Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le chef du Pentagone encourage la modernisation des forces armées polonaises

La Pologne est l’un des rares pays de l’Union européenne à augmenter ses dépenses militaires (+2% en 2014) afin de moderniser ses forces armées, dans le cadre d’un plan établi sur 10 ans, doté d’une enveloppe de 33,6 milliards d’euros. Il s’agit pour Varsovie de se doter de systèmes de défense aériennes, de renouveler sa flotte de sous-marins ou encore d’acquérir des blindés, des drones et des hélicoptères.

Par ailleurs, le gouvernement polonais a indiqué que la priorité des forces armées du pays n’était plus de prendre part à des opérations à l’étranger mais de concentrer sur la sécurité du territoire, l’intention désormais affichée par le président Komorowski étant de suivre une politique de défense qui "ne dépasse pas les capacités de la Pologne ni les intérêts et les besoins polonais".

Cette modernisation des forces armées polonaises est soutenue par les États-Unis, lesquels y voit une opportunité pour placer quelques équipements majeurs. Le chef du Pentagone, Chuck Hagel, a eu l’occasion de le dire lors d’un déplacement à Varsovie, le 30 janvier.

"Dans cette période de pressions budgétaires des deux côtés de l’Atlantique, cet investissement est nécessaire pour faire avancer notre alliance (…) et permettre à nos deux armées de collaborer beaucoup plus étroitement à l’avenir", a-t-il ainsi déclaré lors d’une conférence de presse.

"L’efficacité des efforts polonais pour moderniser son armée dépend du soutien et de la présence des États-Unis", a répondu Tomasz Siemoniak, le ministre polonais de la Défense.

Il faut rappeler qu’en matière de défense, les liens entre les États-Unis et la Pologne sont étroits, notamment depuis l’adhésion de cette dernière à l’Otan. Les forces polonaises ont ainsi participé aux opérations en Afghanistan et en Irak et le territoire polonais est pressenti pour accueillir des éléments du bouclier anti-missile américain. En outre, en 2003, l’on se souvient de la polémique suscitée par le souhait de Varsovie d’acquérir 48 F-16 de Lockheed-Martin au lieu d’avions de combat européens.

Aussi, pour les industriels américains de la défense, le marché polonais offre de bonnes opportunités. "La Pologne est un pays qui a vraiment maintenu une défense solide et elle a passé beaucoup de temps à penser en termes de ressources la modernisation de son armes. "Cela nous intéresse beaucoup et nous voulons les aider", a expliqué, dans les colonnes de Defense News, un haut responsable du Pentagone. "Ils ont une gamme complète et assez impressionnante d’articles qu’ils cherchent à acquérir", a-t-il ajouté.

Sur la politique étrangère des États-Unis, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Hey les popovskis ! calmos vous allez servir de troufions de l’empire !?

    Ou alors faut la jouer fine, car c’est risqué ...


  • Lol...la Pologne...tu regardes ce pays sur le long terme dans l’histoire,ils ont passés le temps à se faire enfiler !Mais ça ne suffit pas,ils espèrent d’ici quelques années encore (les politiques bien sûr pas le peuple...) rouler des mécaniques,en remettre une couche et ça finira comme l’histoire le prouve au fil des siècles et comme toujours:Enfilés....Prends garde à toi peuple ami de Pologne,on va encore tenter de te la faire "à l’envers" -)...

     

    • Les polonais ont été pendant des décennies parmi les principaux défenseurs de l’Europe contre les turcs.De plus,le royaume de pologne-lituanie fut celui qui mis la branlée que les chevaliers teutoniques méritaient.


    • #710815

      SUITE :

      Malheureusement, notre naïveté a été de ne pas souvent anticiper ce "rien à cirer" ; de croire que l’Honneur pouvait être une valeur suprême jusqu’à dans la politique internationale… Aainsi, les Polonais mouraient à Vienne en 1683, protégeaient la Révolution française en fixant l’avancée russe de Souvorov avec l’insurrection de Kosciuszko, puis dans l’enfer de Saint-Domingue, puis dans des charges folles de chevau-légers en Espagne en criant "l’Empereur nous regarde !", sur la Bérézina, à la "bataille des Empereurs" de Leipzig en 1813, dans la campagne de France de 1814 (les derniers des derniers fidèles, jusqu’à Waterloo), puis par dizaines dans la Commune de Paris dont ils furent des chefs militaires, puis en arrêtant in extremis aux abords de Varsovie en 1920 les Soviets lancés sur l’Europe, puis à Narvik en 1939, dans le ciel d’Angleterre en 1940, à Tobrouk, à Monte-Cassino en 1943, en Normandie en 1944… à Berlin en 1945… Et bien d’autres encore (liste non exhaustive). Souvent pour rien ("Pour notre liberté et la vôtre"), souvent pour des intérêts qui n’étaient pas les nôtres, car si nous savions mourir pour les autres, personne ne voulait mourir pour nous. Et je conçois que ça puisse provoquer des sarcasmes, même si j’en suis triste. Mais j’assume ma Patrie, avec ses qualités, et surtout – avec ses défauts !

