Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Vatican souhaite faciliter les divorces

Le pape François a marié personnellement des couples qui vivent maritalement. Cela n’a en soi rien de choquant bien au contraire ; il normalise une situation comme on le ferait pour un enfant non baptisé. En revanche, plus inquiétant est la volonté du pape de faciliter les procédures de divorce « tout en gardant le principe d’indissolubilité du mariage » comme il l’a écrit.

Traduire : le principe tient des vieilles lunes ; impossible d’aller contre ; il faut donc aménager… « ce qui faciliterait les séparations pour les catholiques » écrit Le Figaro du 20 septembre. L’évêque du coin décidera donc, sans contrôle a posteriori par Rome comme c’est presque le cas présentement, la plupart des dossiers d’annulation transmis par les diocèses étant validés par Rome. Il y a tellement de divorces que systématiquement le tribunal de la Rote au Vatican les avalise. Comme pour la nouvelle liturgie ou l’avortement, l’exception deviendra vite la règle.

En pratique le pape François a fait monter au créneau le cardinal Kasper, connu pour ses positions ultra-gauchisantes. Celui-ci va prendre comme angle d’attaque au Synode d’octobre prochain – assemblée de tous les évêques du monde- la question de la communion des divorcés-remariés. Celle-ci leur deviendrait accessible. Mais un certain nombre de cardinaux ont monté une contre-offensive en rappelant un certain nombre de textes du magistère ecclésial sur cette question. À cela Kasper répond qu’il s’agit d’une offensive contre le pape ; ce qui est faux car il s’agit d’une contre-attaque face à une idée et à une personne. Le cardinal ajoute de plus que le pape est d’accord avec lui et approuve sa position. Pourtant Jésus a dit lui-même que ce que Dieu a uni ne pouvait être séparé. Tel a toujours été l’enseignement de l’Église. Même les principaux textes post-conciliaires réaffirment cette doctrine : par exemple Gaudium et Spes de Vatican II ; l’encyclique Humanae Vitae de Paul VI (1968) ; Familiae Consortio de Jean-Paul II. On peut ainsi remonter dans le temps depuis les Pères de l’Église à l’aube de la chrétienté.

Or le pape vient de créer une commission « chargée de réfléchir aux moyens de simplifier la procédure de reconnaissance en nullité d’un mariage » selon Le Figaro du 19 septembre dernier.

Il est évident que lâcher l’application d’un principe, quoi qu’on en dise, c’est renier le principe lui-même. Quand on renie un principe alors on en renie deux puis trois. Finalement il ne reste plus rien. Telle sera probablement la responsabilité du synode : celui de déclencher un processus bouleversant toute la morale catholique.

Jean-Pierre Dickès

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #973797

    La question est plutôt :
    Quel catholique digne de ce nom suit encore les décisions de ces tarés sabbataïstes du Vatican ?

     

    • #974016

      tous les cathos du monde pensent que Jean Paul II est un saint et que le concil Vatican II est le temple de Dieu : C’est le 3 ième temple tant attendu par les juifs, celui réunissant toutes les religions paganistes et autres sectes sous le nom de Vatican II( oecuménisme de JP II), Ils ont réussi à établir leur 3 ième temple spirituel que la majorité des chrétiens prient dans le monde pour finalement être dans la perdition et tomber dans l’hérésie des fausses religions !


    • #974217

      Oui, les catholiques fidèles suivent leur pape, ce qui est normal et considèrent Jean-Paul II comme saint puisqu’il a été canonisé.
      Pour ce qui est du sujet de l’article, je le trouve un peu orienté. L’Eglise ne facilitera sans doute pas pas les divorces mais les reconnaissance de nullité. Un mariage est un sacrement, on ne peut pas annuler un sacrement mais le reconnaître nul, donc déclarer qu’il n’a jamais été valide pour des raisons bien précises. Ce raisons sont peu nombreuses et concernent le défaut consentement, la non consommation du mariage et le refus d’enfant d’un des époux. La procédure de reconnaissance est longue. Il y a une enquête au cours de laquelle l’entourage des personnes concernées est interrogé, ce qui n’est agréable pour personne et l’attente de décision qui peut durer des mois.


    • #974258
      le 22/09/2014 par goy pride
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      Il y a une minorité de catholique qui considère les papes d’après Vatican 2 comme des imposteurs. Selon le dogme le pape est infaillible mais encore faut-il que la personne qualifiée de pape soit effectivement un pape !
      A titre personnel je me revendique catholique et ne reconnait pas la légitimité de ces clowns. Contrairement à tous ces cathos de la majorité, ces bobos de droite de la manif’ pour tous, j’ai un minimum de culture philosophique, religieuse, doctrinale...pour réaliser pleinement que la doctrine professée de nos jours par les représentants de l’église catholique est du purement luciférienne. C’est factuel ! Ensuite libre à chacun d’épouser cette doctrine, de croire qu’elle est la vérité...mais ne venez pas dire que c’est la foi catholique !


  • #973803

    Nous y sommes. L’Eglise se dévoile. Elle ressemble de plus en plus à un bar à putes. Tout y est. Fuyez, pauvres fous !

