Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le film Noé est produit par un ex-trafiquant d’armes israélien

INFO PANAMZA. Tandis que la presse occidentale dresse la liste des pays musulmans ayant interdit la sortie du film Noé, aucun média mainstream n’évoque désormais son producteur qui fut un agent secret au service d’Israël.

Dernier pays à vouloir censurer le film Noé pour un motif théologique (la non-représentation – prônée dans la majeure partie de l’islam sunnite – des figures prophétiques), l’Indonésie rejoint ainsi une liste comprenant déjà le Qatar, le Bahreïn, le Koweït, les Émirats arabes unis, la Jordanie et l’Égypte.

En France, relayant l’information publiée une semaine auparavant par le Courrier international, le journal Le Monde s’est fait aujourd’hui [26 mars, ndlr] l’écho d’une telle interdiction, deux semaines avant la sortie nationale du blockbuster américain.

Et il est probable que d’ici le 9 avril, de nombreux médias hexagonaux adoptent, comme à l’accoutumée, l’angle éditorial du Monde.

Un élément d’information mériterait pourtant d’être évoqué et creusé, notamment en France : la personnalité atypique et le parcours singulier du producteur de Noé (via sa compagnie New Regency). Proche du publicitaire Jacques Séguéla et honoré par le festival de Deauville, l’Israélo-Monégasque Arnon Milchan – qui dispose d’une demeure cossue en région parisienne (Montfort-l’Amaury) – est un ancien agent secret impliqué dans le trafic d’armes et le vol de secrets nucléaires américains au profit du régime de Tel Aviv.

Lire la suite de l’article sur panamza.com

 

La bande-annonce :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

162 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Voilà qui va plaire à Pierre Hillard. Une pure promotion culturelle du noachisme. Produit par agent d’influence d’Israel, bien entendu.

     

  • Moi ce qui m’inquiète le plus avec ce genre de film, c’est de savoir à quel point il dénaturera le récit biblique.

     

    • Bof, il me semble qu’un catholique ne devrait pas trop s’inquiéter d’une dénaturation de l’ancien testament.La parole la plus importante pour nous est celle de l’évangile, l’ancien testament c’est de la culture générale.

      Je rappelle que Dieu a laissé mourir son fils pour sauver les hommes, alors que le dieu qui a sauvé noé l’a sauvé lui et a détruit tous les autres.


    • @rover. Le Dieu de l’Ancien Testament est le même Dieu que celui du Nouveau. Ce n’est pas 2 entités différentes ! Si vous croyez en Dieu, vous devez accepter la Parole comme elle est et non pas l’adapter selon vos valeurs et perceptions.. Vous devriez peut être relire les Saintes Écritures pour mieux comprendre.


    • @JP

      Quand les deux se contredisent on fait comment ? J’y connais rien mais j’ai cru comprendre que les Juifs avait l’ancien et les Chretiens le nouveau, si c’est le cas, y a surement quelques contradications non ?


    • Pour moi il n’y pas de contradiction.

      De tête Dieu a eu un projet évolutif ...

      Il dit bien aux hébreux, vous étiez un peuple à la nuque raide (un truc du genre), soit en gros brut de décoffrage assez insoumis.
      Il leur a fait une loi dure.

      Puis le sauveur est arrivé, il a universalisé le truc et à prêché l’amour. La loi a été plus cool ouverte.

      Mais cette histoire peut aussi régresser et donner dans l’escatho en perdant l’"élection divine", quelle soit de peuple élargie universaliste (sauce catho) ou individuelle (sauce réformé).

      "Une génération méchante et adultère demande un miracle ; il ne lui sera donné d’autre miracle que celui de Jonas" Matthieu 16 4
      En gros t’as pas la foi, la miséricorde, ben il t’arrivera rien de spécial.


    • @Par...

      Non il n’y a aucune contradiction entre le l’Ancien et le Nouveau Testament. Le premier nous enseigne la création du monde, l’histoire de l’humanité, comment Dieu s’est choisi un peuple et plus particulièrement une tribus (Judas) pour préserver intacte la vraie Foi jusqu’à la réalisation de la promesse faite à Adam et Eve. Le Deuxième est cette réalisation, il narre la venue du Sauveur promis par Dieu et annoncé par les Prophètes de l’Ancien Testament. Du premier chapitre de la Création au dernier chapitre de l’Apocalypse le fil conducteur est le Christ fils de Dieu, fait Homme. Aucune contradiction là-dedans.

      J’espère avoir répondu à votre question, si vous en avez d’autres, n’hésitez pas ;)

      Ammicalement.


    • @ ...

      Eh bien vous avez mal compris.

      Les chrétiens ont l’ancien et sa réforme, le nouveau, qui n’est qu’un approfondissement de la logique qui n’a pas été menée jusqu’au bout dans le premier.

      Si vous lisez le texte, vous vous apercevrez que le premier lui-même se contredit sans arrêt, le second se contredit sans arrêt également, et contredit le premier sans arrêt.

      Le Livre est une invitation à raisonner, pas un code civil. La morale se construit entre le texte et la lecture qu’on en fait, si tant est qu’elle reprend les analyses et commentaires que nos sages ancêtres ont réalisé ; elle n’est pas inscrite explicitement.

      Ce n’est pas si simple. Ce serait trop facile, et surement ennuyeux. Le christianisme n’est pas une notice pour vivre sans avoir besoin de réfléchir. Bien au contraire.


    • Il n’y aucune contradiction entre l’ancien testament (torah) et le nouveau.
      D’ailleurs l’Eglise reprend à la lettre près la Torah.

      Dans l’ancien testament, on raconte l’histoire de l’humanité, le premier couple, la Chute, le Péché originel par lequel la mort, la maladie, la souffrance sont entrés dans le monde et aussi la promesse d’un Rédempteur de mérite infini capable de laver l’outrage fait à Dieu, infiniment bon et de sauver les âmes qui l’accepteront comme leur sauveur et le suivront.

      Alors Dieu a préparé sa propre arrivée sur Terre en faisant temporairement alliance avec un peuple, celui de Moïse. La venue du Seigneur a accompli plus de 300 prophéties très précises de l’AT.

      Ainsi le NT, qui établie l’Alliance nouvelle et éternelle, n’est pas une correction de l’AT mais la suite et l’accomplissement de la promesse faite à Adam et Eve et à leurs descendants.


    • Ceux qui y voient des contradictions sont ceux qui n’ont pas assez creusé le contexte (textuel ou historique) ou qui ont l’esprit mal tourné.

      Je tiens à répéter (vu que mon comm précédent n’est mystérieusement pas passé) que la Bible forme un tout cohérent, et qu’il est absurde, voire malhonnête, de réduire l’ancien testament à une simple caution d’un suprémacisme juif. Que ces écrits aient été ultérieurement dévoyés par le talmudisme n’enlève rien à leur véracité initiale.

      D’ailleurs, si l’ancien testament était tellement pourri que ça, alors pourquoi Jésus et ses disciples après lui y font-ils si souvent référence ?? Et comment l’ancien testament pourrait-il contenir tellement de prophéties qui se sont réalisées, ne serait-ce que concernant, justement, le Messie, son identité et ses actions ?


    • Je vais reprendre ses idées mais bon... cette fois je ne suis pas convaincu. Pierre hillard prétend que le noachisme judaïque diffère sur des détails par rapport au noachisme chrétien, mais suffisante pour distinguer de facto Ancien et Nouveau Testament. Si quelqu’un a un avis éclairé là dessus.


  • Entre le film Noé et celui sur le Christ je ne sais pas quel coup nous préparent les sionars d’Hollywood mais ça sent encore le souffre.

     

    • à qui le dites vous il est dit que ce film est en fait une annonce, un message subliminal comme tout leurs films, ce qu’ils nous préparent n’est vraiment mais vraiment pas beau très très loin de là !!! à surveiller les temps à venir très rapidement !!


    • le film sur le Christ a été réalisé par Mel Gibson qui est tout sauf sioniste !
      le producteur est arabe musulman !

      La Passion de Mel Gibson est LE film retraçant la vie du Christ, après ok il se base sur un apocryphe écrit par une mystique, mais le film est très fidèle et a même été taxé d’antisémite par certains à sa sortie !

      Mais peut-être parlez-vous du film de Scorcese ? la dernière tentation du Christ , auquel ca sje vous rejoins dans votre analyse.


    • Il parle en fait du film "Son Of God", que j’ai vu et qui est somme toute correct, malgré l’ajout d’une disciple femme, "Marie", qu’on imagine etre Marie-Madeleine, peut-etre, mais cette Marie n’etait pas la dans les scenes ou on la place. Réécriture féministe ? Peut-etre.

      Autrement ce film est relativement proche du texte, meme si je prefere toujours, et de loin, celui de Mel Gibson, le catho.


  • A priori : J’emmerde ce producteur friqué sioniste jusqu’au dernier cheveu ... Je vérifie que les acteurs sont des putes ou des complices ...
    Cependant je tiens à voir le film pour savoir un peu sous quel angle sera abordé le thème du Déluge... Mais je sais déjà sans l’avoir vu que le sujet sera abordé sous l’angle du supérialisme juif ... Je vous invite à lire le livre distribué par E&R : L’Erreur de Darwin de Dr Hans-Joachim Zillmer. Vous y découvrirez une approche réaliste et anti-conforme.
    Le thème du Déluge ouvre l’esprit à la survivance d’une humanité et de la vie sur terre. Mais l’histoire du Monde est confisqué par les Libéraux anglo-saxon pour exercer leur suprématisme. Quand aux juifs propagandistes ils vont certainement encore nous balancer leur race des Zionélus qui prédomine toute pensée ... Seul Jésus a botté le cul au sanhédrin, et le sanhédrin le lui rend bien. Donc à mon avis ce spectacle va graviter autour de la propagande sur fond de niaiserie ou de mensonge... Le Déluge c’est trop grave pour confier ça a un Mossadik ...

     

    • "Le Déluge c’est trop grave pour confier ça a un Mossadik ..."
      le mot "Mossadik" me gêne un peu dans la mesure ou il porte préjudice au grand Mossadek premier ministre nationaliste iranien qui nationalisa en son temps les compagnies pétrolières.


    • les juifs ( comme les arabes )ne sont nés comme peuple que bien bien plus tard avec Abraham et ses fils Ismael et Isaac.


    • Le suprémasisme juif n’exitait pas encore à cet époque. Ce n’est que plusieurs centaines d’années après le déluge que l’Alliance Abrahamique a eu lieu. n Il sera donc plutôt difficile pour les talmudo-sionnistes de récupérer ce film à des fins malsaines.

