Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le nom d’un ex-patron du MI6 cité dans un scandale de pédophilie qui secoue la Grande-Bretagne

Tout laisse à penser que Peter Hayman (photo ci-contre), ancien n°2 du MI6, les services secrets britanniques, aujourd’hui décédé, fut membre d’un réseau pédophile qui impliquait des hommes politiques de haut niveau dans les années 1980 et 1990.

Le Daily Mail rapporte en effet le témoignage d’une victime présumée. L’homme, âgé aujourd’hui d’une quarantaine d’années, accuse Peter Hayman, décédé en 1992, de s’être livré à des actes pédophiles, notamment sur de jeunes garçons. Dans son cas, il précise avoir été abusé à partir de ses 11 ans, sur une période de trois ans entre 1979 et 1982, et raconte également avoir pensé que son bourreau était député, tant l’endroit était fréquenté par des hommes politiques, dont un ancien ministre. Tous se réunissaient dans des appartements situés dans une résidence londonienne de luxe se trouvant à quelques pas seulement du Parlement, sur Dolphin Square.

 

JPEG - 91.9 ko
Dolphin Square (Londres)

 

Ces révélations interviennent dans le cadre d’un vaste scandale de pédophilie qui secoue actuellement la Grande Bretagne, scandale suivi notamment par le site d’investigation Exaro News.

Le gouvernement Britannique avait promis, le 7 juillet dernier, de « faire toute la lumière » sur des accusations récurrentes de pédophilie envers des députés et des hauts responsables politiques entre 1979 et 1999. En 1983, le ministre de l’Intérieur Leon Brittan avait reçu des documents des mains du député conservateur Geoffrey Dickens sur un groupe pédo-criminel, le « Paedophile Information Exchange », une organisation qui, « favorisait les relations sexuelles avec des enfants, en vertu du privilège parlementaire », écrit le Daily Mail. Mais à l’époque l’affaire fut rapidement étouffée, comme le sous-entendait le 6 juillet 2014 Norman Tebbit, ancien président du parti conservateur, qui occupa les fonctions de ministre du Travail puis du Commerce dans les années Thatcher :

« À cette époque, je pense que la majorité des gens estimaient qu’il était plus important de protéger le système que d’aller fouiller trop loin. »

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.