     

    • #973887
      le 21/09/2014 par Vox Populi
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      Je me permets de rectifier^^

      La contre-Eglise se dévoile, telle la putain de Babylone prophétisée dans l’Apocalypse.
      Fuyez la contre-Eglise de Satan, oui, mais plus que jamais, retournez à la véritable Eglise du Seigneur Jésus Christ.

      "Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist. L’Eglise sera éclipsée."
      Apparition de la Ste Vierge Marie à La Salette en 1846.


    • #974140

      Faut-il continuer à aller à l’église alors ? Quand on vois certains prêtres aujourd’hui en particulier les jeunes...


    • #974400
      le 22/09/2014 par jean d’Artois
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      @anonyme : renseignez vous sur le site " la porte latine" , vous avez des messes traditionnelles , immuables dans la forme depuis des centaines d’années , ordonnées par des prêtres qui "zappent" les forfaitures du concile vatican 2 , dans votre département ! - allez y une seule fois , vous m’en direz des nouvelles ! -


  • #973820

    Le Vatican n’a jamais rien eu de chrétien, c’est une supercherie politico-religieuse (rappelez-vous Jesus devant Pilate : "Mon royaume n’est pas de ce monde"), et c’est pas plus mal que ce genre de choses se passent, comme cela tout le monde pourra voir que Babylone n’est plus en Irak...


  • #973827
    le 21/09/2014 par Pélerin d’un Jour
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    "Le Vatican souhaite faciliter les divorces"

    Ups ! Le titre est vraiment à l’emporte pièce !!!

    Le terme "divorce" est un terme juridique du code civil et de la compétence de l’Etat, non pas un terme religieux. Dans le contexte du code de droit canonique (CIC 1983), on parle de "reconnaissance en nullité du sacrement du mariage". Si cette nullité est officiellement reconnu lors d’un procès canonique, alors le ou les conjoints catholiques peuvent se remarier religieusement à l’église (sacrement du mariage)

    L’idée du pape François et défendu par le cardinal Kasper, c’est que bien des mariages religieux (sacrement chez les catholiques) sont canoniquement invalides (selon le Code de Droit canonique de 1983) pour des raisons théologiquement et canoniquement avancées et défendu par ce dernier lors de la dernière réunion du synode pour la famille qui se tenu il y a quelques mois à la Cité du Vatican et qui devrait siégé à nouveau prochaine toujours pour débattre du thème de la famille et en particulier de la possibilité des divorcés (selon le code de droit civil) et remariés (toujours selon le droit civil) de recevoir l’eucharistie (l’ostie=Jésus réellement présent pour les catholiques). Par leur remariage civil après leur divorce civil, les catholiques qui ont rompu leur promesse de fidélités donnés lors de leur mariage religieux à l’église, ne peuvent plus communier. Pour la théologie catholique, la rupture de la promesse de fidélité prononcée durant la célébration du mariage religieux ne peut advenir que par la mort d’un des conjoints ou par la reconnaissance en nullité du sacrement religieux célébré dans une église mais pour cela il est necessaire que l’un des conjoint demande l’ouverture d’un procès canonique pour établir avec certitude et selon un iter précis avec des critères canoniquement établi que ce mariage religieux n’est pas valide (le lien du sacrement du mariage qui qui uni les 2 conjoints et qui a une valeur de pérénité et qui ne cesse que lors la mort d’un des conjoints).

    L’idée est de pouvoir permettre aux catholiques divorcés civilement et remariés civilement de pouvoir communion (ostie) durant la Sainte Messe et de ne plus tant tenir compte du raison théologique que la rupture de la promesse de fidélité donnée durant le mariage religieux à l’église occasionne la rupture de la comunion spirituelle avec Dieu et qui dans la pratique ne permet plus de recevoir l’ostie (=Jéus réellement présent chez les catholiques) lors de la Messe

     

  • #973829
    le 21/09/2014 par Nicolas Tesla
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    En gros la religion Catholique devient de plus en plus n’importe quoi : prochaine étape avortement, féminisme, les femmes prêtes ?

     

    • #973889
      le 21/09/2014 par Vox Populi
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      Non, pas la religion catholique, mais la contre-Eglise satanique.

      L’antipape et ses sbires ne font que blasphémer et prostituer la parole du Seigneur.

      En des temps de grande tromperie, faisons preuve de discernement :)


    • #974936

      Le féminisme chrétien existe déjà il me semble. Je crois avoir eu connaissance de féministes se disant par ailleurs chrétiennes. Les suffragettes n’étaient surement pas des athées, ni les abolitionnistes qui certes étaient protestants. L’interdiction de la prostitution et la volonté d’interdire la pornographie est d’ailleurs un moyen d’enrôler les âmes perdues parmi les chrétiennes dans ce suppôt du tribalisme qu’est le féminisme. Soit un néo-puritanisme.

      Par ailleurs, il existe un féminisme islamique, c’est sans doute qu’il a existé un féminisme catholique.


