Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le mythe de la Mannschaft multikulti

La mediasphère va-t-elle resservir le vieux plat black-blanc-beur, mitonné sauce 98, dans le micro-ondes du pathos multiculturaliste avec l’équipe nationale allemande de 2014 ?

Sauf que la Mannschaft n’est pas une équipe multikulti, n’en déplaise à l’improbable Domenach, qui tente déjà de nous repasser le disque rayé du métissage prodigue.

Même constat pour Zemmour, qui lui au contraire s’en désole, mais qui utilise le même prisme tout en l’inversant. Envolées lyriques grotesques contre déplorations surjouées. Où est le vrai dans ce théâtral numéro de claquettes ?

Rappel des faits : sur vingt-trois sélectionnés, seuls trois joueurs emblématiques sont réellement susceptibles d’être qualifiés en langage orwellien de représentants de la diversité.

Özil est d’origine turque, Boateng d’origine ghanéenne (son demi-frère Kevin-Prince évoluant d’ailleurs pour le Ghana, ô merveille du mondialisme !) et Khedira est d’origine tunisienne. Et si vraiment on souhaite pousser le bouchon, citons Klose (désormais meilleur buteur de l’histoire des coupes du monde) et Podolski, tous deux d’origine polonaise. À peine de quoi assurer la prochaine campagne d’affiches d’Olivero Toscani pour United Colors of Benetton…

Sentant bien que cette entourloupe idéologique usée jusqu’à la corde, bien qu’encore efficace auprès de certains bourgeois gogos, ne fonctionne plus auprès de populations européennes de plus en plus rétives aux injonctions conjuguées de Jacques Attali, Dany Cohn-Bendit, Aymeric Caron ou Jamel Debbouze, il faut donc trouver une justification sportive à ce fantasme.

« Si l’Allemagne développe aujourd’hui un beau jeu, c’est parce qu’elle bénéficie de l’apport de ces joueurs venus d’ailleurs », c’est en substance le commentaire rabâché ad nauseam par tous les thuriféraires du mélangisme heureux et obligatoire.

Effectivement, pour qui se rappelle des matchs proposés par la Mannschaft lors de la coupe du monde 90 et même lors de l’Euro 96 (l’Allemagne sortit vainqueur de ces deux compétitions), l’équipe nationale allemande de 2014 propose un jeu hors du commun qui n’a rigoureusement rien à voir avec les purges dont elle gratifiait les téléspectateurs durant la décennie 90.

Mais les causes profondes de ce nouvel essor ne peuvent s’expliquer sommairement à travers une grille de lecture ethnico-culturelle, mais bien plus en raison d’une refonte structurelle du football allemand.

C’est depuis la coupe du Monde organisée en 2006 en Allemagne que la Mannschaft offre à ce point un spectacle offensif, réjouissant et le tout sans avoir perdu son incroyable sens du réalisme, une vision tactique hors-pair, et une efficacité à toute épreuve. Ces dernières qualités faisaient déjà les beaux jours de la Mannschaft même quand celle-ci était absolument indigeste et rédhibitoire à regarder pour l’amoureux du beau jeu. Après avoir été sortie en quart de finale en 1994 aux États-Unis, et au même stade du tournoi en 1998, les dirigeants du football allemand ont décidé, eux qui étaient toujours habitués à se retrouver au minimum dans le dernier carré, à revoir totalement leur méthode d’organisation pour retrouver un niveau de compétitivité presqu’inégalable. Les huiles de la Bundesliga ont essayé de privilégier la bonne santé financière des clubs, un encadrement de haut niveau, des systèmes de formation novateurs pour les joueurs. On assista à une véritable révolution copernicienne dans l’univers du football allemand.

Les résultats ne se firent pas attendre. En 2002 l’Allemagne échoua en finale face au Brésil, en 2006 elle termina troisième de sa coupe du Monde, en 2008 elle fut finaliste malheureuse de l’Euro, en 2010 elle fut éliminée en demi-finale face à l’Espagne (future championne du Monde), en 2012 à l’Euro l’Allemagne perdit seulement en demi-finale face à la Squadra Azzura de Pirlo, et en cette année 2014 elle est une nouvelle fois finaliste. Leurs détracteurs répondront : « Ils sont toujours placés mais ils ne l’emportent pas. »

Certes. Mais combien de nations aimeraient se retrouver ainsi systématiquement dans le dernier carré des plus grandes compétitions du football mondial ? Et rien ne dit que ce dimanche ce ne sera pas enfin la bonne…

D’autres rétorqueront que Mesut Özil évolue à Arsenal en Angleterre, et Sami Khedira au Real Madrid et que la clef réside dans ce nomadisme footballistique. Sauf que là encore, la vérité est plus complexe : la colonne vertébrale de la Nationalmannschaft est composée très largement de joueurs du Bayern Munich. Si influences il y a dans tout cela, elles sont européennes et uniquement européennes. En effet, depuis l’arrivée du Catalan Guardiola à la tête de l’équipe bavaroise [1], le Bayern propose un spectacle rappelant celui du Barça, lui-même hérité de l’école Cruyff, prodige de la fabuleuse équipe des Pays-Bas des années 70. Mais ce type de constatations intéresse beaucoup moins les chantres du cosmopolitisme intégral.

L’idéologie s’insinue si sournoisement qu’elle en viendrait presque à dégouter les amoureux du ballon de l’enthousiasmante Mannschaft et pousserait même à souhaiter secrètement la victoire de la morne cuvée 2014 de l’Albiceleste [2]. Preuve s’il en est encore besoin que ces « élites » dogmatiques nous refluent constamment vers le médiocre.

Une pièce de plus à porter à leur acte d’accusation.

Maurice Gendre, 12 juillet 2014

Notes

[1] L’ère Jupp Heynckes était déjà un pur régal.

[2] A quelques exceptions près : Messi (qui a fait ce qu’on attendait de lui mais sans son génie habituel), Di María (formidable mais blessé) et enfin Higuaín (qui a daigné se réveiller en fin de tournoi).

Retrouvez Maurice Gendre sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

100 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #892935
    le 13/07/2014 par Bonnot
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    70 ans après la Libération, les Français sont navrés au plus profond de leur ame que les descendants des odieux nazis soient en finale . Si les "boches" gagnent ce soir toute la France sera en deuil, guettant les moindres signes qui révèleraient que la bete immonde est en train de se réveiller ! Allons ! Tous dans les sacrées cavernes pour y bruler des cierges afin que le Rabbi Yeshoua donne la victoire à l’Argentine .

     

    • #893023
      le 13/07/2014 par Mitch Bucchanon
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @Bonnot

      Tu as vu des Français maudirent la Mannschaft ? Tu as entendu des Français comparer les joueurs Allemands a des SS ?....Bon, j’imagine que ton commentaire, c’est de l’humour, du 2ème degré....

      Les Français sont loin de détester l’Allemagne....Au contraire même ! Les médias, par contre, font tout pour nous les faire détester en diffusant, par exemple, "L’Armée des Ombres" de Melville jeudi dernier à la TV, ou en nous ressortant, hier, des histoires d’oeuvres d’art volées par les Nazis, de députés Européens Néo Nazis etc etc....On a jamais autant parlé des Nazis depuis la victoire Allemande contre le Brésil mardi dernier.......Quelle coïncidence !

      Les gens qui sont à la tête de nos médias sont vraiment les plus infectes des plus sinistres pourritures !!


  • #892959
    le 13/07/2014 par gallier2
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Mezut Özil est certe d’origine turque mais il est aussi le pure produit du terroir de la Ruhr. Il a grandi à Gelsenkirchen, dans les cités ouvrières qui est le vivier des clubs comme le Schalke 04, Dortmund. C’est à dire qu’il serait plus intéressant de chercher la césure de classe (dans le sens de Marx) entre les clubs bourgeois (Bayern München, Stuttgart, Hamburger SV) et les clubs typiquement prolétaires (Schalke 04, StPauli, Rostock, Kaiserslautern etc.).

