Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le sioniste de droite Zemmour attaque Philippot sur sa ligne sociale

C’est par une intervention bateau (« Il y avait même des Waffen SS ») qu’Éric Naulleau souligne ce 18 octobre 2017 sur Paris Première le double paradoxe d’un Philippot au FN, parti fondé en 1972 sur une base antigaulliste, puis en tant que tenant d’une ligne sociale face à la ligne plus identitaire du clan Le Pen. Mais quand ce sera au tour d’Éric Zemmour de « s’occuper » de l’invité, ce dernier fera alors plus figure de... prisonnier !

 

Philippot à 3’59 :

« Quand j’ai vu revenir par exemple dans la campagne présidentielle fin 2016 le beau-frère de Marine Le Pen Philippe Olivier qui est très influent aujourd’hui, c’est lui qui fait tous les discours toute la com etc., mais en fait il réutilise la com et les discours qu’il faisait à la fin des années 90 pour Bruno Mégret... Le discours de Marine Le Pen à Poitiers sur l’Europe c’est mot pour mot quasiment le livre de Bruno Mégret sur l’Europe, d’il y a 20 ans. Quand j’ai vu ça je me suis dit bon ben, non seulement sur la ligne moi ça ne me convient plus, je suis pas là pour faire de la politique alimentaire... »

 

Zemmour attaque alors Philippot sur sa ligne sociale, sa gaucho-compatibilité et son rêve d’alliance avec Jean-Luc Mélenchon... soit l’intervention d’un agent des médias partisan d’un FN allié à la droite sur une ligne sioniste, et non plus à la gauche sur une ligne souverainiste.

Philippot (à 9’45) : « Il se trouve qu’en fin de campagne on recevait beaucoup de messages de gens qui disaient “on vous entend absolument plus sur les petits salaires et les petites retraites” parce que les meetings étaient truffés de “identité”, “civilisation” etc., vous adorez ça, ce sont des sujets importants. »

Zemmour  : « C’est pas que j’adore, je pense que c’est essentiel. »

Philippot  : « Mais ça peut pas être le seul sujet. Et il se trouve qu’on a 3 à 4 points qui sont partis vers Mélenchon. Non pas vers Fillon. »

Zemmour  : « Je ne suis pas d’accord avec vous. »

Philippot  : « Mais ça a été démontré par Pascal Perrineau... après l’élection. »

Zemmour  : « Mais il dit n’importe quoi ! »

Philippot  : « Tous ceux qui ne sont pas d’accord avec vous disent juste n’importe quoi ! »

 

C’est à 10’30 qu’on arrive à la pierre d’achoppement entre Zemmour et Philippot...

Philippot  : « Ce qui est amusant monsieur Zemmour c’est que vous nous dites il faut faire comme ça, il faut parler que d’immigration mais le Front l’a fait ça, il l’a fait pendant 30 ans ! »

Zemmour  : « Oui, et alors ? »

Philippot  : « Il a stagné au maximum à 15% des voix. »

Zemmour  : « Vous savez très bien pourquoi. »

Philippot  : « Il se trouve que quand Marine Le Pen a pris le pouvoir jusqu’en 2017 il a enchaîné des records de voix... en parlant de tout ! Y a pas ceux qui parlaient que de l’euro et ceux qui parlaient que de l’immigration, moi j’ai toujours parlé de tout ! »

Zemmour, pourtant mis en difficulté sur le lien entre euro et immigration, qui est évident et qu’il refuse de considérer, continue à harceler Philippot sur sa ligne sociale, ou gauchiste, ou non-identitaire. Il outrepasse alors son rôle de journaliste pour endosser celui d’agent d’influence. Une émission nécessaire pour ouvrir les yeux sur la ligne de faille la plus fondamentale de la politique française !

 

Pour une ligne nationale et sociale,
la seule qui ne trahit pas les Français,
sur Kontre Kulture

 

Une ligne Zemmour de plus en plus visible, voir sur E&R :

Philippot au cœur de la recomposition politique souverainiste, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Moi je trouve Philippot très bien. Je pense qu’il est sincère. Tout le monde le casse et se rue sur lui comme des charognards. J’espère qu’il tiendra bon.


