Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le guitariste Paco de Lucia, légende du flamenco, est décédé au Mexique

Le guitariste espagnol Paco de Lucia, légende du flamenco, est décédé au Mexique à l’âge de 66 ans, a annoncé mercredi la mairie d’Algeciras, sa ville natale du sud de l’Espagne, qui rendait hommage à la plus grande figure qu’ait connu le monde de la guitare.

Paco de Lucia est décédé d’une crise cardiaque, a indiqué le service de presse de la mairie, sans fournir d’autres précisions sur le lieu exact de ce décès.

"La disparition du guitariste virtuose représente une perte irréparable pour le monde de la culture, pour l’Andalousie", a déclaré le maire d’Algeciras, José Ignacio Landaluce.

"La mort de Paco de Lucia transforme le génie en légende. Son héritage restera pour toujours, de même que la tendresse qu’il a toujours épouvée pour sa terre", ajouté le maire dans un communiqué.

"Bien qu’il nous ait quittés, sa musique, sa manière géniale d’interpréter, son caractère, resteront toujours parmi nous", a ajouté le maire alors que la ville, qui a décrété un deuil officiel de trois jours, s’apprêtait à rendre un hommage ému au guitariste.

Tous les drapaux étaient en berne mercredi matin sur les bâtiments publics d’Algeciras.

Paco de Lucia, de son vrai nom Francisco Sanchez Gomez, était né le 21 décembre 1947 dans cette ville de la région de Cadix, avant de devenir un guitariste mondialement connu, qui a su moderniser le flamenco traditionnel en l’associant avec le jazz et en puisant son inspiration dans divers horizons musicaux, y compris dans la musique classique.

En 2004, il avait reçu le prix Prince des Asturies des Arts, l’une des plus hautes distinctions espagnoles.

Considéré comme le plus universel des artistes flamenco, son style a fait école parmi les plus jeunes générations et son art est devenu un des meilleurs ambassadeurs de la culture espagnole à travers le monde, avait souligné le jury.

Paco de Lucia, soulignait la Fondation Prince des Asturies, a dépassé les frontières et les styles pour devenir un musicien de dimension universelle. A partir de la guitare flamenco, il a aussi exploré le répertoire classique espagnol, d’Isaac Albeniz à Manuel de Falla, l’émotion de la bossa nova et du jazz.

Tout ce qui peut s’exprimer avec les six cordes de la guitare est entre ses mains, ajoutait le jury.

Malgré la célébrité, le guitariste était toujours resté discret, habitué à monter sur scène dans une tenue d’une grande sobriété, en pantalon noir, chemise blanche et veste noire.

Il avait notamment contribué au succès de la voix légendaire du flamenco espagnol, Camaron de la Isla, qui a enregistré avec lui ses neuf premiers albums.

 

Paco de Lucia - Callejon del Muro :

 

Paco de Lucia et d’autres musiciens, vus par Alain Soral :


 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

    • #739987
      le 26/02/2014 par La vraie patte d’Aix les bains
      Le guitariste Paco de Lucia, légende du flamenco, est décédé au (...)

      J’ai eu du mal à comprendre au début. Mais c’est effectivement super drôle !


    • Un shredder avant l’heure, joué au doigt, alternances passages lents/rapides et quelle dextérité !


    • genial !!!!! j’adore...

      y a surement des non musiciens qui ne vont pas comprendre.... : )


    • Merci à toi, j’ai beaucoup ri :)


    • @lapatted’Aix-les-bains Salut camarade,j’ai vécu quelques temps,3 ans je crois,jusqu’en 2007,dans ta belle ville avec une ex-copine,du côté du bois Vidal et de l’avenue de l’Albion...j’étais,entre autres métiers la journée,maître-chien la nuit,au centre des congrès(où Dieudonné avait été annulé comme un malpropre),ou affecté à la surveillance des chantiers la nuit(dont certains sur lesquels je travaillais la journée comme maçon ;c’est très usant et couteux de vivre sans compte-en-banque,on paye tout plus cher par le biais des mandats et on veut vous faire craquer à l’usure ;croyez l’Apocalypse de Jean sur parole,tout ce qu’il a dit est absolument vrai et c’est un mec sans pratique religieuse qui vous le dit)...bref,comme le monde est petit,se seraient-on jamais croisés toi et moi ?c’est petit Aix-les-bains et avec mon berger Allemand dénommé Nounours(56 kilos le bestiaux,il bouffe plus que moi l’enfoiré),je ne passais pas inaperçu(demande à la police nationale ou plutôt à ton commissaire,un certain Mathieu,ils m’ont avoué au détour d’une énième conversation avec eux que je les inquiètais un peu,surtout lorsque j’allais chez mes racketteurs,le trésor public,près de la poste pour être exact)...alors camarade,on s’est déjà vus ou pas ?pure curiosité de ma part...Féthi