     

    • #893165
      le 13/07/2014 par Flooooo
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      +10000

      Kevin Prince ne joue pas pour la NationalMannschaft car son demi-frère (et non "frère"), avec lequel il ne s’entend pas, y jouais avant lui. Et l’auteur à également oublié de cités les noms de Gundogan, Gomez, Lasogga, les frères Altintop (qui jouent pour la Turquie, mais sont les deux nés a Gelsenkirchen comme Ozil), Sahin, Omer Toprak, Gokhan Tore, et tant d’autres... D’ailleurs, en y repensant, Klose étant né a Opole (pologne), il est bien moins allemand que Ozil. ;)


    • #893289
      le 13/07/2014 par adrienvictor
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @floo FAUX ! Klose issu d´une minorité ethnique allemande que existe en Pologne.


    • #893882
      le 14/07/2014 par ouhm
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @flooo

      Ozil ne chante même pas l’hymne, mais on devrait croire qu’il serait "plus" Allemand que Klose qui lui est germanique ??


  • #892978
    le 13/07/2014 par Jean
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Ils vont gagner car c’est un peuple naturellement et physiquement supérieur, toujours attelé à la tâche et fiers de leur pays et de leur valeurs.

    Ils ne jouent pas QUE pour l’argent mais aussi pour eux et pour leur honneur.
    Le fait qu’ils soient majoritairement blancs et aryens y contribuent sûrement.

     

    • #893029
      le 13/07/2014 par Mitch Bucchanon
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @Jean

      Ouh la !....Commentaire très très politiquement incorrect ça !......Même si tu as entièrement raison !! :))

      Tu as tout dit en peu de mots.


    • #893078
      le 13/07/2014 par hibou
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Vachement épais le trollage !T’aurais aussi pu rajouter Dupont ou Martin au pseudo.


    • #893129
      le 13/07/2014 par Manelmanel
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      " car c’est un peuple naturellement et physiquement supérieur"

      Franchement, n’importe quoi. C’est même pas la peine d’argumenter à ce niveau là.


    • #893133
      le 13/07/2014 par Carnal
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      De nombreuses équipes d’Amérique Latine ont très bien joué également pour faire honneur à leurs pays et a signaler aussi que l’Algerie qui a très peu d’expérience en coupe du monde a fait douter l’Allemagne pendant tout le match...


    • #893191
      le 13/07/2014 par Robin
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      naturellement et physiquement supérieur




      Personne n’ignore qu’il existe de petites différences entre les peuples. Je ne dirais pas "races" car aujourd’hui c’est connoté, on ne peut plus le dire à cause de l’orgueil de certains, orgueil dont on risque de m’accuser.
      Par contre, concernant la fierté envers leur pays, je serais plus réservé car cela fait 70 ans qu’ils se font marcher dessus par les américano-sioniste (et par les russes pendant près de 50 ans).


    • #893253
      le 13/07/2014 par Eureka
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Qu’est-ce que j’ai ri... Ce complexe de supériorité manifesté aussi vulgairement me fera toujours autant rire.

      Merci pour cette bonne tranche de rire.


    • #893955
      le 14/07/2014 par Intifada
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      "Le fait qu’ils soient majoritairement blancs et aryens y contribuent sûrement"

      Les brésiliens ont été 5 fois champions du monde et pourtant ce ne sont pas des aryens à ce que je sache ? Alors allez au diable avec votre racialisme digne du talmudisme !


  • #892982

    Je trouve surtout que cette analyse du Black Blanc Beur contredit le reste de l’idéologie anti-raciste. En effet si on y réfléchit on ne peut y voir d’autre sens que celui ci : Tes gènes définissent ta façon de jouer au football (Jean Michel Larqué dirait peut être race et non gène)
    Si ce n’est pas du déterminisme génétique je ne m’y connais plus.


  • #892996
    le 13/07/2014 par Jack
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Exact. Toujours et encore, le même lavage de cerveau : promotion de la "diversité" et du métissage :

    http://www.youtube.com/watch?v=VF6M...


  • #893051
    le 13/07/2014 par kabouli
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Une hirondelle ne fait pas le printemps. L’équipe d’Allemagne a un tradition de football qui remonte de loin et si elle se débrouille très bien avec des allemands de souche cela n’empêche qu’internationalement ce sont les joueurs de souche africaines qui dominent les sports les plus populaires. La question n’est pas de savoir si la présence de joueurs étrangers est bénéfiques ou pas mais de quelle immigration il s’agit. Par exemple en Angleterre l’immigration indienne n’a jamais servie à renforcer aucune équipe de football, les japonais auront bon émigrer sans que leur présence physique ne concerne que le judo. La théorie de monsieur Gendre est sans en avoir l’air plus proche des théories du "bourgeois bobo" qu’elle ne se l’imagine puisque pour lui toutes les immigration se valent. L’immigré pour lui est n’a pas d’histoire et le pakistanais vaut l’arabe et si pour le bobo tous méritent sa compassion pour gendre tous méritent une remise en cause assez facile. Là, comme ailleurs celle qui fait le buzz depuis les victoires des noirs américains dans les sports n’est pas l’immigration chinoise mais celles venant d’Afrique . Que la Russie ou l’Allemagne se débrouillent très bien bien sans athlètes africains ne doit pas cacher que les USA au peuplement assez proche de l’Allemagne survole depuis toujours les sports les plus médiatisés.
    Les colonisations diverses de l’Afrique et d’ailleurs ont contribués à l’Histoire des pays occidentaux et il serait d’un point de vue national mal venu de le nier puisque si la colonisation a produit des catastrophes ce fut aussi la première tentative de "mondialisation ". Monsieur Lepen, ironie de l’histoire, en son temps fut certainement un chantre de cette ébauche de mondialisation. Les plus radicaux des partisans du maintien des colonies ne demandaient-ils pas la nationalité française pour les indigènes.

     

    • #893907
      le 14/07/2014 par ouhm
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Le sport est bizarre, les Africains dominent les sports les plus populaires pourtant jamais aucune équipe africaine n’a remporté la coupe du monde..
      Foot, cyclisme, rugby, c’est généralement dominé par les Européens, ça fait toujours drôle de ne voir aucun noir dans le tour de France etc... jamais compris pourquoi. Je veux bien que ce soit compliqué de faire du cyclisme en Afrique, mais pour les noirs vivant ailleurs, ils ne font pas de cyclisme pour je ne sais quelle raison.


    • #893914
      le 14/07/2014 par ouhm
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @kabouli

      Les colonisations première tentatives de mondialisation ?
      Tu connais Gengis Khan ?
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Gengis...
      Ou même les arabes etc..

      Mais c’est vrai que les colonisations étaient une forme de mondialisation, tant qu’aux LePen etc.. je ne crois pas qu’ils furent les plus ’radicaux’ partisans du maintient des colonies, justement parce que lui en particulier demandait que les indigènes aient la nationalité, ce qui n’était pas le cas de tout le monde, les plus radicaux voulaient les colonies et le statut d’indigène sans la nationalité.
      Enfin, les colonisation, ne justifient et n’expliquent en rien les sociétés occidentales multiculturelles modernes.


    • #894378
      le 14/07/2014 par kabouli
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @ouhm
      pour le cyclisme aux Antilles françaises le cyclisme y est plus populaire que le foot et le tour de la Guadeloupe est un événement considérable. Pourquoi il n’y a pas de coureur antillais au tour de France , je crois que c’est arrivé mais très rarement. En tout cas certains coureurs sont très populaires aux Antilles françaises.
      L’immigration dont je parlais n’est pas l’émigration africaine proprement dite mais celle des anciens esclaves d’Amérique anglaise ou française qui a donné aux USA et à la France et l’Angleterre d’énormes champions. Pour le cyclisme si les africains n’y brillent pas c’est que ce sport est très exigeant en technique en argent et en routes correctes ce que l’Afrique semble dépourvu. C’est pareil pour le foot l’Afrique ne possède pas les infrastructures pour cultiver des champions capables de se hausser à la hauteur des champions africains mais vivant depuis deux siècles en Amérique. Enfin tout ce que je vous dis ne sont que des hypothèses ….


