Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Coin jeune - Réflexions sur la théorie du genre

Démonter la théorie du genre, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #549016

    bonjour,

    c’est maryam ; vous insistez dans le genre !!!

    moi, l’homosexualité en soi, j’ai rien contre ; et j’ai rien contre les homosexuels non plus ;

    amicalement,

    maryam

     

    • #549186

      Bonjour Maryam, vous dites n’importe quoi. Alors refuser d’admettre qu’une femme est différente d’un homme, c’est de l’homophobie ?

      C’est toute l’idée des pushers du "mythe du genre" de tenter de faire passer ses contradicteurs pour des homophobes.
      Or ça n’existe pas l’homophobie, je veux dire dans la vraie vie, en France. Il y a des homos depuis que le monde est monde, personne ne songe à le nier, et tout le monde s’en accommode.


    • Oui mais le problème n’est pas l’homosexualité "en soi" mais l’homosexualité "pour soi". Les "gays" pour résumer.


    • #549213

      Bonjour c’est Hamza,

      Vous êtes hors sujet...

      amicalement

      Hamza lol


  • Il est joli le journaliste assis à droite, mais c’est bizarre, il a une voix de femme !


  • C’est pas trop en lien mais ces gens qui jouent sur la camera me blasent chaque jour, avec leurs ptits sourirs niais, arretez s’il vous plait, nous sommes plus que ca


  • #549043

    Mouhaha, les jeunes ne savent même pas ce que c’est et ils n’en ont rien à foutre. Et après t’as le bon sens naturel qui entre en action " Ha ben moi je suis une femme hein ! Et si on dit le contraire je défonce tout le monde ! "

    Ils ont tellement réussi à dépolitiser et abrutir les gens qu’ils n’arrivent plus à leur transmettre quoi que se soit.

    Je suis sûr qu’elle leur demanderai qui est Hitler, ils diraient " Un joueur de tennis qui vote FN " ou un truc du genre.


  • #549057

    Le théorie du genre se propage de manière pernicieuse sous 3 aspects :

    La personnalité d’un individu ’’MODERNE’’ est désormais fracturé, disloqué, dissocié en une espèce de cerberes à trois tête schyzophrènique, un être tricéphale et tripolaire. La sainte trinité genderiste de l’homme :
    sexe biologique ou physiologique (pénis ou vagin),
    identité sexuelle (homme ou femme)
    et orientation sexuelle (hétéro ou LGBT).
    on va apprendre à un petit ninaud dès la 6ème voir la maternelle voir l’utérus voir les c...ll.s qu’il peut être biologiquement et hormonalement un homme mais aussi avoir une identité sexuelle féminine et pourtant continuer d’aller avec les femmes donc il sera en tant homme une lesbienne parce que femme prisonnière dans un corps d’homme....

    Ils vont provoquer une grave augmentation des suicides d’adolescent avec de genre de théorie vaseuse, énième hérésie washingtonienne. Tous les hommes se posent des questions existentielles et naturelles : d’où vient l’homme, l’univers ??? pourquois sommes nous sur terre ???? même si bcp n’ont pas trouvé de réponse à ses questions ils continuent d’avancer et de se les poser et c même grace à ses questions que les hommes ont avancé en tout temps....
    Mais que va-t-il se passer à nos ados biberonnés au genderisme ???
    Eux les questions existentielles qu’ils se poseront, seront et resteront toutes leurs existences jusqu’à ce qu’ils se mettent un flingue sur la tempe, une corde au cou ou se coupe les veines : Qui je suis, Moi ? qu’est-ce que je suis, Moi ? suis-je un homme, une femme, une tortue, une voiture ????? Bravo à la MORdernité !!!!

    A ceux qui veulent avoir un aperçu de la catasrophe dans laquelle l’humanité est plongée, je les invite à prendre connaissance du personnage de South-Park M. Garrison. Pour faire court, c’est un homo refoulé faussement homophobe qui fera enfin son coming-out mais pour être en accord avec sa nouvelle identité sexuelle de femme a décidé de se transformer sans l’accord de son compagnon M. Esclave et ainsi devenir Mme Garrisson, une femme chauve. M. Esclave va quitter Mme Garrison parce lui ce qu’il aimé chez M. Garrison c’était justement son pénis, ce qui va mettre en colère Mme Garrison au point d’en devenir véritablement homophobe et même féministe. Mme Garrison à force de fréquenter des féministe, elle va devenir lesbienne.....etc ce personnage part en vrille totale à l’instar de notre société.
    Herbert Garrison
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Herber...


  • ca fait peur... comment a t on pu laisser le diable contaminer autant nos vies... On devrait condamner à mort les elites qui serventl diables


  • #549073

    Sur la théorie du genre, l’histoire de David Reimer (http://fr.wikipedia.org/wiki/David_Reimer) est très instructive : il s’agit d’un bébé garçon qui avait perdu son pénis après une opération ratée (en l’occurence, une circoncision...) et dont on avait décidé de changer de sexe. Comme il avait un frère jumeau, son cas était censé valider la théorie du genre. Au final, ça a complètement échoué.