  • Päix à son âme il restera à jamais gravé dans le coeur des Espagnols les gitans et les non gitans lesquels ensembles dans une compétition permanente de virtuosité et de créativité ont créé le flamenco cette musique fantastique issue des pauvres et des déshérités du sud de l’Espagne comme aimait le dire le grand maitre paco de Lucia

     

    • @noname Paradoxalement,pour ma part,je suis passé au "jeu aux doigts" sur la basse électrique grâce entre autres à Paco De Lucia ;sa déxtérité sur guitare était inatteignable pour moi du fait d’un accident au bras droit,qui m’a laissé une plaque et des vis sur l’humérus droit et qui influe malheureusement sur le nerf radial(pour les néophytes en sciences comme moi,c’est celui-là même qui vous fait bouger les doigts ;j’avais comme solution sinon de devenir rentier en assistanat,prendre une carte au ps et/ou lêcher des derrières à la jamel debbouze mais je préfère l’honneur que me procure le fait de me battre tous les jours et tout seul avec quasiment un bras en moins)...bref,pour moi et résoudre mon problème instrumental,une "solution" était de reproduire(humblement,on a affaire là à un géant,un magicien de la virtuosité,croyez-le bien)ces sortes d’arpèges "De Lucian" sur une basse,les espaces sur cet instrument(écarts entre les cordes,longueur/largeur du manche,etc)y étant plus conséquents que sur une six cordes...voilà ce que tu m’as apporté Paco,paix à ton âme et ce monde est devenu de toutes les façons trop dégueulasse pour comprendre quoi que ce soit à ton art(c’est pareil pour un Jimi Hendrix,je me demande ce qu’il foutrait dans des festivals qui sont devenus de véritables camps de concentration expérimentaux,avec sécurité privée ultra-zélée(j’ai bossé avec ces c..nards,je sais de quoi je parle),drones et tutti quanti...paix à ton âme Paco et merci de la part d’un petit pauvre à qui tu as fait équarquiller de tout son coeur les yeux(moins une et ils en tombaient presque !)...par-contre,le "show" avec Mclaughlin et Diméola,je me suis toujours demandé ce que tu foutais dans cette galère (avec les "wouh-ouh !" spécifiques aux shows à l’amérdicaine,comme si Jordan allait faire un "dunk")...pfff,encore une très grosse perte pour l’humanité(on va écouter quoi maintenant Paco ?vous êtes tous morts bordel !)...Féthi


  • C’est de loin la plus triste nouvelle à ce jour. Mon cœur de musicien est en deuil.


  • grand hommage à ce célèbre guitariste ! et pendant ce temps aux infos merdiatiques on nous rebache sans cesse la sortie du nouvel album de pharell williams (ces américains des kil y a du pognon à se faire en europe , ils sont bien les premiers) ..... triste triste ..


  • Une perle qui nous quitte. Merci à Paco de Lucia pour tous les moments que j`ai passé à écouter sa musique. Repose en paix, et à bientôt ! à la résurrection.


  • Paix à son ame ! Un très Grand Guitariste que je découvre, musique envoutante et pénétrante venue d’ailleurs...


  • Je suis vraiment un grand admirateur du grand Paco de Lucia et sa disparition me fait énormément de peine !

    Merci Paco pour tout le bonheur que tu m’as apporté !


  • Merci à E&R pour la vidéo sur Alain.
    Encore un grand musicien qui nous a quitté :(
    (Je n’ai pas eu le temps de mater toute la vidéo, mais ayant entendu ses goûts musicaux , et étant à peu près de sa génération, je m’y retrouve également :)
    Pour les quelques personnes qui ne connaitraient pas Paco, je leurs conseille l’inévitable "Friday night in San Francisco"(avec le trio : Paco de Lucia, John Mac Laughlin et Al di Meola) :
    http://www.youtube.com/watch?v=nlaC...