    • #894415
      le 14/07/2014 par kabouli
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      à ouhm encore
      les colonisations ne sont pas comparables à des invasions et Gengis épousait volontiers la religion et les coutumes de ses adversaires sans chercher à leur imposer quoique ce soit sinon sa présence.La colonisation européenne a chercher à provoquer dans le monde ce qu’elle avait provoqué en Europe quelque temps c’est à dire l’expropriation des paysans . Aimé Césaire a pu les comparer en soulignant que le scandale de Hitler résidait dans le simple fait qu’il avait chercher à traiter les européens selon les manières que les européens avaient traiter les indigènes.
      Contrairement a ce que vous dites les colonisations sont bien les prolégomènes à la mondialisation au début ce furent des compagnies privées qui colonisèrent puis elles furent relevées par les états qui voulurent imposer le mode de vie et les valeurs européennes jugées supérieures aux coutumes autochtones. Nest ce pas ce que continuent actuellement les états cette fois si sous la houlette des banques. N’y a-t-on pas généralisé le salariat et l’Argent dans des pays qui vivaient sous le mode de petits producteurs indépendants et sur des modes de réciprocités ?...


    • #895532
      le 15/07/2014 par Wehrmacht
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Personne ne rejette que l’immigration a pu apporter des bonnes choses dans une nation donnée à un moment donnée, cependant cette immigration ne doit pas devenir un dogme. Il faut que la nation dominante garde sa cohérence, c’est comme un bon petit plat, c’est toujours bien d’y ajouter quelques épices, mais si vous en mettez trop, votre plat devient vite immangeable. Ce qui est intéressant de remarquer avec le succès des Allemands, c’est que la cohérence d’une équipe est centrale dans le succès, les 2 trois joueurs d’origines immigrés dans l’équipe d’Allemagne sont des métisses déjà à moitié Allemands, déjà il faut le savoir. Ensuite, cela fait du bien de démontrer à la face du monde que les noirs ou métisses noirs ne sont pas une "race supérieure" en sport comme vous l’entendez je vous cite "les joueurs de souche africaines qui dominent les sports les plus populaires". Il n’y a que l’athlétisme et le basket-ball qui est effectivement dominé par les noires, mais malgré le traitement de faveur qu’ils ont en France dans les centre de formation de football (voir l’affaire Laurent Blanc il y a 2 ou 3 ans) ils ne dominent pas du tout le football. Les noires ont des jambes et des bras plus long, ce qui les aident en athlé et au basket, c’est tout. On a vu ce qu’à donner une équipe de france avec que des noirs sous domenech, non merci. L’équipe Allemande montre que même en sport, l’apport africain n’est pas nécessaire. Et rappellez moi l’origine de messi et christiano ronaldo ? de maradona ? de Nadal et federer ? Voilà qui vous calmera votre racisme inversé type "black power".


  • #893057
    le 13/07/2014 par Proutzor
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Le football a cette particularité de rendre l’homme tres bete. Les allemands, statistiquement, sont assez looseurs en final. Ils n’ont pas du tout developpé un " jeu hors du commun " en cette coupe du monde. Ils ont joué de maniere tragiquement academique. Et c’est ça qui les fera perdre contre l’art du football que maitrise les argentins.

     

  • #893089
    le 13/07/2014 par Duraton
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    A coté de la Mannschaft, l’équipe de "France" semble composée d’une bande de voyous hétérogènes . Du reste leurs femmes ont mauvais genre, ce sont toutes des poufiasses .

     

    • #893258
      le 13/07/2014 par Eureka
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Jalousie quand tu nous tiens !


    • #893513
      le 13/07/2014 par Mik Ezdanitoff
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les femmes de footballeurs sont en général toutes des pouffiasses.Et du reste je ne suis pour ma part pas "jaloux",car ce genre de gente féminine me fais plus gerber qu’autrechose.Malheureusement elles font figure de modèle pour les jeunettes d’aujourd’hui.


  • #893108
    le 13/07/2014 par Erdoval
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Faire reposer le succès d’une équipe sur son multiculturalisme c’est faire prédominer la race sur les autres aspects dont dépend le jeu intéressant, efficace et finalement la réussite. C’est du nazisme en négatif. Donc stupide et dangereux.


  • #893118
    le 13/07/2014 par Starkamanda
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    95% des joueurs sont allemands de souches ou ont une mère allemande.
    Sami Khedira et Boateng refuse de chanter l’hymne alors que leur mère sont des allemandes. Et Khedira a épousé une allemande. Boateng et Ozil sortent avec des allemandes. Je veux que vous vous sentiez " différents " mais si vous aimez les allemandes, pourquoi ne pas chantez l’hymne allemand.
    Même chose pour Benzema, ça refuse de chanter la marseillaise, mais ça accepte d’engrosser une gauloise ...
    Contradiction quand tu nous tiens ...

     

    • #893359
      le 13/07/2014 par adrienvictor
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      A force d´exiger une logique à tout tu finis par ne rien comprendre. Tes paradigmes sont caducs. En poussant ta logique un peu plus loin on peut se demander en quoi Benzema doit-il honorer la Marseillaise ? Pour avoir ouvert le robinet de l´esclavage post-moderne ? Doit-il se sentir honoré d´être un produit indirect du jeu de poker mondialiste ? Sinon, il doit chanter juste comme une preuve du penchant patriotique de son coeur ? Ou bien pour remercier la gauloise de lui a avoir ouvert les jambes ? Sinon, il y aurait une contradiction selon toi. Risible. Ridicule.

      Benzema est un garçon qui donne un exemple positif a notre jeunesse, d´ailleurs c´est peut-être leur seul modele positif mediatisé ; comme le fut Zidane à mon époque. C´est le meilleur joueur de la generation actuelle (avec Ribery.. les seuls français à avoir gagner la Champions), et le meilleur buteur francais de la Coupe du Monde 2014 ; et toi, qu´est ce que tu as fait pour la France pour exiger plus de "preuves" à Benzema ?

      Tu veux qu´il nie l´Algerie ? C´est normal qu´il se sente concerné par son pays d´origine, et à plus forte raison que Dieudonné pour le Cameroun, puisqu´il n´est pas métisse ; mais il porte le drapeau français avec honneur. Moi je suis né et j´habite en Amérique du Sud, mais je suis d´origine française. Mon grand père (né au Chili) est revenu en France pour rentrer dans le maquis et il avec sa compagnie il a fait sauter un convoi de SS. Comme Benzema pour l´Algérie, moi je considère que la France est mon pays, ce qui ne m´empeche pas de considerer mon pays d´acceuil aussi comme mon pays et de défendre ce pays. On ne peut pas mettre 2 nations 2 histoires sur une balance, tout ces constructions ont volé en éclats, il faut changer de paradigmes.


    • #893791
      le 13/07/2014 par Starkamanda
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @ adrienvictoire
      Benzema est exceptionnel sportivement parlant ( 1er but en ligue des champions à 17 ans ! ).
      Il joue pour l’équipe de france pour sa carrière, son coeur serait en Algérie. En gros c’est un apatride qui grâce à son talent et à sa richesse reste " in " des deux côtés mais si il en est là le centre de formation lyonnais y est pour beaucoup ( 100 % de souche, va vérifier ).
      Pourquoi engrosser une française hors mariage si c’est pour après nous dire qu’il est inutile de chanter la marseillaise et jouer à celui qui hésite à faire le ramadan pendant la CM ( la religion c’est que entre lui et dieu et puis c’est tout ).
      La seule raison qu’il l’empêche de chanter la Marseillaise, ça doit être son orgueil et le contrôle social algérien.


    • #893966

      Moi, ce que je trouve tout bonnement incroyable, c’est d’apercevoir qu’aujourd’hui, en 2014, une partie de l’auditoire d’E&R considère la marseillaise comme étant un hymne incarnant la France. Le message n’est apparemment pas bien passé.


    • #893993
      le 14/07/2014 par niknight
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @ adrienvictor

      Bonjour.
      Rien à voir avec le foot mais vous disiez que vous vivez en Amérique du Sud. Il se trouve que moi aussi (à Santiago). J’ai cherché a vous envoyer un message à travers le forum des adhérents mais je n’y ai pas trouvé votre profil.
      Envoyez moi un message ici ou en privé si vous souhaitez rentrer en contact et éventuellement aller boire un coup et discuter entre compagnons ER sur Santiago, si évidemment vous y vivez.
      Cordialement.