      Anecdote historique : il fut même un temps où c’était la Pologne le "gros" et la Russie le "petit"… Les Polonais ont occupé le Kremlin (combien d’autres peuvent s’en vanter ?) et le tsar Vassili IV et sa famille ont été menés à pied, pour ainsi dire en laisse, derrière le cheval du vainqueur, le hetman Zolkiewski, au château royal de Varsovie pour se prosterner devant le roi Sigismond III Vasa… :)


    • #711368

      La 1re moitié de mon message n’est pas passée :(
      C’était en gros :

      J’avais déjà écrit ici un laïus sur la naïveté politique de mon peuple qui, couplée à une situation géo-politique complexe, provoque les manipulations de ses excès de bravoure et de courage.
      C’est ce que, de manière autrement plus lapidaire, vous appelez "tendance à se fier enfiler", je crois. Enfin, je suppose qu’on n’aime pas se l’entendre dire par d’autres… Mais je vous assure que si vous preniez la peine de vous intéresser à l’histoire de mon pays, vous verriez que ce n’est pas que ça, et que c’est, comme toujours, autrement plus compliqué.

      Nous sommes un peuple d’insoumission et d’individualisme jusqu’à l’absurde (cherchez "liberté dorée" dans la "démocratie nobiliaire" ou le "liberum veto", qui finit dans malheureusement l’anarchie).

      On peut dire que la Pologne partage avec la France une espèce d’Idée universelle, qui dépasse le cadre national strict et n’a, comme pour la France, rien d’ethnique (à l’opposé du nationalisme allemand).
      Dans l’histoire la Pologne fut parfois un immense territoire qui projetait sa culture et sa manière de vivre (sa vision du monde) au-delà de son berceau.

      Ainsi, après l’union dynastique avec le Gd Duché de Lituanie, les élites du Duché (lituaniennes, ruthènes) se polonisaient, adoptaient la langue, les coutumes, et bénéficiaient de ce qu’on appelait dans la République des Deux Nations "la liberté dorée".
      Le noyau de cette Idée polonaise était, en gros, une idée de liberté. Lorsque les boyards russes voulaient s’émanciper du pouvoir absolu délirant du tsar, ils passaient du côté de la Pologne et en devenaient des citoyens. Des Tatares musulmans quittaient dans des batailles, les rangs des forces du Sultan et passaient du côté de la Pologne, dont le roi leur octroyait noblesse, domaines et la liberté de construire leurs mosquées (Karaïms dans la région de Wilno etc).

      Il faut donc voir que la Pologne a très longtemps été un îlot de liberté coincé entre les mâchoires des tyrans qui l’entouraient, qui faisaient marcher leurs sociétés au pas, les tenaient "par la gueule", et nous vouaient une haine car ils ne supportaient pas l’exemple.
      Ceci a, effectivement, parfois conduit à nous faire "enfiler" par des voisins coalisés, alors que ceux qui pouvaient être nos alliés d’esprit (il y a beaucoup de similitudes dans la relation de la France à l’Allemagne et dans celle de la Pologne à l’Allemagne) disaient "rien à cirer" (voir plus bas :)


  • La tête de pont atlanto-sioniste en Europe du nord on dirait bien !


  • A condition bien entendu d’acheter Américain, ou à la rigueur Israélien (drones, systèmes de surveillance anti-goy etc...)


  • Mais de quoi je me mele ? Que viennent encore faire les ricains en Europe, dans un pays de l’UE ?
    Mais je n’oublierai jamais que des leur accession a l’UE et donc a la manne financiere, la pologne a signe pour des sommes colossales l’achat d’avions de chasse aux americains ! Vous vous attendiez que par solidarite ou peut etre reconnaissance ils allaient signer avec des europeens, un si gros marche ? Que nenni, ils nous ont crache dans la gueule sitot qu’ils ont pu...