      Par ailleurs, n’oubliez jamais que le suprémaisme juif n’a vu le jour qu’avec cette cochonnerie de Talmud. Le judaisme authentique, celui pratiqué par les « vrais juifs » (Abraham, Isaac, Loth, ect.) n’avait rien de répugnant et de criminel, au contraire ! Ce judasime authentique est d’ailleurs la source du Christianisme et de l’Islam. Les chrétiens et musulmans sont appellés à dénoncer toute forme d’hérésie dont bien sûr celle du judaisme talmudique. En aucun cas nous sommes appelés à dénoncer le judaisme authentique car ce serait renier sa foi.

      Jean-Philippe


    • @Jean-Philippe : Abraham et Loth n’étaient pas juif. Comme veux-tu qu’ils soient juifs et pratiquaient le judaïsme alors que la Torah donc la religion juive est né avec le prophète Moïse. Il arrêter les délires surtout que c’est d’Abraham que descendent les hébreux et les arabes.


    • Noé le Patriarche, n’était pas juif il est l’ancêtre de tous les hommes actuellement présent sur la Terre. Ses fils Sem, Japhet et Cham sont à l’origine des races humaines. De sem descendent les peuples sémitiques, de Japhet les peuples indo-européens et asiatiques, de Cham les peuples noirs d’Afrique ( Cham ayant été maudit par Dieu sa descendance fut condamnée à être l’esclave de celles de ses frères… Jusqu’à l’arrivé du Sauveur, celui-ci restaurant la dignité humaine de chaque homme croyant en lui).


  • Israélo-Monégasque...ancien agent secret impliqué dans le trafic d’armes et le vol de secrets nucléaires américains au profit du régime de Tel Aviv...
    une vision d’artiste quoi...

     

    • Manque plus qu’un avis de recherche par interpol pour viol sur mineure et il était bon pour le césar du meilleur film....


    • Bah, t’as pas compris ??? Avec un tel CV, le mec a tous les diplômes et certificats pour réussir à Hollywood !! ;-D


    • C’est de l’art Bertrand. Vous oubliez que vous avez à faire à des artistes. Au-dessus c’est le soleil comme dirait Dieudo.


    • Le réalisateur est fort probablement une merde en soi, il n’y a aucun doute. Personne n’apprécie vraiment les talmudo-sionistes, et avec raison ! Cela dit, avez-vous vu le film ? Que l’artiste soit une merde (pardonnez mon langage), si l’oeuvre est bonne, où est le problème ?
      Je n’ai pas vu le film donc perso je me garde une gêne avant d’émettre une critique.

      En tant que chrétien, qui d’ailleurs apprécie (le mot est faible) énormément la Parole de Dieu des Saintes Écritures (Les Écrits ne se résument pas qu’aux Évangiles), je compte bien aller au théâtre voir ce film de Noé au courant de la semaine.

      N’oublions pas non plus que l’histoire de Noé est reconnue au sein des trois religions abrahamiques.

      En espérant juste que le récit du film de ce Arnon Milchan ne soit ni déformé ni blasphématoire, bien entendu..

      Jean-Philippe


  • Maintenant, je comprend pourquoi le Pape a refusé de rencontrer le héros de ce film en disant que "les médias vont trop en parler". Je pense que le Pape n’a pas envie que son agenda soit parasité par l’agenda impérial, ni que la fête de Pâques 2014 deviennent la fête de Noé, pour le plus grand plaisir des Noachistes.


  • Surtout que l’histoire relaté dans la genése n’a aucun sens, ni queue ni tête.
    J’ai vu un doc où la voix off déclare à un moment : ’’’à l’encontre de ceux qui le nient on trouve des preuves historiques de l’existence de Noé et du déluge : 272 mentions pour être exacte dans toutes les civilisations et cultures du monde entier....’’’ Le déluge est un événement relaté dans de multiples cultures de part le monde, ok d’accord avec le doc.

    Parfaitement d’accord avec ça. C’est une vérité historique que les civilisation anciennes parle d’Un déluge. Je n’ai rien contre ça.

    Là où je me braque c’est sur les PROPORTIONS, la teneur, l’échelle de ce fameux déluge tel que décrit par la Bible.

    Si un tel déluge de niveau planétaire SELON la Bible visant à éradiquer l’humanité, animaux et végétaux ne laissant que Noé (paix et bénédiction sur lui) sa famille et un couple de chaque espèce d’animal était survenu.

    Ma Question ;
    COMMENT des peuples que je rappelle éradiqué du monde entier aurait pu relater une telle inondation par la suite puisque par définition ils ont tous été noyé sauf Noé (paix et bénédiction sur lui) et sa famille ????

    Qui dit TEMOIN sur toute la planète dit SURVIVANT sur toute la planète il y a comme une lourde contradiction, un fort contresens et PARADOXE à moins que Dieu Tout-Puissant s’est manqué sur ce dernier coup.

    On s’entend bien, je ne remets pas en question le déluge ni Noé (paix et bénédiction sur lui) mais seulement sa proportion, son étendu, sa puissance.

     

    • il y a eu un grand déluge et une ère glaciaire(celle ci est prouvé), des vieux récit sur ces évènements ont été relaté aux quatre coins du globe, par les sumériens, les égyptiens, les babyloniens, les peuples de la vallée de l’indus etc...


    • En tout cas d’après l’Islam, il est question plutôt d’une inondation locale.


    • La réponse est simple camarade : tout les peuples de toutes les civilisations qui en ont parlé descendante du même peuple, à savoir de Noé et ses fils. C’est un souvenir commun de leur ancêtre commun, voilà tout !

      Renseignez vous sur des sujets tels que la Table des peuples par exemple :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Table_...

      Toute notre humanité vient de Noé et de ses fils, seuls survivants de ce cataclysme. Voilà pourquoi le racisme au sens stricte n’a aucun sens. Ceci dit, cela n’empêche pas d’être patriote voir nationaliste, c’est-à-dire s’enraciner dans un territoire et s’approprier la culture de ses habitants, mais cette conscience d’être tous descendants de Noé doit nous enlever toute idée de suprématisme raciale par exemple....


    • Mundus, Noé avait 600 ans lorsque le déluge est arrivé et il a mis 100 ans pour construire l’arche. Admettre que Noé ai éxisté avec les faits engendrés implique que beaucoup de données nous manque encore pour atteindre les faits tels que la Bible nous le suggère.


    • Salim@

      Genèse 7, 4 Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j’ai faits.
      donc vos sumériens, babyloniens, egystiens ont été exterminé d’après la Bible comment pourrait-ils relaté un tel fait s’il n’ont plus d’existance.

      Ce n’est pas ce que dit le coran...c’est un cataclysme certes de grand ampleur mais isolé, ciblé qui ne visait que la communauté de Noé (paix et bénédiction sur lui) pour faire un exemple. Le récit coranique du déluge a du sens par rapport à celui de la Bible.


    • L’histoire est a prendre dans le sens littéral ou allégorique, c’est un choix personnel et une question de foi. Je suis moi-même un évolutionniste chrétien : j’arrive a réconcilier ma foi et la science. Sans tour de passe-passe. Réconciliation est le mot clé. Donc je vois en l’histoire de Noé un conte pour jeunes et adultes inspiré d’événements réels, sans etre vraiment plausible, car il est évident que l’arche de Noé aurait été incapable de contenir l’intégralité de la biodiversité (de plus les poissons n’auraient pas tous pu survivre dans cette eau saumatre pendant 40 jours). Je connais des chrétiens qui y croient dur comme fer et la foi, ca se discute pas.


    • 7 couples de chaque espèce d’animaux pure et un couple de chaque espèce d’animaux impurs de l’ENSEMBLE de la terre qui se sont réunis dans l’arche....non non non non le récit coranique est clair, véridique par rapport à celui de la bible.
      C’est l’ensemble des animaux de la contrés où vivait Noé (paix et bénédiction sur lui) qui ont été réunis, là, ça a plus de sens. L’événement isolé relaté dans le coran a plus de sens que le cataclysme planétaire.


    • @Cams

      Je ne sais pas ou tu as vu que Noé avait mis un siècle pour construire son arche ?


    • J’ai la réponse à votre question. Ce que vous considérez comme des constructions antiques, relatant le déluge, viennent de nos créateurs. A chaque cataclysme, ils reviennent, nous réimplantent, reconstruisent les édifices antiques tels que les temples, cités, pyramides (qui sont des écritures déchiffrables scientifiquement, par la vertu et l’allusion), nous ré instruisent, et ça repart pour un tour. Je ne me base pas sur mes propres croyances pour vous répondre, c’est quelque chose que je sais par le factuel, que je crois par l’instinct, et qui est difficile à réaliser à cette époque où le spirituel (allusion de l’instinct) a été détruit.


    • Ne serait-ce pas à l’époque du Déluge que le continent que Platon (Timée ; Critias) nomme l’Atlantide a disparu ?
      Et n’est-ce pas en prévision d’un déluge que les Egyptiens ou leurs prédécesseurs, ont bâti les pyramides, forme idéale pour supporter la pression de l’eau ?
      D’autre part, moins quatre mille ans, comme le prétend l’exégèse biblique commune, n’est-ce pas un peu jeune pour situer la date du Déluge ? Ne faudrait-il pas ajouter quelques millénaires ?


    • Le déluge universel a bien eu lieu. Il est reporté dans toutes les civilisations, des Sibériens aux Micronésiens en passant par les Egyptiens, les Incas et les Amérindiens avec toujours 8 survivants...

      Pour la théorie de l’évolution, j’y croyais aussi mais en regardant de plus près, c’est une fable financée par Rockfeller sur demande de Marx...
      Aucune preuve, des squelettes fabriqués à partir d’ossements de singes, d’hommes et de porc (cf Lucie), aucune espèce intermédiaire trouvée sur les milliards promises en 1870 (pas de poisson à une demi patte...), des hypothèses statistiquement impossibles (une séquence d’information génétique dans le bon ordre est aussi probable que de jeté 1 000 000 lettres de scrable en l’air est d’obtenir les 3 tomes du seigneur des anneaux sans fautes d’orthographes)...

      J’ai même un ami qui fait un doctorat en évolution à l’université de Lausanne qui n’y croit plus. L’argent afflue dans ce domaine alors que cette une impasse...


    • @jojo

      Une chose que j’ai eu du mal a faire comprendre a beaucoup d’evolutionnistes et de rechauffement-globalistes (barbarisme volontaire) c’est que, a moins qu’ils aient une connaissance intime des faits scientifiques et qu’ils disposent de la science pour les comprendre et en faire les deductions scientifiques qui s’imposent, ils ne sont qu’agnostiques, a la maniere de ceux qui ne croient pas en Dieu mais n’ont ni la science, ni la foi que Dieu n’existe pas non plus.

      Donc ceux qui se moquent de ceux qui nient les "faits scientifiques" sur le rechauffement globale ou sur l’evolution, clamant avoir la science de leur coté, ne sont en fait eux-memes que de braves agnostiques qui ne savent en fait pas grand chose a part qu’il fait chaud l’été et froid l’hiver.

