Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le (futur) scandale des vaccins contre le cancer du col de l’utérus

Par le professeur Henri Joyeux

Chères lectrices, chers lecteurs,

Voici ce qu’il faut savoir sur ces vaccins mis sur le marché dès 2006 :

Ces vaccins sont évidemment une très belle affaire de business pour deux laboratoires internationaux, Merck aux USA associé à Sanofi Pasteur en Europe pour le Gardasil (prévision de 2 milliards de dollars de vente), et GlaxoSmithKline pour le Cervarix. Les innombrables publicités, y compris vers le grand public, en témoignent.

- Le Gardasil est proposé aux jeunes filles de 9 ans à 26 ans. Il n’est efficace qu’à titre préventif contre les papillomavirus types 6, 11, 16, 18. Il est donc dit quadrivalent.
- Le Cervarix est aussi sur le marché. Il ne protégerait que des souches 16 et 18 responsables de 70 % des cancers du col. Il est dit bivalent.

Au total, ces 2 vaccins ne préviendraient que 75 % au maximum des cancers du col. Les 25 % restants, plus graves, sont dûs à des souches plus rares.

La durée de l’immunité conférée par les vaccins n’est pas connue. Les effets secondaires du vaccin en situation réelle et à long terme ne sont pas connus. Ils font encore l’objet de discussion entre spécialistes. Ne risquent-ils pas de sélectionner des souches plus virulentes que le vaccin ne prévient pas ? Incertitude totale.

Lire la suite de l’article sur santenatureinnovation.com

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • la fabrication actuelle des vaccins est une offense a la sante les metaux lourds plombent l’organisme et le cervaux se sera le plus gros scandale du sciecle en allemagne des etudes prouvent que les enfants nonvaccinés se portent mieux (pas de lunettes ni allergies entre autres)mais les livres sur la mafia medicale ne manque pas et l’association de ceux qui se battent pour revenir aux mode de fabrication non corosif du bccg aussi )burgmeister a denoncer l’entreprise nazi d’erradiquer la population mondiale viah1n1 et on s’achemine vers le meme cursus avec esbola fabriquer dans les labos americains,fatiguant tout ca

     

    • Concernant l’Allemagne, je crois que c’est lors de la réunification en 1989 où ils se sont rendus compte que les petits allemands de l’ouest, bénéficiant de tout le confort moderne (environnement aseptisé), étaient plus fragiles et sensibles que les allemands de l’est vivant dans un environnement plus "hostile".


  • de plus le plus eminent cancerologue francais henri joyeux denonce la derive et previent pas dans les ecole pas a neuf ans ,,,au moins rensegnez vous avant de repondre au messages de peur largement diffuses avec la culpabilite en prime


  • Bonjour et merci pour cet article... mais encore un article qui ne met pas en évidence ni les vraies raisons, ni les vrais risques de ce vaccin et de tant d’autres....

    Je vous invite donc à lire ceci :

    L’aluminium n’est pas dangereux pour la santé, la preuve est toute simple à apporter : l’argile est un "silicate d’aluminium", donc très riche en aluminium et est très favorable pour la santé, n’est-ce pas ?
    Par contre, l’excipient qui est utilisé dans la majorité des vaccins dont le Gardasil est de l’hydroxyde d’aluminium : Al(OH)3, une base puissante qui a tendance à prendre la place des métaux alcalins présents dans le corps, qui eux sont VITAUX.

    Vous comprenez peut-être mieux maintenant le lien avec les pathologies qui se déclenchent quelques semaines/mois après une vaccination telle que le Gardasil : myofasciite à macrophages, sclérose en plaques, maladie de Verneuil...

    Si ces informations vous parlent... je peux aller + loin dans cette démonstration de chimie de la vie.
    Et faîtes suivre :-)

     

  • on connait les effets indésirables des vaccins......
    déjà en 1983 dans un livre Spasmophilie et dépression par tétanos chronique le Docteur Francis Lefebure dénonce la vaccination contre le tétanos
    Dans son ouvrage il donne des conseils sur certaines maladies dont les mycoses des pieds....
    La France est toujours à l’arrière-garde dans ce domaine ....
    Actuellement on préconise la vaccination contre la grippe : Sujets à risques ........
    les personnes de plus de 65 ans ....... les femmes enceintes..... les personnes obèses ....
    éradiquer le maximum de la population française..... ???
    femmes enceintes.... peut-on parler de génocide ?

     


    • Actuellement on préconise la vaccination contre la grippe : Sujets à risques ........
      les personnes de plus de 65 ans ....... les femmes enceintes..... les personnes obèses ....
      éradiquer le maximum de la population française..... ???



      alors que dans le même temps on distribue des primes de naissance et des allocations familiales .
      cherchez l’erreur.


  • La question est : ceux qui fabriquent le vaccin se l’injectent t’il ? On sait déjà que ceux qui font les impôts ne le paient pas....


  • Le professeur Joyeux dit Non à la vaccination Massive :
    http://www.youtube.com/watch?v=v5Ec...


