Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le président du Sénégal Macky Sall répond à Barack Obama sur l’homosexualité

27 juin 2013

Sur l’homosexualité, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tres bon discours !

     

    • on oublie volontiers une mesure phare prise par ce président :

      Sénégal : réciprocité des visas, même tarif pour tous

      01/07/2013 à 07h:40 Par Mehdi Ba, à Dakar

      Longtemps attendue par l’opinion publique, la mesure de réciprocité des visas entre en vigueur le 1er juillet.

      Maintes fois envisagée puis reportée, la mesure de réciprocité à l’égard des ressortissants des pays qui exigent des Sénégalais un visa sera en vigueur ce 1er juillet. Pour entrer sur le territoire, les touristes et visiteurs français, belges, espagnols, américains ou italiens devront désormais solliciter un visa biométrique dont le coût sera de 50 euros pour un séjour inférieur à quatre-vingt-dix jours.

      Évoqué depuis 2010, cet ajustement marque la volonté de rééquilibrer une relation devenue bancale entre le Sénégal et les principaux pays de l’espace Schengen, dont les ressortissants étaient jusqu’ici autorisés à entrer dans le pays sur présentation d’un simple passeport. À l’inverse, les citoyens sénégalais sont confrontés à un durcissement draconien des critères d’obtention d’un visa pour l’Europe ou l’Amérique du Nord. Sans parler des conditions d’accueil de plus en plus dégradées dans les consulats.

      Au lendemain de l’élection de Macky Sall, cette tendance a connu des illustrations retentissantes qui ont provoqué un vif émoi dans l’opinion publique. En juin 2012, le chanteur Thione Seck s’est vu refuser son sésame pour la France. Un mois plus tard, le professeur Oumar Sankharé, deuxième Africain agrégé en grammaire française après Léopold Sédar Senghor, a subi, lui aussi, l’humiliation d’un refus, provoquant une nouvelle vague d’indignation.


    • Oumar Sankharé avait une dette de "46 000 euros" vis-à-vis d’un hôpital français parce que son assurance refusait d’assumer ses responsabilités.

      Au Sénégal, il y autant de Sénégalais de souche qu’il y a en France de français de souche.

      Donc la "réciprocité" est une escroquerie : le jour où il y aura autant d’étrangers au Sénégal qu’en France, on pourra parler de "réciprocité".

      La loi sur le "visa" a déjà fait ses premières victimes Sénégalaises : des salariés licenciés, des entreprises qui baissent le rideau,... Ca va se terminer par une catastrophe donc il ne fait aucun doute que cette loi sera remplacée par une batterie de bornes placées dans tous les aéroports qui ficheront rapidement tous les touristes mais sans leur demander de franchir une multitude d’obstacles administratifs quasi-infranchissables ( les consulats ne répondent pas au téléphone ; files d’attente interminables devant les consulats du Sénégal ; à l’aéroport de Dakar, des touristes doivent attendre debout, durant des heures, sous une chaleur écrasante, pour obtenir un visa biométrique après avoir fait des heures de queue pour convertir leurs devises en F CFA pour payer ce visa ) pour obtenir un visa. Aucune entreprise ne résisterait à une telle contre-publicité.


    • cette loi sur les visas est non seulement juste, morale et rentable

      elle est surtout necessaire en ce debut de 21eme siecle, la reciprocité est une exigeance de dignité nationale

      et elle va faire beaucoup de bien aux relations senegalo-europeennes, un tres grand bien


  • autrement dit
    "on le dépénalise pas aujourd’hui,demain on le fera"

     

  • Magnifique la quenelle que le président sénégalais glisse à obama sur la peine de mort :-)

    Si seulement nos chef d’Etat européens avaient ne serait-ce que le dixième de ses couilles, le monde irait mieux.

    Pendant ce temps, le nôtre de président fait des trucs du genre :
    "ah non !!! l’espionnage c’est pas bien ! ... pardon barack, c’est pour apaiser les foules. Si je chope snowden je te le livre direct"


  • On peut embaucher le président du Sénégal pour quelques mois ?
    (le notre mériterait tout au plus de diriger un petit satellite de staturne)

    ps : ça m’a donné l’envi d’un mafé c’est malin.


