Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le ralliement de Bayrou à Macron a un prix : 96 circonscriptions pour les centristes

Les législatives ou le nerf de la paix électorale. Comme Benoît Hamon et Yannick Jadot, François Bayrou et Emmanuel Macron partiront groupés aux élections législatives dans un certain nombre de circonscriptions. Selon nos informations, pas moins de 96 investitures sous l’étiquette En Marche ! ont ainsi été promises aux élus centristes, dont une part devraient être des représentants du Mouvement démocrate.

 

Dans le détail, la moitié des investitures ont été gelées pour des candidats issus de la société civile. Parmi la moitié restante, Emmanuel Macron a demandé à la commission d’investiture d’En Marche ! de retenir un tiers d’élus PS, un tiers d’élus Les Républicains ou UDI et... un tiers d’élus centristes, ce qui comprend le MoDem, ainsi que des élus PRG, des édiles proches de Jean-Louis Borloo, voire quelques sans étiquette. Et nous amène à ce chiffre approchant de la centaine.

Pour le petit parti de François Bayrou, cette ouverture est particulièrement opportune. Aujourd’hui, la formation politique aux 14 000 militants revendiqués compte dans ses rangs seulement un député, 51 conseillers régionaux et 48 conseillers départementaux, soit... 100 grands élus nationaux et locaux. Autant dire que chaque élu MoDem pourra espérer son investiture, ou presque.

Lire l’intégralité de l’article sur marianne.net

Sur les enjeux de l’élection de 2017,
chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.