    Parmi les musiciens ayant récemment disparu, je tiens personnellement à rendre hommage à lou Reed, un type qui m’a fait aimer le "rock" :
    http://www.youtube.com/watch?v=Xvgd...
    A voir aussi le très bel hommage de Rudolph Burger (Kat Onoma) à Lou reed et au Velvet :
    http://www.fipradio.fr/evenement-ho...

    Mais la plus grosse perte de ma vie restera Rory gallagher pour sa musique et l’homme qui l’était :
    http://www.youtube.com/watch?v=RxiE...

    Musicalement votre

     

    • D’accord avec toi, sur Paco et surtout sur Rory dont je suis un grand fan !


    • Merci pour tous ces liens et le bonheur qu’apporte cette musique. Que Dieu ait son âme de guitariste !


    • Il y avais de grand nom comme ,Lagoya, Brower,Narciso Yepesse.
      Gallagher,grand musicien que j’ai pu voir en 1982.Mais pour moi , Ritchie Blackmore reste un des dernier grand.


    • On en apprend encore un peu plus sur Alain Soral ...C est bien qu il se mette a parler d autre chose que de politique ,çà nous laisse entrevoir "le vrai Alain Soral" ... ...par contre , il abuse un peu lorsqu il dit que les musiciens de Miles , sans lui , n ont pas fait grand chose de terrible .Alors ma réponse , c est : écoutez shakti (avec John) / return to forever (avec chick) , tout les albums de Billy ...
      je le trouve sévère aussi avec les Floyd (animal ,the wall sont de pures chef d œuvre) .
      ...en tout cas , le génie ,ca reste BOB


    • @PINKSANTANA

      Quand tu dis Billy, tu veux parler de Bill Evans ? Si oui, alors qui est ce Bob (parce que pour faire mieux que Bill, Bob a intérêt à être sacrément balaise :))


    • Pinksantana Pareil pour moi,je pense que c’est plutot miles davis(on parle franchement ?je ne m’explique pas son succès tandis que dans la même période "sévissait" à la trompette un Dizzy Gillepsie par-exemple et sur un autre instrument Bird)qui a profité de l’aura des jeunes talents qu’étaient Joe Zawinul,Wayne Shorter,Marcus Miller("Amandla" de miller,c’est un sacré bel album je trouve)que l’inverse...après,tant mieux que nous ne soyons pas d’accords sur tout systématiquement,même sur la musique(les goûts et les couleurs,c’est relatif,malheureusement quelques fois),on virerait au mouvement sectaire du coup !...Féthi


    • @Karamazof
      Non, c’est Billy Holiday :) et peut-être Bob Marley ?


    • @jeanpierre
      Nan c’est bon je crois que j’ai trouvé (mais y en a plusieurs qui ont le même prénom alors pas sûr..). Mais ce sont des gars de la période Fusion que je n’affectionne pas particulièrement, à part tutu évidemment. Je suis plutôt Kind Of Blue ou Something Else.
      Entre nous, c’est un poil prétentieux de les appeler par leurs petits prénoms mais bon..


    • on parlait des jazzmen de miles donc c est de billy Cobham dont je parlais :p ...apres le BOB , c est Marley bien sur ...il est evident qu on a chacun nos gouts ...quant aux derniers grands guitariste , ya santana , Page et al di meola aussi (j en oublie bien sur mais bon , peux pas les citer tous )
      ...petite pensée pour paco , qui restera un des plus grands guitaristes flamenco (je lui préfère al di meola mais bon ...
      petite video de AL DI Meola jouant du flamenco
      http://www.youtube.com/watch?v=Q1F4...


  • Un homme qui aura embelli l’âme du monde et notre inconscient collectif.
    Merci à toi et repose en paix, Paco.


  • La musique c’est la liberté, Je comprends que on puisse être tendu quand on parle de politique.
    Soral se prends trop au sérieux quand il parle de musique.


  • Reposes en paix Monsieur Paco Lucia...

    Vive la France libre !
    Race d’aiglon,jamais vassal


  • Quelques documents témoignants de la simplicité, de l’humilité et de l’incroyable travail/talent du bonhomme :

    Interview unique fait de lui en 73 dans l’intimité de sa famille, entrecoupé de morceaux joués avec son ami et ses frères, en mode décontracté, et accompagné de courtes questions-réponses où l’on découvre surtout son humilité et son authenticité, qui ont fait de lui ce qu’il est :
    http://www.youtube.com/watch?v=MHZs...

