzia franco-migrante) et enfin j’ai acheté plusieurs voiles , sarouels, string halal et autre babouche et niquab pour que nos tenues de sans dents et de gueux ne leurs gâchent pas ce moment de plénitude, de joie et de partage )
      Si quelqu’un à un conseil à nous prodiguer pour que l’on accueille bien nos futurs Montaigne merci de nous écrire bien à vous kamarade ex-français en ex-France nouvellement la Wesh-Fronse (Choukran, bezef, boussa, salam, inch’allah, saha, terma, etc...)


  • #1735707

    On va dans le bon sens, celui de l’occupant sans titre déterminé à faire de la France la poubelle du monde.


  • #1735770

    Don’t agonize, organise.... ?
    les femmes d’origine africaine agonisent en Fronce ? Mais il ne faut pas rester dans un pays aussi pourri et organiser un retour dans les pays d’origine en utilisant les bateaux des migrants africains dans le sens inverse.


  • "Racisé", "non-mixte", "transphobe", etc. La novlangue de la Gauche culturelle témoigne sans doute de la vision du monde la plus ségrégationniste, sexiste et raciste qu’il nous ait été donné de voir.
    C’est l’ère moderne de la chosification calculatoire de la marchandise humaine.

    Votre langue (et donc votre pensée !) est française, votre smartphone est chinois, vos applications sont américaines, vos habits sont indiens mais c’est tellement plus simple de ne s’en tenir qu’au taux de mélanine... Soyez cohérents, abandonnez notre langue et foutez vous à poil, on verra si votre festival fait long feu.


  • #1736096

    C’est marrant de voir qu’aujourd’hui, les seuls à être obsédés par les questions de race définie au sens le plus moderne du terme, ce sont les suprémacistes de tout bord et l’extrême-gauche qui se déclare pourtant « antiraciste » !

    Ce genre de phénomènes est légion aux USA (les fameux Social Justice Warriors), distance oblige, la décadence d’outre-atlantique nous parvient toujours avec quelques années de retard... Je pense qu’on a tous compris (y compris les afro-descendants qui ont pu écouter un Kémi Séba par ex) le but de cette arnaque : horizontalisation des luttes, occultation des vrais rapports de force, scission des sociétés et destruction des identités puisque leur vision de la race au final c’est purement biologique et très peu culturel, des "Noirs" ou des "Blancs", à croire donc qu’un Finlandais et un Français c’est pareil, tout comme un Peul, un Bambara et un Massaï... (« La question raciale » de Michel Drac est très intéressant sur ce sujet)


  • A la fête du cochon, dans ma région d’Alsace, il n’y a que des blancs. Des fois en fin de journée, apéros et pinard aidant, il y en a qui sont noirs. J’espère que la Licra en tiendra compte pour pas venir nous les casser.


  • le probleme principal de ce festival c est la presence de Black Lives Matter
    groupe d agitateurs ultraviolents et racistes...et fondé sur des mensonges
    il suffit de voir les videos pour s en rendre compte
    le tout financé en partie,encore une fois ...par soros


Commentaires suivants