  • La Pologne, c’est pas ce pays qui achetait des chasseurs américains avec l’argent de l’union "Europe et haine", c’est à dire le notre ? Rien à cirer de leur sécurité et Vladimir s’occupera de cette sucur "sale" de l’OTAN le moment venu.......

     

    • Bonjour,
      Je suis né en France de parents Polonais et j’ai donc également la nationalité polonaise.
      J’ai été éduqué dans le respect de mon pays la France tout en n’oubliant pas d’ou je viens et où est ma famille.
      Je connais très bien mon deuxième pays, ou j’y ai rencontré ma femme et j’y ai fait également une partie de mes études.
      C’est un grand pays avec une histoire riche et un peuple résistant.
      L’image facile du polonais alcoolique, pauvre, voleur de voiture à bien été entretenue comme les stéréotypes ont été travaillés pour les Maghrébins, Portugais ou autres. Divise la société française pour mieux régner.
      Il faut savoir qu’en Pologne, les problématiques qui sont relevés ces jours à la population française pour la majeur partie anéstésié par le système de propagande, ont toujours était des sujets de discussions intenses là-bas. On a toujours taxé les Polonais d’antisémite pour les mêmes raisons que Dieudo.Oswiecim c’est la Pologne, et nous avons toujours su et souffert
      Je suis heureux que la masse aveugle francaise s’éveil mais force est de constater que le respect, l’égalité n’est pas au rendez vous pour tout le monde.
      Vous critiquer un pays qui a est gouverné par les mêmes gens que vous et vous osez insulter un pays et sa population pour les mêmes erreurs que les votre ?
      Il faut être droit dans ses bottes quand on avance des faits....
      J’aprécie grandement les constructions intelligentes de Mr Soral cependant je n’aprécie pas les images de "putes" Ukrainienne ou des racourcis dans vos commentaires du type la Pologne achète des avions américains avec notre argent du même type que les Polonais rentre en UE pour nous voler notre pain.
      Votre ignorance est révoltante quand on sait que une des seules conditions de l’accès à l’UE était basé sur la défiscalisation du capital européen au dépend du capital polonais. C’est à dire que les oligarchie que vous mettez en avant aujourd’hui on volait tout le patrimoine économique polonais....c’est d’ailleurs ce qu’ils veulent faire aujourd’hui avec l’Ukraine et ce fameux coup d’état organisé. Avoir la part totale du gâteaux, vol organisé dans le plus grand art !
      Vos propos sont diffamatoires et vous êtes un ignorants.
      Pour revenir sur l’égalité et la réconciliation, sachez qu’une partie importante de la population Française est d’origine polonaise et elle a contribué à son évolution et à sa grandeur.
      Je vous demande donc de faire preuve de dignitée, de culture et intelligence comme le fait Mr Soral. Merci


    • #710740

      Parce que vous croyez une seconde qu’on a demandé au peuple polonais (dont je suis) quel matériel il voulait voir au sein de son armée de l’air ?

      Ce n’est pourtant pas difficile à savoir (pour faire la part des choses) : les "élites" polonaises actuelles sont juste autant attachées au sort de la Pologne que les "élites" françaises le sont au sort de la France.

      Votre "rien à cirer", nous le connaissons bien aussi, il résonne comme un écho : c’était aussi "rien à cirer" en septembre 1939, en janvier 1863 etc., etc. C’est le "rien à cirer" de ces Français (heureusement pas tous) qui pensent que le monde s’arrête à eux. Mais ce n’est pas grave, on y survivra :)

      Quant à vos menaces à coup de Vladimir (ou d’autres forces d’autrui), allez-y, lâchez-vous aussi nous en avons vu d’autres aussi. Mon Pays a plus de 1000 ans et d’autres ont essayé, par l’Est, par l’Ouest et par le Nord : des chevaliers teutoniques, des Ottomans, en passant par les Suédois, des Prussiens, des tsars, jusqu’aux deux moustachus alliés en 1939… On peut certes nous effacer des cartes pour plus d’un siècle, mais OTAN ou pas, nous serons toujours là. Nous ne sommes pas une entité créée au XXe siècle par un vote à l’ONU ; nous sommes une Patrie charnelle et enracinée ! (avec ses nombreuses qualités et ses nombreux défauts)

      Quant à la leçon à propos de l’atlantisme de la Pologne (que je déplore de toutes mes forces) : come on, please, pas de la part d’un Français ! Avant de regarder la paille de nos F-16 et de nos prisons de la CIA, regardez la poutre de votre destruction de la Libye et de votre haro sur la Syrie ; sauf que je n’accuserai pas LES Français de tout ça, car je sais que ça s’est fait CONTRE eux.

