Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Décodex est financé par Google

Une multinationale américaine décide de la "fiabilité" de la presse française

Connaissez-vous le Fonds pour l’Innovation Numérique de la Presse, le FINP ? Non ? C’est pourtant le fonds Google pour la France distribuant la manne à la « bonne presse ». Si vous allez sur le site de cette discrète association loi de 1901, vous saurez … et bien presque rien. Ni les rapports d’activité (le dernier remonte à 2013) ni à qui a été distribué la manne, ni qui sont les membres du conseil d’administration, tout au plus aurez vous le nom d’un obscur président. Début février 2017 la dernière actualité postée remonte à juillet 2015. On a connu Google plus réactif.

 

À moins que… À moins que ni Google ni les heureux bénéficiaires ne souhaitent trop se vanter des détails de l’aide de la multinationale américaine. Tout juste sait-on (mais pas à partir du site) qu’en 2014 le fonds a profité à des « pauvres » : Les Échos comme Le Figaro (2 millions d’euros chacun, Arnault et Dassault remercient), Le Parisien, Rue 89 et quelques autres. Et que sans doute en 2015 et/ou 2016 Le Monde a reçu une partie du trésor comme l’apprend un article du 17 novembre 2016 du quotidien « Le Monde a fait partie des projets soutenus par le FINP et la DNI pour la refonte de ses éditions mobiles, le développement de la vidéo, le lancement de Snapchat Discover, Le Monde Afrique et un futur service de démontage de rumeurs  ». Un soutien de combien on ne saura pas. Mais alléluia il est né ce petit service de démontage, c’est Décodex.

Décodex ? Non, ce n’est pas un marsupial australien mais un logiciel maison qui classe les sites internet et les médias en général. Mais attention pas sur des critères politiques, ouh là non ! sur des critères de FIA-BI-LI-TÉ de l’information.

Vous insérez l’URL d’un média papier ou en ligne ou radio ou télévision et miracle une petite lumière s’allume, un peu comme les vierges lumineuses à Lourdes.

Petite lumière grise : Décodex pas savoir, lui pas dire.

Lumière orange : attention ce site peut parfois te donner des informations exactes mais elles peuvent aussi être tronquées ou utiliser des sources non fiables voire militantes, évite mon gars, va plutôt voir ailleurs.

Lumière rouge : ça mauvais, patron ! Ça sentir roussi et effluves diaboliques, toi partir tout de suite sinon toi risquer contamination.

Lumière verte, une douce musique t’enveloppe, fauteuils de cuir anglais et vins de qualité, des hôtesses demi nues t’apportent des petits fours, ce site est fiable, suave, il fleure bon l’encens, lui vrai boula matari, toi bien informé, toi heureux.

Quelques exemples ? Voyons un peu…

Le Monde, celui qui produit le Décodex (avec l’aimable assistance financière de Google, reposons la question, combien au fait ?) est … est … Vert ! Vous aviez deviné ?

Et les Inrockuptibles (propriété du charmant banquier Matthieu Pigasse co-actionnaire du Monde) ? Vert aussi !

Lire la suite de l’article sur ojim.fr

Décodex ou l’aveu de faiblesse de la presse mainstream, voir sur E&R :

Place à la vraie information, chez Kontre Kulture :

Sur l’effondrement généralisé des médias du système, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1664909
    le 13/02/2017 par lemondereel
    Le décodex est financé par Google

    Que ce soit google , le monde ,les échos et les autres médiats cités , il y a quelque chose d’étrange , on dirait Las Vegas dans les années 60 80 tenus de l’intérieur par la mafia ,mon instinct m’indique qu’il y a quelque informations dont le bétail ne doit surtout pas savoir .
    Si l’information est considéré comme marchandise peut-on parler de trafic ?


  • #1664914
    le 13/02/2017 par pleinouest35
    Le décodex est financé par Google

    Quelles pourritures !


  • #1664915
    le 13/02/2017 par vivien
    Le décodex est financé par Google

    Lumière verte : garanti 100% conforme à la propagande officielle ; c ’est quand même bien bon de signaler les produits nocifs .


  • #1664933
    le 13/02/2017 par Auri
    Le décodex est financé par Google

    Voilà comme ils dépensent l’argent qu’ils ne donnent pas aux impôts. Il faudrait que l’état français dépêche un ambassadeur après du cartel des GAFAM pour les prier de ne pas trop nous marcher dessus. Je me demande juste si on a encore le droit de faire ça où s’il faut demander la permission à la commission européenne.