    Interview écrit court de 2002 traduit en anglais où il répond à des questions diverses, notamment sa vie, mais aussi son passé et meme sur la démocratie, où il dit : "They say it’s the best political system, but I’ve never felt more controlled than right now. The only freedom you have is that you can talk about politics freely, but on the other hand, they take your money, they have all of your information on computer, they know every step you take by just looking at your credit card records."
    http://www.flamencoexperience.com/b...


  • merci a Vicken pour la pepite !
    Il aurait peut etre pu choisir un autre morceau pour un hommage, a moins que ce n’en fut pas le but, auquel cas, c’est un affront fait par un ignorant ! Cela dit, c’est vrai que l’avant-garde a souvent ete mal comprise !
    Heureusement la releve est assuree depuis longtemps !
    Paix a son ame.


  • Il avait lui-même dit qu’il avait été encouragé par Di Meola et Mac Loughlin à explorer d’autres horizons, auxquels son "classicisme" ne le prédisposait pas, particulièrement pour ce qui concerne l’improvisation.
    Outre ses concerts, il passait dans les écoles délivrer son art, une enseignante en particulier (comme beaucoup je suppose) se souvient encore de son humilité fière et du travail acharné qu’il s’imposait pour rester au faîte d’une technique unique et personnelle.
    En ces temps où l’on qualifie facilement de géniale n’importe quelle prestation d’apprenti musicien, pleurons plutôt la perte d’un véritable artiste, au sens premier, créateur de son art, interprète fabuleux. Pour ceux qui le connaissent moins, regardez ses vidéos, puis interrogez-vous sur ce que vous appelez "la classe". Passion, Grace and Fire, un art de vivre ?


  • Le 10 décembre 2013, Jim Hall nous quittait : http://www.youtube.com/watch?v=1U7Z...


  • Que de souvenirs !!! qui remontent d’un seul coup , pour nombre d’entre nous il fait référence au mytique trio des années 78/80 : john mac laughlin , al di meola , paco de lucia !
    qui distillaient une musique jazz/rock aux guitares acoustiques , du jamais vu , des innovateurs , des grandes pointures, le talent transpirant à chaque note !
    les enfants de c. parker ,miles ,et tous les autres, ayant évolués dans leur style .
    Là aussi nous pensions qu’’avec pastorius et ceux de la meme veine ça allait éveiller les consciences ... rassembler des courants , faire monter le "niveau"... ben à entendre la bouillie actuelle , le ressassé , et resuçé dans moulte styles musicaux , on en a pas l’impression ?!! A part une frange élitiste de jeunes talents trés peu re-connus.
    Qui dans les conservatoires de musique , ou facs de musicologie connait PACO ? La encore je parie sur à peine quelques uns ( et on pourrait en donner les raisons , elles sont sensiblement les memes que dans d’autres domaines ).

    Bref , comme dit M. soral ,( surtout à bordeaux )....pas de digression .

    En tous cas au revoir PACO et chapeau L’ARTISTE !


  • Adios Paco,

    Siempre entre dos aguas tu Flamenco nos faltarà :

    http://www.youtube.com/watch?v=2oyh...


  • A propos des goûts du président : rien à redire. Commencer par Rock Bottom... Je vois que certains n’ont pas eu à se décroûter après une jeune adolescence bercée par Status Quo. Ceci-étant dit même dans des artistes commerciaux on trouve des merveilles, je pense à Marc Bolan et T.Rex.
    En ce qui concerne Can, coupons un peu les cheveux de beatnicks en quatre : la première période de ces teutons, avec le chanteur Malcom Mooney n’est surtout pas à négiger (Monster Movie, Soundtracks...).
    Merci de ne pas avoir oublié ce cher Kevin Coynes.
    Au rayon post-punk US : quid de Jeffrey Lee Pierce et de son groupe Gun-Club (toutes périodes confondues). Et là j’insiste lourdement. Car Gun-Club, pour toute une génération, a ré-évalué Hank Williams, Robert Johnson... Posture post Doors, musique abrasive pour une personnalité de premier ordre. Deux albums solos à redécouvrir : le premier est une tentative de faire du rock en assumant un son eighties, le second un vrai disque de blues primitif. JLP a défini l’univers dans lequel Nick Cave ou les White Stripes sont devenus des grands.
    Enfin, côté lucidité et analyse, Jeffrey Lee Pierce tenait la distance. J’ai eu l’occasion de discuter avec lui. A un moment donné, il a décollé sur la guerre du vietnam, les diverses stratégies puis sur la criminologie ou bien encore Jim Thompson. Ce n’est pas la même chose que Johnny qui dans un documentaire (J’ai tout donné), à la question : "C’est quoi la soupe au tabasco ?" répondait : "Heu... C’est du tabasco avec de la soupe".