      PS. Revenant ce malheureux achat de quelques dizaines de F-16 sur lesquels certains Français semblent faire une vraie fixette (on m’en a parlé 15 fois) : si le peuple avait pu décider, il n’aurait voulu ni de la ferraille américaine, ni des MiG ou des Soukhoï… Il aurait préféré que l’État se démène pour que les pilotes polonais volent sur les avions fabriqués chez nous (car nous sommes patriotes) ; à la rigueur on aurait dû acheter des Gripen, ce n’est pas loin pour le SAV : il n’y a que la Baltique à traverser :)


    • @ Szczebrzerzyszczykowski et Alexandre

      Soutien total et fraternel. Les commentaires imbéciles et dégueulasses que je vois surgir, ça et là, sur ce site dès qu’on parle de la Pologne me font honte et donnent envie de vomir. Vive la Pologne éternelle !

      Ce que j’espère du fond du coeur, c’est que l’antagonisme séculaire entre Russes et Polonais, qui a été honteusement exploité par l’Empire et ses sbires puisse un jour être surmonté, et qu’il puisse y avoir une alliance entre les deux grandes nations slaves d’Europe. Au lendemain de la catastrophe aérienne qui avait coûté la vie au président polonais et à sa délégation, j’avais été très ému de voir Poutine embrasser lors d’une cérémonie, avec cette spontanéité slave qui me touche tellement, le premier ministre Donald Tusk ; à ce moment j’ai eu le sentiment qu’une page se tournait.

      Je pense que les patriotes polonais authentiques devraient travailler d’arrache-pied à cette réconciliation historique, qui pourrait littéralement changer le sort de l’Europe et me comblerait de bonheur.

      Est ce que cela vous parait possible ?


    • Bonjour Viaticum,
      Il est rare qu’un pays n’ait pas d’antécédents avec ses voisins directs. Concernant la France, on a vu que les dernières décennies ont permis une amélioration des relations Franco-Allemandes.
      Concernant la Pologne et la Russie, chaque Polonais sait qu’ignorer la Russie est stupide et dangereux. Cependant les opinions publiques polonaises sont fabriquées sur des manipulations comme elles le sont dans le monde entier. Les oligarchies se sont bien assurées de maitriser le système médiatique Polonais avant d’introduire toute action d’ingénierie sociétale (voir l’affaire de corruption Rywin dans la fin des années 90).
      Les polonais sont patriotes et beaucoup sont très cultivés. Aujourd’hui on observe un acharnement médiatique interne afin de culpabiliser le Polonais standard à son attachement national et culturel, tout en maintenant une image sombre, agressive de Vladimir Poutine. Le but est de stigmatiser le Polonais tout en maintenant sa haine de l’autre. Les démonstrations « jour de colère » sont en train d’éclore en France alors que le même type de démonstration de résistance et d’insoumission existe en PL depuis des années (voir la marche de l’independance annuel « Marsz niepdleglosci »). Il faut savoir que des fouteurs de troubles (qui a mon humble avis n’était pas de la foule mais des millices de discredit commanditées) ont crée des attaques contre l’ambassade de Russie en novembre dernier pour tacher cette démarche….tout est fait pour entretenir la peur, la haine et la rancœur….fruit et terreau d’une prochaine mobilisation…on le voit avec ces investissement US.
      Cependant et c’est mon avis, un Polonais est Slave. La Pologne est catholique que depuis les années 900….les peuples Slaves ont plus de 10 000 ans d’existence, et une base linguistique et culturelle commune que très peu de population ont de part le monde. Un Polonais, un tchèque, un Russe, un Serbe ou autre auront toujours une compréhension de l’autre. Des fêtes et mœurs sont repris dans tout les pays et pour finir une communauté relationnelle inter-pays existe via des associations….Cela ne change pas que tout est fait pour limiter ces relations et que les moutons ne seront jamais de ce bord, ils serviront toujours de chaire à canon…est ce différent ailleurs ?? Franchement….