  • #1664951
    le 13/02/2017 par VORONINE
    Le décodex est financé par Google

    La presse française censurée par des américains ...Un pays ou les services de renseignement confondent SWAZILAND et SWITZERLAND ....

     

    • #1664993
      le 13/02/2017 par fadge
      Le décodex est financé par Google

      c’est exactement ça : CENSURE
      En fait, c’est le 1er étage de la fusée : classer les bons et les mauvais sites.
      2ème étage : Supprimer la neutralité du net
      C’est à dire, mettre les ressources d’internet pour ces "gentils sites"
      c’est a dire : référencement, et ressources
      En clair, les "mauvais sites" seront "dereferencés" (n’apparaitront plus dans les moteurs de recherches de plus, ils seront volontairement "ralentis" car les ressources de calcul seront en priorité données aux gentils.


  • #1664953
    le 13/02/2017 par Eupalinos
    Le décodex est financé par Google

    Aucune surprise. C’est tellement logique et prévisible que c’en devient presque décevant. Ils manquent sérieusement de créativité et de finesse... Je commence presque à avoir de la peine pour les journalistes mainstream :)


  • #1664963
    le 13/02/2017 par Rmi
    Le décodex est financé par Google

    Pour ceux qui se posent la question, la réponse =)

    http://www.lemonde.fr/verification/...

     

    • #1665098
      le 14/02/2017 par Jean-Paul St-Cyr
      Le décodex est financé par Google

      Incroyable ! Quel attrape-nigaud, ce décodex !
      Je vous remercie pour le lien.


    • #1665157
      le 14/02/2017 par JUL
      Le décodex est financé par Google

      Si on fait une recherche sur "Le Monde", c’est tout vert,

      Donc Le Monde juge Le Monde fiable et donne comme reference trois sources provenant... du Monde.

      Ca c’est du journalisme indépendant ou je ne m’y connais pas


  • #1664968
    le 13/02/2017 par Fabien
    Le décodex est financé par Google

    J’ai tapé égalité et réconciliation dans de decodex et devinez quoi....
    C’est vert !


  • #1665020
    le 13/02/2017 par Jaoram
    Le décodex est financé par Google

    c’est l’inquisition 2.0 qui est mise en place par Le Monde.


  • #1665068
    le 14/02/2017 par Cochise
    Le décodex est financé par Google

    C‘est le système botul BHL en faite, il faut inverser la manœuvre, vert = très très mauvais site, rouge = allez y sans problème site très fiable.


  • #1665107
    le 14/02/2017 par Eric
    Le décodex est financé par Google

    Voilà qui devrait donner du boulot aux fact-checkers du décodex :-)


  • #1665111
    le 14/02/2017 par lemondereel
    Le décodex est financé par Google

    Question : c’est normal que le décodex soit au couleur de LGTB ?

     

  • #1665136
    le 14/02/2017 par H. K. Daghlian
    Le décodex est financé par Google

    C’est un peu hors sujet, mais pour ma part, Google à perdu les résidus d’impartialité que je lui accordais après le traitement qu’ils ont réservé à l’affaire du "pizza gate". Je les ai définitivement rayé de toute forme de politique ou d’information (j’ignore systématiquement toutes leurs suggestions dans ce sens) et je leur ai mis mon étiquette rouge personnelle. Ce n’est pas l’étiquette la plus grave que j’ai vu que j’ai aussi l’étiquette marron merde (donnée à faceboobs entre autres sites d’information "accrédités").
    Malheureusement, je continue encore à utiliser leur services (surtout youtube), vu la richesse du contenu, mais comme l’a si bien dit un dessinateur que j’apprécie, si la bienpensance envahit cet espace, il deviendra aussi fade et désertique que la télé, je finirai alors par l’abandonner à son sort.
    Sinon, à quand une parodie de ce déconnex ?


  • #1665142
    le 14/02/2017 par GERARD R.
    Le décodex est financé par Google

    Et puis le vert, c’est joli. Ça fait écolo, ça fait label de qualité, c’est censé donner confiance. Sauf que comme en alimentation, en fait, les labels, ça sert à tromper le veau de consommateur, qui fait confiance à ces bidules, avant, qu’ à la faveur d’un énième scandale de fraude alimentaire, il déchante comme un... veau, qu’il est.

    Laissons donc les lecteurs crédules se fourvoyer, en lisant leurs torchons certifiés, comme ils s’empoisonnent en bouffant les merdes dont ils sont si friands, pourvu qu’elles soient... labellisées...


Commentaires suivants