Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le milliardaire Carl Icahn dans le viseur du FBI et des autorités financières

Le FBI et la Securities and Exchange Commission (SEC) soupçonnent Carl Icahn d’être impliqué dans une affaire de délit d’initié.

Selon Reuters (31 mai), les fédéraux cherchent à déterminer si le golfeur Phil Mickelson et William Walters (considéré comme le plus grand parieur de tous les temps à Las Vegas) auraient illégalement profité d’informations fournies par Carl Icahn sur ses investissements dans des sociétés cotées lors de transactions boursières.

Né en 1936, Carl Celian Icahn est, selon le magazine Forbes, à la tête d’une fortune évaluée à 20 milliards de dollars. Fils d’un chanteur en synagogues, il a constitué sa fortune grâce aux junk bonds (obligations pourries) du financier Michael Milken dans les années 1980, ce qui lui vaudra d’inspirer Oliver Stone pour un des personnages du film Wall Street.

À la tête de sa holding American Real Estate Partners, devenu Icahn Enterprises en 2007, Carl Icahn est propriétaire de XO Communications et American Railcar. Il possède également des actions dans des sociétés comme National Energy Group, Hollywood Entertainment, eBay ou encore Yahoo !, dont il est membre du conseil d’administration.

Il est célèbre pour ses OPA sur RJR Nabisco, Texaco, Marvel, Viacom, Western Union, Time Warner ou TWA, ou plus récemment sur Apple, mais avec moins de succès.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.