Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le canal transiranien sera-t-il un jour construit ?

La concrétisation géostratégique des relations Moscou-Téhéran

La construction du canal transiranien permettrait d’activer le partenariat économique et commercial entre Moscou et Téhéran ainsi que de renforcer les capacités défensives des deux pays contre leurs ennemis communs.

 

Aujourd’hui, il est prématuré de parler d’une date pour le début du projet, a déclaré Mahmoud Shoori, directeur du Centre de recherches auprès du Conseil eurasien pour les opportunités stratégiques de la République islamique d’Iran, dans une interview accordée à Sputnik.

« Oui, les discussions sur la connexion de la mer Caspienne au golfe Persique perdurent depuis longtemps. Et à vrai dire, cela reste toujours à ce niveau-là. Le début du projet du canal transiranien ne figure pas au programme. Car c’est un projet trop encombrant, trop multifonctions et peu réalisable, du point de vue de son financement. Il est compliqué d’établir un pronostic sur son avenir, compte tenu du fait que l’Iran ne dispose pas actuellement de moyens pour réaliser un tel projet », a déploré l’expert.

Selon lui, ce projet permettait à l’Iran de remanier ses relations avec ses voisins du Nord, les pays de l’Asie centrale et la Russie, après avoir relié la mer Caspienne aux eaux internationales. Cette nouvelle artère favoriserait le commerce mondial dans la région. Aujourd’hui, ce sont surtout des couloirs terrestres et ferroviaires qui sont à l’ordre du jour.

« Le statut juridique indécis de la mer Caspienne représente une vraie barrière pour la réalisation du projet », a notamment souligné M. Shoori, ajoutant qu’il faut organiser un groupement d’intérêt international avec la participation des pays caspiens et ceux du golfe Persique. La Russie jouerait alors un rôle primordial dans ce projet.

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.