  • Philippot déclare vouloir prendre le meilleur de la droite et le meilleur de la gauche.
    Gauche du travail, droite des valeurs ??

     

    • #1822401
      le 19/10/2017 par Les cons ça osent tout .
      Le sioniste de droite Zemmour attaque Philippot sur sa ligne (...)

      Sur la ligne E et R , alors la il n’a pas fini d’être estampiller NATIONAL SOCIALISTE PAR TOUTE les bonnes Âmes du politiquement correct .En FRANCE des partis peuvent s’alliés avec le P CF, claironné comme Mélenchon que le communisme n’a jamais tuer personne , pur propagande capitaliste sans soucis .Par contre une seule référence au national socialisme par une quelconque organisation amènera sur elle les foudres de l’éternel .


    • @ Les Cons, De toute façon, depuis son passage au Front, il sera toujours estampillé, mais on s’en fiche, Florian Philippot a l’air sincère, comme certains le disent ici ; il a des convictions auxquelles il souhaite se tenir contre vents et marées, et c’est admirable - les gens changeront d’avis tôt ou tard ... une simple question de porte-monnaie ...


  • #1822372

    Je trouve que c’est mieux quand la rédaction d’ER ne met pas la vidéo car ça évite une perte de temps. Là, on a l’essentiel sélectionné et commenté au top !


  • #1822397

    Incroyable, non ? Philippot devient le mec le plus diabolisé et attaqué par les merdias ET Mélenchon !
    Ceux qui ne comprennent toujours pas sont incurables.


  • C’est quand même dingue qu’un mec comme Zemmour, qui est loin d’être un con, ne comprenne pas cette chose d’un logique implacable : sans la sortie de la France de L’UE et de l’€uro, pas de souveraineté des frontières nationales.
    Et le pire, c’est que je crois que Zemmour est sincère...

     

    • C’est le problème des gentils : ils croient à la sincérité des paroles.

      Seuls les actes comptent.

      Que faisait Zemmour en 1980, 1990, 2000, 2010 ?


    • "Que faisait Zemmour en 1980, 1990, 2000, 2010 ?" Je ne sais pas, mais en 2005 il a voté "non". C’est déjà pas mal ! Et je vous confirme, je suis un gentil, encore un peu naïf.
      Mais comme écrivait Soral dans son "Abécédaire de la bêtise ambiante" sur la naïveté :
      "Beaucoup de gens aujourd’hui s’efforcent de jouer les cyniques, de peur de passer pour des naïfs en montrant leur attachement à l’honnêteté.
      Or, dans l’immoralisme ambiant, l’honnêteté est bien plus une preuve de courage, tandis que le conformisme d’un cynisme qui se croit distance à tout, lui, de la naïveté."
      Une fois de plus avec Soral, rien à ajouter !


    • #1822540

      Zemmour fait observer que :

      - la sortie de l’euro est une question indépendante de la sortie des immigrés.
      - la sortie des immigrés ne sera possible que par une dénonciation de la C.ED.H. (et non du traité de l’U.E.)

      Déjà sortir même de manière implicite que la question prioritaire c’est de vider 10 000 000 de personnes du territoire national, heureusement que tout le monde n’a pas compris parce que sinon beaucoup de bobos seraient tombés en syncope.

      Mais enfin, c’est dit : la question est au centre de tous les déjeuners dominicaux.

      Zemmour a techniquement raison.

      Et ce débat "technique" cache donc un tabou politique : la nation est-elle fondée sur la race et la religion ?

      En d’autres termes, est-ce que la France est blanche, catholique et rien d’autre, sinon à la marge ?

      Si vous répondez oui à cette question alors Philippot est un républicain mondialisé, un gaulliste de chrysanthèmes.

      Ce dont Zemmour l’accuse

      Et Zemmour un gaulliste radicalisé.

      Ce qui impressionne Philippot.

      Maintenant, il faut se poser la question : qui de Philippot ou de Zemmour a le coeur des Français ?

      Zemmour ?

      Ben voilà....


    • C’est quand même dingue qu’il y ait encore des gens qui fassent confiance a zemmour concernant l’avenir de notre pays....