  • J’aurai préféré que le président de ma France soit "Sénégal" et non "Hollande" !


  • Alors je ne sais pas si c’est juste du speech et que Macky Sall est déjà pour en coulisse mais j’ai apprécié la petite quenelle concernant la peine de mort =)


  • Tout d’abord il concilie les contraires : "nous respectons les droits des homosexuels mais nous ne sommes pas prêts à légaliser l’homosexualité".

    Ensuite, il est bien placé pour connaître l’existence des PsyOps ( Operations psychologiques dans les champs des médias ) qui sont conduites au Sénégal pour dé-dramatiser l’homosexualité.

    Exemple : l’Empire va former, recruter, financer des réalisateurs, compositeurs, scénaristes, humoristes, comédiens, mannequins, écrivains, universitaires,... Sénégalais talentueux, pour réaliser
    - des films du type "la cage aux folles" qui feront rires les Sénégalais sur ce sujet ;
    - des livres ;
    - des débats ;
    - des cours ( littérature, philosophie, psychologie, anthropologie, histoire, droit,... ) relatifs aux persécutions des homosexuels, à leurs droits, à la "théorie du genre",...
    - ...

    D’autre part, il y aura les dons d’argent aux politiciens, associations, réseaux chargés de "faire évoluer" la société.

    Enfin, toutes les élites du monde apprennent à l’école de "l’opinion" est fausse et que c’est à eux de montrer la lumière au peuple. Dans les grandes écoles françaises, les professeurs disent "vous êtes les futures élites de la nation" ou "du monde", les étudiants disent "les boeufs" pour parler du peuple. Donc nos maîtres ne vont pas se laisser enmerder par les "traditions" des musulmans ou des patriotes de tel ou tel pays. Ils en ont rien à foutre. Ceux qui ne comprendront pas se prendront des coups de tonfa dans la tête après quelques mois de comédie parlementaire.

    La légalisation de l’homosexualité est fondamentale pour l’Empire pour de très nombreuses raisons
    - remplacer le sens de la vie par le culte des sens : l’hédonisme ;
    - fabriquer l’homme nouveau : la tapette ( une tapette n’est pas dangereuse pour l’Empire ) ;
    - réduire la population mondiale ;
    - détruire les religions ;
    - ...


  • Courageux et jolie quenelle sur la peine de mort....


  • Il joue la montre, il va devoir céder, FMI, etc…


  • "les avis ne sont pas partagés" tu parles ! On nous l’a imposé oui !


  • c’est de la quenelle de précision !
    "Tout ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément" N. Boileau


  • Des vérités énoncées par ce président africain et qui sonnent le glas du multiculturalisme forcé imposé à l’occident à travers l’immigration massive de peuplement : "des cultures différentes, des religions différentes, des traditions différentes"...
    Par ailleurs, il était bon de rappeler à Obama que le Sénégal ne pratique pas la peine de mort, ce qui n’est pas le cas de nombre d’états américains.
    Les USA, ou le mensonge imposé par des méthodes de mafieux et/ou par la brutalité.


  • Voilà un Président qui en a une paire dans le pantalon, qui écoute son peuple d’abord pour le bien du peuple malgré les pressions extérieurs.
    A voir et à revoir jusqu’à ce que ce que ça rentre hein Flamby ;)


  • Sur le coup c’est bien répondu, mais M. Sall est un atlantiste de 1er rang


  • "pour le moment ... pour le moment ... on verra ... en fonction de l’évolution .... etc ...."

    Ben mon colon ! si tu crois que c’est avec ce genre d’arguments que tu vas lutter contre le satanisme des élites mondiales qui voudront t’imposer leurs lois .... tu te fourres le doigt dans l’œil !


  • et oui les choses ont bien changé...quand deux présidents se rencontrent ils n’ont pas d’autres choses à faire que de parler d’homosexualité.Il est vrai ,c’est le problème essentiel,crucial primordial pour la bonne marche du monde !