  • #973847
    le 21/09/2014 par listener
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Sur ce plan, on entend beaucoup de bêtises : en droit canon, le mariage est consensuel et non comme le droit civil, solennel. Il n’a pas besoin de forme. C’est paradoxal car la plupart de catholiques pensent que c’est l’église qui les marie et qu’ils doivent passer par une cérémonie. C’est faux. Les mariés se marient devant Dieu d’un simple effet de leur consentement. Il est consommé par la "copula carnalis", là encore au contraire du droit civil qui n’en fait pas un élément de validité du mariage. C’est ce lien qui ne peut être dissous, ni par l’église, ni par personne. Mais l’église n’est pas idiote et a toujours permis les séparations de corps. S’il y a une chose qu’il faut reconnaître à l’église, c’est une conception juridique du mariage d’une force et d’une cohérence remarquables qui fait pièce à la théorie civile du mariage


  • #973849
    le 21/09/2014 par Josselin
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Évangile selon Saint Mathieu 19 9

    "Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère."

    Des traîtres aux dogmes les plus élémentaires...

     

    • #973911
      le 21/09/2014 par Varennes
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      C’est dingue : tout le monde s’énerve pour qq chose qui n’est pas encore fait.
      Puisque tu cites l’évangile, rappelle toi l’histoire de la paille et de la poutre.
      Honte sur les cathos qui vomissent sur le pape avec autant de légèreté (... Et qui n’avaient pas ce courage avec Benoit XVI avec lequel ils rêvaient d’accords sur le sujet à l’origine de toute la crise à savoir le concile de Vatican II).


    • #974006

      "Honte sur les cathos qui vomissent sur le pape avec autant de légèreté..."

      Cet imposteur n’est pas plus pape que toi ou moi... Il n’est d’ailleurs pas non plus catholique lorsque l’on voit toutes les hérésies auxquelles il adhère alors qu’elles ont été condamnées par St Pie X il y a de cela déjà plus d’un siècle dans son Encyclique Pascendi Dominici Gregis, texte qui est frappé du sceau de l’infaillibilité pontificale (et que tout catholique devrait lire !).

      L’adhésion aux hérésies qu’il y dénonce (la première d’entre elles étant œcuménisme) vaut ipso facto excommunication.

      Accessoirement le rite grâce auquel il a prétendument été ordonné prêtre n’est pas valable.

      En effet, le 30 novembre 1947, le pape Pie XII avait sorti une constitution apostolique appelée Sacramentum Ordinis (texte lui aussi frappé du sceau de l’infaillibilité pontificale et ne pouvant donc dès lors plus être remis en question ni discuté) qui fixait à jamais la forme du rite d’ordination et précisait que son non respect entrainerait sa non validité.

      Bergoglio a été "ordonné prêtre" suivant un pseudo rite moderniste définit à la suite du conciliabule de vatican 2... Ce qui fait donc de son ordination une ordination invalide.

      Ce type n’est donc en définitive rien de plus qu’un laïc qui usurpe le trône de St-Pierre.


  • #973856
    le 21/09/2014 par Souchien
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Et pourquoi pas renier ses enfants et en adopter des tous neufs tout mignon, achetés par GPA, pendant qu’on y est.


  • #973866

    Ah ah ah !...

    On n’a même plus besoin de se fatiguer à dénoncer la secte conciliaire pour ce qu’elle est, elle tombe le masque toute seule ^^


  • #973876

    Il faut reprendre le pouvoir en France et dans les autres nations enchaînées, mais aussi remettre le Vatican dans le droit chemin... On a du boulot camarades !


  • #973931

    Je suis toujours étonné du niveau de culture de certains intervenants ( aucune ironie, au contraire).
    De plus, rarement de fautes, un site de personnes bien éduquées, quoi...


  • #973945

    le Vatican a toujours été une branche de l’élite infiltré de l’intérieur et contrôlé par le vrais pouvoir

     

  • #973988

    Cette secte de Vatican 2 avec son anti-pape ce dirige tout droit vers l’enfer, Le mariage est un sacrement, donc indissoluble. Le Saint’Évangile de Saint Matthieu 19, 6 enseigne : « Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Que l’homme ne sépare donc ce que dieu a joint ».


  • #974002
    le 21/09/2014 par mécréant
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    " et les partouzards ne seront plus excommuniés, car "il y a plusieurs demeures dans la maison de mon père... "


  • #974020
    le 21/09/2014 par Florida Sex Beast
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Le Vatican, ça a toujours été un foyer de Pouvoir qui ne représentent qu’eux-mêmes et leurs intérêts forcément limités. Le point positif, c’est d’avoir passé des commandes à des artistes, par le passé.
    Mais si t’es croyant, t’en as quoi à secouer, du Vatican ? Tu peux préférer le cassoulet à la choucroute, ou le couscous, et ainsi de suite, mais c’est pas ça dont il s’agit.
    C’est encore un truc parasite, qui vit sur la bonne volonté des crétins.
    Par contre, je ne sais pas si c’est une légende urbaine, mais il paraît qu’ils ont une bibliothèque blindée de sa race... Là, j’irai bien picorer.

    Et puis même, les édifices religieux, c’est joli, les vieilles mosquées, les cathédrales, mais t’as rien besoin de ça si t’es croyant. C’est comme les sapes des juifs orthodoxes, pourquoi ? T’es dans un gang ? Et d’ailleurs, les mecs dans les gangs, tu portes ton affiliation, tu facilites le travail de la Police...
    Ou simplement, t’es amoureux, tu te fais tatouer un prénom... c’est stupide.

