Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le révisionniste Horst Mahler détenu en Hongrie dans des conditions inhumaines

Horst Malher a été condamné à une lourde peine de prison ferme par la justice allemande, pour délit d’opinion. Arrêté en Hongrie il y a quelques jours, il serait détenu dans des conditions très difficiles eu égard à son état de santé.

Parce qu’il a tenu des propos judéo-critiques et révisionnistes, Horst Mahler a été condamné en 2009 à 13 ans de prison et incarcéré à Brandebourg, en Allemagne. Dans sa cellule, il a rédigé un nouvel ouvrage qui l’expose à une condamnation supplémentaire de cinq années de prison.

En juillet 2015, après une septicémie probablement due à des conditions de détention déplorables, Horst Mahler a du être amputé du pied. Son état de santé lui a par la suite permis de bénéficier d’un aménagement de peine.

Le 19 avril 2017, selon les médias, il ne se serait pas présenté à la justice allemande en vue de sa réincarcération. Quelques semaines plus tard, le 15 mai, la police hongroise a arrêté Horst Mahler à Sopron, près de la frontière autrichienne.

Le 19 mai, Elzbieta Mahler, sa femme, a pu s’entretenir par téléphone avec lui. Mme Mahler a adressé dès le lendemain une demande d’assistance urgente à l’ambassadeur d’Allemagne en Hongrie, M. Heinz-Peter Behr, dans laquelle elle dépeint la situation dramatique où se trouve son mari : dans sa cellule il ne dispose ni de savon, ni de serviette de toilette, ni de papier hygiénique, ni de chaussettes et l’hygiène y est catastrophique. Elle explique que Horst s’est blessé dans les toilettes car la cuvette était cassée, qu’il s’est mis à saigner abondamment et qu’on ne le soigne pas.

Mme Mahler rappelle que son mari est diabétique, qu’il a fait un infarctus, qu’il a une insuffisance rénale et que, bien sûr, il a été amputé.

« J’espère que vous ne vous contenterez pas de suivre l’obligation qui est la vôtre envers les citoyens allemands en détresse, mais que vous ferez preuve d’humanité à l’égard de mon mari pour préserver sa santé et sa vie », écrit Mme Mahler [1].

 

Vous souhaitez soutenir Horst Mahler ? Envoyez un courrier électronique à l’ambassade d’Allemagne en Hongrie pour demander que des conditions de détention humaines lui soient garanties :

 


 

Mise à jour du 25 mai 2017

 

Courriel reçu de notre correspondant « Bocage »

 

Voici l’adresse électronique du Premier ministre hongrois, auquel nous encourageons vivement, très vivement même, nos correspondants à adresser un courrier pour demander la libération de Horst Mahler :

 

Nous avons été agréablement surpris du nombre de courriers que vous aviez adressés à l’ambassadeur d’Allemagne auprès de ce pays et par la qualité de ces courriers. Merci à ceux qui nous ont envoyé copie.

Nous demandons cette fois instamment à chacun de vous tous de faire un nouveau courrier, si court soit-il, en français, en anglais ou en allemand (les services de Viktor Orban ne manquent sûrement pas de personnel sachant lire le français et il n’est pas mauvais que ces services constatent l’abondance de courriers en provenance de Français...).

N’oublions pas que le sort de Horst Mahler sera décidé au plus tard le 26 juin et qu’il est de notre devoir, nous semble-t-il, à chacun d’entre nous, de tenter d’arracher au plus vite Horst Mahler, un être d’exception, aux conditions dramatiques dans lesquelles il se trouve actuellement et de prier V. Orban de tenir les engagements qu’il avait pris d’accueillir dans son pays tous les Européens persécutés : « Nous accueillerons évidemment les véritables réfugiés », a déclaré Viktor Orban le vendredi 10 février 2017 à Budapest dans son discours annuel à la nation. Précisant : « Ces hommes politiques et ces journalistes allemands, hollandais, français, italiens qui vivent la peur au ventre, ces chrétiens obligés de quitter leur patrie, tous ces gens qui ont perdu leur Europe dans leur propre patrie la retrouveront chez nous » (traduction Fdesouche).

Allez, chers correspondants, un bon geste !

Notes

[1] Source : Bocage.

Qui est Horst Mahler ?

 

La Seconde Guerre mondiale, nœud de la démocratie moderne,
à étudier chez Kontre Kulture : :

Sur les persécutions pour délit d’opinion, voir aussi :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.