     

    • Complètement.

      On constate cependant que la pression exercée par les ricains pour que les autres pays acceptent leurs visions des droits des homosexuels ressemble à s’y méprendre à un acte de sodomie symbolique (donc de soumission).

      Et Macky Sall lui explique avec beaucoup de tact qu’il est pas d’accord.


  • En clair ce n’est pas a l’état d’ impose les uses et coutumes d’une minorité (gouvernement,lobbies,puissance étrangère ) a la majorité
    On laisse la nature faire son travail
    Sinon quenelle africaine qui fait le tour du Sénégal
    Merci a Kemi Sebba pour son influence salutaire ,continué
    Vive la France , paix a toi Charles De Gaulle et François Premier (roi)
    Vive l’unité africaine et la Francophonie


  • obanania est une honte pour les noirs. Je vais finir par croire que les pays d’Afrique sont plus attentifs aux souhaits des citoyens que l’occident !


  • Propre. Clair. Précis.


  • Le "nègre de maison" de Washington ferait mieux de suivre l’exemple salvateur du "nègre des champs" du Sénégal pour se libérer des maîtres mondialistes ( suivez mon regard...) qui imposent l’esclavage et toute cette vague de merde sataniste qui submerge l’humanité. http://www.youtube.com/watch?v=D276...


  • Je pense que la petite allusion sur l’abolition de la peine de mort au Sénégal et le fait qu’elle soit imposée aux USA est une quenelle magistrale qu’il vient de lui glisser. Mes respects.


  • Il faut que l’occident comprenne que les pays africains ne sont pas des territoires appartenant à l’occident. A chaque fois que l’occident s’impose une aberration, il souhaite l’imposer à l’Afrique. Il faut que l’Afrique se décomplexe. L’Afrique doit maintenant apprendre à dire "NON".
    L’occident n’a jamais accepter que l’Afrique lui impose quoi que ce soit. Alors pourquoi l’inverse serait acceptable.
    Nous avons ici une démonstration du combat de Kemi Seba sur l’autodétermination.
    L’Afrique doit savoir s’opposer à cette aberration de mariage homosexuel, s’opposer à la démocratie et adopter le meilleur système de gouvernance pour l’intérêt de chaque pays. Arrêter de croire que ce que l’occident dit est forcément meilleur.
    Qu’Obama aille imposer ces principes à la con aux chinois pour voir s’il arrive.

     

  • c’est bien dit ! on impose pas l’homosexualité aux autres pays et jespère qu’il tiendra sa parole


  • Pathétique... !!!
    Mr Macky Sall explique diplomatiquement, qu’il faut encore souiller les consciences sénégalaises avant de les mettre au diapason de l’idéologie et des pratiques des groupes de pressions LGBT, “imposées” en occident.
    La scène me rappelle celle de l’intervention d’Alain Juppé surveillé par Benyamin Netanyahou.

    http://www.youtube.com/watch?v=SERH...

     

  • À quoi devrait s’attendre le président Sénégalais dans les prochains jours ? Un suicide de deux balles dans la tête ou à la fermeture du robinet des subventions du FMI ?

     

  • Il est obligé de dire cela, sinon il se mettra la population à dos. Et Il a bien dit " pour le moment" une façon de faire comprendre que son objectif n’est pas de le défier mais qu’il ne peut faire autrement dans l’état actuel des choses. De toute façon il ne faut pas rêver, les dirigeants africains n’ont aucun pouvoir, et ce n’est pas maintenant que ça va changer. Je prends un exemple simple, quand la France s’est engagé dans la guerre au mali, tous les chefs d’États africains de la région lui ont prêté main forte comme pendant la deuxième guerre mondiale, une façon de montrer leur allégeance au président Holande.


  • Ils”, pronom personnel masculin de la troisième personne du pluriel, sera bientôt éradiqué de la Langue Française pour connotation ambivalente suspecte.