  • Je ne sais pas pour vous autres mais pour moi le micro-trottoir est muet, le reste de l’interview est quasiment inaudible. Est-ce normal ou sont-ce mes oreilles ? Dommage car il aurait été intéressant d’entendre l’avis des premiers intéressés sur le sujet...


  • #549080

    Bonjour à tous,
    Cette idée de théorie du genre est révoltante et on ne peut que se rendre compte que l’on vit dans un monde devenu fou. Théorie selon laquelle la culture est supérieure à la nature. La société veut maintenant faire croire aux Hommes qu’ils sont une espèce hermaphrodite et qu’ils pourraient décider d’être homme ou femme. Quelle folie ! Pour accéder au bonheur et à la vérité, je ne pense pas qu’il y’ait d’autres moyens que d’accepter la condition humaine et la nature. Vouloir la dépasser est une absurdité. Enseigner ça aux plus jeunes qui se cherchent encore est une saloperie sans nom visant à briser leur équilibre. Voilà de nouveau une idée de nos élites satanistes que de vouloir pousser les jeunes à ne penser qu’au désir les plus primaires plutôt que de se tourner vers la réflexion et l’élévation spirituelle, opération, pour ne pas changer, déguisée de liberté et d’égalité. Les femmes et les hommes ont toujours été égaux, les membres d’une équation n’ont pas besoin de se ressembler pour que l’égalité soit. Quelle bande de fameuses fientes que ces "scientifiques" qui veulent faire croire au monde qu’on peut se prendre pour Dieu sans conséquences. Allons ! Poussons les gens à la schizophrénie ! Soyons tous des princesses ! Quand arrêterez vous donc vos conneries ? Demain la maladie sera d’être en accord avec la nature qui nous transcende en la respectant et en considérant qu’il ne peut y avoir que du malheur derrière la Transsexualité ! Assez de devoir s’incliner devant les caprices de minorités ! D’ailleurs pourquoi n’a t’on jamais pensé qu’un homme se croyant femme ou vice versa pouvait tout simplement être malade ? Il existe des centaines de pathologies mentales inconnues ! Ne pourrait-ce tout simplement s’agir d’un dérèglement hormonal ? La majorité des hommes et des femmes sains qui peuplent ce monde ne se réveillent pas le matin en pensant opprimer leurs prochains ! Ceux qui manifestent contre un mariage pour tous ne veulent de mal à personne ! Nous ne sommes pas des fascistes, nous sommes justes et pensons que le bonheur et la paix réside dans l’équilibre ! Dans la famille, dans l’amour, dans la justice, l’honneur et la foi ! Nous avons espoir que ces valeurs ne mourront jamais et nous nous battrons pour leur survie, car je le sens, l’avenir est radieux pour les Hommes sains, restez dans l’ombre, vous y êtes si bien. Si l’intelligence est de vous servir, je resterai français, chrétien et bête jusqu’à la mort. Je vous méprise !

     

    • #549418

      Finalement, y a peut-être pas besoin de se tracasser avec tout ça, parce qu’à force de pollution viendra peut-être tout naturellement l’homo bigender avec ses nouveaux nés hermaphrodites comme les poissons que produisent certaines rivières aujourd’hui ; quelle victoire !!! Deux en un, ah ! le divin cadeau, plus que l’égalité tant recherchée...


  • #549081

    On en arrive à débattre d’une théorie grotesque, d’une problématique totalement artificielle et inexistante... !

    Le fait d’en débattre, donne de l’intérêt, un intérêt qui mène au doute, doute qui mène à la réflexion sur une faribole, une réflexion menant à la confusion. S’en suit la banalisation, l’assimilation, puis l’acceptation.

    Les théoriciens du genre - qui ont infiltrés le CNRS - tentent d’emboucaner les masses, sur la base de l’orientation sexuelle dirigée dés la naissance.
    La question qu’ils posent en filigrane (ou directement) :

    Pourquoi orientez-vous la sexualité de vos enfants, en leurs achetant des « articles de consommation » en fonction du sexe définit par leur organe corporel.. ??

    Si on en croit J.Attali, il faut 30ans pour réformer une société... Pour les 30 prochaines années, attendez-vous à avoir ce débat permanent, pendant que cette théorie sera directement inséminée dans la tête des plus jeunes, via la « Décérébration Nationale ».
    Pensez au modèle de "famille recomposée", aujourd’hui c’est une "norme".

    J’ai une pensée sincère pour vous Dominique Venner, que dieu vous pardonne.

