Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le gaspillage fait perdre un tiers de la production alimentaire mondiale

Dans un récent rapport, les experts de la FAO estiment à 1,3 milliard de tonne le montant des produits alimentaires perdus ou gaspillés chaque année sur la planète. Soit un tiers de la production mondiale.

Alors que les prix des matières premières alimentaires et notamment des céréales flambent et que des révoltes de la faim pourraient à nouveau embraser certains pays émergents, la nouvelle laisse un gout amer : jamais le gaspillage alimentaire n’a été aussi important dans le monde. Chaque année, le tiers des aliments produits sur la planète pour la consommation humaine, soit environ 1,3 milliard de tonnes, est perdu ou gaspillé, selon un rapport de la FAO. Un chiffre effrayant puisque le volume total de nourriture perdu tous les ans est équivalent à plus de la moitié de la production céréalière mondiale. Les fruits et légumes ainsi que les tubercules et les racines ont le taux de gaspillage le plus élevé.

Lire la suite de l’article : lexpansion.lexpress.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Allez faire un tour du côté des grandes et moyennes enseignes, des chaînes de fast-food, des restaurants et autres cantines.....
    Il y a aussi bien sûr le comportement des gens.


  • C’est bien d’en parler... la nourriture n’est pas encore assez chère.
    le gaspillage aussi ça coûte. c’est vraiment écœurant.

    On ne peut pas mettre sur le dos des élites le comportement humain qui consiste à créer autant de pertes.


  • Que dire de la surproduction de viande ?
    Là nous avons un réel gaspillage : nombre d’animaux sont tués de manière sordide, pour finir en bout de côtelette qui finira à la poubelle.
    Fort heureusement nous sommes en haut de la chaîne alimentaire.
    Ces animaux consomment beaucoup trop de végétaux et d’eau ne sont pas rentables côté biomasse.
    Cela va sans parler de l’exploitation de céréales elles-mêmes trop gourmandes en eau (blé & riz vs seigle).