  • J’écoute régulièrement avec toujours autant de plaisir Friday Night in San Francisco, où il joue en trio avec 2 autres guitaristes, John McLaughlin et Al Di Meola :
    https://www.youtube.com/watch?v=W3B...

    Paix à son âme et vive la musique, la vraie.


  • Un grand Génie a rejoint la lumière !
    Paix et Amour,merci pour les méga bonnes vibrations que tu nous a laissé...


  • Oh merde ... Paco de Lucia qui accompagne ici Cameron de la Isla, mort pour sa part en 1992 d’une "od" à ce qu’on m’a dit ...
    http://www.youtube.com/watch?v=MmYW...


  • Paix à son âme. Grand artiste d’une modestie qu’on peut deviner sans avoir à le connaitre personnellement. C’est bien que ER lui rende hommage avec cette vidéo.


  • Amis guitaristes, musiciens et mélomanes (je sais que E&R draine beaucoup de talents et de musiciens dans son sillage)

    Mon cœur de pierre (tendre) est bien souvent mis à l’épreuve lors de la perte de grand hommes qui ont eu l’audace de donner du sens et du rythme à mon existence. Les artistes, les auteurs, les musiciens, font partie de cette catégorie d’humain qui joue avec nos sentiments et qui nous rendent tantôt mélancolique, tantôt joyeux mais jamais triste.

    J’aurais toujours et sincèrement plus de peine à perdre un Paco (que je ne connaissais pas personnellement, mis à part à travers son oeuvre), que mille DSK (dont l’existence matérielle n’entre dans aucune catégorie compassionnelle qu’un humain normalement constitué a naturellement intégré).

    A l’heure où je vous parle, l’ami Paco doit se trouver "entre deux eaux" et j’ai juste envie de lui dire : "Suis la lumière, la vérité c’est par là !".


  • Adios Paco !
    Tu nous a procuré beaucoup d’ émotion et je continue à t’écouter de l’autre rive face au détroit qui nous sépare de t’on Andalousie Natal.
    Gracias !
    Puisse tu reposer en paix.


  • Le grand Paco aimait beaucoup la fusion, sa six cordes se mélangera très bien à la harpe des anges.


  • A propos de l’entretien mélomane avec Alain Soral ( avec qui je partage les passions pour Can , Captain Beefheart , Tim Buckley , Robert Wyatt , Kevin Coyne , Beatles , Nick Drake , Stooges ,Syd Barrett , Miles Davis , Eric Dolphy , Coltrane ... et bien d’autres de cette époque ) , je trouve dommage qu’il puisse laisser penser qu’après les Sex Pistols , il n’y aurait eu dans la pop, mis à part Radiohead , que des resucées ou des musiques de supermarché . Voici une liste exhaustive de mes artistes/formations préférés depuis 1978 , qui ont (ou ont eu) leur identité propre , leur son , leur univers , en toute indépendance d’esprit , des musiques aussi poignantes et de qualité que celles de la période 1963-73 dont Alain Soral parle ; à peu près dans un ordre chronologique :
    The Saints , The Fall , P.i.L , Undertones , Buzzcocks , Pere Ubu , Joy Division , Wire , Tuxedomoon , Chrome , Throbbing Gristle , Chris & Cosey , , This Heat , Cabaret Voltaire , Bauhaus , Durutti Column , The Feelies , The Sound , R.e.m. , Glenn Branca , Sonic Youth, Violent Femmes , Mission Of Burma , Gun Club , Wipers ,Green On Red , Minutemen , Flaming Lips , Butthole Surfers , Meat Puppets , Camper Van Beethoven , The Lyres , The Scientists , Pussy Galore , Big Black , Yo La Tengo , Firehose , Guided by Voices , Sebadoh , Dinosaur Jr , Thinking Fellers Union Local 282 , Sun City Girls , Negativland , Boredoms , Jesus Lizard , Daniel Johnston , Sparklehorse , Songs Ohia , Jandek , Vic Chesnutt , Pavement , Jim O’Rourke , Shannon Wright , Pinback , Low , Sea & Cake , The Clientele , Landing , Bonnie Prince Billy , Charalambides , Add N to X , Alastair Galbraith , Birchville cat Motel , Spoon , New Pornographers , Deerhoof , Richard Youngs , Wooden Wand , Vibracathedral Orchestra , Robert Horton , Samara Lubelski , Espers , Laura Veirs , Deerhunter , Jay Reatard , Wolf Eyes , Steven R. Smith , Thuja , Larkin Grimm , Pelt , MV & EE , Animal Collective , Sun Araw , Julian Lynch , Six Organs of Admittance , Clark , Black Dice , Kemialliset Ystavat , Tomutonttu , Ducktails , E-lg , Oxykitten ...