     

    • #549363

      Oui susciter le débat sous prétexte démocratique pour normaliser le hors-norme est une technique très usitée du système et de l’élite mondialiste. C’est le coup de la casserole d’eau chaude... Mais il ne faut pas s’inquiéter outre-mesure, le but est clairement de dégénérer l’humanité pour en faire une sous-humanité sans repères et affaiblie, tout va en ce sens, théorie du genre, vaccination toxique, dénutrition, il n’y aura que les insensés pour ne pas le comprendre tellement tout devient flagrant. Si ces réformes du genre humain concernent uniquement les insensés qui y consentiront sans réfléchir, peu me chaut, du moment que nous continuons à nous battre jusqu’à la fin pour la Vérité.

      Courage, trouvons les parades adéquates à leurs nouvelles et incessantes attaques, et tout ira bien, c’est du sport et nous sommes sur le ring...


    • #549549

      C’est ce que je me disais, cette polémique est un vrai piège et nous sommes déjà dedans, ils n’ont même pas eu a imposer le débat du genre (ils ont fait ça discrètement, les médias n’en parlent jamais et de toutes façons les français sont soient mal informés soient trop occupés vers d’autre problèmes) et pourtant on en parle tous les jours, des vidéos apparaissent tout le temps et finira bien que ce sera tellement débattu que ce sera accepté qui sais ? Mais y a des failles de toute façon donc bon, cette théorie peut être enseigné elle n’arrivera à rien.

      Mais on voit avec les filles devant le centre commerciale a quel point il s’agit avant tout d’une manipulation des mots, "comment vous savez que vous êtes une femme" et en général c’est là que ça coince, les gens ne savent pas quoi répondre à part : "bah je suis une femme c’est tout" du coup, on se met à douter, c’était une évidence jusque là et les gens ne feront l’effort de comprendre et adhérerons a cette théorie qui semble alléchante...Si par contre tu pars dans une explication on tente de te faire douter sur ta réponse, faudrait discuter avec une féministe pro genre et noter les réponses en fonction de ce que tu dis, si tu lui parle de nature elle te dira que c’est une réflexion qui date et que les choses ont évolués, si tu parles de science, elles te diront que "des études prouves que" même si on a jamais de chiffre ou d’information sur qui porte ces études...

      J’vais faire ça tiens, je vais jouer les trolls sur youtube ou sur un site genré et imposer une liste d’argument anti genre pour voir les réponses qu’on m’offre, sur le prochain article adéquate je les afficherais ici.


  • #549088

    Grace a la diarrhée mondialiste, on nous a vendu :
    _Le libre marché et l’endettement. On voit aujourd’hui que c’est le paradis économique comme promis.
    _La fin des nations. Génial d’avoir perdu le droit de battre monnaie, de voter un budget, ou de gérer ses frontières. Grace a eux notre pays est proche du jardin d’éden. De plus il n’y a plus aucune guerre dans le monde, comme promis.

    Voici la nouvelle idée des mondialopes : la transsexualité rendra le goy encore plus libre !
    On a vu dernièrement qu’une pauvre âme qui avait cru a la diarrhée s’était suicidée après l’opération.
    Les mondialistes sont au mieux des charlatans complets, au pire des cas psychiatriques, dans les deux cas ils doivent être écarté de tout pouvoir, a jamais.


  • #549092

    PS : Me voilà bien désolé de m’être tant emporté mais de penser à cette saloperie de théorie du genre émanant de cerveaux dégénérés qui de surcroît veulent se faire croire brillants m’a énervé. Je n’ai rien contre les homosexuels, j’en ai contre ceux qui voudraient que ça devienne la norme. Nous devrions avoir honte d’être chrétien ? Puis honte d’être français ? Et enfin honte d’être hétérosexuel ? J’en ai marre d’être considéré comme un simple d’esprit du fait de ma foi. J’en ai marre qu’on me dise qu’être contre le mariage pour tous c’est être retardé, et que je ferais mieux d’allé vivre dans la forêt. J’en ai marre qu’on me dise que j’ai collaboré à des massacres et oppressions ! J’irai volontiers vivre dans la jungle si, demain, la modernité me demandait d’être soumis, honteux et sodomite. Que les francs maçons, les illuminatis et les sionistes aillent se faire foutre si ils aiment tant ça !!!

     

  • #549096

    Plutôt confus...


  • Confusion en tous genres = nivellement par le bas ! Au nom de l’égalité, tout se vaut... D’abord on gomme, puis on gamme ! Sauf que ce ne sera plus ni national, ni social... Putain d’époque !


  • #549116

    à la 14 min 04 -> REALISATION communauté catholique SHALOM

    Pff pas mal celle là....

