Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Défense russe affirme que la coalition occidentale épargne les sites pétroliers de Daech

Le porte-parole du ministère de la Défense russe a démenti les déclarations de Washington qui prétend avoir ciblé les installations pétrolières de l’État islamique en Syrie et accuse les États-Unis de n’avoir bombardé que les infrastructures syriennes.

 

« Miraculeusement, seuls les champs pétroliers capturés par Daech qui ont permis aux terroristes de gagner des dizaines millions de dollars chaque mois grâce à la vente illégale du pétrole et de recruter des mercenaires autour du monde ne sont pas tombés sous le feu de la coalition occidentale menée par les États-Unis », a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense russe Igor Konachenkov. Plus tôt dans la journée, le chef de la CIA, John Brennan avait accusé la Russie d’avoir pratiqué « une tactique de terre brûlée » en Syrie.

« La coalition internationale, dirigée par Washington, a méthodiquement détruit l’infrastructure syrienne, depuis 2012, afin d’affaiblir son gouvernement légitime et ce, en dépit de la menace pour la population civile », a-t-il poursuivi.

Selon le général Igor Konachenkov, Washington essaie ainsi de « couvrir ses arrières pour l’avenir », se rendant compte que les États-Unis seraient bientôt jugés responsables des actes de la coalition.

« John Brennan [directeur de la CIA] est parfaitement au fait des résultats réels des actions russes en Syrie. À l’attention particulière de la CIA et d’autres services spéciaux de ce type, nous les avions annoncés lors de la conférence finale de l’année du ministère de la Défense russe », a-t-il souligné en rappelant que la Russie, la Turquie et l’Iran avaient signé un accord de cessez-le-feu en Syrie et entamé des préparations aux négociations de paix à Astana.

La coalition internationale dirigée par les États-Unis déclare avoir frappé les positions de Daech en Syrie depuis 2014 sans autorisation des autorités de Damas. Entre-temps, les forces spéciales américaines ont soutenu des groupes armés de l’opposition dite « modérée » en lutte contre le gouvernement syrien.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Déclaration étonnante des autoritéd Russes.Les USA peuvent-ils détruire les installations pétrolières de la Syrie ?Ils peuvent empêcher le pétrole de circuler et d’être vendu.... Ils ne peuvent détruire des installations d’un pays.L’accusation des Russes m’apparaît spécieuse :Si la coalition fournissait des armes et protégeait l’Isis alias Daesh...je ne comprendrais pas pourquoi ils déclencheraient des attentats en Belgique ,en France,en Allemagne et aux USA.Curieusement ,la Russie est protégée de ces exactions sur son territoire.Je suis en tout cas scandalisé des bombardements des deux intervenants et des massacres de civils.Il fallait négocier même avec les diables parce que ils n’ont que la barbarie individuelles et collectives sur le terrain.Les Russes et les Américains ont des avions. qui agissent un peu comme un jeu de passe-boules traditionnelles.Que font tous ces étrangers sur notre territoire doivent-ils penser.