      Ma conviction quant a l’évolution vient de mon analyse directe de fossiles d’especes disaprues, que j’ai pu toucher, ainsi que sur ma certitude que la fossilisation est un procede qui prend plus que 6000 ans. Je ne crois pas que l’homme descend d’un singe, par contre.


    • @ jojo

      Tu as écris :

      « Une séquence d’information génétique dans le bon ordre est aussi probable que de jeté 1 000 000 lettres de scrable en l’air et d’obtenir les 3 tomes du seigneur des anneaux sans fautes d’orthographes »

      Je te réponds :

      “Il ne faut pas se demander comment techniquement un tel prodige a été possible, il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu.”

      CQFD ;-)


  • Bof c’est comme d’habitude je dirai. Très visuel et bourré d’effet spéciaux qui relègue le côté artistique à des techniciens de l’image pour apporter toute la magie et le savoir faire qui plait tant aux jeunes et aux personnes facilement impressionnés par de la poudre aux yeux.
    Et dans le fond une idéologie déformée et remaniée selon les croyances d’une bande d’élus (hum hum) que l’ont nomme aussi fils de ...euh non enfants de ... non plus.. Ah oui...fils du soleil, et qui nous imposent leur interprétation farfelue, mais qu’on est obligé de gober car seul les mongoliens seront absous du péché d’antisémitisme.
    Bref tout va bien non ?


  • je pense que c’est plutôt le message véhiculé par le film qui sera important. Le reste... Si on devait supprimer toute oeuvre culturelle parce que les fonds proviennent de source "étrange", il n’en resterais plus beaucoup !
    Hollywood fait partie des trois piliers de domination de l’empire (avec la monnaie et la guerre), nul n’a donc à s’étonner, le cas échéant, de la direction prise par certaines oeuvres... Ce n’est pas cela néanmoins qui changera l’optique des gens : quelque soit leurs opinions ! Seule une analyse globale (des causes, des objectifs et des conséquences) peut potentiellement réveiller et faire sortir de la matrice...


  • J’imaginais une simple barque en bois en guise d’arche et l’autre il t’as construit un porte-avion,tout seul,tranquille...et je vois des girafes,des éléphants mais pas de berger Allemand à bord,c’est dégueulasse cette discrimination...Féthi

     

    • Ca fait du bien de rire un peu... merci...


    • L’arche de Noë retrouvée en Turquie ?
      Un groupe d’explorateurs évangéliques chinois et turcs ont annoncé aujourd’hui qu’ils pensaient avoir découvert l’arche de Noé sur un sommet de quelque 4000 mètres du mont Ararat en Turquie. Ils affirment avoir retrouvé des restes en bois de la structure de l’arche dont la datation au carbone quatorze remonterait à 4.800 ans, époque présumée où l’arche aurait navigué.....
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...


    • #774648

      Eh, ouais... en plus dépouillé, un long métrage mystique de Nicolas Winding Refn, Valhalla Rising (Le Guerrier Silencieux, chez nous), bande-annonce : http://www.youtube.com/watch?v=4PSh...

      Y’a pas de dialogues, et toutes ces conneries narratives habituelles...

      Résumé Wiki : "Vers l’an mil en Écosse dans un contexte de tension entre les chrétiens et les païens, des chefs de clans vikings et écossais font combattre leurs prisonniers esclaves dans des joutes à mains nues. Le personnage principal, un esclave borgne appelé One-Eye, guerrier invaincu, s’affranchit de son maître Barde, en le tuant puis en s’échappant avec un enfant-esclave, Are. Tous deux fuient et rejoignent une troupe de vikings chrétiens qui cherchent à partir en croisade pour Jérusalem. Mais le brouillard fait dériver leur bateau dans la mauvaise direction, vers une nouvelle terre inconnue. Les tensions grandissent entre les chrétiens et les affranchis païens, alors que leur situation dans cette terre inconnue empire lorsqu’ils deviennent la proie d’indigènes".
      Mais bon, chacun est libre de se faire ses p’tites interprétations ou pas, porté par les images, c’est surtout un "voyage", c’est sympa...


    • @Merci pour les liens les gars @Gégé,j’ai regardé,un peu saignant "one eye" quand-mêême ! (heureusement il y a eu "la rafle" qui s’est affiché ensuite,une histoire d’étoile de shériff,avec des vélos,j’ai rien compris mais ça m’a remis dans le droit chemin)...bien à toi amigo...Féthi


    • #775108

      lol, Féthi, c’est la bande-annonce qui est saignante, pas le long-métrage en lui-même, plutôt contemplatif...
      Mais du coup, effectivement, il y a tout un tas de viandards qui se sont précipités en salles, pensant voir "LE film de baston de Vikings ultime" et qui en ont été pour leurs frais.
      Le montage de la bande-annonce a peut-être été imposé par les producteurs, qui ont pris peur pour les recettes, au vu du résultat. Winding Refn est un réalisateur capable de jongler avec ce qu’impose l’industrie cinématographique, pour, au final, livrer son film, ni vu, ni connu, j’t’embrouille.
      Passe le bonjour à ton compagnon à poils.


    • #775263

      Ouais, Féthi, le montage de la bande-annonce est trompeur, c’est plutôt un film contemplatif, qui a trait à la métaphysique.
      C’est plus les investisseurs qui ont dû prendre peur au vu du résultat, ils ont donc voulu attirer ce public-là : http://www.allocine.fr/film/fichefi...

      CECI NE FAIT QUE DEMONTRER L’ABSENCE TOTALE D’UNE QUELCONQUE VIE SPIRITUELLE CHEZ LA PLUPART DE NOS CONTEMPORAINS ! DES BOEUFS ! TOUT JUSTE BONS POUR L’ABATTOIR !

      éh bé, c’est hyper-rare que je soumette un message en majuscules, comme ça... pffff... de temps en temps, ça fait du bien.


    • @realshlitzie ça sera fait camarade,merci ! @Gégé Calme-toi nomdediou,tu sais comment ça finit sinon(arrivants ! promenade ! passe le yoyo ! du café en rab ?! ah,d’la villageoise...c’est pas grave,envoyez !)...Féthi


  • Encore un film à la gloire des Juifs, farci d’effets spéciaux tous plus grotesque les uns que les autres, "tout ce qui est excessif est insignifiant" .

     

  • Il avait d’abord été interdit au Liban avant d’être autorisé. Merci à Panamza, qui me donne une excuse de plus à sortir en public pour ne pas aller le voir.


  • pour rappel :
    Noé, en acceptant de sauver tous les animaux de la terre, devait mourrir sans en manger un seul pour accomplir la sainte colère de Dieu par le déluge.
    Suite à cela, Noé mourrait de faim sans avoir tué un animal, pour sa propre subsistance : Noé était un saint homme.


  • Le problème, c’est que faire représenter Noé par un alcoolique et drogué, c’est moyen. Pour vous dire que les juifs new-yorkais qui ont été conviés à voir en avant-première le film ont eux aussi été choqué.


  • J’ai pu voir le film aux Etats-Unis. C’est bien entendu une version Hollywoodienne du récit biblique. En gros, nous sommes une fois de plus dans l’inversion de valeurs.
    - La notion de péché n’a pas d’importance avec même une tendance à faire passer comme normal l’adultère et de nombreuses autres fautes.
    - On ressent également la notion de ’’Gaia’’ déesse de la terre en remplacement d’un Dieu créateur. Noé est un peu l’écologiste de l’époque qui aurait sauvé la mère nature de l’homme lui-même...
    Ne vous culpabilisez pas mes frères car le péché est une invention, Dieu n’existe pas, mais par contre ne maltraitez pas la déesse terre car les conséquences seront désastreuses. Payez votre taxe carbone mes biens cheres freres !

     

    • Ce film m’a outré a bien des niveaux.

      Sans parler des "fioritures" a la Transformers, l’utilisation du terme "le créateur" pour parler de Dieu ou du Seigneur (meme si dans le texte originel on n’est pas censé nommer dieu, ce que permet l’hébreu, écrit sans voyelles), ne fait que confirmer que Hollywood est en train de pousser un agenda "new age" de la religion unique.

      Il y a aussi des scenes tres "liberal" (dans le sens gauchiste a la sauce US), du genre : Noé surprend trois chasseurs affamés qui ont tué et traqué une proie pour leur subsistance. Noé le gladiator, en toute logique, tue les trois chasseurs et donne a la pauvre bete des funérails... en imolant son corps sur un bucher. On imagine que Noé et sa famille sont vegetariens ou vegetaliens, ce qui n’explique ni la musculature gonflée au protein shake de Noé ni le fait qu’ils portent des vetements et chausses en cuir.

      Autre message tres "liberal" : le grand méchant lui a carrément un flingue et arrive a tuer un ange (enfin, son incarnation "transformer"). Bref, evidemment la gauche et son organe propagandaire n’est pas pres d’abandonner son agenda anti-armes a feu (Obama lui-meme s’est moqué de ces Américains qui lisent la bible et ne veulent pas rendre leurs armes).

      Et puis évidemment c’est la sur-industrialisation et le réchauffement global qui ont énervé "le créateur". Je passe sur toutes les autres aneries, y compris la pornographie de violence qu’Hollywood nous inflige sans arret. J’ai failli quitter la salle au moins 3 fois et a chaque fois je voulais voir si ce film allait s’enfoncer plus loin dans la connerie et je n’ai pas été décu.

      Ne perdez pas un euro a voir cette fiente. A bon entendeur...


    • Le péché est seulement une invention pour les laïcards et les athées.. Regadez ce que le matérialisme et l’athésime ont font de notre monde ?!
      Vous aimez vraiment cette société dans laquelle il n’y a plus de valeurs solides, de foi chrétienne ?!

      Bien à vous.


    • @Jean-Philippe, je crois que vous avez mal interprété les propos de Fabrice Z, qui ne faisait qu’ironiser sur le message du film.

      Bien à vous ?


  • Vulgariser la religion au moyen d’un scénario type de Captain America et quelques effets spéciaux pour que le petit peuple ignare des USA puissent se "cultiver" et essayer d’apprendre quelque chose de la religion, pour ensuite balancer leur merdasse "cinématographique" à travers l’Europe et le monde ... c’est pitoyable et révoltant.

    Hollywood n’a strictement aucune limite dans leur démarche de lobotomisation.


  • Le film est écrit et réalisé par Darren Aronofsky... à qui on doit l’excellent Requiem for a dream, Black Swan etc.

    Ce ne sera pas forcément nul, en tout cas pas d’un strict point de vue cinématographique. Mais on devine facilement les motivations de ce producteur véreux, surement en quête de prestige :

    - Faire passer les actrices sous le bureau.
    - Gagner des statuettes.
    - Faire du fric
    - Faire du suprématisme identitaire nombriliste


  • On connait le malheur et la maladie a cause d’une foutue pomme, on se fait engloutir, on se tape des plaies...
    C’est pas drole la vie sous l’ancien testament... En fait, pourquoi on publie l’ancien et le nouveau dans le meme livre ? On ne met pas l’évangile et les sourates ensembles que je sache.