    Il doit y avoir peu de croyants, en fait. Quand je vois les gens la tronche rivée sur un écran dans les transports...

     

    • #974972

      Je pense que les gens au delà du fait qu’ils soient croyants et étant rivés sur un écran, le font pour fuir l’hostilité et la bêtise ambiante (moi j’utilise un bouquin à chacun son passe-temps), hostilité dont pue l’ensemble des gens, qui deviennent de plus en plus agressifs, insolents et peu civilisés.

      Quand j’entends certains dans les transports en commun, je me dis que la bêtise humaine -malheureusement- a encore de beaux jours devant elle


  • #974034

    J’avoue qu’aujourd’hui je n’en ai rien à faire de ce pape dollarisé inféodé aux adorateurs du "Veau d’Or" ainsi qu’ à ses états d’âmes axées sur sa "com" ! (Les seules choses intéressantes au Vatican c’est sa bibliothèque et ce qui est caché dans les entrailles de ces demeures de prestiges)


  • #974090

    Remarquable enfumage pseudo-journalistique.

    Un article sur le mariage religieux et sur ce qui fait que l’engagement n’est pas valable serait le bienvenu.
    Par le Père Horovitz peut-être ?

     

    • #974142

      Pour faire simple, le mariage religieux catholique romain est indissoluble. Mais si, à un quelconque moment, on peut prouver qu’au moins l’un des deux s’est marié sans adhérer totalement à cette idée, alors le Vatican peut décréter que le mariage est nul. On ne « divorce » pas les mariés, on déclare simplement que le mariage n’a jamais eu lieu ! Un exemple : un ami a divorcé. La famille de son ex, très catho, lui a demandé de témoigner devant un ensoutané qu’il s’est marié avec l’idée qu’il pourrait divorcer un jour. Le mariage a donc été annulé. Il existe d’autres raisons valables, mais rien que celle-ci devrait suffire et je ne vois pas ce que l’on peut encore simplifier dans l’histoire…


    • #974250
      le 22/09/2014 par goy pride
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      PV,

      Le raisonnement que tu décris dans ton commentaire pour justifier le divorce est un bel exemple de pipoul ! Cette spécialité talmudique qu’embrassent maintenant les représentants de l’église catholique.
      A titre personnel je ne vois pas pourquoi l’église se préoccupe de cela à part que cela démontre une fois de plus son alignement à la doctrine luciférienne. En effet sur le plan administratif c’est le mariage civile qui compte, or la mariage civile n’est pas religieux et de ce fait il n’est pas non plus aliéné au dogme catholique. Un mariage à l’église devrait être indissoluble, ensuite libre à ces couples de divorcer légalement et de vivre chacun sa vie comme s’ils n’avaient jamais été mariés...par contre le re-mariage à l’église sera impossible car un couple civilement divorcé restera religieusement uni pour l’église.


    • #974423

      Goy pride, les règles de reconnaissance de nullité du mariage catholique romain ont été établies en 1215.
      Le mariage, selon le Vatican, est un sacrement. Comme tout sacrement, il faut des conditions pour leur validité. Si une de ces conditions n’est pas remplie, alors le sacrement n’est pas valide.
      Par ailleurs, le Vatican ne reconnaît pas les mariages civils. Un divorcé au civil qui ne s’est jamais marié à l’église conserve la possibilité de se marier à l’église.


    • #974629

      Un exemple : un ami a divorcé. La famille de son ex, très catho, lui a demandé de témoigner devant un ensoutané qu’il s’est marié avec l’idée qu’il pourrait divorcer un jour. Le mariage a donc été annulé.




      Eh bien ceci est erroné.
      Le mariage est valide pour la simple raison que votre ami avait réellement la volonté de se marier, le mariage étant entendu comme contrat par lequel un homme et une femme se promettent mutuellement le droit perpétuel et exclusif sur leur corps en vue des actes propres à la génération.

      Ceux qui se marient avec l’intention de contracter un vrai mariage, se marient validement même s’ils ne savent pas que le consentement qu’ils donnent doit être exclusif et perpétuel. En effet, le Code de Droit Canon dit : "Une simple erreur sur l’unité, l’indissolubilité ou la dignité sacramentelle du mariage, ne vicie pas le consentement matrimonial, même si cette erreur est la cause du consentement".
      Les commentateurs donnent comme raison qu’il ne s’agit pas là de la substance même du contrat - droit stable aux rapports conjugaux avec telle personne - mais de certains attributs de cet objet qui, bien que nécessaires, n’en constituent pas cependant la substance.
      En pratique, il suffit que les conjoints entendent vraiment se marier et ne songent pas à conclure un simple concubinage. "C’est ainsi qu’une personne qui contracte mariage, sachant bien qu’il s’agit d’un état stable par lui-même, mais croyant cependant que dans certains cas il lui sera loisible de divorcer et d’essayer une autre union, n’en contracte pas moins validement, même si cette erreur intellectuelle est cause de consentement".