    • #894033
      le 14/07/2014 par big boss ground zeroes
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      contrôle social n’importe quoi .

      il s’est déjà exprimé sur le sujet et il a dit que platini aussi ne chanter pas la marseillaise ,c’est un joueurs têtu qui veut surtout pas faire parce qu’ont lui aurait imposé .

      a moins qu’il faut avoir une certaine crédibilité pour ne pas pouvoir la chanter ?

      j’aime pas l’homme et je trouve le joueur très fort techniquement,collectivement ,et intelligent .

      cette histoire de chanter ou pas la marseillaise sa reste une escroquerie si l’équipe de france ne gagne pas c’est pas parce que les types ne chantent pas la marseillaise mais parce qu’ils leur manque de la personnalité,du mental et surtout de l’expérience car les joueurs ont un bon potentielle .

      le corbeau


    • #894112
      le 14/07/2014 par l’oracle a dit....
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      La Marseillaise est une connerie inventée pour envoyer les sans-culottes à l’abattoir, et en chantant s’il vous plaît !
      il serait temps que certains se réveillent...l’idéal serait un hymne avec de la musique, mais sans paroles !!!
      tout ce qui émane de 1789 est une arnaque, de la cave au grenier...il faut donc tout détruire pour reconstruire sur des fondations saines ! et naturellement, en détricotant le roman nationale de la "révolution", il convient de s’attaquer à la Marseillaise...


    • #895888
      le 15/07/2014 par adrienvictor
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @niknight Bizarre !! j´ai posté la réponse il y a 2 jours et toujours rien !!! Je voulais te remercier et avec plaisir, mais je suis a Quito Equateur (sur fb Adrien Esquerre ajoute-moi).


    • #896661
      le 16/07/2014 par niknight
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      @ Adrienvictor,

      Pas de probleme je t’ajoute sur fb, et si tu passes à Santiago n’hésites pas ! (ou moi à Quito !)


  • #893141
    le 13/07/2014 par Makinsley
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Non ! Il faut rester honnête a un moment aussi ! Bekenbauer ,a bien signifier qu’après2000 ,l’Allemagne a été surpris de la réussite française et en a pris exemple, elle a décidé d’ouvrir a partir de la ces sélections d’équipe nationale a tout les allemands, quelques soit leurs origines ! Alors oui messieurs, Ozil,khedira, boateng on ajouté une touche footballistique que l’Allemagne n’a jamais possédé jusque là ! Car le style de joueurs recrutés a partir de cette décision de la fédération allemande c basé sur un style de footballeur bien précis, des joueurs, techniques au détriment du physique ! Donc ne déplaise a certain. . Oui l’Allemagne a changé son style grâce a l’équipe de France98 !

     

    • #893425
      le 13/07/2014 par Mehdi
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les meilleurs joueurs allemands s’appellent Hummels, Neuer et Muller, regarde un peu leur gueule.

      A contrario, le rendement ridicule de d’un Boateng, ou même d’un Ozil - étonnant vu la qualité du gars - ont été remarqués.

      Sinon on peut dire que depuis que l’équipe de France a moins de noirs, et plus de blancs - un peu le mouvement de ces quatre dernières années - elle a de meilleurs résultats... ?


  • #893154
    le 13/07/2014 par coincoin
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Sur la fin de l’article, on peut apporter un bémol,
    Depuis l’arrivé de Guardiola au Bayern, il est clair que l’équilibre a tactique a changé, puisque le football total pratiqué par Jupp Heynckes n’est plus de rigueur on est retombé dans l’obsession de la possession du ballon propre barça, et on du coup ils se sont cassé les dents face au Real...


  • #893156
    le 13/07/2014 par neviyw
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Boateng n’est pas d’origine ghanéenne, mais d’origine allemande ET ghanéenne. Légère nuance. Je pense pense pas que la question se situe sur l’origine ethnique de telle ou telle personne, mais plutôt sur la capacité à la personne à se sentir de telle ou telle patrie.


  • #893161
    le 13/07/2014 par Manelmanel
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    L’auteur oublie de préciser aussi que l’Allemagne finit dernière de son groupe lors de l’Euro 2000. Refonte structurelle ? 1998-2002. Ils sont vraiment très forts vos amis Allemands puisqu’il ne leur aura fallu que 4 ans pour revenir sur le devant de la scène. On ne revient pas si vite après avoir soi-disant tout changer, après avoir faire table rase de tout ce qui caractérisait l’essence même de son propre football. L’équipe nationale allemande de 2014 proposerait un jeu hors du commun ? Ah bon. Pourtant tous les spécialistes soulignaient justement le contraire, et à juste titre, il y a encore 10 jours.
    "En effet, depuis l’arrivée du Catalan Guardiola à la tête de l’équipe bavaroise, le Bayern propose un spectacle rappelant celui du Barça"
    Et on n’est pas obligé d’être fan de ce type de jeu qui s’avère à la longue plutôt rébarbatif et ennuyeux. Même Beckenbauer a avoué qu’il ne prenait aucun plaisir à regarder jouer le Bayern cette année.
    Non moi en fait cette germanophilie quasi obligée dans tous les domaines commence à me gonfler. Et j’espère bien voir l’Argentine remporter cette Coupe du Monde.


  • #893173
    le 13/07/2014 par kabouli
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    L’Argentine devrait encore beaucoup plus satisfaire monsieur Gendre ou le métis Zemmour puisque ce pays a réagit dans les années trente a une négritude inquiétante qui la menaçait et a consciemment favorisée une immigration européenne principalement italienne et espagnole et un peu française.Tout cela n’empêche que l’Argentine est a toujours été un pays de référence du football ne le cédant en rien rival historique du Brésil. Il n’y a donc pas à aller chercher dans l’imaginaire allemand de quoi satisfaire ses constructions idéologiques.
    Ce soir donc s’affronteront une équipe non métissée et une équipe qui a refusé le métissage. Il n’empêche que depuis longtemps le métissage a produit de très bons footballeurs : la France peut en témoigner mais consolons Zemmour , le métissage ne suffit pas. Il est tout de même typique que MMS Gendre ou Zemmour -métis s’il en est - fantasment sur l’Allemagne alors que question métissage l’Argentine reste bien plus exemplaire.
    Toutefois en Argentine les immigrés étaient européens et cela contredirait il me semble ces construfions hâtives puisque sous-jacent à ces diatribes il reste la question d’une immigration. Le métissage avec des italiens ou des espagnols est-il encore du métissage ?...


  • #893188
    le 13/07/2014 par Bruno
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    C’est pour cette raison qu’on ne voit jamais d’équipe africaine réussir ? Il n’y a pas assez de blancs dans leurs équipes ?
    Par le passé l’équipe d’Allemagne a obtenue combien de titre sans l’apport du multikulti ?

     

    • #893273
      le 13/07/2014 par Glen_74
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Le Brésil est surtout composé de Noir et de métis ils ont obtenu 5 titres... je vous rappelle que les suédois ont moins de titres et de talents que le Brésil ou l’Argentine.
      L’élément racial est définitivement secondaire quand il s’agit de savoir pourquoi tel ou tel équipe est meilleure qu’une autre...


    • #893382
      le 13/07/2014 par Mike
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      3 étoiles, avec des Beckenbauer, Müller, Völler,...Des noms bien allemands.


    • #895540
      le 15/07/2014 par Wehrmacht
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Il ne faut pas oublier que le brésil compte 180 Millions d’habitants ! C’est le pays "culture foot" le plus peuplé, normal qu’ils aient 5 coupes du monde. La suède est un petit pays de 9 Millions d’habitant ! L’Argentine compte 2 coupes et 35 millons d’hab. Alors que l’uruguay 3 Millions d’hab et 2 coupes du monde !


  • #893279

    Historiquement, la meilleure équipe reste le Brésil avec 5 coupes du mondes gagnées.