     

    • Don, sans vouloir vous offenser, permettez-moi de vous dire que vous ne savez pas de quoi vous parlez. L’Ancien et le Nouveau Testament forment un tout indissociable, la Bible. L’un est incompréhenssible sans l’autre.

      Qu’en à la pomme elle n’existe pas dans la Genèse, le fruit du péché originel nous est inconnu.

      Bien à vous.


    • Il serait temps de réhabiliter Marcion...

      Jean Soler explique parfaitement que la conception de Dieu évolue constamment au cours de l’ancien testament.
      Et la différence est éclatante entre le nouveau et l’ancien.


  • Delire sioniste pendant la bande annonce,
    le moment ou "l’ennemi" de Noé arrive avec son groupe d’homme et lui dit "j’ai des hommes derriere moi et toi tu te tiens seul contre moi et tu oses me défier ?" ----> c est bien Dieu qui parle au héros sioniste qui tente de construire son arche (Israel).

    mais qu’est ce qu il sont fiers d eux ces sionistes...


  • "La fin du monde n’est que le commencement" dit la pub sur la bande annonce du film Noé. J’appelle ça de la "Révolution", comme 1789 qui voulait repartir de ZÉRO, soit la Tabula rasa en forme d’évolutionnisme, de darwinisme, de marxisme, de "isme" ou système.
    Hollywood aime bien casser les jouets : voir la mode des films catastrophe comme : L’aventure du Poséidon, La Tour Infernale, Les derniers jours de Pompéi, Les Soucoupes volantes attaques, etc.
    Le Père Noé prend le maquis contre le système, ou pour le système ?? Référence au transhumanisme à la mode ? Car "avant" Noé" les humains vivaient près de 1000 ans ! Et cent ans auraient été nécessaire à la construction de l’Arche.

    Environ 100 ans, de 1789 à 1914 furent nécessaire pour faire germer la Vraie Révolution, celle de 1914 (1789 était idéologique ou d’opinion). Et de 1914 à 2014 il y eut autant de « problèmes » qu’en 10.000 ans ! Donc 100 ans correspondent à 100 ans d’AVERTISSEMENTS à la vue de notre civilisation qui en est rendue à une désolation maximale.
    1789 révolution française, 1889 naissance d’Adolphe Hitler, 1989 chute du mur de Berlin. 100 ans avant 1914, en 1814 Napoléon est dans la tourmente de la Campagne de France, sorte de prémisse de « guerre mondiale » entre la France, la Russie, la Prusse, l’Angleterre, la Suède et l’Autriche...
    Et depuis 1789, et malgré les troubles divers du 19è siècle, la valeur de notre monnaie était restée à peu près stable. Or, chacun sait que c’est à partir de 1914 que nous avons connu le phénomène, devenu permanent, de l’inflation et de la dévaluation. Fait rare et inconnu auparavant, depuis la Guerre de Cent ans aux 14 et 15è siècle. La guerre de 1914-18 a amené la permanence de l’instabilité monétaire.
    Ce problème s’est poursuivit et étendu sur les plans intellectuel et moral par un abaissement général des valeurs humaines, qu’il est facile de constater dans les domaines les plus divers... La fracture entre avant 1914 et après est immense. Des petits malins ou serviteurs du Grand Malin en profitent...


  • Une fois de plus un film pour nous maintenir dans la peur


  • Moi je donne zéro nuggets à la culture américaine : oui parce que c’est bien un film américain où le héros du film gagne à la fin, bref toujours et encore les ricains, ils sont malins !
    Dans un mois le film est dispo en DL, et j’ai des bouquins à lire pas le temps !

     

  • J’attends la version longue française de 9 heures avec Attali dans le rôle du prophétique Mathusalem, Gad Elmaleh dans celui de Noé, Belkacem dans celui de Naameh, et Patrick Timsit dans le rôle de Sem, un des fils de Noé pour sa taille, j’avais également pensé à Mimie Mathy dans le rôle d’Ita en goy de service pour sa petite taille également et son immense talent d’actrice bien entendu....tous fuyant le déluge de quenelles et des torrents de pluie de jus d’ananas.


  • #774344

    J’ai vu le film vendredi dernier. Il n’y est pas question de peuple élu puisque Noah vient avant le don de la torah au mont Sinai. Le film est un peu romancé puisque Tuval-Cain tue Lemech le père de Noah ce qui ne semble pas être conforme à la bible. Par contre la représentation des anges déchus (nefilim) ainsi que Adam et Eve en habits de lumière avant la faute (selon le zohar) est tout à fait remarquable.
    Bien à vous

     

  • #774374

    C’est toujours très intéressant d’étudier les thèmes à la mode dans les films hollywoodiens pendant les années 2000* :

    - renouveau du péplum : passé à la moulinette du politiquement correct, de l’ultra-violence et du "démocratisme" : Gladiator, Agora, Spartacus (la série)...

    - pré-dominance des films de super-héros (toujours américains) depuis le début des années 2000, le but : faire comprendre au public que "l’américain" est un sur-homme.

    - mode des films belliqueux entre 2001 & 2004 (entre le 11 septembre & la bataille de Falloudjah, le Stalingrad américain) : We were soldiers, la chute du faucon noir, la guerre des mondes, Alamo...le but : enhardir le peuple américain dans la croisade anti-musulmane.

    - des films plus ou moins critiques contre la politique américaine : lord of war, démineur, Syriana...histoire de cacher les prises de positions hollywoodiennes en reversant dans l’anti-bushisme facile.

    - Depuis l’élection d’Obama : de nouveau du bellicisme (300), de l’idéologie sioniste (Avatardé, Bilbo le Haut-bite, Inglorious Betar) et du retour au films d’exploitations ethniques (Django Unchained, Machette...) dont le but est de générer des tensions inter-ethniques au sein du petit peuple américain appauvris...
    (on notera également des films qui insultent les mouvements genre Occupy : Batman 3, Cosmopolis, la chute d’Olympia...)

    Là, maintenant que commence la fin de cycle du gouvernement Obama, la mode semble être au renouveau du péplum biblique :
    - Noé interprété par un gladiateur australien.
    - Moïse, réalisé par Spielberg, en chef de guerre charcutant de l’Egyptien (là, c’est Ridley Scott qui est en lice pour le faire).
    - la vie de Juda Macchabée vue façon western où il va y avoir du scalp de séleucides à revendre (Mel Gibson voulait le faire pour se "racheter").

    * : c’est toujours mieux qu’analyser le cinéma français qui peut se résumer à ça :
    - propagande sociétal : maison close, l’avis d’Adèle...
    - grosse comédie qui ne fait plus rire filmé pour mettre en valeur un acteur plus ou moins has-been : le prénom, les ch’tis, Astérix...les 3 pères.
    - et de la soumission aux standards culturels (et politiques) ricains : Forces spéciales, les films de Besson, the artist...
    - un peu d’animation française faite en Corée...

    C’est tout.

    Les anglais innovent un tout petit peu dans la forme...

    Mais pour le fond...à part Dieudo...lisez, plutôt !

     

    • Je regarde un peu aussi ce qui se faisait avant et aujourd’hui (c’est aussi amusant de comparer les séries TV et les dessins animés), on note aussi l’évolution des types de films, beaucoup de combat à main nue, puis évolution vers les armes, petit mixe/retour en arrière sur matrix et finalement films avec super héros qui ont des pouvoirs.

      Mais y a trois éléments à prendre en compte, le premier c’est la technologie, alors que c’était impossible/impensable d’avoir de la synthèse à l’époque c’est facilement réalisable de nos jours donc on peux se permettre tout et n’importe quoi. Ensuite y a un contexte économique, les types ne veulent pas se faire chier avec des nouveautés au risque de perdre du pognon et les super héros (surtout ceux qui sont connus ) ça marchent donc c’est pour ça que ça stagne un peu avec certains titres, les batmans, les irons chiotte etc. Et enfin, si ça a évolué vers ça c’est parce que les mecs ont fait un peu le tour des histoires originales...alors en ce moment ils interprètent tout ce qu’ils peuvent, sont même allé chercher dragon ball...Donc c’est pas étonnant qu’ils piochent du coté des comptes religieux.

      En France par contre, c’est passé de belmondo à la vie d’abdel effectivement, ça permet de situer la société...et comme le France se fait fournir en film gros budget, il n’y a pas besoin que les cinéastes français se fassent chier à faire dans le spectacle (trop coûteux) ou dans l’humour (pas assez talentueux)...Et d’ailleurs tu résumes bien la situation, on est plus dans la propagande qu’autre chose. Mais faut dire aussi que c’est verrouillé en France, les associations/les médias veillent a ce que tu ne fassent rien qui les gênent.

      Et puis vu que la CNC appartient aux même, difficile d’obtenir une subvention de leur part si ça ne va pas dans leur sens, alors qu’un film orienté genre obtiens une aide systématiquement.


    • Superbe inventaire l’ami. Très juste Bravo !
      Cela dit Arnon Milchan est un prod que je trouve pas si mauvais : J’aime pour le JFK de O. Stone.
      Les meilleur Steven Segal comme Nico par exemple qui en terme de "balancage" valait son pesant de cacahuettes.

      C’est sur, ces films allaient jusqu’à un certain point mais mon réveillé à l’époque. D’ailleurs St. Segal c’est radicalisé par la suite avec Terrain Miné, et un autre dont je connait plus le titre ou il sympathisait carrément avec des terroristes d’extrême droite. c’est fait satellisé dans des prod merdique et bedonnantes d’Europe de l’est. Se sont des films qui bousculaient également pour qui savaiyt lire entre les lignes.


    • Je ne suis pas tout a fait d’accord avec ton analyse du super-héros signifiant américain = surhomme.

      Selon moi c’est fait pour renforcer l’idée que l’on ne peut rien accomplir sans transformation majeure, voire modification au niveau cellulaire. L’etre humain "normal", sans "super" pouvoir, n’est pas grand chose, il nous faut des geants, des surhommes, des Nephilims pour nous proteger. C’est un peu ce qu’on voit aussi dans ce film, avec les "watchers", anges déchus et punis par dieu pour avoir voulu venir en aide aux hommes, qui protegent Noé contre l’armée des hommes.

      L’exception c’est évidemment Iron Man, modele transhumaniste, homme amélioré par la machine, en l’occurence pas encore un cyborg. Le transhumanisme a la Kurzweil (rechercher Russia 2045) gagne en popularité et tres bien illustré par Shirow Manamune (Ghost In The Shell, Appleseed, entre autres). Un nouveau film avec Johnny Deep se profile deja a l’horizon pour annoncer et nous "mettre en garde" contre le transhumanisme. Un autre film avec Tom Cruise en soldat du future armé d’un exosquelette. Ca ne fait que commencer.