      Père Noël Barbara - Catéchèse Catholique du Mariage

      Le synode annoncé n’est nullement nécessaire, le code canonique est clair et couvre tous les cas de figure. En vérité il s’agit d’une énième tentative de tordre la volonté divine pour l’accorder avec les modes contemporaines, ce qui ne se fait qu’au prix de mensonges savamment construits.
      Votre ami et son épouse ont peut-être reçu un document officiel, mais assurez-leur qu’aux yeux de Dieu et de l’Église, ils sont mariés et se doivent fidélité jusqu’à la mort, sans quoi ils seraient coupable d’adultère, péché mortel, et sur le chemin de la damnation.


    • #974660

      le Vatican ne reconnaît pas les mariages civils



      Attention de distinguer le contrat de mariage et le sacrement de mariage.

      Un mariage valide, n’est pas nécessairement catholique.

      Par conséquent, un homme et une femme qui ont validement contracté un mariage en dehors de l’Église (cf. la définition au message précédent), ne pourront pas divorcer et se marier ensuite religieusement avec une autre personne.

      Dans le cadre d’un couple de non baptisés, si l’un des époux se convertit et si l’autre ne veut ni se convertir, ni cohabiter pacifiquement avec son conjoint devenu chrétien, le lien de ce mariage valide peut être rompu et l’époux chrétien peut contracter validement un nouveau mariage.
      Il s’agit là d’un des très rares cas de rupture de mariage valide.


    • #974769

      Ole, vous parlez avec votre foi, donc de façon irrationnelle. D’autant plus irrationnelle que vous pensez être plus catholique que le Vatican lui-même ! Le droit canon est très clair et si vous êtes catholiques vous devez vous y soumettre (mais visiblement vous ne l’êtes pas, vu vos références). Si, au moment du mariage, l’un des deux a l’idée que ce mariage n’est pas éternel, alors le mariage n’est pas valide. C’est ainsi que le cas que je rapporte a été jugé. Et, non, le Vatican ne reconnaît aucune validité au mariage civil.
      Vous pouvez implorer tous les illuminés que vous voulez tels que celui que vous citez, la question de Augusta comme le présent article portent sur le catholicisme romain. Restons donc dans le sujet.


    • #975812

      PV, je n’ai exprimé aucune opinion personnelle puisque je ne fais que citer une catéchèse basée sur le Droit Canon.

      Votre ami a manifestement bénéficié d’une dérive et d’un jugement complaisant de la part des clercs qui se sont occupés de son cas.

      Le clergé contemporain pense, affirme et fait n’importe quoi !
      Ce même clergé qui s’apprête lors du synode annoncé, à rassurer les divorcés alors qu’ils sont dans le péché, car c’est bien de cela qu’il s’agit.


    • #975824

      J’ajoute que l’ouvrage cité a reçu l’imprimatur et l’assentiment de cardinaux, archevêques, évêques, supérieurs généraux, théologiens et revues ecclésiastiques spécialisées, et que son auteur est un prêtre tout ce qu’il y a de plus catholique.


    • #976425

      Ole, nous parlons ici du catholicisme romain. Quand on considère, comme le Père Noël Barbara, qu’il n’y a pas de Pape à Rome, on n’est de facto plus catholique romain et à ce titre on ne parle donc plus au nom de l’Eglise catholique romaine…

      L’Eglise catholique romaine a toujours évolué au cours de son histoire et ceux qui considèrent qu’elle devrait s’arrêter à un moment donné que eux-mêmes fixent sont dans leur bon droit, mais n’ont pas à imposer leur vue au reste du monde. Il est temps de prendre conscience que cette Eglise est une invention humaine, donc évolutive.


    • #978692

      Argument ad hominem. De plus, la question du pape ne change rien à celle du mariage.

      La vérité n’est pas évolutive. A moins de quitter le réalisme philosophique pour se jeter dans le subjectivisme, qui ravage les esprits contemporains.
      Pourtant, là aussi l’Église nous enseigne : est, est, non est, non est.



      Il est temps de prendre conscience que cette Eglise est une invention humaine, donc évolutive.




      Si c’est là votre conception de l’Église, nous n’appartenons effectivement pas à la même...


    • #978761

      Il ne s’agit pas de « conception », mais de faits. L’Eglise catholique romaine est une invention humaine, point. Vous pouvez croire autre chose, mais c’est ainsi.

      Dites-moi donc où, dans les paroles de Jésus, il a été par exemple imposé de jacter latin, de porter une soutane, de célébrer la messe selon un rite établi 15 siècles plus tard, etc. ?
      Et même, tiens, sur cette question du divorce, Jésus n’a-t-il pas exigé de ses disciples qu’ils quittent leurs femmes pour le suivre ? Alors, qui sont ces hommes qui se réclament de lui et prétendent interdire ce que leur chef avait imposé ?

      Les règles, lois, rites et autres salamalecs catholiques ne sont qu’inventions et peuvent donc changer, ne vous déplaise. C’est de l’histoire.


  • #974131
    le 21/09/2014 par Tartempion
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    " Sa sainteté le Pape, dans une interview à Haaretz, s’est montré "compréhensif" en ce qui concerne le mariage homosexuel, il y serait meme plutôt favorable, à la condition que les futurs marié(e)s achètent une Indulgence afin que Notre Seigneur puisse fermer les yeux..."