  • J’ai moi même refuser de me faire vacciner. Un jour que je me rendais chez mon medecin traitant pour me faire renouveller ma pillule contraceptive (j’avais 16 ans), c’est une remplacante de mon medecn qui me recoit. Alors que je lui dit que je suis pressée par le temps, elle me retient 20 minutes pendant lesquelles elle ne cessera de tenter de me convaincre de me faire vacciner contre le cancer du col de l’utérus. En me disait que c’est le cancer le plus meurtrier chez les femmes, que c’est un risque inconsidéré de ne pas le faire, etc. Finalement, je suis ressortie de ce rendez vous avec ma prescriptin pour le vaccin, que je n’avais pourtant toujours pas accepté, mais elle a pris l’initiative de me la donner tout de meme. En allant a la pharmacie pour récupérer ma pillule, le pharmacien me fournis egalement ce fameux vaccin et me dit de le conserver au frigo. Frigo, qu’il ne finira par quitter que pour se retrouver a la poubelle.. !
    Finalement, quelques temps plus tard, toujours pour un renouvellement de prescription de pillule, alors dans une autre ville, je consulte le medecin de mon petit ami. Recu tout les 2 pendant la consultation, lui aussi me parle de ce fameux vaccin. Toujours je répond que je me méfie des nouveaux vaccins. Et une nouvelle fois j’ai droit a ce discours alarmiste, et effrayant. Finalement, il me concède après une demi heure que ca ne concerne surtout que les femmes aux multiples partenaires, plus touchées par ce papillomavirus, et que finalement, étant monogame de longue date (et toujours avec la meme personne depuis 10 ans maitenant) je n’en ai pas besoin. Puis finalement, confie qu’effectivement les nouveaux vaccinq ne sont que rarement stables et sans danger, mais que ca vaut quand meme le coup !
    Je ressort finalement victorieuse, et sans ce fichue vaccin
    Aujourd’hui, je ne prend même plus la pilule, et me suis accommodée de la contraception naturelle (gestion de température, calendrier, etc) et ca fonctionne très bien ! Je n’ai plus les désagrément lié a la pilule, mes règles sont restée régulière.
    Pour finir, je vie a l’étranger maintenant, et suis heureuse que mon enfant, si c’est une fille, échappera a cette vaccination systématique et précoce, a l’heure ou les petites filles ont a peine eu le temps de vivre leur premier bisou ...


  • pauv petites nana elles ont pas fini avec les problemes de tuyaux...et c’est pas avec le comportement de certaines femmes citernes que ca va mieux aller...le pape a dit : la fidelité apres la virginité c’est mieux que la capote la pillule l’avortement les vaccins et les operations en tout genre...


  • MG 42...
    cherchez l’erreur......
    Quelle erreur ? Quel rapport ?
    Nouvelles mesures sociales :
    Baisse des allocations familiales.....
    Baisse sur les primes de naissance....
    Baisse sur les aides à la garde des enfants....


  • Bon.

    Remise indispensable des pendules à l’heure.

    Aucun virus, aucune bactérie n’a la moindre influence aggravante sur la carcinogenèse, quel que soit le tissu atteint. Jamais, à aucun titre. Il existe certes des souches opportunistes qui peuvent apparaître autour de certains cancers mais il s’agit de phénomènes périphériques uniquement. De plus - c’est très important - le phénomène inflammatoire qui accompagne la surinfection virale induit très probablement des effets immunitaires salvateurs contre certaines formes de cancers ; certains de ces effets sont d’ailleurs exploités en thérapie. Il y eut une tentative de vendre au public l’imposture pseudo-scientifique du cancer d’origine virale dans les années 1970 aux Etats-Unis, par un certain Robert Gallo, agent du CDC, dont le but était - et reste - de faire de l’ingénierie sociale en se servant de l’épidémiologie comme levier. L’opération suivante devait utiliser le spectre de l’herpes, ce qui fonctionna un certain temps, avant d’opter finalement pour un mythe totalement fabriqué, le VIH, bien moins facile à démonter de par sa nature entièrement virtuelle, selon le principe qu’une fiction pure est plus facile à imposer qu’une demi-vérité - toutes les manipulations géopolitiques, pseudo-scientifiques... obéissent à ce schéma, particulièrement depuis le début du XXème siècle (les lecteurs de ce forum apprécieront).

    D’autre part, aucun vaccin n’exerce la moindre influence sur la présence ou la prolifération d’aucun virus dans le corps. Jamais, à aucun titre. Le principe même du vaccin est entièrement frauduleux et s’appuie sur une conception totalement fausse de ce qu’est un virus, un mythe élaboré par Pasteur. La théorie de Béchamps - le polymorphisme viral - est la bonne.

    Le but de la propagande exercée dans cette campagne (Gardasil et al) n’est aucunement de défendre la viabilité commerciale du produit mais de centrer le débat uniquement sur des détails relativement insignifiants (toxicité, taux d’efficacité) afin de faire écran à la seule question valide, que finalement plus personne n’ose poser par crainte de n’être pas pris au sérieux. Même phénomène, de nouveau, que dans quasiment toutes les manipulations de grande envergure depuis un siècle et plus. Un exemple simple et limpide : on débat sans fin de la question de la responsabilité ou non de la société humaine dans le réchauffement climatique, alors qu’il n’y a strictement aucun réchauffement climatique observable ailleurs que dans les media.

     

    • Pas mieux !

      Les anti-vaccins sont tournés en dérision dès qu’ils s’expriment. C’est comme ça que l’on fait dans le monde professionnel, pour éviter de devoir répondre à des questions légitimes => on détourne l’attention sur la moralité de l’adversaire qui s’exprime !

      Pourtant, je trouve qu’il y a de quoi être anti-vaccins après avoir vu une vidéo aussi explicite http://m.youtube.com/watch?v=rnKnp_nuMeA

      Dans cette vidéo parle un cadre de Sanofi (un responsable de production ?).

      Les vaccins sont extrêmement dangereux et les politiques de sécurité de Sanofi Pasteur vis à vis des risques liés aux vaccins sont ... légères !