    • Vous avez raison @Ray Donovan. C’est là pour moi la contradiction fondamentale sur laquelle achoppe Zemmour. Se prétendre critique (ou peut-être même l’être sincèrement) tout en validant une forme de conservatisme sur l’autel « d’arguments » de type sondagier et en tout cas aussi peu solides. Mais c’est logique quelque part car sans cela toute sa petite boutique cesserait de tourner (en rond) et il y a une boutique à tenir.


  • Une confrontation très intéressante, je conseille d’ailleurs à tous de visionner l’extrait plutôt que d’en lire un bout, l’essentiel a résidé dans l’attitude et les non-dits.
    Pour aller plus loin que l’analyse utile mais réductrice "gentil contre méchant" quelques observations :

    - Philippot est très lucide, lucide sur Le Pen, sur la gangrénisation du FN, sur Zemmour, sur Mélenchon, sur Wauquiez, sur l’UE, etc.. Quelles que soient ses intentions le mec bosse ses sujets, c’est pas un arriviste.

    - Philippot se rapproche à grands pas de droite des valeurs/gauche du travail, avec quelques appels du pied pendant l’émission.

    - C’est là que Zemmour arrive. On remarque plusieurs choses : 1) Il avait préparé son attaque, dans le fond et la forme. 2) à la seconde ou Philippot réplique sur l’UE avec plus de clarté et de vigueur qu’attendu, Zemmour lâche un France-Interrien "Mais Avouez ! Avouez !" qui en dit long : sur l’UE Zemmour passe consciemment de l’honnêteté froide qu’on lui connaît à de l’invective idéologique, refusant de comprendre l’UE non pas comme une question économique mais politique.

    Et c’est là, à mon sens, que ça devient intéressant : quand on poursuit on se rend compte que Zemmour et sa bande refusent à faire de l’UE un sujet électoral car c’est un sujet perdant, parce que l’UE les français s’en foutent, c’est technique et c’est austère. Il existe peut-être d’autres raisons évidemment à son attitude, Zemmour est peut-être un agent Zionizd. Je ne le surestime pas non plus, en soi c’est juste un acteur télé qui joue le rôle du gars futé parmi la foule d’abrutis. Mais pour ceux par exemple qui ont lu Gustave Le Bon, son argument électoraliste se tient. Ce que Soral peut faire sur le Net ne peut pas forcément se reproduire en ligne de front. Asselineau en est l’incarnation.

    Ceux qui l’écoutent de temps en temps savent que la campagne de Macron l’a profondément marqué, Zemmour a perdu sa légèreté, et se permet depuis quelques temps de dire tout haut certaines choses avant tues, là où avant ça l’amusait presque de défendre le choc des civilisations devant la caméra. A mon sens un lecteur de Pascal et de Chateaubriand ne peut pas fondamentalement vouloir la mort de la France.

    - Un mot sur l’autre ; Naulleau et son oreillette n’ont rien à dire car ils ne comprennent rien à la situation et au bras de fer qui se joue entre les lignes.

    TL ;DR Regardez l’extrait live c’est instructif

     

    • sphere

      Il n y a rien de reducteur a etablir une grille de lecture ou l on constate l existence de 2 clans dont l un serai patriote et l autre non.

      C est vous qui etes reducteur en pretant de maniere malhonete une intention (de la part d’ER) de vouloir caricaturer entre "gentil et mechant".

      Parce que meme si on peux pas categoriser de maniere aussi binaire , ca n est pas pour cete raison qu il faut faire du relativisme obsessionel ou on en viendrai comme vous a trouver des excuses aux 2 camps ou tout se vaudrai plus ou moins.

      Par exemple quand vous affirmer que selon Zemmour et ses comparses , l’UE serai un sujet électoralement perdant (alors que le FN a fait son meilleur score a ce jour grace a ce meme discours) il est etonnant qu il soit par contre vachement dans l omission quand a critiquer le pourquoi du comment de ce meme désinteret du peuple Français pour l UE (c est a dire des lobby bancaires , lobby juif la presse de droite comme de gauche ect...).