  • #974137

    C’est donc lui le dernier pape qui aura trahi l’église, je pense...


  • #974173

    " Le Vatican souhaite faciliter le mariage des zoophiles et de leur animal favori, mais demande au futur époux de s’engager à contribuer chaque année au denier de Saint Pierre (au prorata de son revenu) ainsi qu’ à souscrire une INDULGENCE PLENIERE, certes d’un cout élevé, mais qui le rachètera de ce qu’il faut bien appeler le péché de bestialité . Le Vatican se félicite d’avoir évolué sur ce point avec l’ensemble de la société, rappelant qu’au moyen age le pécheur convaincu du crime de bestialité était brulé vif " .


  • #974185
    le 21/09/2014 par Jean d’Artois
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Comme il est parti là , il brigue le poste de chef de la nouvelle religion du NOM : le noachisme !
    Mais y a plus rien de catholique là dedans ! Faudrait qu’il n’abuse pas ses ouailles quand même ! ...il me tarde d’avoir l’avis éclairé de p. Hillard à ce sujet ! Comme il ne mâche pas ses mots ...

     

    • #983968
      le 30/09/2014 par Soldat du Christ...
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      @Jean d’Artois ne lui dit pas ça !!
      - brigue le poste de chef de la nouvelle religion du NOM : le noachisme ! -
      Il va croire qu’il deviendra en plus d’être membre d’un Rotarie club et Fan ultra de football qu’il pourrait cumuler en plus et être chef du Fan club de Noah "noachisme" (peu de culture et de doctrine catholique dans tout ça)


  • #974194

    Sur ce Synode on assiste, il me semble, à un emballement médiatique. On a pu lire un peu de tout et n’importe quoi. Il ne s’agit pas ici de revenir sur l’indissolubilité du mariage religieux mais de permettre aux couples déjà remariés civilement de pouvoir s’approcher de la communion, toute demande sera examinée au cas par cas. Pour l’instant, ils sont accueillis au sein de l’Eglise mais ne peuvent pas communier, à moins de vivre "comme frère et sœur". D’autre part, comme on sait que 50% environ des mariages religieux peuvent être déclarés nuls par l’Église (il y a de nombreuses causes de nullité d’un mariage religieux : immaturité, relation extra-conjugale au moment du mariage, pas une conscience précise de cet engagement solennel devant Dieu etc.), il s’agirait de simplifier un peu la procédure d’annulation du mariage. Le principal problème c’est que le cardinal Kasper voudrait généraliser cette procédure et, comme on le sait, quand on tend la main, on prend le bras... Ce qui sera intéressant c’est d’entendre ses arguments...

     

    • #974667

      on sait que 50% environ des mariages religieux peuvent être déclarés nuls par l’Église




      D’où vient ce pourcentage ?


    • #975056

      @ole

      Ce sont des statistiques approximatives si m’ont été rapportées par plusieurs différents prêtres. Et qui semblent être tout-à-fait plausibles au vu des nombreuses possibilités de nullité du mariage religieux. D’autant plus lorsqu’on voit avec quelle légèreté on demande ce sacrement de nos jours, je dirais que c’est, très souvent, plus pour le folklore que pour de réelles motivations religieuses... !


    • #975841

      Peu importe la légèreté avec laquelle on passe un contrat. A moins d’une tromperie, une fois passé de plein gré, il engage.

      Lorsqu’on se marie, on a bien l’idée qu’il s’agit d’une union exclusive censée durer, sans quoi on se marierait pas. Qu’on pense pouvoir divorcer en cas de problème n’y change rien. Si l’intention de se marier y était, le mariage est valide.

      On assiste ici tout simplement à la contamination, non de l’Église mais des hommes d’Église, par ce défaut très contemporain qui consiste à trouver normal de revenir à sa guise sur la parole donnée.

      C’est la grande braderie de la vérité et de la morale : Tout doit disparaitre !


  • #974203

    Hé bé : "ignomine papum".


  • #974222

    Le Vatican ménage son fond de commerce .....
    Il ne vit que grâce aux dons de fidèles, ce n’est pas les pauvres qui le font vivre.....
    Mais il sait les utiliser pour d’autres besognes....
    Le Vatican possède la plus belle collection du monde de bijoux et de tabliers maçonniques......
    La foi est intérieure, tout le reste ne devrait plus exister....
    Le pape n’est pas un pape, depuis Vatican II, la langue sacrée a été supprimée et la messe inversée .....
    Cette église conciliaire est assise sur une planche pourrie et disparaîtra.....
    Je sais que c’est dur pour certains, mais c’est nécessaire....... rien ne disparaît, tout se transforme .....
    Garder la foi et l’espérance !