    « Que sous-entendiez vous lorsque vous prononciez le pronom “Ils” ?
    Ou “Elles” ?
    Je ressens, dans vos propos, de nauséabonds relents qui puent. »

    Désormais, il faudra dire “Nous”.
    Par exemple, “Nous” vont avoir beaucoup d’enfants...


  • oh purée au moment où françois se couche deux fois en une semaine face aux américains : l’affaire des écoutes et l’interdiction au président bolivien de survoler le territoire. Là, on a un homme qui glisse une petite quenelle sur la peine de mort.
    Mais j’ai bien peur que ce ne soit que de la mise en scène : au fond ce n’est pour Sall qu’une question de temps, d’évolution des mentalités pour dépénalisé l’homosexualité, c’est bien dit ou suggérer !


  • Finalement Macky Sall dit le même chose que Hervé Ryssen !
    Cela devrait être une leçon pour tous les déchets qui déni le droit aux français d’être eux-même et de rester eux-même et enfin de protéger leur cultures, coutumes, mœurs, traditions, religion...


  • Ils sont habillés pareil, c’est assez significatif sur ce qu’est l’Afrique aujourd’hui et d’où cela vient. Je pense donc qu’un successeur de Macky Sall finira par légaliser l’homosexualité. Il y a un mouvement en cours, tous les pays ne peuvent pas basculer d’une position à l’autre le même jour. Il y a un premier pays, puis un second, puis un troisième, jusqu’au dernier, mais tous sont dans le même mouvement. Le Sénégal est déjà bien avancé dans ce mouvement. Il veut se développer (ça ne veut rien dire mais c’est ce qu’on entend tout le temps), développer son économie, bref faire la même chose que nous mais avec un peu de retard. Macky Sall se vante déjà d’avoir aboli la peine de mort, et dit "il faut laisser le temps". Comprendre : pas tout d’un coup, ça viendra. En effet ça viendra. Même cause, même effet.

     

  • Si seulement le notre avait pu réagir ainsi....


  • Bonsoir à tous les e-r nautes premier message que j’envoie pour vous dire que le Sénégal doit absolument protéger kémi seba à développer plusieurs villages comme le sien. La virilité en sera d’autant plus cultivée afin d’essaimer dans toute l’Afrique


  • Tres bonne analyse du sujet en tant que president d’un pays pauvre.
    S’il aurait ete a la tete d’une puissance nucleaire, il lui aurait tout simplement dit va te faire encu...
    Obwana !


  • L’homosexualité est interdite au Sénégal et cela sous la pression des religieux qui détiennent une partie du pouvoir dans ce pays, encore une belle leçon d’hypocrisie pour un représentant d’un pays qui a pieds et poings liés par les religieux d’un coté et nos dirigeant de l’autre.
    Comment peut on respecter les différentes orientation sexuelles des gens de ce pays et imposer une loi qui interdit l’homosexualité, je ne parle même pas des rafles , discrimination et autres bastonnade qui sont la vrai réalité au Sénégal.

     

    • Connaissant assez bien le Sénégal je suis surpris de vos propos. Je n’ai jamais remarqué chez mes amis ou dans des hôtels les caméras et micro du gouvernement dans les chambres à coucher permettant de détecter les homosexuels. La population ne persécute pas les homosexuels au Sénégal mais elle ne supporte plus une prostitution agressive, nuisible et en constante expansion.


  • Je voudrais vous signaler que l’homosexualité est un délit au Senegal c’est à dire sa pratique, tout comme son affichage en public tombent sous le coup de la loi. Pour ce qui est du mariage, alors là, il n’est même pas question d’en parler.
    M. Sall repond par rapport à la demande americaine qui voudrait « juste » que cette pratique soit dépénalisée. C’est vous dire le courage du mec. Auto determination, anti victimisation et virilité !!!


  • L’Occident est vraiment obnubilé par tout ce qui tourne autour de sphincter ! Il n’y a pas une putain de journée qui passe sans que l’on entende quelque chose relatif à l’homosexualité ! Une passion irrépressible pour la sphère anale motivé par leur projet de destruction civilisationnelle accaparant les médias alors que nous sommes à la veille d’un chaos économique et social monumentale !