     

    • No stress. La communauté SHALOM c’est une communauté catholique brésilienne. Et rien à voir avec les juifs, tu peux vérifier si tu veux (créateur, etc..). SHALOM c’est juste pour parler la même langue que le christ à l’époque. Il faut comprendre que pour un catholique le juif de l’ancien testament n’a rien de particulièrement mauvais, en fait le juif de l’ancien testament est un chrétien qui attend le christ, rien de plus. Avant Jésus-Christ les juifs sont des chrétiens qui attendent le Christ, après jésus-christ celui qui reste juif est un antéchrist revendiqué. C’est le problème avec le mot "juif" qui aujourd’hui est un fourre tout. Disons que les juifs d’avant Jésus Christ étaient Chrétien dans la mesure où ils attendaient le Christ, et que pendant et après Jésus Christ l’antéchrisme est né chez une partie du peuple juif et que donc on peut dire que le "judaisme" (tel que on l’entend aujourd’hui) est né après la naissance du Christ, et ensuite s’est développé par le biais du Talmud etc... Cordialement.


  • #549143

    la théorie du genre et après le transhumanisme , faire d’humain une marchandise uniformisée standardisée calibrée pour le grand broyeur


  • #549148

    Bonjours a tous :
    la journaliste fan de cette théorie satanique pose une question des le début à deux jeunes filles de souches ou intra européen , es ce que si vous aviez des enfants vous accepteriez qu’on enseigne la théorie du genre à vos enfants réponse oui !!! beuuh oui. Jeunes filles complètement laicisé bravo VINCENT
    la meme question à deux jeunes filles maghrébines réponse je vais à l école les défoncer !!!!
    réaction totalement logique dans un monde qui ne l’aie plus .


  • #549180

    Le monsieur se marche dessus et se contredit en permanence, "On voit bien que c’est une femme sur la photo d’identité", il bafouille, s’exprime très mal avec des mots extrêmement imprécis (et tout sauf scientifiques) c’est différent mais c’est pareil, c’est compliqué mais c’est simple, et je pense que c’est ça l’idée. Oublions le fond et concentrons-nous sur la forme : Il s’agit de dire à un enfant "ce que tu vois n’est pas vrai".

    Ce truc est avant tout une attaque contre le sens, le vrai, le visible.

    C’est une offensive importante. On ne rigole plus du tout. Ils ont décidé d’en finir avec la réalité.


  • Beaucoup de jeunes ont intégrés la théorie du genre même sans savoir ce que c’est... on voit souvent des filles dire qu’elles sont comme des mecs (et donc elles les imitent dans ce qu’ils ont de pire), et des jeunes garçons dirent qu’ils veulent intégrer leur côté féminin (alors qu’ils sont même pas encore des hommes)...


  • #549200

    c’est moi ou cette vidéo est ultra niaise ? (je suis d’accord dans le fond mais la petite musique et la présentatrice, au secours !)

     

    • Personnellement, j’ai passé l’âge, je crois que ce genre de vidéo est pour une cible jeune voir très jeune. Tendance catho d’ailleurs au vue des vidéos sur leur page YouTube.

      Le truc c’est que c’est puérile de diffuser une vidéo avec ce rire de gamine à la fin lorsqu’elle manque de vocabulaire et donne dans la redondance. Je ne comprend pas qu’avec le matos actuel les gens ne font pas une seconde prise et un simple montage rapide de la fin.

      Parce que là, c’est quand même niveau collège et encore façon AB production si vous voyez ce que je veux dire.

      Mais bon, comme la cause est bonne, disons que c’est pas très grave.


  • #549215
    le 06/10/2013 par Arnaud de Nîmes
    Coin jeune - Réflexions sur la théorie du genre

    LES CANAUX GAUCHE ET DROITE DU FICHIER SONORE SONT HORS PHASE,
    CE QUI SUIVANT LES SYSTÈMES D’ÉCOUTE PEUT RENDRE LE SON INAUDIBLE OU INCOMPRÉHENSIBLE.

    SOLUTION :
    BASCULER LE SON COMPLÈTEMENT À GAUCHE OU COMPLÈTEMENT À DROITE
    POUR NE CONSERVER QU’UN SEUL DES 2 CÔTÉS DE LA "STÉRÉO"

    l’idéal serait de rééditer le son de la vidéo en inversant la phase d’un des 2 côtés,
    ou bien ne conserver qu’un seul des 2 côtés et le placer au centre pour que le son soit en mono,

    À bon entendeur ;-)


  • #549231

    Je n’arrive pas à m’y faire... Voilà le résultat de plus de 50 millions d’années d’évolution de l’homme : la théorie du genre ! S’ils voyaient ça, les hommes préhistoriques se foutraient bien de notre gueule...

    D’ailleurs, je ne suis pas arrivé à voir l’intégralité de la vidéo tellement les âneries débitées ici me font mal aux oreilles, c’est une insulte à l’intelligence humaine.