      Ajoute a cela le mal de vivre, le manque d’amour propre dus aux complexes né de la rencontre des simples quidams avec les "stars hollywoodiennes" d’abord, puis ces humains améliorés a coup de regime stricte, d’entraineurs privés, de chirurgie esthetique, de lumiere et de photoshop, il n’est pas etonnant que beaucoup appellent le transhumanisme de leurs voeux ou esperent s’ameliorer en allant faire le hamster sur des machines, boire des shakes, manger sur-protéiné, se mettre des pommades, se tartiner de maquillage, faire des regimes a la mode pour "perdre des kilos" et surtout boire du coca light.

      En realite, on est bien tel que l’on est, surtout quand on n’a pas de handicap majeur et que l’on peut soulever des montagnes quand on s’en donne les moyens, et ce sans super-pouvoir ou sans la fortune de Tony Stark.

      Ce genre de message, on ne le voit plus vraiment.


    • #774931

      @ Supermouslim

      Je connaissais pas trop Steven Segal...je vais peut-être m’y mettre, en tout cas, merci de m’y inciter...cette année, je me suis surtout attelé à découvrir le cinéma asiatique (drunken master, Zu, le syndicat du crime...et surtout il était une fois en chine, fort intéressant !)

      @ noname

      En fait, l’histoire se répète.

      Si on regarde comment fonctionne l’industrie hollywoodienne aujourd’hui ; rien n’a changé.

      Au début XXème siècle : Edison "vole" les droits sur le cinématographe à Méliès en qui les frères Lumières avaient placé leur confiance...là dessus : on assiste à la naissance des premières grandes heures du cinéma américain (l’attaque du grand rapide, les films de D.W. Griffith (birth of a nation, Intolérance), Charlot, Taboo, Laurel & Hardy...) mais ce n’était encore qu’un travail de pionnier...il faudra attendre la crise de 1929 pour que Hollywood devienne "l’usine à rêve" (tout coûte cher pour les millions de chômeurs américains : sauf le ticket de cinéma).

      C’est là qu’Hollywood va produire de façon industrielle des oeuvres en tout genre : le mélo, la comédie, les films pour enfants (magicien d’Oz, les Walt Disney), l’horreur, le film historique avec ses codes et surtout le western avec ses grands espaces & le john wayne des débuts.

      Le truc c’est qu’il ne faut pas 10 ou 15 ans pour que le public commence à se lasser et l’arrivée de la TV dans les années 40 commence à faire plonger la fréquentation des salles...néanmoins après la guerre : le gouvernement US arrive à imposer la diffusion des films américains à l’europe & à l’asie exsangue (d’où le renouveau hollywoodien des années 50)...les années 60 consacreront une baisse mondiale de la popularité des films hollywoodiens, ce qui obligera les studios à s’ouvrir à un "nouvel hollywood" (Coppola, Spielberg, Lucas...).

      Or, que voit-on aujourd’hui ? Ce "nouvel hollywood" n’innove plus depuis 10 à 20 ans (mis à part au niveau des effets spéciaux...) mais on voit que le cinéma américain arrive encore à rebondir comme après-guerre en s’exportant vers des zones géographiques pas encore touchées (je pense au marché Chinois où Pacific Rim a fait ses plus gros scores d’audience) : comme dans les années 50, hollywood pallie la lassitude en trouvant de nouveaux publics.

      Or, en toute logique, cela devrait être suivi par une baisse de fréquentation (comme dans les années 60)...raison pour laquelle Lucas & Spielberg, qui ont vécu cette période, ont tiré la sonnette d’alarme...


    • #774943

      (suite)

      Donc, la suite logique serait :
      - soit qu’on ait un nouveau "nouvel Hollywood" (sic) avec des réalisateurs/scénaristes qui mettent un coup de pieds dans la fourmilière.
      - soit que Hollywood meurt de sa belle mort en restant sur ses mêmes thèmes, la même idéologie véhiculées dans de moins grosses productions et ne soit plus regardé que par des cercles de fans & de nostalgiques...le monde se retournant vers des productions plus nationales ou locale (donc en France, c’est pas pour demain) ou carrément vers des productions amateurs (de petites gens comme vous et moi) qui passeraient par de nouveaux circuits de distributions (internet, youtube/Rutube, kickstarter, Tipeee...) pour produire des films qui pourraient être tourné de façon très convenable avec des technologies peu coûteuses et qui pourraient peut-être s’affranchir des producteurs, des lobbies (CNC), de la censure (Dieudo n’a pas osé faire une suite à son film : l’antisémite...Ben, à vous de relever le défi !)

      Au début des années 2000, me lassant franchement des films américains qui se répétaient furieusement, je découvrais les séries TV américaines qui étaient loin d’être inintéressantes (Rome, Madmen, Profit...) puis elles aussi ont finit par tourner en rond...mais depuis le début des années 2010 : je m’aperçois que c’est vraiment sur internet que l’on trouve de la vraie nouveauté, de la vraie fraîcheur qui manque partout ailleurs : les vidéos du mois d’AS, des émissions parfois très intéressantes sur youtube...

      Sinon : excellent la vie d’Abdel, ça m’a bien faire rire ! ^^


    • #775109

      on pourrait aussi ajouter cette déferlante de séries sur les zombies et autres mort-vivants, les vampires, etc !

      Les jeunes en rafolent et ça ne présage rien de bon pour l’avenir de la socièté humaine.


    • #775467

      @ Amerloque

      C’est votre opinion & je la respecte ; néanmoins il faut reconnaître que presque TOUS les superhéros sont américains/évoluent dans un cadre américain (cet aspect a été très bien relevé dans Watchmen) et qu’à la limite, le seul qui n’ait pas la nationalité américaine (Thor) finit par travailler pour la CIA (le Shield).

      Quant à la mise en garde contre le transhumanisme : mais alors que penser de Batman qui n’est pas amélioré médicalement et qui ne doit son succès que parce qu’il a les moyens de se payer du matériel high-tech dans les surplus des forces spéciales US (qui ont donc pour elles un matériel démentiel)...ceci dit, au-delà de l’aspect impérialo-sioniste qui transpire dans les 2 derniers films ; j’ai surtout (pour ma part) toujours ressenti une grande part d’amertume et de pessimisme (peut-être lucide) dans le principe de ce personnage : vous ne pouvez vous battre pour la justice que si vous êtes très riche, un milliardaire...plutôt négative & triste comme morale.

      Ceci, il est possible qu’il y ait une critique du transhumanisme ; je ne sais pas...notez qu’il n’y a pas que ce sujet de société qui est critiqué dans les comics : la perte de repères de la société américaine (Cpt. America...dans Civil War), la misère sociale & spirituels (Spawn), une critique du support qu’est la bande-dessinée comme forme d’art (Deadpool)...

      @ Muhammad (le belge)

      Ça fait partie de l’inversion des valeurs, je pense.

      Le diable c’est le bien, Dieu c’est le mal. L’oppression c’est la liberté, la liberté c’est l’oppression. Les humains civilisés sont fondamentalement mauvais, la nature (que l’on oppose à l’humain) et les barbares qui s’en réclament sont fondamentalement bons...1984.

      C’est-à-dire que l’on a inversé les valeurs dans les années 60-70 pour remettre en cause la "société de papa" et on arrive pas à remettre à l’endroit le sens des valeurs si bien qu’il n’est plus possible de poser les bonnes manières, les convenances (par exemple) comme autre chose que quelque chose de ringard (d’où l’incivisme).

      C’est la raison pour laquelle ; il est très difficile de faire, aujourd’hui en occident, la morale à quelqu’un qui aura tapé dans la caisse...ça permet au saligaud moyen de répondre :

      Hé ! Si nos politicards peuvent le faire sans être inquiétés, pourquoi n’aurais-je pas le droit de la faire ?


    • Je suis d’accord pour le modèle américain mais en même temps, c’est eux qui font les films, c’est un peu ce que reproche les féministes vis à vis des hommes..."sur représentation des hommes blanc hétéros", bah oui mais y a qu’eux qui bossent visiblement ! Et donc logiquement, si t’es un américain, le héro sera a ton image, donc américain. Si demain je fait un film, je me vois mal mettre un américain qui sauve le monde, le type sera français...même si aux yeux du monde ce sera pas crédible (lol) mais tout dépendra aussi du héro et de la qualité du film. Mais c’est délicat surtout dans le domaine des héros, la majorité des pouvoirs ayant déjà étés crées tout le monde criera au plagiat...

      Je sais pas comment sont perçus les héros d’aujourd’hui qui s’annoncent comme étant fier d’être américain, perso quand j’ai vu battleship et qu’un des soldats nous sortait le discours pourri habituel ça m’a fait tout drôle, j’ai cru que j’étais revenu dans les années 90 tellement c’est vieux comme principe...

      Enfin bon, juste histoire de sourire un peu en reprenant l’exemple de pacific rim et pour dire que l’image de l’amricain qui sauve le monde est présent jusque dans les machines, il y a une scène vers la fin du film ou 4 robots (Usa, Australie, Russie et Chine [les deux derniers sont montrés plus tôt dans le film comme des guerriers aguerris) sont présent pour se battre face à "la menace", le robot australien tombe en panne (donc hors jeu) mais avant ça, le robot chinois se prend une bonne raclée ainsi que son homologue russe lol...Reste qui pour sauver la planète ensuite ? Bah ouais, le robot américain...Ça vous rappel pas quelque chose ? Je sais pas pourquoi le film a autant fonctionné en Russie par contre mais pour le Mexique (le réalisateur est mexicain il me semble), pour le japon c’est un peu la clientèle cible, je me demande si c’est pareil pour la chine...Peut être que d’avoir malgré la raclé des nations qui jouent les premiers rôles a du plaire aux russes et aux chinois, qui sait...

      Pour batman, je me demande ce qui joue le plus, peut être que le fait qu’il soit plus humain que les autres en fait une sorte de modèle pour les gens, il y a aussi son histoire personnelle que les gens semblent apprécier, d’ailleurs sur le net, les gens dessine souvent batman contre superman alors qu’a priori le match est vite fait.

      Pour le coup des zombies, même si les jeux vidéos n’ont rien inventés, ils ont - je pense - certainement propulser la mode.


  • "la non-représentation – prônée dans la majeure partie de l’islam sunnite – des figures prophétiques"

    Ah bon ? Donc la passion du Christ de Mel Gibson devait être interdite dans ces "pays" (occupés).

     

    • Oui La passion du Christ a ete interdit dans ces pays ’occupes’ car comme le dit l’article, les figures prophetiques ainsi que Dieu sont interdit de representation, pour Dieu la representation est strictement interdite dans le Coran, pour les prophetes c’est une jurisprudence, c’est pourquoi vous ne retrouverez jamais ni de sculpture ni de dessins dans l’architecture musulmane.