    Dans sa liste 1963 -73 , Alain Soral a dû oublier le Velvet Underground , car si on s’en tient purement à l’écoute musicale (en oubliant l’image branchouille refourguée par les médias ) , mélodiquement , c’est tout de même à tomber par terre . Dans une certaine veine folk de cette époque , j’aime aussi Pearls Before Swine , John Martyn , Bridget St John , Pentangle , Tim Hardin .

     

    • Merci pour ta liste de préférés (il y en a quelques uns que je ne connais pas).
      Pour ma part, je rajouterai dans le désordre :
      Whisbone ash, thin lizzy, les who, ian hunter, lynyrd skynyrd, blue oyster cult, B’52 ,les cars, fisher z, mike oldfield, calvin russell, ali farka touré, cheek tidiane seik et hank jones, hamad jamal, henri texier, bb king, bojan zulfikasrajic, orchestra baobab, thione deck, l’orchestre de la paillote, stan getz, ella fitgerald,louis amstorng, billie holiday, bouvil, pigalle, compay secundo, gato barbieri, michel camilo, ruben gonzales les cures…
      La liste n’est pas exhaustive :)


    • Super liste. Je n’y vois pas figurer Swell ? En revanche, il y a deux de mes artistes favoris : Gun Club et Vic Chesnutt. Il y manque, je crois, les Pixies et Nick Cave. Et dans les "historiques", Suicide ?
      Je suis d’accord, aujourd’hui, il y a des talents. Plus que jamais. Et aussi bons qu’avant.
      Ill y aurait une analyse à faire sur ce champs musical, la pop, le rock, pourquoi, obligatoirement, et dans quelles conditions historiques jaillit ce qui ensuite est perçu comme un Age d’or... Qui, obligatoirement, ne reviendra plus jamais. Jamais.
      Il faudrait une étude approfondie de l’économie de ce champs, de sa professionnalisation, de sa "mondialisation spectaculaire". Alain Soral parle de "resucées" actuelles : Les trois premiers albums de Led Zeppelin sont un pillage de dizaines d’artistes. Il y a toujours eu des plagiaires. Puis il y a eu des chapelles, des courants qui reproduisaient en copistes les incunables (néo ceci ou néo cela). Mais il est vrai aussi que depuis le premier Massive Attack et le premier Kravitz, en parallèle de l’émergence et de la fin de Nirvana, un sentiment de "post modernité" s’est installé. On récupère des looks et des sons, on ré-agence des signes, on a de la culture... Cela donne des groupes qui jouent comme le Thirteen Floor Elevator circa 65, avec des bouts de voix à la Morrison et quelques inflexions du premier Floyd et une batteuse de type Moe Tucker mais avec le look de Nico... La réponse est Black Angels.

      Mais plus jamais la musique n’aura la magie enfantine de jadis. Plus jamais elle ne provoquera l’étonnement. Plus jamais la stupéfaction. Plus jamais la sidération.
      Et Soral pourrait reconnaître que Lennon a fait ce bilan dans Working Class Hero et The Dream is Over.


  • infinita tristesa...


  • Franchement , Je le découvre mais c’est génial, quelle maitrise ! > http://www.youtube.com/watch?v=ADwf...


  • Habitant au Mexique, j’ai eu la chance d’assister à un de ses dernier concert en octobre.
    Outre le talent extraordinaire du monsieur, il inspirait par sa simplicité et sa générosité un profond respect : celui qui s’impose naturellement pour les gens dotés de talent, de charisme et de bonté.
    Adios Paco !


  • Merci E.R pour cet hommage.
    Repose en paix Paco de Lucia.


  • d´Angelo et Raphael saadiqu deux virtuose exceptionnel !!!