  • #549244

    La pseudo théorie du genre, c’est tout simplement de la propagande homosexuelle qui va permettre aux homos d’avoir beaucoup plus de partenaires, le but visé est d’en avoir autant que les hétéros . Ce qui est scandaleux c’est qu’elle est imposée aux jeunes, il y a des controles au lycée sur cette théorie grotesque . Bientot au bac, si ce n’est déjà fait il y aura une question de cours sur la théorie du genre et celui qui la refusera aura une mauvaise note et sera peut-etre recalé . Il leur est obligatoire de se rendre aux cours de ce cathéchisme pédé !

     

    • #550498
      le 08/10/2013 par Tonton Christobal
      Coin jeune - Réflexions sur la théorie du genre

      "La pseudo théorie du genre, c’est tout simplement de la propagande homosexuelle qui va permettre aux homos d’avoir beaucoup plus de partenaires, le but visé est d’en avoir autant que les hétéros ."@pimprenelle.

      Mais ils en ont déjà en moyenne dix fois plus (chez les homos les couples fidèles sont largement minoritaires) même si il ne représentent selon les endroits que 5 à 25% de la population (dans les très grandes villes),c’est d’ailleurs pour cela que le sida s’est développé d’abord chez-eux,à cause de cette multiplication des partenaires d’un soir (et en plus à l’époque la capote n’était pas rentré dans les moeurs).
      Non la théorie du genre ce n’est pas de créer plus d’homos et de trans ,même si par la force des choses cela est déjà le cas tant notre société est devenue déstructurée et a tendance à s’atomiser et se tribaliser...
      Le but est de faire des consommateurs abrutis bien plus absorbés par leur nombril que par les affaires du monde et légitimer le néo-féministe castrateur et bienpensant (les Duflot,Belkacem,Taubira,etc...)mondialisé comme l’alpha et l’oméga du politiquement correct en société en cassant (le premier effet collatéral dévastateur)les codes du couple et du travail,ce qui revient donc ,comme l’apologie du divorce,à casser la famille,du moins dans le coté traditionnel du terme et ce sera d’autant plus facile que le travail a été commencé il y a longtemps...
      Le deuxième plan (à long terme) sera d’instaurer une gynocratie (ou gynarchie) c’est à dire un système social dominé (du moins en surface)par les femmes (et enterrer le corps encore vivant du patriarcat dans un cercueil en béton),et alors-là je leur souhaite bonne chance...
      D’abord parce que la majorité des garçons d’ici trente ans,même biberonés à la théorie du genre,ne deviendront pas forcément soumis ou efféminés ,ensuite parce que bien que le nombre d’homosexuels soit en constante croissance,pour avoir connu dans ma jeunesse quelques personnes se revendiquant haut et fort de la communauté gay,je peux vous assurer que beaucoup sont encore plus misogynes que nombre de machos primaires !!
      D’ailleurs croire que les lesbiennes aiment les bi,que les bi aiment les gays et que les gays aiment les trans,etc... est une vaste bêtise,car même si le mouvement LGBT essaye de donner une image soudée vis à vis de l’extérieur, en interne il n’en est rien et les divergences de vues et d’opinions chez tout ce "petit monde" sont fort nombreuses...


    • #574778

      Je suis assez d’accord avec Tonton Christobal.

      On peut estimer les gays et lesbiennes à 10 % de la population. La transsexualité concerne entre 1 pour 5 000 à 1 pour 10 000 et sont à la marge de la marge.

      Jusqu’à ces dernières années, on peut dire que ces deux communautés ne s’entendaient pas du tout, et c’est peu dire. L’homo veut conserver sa bite, et cherche une autre bite. Le trans qui se l’est faite couper représente pour lui le symbole de la castration.

      Les féministes ( cf Agazinsky ) rejettaient avec une certaine violence, les trans qui ont pour modèle de la femme celui que rejettent précisément les ultra féministes.

      Au sein des trans, deux groupes en opposition parfois violente entre trans opérés et non opérés ( transgenres).

      Une grande rivalité aussi entre les associations "trans", dont certaines étaient noyautées par le milieu anarchiste.

      Puis est apparu , le phénomène Queer qui est entré dans les universités au Canada et aux USA .Je suis allée écouter une conférence qui se tenait d’ailleurs dans une librairie anarchiste devant plein d’étudiantes qui prenaient des notes.. Je suis partie au bout d’une demie heure : complètement à coté de ses pompes la conférencière canadienne..

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%...

      “La théorie queer est une théorie post-structuraliste sociologique qui critique principalement l’idée que le genre et l’orientation sexuelle seraient déterminés génétiquement en arguant que la sexualité mais aussi le genre social (masculin ou féminin) d’un individu n’est pas déterminé exclusivement par son sexe biologique (mâle ou femelle), mais principalement par son environnement socio-culturel et son histoire de vie. ”

      “Dans une vision militante, la théorie permet de justifier que la normalité imposée aux LGBT par la société est une forme de domination, contre laquelle il est légitime de se défendre.”

      Les vrais trans ne demandent pas de renverser la société, mais à s’y intégrer le plus discrètement possible.