      Mais que PAR CONTRE il est vachement plus dans l invective sur l islam (qui quoi qu on en dises , quoi qu on en penses , ca n est pas l islam qui tire les ficelles) et tres excentrer uniquement sur l immigration et jamais sur les causes de cette derniere , alors que comme la si bien souligner Phillipot , c est quand le FN etait mono obsessionel suer cette question que le Fn faisait des scores aux rabais.

      D autant que il est tres etonnant que vous suggeriez insidieusement (en lui
      laissant le benefice du doute) que Zemmour sois sincere dans cette demarche electoral plus porteuse , alors que la logique aurai voulu que vous trouviez anormal que Zemmour s’alligne (du coup) sur le politiquement correct européiste (sous pretexte que ca serai pas assez populaire) . Alors que ce dernier pretent etre en meme temps contre la bien pensance.

      Cette posture de Zemmour demontre par A + B qu il se contredit TOTALEMENT.

      D autant que si Zemmour voulai que les thèses eurosceptique soit plus populaire ? Ben il a cas encenser Phillipot au lieu de l exhorter a ressembler idéologiquement a tout les neoconservateur mondialiste .

      Pour finir entre celui qui etablit une analyse gentil contre mechant et la votre qui ne prend aucun risque en établissant des analyses insipide et inerte en etant tellement prudent qu au final , tout se ressemble ? J prefere la premiere. Qui a au moins le merite d etre claire (en plus de se rapprocher un peu plus de la réalité des faits)


    • @tenhokuto95
      Bon je vais me risquer à une réponse, même si j’ai le sentiment que cette discussion est mal barrée.
      Déjà je vais me permettre d’être à mon tour bien radical comme il faut : l’orthographe, les accents et la ponctuation c’est pas négociable. Que vous le rédigiez avec votre iphone dans la forêt de votre grand-mère ou pas, c’est toujours aussi pénible pour le lecteur. Donc les grandes leçons de morales universelles, l’idéal du bien commun, en stand-by, tant qu’on a pas commencé par mettre ses trémas pour le plaisir de son Autrui chéri.



      Il n y a rien de reducteur a etablir une grille de lecture ou l on constate l existence de 2 clans dont l un serai patriote et l autre non.



      Pardonnez-moi, mais est-ce que ce n’est justement pas la définition même d’être réducteur ?

      Quand E&R sort du sommeil des Français englués dans l’idéologie dominante, dans l’idéal c’est pour leur permettre de penser à nouveau, et pas de les replonger ni une ni deux dans une autre idéologie, la Bonne. Faut pas confondre l’adversaire politique avec le Mal, Schmitt ou une ribambelle d’autres auteurs on déjà expliqué ça. Si c’est juste pour réciter la doctrine pour clamer que Moi J’ai choisi le Bon Clan, c’est inutile. La doctrine, soit, réciter, non.

      Je passe sur les attaques sur mon cas psychiatrique, et la récitation des lignes Philippot et Zemmour bien récitées.

      Zemmour sait parfaitement que l’euro est un gros problème. De Villiers, proche de lui, a quand même fait ouvertement campagne contre Maastricht. Et Zemmour comprend très bien où Philippot veut en venir, et oui il joue clairement à l’idiot qui ne veut pas comprendre. Mais parler sérieusement à la télé des traités européens, ça fait 0,3% aux élections. Donc dans le système électoral viscieux d’aujourd’hui, dire la vérité fait perdre, tandis que gueuler des vacuités fait 66%, aussi triste que ce soit. Quand on se risque au jeu malsain de l’élection, on en accepte les règles, ou alors on agit en dehors des joutes électorales.

      Zemmour pense que la bataille européenne s’est déjà passée et a été perdue, donc il fait l’impasse dessus. Il choisit ses batailles pour gagner la guerre, je dis juste que ça se défend (même si je ne partage pas du tout son point de vue, soit dit en passant). Et il ne "s’aligne pas sur le politiquement correct européiste", il n’a jamais dit que l’euro était un bienfait, il n’en parle juste plus.