  • J’avoue que la musique de Paco de Lucia m’intéresse plus que les goûts musicaux du "président". Ce serait le contraire si on parlait d’idées.
    Donc chaque chose à sa place, il dit au moins une chose très juste le président : Paco c’était le contraire de la vulgarité. Son art était tellement grand et si profondément enraciné dans la culture populaire, qu’il ne pouvait produire que des choses géniales.

    Evidemment il y a eu des époques dans son immense production et les dernières sont un peu déroutantes pour des puristes comme moi, mais ce qui est sûr c’est qu’il a dépoussiéré le flamenco pour le sortir des faubourgs et des clichés, il a fait école et a donné une impulsion énorme à la musique andalouse qui était sa vraie patrie.

    Gloire à toi Paco ! Merci pour ce cadeau immense !


  • Combien d’ampoules j’ai eu aux doigts en voulant faire comme Paco sur ma guitare classique pourrie ! Quel genie ce Paco, un vrai musicien qui incarne de facon parfaite la musique authentique andalouse, merveilleuse culture gitane ! Ca me fait mal au coeur de le perdre ! Il aura marque a tout jamais des millions de gens a travers le monde, car sa musique et son talent ont fait connaitre le flamenco au dela des frontieres espagnoles.
    Ce mec est un monument, il a su reunir dans son flamenco la tradition et la modernite et il a fait evoluer le genre en integrant dans son jeu beaucoup d’influences notamment le jazz et l’improvisation pure !
    Respect pour ce grand Monsieur qui avait aussi beaucoup d’humilite. Une grande perte mais il restera vivant dans les coeurs et il merite le respect qu’on lui doit !


  • 66 ans !! Il est mort jeune... Une grande perte pour le monde de la musique, le plus grand guitariste de flamenco de tous les temps. C’était un monstre, une étoile parmi les étoiles ! Il avait une maison au bord de la mer entre le Yucatan (sud de Cancun) et le Quintanaroo au nord de Playa Del Carmen.

    Un conseil d’écoute, l’album Zyriab. Son âme est dans cet album.


  • "Agréablement" surpris par cet hommage sur ce site. En tant que guitariste flamenco orienté rumba et quelques autres toques, j’ai de la peine quant à sa disparition.
    Pour ceux qui ne connaissaient pas, c’était tout simplement le plus grand virtuose de la guitare ou on peux même dire le plus grand guitariste que la terre est portée.
    Paix à son âme, c’était un homme sobre et humble qui méritait le respect de tous.
    C’est une énorme perte pour la musique flamenca, toute l’Espagne est en deuil aujourd’hui.

    Hasta luego, amigo...un Abrazo para tu familia.

     

    • En tant que guitariste non flamenco... tu t’enflammes un peu, y a un niveau où on peut plus dire untel est meilleur qu’untel, De Lucia meilleur que Lagrene ? Peut-être j’en sais rien, mais ce qui est sur c’est que tu trouveras autant de gens de chaque coté de la réponse, de quoi temperer les certitudes...


    • Est tu Franky du site flamenco rumba ? Si oui saches que tu as des flamenquistes chez ER (dont moi). Le flamenco est la plus belle manière selon moi d’exprimer une souffrance. C’est la synthèse musicale et plus largement artistique (danse rythme culture etc..) de la rigueur occidentale et de la profondeur orientale. Il t’accompagnes toute ta vie. Mais si tu es Franky tu dois savoir tout ça ;) merci pour tes vidéos au passage ! En tant qu’artiste tu as toute ta place chez ER ;)


  • Jim Hall, un grand guitariste de jazz, nous a quitté le 10 décembre 2013 : http://www.youtube.com/watch?v=1U7Z...


  • S’il y avait un album à conseiller pour découvrir cet immense artiste, ce serait pour moi Almoraima , son chef d’œuvre.

    https://www.youtube.com/watch?v=pmp...


  • Je vous invite à voir cette video avec Camaron de la isla
    https://www.youtube.com/watch?v=iOv...


  • En tant que représentant légitime unanime d’une musique inspirée puisant dans la Tradition hispanique et mauresque : le Flamenco , cet hommage à ce fabuleux musicien a effectivement sa place au sein d’ E/R.

    Ce qui m’a fasciné en tant que guitariste lors de ses sessions avec Al Di Meola et John Mc Laughlin , c’est son attaque main droite d’une précision et d’une dextérité hallucinante.
    Encore un grand merci à lui pour cette fabuleuse discographie.