    • (suite)

      Personnellement j’apprécie la culture Russe et leur base Slave….Je ne pense pas que Vladimir Poutine soit anti polonais, je pense plutôt qu’il ne veut pas voir approcher des menaces géostratégique s’approcher et il connait très bien à quoi joue le camp oligarque opposé. Les différents actuels concernant les restes de l’avion présidentiel sont aussi un jeu à ce niveau. Poutine comme les Russes en général se contrefoute du nationalisme polonais. Et franchement quand vous, Francais, voyez ce qui se passe avec Dieudo et que demain l’avion d’Hollande se fracasserait en Syrie….une partie de la nation serait choqué, mais une autre partie serait consciente qu’il s’agit seulement de la perte d’une bande d’Oligarque qui se contrefoute de la nation entiere…j’avoue que mon avis ne fait pas la majorié en Pologne et je serai fortement critiqué pour ces propos.
      Cependant je suis persuadé que culturellement Vladimir Poutine est pro-Russe et donc pro-Slave…Avant la Pologne, la Russie ou autre il y avait un peuple…qui n’était pas divisé comme aujourd’hui.
      La Pologne sert comme pion sur l’échiquier afin de récupérer l’influence sur le Kremlin. Je pense que l’empire oligarque n’a toujours pas avalé le fait d’avoir été pris à leur propre jeu (la loi du silence) quand Vladimir à renversé la situation tout en rentrant par la petite porte et attaqué les oligarques avec en première ligne Berezovski.
      Le gouvernement Polonais est le même que le votre avec les mêmes composante et les mêmes méthodes… Vladimir lui est rentré par la petite porte, en silence et avait le système pour créer la chute de ceux qui sont partie se réfugier en Angleterre…
      Bonne continuation
      Alex


  • #710230

    Les ravages de l’alcool,déja qu’ils n’ont rien compris au film en 1939 a charger les blindés sur leurs canassons & 75 ans plus tard ils n’ont toujours rien capté...

     

  • La Pologne est le pays le plus américanophile d’Europe, au nom du passé, du traité de Versailles et aussi parce que plus que personne ils ont peur des Russes mais ils sont cons, ils ne se rendent pas compte que les USA se servent d’eux pour provoquer les Russes et que ça pourrait bien mal finir et ne leur rapporter que des embêtements.
    Ils feraient bien de se souvenir mieux du passé, mais peut-être que leurs livres d’Histoire aussi sont caviardés ? Les Américains leur ont déjà promis leur protection dans le temps, contre l’Allemagne nazie qui demandait juste la création d’une voie-ferrée sans droits de douane (libre-échangisme si cher à nos amis américains) pour relier la Prusse orientale, leur refus provoque l’invasion allemande, la seconde guerre mondiale et le partage de leur pays par le pacte germano-soviétique sans que les Américains ne bougent le petit doigt pour eux. S’en suit le fameux massacre des juifs et 27 millions de mort chez les Russes, puis la libération du territoire venue par l’est et leur intégration à l’URSS. Mais au final ils ont de la chance, c’est les seuls à avoir bénéficier d’un gain de territoire important dans cette boucherie avec ceux qui ont beaucoup souffert évidement.
    Aujourd’hui la Russie leur demande juste de pas construire des silos de missiles capables de bombarder toute la Russie et les Américains leur promettent mordicus qu’ils vont les protéger... ne venez pas me dire que l’Histoire ne se répète pas !

     


    • La Pologne est le pays le plus américanophile d’Europe




      L’explication est simple. Il y a entre 10 et 20 millions d’Etats-uniens revendiquant un lien familial avec la Pologne. En tant qu’Etats-uniens, ils ont subi le même conditionnement/abrutissement que leurs compatriotes. Et en temps que descendants d’émigrés polonais, ils ont conservé l’empreinte d’une histoire familiale douloureuse - où la figure du Russe est un repoussoir absolu - et ont souvent conservé un désir de "revanche" bien compréhensible.
      Lors de la chute du communisme, l’Empire s’est servi de cette diaspora pour infiltrer les élites polonaises et prendre sournoisement le contrôle du pays. Il y a eu des programmes pour inviter massivement des jeunes militants politiques, journalistes etc. aux USA, leur bourrer le crâne et leur faire croire que le modèle occidental était la panacée.
      C’est également ce qu’ils ont fait avec l’Ukraine, et exactement pour les mêmes raisons (2 millions d’Ukrainiens aux US et au Canada). C’est comme cela qu’a été préparée la révolution orange...