      N ’ayant plus de liens avec ce milieu, je ne sais pas qui a rassemblé ces dernières années, tout ce monde sous la houlette de la LGBT. Je pense que faire du prosélytisme, pour le phénomène transgenre, surtout dans les écoles, ne va pas aider les trans à s’intégrer, au contraire. Je ne pense pas que ce soit le but, mais seulement un prétexte pour mettre encore plus le bronx dans notre société.


  • #549259

    Est-ce que la théorie du genre sera appliquée dans l’orthographe ? Par exemple : un petit garçon qui se défini comme fille pourra écrire : je suis soucieuse, je suis déterminée, je suis élégante, etc..., ou alors faudra t’il créer le genre neutre en orthographe pour les enfants qui sont dans la phase intermédiaire ? Est-ce que ce garçon se sentira discriminé à la puberté parce qu’il n’aura pas ses règles ?
    Finalement tout est prévu depuis des années : le mariage gay, la gpa, la théorie du genre, quelle est la prochaine étape ? Oui, oui et après on est des complotistes !!!!!
    Avez-vous remarqué à la fin du générique le logo "communauté catholique shalom" ? http://diocese-avignon.fr/spip/-Com...


  • Théorie du genre, théorie de la main invisible, théorie de l’évolution, qui vont toutes Ô hasard infini, dans la même direction et viennent toutes du même endroit. J’en ai plus que raz-le-bol des théoriciens, pseudo-intellectuels, pseudo-scientifiques, pseudo-experts. Je vis dans le réel, pas dans la théorie.


  • #549317

    Et bien moi, je m’appelle Yasmine, et grâce à la sainte providence gouvernementale, j’ai eu la grande REVELATION en découvrant ce que je suis vraiment : un homme qui aime les hommes ; ainsi je suis gay, un gay gai et youpi tralala je vois tout en rose, je n’ai jamais autant aimé le rose...Le maire de mon village, soucieux de respecter la parité et croyant que je suis une femme, est venu me solliciter pour sa prochaine liste électorale, le pauvre ; à moins qu’il ne trouve mon opposé, il se trompe complètement et se met hors la loi...

     

  • un "coin jeune" avec des fauteuils que même emaüs ils reprendraient pas...


  • #549497

    Saine réaction de la fille vers 2minutes 55. Expédition punitive contre les gauchistes qui pervertissent les enfants dès le plus jeune âge !


  • La vidéo est très interessante, et la moitié des types qui commentent n’ont rien percuté à "l’orientation" de la vidéo.

    Cette vidéo dénonce, elle n’appuie pas la théorie du genre.


  • #549541
    le 07/10/2013 par Judith Triée-Vélée
    Coin jeune - Réflexions sur la théorie du genre

    Eunice Bronstein, nièce de Judith Butler, chercheuse à Brown University , a présidé un Symposium remarqué dont voici l’intitulé : " Théorie du genre et extrème droite " . La thèse défendue par la plupart des intervenants - dont un fort contingent de l’Université de Tel Aviv - est celle-ci : les extrémistes de droite seraient en fait des Femmes qui refuseraient d’assumer leur sexualité et la masqueraient par un comportement aussi "macho" que suspect . Dov Benchiemoule et Sarah Schmoll, thérapeutes de l’université de Beersheba, ont mis au point un traitement que d’aucuns jugeront radical : il s’agirait de procéder à l’ablation pure et simple de l’appareil génital des patients , à commencer par celui des antisémites, estimés comme étant les sujets les plus gravement atteints par ce syndrome qui , jusqu’ici, était passé inaperçu . Les ministres Français Taubira et Marisol Touraine se sont déclarées " particulièrement intéressées " par les perspectives judiciaires et chirurgicales désormais ouvertes par les conclusions du symposium .

     

    • #550350

      D’après ce qu’on a pu observer les derniers temps, il semblerait plutôt que ce soient les homos qui sont fascistes et non l’inverse. Cette assimilation me fait toujours penser au film de Visconti ; "Les Damnés" (meilleur film qui ait jamais été fait sur la question, et qui aborde aussi les liens entre homosexualité et pédophilie, tiens tiens ! ainsi que la question de l’inceste et de la haine de la mère, tiens tiens encore !). Un film à voir absolument pour ceux qui ne le connaissent pas.


    • #550462
      le 08/10/2013 par Tonton Christobal
      Coin jeune - Réflexions sur la théorie du genre

      "Dov Benchiemoule et Sarah Schmoll de l’université de Tel-Aviv"...
      Tout un programme,rien que les noms des pseudos chercheurs sont comiques !


  • #549560
    le 07/10/2013 par Substance2004
    Coin jeune - Réflexions sur la théorie du genre

    Autant j’ai beaucoup aimé la vidéo du Pr Hassan Iquioussen sur l’homosexuel musulman, autant celle-ci, je déteste.

