Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le responsable des sévices d’Abou Ghraïb libéré aux Etats-Unis

Ce caporal américain avait été condamné à dix ans de prison pour son rôle de meneur dans le scandale de la prison irakienne d’Abou Ghraïb, en 2004.

L’armée américaine a annoncé la libération de Charles Graner samedi 6 août 2011, suscitant des réactions d’indignation dimanche à Bagdad. Le caporal, âgé aujourd’hui de 42 ans, sera resté six ans et demi en détention.

Il était à l’époque caporal de réserve dans la 372e compagnie de police militaire des Etats-Unis.

Une compagnie chargée, en 2004, de la surveillance de la prison irakienne d’Abou Ghraïb, et Charles Graner était le meneur de ce groupe de 6 gardiens, hommes et femmes à l’origine du scandale qui a éclaboussé l’armée américaine.

Les photos diffusées dans la presse étaient sans équivoques. On y voyait notamment Graner poser derrière des prisonniers dénudés, forcés de s’entasser les uns sur les autres. Sur une autre photo, sa compagne de l’époque, Lynndie England tenait un prisonnier en laisse. Une image réalisée par Charles Graner.

Devenue le symbole du scandale, la jeune femme avait écopé de 3 ans de prison. Lui, de la peine la plus lourde prononcée contre les 6 gardiens :10 ans d’emprisonnement dont il aura effectué les deux-tiers.

Ce week-end, Charles Graner a été libéré pour bonne conduite après 6 ans et demi passés dans la prison de Fort Leavenworth, au Kansas. Il est placé sous contrôle judiciaire jusqu’au terme de sa peine, le 25 décembre 2014.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #36281

    et bush cul de sa mère qu’en est il ?

     

    • il s’en sort bien le bougre !!!


    • Janice Karpinski, une Ju.ive de New York, ( et qui a fait une carrière si fulgurante que …) était en charge de la prison de Abou Ghraib.
      .
      Les « interrogateurs » étaient des civils formés en Is.raël - Deux sociétés servaient de proxy/écran aux USA : la “CACI” contrôlée par le Karr Herb et la femme d’Harry Markowitz ( deux j.ui.fs ) ainsi que “Titan”, une société gérée par le j.uif Edward H. Bersoff qui est une célébrité est Is.raël.
      .
      Abou Ghraib fut la réplique de ce qu’avait mis en place les is.ra.èliens lors de l’invasion du Liban. Une prison, ou plutôt, un centre de torture atroce.
      .
      C’est facile d’accuser les ricains, sans mentionner ces faits ... Ne me dites pas que la principale responsable du centre de torture, Janice Karpinski, Ju.ive de New York, n’a pas été condamné ? Oh, comme c’est ballot ! Comme DSK, elle aurait échappé à la justice ? Tiens donc ...