      Pour savoir comment la transition post-communiste a été "capturée" par l’Empire, en Pologne comme dans les autres pays de l’Est, (re)lire La stratégie du Choc de Naomi Klein.



    • l’Allemagne nazie qui demandait juste la création d’une voie-ferrée sans droits de douane




      Ben voyons…
      Le succès foudroyant de l’offensive allemande sur la Pologne démontre bien qu’elle était préparée de longue date. Les idéologues pangermanistes préconisaient depuis longtemps la colonisation pure et simple de l’Europe de l’est, et celle-ci a même reçu un début de planification (jamais entendu parler de Christaller ?...).
      La façon dont l’occupation de la Pologne a été organisée, dès le début, montre bien qu’il ne s’agissait pas de l’occupation militaire momentanée d’un Etat défait militairement (comme en France ou en Hollande), mais d’une étape transitoire vers une annexion pure et simple : humiliation systématique des populations (sans parler des atrocités), négation de l’identité du pays jusqu’à son nom lui même (rebaptisé "Gouvernement général"), déportation en masse des élites intellectuelles, politiques, militaires etc. Et par la suite, destruction des lieux de mémoire, monuments historiques liés à la mémoire nationale etc. Le but : l’éradication pure et simple de la nation polonaise (et c’était aussi le sort réservé à la Russie).



      au final ils ont de la chance, c’est les seuls à avoir bénéficier d’un gain de territoire important dans cette boucherie




      La Pologne de 1945 est un champ de ruines, totalement dévasté. Il y a eu entre 6 et 7 millions de morts, dont une bonne moitié de non-Juifs. Les redécoupages de frontière ont entraîné la perte de 77.000 km2, soit l’équivalent du Bénélux, plus le déplacement de millions de réfugiés qui ont tout perdu.

      Bref… si c’est pour sortir des âneries pareilles, tu peux t’abstenir...


    • Je pense pareil ...

      il s’agit d’une politique impériale de néo-endiguement de la nouvelle Russie de Poutine & co ...
      Comme le dit ZBK dans son Grand Echiquier les point pivots de l’Eurasie sont l’Ukraine et l’Afghanistan.

      Alors l’empire c’est mis à brosser les polonais dans le sens du poil pour attiser des choses par l’Histoire
      (Polonaise-Lithuanienne voir Ukrainienne Occidental), ça vous fait un cordon ... A mon sens l’Ukraine est vouée à la scission voire l’explosion ...

      Notons aussi que la Russie est harassée aussi par le Caucasse aussi avec l’allié de circonstance islamo-mondialisto-sioniste (Islamo réformé pour résumé)...

      D’un point de vu français, on peut redouter ... qu’un Etat puissant comme la Russie soit ennuyé à ce point ... alors imaginez si un pays plus faible comme la France décidait d’un peu s’émanciper !?


  • @ Doud et Chrisgeorg

    C’est pour ça qu’à chaque fois, ils morflent. La soumission est basée sur le masochisme. Il faut croire qu’ils adorent.


  • Si au passage ils pouvaient récupérer la Galicie (une partie de l’ukraine occidentale) les polaks diraient pas non....d’ailleurs bizarrement la guerre civile qui couve en Ukraine est sacrément d’actualité niveau modernisation des forces armées...l’oncle Sam(uel) prépare t’il l’arrière front occidental de cet nouvelle guerre qui vise la Russie et c’est déplacé depuis la Syrie en se rapprochant dangereusement de l’europe ?? Ils sont déjà entrain de comploter avec l’opposition ukrainienne depuis l’allemagne, rien de bon ne va sortir de tout ça pour le peuple ukrainien et pour nous (on est sur la liste don’t worry be happy les moutons !)


  • En clair, les US désirent déclencher leur petite guerre chérie une nouvelle fois ici. Face à qui ? Les Russes européens comme nous ?! Des criminels ! Qu’ils aillent voir du côté de la Corée si j’y suis ! Je parie qu’ils vont encore comme en Italie essayer de fourguer leur F35 aux braves Polonais qui....les paieront avec les subventions de BRUXELLES. A vos poches car il s’agit de faire baisser le coût de production du F35, les p’tits !


  • Ce pays USA déclenchera une cata mondiale avant de crever ! Il y a encore 5 ans la Chine et la Russie se tenaient peinards mais il est clair qu’à présent ces deux pays ont peur de crever comme nous sous le joug US et se mettent à s’armer à fond la caisse ! Et ils ont bien raison !


Afficher les commentaires suivants