    Et sans Zidane zéro coupe pour la France.

    Il faudrait aussi retirer Platini.

    Klose meilleur buteur Polonais slave non-aryen.


  • #893282
    le 13/07/2014 par tchuss
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Les joueurs allemands n’ont aucune technique individuelle mais leur force exceptionnelle est dans le jeu collectif .Mais je pense qu’ils gagnerons contre l’argentine (qui n’est plus celle du grand maradona)


  • #893354
    le 13/07/2014 par El didou
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Quelques rectification sur cet article... En premier lieu, je veux régler le problème miroslav klose. Contrairement à ce qu’on croit, Klose est un allemand de nationalité et de... Sang ! En fait ses ancetres sont des allemands originaire de silésie mais lors du partage de la région après la première guerre mondiale, ils se sont retrouvés du coté polonais. Le père de Klose (ancien joueur d’Auxerre) se considère comme un authentique allemand bien qu’il soit né en Pologne et c’est la meme chose pour Miroslav...

    Ensuite, osait dire que les matchs de la mannschaft dans les années 90 ressemblaient à des purges, c’est l’hopital qui se fout de la charité... Le football allemand a toujours été un football physique et porté sur l’offensive avec des milieux défensifs et des libéro qui savaient parfaitement attaqué. Ne pas confondre football allemand et le football francais, qui a toujours été un football très laid quoique puisse en dire les nostalgique de platini . Essayez de regarder un match de football de première division des années 80, c’est horrible... Les girondins de bordeaux remportaient tous leur matchs en jouant de manière absolument dégueulasse. Et qui était leur entraineur ? Aimé Jacquet, pardi !

     

    • #893592
      le 13/07/2014 par voronine
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les slaves distinguent la citoyenneté et la nationalité . Ce n’est pas parcequ’une vache nait dans une écurie qu’elle devient un cheval de course . Après trois siècles , les allemands de Silésie étaient toujours considérés comme allemands, et se considéraient comme tels : par leur langue, leur costume, coutumes, religion , et surtout le mépris dans lequel ils tenaient leurs hotes et voisins polonais .Pendant les deux guerres mondiales, ils ont en général combattu sur le front de l’ouest ( prudence !) Ainsi , beaucoup de mineurs "polonais" du nord , arrivés dans les années 20en France , étaient en fait des mineurs silésiens qui quelques mois auparavant combattaient en surface . La plupart de ces allemands , se sont fait virer, ou ont eu la bonne idée de réintégrer le Vaterland en 1945 . Mais beaucoup nourrissent toujours l’espoir d’un retour .La situation est semblable en Russie et en UKR. ...On voit ou ça mène , le multiculturalisme !


    • #893618
      le 13/07/2014 par miyagi
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Oui et Nantes jouait mail.. Va te renseigner sur les anciennes coupes de france avec touré tu nous en dira des nouvelles


  • #893380
    le 13/07/2014 par Mike
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Allez l’Allemagne à 100%. Toujours un pays qui à été à la pointe de l’innovation technologique, écologique, culturelle, musicale, sportive...Encore aujourd’hui, quand on compare l’Allemagne et la France, il n’y a pas photo. Sur le plan politique, économique, écologique, sportif, la France a beaucoup à apprendre de sa voisine d’outre-Rhin. La qualité est du côté allemand. Deutsch Qualität !

     

  • #893389
    le 13/07/2014 par Mike
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Quand vous regardez Klose, Müller ou Neuer, vous voyez la sobriété allemande. Ils ont battu le Brésil 7-1 et alors ? Ils ont su rester respectueux de l’adversaire. Ils ont su rester humbles dans la victoire. Pas de joueurs bling-bling comme on peut en voir dans l’équipe de France, pas de tweet assassin d’une copine d’un joueur allemand comme la femme d’un certain Samir Nasri. Même les supporters allemands restent humbles et respectueux. Beaucoup de choses à apprendre de la part de ce parcours de l’équipe allemande.


  • #893403
    le 13/07/2014 par Pours bleu
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Gendre a raison la Mannschaft n’est pas "multikulti". Une des rares équipes réellement multiculturelle du tournoi était la Nati. Sans compter la Seleçao bien sûr.
    Les succès de l’Allemagne sont en effet plutôt à regarder du côté des réformes qui ont été entreprises par les dirigeants du football allemand fin 90/début 2000.

     

    • #893596
      le 13/07/2014 par l’oracle a dit...
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les réformes n’y sont pour rien : le talent ne se décrète pas ! ce qui a fait, en très grande partie, la force de cette équipe, c’est la réunification, qui en fait désormais un pays de 80 millions dd’habitants....ce monsieur Gendre dit des conneries : s’il suffisait d’entreprendre des réformes comme celles qu’il attribut aux dirigeants Allemands, tout le monde les aurait imités ; or, comme précisé plus haut, le talent ne se convoque pas, ne se programme pas...


  • #893487
    le 13/07/2014 par Pours bleu
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Vous plaisantez El Didou ! La Mannschaft championne du monde 90 était imbuvable !
    Et pourtant il y avait des grands joueurs Mattaüs, Bhreme, Klinsmann mais c’était dégueulasse à voir. Contrairement à celle de 2014. Mais ça n’a rien à voir avec le "multikulti" comme l’a bien expliqué Gendre. Non franchement on ne peut pas regretter la Mannschaft de cette époque, en revanche totalement d’accord avec vous sur les Girondins de Bordeaux.


  • #893551
    le 13/07/2014 par Djibril
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    mais punaise, c’est rien que du foot !!! ils peuvent tous crever ces joueurs multi-milionnaires , y a pas de couleurs de peau ou de nationalité chez eux , c’est une seule couleur : le vert du dollar !

    des dissidents qui supportent et regardent la coupe du monde , c’est comme un anti-mondialiste qui va acheter ses légumes et sa viande à Carrefour : petites pattes, grandes gueules !

    2 milliards de tocards devant leur écran de "tell lie vision" ce soir regarderons la croupe du monde !!!
    en faites-vous parti ???


  • #893584
    le 13/07/2014 par l’oracle a dit...
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    ce qui explique la régularité des Allemands, c’est en partie la réunification ( qui en fait un pays de 80 millions d’âmes) et le déclin( relatif) des nations voisines ....le reste, c’est la trop fameuse incertitude du sport, cela et rien d’autre...


  • #893694
    le 13/07/2014 par big boss ground zeroes
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    l’argument qui consiste a dire qu’une équipe ne gagne pas parce qu’il y’a tel ou tel nationalité n’est pas convaincant premièrement parce que les clubs dans lesquelles évoluent tout c’est joueur du star business sont tous de toute nationalités différentes barcelone,real madrid,chelsea,manchester city,ect.... et deuxièmement parce que dans le subconscient de tout c’est joueurs ils ne ce posent pas la questions si c’est bien ou pas bien qu’il y’est dans mon équipe un coéquipier qui soit ou pas originaire de mon pays .

    ils pensent tous qu’a gagner afin de gagner leur salaire et s’acheter une nouvelle baraque dans les bahamas .

    le corbeau


  • #893745
    le 13/07/2014 par bray hann
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Que ce soit en Allemagne, France, Angleterre, Italie ou Pays-Bas... la vue de joueurs non-européens dans ces équipes durant les hymnes nationaux fait rire tous les européens. Y a rien à foutre y a un truc qui colle pas ou alors il y a vraiment un réchauffement climatique !
    Bon on rigole mais c’est pas drôle, il faudra quelques décennies, une propagande intensive et une super falsification de l’histoire avant que la majorité (quelle qu’elle soit !) trouve ça "normal".


  • #893786
    le 13/07/2014 par praxis
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    ce soir dans l’équipe d’allemagne neuf dolichocéphales sur onze joueurs tu parles d’une équipe multiculturelle , la France est une équipe multiculturelle pas l’allemagne ; la France est arrivée en quart de finale et l’allemagne est championne du monde.

     

  • #893818
    le 14/07/2014 par Pours bleu
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    @ L’oracle
    D’autres Nations ont des joueurs extrêmement talentueux et pourtant elles n’affichent pas des résultats aussi éloquents que l’Allemagne. Votre explication est un peu courte camarade.

