Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le retour de la Russie en Méditerranée

La Russie va assurer sa présence permanente en Méditerranée. Opérationnelle vers 2015, l’escadre comprendra des bâtiments de guerre des flottes russes de la mer Noire, du Nord et de la mer Baltique.

La région méditerranéenne reste comme avant le centre, où les intérêts des grandes puissances mondiales entrent en collision. Surtout ces années-ci : « printemps arabe », renversement du régime de Kadhafi en Libye, guerre civile de longue durée en Syrie. Lors de son inspection de la Flotte russe de la mer Noire le 20 février, le ministre de la Défense a relevé que les intérêts nationaux étaient le plus menacés en Méditerranée. En conséquence, la Marine de guerre de Russie aura à accomplir des missions n’importe où en Océan mondial.

La tâche est d’envergure. À ce jour la Russie n’a qu’une seule base navale à l’étranger, dans le port syrien de Tartous. De plus, en deux ou trois ans il faudra rénover la flotte russe de la mer Noire, remarque le conseiller du chef de l’état-major général de Russie, l’ex-commandant de la flotte de la mer Noire, l’amiral Igor Kassatonov.

Cela demandera, naturellement, de grandes dépenses, de nouveaux navires. Avoir un tel groupe naval est correct au regard géopolitique. L’État doit consentir de grands efforts pour former une unité à l’image de la Cinquième escadre.

On doit dire que la direction de Russie attache depuis plusieurs années son attention au problème de rénovation de la Flotte russe de la mer Noire. Actuellement on construit trois sous-marins à propulsion diesel-électrique, trois frégates. Il ne devrait pas y avoir de difficultés d’ordre organisationnel, le théâtre d’opérations ayant été bien étudié à l’époque soviétique. Quant aux objectifs du futur groupe naval, ils sont clairs, considère Andreï Frolov, rédacteur en chef de la revue Exportation des armements.

Je crois qu’il est, en premier lieu, question de montrer le pavillon national, certaines ambitions de la Russie à l’échelle internationale. D’indiquer que 20 ans après, la Russie en est venue à ce qu’avait l’URSS. Et enfin il s’agit de pouvoir réagir plus vite à quelques problèmes.

De l’avis des experts, deux ou trois ans sont un délai réel pour accomplir la tâche de rénovation de la Marine de guerre. Et en attendant cela est possible avec les navires que l’on possède déjà, sont persuadés les spécialistes.

Alexeï Smirnov

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #341670
    le 26/02/2013 par Mirabeau. Dans ce monde, si l’on n’est pas fripon, on est parmi les (...)
    Le retour de la Russie en Méditerranée

    Si vis pacem para bellum.

     

    • #342006

      non trop tard..y a longtemps que les russkofs auraient du mettre une base à oran.. trop tard. dans deux ans l’Algérie ne sera plus.
      dsl.


    • #343284
      le 28/02/2013 par syfax34
      Le retour de la Russie en Méditerranée

      l’algerie et le premieur client en armement de la russie au monde
      et le premier partenaire commercial de la chine en afrique
      bonne chance le nwo pour changer tout ca
      j’espere que ce seras le debut de la fin pour vous
      et qu’un equilibre mondiale vous tiennent en laisse


    • #343527

      l’algerie et le premieur client en armement de la russie au monde
      et le premier partenaire commercial de la chine en afrique
      bonne chance le nwo pour changer tout ca
      j’espere que ce seras le debut de la fin pour vous
      et qu’un equilibre mondiale vous tiennent en laisse

      Pas sûr qu’il faille s’en réjouir. Avoir pour fournisseur militaire unique les Russes et les Américains a certains avantages (on a de bons armements... enfin, en version "dégradée") mais cela signifie aussi qu’on devient totalement dépendant et "client" de ces Etats en termes de politique étrangère.
      Vous ne verrez jamais les Canadiens, les Australiens ou les Japonais contester la moindre décision américaine : normal tous leurs moyens militaires sont fournis et entretenus par l’oncle Sam. Ces pays du reste ne peuvent pas engager leurs forces sans consulter les Américains.
      Cette situation a des avantages, encore une fois, mais cela veut dire aussi que ces pays peuvent se retrouver en grande fragilité militaire, comme on le voit avec le programme du F35. En gros le Canada et l’Australie ne sont pas en mesure en ce moment de protéger efficacement leurs espaces aériens, car ils ne disposent que d’une flotte d’appareils vieillissants et les américains ont d’ors et déjà annoncé qu’ils ne livreraient pas le F35 avant 2018.

      C’est la raison pour laquelle les Etats qui visent vraiment la souveraineté nationale veillent à diversifier leurs fournisseurs en monnayant des transferts de technologie qui leur permettent, petit à petit, de se doter d’une industrie militaire... comme c’est le cas pour le Brésil ou l’Inde qui sont d’ailleurs des clients de l’industrie militaire française que tellement de gens abhorrent ici.

      Bref, l’Algérie est la courroie régionale de la diplomatie russe et chinoise.


  • #342109

    On les croyait mort à la chute de l’URSS, les Russes reviennent en force.


  • #342389

    La Russie,
    (1er exportateur mondial de pétrole et de gaz ),
    c’est l’ Ours qui sort d’hibernation .