Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le parquet de Paris relance l’affaire Bergé contre Panamza

Pas de répit pour ceux qui font le boulot

Procès politique. Journaliste d’investigation, je fais l’objet de « poursuites et diligences » initiées par François Molins, procureur superstar des affaires Merah/Charlie/Bataclan et collaborateur discret du clan pro-israélien. Le prétexte : j’aurais « porté atteinte à l’honneur de Pierre Bergé » en évoquant la mention de son patronyme dans une enquête policière relative aux réseaux pédophiles franco-marocains.

Au-delà de la mort, le bras de fer continue.

Le 8 septembre, j’avais fait état de la conséquence directe du décès – survenu en ce jour – du multimillonnaire Pierre Bergé : l’annulation de son procès intenté à mon encontre et prévu à la date du 19 septembre.

Le 12 septembre, j’apprenais par un email transféré qu’Emmanuel Pierrat, avocat de Pierre Bergé, avait formellement et logiquement formulé une « demande de renvoi » de mon affaire auprès de Nicolas Rondeau, président de la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, « afin que les ayant droits » puissent à l’avenir lui « indiquer s’ils entendent poursuivre les actions ».

Le 14 septembre, François Molins, procureur de la République de Paris et proche du militant judéo-fasciste Sammy Ghozlan, signait en son propre nom un « mandement de citation à prévenu » qui m’était destiné.

Selon ce document retiré au « groupement des huissiers » du Palais de justice de Paris, je fais désormais l’objet de « poursuites et diligences » en raison de mes « propos susceptibles de porter atteinte à l’honneur ou à la considération de Pierre Bergé ».

En clair : délimitée à un cas privé et éteinte par la mort du plaignant, l’affaire reprend aussitôt à l’initiative du parquet de Paris, représentant du ministère public censé agir, citoyen-lecteur, dans VOTRE intérêt.

Lire la suite de l’article sur panamza.com

Sur Pierre Bergé et la liberté d’expression en France,
chez Kontre Kulture :

La Justice aux mains de l’Occupant, à lire chez Kontre Kulture :

 

Sur Pierre Bergé, voir aussi :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article