  • Philippot et Mélenchon,

    " Le rêve d’alliance de Philippot"

    Pas besoin d’alliance,
    une adhésion aux "Insoumis",
    permettrait à Philippot
    de ne plus faire de
    "politique alimentaire",
    d’être utile à la "Cause" .
    Philippot, ne perdez pas
    votre temps précieux
    à jouer les gaullistes à
    Colombey les deux églises.
    Le redressement financier
    de De Gaule/Pinay/Debré,
    est indigne de Vous !
    Bon vent chez Mélenchon .

     

    • Vous caricaturez la position de Philippot comme un droitard ! Il n’a pas dit dans l’émission qu’il voulait s’allier à Mélenchon. Il souhaite juste discuter avec tout le monde, y comprit avec des Mélenchoniens.


    • @Bugey savoyard

      Lorsque Philippot se scandalise parce que le FN utilise l’expression de Français de souche dans ses communiqués vous pensez aussi qu’il s’agit d’une caricature de gauchiste ? En effet vous auriez raison de le dire car en dehors des fanatiques d’extrême gauche et des traîtres peu de gens seraient capables de d’un pareil comportement.

      Il est d’ailleurs étonnant de voir que Fifi bénéficie d’une grande sympathie parmi les commentateurs de ce site où l’on ne trouve pas de mots assez durs pour parler du republicanisme """français""", le problème est que Fifi est un républicain pur jus... Il semblerait que certains ne prennent la peine de ne s’intéresser ni au programme ni à la rhétorique et ne font rien d’autre que se fier aux commentaires des journalistes.


  • C’est plus un débat sur "comment accéder au pouvoir" qu’un débat d’idée. Zemmour dit : "d’accord mais c’est pas moi qu’il faut convaincre". En cela, Zemmour dit exactement la même chose que Jean-Marie Le Pen et ce que dira Marion si elle revient.
    Qu’ils aient tort ou raison, vous ne pouvez pas critiquer Zemmour et dans le même temps aduler JMLP qui sont d’accords sur tout.

     

    • #1822538

      Le problème de Zemmour, ce n’est pas tant ce qu’il dit, c’est surtout ce qu’il ne dit pas, c’est d’ailleurs pour ça que les médias continue à lui tendre le micro. Il n’y a pas de dissidence à la télévision qui est l’arme de destruction massive des mondialistes.


    • Il faut savoir rester plus nuancé mon cher, critiquer ne veut pas dire maudire et si beaucoup d’entre nous reconnaisse le combat patriotique du "Menhir" ce n’est pas pour autant qu’on l’adule...
      Il suffit pour s’en convaincre d’ecouter Alain Soral parler de ces deux personnes pour l comprendre.


    • Vous me transformez en avocat de Zemmour alors que je ne le défends pas. D’autre part, je ne prétends pas avoir raison, je me pose des questions légitimes sur la cohérence de traitement des individus. Pour les leçons de nuance et de recul ça ira. Demandez à JMLP ce qu’il pense de Zemmour. Je l’ai toujours entendu en faire des éloges et idem pour Marion. Demandez leur si ils préfèrent Philippot ou Zemmour.
      C’est pourquoi je ne suis pas convaincu par vos arguments.
      Comme vous, j’apprécie le travail d’Alain Soral et je sais ce qu’il pense des deux personnes. Cela ne vous empêche pas d’avoir une opinion personnelle sur le sujet.


  • Dans une societe adulte, homogene et responsable (occidentale), l’Etat est obsolete. La recherche du bien commun de tous enterine notre contrat social. Moralite ce n’est pas l’€ qui aura raison de l’UE mais l’immigration.


  • Philippot m’a toujours fait bonne impression.
    Quant à Zemmour j’ai une petite question pour lui : est-ce que le Talmud est compatible avec la république ? Où plutôt est-ce que ceux se référant au Talmud sont assimilables dans une société goy ?

     

  • Zemmour s’obstine sur une ligne identitaire (lui le maghrébin juif !) pensant que seule cette ligne peut faire gagner le F.N.
    Bizarrement, il a éludé la question de la sortie de l’Europe toujours en s’obstinant sur cette ligne identitaire/immigration, même quand Florian Philippot voulait le ramener sur ce débat Euro/U.E.