  • #974236

    Ils ont viré Benoit XVI parce qu’il ne marchait pas dans leurs combines, mais avec ce pape là, vous aurez sûrement le divorce, le mariage homo (ou au moins sa bénédiction), la théorie du genre (papape porte une robe, je sais, elle était facile, celle là) et surtout le ralliement du Vatican à la politique d’Israël et des USA.
    En 2006, les patriarches de Jérusalem critiquaient ouvertement les chrétiens qui soutenaient le sionisme d’Israël contre les Palestiniens, http://www.voltairenet.org/article1..., en 2007 le pape Benoit XVI confirme son accord avec la déclaration des patriarches en tenant ses distances avec les USA, rien n’ira plus après et début 2013, il est débarqué pour "raisons de santé", alors que 6 mois plus tard, le site du Vatican faisait écho de ses voyages en retraité aux 4 coins de la planète.


  • #974238

    Je rappelle à tout hasard que le mariage est un des 7 sacrements de l’Eglise, et qu’il le rend indissoluble .


  • #974245
    le 22/09/2014 par goy pride
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Le frankisme dans toute sa spleudeur ! Et certains ramènerons leur fraise en nous affirmant le plus sérieusement du monde que le pape le fait exprès pour tromper les satanistes, qu’il s’agit d’une "stratégie de conquête"...le même genre boniment que l’on entend pour expliquer les "dérives" d’un certain parti politique français...


  • #974253
    le 22/09/2014 par goy pride
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Pourquoi l’église voudrait se préoccuper de cela ? Cela démontre une fois de plus son alignement à la doctrine luciférienne même dans un cas de figure aussi trivial. En France comme dans tous les pays dits catholiques à ma connaissance il y a une séparation entre l’église et l’état, de ce fait le mariage civil n’est pas religieux, il n’est pas aliéné au dogme catholique. L’église catholique pourrait toujours s’en tenir au dogme sans que cela ait un quelconque effet négatif sur la société civile.
    Un mariage à l’église devrait être indissoluble, ensuite libre à ces couples de divorcer légalement et de vivre chacun sa vie comme s’ils n’avaient jamais été mariés...par contre le re-mariage à l’église sera impossible car un couple civilement divorcé restera religieusement uni pour l’église, toutefois une personne divorcée pourra se remarier civilement à la mairie.


  • #974288
    le 22/09/2014 par Intifada
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Ce Pape se dirige vers un Vatican 3, demain ça sera le "mariage pour tous" et la promotion de la théorie du genre.

     

    • #983981
      le 30/09/2014 par Soldat du Christ...
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      @ Intifada et le mariage des abbés, les messes LGBT, l’ordination des femmes, et la location des églises pour les anniversaires, concerts, défilés de mode ...j’en passe et des meilleures !!


  • #974302
    le 22/09/2014 par Jean-Philippe
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Ce pape comme les autres papes des derniers siècles est une sa...... Et c’est de pire en pire avec les soumissions successives aux francs-maçons et aux lobbies. François 1er tout comme Jean Paul II (qui croyait à la théorie de l’évolution) préfère suivre la voie du rationalisme et de l’humanisme que la voie de notre Seigneur. Honte à lui ! Il ne représente en rien les chrétiens et encore moins Dieu et sa parole...

    Perso, je me fie à la bible et c’est elle qui oriente mes convictions et pratiques religieuses et morales. Les Saintes-Écritures de la Bible constituent la seule autorité véritable pour les chrétiens authentiques. J’invite justement tous les authentiques chrétiens à quitter cette Église qui incarne de plus en plus Satan et à suivre les instructions des Écritures.

    Merci E&R d’avoir relayer cette info ! En espérant que cela incite certains à fuir cette Église hérétique..

     

    • #974354

      Lire la bible donc l’Ancien Testament revient à devenir un protestant ou un témoin de Jéhovah, alors que tu pourrais rejoindre l’eglise catholique traditionnelle, pas celle de Vatican II mais celle en latin. Il y a au moins une paroisse du Motus Propium par diocèse.


    • #977694
      le 24/09/2014 par Soldat du Christ..
      Le Vatican souhaite faciliter les divorces

      Ne reniions pas l’Église, elle est la maison du Christ et des fidèles ...
      Même s’ils la dénaturent, la pervertissent, ils ne représentent qu’eux même, et pas les catholiques encore moins le Christ....
      Ils devront payer de leurs hérésie devant Jésus Christ lui même !!
      « Rome perdra la foi… elle deviendra le siège de l’antéchrist… Il y aura une éclipse de l’Eglise »
      Le secret de La Salette (secret que m’a donné la Sainte Vierge sur la Montagne de la Salette le 19 septembre 1846) si nous fuyons les Eglises il n’y aura plus de catholicisme (et ils auront gagné....)
      Restons dans la tradition- respectons à la lettre la doctrine catholique-
      Nous ne sommes pas seul et on nous à donné les armes de la foi Saint Pie X , Mgr Lefebvre et la fraternité sacerdotale saint Pie X (Et Civitas)


  • #974362
    le 22/09/2014 par voronine
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    BERGOGLIO...sa passion, ce n’est pas le Christ ....c’est le foot ! Alors, rien de surprenant , je me félicite d’avoir eu des parents qui m’ont élevé dans la foi orthodoxe !