     

  • Quenelle de 175 a propos de la peine de mort !
    Dans ce que dit Macky Sall à Obama il faut comprendre : On est plus avancé que vous en matière de progrès réel


  • Dépénaliser ?
    Mais il dit en même temps qu’il n’y a pas de discrimination contre les homosexuels. Donc de quelle pénalité s’agit-il ?

     

    • la société africaine est traditionnelle dans son essence donc le déni de ces homos chez nous est déja une punition, le regard que peut porter sur nous les notres est vital, les homosexuels ont tendance généralement à se cacher de peur du bannissement et du rejet de leurs familles, il y’a des pères qui renient leurs enfants pour cause de ce fléaux sauf chez une certaine bourgeoisie ou ces dérives semblent être de l’ouverture et de l’émancipation ça c’est le coté européanisé de la société, quand à la discrimination que l’état peut exercer, je ne crois pas que le fait d"être homosexuel soit marqué sur un quelconque CV.
      je suis kabyle, dans mon village, il y’avait un pédé notoire, il a fait parti des premiers LGBT de l’Algérie,tout le monde au village l’évitait comme la peste plusieurs fois il a été tabassé par ses frères, il travaillait à l’université comme chargé de TD, à fin , il a eu une invitation des LGBT de l’Europe pour porter la cause homos maghrébine en Europe et depuis quelques années il est ici en France donc non content d’avoir vos propres LGBT mais en plus on les importe, donc pour ma part s’il y’a pas l’appuis de l’étranger, on n’endentera jamais parler des
      homosexuels en Afrique.


  • Il faut se rendre à l’évidence, les dirigeants Sénégalais ont plus de bon sens et de moralité que les dirigeants "Français" - qui ne sont du reste pas des "Français" mais des sionistes esclavagistes qui poussent leurs esclaves blancs aux pires turpitudes de l’orgie homosexuelle , aux crimes pédophiles .


  • Alors que tout va mal, le président américain interroge le président sénégalais sur l’union homosexuel.
    Les présidents ne pouvant plus rien résoudre organisent des lois sur le sexe.
    Le Général De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.

    Protocole de Toronto :
    http://www.incapabledesetaire.com/p...


  • Si Obama vient au Sénégal ce n’est pas pour visiter ce beau pays, c’est qu’il y a du fric et de la main mise sur la région et ses ressources en jeu.
    C’est beau, mais je veux voir combien de temps il va falloir au Sénégal pour que "la culture sénégalaise " change.
    A coup de dollars puis de pressions diverses et bien appuyées, un an ?


  • Je dis bravo au Président Sall ,Notre Civilisation est pratiquement sous perfusion ,d’accepter d’être dirigée par des Lobbys sans âme ,les Femmes ont voulu être égale de l’homme ,alors qu’elles avaient beaucoup plus de qualités ,donc la chute sévère ,malgré les innombrables moyens de contraceptions ,arrivent à les mettre dans les sacs poubelles ,congélateurs ,dans les WC ext ,font adopter des Lois iniques aujourd’hui elles vendent leur corps pour fabriquer un enfant la vente aux enchère les plus offrant comment va t’on expliquer a cet enfant tu es le produit d’un Spermatozoïde du père ,pas toujours biologique d’une ovule qui a été choisie pour sa prestance ,d’une mère porteuse pour sa solidité ,sa santé ,inimaginable et pourtant réelle ,des enfants se suicident à 10 ans ce n’est que le début,elles ont détruit notre Société ,au lieu d’apprendre à leur Fils la Responsabilité de ses actions,le retour de la Civilisation ce fera par où elle a commencée ,la Mésopotamie l’Afrique la raison que l’on veut détruire ces populations ,ne sont pas parfaites peut-être par notre faute


  • vu comment l’immonde ohohohbama regarde ce courageux président du Sénégal pendant qu’il parle ça ne m’étonnerait pas qu’il soit bientot victime d’un coup d’etat ...