     

    • #894106
      le 14/07/2014 par l’oracle a dit....
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Vous oubliez l’Espagne( l’euro 2008, la coupe du monde 2010, l’euro 2012 en écrasant l’Italie), l’Italie ( championne du monde en 2006, finaliste de l’euro en 2012)....parfois la chance décide du sort d’un match....et puis, n’oublions pas que les Allemands ont une trève hivernale de 2 mois- ça doit bien reposer les organismes, non ? pour finir, l’Allemagne est souvent placée, rarement gagnante ( sauf la nuit dernière, soit 24 ans sans titre mondial) et la dernière coupe des nations d’europe remonte à 1996....donc souvent placée, soit, mais rarement gagnante...


  • #893823
    le 14/07/2014 par dede
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Je vous la fait à la Delavier :

    L’Allemand c’est ce descendant de chasseur en meute de Mammouth.
    Il a donc un grande tactique intégré de loup pour chasser le Mammouth ou le ballon en groupe.
    Puis ces des gens du nord avec hiver rude, le sérieux est de mise, ils leur faut un beau but pour vibrer ensemble. C’est pas comme l’Africain qui se contente de peu individuellement pour vibrer. Pour un Africain un simple corner raté suffit à déclencher une dance euphorique du bassin.
    De plus comme l’Allemand a un hiver à géré, il gère un match, il marque 1-0 et s’économise, c’est rigoureux et éfficace.

    Je vous la fait mondialiste :

    Heureusement les grand manitous de la FIFA, modèle mondialiste par excellence comme le dit le grand Jacques Attali est la pour mélanger tout ça et nous faire un nouvel ordre footballistique mondial avec comme capitale future Jérusalem. Une belle capitale pour la FIFA ?


  • #893830
    le 14/07/2014 par PèreDodu
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Magnifique !! alors que l’on va commencer les commémorations du centenaire de 14-18 ( et on va en bouffer , c’est prévu pour jusqu’à 2020 !! )
    l’Allemagne gagne la coupe du monde de football !!! Quenelle de Francfort !!
    Idem sur le Tour de France on en est à 5 victoires allemandes ...


  • #893840
    le 14/07/2014 par internaute77
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Arrêtons cet acharnement contre les gens issus d’immigration. Oui, on sait, votre problème c’est cette idéologie qui veut imposer ses lois. Mais le vrai problème c’est l’immigration massive. Ce discours du FN ne me touche pas du tout.


  • #893868
    le 14/07/2014 par El didou
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Pours bleu : Vous n’etes pas sans savoir que la coupe du monde 90 est la pire coupe du monde de l’histoire du football. Le jeu était absolument dégueulasse pour pratiquement toutes les équipes. Meme le grand brésil héritière de télé santana jouait avec 5 défenseurs et je parle meme pas de la violence physique entre joueurs(rijkaard et voller se crachant dessus)...

    L’allemagne de la coupe du monde 90 est anecdotique, je préfère parler plutot de l’allemagne des années 80... Et puis comment oublier le tandem klinsmann-bierhoff se formant en 96 et sauvant la manschaftt du ridicule en 98 à cause d’une moyenne d’age trop élevé... Des joueurs comme beckenbauer, matthaus et sammer, voilà ce que c’est le libero-milieu défensif allemand typique totalement porté sur l’attaque !

    Miyagi vous me faites rire... Le fc nantes de josé touré s’est faites abattre par le psg de safet susic en final malgré le beau jeu pratiqué, je suis parfaitement d’accord. Mais le parcours européen de nantes se résume à 1995-1996 avec une demi final de ligue des champions injustement perdue face aux dopés de la juventus.
    Soyez honnête et regardez la vérité en face. Les meilleurs équipes françaises ayant marqué l’histoires ont toutes été des équipes ultra physique. L’OM de tapie ? Des bûcherons ultra physique. Le psg de canal+ et artur jorge ? Des terminators. Les girondins de bordeaux ? Sans commentaires...

    Je tiens quand même à signaler que des joueurs avec la maestria de platini et zidane, ca n’a jamais été très répandu en france...

    De toute façon, une équipe nationale européenne est à l’image de la classe ouvrière la composant... Vouloir ethniciser le football, c’est ne rien comprendre aux rapports de classes. Zemmour passe pour le roi de cons à l’heure actuelle, lui qui disait que l’allemagne ne gagnait plus rien car elle avait des joueurs d’autres origines. Le tunisien, le ghanéen, l’albanais, le polonais et le turc lui ont fait fermer son clapet...


  • #893877
    le 14/07/2014 par ouhm
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Ils sont malades, obsédés par le multiculturalisme, les "races", les sociétés multiraciales etc.. alors qu’ils sont tous blancs et ne se marient qu’avec des blancs, ou des juifs ne se mariant qu’avec des juifs.. normal, les élites se reproduisent entre elles..

    C’est vrai que ça doit les faire gerber de voir les Schurrle et autres archétypes "d’aryens" gagner et faire de bons jeux, limite le retour des nazis haha..
    Mais sur le match final, Boateng qui est métis a géré en défense, il a géré car il est bon pas parce qu’il est métis comme la propagande tente à nous l’inculquer..

    Faut vraiment être mentalement malade pour penser qu’une équipe serait "meilleure" parce que multiethnique... elle est meilleure parce qu’elle est meilleure point, et parce qu’elle est ’nationaliste’ et poussée par un peuple.
    La France, ils ont perdus ce coup ci mais personne ne gueule, car les joueurs, de différentes origines, passent bien, et ne font pas "racaille"
    La France a perdu, pourtant personne ne dit ’trop de noirs’ etc.. car l’équipe était positive, mais elle l’était non pas à cause des origines des joueurs mais grâce à leur attitude générale.

    N’empêche que le foot est dangereux, les gens prennent ça comme une "bataille" militaire contre d’autres nations..

     

    • #893996
      le 14/07/2014 par big boss ground zeroes
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      exactement et je ne pense pas me tromper si je dis que y’a pas plus métissé et multiculturelle que le sport et en partie le foot .

      le sport que ce soit la fifa,l’uefa,comme les j.o sont de véritables machines qui génèrent des sommes d’argent astronomiques y’a qu’a voir le prix des droits tv pour la coupe du monde des lors l’argent n’a pas de couleur .

      dans le sport y’a pas de couleur de peau y’a les bons et les mauvais sportif point barre .

      c’est pas ta couleur de peau qui va te permettre de battre ton adversaire mais ta conditions physique,ton endurance,agilité,puissance musculaire,réactivité,defense,attaque,mental .


  • #893913

    Un algérien à mis le but de la victoire !
    honnêtement je pense que c’est arranger ces matchs quand on parle avec la main devant la bouche désolé normalement il y a rien a cacher ! Ce sont les gangsters a tout les degrés qui font cela pas des footeux ... Même les arbitres et fifa-agents ...

    Il est tellement fort ce personnage éclairé ! Qui arrive facilement à vous détournez de la réalité...


  • #893922
    le 14/07/2014 par awrassi
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    L’origine des joueurs n’a aucune incidence sur leur qualité ! Quiconque pense autrement est un imbécile.

     

    • #894464

      indirectement et directement si. mais origine ne veut rien dire, il y a caracteres raciaux et caracteres culturels.

      indirectement, l’origine prédispose à un certain physique qui peut être avantageux et donc avoir une incidence sur la qualité. comme dirait jean mimi un noir ca court plus vite qu’un blanc.

      directement, à travers la culture d’equipe, la discipline culturelle, on arrive a l’heure etc.. evidemment que ca fait la differnece dans la qualité du jeu, dans la discipline de defense et surtout dans la cohesion du groupe.

      apres il n’ y a pas de mono determination par la culture ou les genes, mais nous faire croire qu’un entrainement d’une equipe allemande de haut niveau et un entrainement d’une equipe du nigeria c’est pareil... non


    • #895434
      le 15/07/2014 par neilY
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les faits montrent le contraire... Et la logique explique bien les faits bizarement. Les africains se base sur leur pure force physique et les terrains au bled ne permettent pas un jeu tres technique ce qui fait que de nombre d’entre eux ne sont pas tres technique. Les joueurs asiatiques basent leurs jeu sur la technique au sol et le mouvement car leur physique ne leur permettent pas autres choses, les joueurs du nord de l’europe plus grand n’hesite pas a jouer en l’air dut a leurs grandes tailles alors que les latins plus trapus developpent le jeu au sol et technique.... C’est pas complique. Ton physique et ton environnement influence forcement ton jeu.
      J’imagine que tu dois avoir beaucoup de complexes pour ne pas observer objectivement ce genre de chose.