    • Eh oui, l’ami, c’est exact, tout ça est interdit dans les pays d’observance. Et pas que "La Passion", d’ailleurs, tout ce qui s’y rapporte de près ou de loin. C’est presqu’à croire que, dans ces pays, on considère l’image qu’un étranger se fait de leurs personnages sacrés et de Dieu comme exacte ; et qu’on à peur d’y voir ce qui est interdit. Un peu de sérieux, c’est de la soumission volontaire ; mais qu’attendre d’autre de pays qui tiennent absolument à ce que leurs sujets ne pensent pas ... ? En ce qui me concerne, si un étranger montre une représentation qu’il se fait d’un personnage sacré de ma culture, primo, je m’en fous, secundo, il ne peut pas réaliser une image fidèle ne serait-ce qu’à un pour cent ... Donc interdit ou pas n’est pas la question, puisque celui qui fait la représentation, non croyant, se trompe å plus de 99%. C’est comme si les juifs interdisaient les témoins de jéovah dans leur pays juste car il est interdit de proposer une prononciation du tétragramme dans leur religion. Ce que même eux n’ont pas la stupidité de faire. C’est dire ou on va.


    • @cabriolet
      Tu fais erreur, c’est juste une question de respect. Tu ne vas pas représenter une personne de l’envergure de Noé par quelqu’un qui ne lui correspond pas du tout (sérieux, Russel Crowe, je le juge pas, mais il est pas vraiment à la hauteur d’un prophète). Et puis si on représente un prophète selon notre imagination sans avoir la moindre idée de ce à quoi il ressemble, il y a de gros risques d’en faire une "caricature". Donc rien à voir avec, je te cite, "la peur d’y voir ce qui est interdit", je le répète, c’est une simple marque de respect. Et donc il n’est pas question non plus de soumission comme tu l’as évoqué.


  • - Les serpents aussi ?
    - Tout ce qui rampe...

    Une profusion d’effets spéciaux obtenus par superposition d’images de synthèses aujourd’hui très facilement réalisables, une bande-son permanente et grandiloquente, un décorum sombre, des dialogues à la con, des grands mouvements de caméra, des héros très gentils, des méchants très méchants, du feu des explosions, de l’eau des inondations, des morts en pagaille, des millions de dollars aussi, des oscars à tout va pour services rendus à la communauté...

    Ce soir je me repasse "La nuit du chasseur", même si c’est un peu vieux-jeu.

     

  • Waouw , je suis bluffé...vraiment...çà c’est de la vraie...Daube


  • comme dit Cioran :" si Noé avait pu prévoir la suite de son équipée nul doute qu’il se serait sabordé..."


  • Pierre Hillard parle de la mise en place par l’oligarchie mondialiste d’une sorte de religion universelle le "noachisme". Ce film fait-il partie d’un plan de propagande plus vaste qui a pour but d’y préparer les esprits ?


  • Le réalisateur est fort probablement une merde en soi, il n’y a aucun doute. Personne n’apprécie vraiment les talmudo-sionistes, et avec raison ! Cela dit, avez-vous vu le film ? Que l’artiste soit une merde (pardonnez mon langage), si l’oeuvre est bonne, où est le problème ?
    Je n’ai pas vu le film donc perso je me garde une gêne avant d’émettre une critique.

    En tant que chrétien, qui d’ailleurs apprécie (le mot est faible) énormément la Parole de Dieu des Saintes Écritures (Les Écrits ne se résument pas qu’aux Évangiles), je compte bien aller au théâtre voir ce film de Noé au courant de la semaine.

    N’oublions pas non plus que l’histoire de Noé est reconnue au sein des trois religions abrahamiques.

    En espérant juste que le récit du film de ce Arnon Milchan ne soit ni déformé ni blasphématoire, bien entendu..

    Jean-Philippe


  • Arnon Milchan a beau être un agent du Mossad, il a pourtant produit des films risqués avec des réalisateurs couillus : le dernier Sergio Leone (Il était une fois en Amérique.. sur la mafia juive de New York, quand même), Brazil de Terry Gilliam, JFK d’Oliver Stone, Heat de Michael Mann, Fight Club de David Fincher. Et Darren Aronofski n’est pas un manche non plus : même si le cinéma d’Aronofski s’ancre souvent dans la tradition kabbalistique (Pi, The Fountain), je suis un inconditionnel de ces plongeons mystiques. C’est du grand art, qu’on aime ou qu’on n’aime pas, c’est un réalisateur singulier, comme l’est le producteur de son dernier film. J’irai voir Noé pour ça, parce que c’est Milchan, et parce que c’est Aronofski. Et j’en attends beaucoup, au point que je serai le premier à descendre le film s’il s’agit d’une grosse daube hollywoodienne. Qui de Milchan ou d’Harvey Weinstein aime le cinéma ? On peut juger sur pièces (et sur les coupes). Je ne parle même pas des horripilantes productions françaises, qui sont malhonnêtes, douteuses et indigentes, intellectuellement et artistiquement.

     

    • Bonne analyse Reno, un peu de modération, tu as raison à mon sens d’allez voir, tu fais ton avis par toi même...celui qui connait un peu oliver stone par exemple, ne peut dire que c’est un vendu...tu n’es pas manichéen toi, au moins.


  • raison de plus pour regarder en streaming. Les "avertissement" sont tout ce que cette société de consommation de merde nous laisse, alors ok, regardons mais ne payons pas pour cela.
    On ne vas quand même pas rémunérer les salopards qui nous abrutissent nous et nos enfants.
    Ca serait tendre le bâton pour ce faire battre.
    Merci purevid, mixture etc... pour rendre la vraie valeur a ses choses !


  • Même sujet mais là c’est un documentaire (posté sur site LLP)

    Reportage très intéressant et assez complet sur l’Arche du prophète Noé et sa découverte récente.

    L’Arche de Noé retrouvée 1 :

    http://www.youtube.com/watch?v=Ypf3...

    L’Arche de Noé retrouvée 2 :
    http://www.lelibrepenseur.org/2014/...

     

  • ca pue l’anerie commerciale américaine a plein nez

     

  • un petit détail, c’est qu’il n’a jamais été question de sauver un couple de chaque type d’animaux comme il est dit dans beaucoup de récits, mais juste un couple de 4 type d’animaux qui sont : chameau/ chamelle, chèvre/ bouc, brebie / mouton et la vache/ boeuf.

     

  • L’arche de Noé a été retrouvée en août 2007 par une équipe de chercheurs évangélistes chinois et turcs sur le Mont Ararat. La datation au carbone 14 indiquerait que le bois pétrifié dans la glace aurait 4500 ans ce qui correspond à ce qui est dit dans la Bible et à la période de glaciation.
    http://dai.ly/xyi4nk

     

    • Regardez les photos de l’arche que les chinois ont rapporté comme "preuves" de leur découverte.

      C’est pas sérieux...

      http://www.dailymail.co.uk/news/art...


    • En novembre 2010, le professeur Randall Price, de la Liberty University (en), une université chrétienne privée américaine, affirme que la « découverte » des explorateurs est une tromperie organisée par l’un des prestataires de Noah’s Ark Ministries International pour soutirer de l’argent à cette dernière, et qu’il a retrouvé les ouvriers turcs ayant aidé à installer l’"Arche" à partir de débris d’un bateau en bois apportés de Trabzon, sur la mer Noire2."


  • Je ne savais pas que le prophète Noé était juif !! ;les talmudo -sionistes ne peuvent pas récupérer la vie de ce prophète à leurs comptes ,c’est complètement anachronique !
    ce film, rien que dans sa forme, est pitoyable,le décor, les effets spéciaux ,les costumes les coupes de cheveux !j’ai l’impression d’être en 2500 ,ca fait très science fiction ,tout cela est très peu crédible !
    C’est là que je ressens de la nostalgie des bons vieux péplums !

     

    • Il était quoi, alors ? Chrétien ? Musulman ? Ces dogmes sont nés respectivement 2500 et 3500 ans plus tard. Si le prophète n’était évidemment pas juif, puisque la Torah a été révélée aux Hébreux sur le Sinai bien des siècles plus tard, il est évident que cette histoire de l’ancien testament précède la chrétienté et l’islam, et est à l’origine un mythe, une légende, une histoire, de l’histoire (rayez les mentions qui ne vous conviennent pas) juive à 100%. C’est l’ancien testament, quoi, la bible hébraïque, la torah ou le tanakh (rayez les mentions qui ne vous conviennent pas), et on doit sa transmission jusqu’avant sa reprise par la chrétienté et ensuite par l’islam, de toute évidence, aux juifs, ces gens du livre.

      Je décèle dans votre petite invective une méconnaissance et une incompréhension mécanique du monde qui vous entoure si profondes que c’est à la limite de ce qui est humainement possible.


    • @cabriolet
      désolée de vous contredire mais Noé ,pas plus que le patriarche Abraham d’ailleurs , n’étaient juifs ....comme on l’entend aujourd’hui ! Sémites sans aucun doute ! il n’ ya pas que les Juifs qui sont sémites ,il n’ ya pas que l’hébreu comme langue sémitique !
      le christianisme originel( pas celui du monde gréco-romain) ,l’islam puisent leurs sources dans le monde sémitique !


    • Cabriolet ! Ce que veux dire Samra ces que les juifs s’approprie Noé alors qu’il n’appartient a aucune communauté contemporaine, donc ni aux juifs, ni aux musulmans, ni aux chrétiens etc... Il est un prophète totalement soumis a Dieu !.
      Comme le dit DIEU dans la sourate 3 verset 67. "Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à ALLAH (musulman). Et il n’était point du nombre des Associateurs"
      Ce qui vaut donc meme pour Noé, Job, Lot, Enoch, Adam.................................................................. ....................


  • A Matrix,

    Tu devrais peut-être revisionner "la nuit du chasseur". Ce film n’est pas du tout christianophobe, bien au contraire. Seul le diable y est christianophobe. Le film est très moral.


  • Quand ai vu la Bande annonce je me suis dis : " En fait, Noe c’est Chuck Norris ...."

     

    • #775119

      Non, Chuck Norris est Dieu, plutôt...en tout cas, rien est au-dessus de lui ... pas même BHL !

      Dieu voulait créer le monde en 10 jours, Chuck Norris ne lui en a laissé que 7. ^^

      Quand Chuck Norris regarde l’horizon : il voit son dos.


  • m’enfin russel crow n’a fait QUE des films pouris, donc pourquoi aller voir ce navet...

     

    • S’il te plait, indique-moi ce que tu penses du film "Une grande année". J’aimerais, très sincèrement, savoir en quoi c’est un film pourri.