     

    • @sahb.........oui, obwana semble amusé par cet empêcheur de tourner en rond autour du trou d’balle qu’est le président Macky Sall !.....même ce dernier n’a de cesse de répéter " pour le moment ", signe que lui-même sait que ce n’est malheureusement qu’une question de temps pour que l’homosexualité ne devienne la-bas aussi quelque chose d’accepté, de " toléré " puis de carrément tendance...avant le grand défouloir "pridiforme" qui ne manquera pas de détruire le peu d’honorabilité que recèle encore ce continent !....on sera passé en un demi siècle du char vert kaki au char vert "qu’au cul", rose fluo si vous préférez !....et on aura oublié qu’entre les deux existaient partout, différents et dignes, des peuples et des civilisations !


    • oui c’est vrai pour macky maintenant c’est coup d’Etat ou coucouchtoilà !


    • @karimbaud



      même ce dernier n’a de cesse de répéter " pour le moment ", signe que lui-même sait que ce n’est malheureusement qu’une question de temps pour que l’homosexualité ne devienne la-bas aussi quelque chose d’accepté



      Ouais, je trouve ça suspect justement …
      On pourrait envisager qu’ici tout est scénarisé, chacun (journaliste + Obama + Sall) jouant son rôle pour poser les premiers jalons LGBTisants indispensables à l’avancement du nouvel ordre mondial. Obama s’est défendu d’entretenir directement Macky Sall sur les « droits des homos », car cela aurait braqué les Sénégalais. Il a laissé ce soin à une journaliste américaine assez glamour pendant la conférence de presse. Voyez à ce propos un plus long extrait de la conférence. Pour mieux faire passer la pilule, la blonde enchaîne avec une deuxième question sur Mandela (le protocole sénégalais ne permet qu’un thème par journaliste, et Obama s’excusera pour elle de cette entorse). Pourquoi évoquer Mandela, qui ne fait pas exactement la une de l’actualité ? Obama parlant chaleureusement de Mandela : de quoi ravigoter les spectateurs africains après son laïus pro homo. Obama fait donc passer son message pro homos qui mériterait, selon lui, de s’appliquer mondialement. Macky Sall fait la réponse sensée que les Sénégalais attendent : merci bien mais c’est à chaque nation de se prononcer sur le sujet. Cependant, il glisse qu’il faut attendre que les mentalités « évoluent », genre si vous êtes contre, vous êtes primitifs. Résultat des courses : les téléspectateurs ont entendu le catéchisme du bon Obama et ça leur donne du grain à moudre. Et ils ont entendu de la bouche de leur propre président que c’était « le sens de l’histoire ». Si M. Sall ne dit pas ça de gaîté de cœur et ne lit pas de script, c’est du moins un âne qui suit la carotte des gros contrats.


  • je me permets de m’exprimer sur ce sujet qui m’a particuliérement fait réagir le jour où j’ai entendu ses propos de M Macky Sall ! étant moi même sénégalaise cette réponse qu’il a donnée m’a choquée tellement ça sonne faux ! Une telle hypocrisie devrait être punie ! Car je le dis haut et fort : le Sénégal n’acceptera jamais de dépénaliser l’homosexualité ! c’est aussi simple que ça, c’est incompatible avec notre culture et la religion (avec 95% de musulmans et 4% de chrétiens) ! A ceux qui trouvent qu’il a eu du courage de dire cela ! Vous vous trompez lourdement il a au contraire été lâche ! Car ce qu’il aurait fallu dire c’est que l’occident et l’Afrique en particulier le Sénégal n’ont pas les mêmes valeurs.


  • mais où va le monde ???
    quelqu’un a-t-il le pouvoir d’arrêter notre chute vers le néant ???


  • Pour détendre l’atmosphère, je suis certain que Barak a fait le déplacement avec des tones de tubes de vaséline.


  • Son regard de nègre de maison sur un digne Africain devrait lui rappeler le véritable Honneur mais s’est-il seulement ce que c’est ?


Afficher les commentaires suivants