    • #895442
      le 15/07/2014 par neilY
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les faits montrent le contraire... Et la logique explique bien les faits bizarement. Les africains se base sur leur pure force physique et les terrains au bled ne permettent pas un jeu tres technique ce qui fait que de nombre d’entre eux ne sont pas tres technique. Les joueurs asiatiques basent leurs jeu sur la technique au sol et le mouvement car leur physique ne leur permettent pas autres choses, les joueurs du nord de l’europe plus grand n’hesite pas a jouer en l’air dut a leurs grandes tailles alors que les latins plus trapus developpent le jeu au sol et technique.... C’est pas complique. Ton physique et ton environnement influence forcement ton jeu.
      J’imagine que tu dois avoir beaucoup de complexes pour ne pas observer objectivement ce genre de chose.


  • #893969
    le 14/07/2014 par Mister D
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Certes l’Allemagne et Adidas grands vainqueurs de cette coupe du monde mais si on recherche bien qui est le grand patron de Adidas il s’agit d’un certain Herbert Hainer et en consultant sa page wikipedia il s’avère qu’il s’agit également d’un dirigeant du Bayern Munich, club qui a beaucoup de ses joueurs dans la sélection allemande. Je veux bien qu’on nous fasse croire à l’exploit sportif mais parfois avec tout ce qui se passe dans le monde il y a de quoi se poser des questions...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Herber...


  • #894041
    le 14/07/2014 par Iseul
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Il suffit d’écouter la radio ce matin pour voir que le mauvais pressentiment de Maurice Gendre était très bien vu. Les chroniqueurs n’ont que le mot "multikulti" à la bouche. Ils résument la victoire allemande à ça. Ce qui fait doucement rire quand on voit l’équipe alignée ne serait-ce qu’hier soir sur le terrain. Heureusement, un journaliste a rendu hommage à Löw et à son coaching, lui qui a eu l’idée de faire entrer Götze en cours de jeu.

     

    • #895371
      le 15/07/2014 par fred13
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      C’est vrai, Khedira n’a pas joué en finale (remplacé par un inconnu puis par Schurrle pour le coup de poker offensif) et Ozil a été transparent pendant toute la coupe du monde. Les journalistes ne regardent même pas les matches apparemment.


  • #894069
    le 14/07/2014 par Henri
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Ouais enfin bon, les joueurs allemands issus de la "diversité" sont réduits à la portion congrue...la grande majorité de l’effectif étant constituée de vrais germains...comme par exemple Mario Götze, qui a offert le titre à son équipe, représentative de la population du pays, contrairement à l’équipe de France. Mais bon, ça faut pas le dire, y’en a qui on essayé (Georges Frêche), ils ont eu des problèmes...


  • #894082
    le 14/07/2014 par Christophe
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Beaucoup , beaucoup d’aryens pour une équipe multiculturelle ahah. Il suffisait de voir en plus les joueurs sur le banc et les familles des joueurs pour s’en convaincre...

    Non, l’Allemagne ne sera jamais la France.... Et c’est tant mieux.


  • #894123

    Très bon article, comme à son habitude sur ER, qui ferme la bouche à Domenach et Zemmour en matière footballistique.

    La Mannschaft attend ce moment depuis 8 ans. 8 ans de préparation et de travail.
    La refonte de l’équipe opérée début 2000 a enfin payé et chaque joueur a donné son maximum. 7 joueurs du Bayern qui jouent toute l’année ensemble, ça ne s’invente pas non plus.

    Ravi pour Neuer, Götze et Klose qui sont entrés dans l’histoire.
    Pour Schweinsteiger dont les larmes manifestaient toute l’émotion d’une victoire méritée.
    Pour Joachim Löw enfin récompensé.
    Pour toute la Mannschaft qui s’est surpassée

    À dans 2 ans avec impatience !


  • #894209
    le 14/07/2014 par dede
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Y a pas de secret si vous avez un message publicitaire ou de la politique de bas étages à faire c’est pendant un match qu’il faut le faire. Regardez ces stades clôture / délimité par la pub, le public réduit à l’état primitif peut gober facile pendant ces instants. Alors ça envoi.

    Donc à l’action il devrait y avoir réaction et réaction encore plus logique donc plus forte pour donner le change, à croire que les gens de la vérité sont trop nobles pour ça. Dire la vérité c’est dire :

    * 1998 était une coup du monde anecdotique ou le receveur a gagné, il a été naturellement avantagé, comme ce Brésil d’aujoud’hui qui s’est pris 7-1, un but dans le 1er quart d’heure ça sent le sapin.
    Je ne suis pas footeux et j’ai pas particulièrement vibré en 1998.
    * Le foot est un sport d’équipe, il faut en vouloir.
    * On peut supposer que ce n’est pas en ruminant marmonnant je ne sais quoi plutôt que de chanter l’hymne du groupe qu’on va triompher. Le collectif n’est pas une simple sommation des individus (aie le libéralisme).
    * Benzema a été survendu, bon ok TF1 attend du retour sur investement donc encense le maigre attaquant du groupe. Si il doit y avoir une fournée (pardon Patrick) c’est lui devrait l’enfiler, mais à regarder ses stats et son enthousiasme bof, ok il a le mérite de jouer dans un grand club et d’avoir un palmarès, ça fait vendre des maillots point.

    Faire de la propagande sur l’équipe allemande qui a mangé 3-4 ? coupes et détient le meilleur buteur de tout les temps de la compet devrait cartonner. Dire qu’ils avaient envie, qu’ils était cohérent homogène, dégager de toute pression idéologique dont tout pays malade a besoin pour tenir un temps soi peu (je me souviens d’un ami libanais qui me faisait remarquer que le foot était adoré chez les pays pauvres). Et dire que beaucoup trop de joueurs étaient Allemand de chez Allemand c’est inacceptable snif...


  • #894565
    le 14/07/2014 par anonyme
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Dommage pour l’Argentine ,elle méritait vraiment de gagner cette coupe du monde si l’arbitrage était bien fait(rouge à l’attenant de Neuer )

     

    • #895130
      le 15/07/2014 par johnlocke1
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les yeux de Neuer sont fixés sur le ballon au départ de l’action, mais considérons un moment que l’arbitre sorte le rouge. De quelle couleur auraient dû être les cartons pour les fautes affreuses commises sur le jeune Cramer ou encore Schweinsteiger ? Déjà qu’ils avaient eu énormément de chance contre la Suisse... Heureusement que cette équipe n’a pas remporté le titre...


    • #895732
      le 15/07/2014 par anonyme
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Les yeux de Neuer sont fixés sur le ballon au départ de l’action, mais considérons un moment que l’arbitre sorte le rouge. De quelle couleur auraient dû être les cartons pour les fautes affreuses commises sur le jeune Cramer ou encore Schweinsteiger ? Déjà qu’ils avaient eu énormément de chance contre la Suisse... Heureusement que cette équipe n’a pas remporté le titre...



      la faute de schweinsteiger vient après la faute de Neuer,donc je pense pas qu’elle aurait eu lieu si Neuer avait pris rouge vu l’avantage du 11 contre 10,quand a Cramer je rappel juste que c’est pratiquement la même faute que Cannavaro avait fait sur Henry en 2006 en finale,pourtant le gars n’avait pas eu de rouge (ni de jaune d’ailleurs)


    • #896311
      le 15/07/2014 par johnlocke1
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Je suis navré mais je me souviens d’un autre fait de jeu lors de la finale de 2006... Ce que je voulais dire, c’est que lorsqu’une équipe mise sur les tirs au but pour gagner, quasiment à quatre reprises, à mes yeux celle-ci ne mérite aucunement le titre- Pour rappel, une seule prolongation pour les Allemands. Mais si vous préférez les matches soporifiques à souhait (j’ai sincèrement failli m’endormir lors de la demie), libre à vous. A leur décharge, les Pays-Bas méritait le même sort sur ce match. Cette Mannschaft sera encore plus redoutable en 2016, avec le retour de Marco Reus. Pour en terminer là, je dirais qu’on a déjà dû se farcir pendant des lustres le catenaccio, ce n’est pas pour nous en servir un à nouveau, sous un autre drapeau. Les Argentins ont les moyens de jouer offensif, mais ils ont préféré ce qui précède, ils l’ont payé. Dernière petite remarque mais non des moindres. Ne parlez pas d’attentat, ce n’est que du foot. Sans rancune et bien amicalement.