    Ceci est une vidéo de la communauté catholique.

    C’est un peu comme la chaine Kto : on peut prendre un programme en route et ça peut vite devenir barbant. En revanche ils peuvent avoir un bon programme musical. Je regrette qu’ils accueillent aussi les protestants.

    On baigne dans les poncifs :
    Le coin jeune. Pourquoi, il y en a un pour les vieux et ceux entre les deux ? On est pas assez divisés comme ça ?
    La musique d’intro : un très mauvais rock alors qu’ils auraient pu mettre une messe : plus rassembleur.

    Le sujet est plus politique qu’autre chose. Le débat sur mariage homosexuel a montré qu’il y avait des cathos favorables. Dans ce cas là, mieux vaut faire une vidéo pour briser certaines idées reçues comme la vie dans les ordres et ses missions.

    Il faut évangéliser simplement. Il y a des hommes de foi passionnants et des intellectuels qui parlent très bien de Jésus.

    Si ils veulent ramener de nouvelles recrues, il va falloir changer.

    Surfait. L’intervenant n’y est pour rien. Dommage. Poubelle donc.


  • #549631

    Dieu a créer Adam et Eve, pas Adam et Yves !!

     

  • #549633

    Un peu l’impression d’être un cobaye...


  • J’arrive pas à croire que cette théorie du genre fasse des émules. Je suis réellement inquiet sur la santé mentale de mes contemporains.
    Pas besoin d’être un intellectuel pour sentir que cet égarement de la pensée se heurte à un obstacle naturel, à jamais infranchissable : notre entrejambe et tout ce que cela sous-tend.
    Prétendre rationaliser les mœurs d’une minorité de paumées à la psyché fragile en arguant que la société modifierait la nature profonde des êtres est tout simplement malhonnête. Parce qu’en réalité, je suis convaincu que c’est l’anomie, le manque de repères, ce trou béant laissé par la dévirilisation de nos sociétés qui est à l’origine de ces mœurs.(Je ne parle pas ici de l’homosexualité) Vous voyez l’erreur ? On ne peut prétendre construire une pensée naturaliste ( la théorie des genres)par une construction ou plutôt une déconstruction artificielle des genres.

    D’ailleurs ,à ce propos, si vous avez des conseils de "visionnage" de gens qui tenderaient à démonter cette théorie, je suis preneur.


  • #549674

    ... Et il faut s’interroger : Que serait Léon Blum aujourd’hui ? :D

     

  • #549777

    finalement la théorie du genre est plutôt intéressante elle ne fait que confirmer que l homosexualité n est pas naturelle mais culturelle cad l homosexualité n"est pas inné mais acquise .

    la theorie du genre serait t elle homophobe par refutation des poncifs homosexualiste qui nous explique que l homosexualité est inné alors que le "genre" n est selon la theorie qu une déformation culturelle ?

    finalement c est plutôt drôle que les tenants de cette théorie légitime d une certaine façon les camps de réorientation sexuelle que l on trouve aux USA .

     

    • #550004

      C’est exactement ma conclusion, l’homosexualité n’est pas naturelle mais sociale.

      On naît humain avec des hormones et des d’organes, ne me demandez pas si je me sens homme, je ne sais pas, car je ne sais pas ce qu’est une femme.

      Ce que je sais par contre, excusez moi pour la vulgarité, c’est que j’ai une bite entre les jambes et que par conséquent je suis un homme.

      Et les trans, lesbienne et homo qui ne se sentent pas bien dans leur peau, qui par conséquent pensent que la nature a fait une erreur et qu’ils voudraient être quelque chose qu’ils ne sont pas, relèvent de la psychiatrie.

      Quant une fofolle me dit qu’il voudrait être une femme, parce qu’il se sent femme, j’ai envie de lui dire. Etre une femme c’est quoi ?

      Dans cette société ou tout est égale, ou l’inculte comme le savant on le même poids politique, ou toutes les idées sont relatives, je trouve étrange que personne ne relève cette incohérence flagrante.
      Nous somme tous humains, tous égaux non ? Alors pourquoi voudrai tu être une femme ? et après tout c’est quoi être une femme ?
      Parce que je ne sais pas ce qu’est être un homme, si ce n’est ce que la nature m’a donné.
      Ils vont jusqu’à nié la nature, notre observation et ils viennent nous parler de théorie du genre, donnant une dimension scientifique à leur baratin.
      Ils oublient que la science c’est l’observation du réel.

      Après je ne juge pas, chacun fait ces choix, chacun est responsable de sa vie, la ou je ne suis pas d’accord c’est quand on en fait un dogme de cette théorie.

      Il n’y a qu’a voir les ravages que ce genre de théories font chez les ado.