    A signaler que Tomatito un autre excellent guitariste à l’instar d’un Juan Carmona se produira à Bordeaux cet été à Cenon.

    Avis aux afficionados !!! Et encore un grand merci pour tous ces excellents musiciens qui de par leurs créations artistiques authentiques savent véhiculer des sentiments nobles et des idéaux élevés.


  • La guitarra est orpheline ce jour...suivre son élève vicente amigo

     

  • A propos, quelqu’un sait ce que devient Jimmy Rosenberg ?

     

  • Le titre du morceau fait référence à la ruelle où furent abattus Frank Paìs et Raúl Pujol, révolutionnaires cubains sous Batista en 1957. (Wikipedia)

    Voilà un artiste vrai ; trop ont oublié que toutes les théories, donc par extension les formes, sont en perpétuel retard sur le Réel, ou le fond. Paco de Lucia nous montre ici que ce qu’il exprime à travers la musique correspond à un point précis de sa réalité, et qu’il nous invite à y accéder par sa musicalité ibérique si puissante par sa fougue, si subtile par sa maîtrise, et si humaine par sa douleur.

    Paix.

     

  • Paco de Lucia <=> Paco de Lucena, une autre légende, tu manques déjà Paco, Viva el flamenco puro !

     

  • Salut l’artiste.


  • Oubli de Mouloudji ???

     

  • La nouvelle triste dicte ma contribution.
    Les amis écoutons Estas Tonne qui ne fait pas injure à cet immense artiste : http://www.youtube.com/watch?v=jndj...
    http://www.youtube.com/watch?v=7gph...
    etc...


  • Merci ER pour cet hommage à un vrai grand artiste !

    Laissons la staracademy et Gad ELMALEH pour les autres !! Paco & Dieudo sont des nôtres, des VRAIS !

    RIP Paco, on t’aimera toujours :)


  • Paco s’en es allé, je suis plombé. Ça faisait 30 ans qu’il était mon idole, j’ai tous ses disques. Génie de la musique hors du commun, il avouait qu’il ne connaissait rien au solfège, tout à l’oreille, inspiré de Dieu, un don quoi. Je suis allé le voir en concert en 2009 à Grenoble, 2h d’enchantement, tellement envouté que cela m’a semblé 5 mn. Putain j’ai les yeux qui perlent et le cœur amer. Chiotte de vie !


  • un au revoir Maestro

    Pour l’Éternité !

    Merci a ER pour cette touchante attention


  • Tres bonne initiative que cette interview, dommage qu’il ait fallu attendre un evenement si triste.
    On dit que les grands esprits se rencontrent, c’est assez reconfortant d’avoir une analogie sur des plans tels que la musique et l’anthropologie, M. Soral n’a pas oublie le concept d’homme total qui lui est cher.
    Ayant des gouts tres proches, bien que de 30 ans son cadet, j’aurai aime avoir son avis sur :
    le post-punk : quid de Joy Division, des Cure et du Velvet Underground ?
    le goth : similairement au punk, la France ne garde que les fringues et l’apparat, mais il y a eu des grands (Bauhaus, Siouxsie, Christian Death)
    la musique industrielle (appanage pop de la musique concrete) : Einsturzende Neubauten, Throbbing Gristle
    les annees 90 ont ete aussi l’epoque du grunge (Nirvana, Pearl Jam...), la shoegaze (Cocteau Twins, The Jesus & Mary Chain), de la no wave (Sonic Youth), du hip hop (malgre l’imposture du rap :) Saul Williams, Ninja Tunes...)
    le metal ce n’est pas que le heavy : Death, Slayer, Voivod...

    Merci encore pour votre travail


  • Je connaissais pas du tout Paco de Lucia ! C’est très bon et ce, pour une raison simple : faire une musique à la fois technique et pleine d’émotions, c’est très rare !


  • Enorme !
    Paix à son âme.


  • DEP Paco....Adíos maestro...Descansa en Paz maestro De Lucía. Yo crecí con tu Almoraima, tu Cueva del Gato, entre dos Aguas, etc. etc. solo podemos seguir escuchando tu guitarra porque sigues vivo en nuestros corazones. Allí donde suena una guitarra estarás tú.


  • Quelle émotion, j’étais en train de l’écouter hier soir. Adios Paco de Lucia, ta guitare va enchanter le Paradis !


Afficher les commentaires suivants