      Bien cordialement
      agnes


    • Autant "A Good Year" est clairement un film destiné avant tout à un public disons...émotionnel (désolé agnès mais je me suis ennuyé d’un bout à l’autre), autant Gladiator était un excellent film d’action et le rôle de Russel Crowe y était clairement pour quelque chose. Souvent, il était même la seule bonne nouvelle d’un film comme le dernier Robin Hood, navet de chez Navet SARL. Alors le jugement à l’emporte pièce tel "tous les films de X sont des navets" (ou des chefs d’œuvres, ça marche aussi) est assez puéril. Relativisez un peu.


    • #775267

      Outre le raisonnement débile issu d’une fragile base péremptoire, et peut-être même en divergeant de l’avis de James Ellroy, j’ai bien aimé le Bud White de L.A. Confidential. Russel Crowe y compose un personnage terriblement humain.


    • #775474

      @ yabiss



      Alors le jugement à l’emporte pièce tel "tous les films de X sont des navets" (ou des chefs d’œuvres, ça marche aussi) est assez puéril. Relativisez un peu.



      Pas forcément...c’est rare une carrière artistique intégralement bonne ou intégralement mauvaise, mais ça existe !

      99,9 % des œuvres de Kubrick sont (selon moi) à tomber par terre tellement elles sont géniales.
      150 % des œuvres chantées par (ou dans lesquelles à joué) Cali sont de la m...e sans nom.


  • N’oubliez pas que Noé a fait tout ça pour ensuite sacrifier les animaux a l’arrivée......Relisez les textes et arrêtez d’aller au cinéma, de regarder la télé et de lire les journaux propagandistes


  • Hollywood produit un film sur Noé et la fin du monde, je retiens l’information. Quant au film en soi, il n’aura pas une minute de mon temps...


  • Encore une superproduction us sur des films catastrophes , ils savent faire que ça ...ah non aussi des films de guerre historiques , actuels , ou galactiques , des films de tueurs en série , bref que de la violence ... ah non encore , des comédies lourdes à chier ....L ’ industrie du divertissement de masse ...à quelques exceptions prés quand même !
    A voir gratuitement ( si rien d’autre ) pour les décors , les effets spéciaux et à oublier ....

     

  • Le Déluge survint à une époque lointaine et inaccessible car il n’y a aucune trace matérielle ou document de quelque sorte que ce soit d’époque qui le prouve sans le moindre équivoque. C’est un cycle au delà de l’Histoire « Chiffrée » que nous connaissons et qui est archivée.

    Essayons d’imaginer l’arche et Noé sans être imprégner par la notion ou le mythe, c’est selon, de progrès et d’évolution technique. Essayons d’oublier toutes les images que nous ont véhiculés à dessein les films et séries occidentales à propos d’un bateau en bois réalisé au marteaux et à la scie par un vieux Barbu. Et qui ne pouvait, le bateau, qu’être limité dans ses proportions car les compétences techniques liées à sa réalisation nous ont été « imagées » comme très rudimentaires correspondant à l’époque où la technique précédait la pensée ou à une connerie de ce genre...

    Bref ! Si le maitre d’ouvrage et en même temps le maitre d’œuvre Dieu, l’omnipotent, ait choisi son chef de projet Noé pour réaliser l’arche, on peut imaginer que l’ouvrage put être une prouesse technique majeure qui dépasse la notre et que nous ne pouvons jamais imaginer encore moins égaler nous autres simples mortels obnubilés par notre technologie jusqu’à l’arrogance et le déni.

    Nous appartenons vraisemblablement à un autre cycle qui, pour certain et non les moindres, est sur le point de s’achever par un cataclysme plus soudain et violent que le précédent car il se fera par le feu.

    Le Pire DK

     

  • Hollywood. Principale agence de communication et prosélyte d’Israël... Boycottons cette industrie de merde.


  • tout ce qui vient des states je boycotte voiture mc do ciné etc au moins jessaie

     

  • Qu’on le veuille ou non, nous sommes tous, je veux dire tous les humains sont issus d’un même Homme... nous avons été créés à l’image de Dieu... nous sommes poussière et retournerons à la poussière.... !!!
    Le reste n’est que vanité...

     

    • Et donc les femmes viennent de la cote d’Adam ?
      Ptin mais ya encore des gens pour croire a se genre de trucs sérieux ....


    • #775650

      Une faille, dans ton raisonnement : https://www.facebook.com/photo.php?...


    • Bonjour,

      désolé mais où as tu été pêché que Dieu nous a crée à son image, relis la Bible et tu verras, comment l’Eternel si parfait pourrait ressembler à l’homme qui ne l’est pas , je parle dans sa teneur et sa mesure !
      Dieu l(’Eternel) l’homme ne l’est pas, médite sur cela !!!

      amicalement, que Dieu te guide !


    • @ Adekwatt
      Tu as le choix : soit la femme vient d’une cote d’Adam, qui lui même vient d’un petit bout de terre, soit tous les deux viennent d’un singe qui vient lui d’une évolution à partir de rien et qui a moins de chance de se produire qu’un billet de loto gagnant de 10 puissance 38 (10 avec 38 zéro derrière, c’est beaucoup croyez moi)
      Pour rappel, la théorie du singe (en référence a son auteur, pas à son contenu, en somme théorie remise en question à chaque fois qu’on trouve un os dans la tourbe) a été établie par un certain Darwin dont je vous invite à consulter le CV et les origines. Ils n’y a qu’un certain peuple qui refuse totalement et en bloc cette théorie parce qu’il se croit, à l’image de pour ne pas dire être, Dieu
      Adhérer a cette théorie c’est admettre beaucoup de leur vision du monde
      Moi personnellement, je préfère m’en tenir à des origines plus nobles POUR TOUT LE MONDE


    • Peut importe les origines et le CV de Darwin, il n’a fait que reprendre et compléter des travaux antérieurs aux siens.
      Quant au soit disant soutiens par la communauté juive de la théorie de l’évolution, c’est faux, les juifs religieux crois en ce qui est écrit dans la Torah, c’est à dire à la même chose que vous, Adam et Eve et autres fadaises pour jeunes naïfs.

      Quand vous dites que "l’homme descend du singe" vous vous trompez encore une fois, personne n’a jamais dit ça. La théorie de l’évolution affirme que les grands primates et l’homme ont un ancêtres commun, ce qui n’est pas du tout la même chose, or ce n’est pas qu’une théorie, puisque nous partageons a plus de 90% de code génétique avec les grands singes.
      Quant à savoir si cela est possible, c’est une mauvaise question. Comme l’a dit Perseus un peux plus haut :

      “Il ne faut pas se demander comment techniquement un tel prodige a été possible, il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu.”


  • Est-ce que l’on peut y voir brandi le drapeau amerlicain ? Rien que pour ça, ça vaudrait le coup !

     

  • La foule qui essaie de monter dans l’Arche, c’est nous et L’Arche de notre temps c’est l’aéroport international de Denver. Si vous ne connaissez pas, vous trouverez toutes les images maléfiques qu’i vous faut.


  • Je trouves que vous vous prenez la tête pour ce qui n’est qu’un divertissement. J’ai l’impression que certains souhaiteraient que le cinéma Américain et les productions Hollywoodiennes soient des documentaires historique ou des biopics.

    Dans toute la merdasse il y a parfois des films très bien et dénués de propagande et de conditionnement des masses. On peut très bien être contre l’impérialisme américain et s’envoyer un hamburger ou un coca de temps à autre. Le problème étant toujours une question de dosage et de limite.

    Par exemple, les plus paranos diront que le coca est un poison, la boisson du diable etc, d’accord. Mais alors Quid des centaines de millions de personnes qui ont bu ça toute leur vie sans mourir et depuis près de 150 ans. Idem pour les hamburger et le cinéma.

    Quand tu regardes un Marvel, c’est un peu comme lire une BD. C’est distrayant et il faut le prendre comme tel. Bien sur, il y a un côté gentil américain, méchant ceci ou cela, mais il y a parfois de l’auto-dérision aussi.

    Ce qui me dérange c’est le côté anti-français très irrespectueux qui m’agace sérieusement, surtout quand on fait jouer un Yvan Attal (un sioniste pure souche) le rôle d’un chauffeur de taxi pleutre et débile, soumis par sa femme, une vraie merde a qui le héro du film fait chanter l’hymne américain de force (cf. Rush Hour 3l). Bien entendu, wikipédia présente le rôle d’Attal comme étant : Yvan Attal dans le rôle de Georges, un chauffeur de taxi français américanophobe.

    Enfin voilà, il est clair que je n’irais pas au cinéma voir ça, mais dès que le rip circule je me ferais un plaisir de regarder ça par curiosité et parce que j’ai toujours était sous le charme de Jennifer Connely. Elle reste magnifiquement belle même avec l’âge.

     

    • #775564

      Russel Crowe et Jennifer Connelly ont déjà tourné ensemble dans "un homme d’exception’ l’histoire d’un étudiant en mathématiques chargé de sauver son pays des intrigues soviétiques, dans les années 50.
      Un autre style, une autre propagande.... mais bien interprétée.


    • Entièrement d’accord avec toi, faut pas voir le mal partout, les Américains ne sont ni bons ni mauvais , ils sont juste nos concurants sans états d’âmes ...nous mangeons au même râtelier qu’eux et étant plus gros ils veulent tout bouffer ... Mais leur culture a du bon et aussi du mauvais... Ceci dit Jennifer Connely est vraiment une belle femme ...


    • Tout n est que remake


    • Tout n est que remake

      Peut être pas, mais il est évident que la technologie et les effets déservent l’histoire et le scénario. D’autant que les effets spéciaux de qualité deviennent de moins en moins cher à produire.

      Une chose qui est certaine c’est que lorsque je parles de cinéma américain, je parle de toute l’histoire du cinéma, avec un tendresse pour l’époque du burlesque - tranche de rigolade qu’on partageait en famille avec mon vieux père. Quel cœur de pierre n’aura jamais ressenti l’humanité qui se dégageais des films de Chaplin ou quel humour se dégageait de ce personnage taciturne qu’était Keaton. Qui n’a jamais ressenti le vertige à la vision de Lloyd accroché à l’horloge au somme d’un gratte-ciel (du moins c’est l’illusion) et halluciné de telles acrobaties.

      Dans les années 50’s, une formidable série fut produite, la 4ème dimension (the twilight zone - la zone crépusculaire si on traduit le titre original) qui fut diffusée en France à l’époque de temps-x des frères Bogdanov. Un régal, tout comme la diffusion dans cette même émission de la série science/espace "Cosmos" de feu Carl Sagan (13 épisodes d’une heure produit en 1980). Carl Sagan auteur du fameux roman Contact qui fut mis à l’écran par Robert Zemeckis en 1997 avec Jodie Foster dans le rôle principal. Un très beau film plein de symbolique. Jodie Foster qui jouera aussi avec la très jeune Kristen Stewart dans le thriller Panic Room (2002) qui était très bien réalisé aussi.