    • #897634
      le 16/07/2014 par anonyme
      Le mythe de la Mannschaft multikulti

      Désolé mais non l’Argentine n’a pas pu développé son jeu offensif parce que le grand Di Maria était absent,avec lui je suis certain que l’Argentine aurait gagnée,hélas c’est lui le grand absent de cette finale et la pièce maitresse qui aurait pu débloquer l’absence d’attaque du coté argentin,illustré par les fantomatiques Higuain et Aguero et un Messi pris entre 2/3 joueurs et qui n’avait d’autre option que de jouer bas et dans des zones ou il n’a pas l’habitude de jouer et d’exceller

      Sois honnête : la faute de Cannavaro intentionnelle sur Henry en 2006 mérite le rouge comme le coup de tête de Zizou...point


  • #894711
    le 14/07/2014 par Lindt, chocolat suisse
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Lahm, Neuer, Müller, Schweinsteiger, Götze, Kroos, Schurrle, Hummels,...Klose qui est plus ou moins d’origine ethnique allemande, ça fait beaucoup d’Allemands de "souche" dans une équipe qu’on nous présenterait comme une équipe "multikulti". Oui, il y a Özil, Boateng ou Khedira mais on est quand même loin de la France (Benzema, Pogba, Matuidi,...) ou même la Belgique et la Suisse qui est l’équipe d’Albanie numéro 2.


  • #894788
    le 14/07/2014 par Matthieu01
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Deutschland über alles, mort à la Gueuse et vive le sport ! J’adore les lundis ! ^^


  • #895413
    le 15/07/2014 par ed ng
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    maintenant avec la mondialisation, l’internet, les vols low cost meme sans l’intervention des BHL et Attali on retrouvera quand meme des gens de diverses origines dans les equipes quelles qu’elles soient. Je trouve que c’est quand meme dommage de tout ramener a la question de la race.


  • #895630
    le 15/07/2014 par martin gale
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    « Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. » Gary Lineker


  • #895793
    le 15/07/2014 par fylyp82
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    "« Si l’Allemagne développe aujourd’hui un beau jeu, c’est parce qu’elle bénéficie de l’apport de ces joueurs venus d’ailleurs »

    Je vais y répondre d’un point de vue purement footballistique.

    1) Boateng = Défenseur, solide derrière et titulaire plutôt régulier depuis 2009. Lors de la finale, il a été un des allemands les plus solides. Le scandale, c’est que le rea a coupé le moment où il soulevait la coupe. La coïncidence est plustôt suspecte.

    2) Ozil = Mileu offensif talentueux mais surcôté. En 2010, il a montré ses limites contre l’Espagne, jusqu’alors dissimulées par Müller, suspendu pour la demi-finale contre les ibères. Sur ce mondial, il a été un des allemands les plus moyens.

    3) Khedira = Gros gabarit au mileu défensif, pas hyper adroit mais plutôt volontaire offensivement, c’est un bon joueur qui a beaucoup ciré le banc pendant cette coupe du monde, ayant éte opéré dans l’année. Serait un des co-patrons du vestiaire.

    4) Klose = Attaquant de pointe très athlétique. Son abnégation pour la Mannschaft laisse penser que ses origines polonaises ne pèsent pas bien lourd dans l’équation, surtout si on tient compte du fait que la Pologne n’est pas un fer de lance du foot et que la Pologne partage une Histoire douloureuse avec son voisin allemand.

    5) Podolski = Mileu offensif, plutôt talentueux sans être stratosphérique, il est l’homme des grands rendez-vous raté jusqu’en 2010. Idem que Klose pour son dévouement pour l’équipe.

    Sinon, l’âme de cette équipe Allemande est incarnée par Philippe Lahm sur le terrain (son placement à droite ou en milieu def change la gueule de l’équipe du tout au tout) et Bastian Schweinsteiger, l’autre patron du vestiaire. Sa jeune garde, principale artisan du succès offensif allemand est composée de Kroos, Müller, Gotze, Schurrle. Derrière, on ajoute Howoedes (un peu moins jeune) et Hummels pour garder la baraque avec Boateng et Neuer. Ah, il y a aussi Reus, blessé avant le mondial.

    Bref, c’est plus de l’intégration que du multiculturalisme, comme je le vois. D’ailleurs, là-bas, je crois que tout le monde chante l’hymne national sans faire d’Histoire. Domenach peut donc aller se tou...coucher.


  • #896019
    le 15/07/2014 par Sonate
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    A noter que Jerome Boateng ainsi que son frere son tous deux metisses...donc meme si leur pere est ghaneen leurs meres respectives sont bien allemandes...Donc ils sont aussi allemands, vouloir les categoriser en fonction de leurs couleur de peau est ridicule. En ce qui me concerne je suis noire et pour moi un metis n’est pas un noir, sinon on ne les appelerait pas des metis.


  • #897971
    le 17/07/2014 par adrienvictor
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Justice discrète mais cash :

    1. Shock de Garay sur Kramer (qui a perdu la conscience du match)

    2. Coup de poing de Aguero sur Schweinsteiger (visage en sang)

    3. Neuer gagne en toute légalité Higuain, qui expose en plein vol (Maradonna le reconnait)

    4. Dans l´agonie de la fin, le remplaçant de Kramer, Schurrle, alimente prodigieusement Goetze, qui exécute parfaitement.


  • #898832
    le 17/07/2014 par Ermak
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    En effet, on peut chipoter pour Klose et Podolski. Les grand-parents de Klose étaient de nationalité allemande (bien que d’origine polonaise) et son nom de naissance est Miroslaw Kloze, qu’il a germanisé en Miroslav Klose. Quant à Podolski, même s’il est marié à une polonaise et avoue des sentiments fort pour ce pays, ça ne l’empêche pas d’avoir évolué pendant des années avec des baskets dans lesquels il avait fait imprimer l’hymne allemand sous un drapeau.
    En revanche, l’auteur a oublié Shkodran Mustafi qui est d’origine albanaise.


  • #906448
    le 22/07/2014 par Cheir
    Le mythe de la Mannschaft multikulti

    Ouais un peu limite la satire journalistique du Gendre. C’est cela le problème lorsque l’on laisse faire du Soral à des gens qui n’en pas les épaules. Il ressort de son texte trois choses : Superiorité footbalistique allemand.
    hiérarchisation de l’immigration .
    adoration du modèle Allemand .

    France contre l’allemagne me semble t-il que le respect des Allemands envers les Français dévoilait une peur certaine qui se manifestait doublement. D’abord sur le terrain et dans le public.
    sur le terrain par un jeu exclusivement défensif de la part des Allemands.
    Dans le public les gens n’osaient pas trop se prononcer sur le match " Die Franzosen sind völlig souverän" Les supporters furent soulagés par le résultat dû à une erreur d’arbitrage.
    Donc un Klose est mieux qu’un Benzema. En entre les plombiers polonais qui prennent les boulots de Français les arabes qui volent il est difficile de jauger son désamour.
    Français faisant allégeance aux Allemands n’a jamais rien amenait de bon. D’ailleurs les outre Rhin respecteront toujours plus Gaulois ou un nègre à poigne qu’ un demi métèque servile.


Afficher les commentaires suivants