  • #974393
    le 22/09/2014 par Effondrement de civilisation.
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    - Jean Pierre Dikès : _ " Il est évident que lâcher l’application d’un principe, quoi qu’on en dise, c’est renier le principe lui-même. Quand on renie un principe alors on en renie deux puis trois. Finalement il ne reste plus rien. Telle sera probablement la responsabilité du synode : celui de déclencher un processus bouleversant toute la morale catholique." ._

    - C’est fait pour comme l’aurait dit le comique Fernand Raynaud : le principe de la pilule abortive, du "droit à l’avortement " , et son corollaire le génocide de la population chrétienne, a procédé de la même volonté anti-Dieu de bousculer la Morale divine et ses Commandements vers un " changement de civilisation" programmé (Taubira / Peillon) .

    - Viendra le temps très proche de " l’euthanasie comme mode de gouvernement " (Attali) que nous imposera la "Morale laïque" (Peillon) où l’on apprendra, soyez-en-sûr , à l’école du duo infernale Belkacem / Peillon que , " tu euthanasieras ton prochain comme toi-même" .

    - Alain Soral a, encore une fois, tapé dans le mille , en qualifiant ce pape François de " pape droidelhommiste" .

    Note : un blog catholique très instructif à consulter : http://notredamedesneiges.over-blog...


  • #974533
    le 22/09/2014 par Batmanitou
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Attention à tout jugement hâtif : les hommes d’église ne sont pas l’Eglise spirituelle et intemporelle, instituée par le Christ, et dont les principes sont immuables.
    Nous savons que le concile Vatican II a été la porte ouverte à la maçonnerie, à l’ "humanisme" et à la négation des vérités de foi, et nous aspirons à ce que les autorités condamnent ces erreurs.
    Les actes scandaleux des papes qui se sont succédés depuis sont la preuve de cette perte de la foi chez ces hommes, mais PAS la foi de l’Eglise.
    Si vous voulez vous faire une idée plus proche de ce qu’elle est, intéressez-vous plutôt à la Tradition catholique, à Monseigneur Lefebvre, ou au cardinal Ottaviani.


  • #974541

    Au vu de l’histoire ancienne et récente ,s’il y a bien une chose que tous ces intégristes de toutes confessions ont facilitée ,c’est le mariage avec Satan !!!


  • #975910
    le 23/09/2014 par Stan Kurdi
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    C’est un peu polémique mais je ne peux m’empêcher de vous le dire :

    En lisant tous vos commentaires, je me disais à voix basse que si la France des Sans-Dents existe, la France des Sans-Culture-Religieuse est bien réelle.

    Beau résultat !

    MERCI LA REPUBLIQUE JUD°O-MACONNIQUE !


  • #977752
    le 24/09/2014 par Soldat du Christ..
    Le Vatican souhaite faciliter les divorces

    Ce que Dieu a scellé, a unis nul ne peut le désunir le dissoudre !!
    C’est un des saint sacrement de l’Église de la foi catholique (de NS Jésus Christ).
    Ne reniions pas l’Église, elle est la maison du Christ et des fidèles ...
    Même s’ils la dénaturent, la pervertissent, ils ne représentent qu’eux même, et pas les catholiques encore moins le Christ....
    Ils devront payer de leurs hérésie devant Jésus Christ lui même !!
    La doctrine catholique ne demande qu’a être pratiquer et instruite à nos enfants (catéchisme traditionnel "La miche de pain" Saint Pie X).
    Baptêmes, Communions, Mariages, Pèlerinages, Messes traditionnelles FSSPX.
    Il y a les écritures (foi et profession de foi)
    « Rome perdra la foi… elle deviendra le siège de l’antéchrist… Il y aura une éclipse dans l’Eglise »
    Le secret de La Salette (secret que m’a donné la Sainte Vierge sur la Montagne de la Salette le 19 septembre 1846) si nous fuyons les Eglises il n’y aura plus de catholicisme (et ils auront gagné....FM)
    Restons dans la tradition- respectons à la lettre la doctrine catholique-
    -Nous ne sommes pas seul, et, on nous a donné les armes de la foi la "Bible" les "évangiles" ,"Saint Pie X" , "Mgr Lefebvre" et la "fraternité sacerdotale saint Pie X" (" Civitas")
    Si l’apostasie domine les ruptures du dogme de la liturgie de cette nouvelle religion qu’est l’œcuménisme dans l’Église dit moderniste, progressiste ...
    La foi en notre Dieu unique créateur du ciel et de la terre se perdra restons catholique transmettons à nos enfants, aux enfants ,à nos voisins,aux collègues, amis,à ceux qui nous entourent et nous serons sauvés "la vérité reste la vérité, hier, aujourd’hui, demain, et pour toujours" "Car il n’y a qu’un seul seigneur, qu’une seule foi, qu’un seul baptême, qui conduit au salut en dehors duquel il n’y a aucun espoir d’être sauvé "(eph 4.5)
    "Tous autres dieux, que Dieu l’unique NS Jésus Christ, et tous les dieux païens sont des démons " (Psaume 96:5)
    -Venez ,voyez-et pour tous les autres :
    Convertissez vous car le règne de Dieu et tout proche (Matthieu 3.2)
    La vérité nous sauvera !!http://laportelatine.org/sommaire/s...
    Vive le Christ ...


Afficher les commentaires suivants