      Je peux continuer comme ça longtemps, et je peux faire une aussi longue liste de nanar complètement nuls.

      Mais bon, je préfère aussi et avant tout me remettre un bon vieux Le Tatoué (1968) avec Gabin et De Funès avec des scènes hilarantes comme la marche au pas et la levée du drapeau dans le jardin du château. Même si parfois ça me fout des angoisses de voir comment la France est partie en couille depuis 40 ans.

      En résumé, ce ne sont pas mes opinions politiques réactionnaires qui m’empêcheront d’apprécier ce qui est bon.


    • bonjour ,
      je voulais intervenir a à propos du coca ,cette boisson est sans aucun doute un poison.Je connais une femme d’une quarantaine d’années ,qui depuis des lustres s’envoie une bouteille entière de ce poison tous les jours( c’était devenu une drogue ,elle ne pouvait pas s’en passer )... Je me suis dis qu’un jour son corps va en payer le prix. Résultat :ablation de la thyroide,et médicaments à vie !C’est sûr qu’elle n’est pas morte... mais sa vie est quand même gâchée... !
      Ce n’est pas une boisson que l’on doit boire au quotidien, une fois de temps en temps ,exceptionnellement !


  • C’est bien d’éveiller la curiositer des gens qui ne ne sont pas croyant.


  • Ils auraient dû prendre Chuck Norris à la place de Russell Crowe. Pour la blague. :-)

     

  • L’histoire du Déluge, du moins celle de la Bible et de la juiverie, n’est qu’une récupération d’un mythe bien antérieur qui a été probablement transmis aux hébreux par les akkadiens, sémites qui ont donné Akkad, Assur et plus tard Babylone, qui eux-mêmes l’ont appris et recopié des sumériens, peuple non sémitique, de langue agglutinante probablement d’origine caucasienne, inventeurs de l’écriture cunéiforme au moins deux ou trois millénaire avant notre ère, soit aux temps anciens de l’autre grande civilisation antique de la région, la civilisation afro-asiatique égyptienne, qui elle parlait une langue chamito-sémitique, autrement dit une langue cousine des langues sémitiques dont on retrouve certaines analogies de nos jours encore dans des langues africaines et un grand reste dans le copte, langue liturgique des chrétiens égyptiens. Tous les mythes bibliques de la Création ne sont que des reprises des mythes sumériens et égyptiens. Sorti des compilations piquées aux peuples alentours, et de quelques rares textes poétiques, la Bible ne parle que de guerres et de lois tribales et pré-talmudiques et d’un dieu Yhwh foncièrement malfaisant, haineux et ennemi de tout ce qui n’est pas son adoration et ses adorateurs réservés. Les juifs n’ont jamais créé aucune civilisation, mais beaucoup emprunté aux goyim et à profit.

     


    • dieu Yhwh foncièrement malfaisant, haineux et ennemi de tout ce qui n’est pas son adoration et ses adorateurs réservés



      d’abord, Yhwh ou Yahvé ou Dieu est tout sauf haineux mais au contraire, les prophéties qu’il a envoyé au peuple de l’ancienne alliance leur était réservé afin de préparer l’arrivée de celui qui allait sauver l’humanité par son amour c’est à dire son fils bien aimé : Jésus-Christ.
      Dieu ne souhaite que l’amour pour ceux qui croient en lui , en son fils et au Saint Esprit.
      Préparez le térrain avant de semer et de récoler les fruits sains pour se nourrir est la base de toute survie terrestre, alors pourquoi ne pas croire que c’est la base de toute survie céleste ?


  • J’attendrais de le voir dans les news pour le télécharger... Je pense pas qu’il soit plus propagandiste que "300" qui illustre de manière assez colorée le conflit de civilisation...

    Quant au fait que l’Islam interdise la représentation, il faut bien remettre cette interdiction dans son contexte. A l’époque, il suffisait de modeler une figurine en argile et de se mettre à genoux devant pour créer un nouveau dieu. Au niveau de connaissance que l’on a aujourd’hui, il est absurde de penser que les gens puissent se remettre à adorer des idoles (quoique !) à la manière de nos ancêtres.
    Visiblement, à l’époque du prophète, l’exemple qu’on avait, c’était chez les chrétiens l’adoration de la représentation du prophète Jésus, présenté comme le fils de Dieu et de sa mère Marie, élevé au rang de mère de Dieu. Ce qui, évidemment, est un blasphème dans l’Islam et le judaïsme. Ceci dit, chez les Perses et les Otomans, on a des représentations miniatures du prophète Mouhamed, ce qui montre bien que l’interdiction de sa représentation n’était pas suivi à 100%.
    Peut-on penser aujourd’hui qu’il existe encore des individus qui adorent (au sens théologique) des images ?
    Ces pétromonarchies devraient plutôt balayer devant leur porte et arrêter de vouer un culte au dieu Dollar plutôt que d’interdire des merdes produites par des sionistes hollywoodiens...


  • Étrange, ce film arrive à un moment où l’on peut voir de plus en plus d’articles, de vidéos et de choses sur le noachisme, la religion mondiale qui serait imposée par le nouvel ordre mondiale et ceux dont on ne parle pas...

     

    • Oui, mais des films et des livres parlant de domination mondiale ça fait des centaines d’années qu’on en a et pas des moindres :

      Le meilleurs des mondes (Brave New World) - Aldous Huxley (1932)
      1984 - George Orwell (1949)

      pour ne citer que ces deux classiques, et au cinéma :

      Deep Impact (1997) et Armageddon (1998), mais toujours pas de météorite qui défonce la planète.

      pour ne citer que ces deux films catastrophe très proches l’un de l’autre.

      Alors oui, il y a de la symbolique dans le cinéma c’est évident, il y a même du conditionnement de masse, aucun doute là dessus. Mais penser que le cinéma serait comme une sorte d’Oracle qui prédirait les événements de l’histoire qui se déroulerons dans un proche avenir c’est puérile et c’est faux.

      Le cinéma est aussi et avant tout une machine à faire du fric où l’on surfe sur les tendances, sur l’intérêt des gens à ce moment. Les télévisions ne se sont pas privés de nous submerger de reportage à la con sur la fin du monde en 2012, à en vomir. Résultat, on est toujours là, ils ont fait de l’audience et on en parle plus.

      Bon sur le sujet de 2012, je reste convaincu pour des raisons personnelles que ça reste un marqueur ésotérique historique et que même s’il n’y a pas eu de conséquences catastrophiques comme annoncé, il y a un avant et un après 2012, comme il y a eu un avant et un après 11 septembre 2001.


    • Non rien à voir avec ça, Georges Orwell par exemple n’a pas parlé de noachisme. Je disais simplement que le NOACHISME qui est de plus en plus mis en avant coïncide avec la production du film NOE. Le systeme, l’empire marche main dans la main avec les medias, le cinema etc... Il ne s’agit pas du nouvel ordre mondial mais de cette nouvelle composante spécifique qui nous guette qui est le NOACHISME. Un joli commentaire sur E/R résume très bien cela : Le cinéma hollywoodien n’est qu’un conditionnement des masses dans l’agenda politique de l’empire.


    • Non rien à voir avec ça, Georges Orwell par exemple n’a pas parlé de noachisme.

      Pour imposer quelque chose, il faudrait des décennies de conditionnement, en l’occurrence je ne connaissait pas cette théorie d’une religion dite noachisme. C’est donc pas demain la veille qu’on me l’imposera. Donc en gros, même si c’est une volonté des ricains, c’est pas pour demain, ni de notre vivant visiblement. D’autant que tu pourras toujours t’accrocher pour déloger l’Islam des pays musulmans. Faut rester réaliste quand même.


    • Ce n’est pas une volonté des ricains camarade mais de la communauté organisée internationale (apparemment tu ne connais pas le noachisme donc va voir Pierre Hillard). Ensuite je n’ai jamais dit qu’ils allaient y arriver mais ils commencent à en faire la promotion. Enfin je suis bien placé pour les pays musulmans, je suis musulman et impossible de m’imposer le Noachisme. Impossible !


    • Ce n’est pas une volonté des ricains camarade mais de la communauté organisée internationale (apparemment tu ne connais pas le noachisme donc va voir Pierre Hillard).

      Donc on ne parle plus vraiment de cinéma américain. D’ailleurs on est très hors sujet vu que l’idée c’est de discuterdu producteur qui serait un israëlien ex-trafiquant d’armes. En même temps ça se tient, les ricains c’est aussi et surtout les parrains et soutiens d’Israël et quelque part on en arrive à ce qu’on appelle l’Atlanto-Sionisme.

      Pierre Hillard dit beaucoup de choses et de ce que j’ai entendu de lui, je n’ai pas vraiment imprimé une concentration sur cette volonté d’imposer un noachisme. Du moins dans ces termes là. Mais bon, je n’ai probablement pas tout suivi de son apport c’est évident.


  • #776331

    Au vu de cette bande annonce, le film semble plutôt une insulte au récit concernant la vie de Noé...

    Noé a prêché son peuple pendant des siècles, ce qui implique une profonde miséricorde en lui pour son peuple ainsi qu’une absence d’égoïsme. Son peuple se moquait de lui lors de la création de l’arche. Présenter ce film comme un duel à cause de l’arche entre Noé et son peuple n’a pas de sens. Le fait qu’il demande conseil à un autre homme dans le film sur le pourquoi de sa vision a encore moins de sens.

    Cela dit, de toute manière rien de bon ne peut sortir d’Hollywood. Regarder un film c’est une chose, cela m’arrive également, mais nier le fait que tout est un ramassis de propagande et de message subliminal c’est se mentir à soi même. Le cinéma hollywoodien n’est qu’un conditionnement des masses dans l’agenda politique de l’empire.


  • Et allez encore de la propagande au travers de ce film. Vous savez que la Bible interdit toute représentation de toutes les choses qui y sont mentionnées justement pour ne pas tromper et empêcher ainsi toute compréhension de ce qui est écrit.


  • Le foetus a la capacité de se souvenir, les chercheurs sont formels sur ce point.

    La mythologie exprimerait inconsciemment cette mémoire fœtale de la vie utérine.

    Ainsi, la chute des eaux du déluge pourrait figurer inconsciemment la chute des eaux amniotiques qui précède la naissance ; et l’arche de Noé, la membrane amniochorionique qui porte et accompagne l’enfant « Noé » jusqu’à la naissance.
    Le monde disparaît, sauf Noé : le monde utérin disparaît, sauf le bébé qui naît.

    La vie du foetus est partout la même, chez quelque peuple que ce soit. C’est pourquoi se manifeste chez quasiment tous les peuples de telle légendes diluviales.

    Cela fait plus d’une dizaine d’années déjà, que des journaux ont publié ces découvertes.

    François Dor
    francoisdor.over-blog.com/


Afficher les commentaires suivants