  • #549849

    Moi je propose a tout ceux qui soutiennent la théorie du genre que leur théorie il se la carre la ou je pense pour voir si ca fait de la musique


  • #550024

    Les caguoles ont plus de bon sens que les petites bourgeoises :-)


  • message "technique"
    le son n’est pas audible pour moi entre 1’01 et 3’50 (interview des jeunes), j’ai essayé sur deux navigateurs différents (firefox et google chrome). On entend que la musique de fond.

    Possible de "réparer" peut-être ?

    Merci,
    Cdlt.


  • Je trouve toujours extraordinaire la clairvoyance de gens de la rue face aux intellectuels...
    Il y a un élément qui tue dans l’œuf (si j’ai le droit de le dire) les bienfaits de la théorie du genre : si c’est le culturel qui prévaut sur le naturel, comment peut on être sûr que la culture et ceux qui nous la distillent soient bienfaisants ??? Dans le doute, choisissez le naturel.
    Et puis "par la culture", cela voudrait dire qu’on choisi, par choix (dsl), alors qu’on ne choisi pas où on nait ? Ce qu’on regarde ? Ce qu’on entend ? Ce qu’on apprend ?
    ...
    Fermez la à tout jamais !


  • #551007

    Le culturel prévaudrait sur le naturel... Jusqu’à présent le naturel est constant par définition donc une référence stable et concrète : jour nuit, chaud froid, féminin masculin etc... On veut nous imposer que cette évidence n’est plus et que désormais le culturel prévaut. Maintenant il faudra nous expliquer de quel culturel il s’agit parce qu’il y a autant de culturel que races d’humains et la culture change tout le temps surtout en occident. Ensuite il faudra nous expliquer que si une femme choisit d’être un homme et qu’elle se marie avec un homme et que c’est elle qui tombe enceinte : qui est le père et qui est la mère ? On est dirigés par des malade mentaux ! C’est grave !


  • #552305

    La numérologie est très importante dans de nombreuses cultures.
    Le chiffre 2 représente la dualité que l’on retrouve dans la nature (jour/nuit, homme/femme, ect.), comme l’a très bien dit un camarade dans un commentaire précèdent.
    Je trouve donc très intéressant d’élargir cette dualité à 6 et j’aurais deux questions :
    Pourquoi ce chiffre ?
    Et pourquoi est-il prédéfinie ? car si engendrer des enfants n’est plus le signe d’une relation viable pourquoi interdir les hommes qui se sentent grenouille et veulent s’accoupler avec un esturgeon ou même ceux qui se considère "homme et femme" est qui voudrait être un couple à eux-même.

    P.S. cette théorie démontre que l’idiotie est universelle


  • Surtout que tout ce verbiage s’inspire des théories freudiennes, qui sont enseignées dans les universités françaises, après avoir lu la "faillite du monde moderne" et le paragraphe sur freud, je ne suis pas prête d’écouter ce triste sire.


  • #575175

    La théorie du genre, c’est l’homme qui se substitue à la nature, c’est l’homme qui se place au-dessus de la nature, c’est l’homme qui asservit la nature, c’est l’homme qui dénature le naturel, c’est l’homme qui manipule la nature pour en faire une source de bénéfices ou pour en faire une arme de destruction.
    Avant la théorie du genre, l’Humanité était libre, elle était en harmonie avec la nature, elle s’épanouissait au sein de la nature. Depuis la théorie du genre, la nature est repassée de la pratique à la théorie, l’Humanité concrète est redevenue théorique et là, je dois faire un détour par le dictionnaire qui définit le théorique comme de la spéculation, comme quelque chose d’abstrait qui ne tient pas compte de la réalité. Et puis je continue mon détour pour définir la spéculation et j’y vois un lien direct avec la finance, avec le commerce, avec les bénéfices et les places de marché donc, avec les places boursières. Et je me demande ce que le commerce a à voir avec l’identité sexuelle de nos enfants, je me demande quel rapport il y a entre les discriminations L.G.B.T-phobes dans le milieu scolaire et la spéculation financière, je cherche le lien entre l’homophobie dans les écoles primaires et les gains en bourse. Et puis, j’ai peur d’avoir compris qu’il y a de la spéculation sur l’identité sexuelle de nos enfants, j’ai peur d’avoir pigé qu’il est question de faire du commerce avec l’identité sexuelle de nos enfants et je crains d’avoir compris ce qu’est la théorie du genre et quel est le but qu’elle poursuit. Je redoute de savoir pourquoi la nature doit reculer devant les droits de l’homme.
    La vie n’est pas une théorie, elle est une réalité. L’identité sexuelle de nos enfants n’est pas une théorie mais un don de la nature. On ne peut ni spéculer sur la vie humaine, ni spéculer sur l’identité sexuelle d’un être humain et encore moins quand cet être vivant est un enfant. Il existe des tas de moyens de se faire du fric mais je crois profondément qu’il y a des limites à ne pas dépasser.


Afficher les commentaires suivants