    Soit il montre par là ses limites intellectuelles et son dogmatisme, soit il feint sachant pertinemment que cette "re-diabolisation" est perdante à coup sûr, ce qui peut-être l’arrange bien finalement !
    La gauche du travail n’existera que par une sortie des traités de U.E comme le veut Philippot et la droite des valeurs avec de Marion Maréchal.
    C’est la doublette gagnante.

     

    • Zemmour l’immigre juif algerien ne peut pointer l’immigration car il a ete expulse, tout comme sa clique 349 fois dans l’histoire. Il a toujours en tete de redevenir un refugie.
      Il y a deux lignes gagnantes a droite comme recemment en Autriche : € (33%) et immigration (27%).



    • Zemmour s’obstine sur une ligne identitaire (lui le maghrébin juif !) pensant que seule cette ligne peut faire gagner le F.N.




      Techniquement il a raison, lorsque l’on compare les scores du FN( ligne Philippot) aux dernières élections avec ceux du FPO autrichien( libéral identitaire) ont remarque que le FN a obtenu beaucoup moins de votes(21% des voix) que son homologue alpin( 26%)... Qui plus est il faut noter que le FPO fait ses meilleurs scores chez les ouvriers et les jeunes (qui soit disant ne pourrait pas voter pour autre chose qu’un parti souverainiste social...) tout en obtenant un soutien important chez les classes aisés et les entrepreneurs.

      Le FPO aurait même pu emporter la victoire si les élections auraient eu lieux quelques mois auparavant, avant l’élection du jeune Sebastian Kurz à la tête de l’OVP le FPO obtenait environ 30% des intentions de vote puis Kurz s’est mis à littéralement piller le programme de celui-ci, lui prenant au passage une partie importante de son électorat( l’OVP passe en très peu de temps de 18%à 33% des voix alors que le FPO redescend à 25%).

      Les conclusions sont donc très clairs, les souverainisme est un cul de sac électoral car le peuple est à juste titre beaucoup plus attaché à la préservation de soit qu’à la défense d’une entité juridique abstraite.

      Maintenant si l’identitarisme libéral permet de capter entre 25% et 35% des voix malgré les allusions à la seconde guerre mondiale cela veut dire que les européens n’en peuvent vraiment plus du gauchisme multiculturel.

      On imagine donc que l’on pourrait faire des merveilles en adoptant une ligne national-socialiste voir même clairement "fasciste".


  • Ô vacuité.

    Y a pas de droite, pas de gauche, pas de nation, pas de foi, pas de noblesse, pas de souveraineté autre que celle du nouvel ordre séculier et séculaire, celle de la mondialisation, de ceux qui construit l’Europe depuis bien 1000ans, ceux-là mêmes qui ont organisé des guerres mondiales, ceux qui en ont les moyens, notamment de se casser le cul à raser leurs forêts et à traverser des océans pour commettre des génocides pré-industriels, de balancer 2 bombes atomiques sur des civils, d’envoyer des satellites dans l’espace pour quadriller chaque cm² de notre monde et d’en exploiter toutes les ressources (humaines aussi).

    Renseignez-vous mieux, chaque pays européen (pays fondateurs de la Société des Nations), développe et transfère intégralement aux USA (leur beau prototype) aussi bien les moyens financiers que technologiques.... gratis ! S’ils ont colonisé et développé l’Amérique, ce n’est pas sans calcul et sans stratégie à très long terme... comme en Asie, en Orient ou en Afrique, d’ailleurs.

    Humvee=Italie
    LSD=Suisse
    Projet Manhattan=Belgique etc
    Casque biométrique Apache= Italie
    Personnalité Autoritaire=Allemagne
    Nucléaire=France etc
    Web=Suisse etc
    CompactDisc=Hollande
    CERN=Suisse etc
    Carte à puce=Belgique
    Satellites=ESA
    Chemin de fer Est-Ouest US=France etc
    Hollywood=France
    Armes automatiques=Belgique
    ETC ETC ETC...
    Ces nations seules sont les initiatrices et les porteuses de ce système morbide, jusqu’à la destruction de toute vie et l’avènement du transhumanisme, et ce n’est pas juste du passé ou de la mythologie, c’est uniquement l’Histoire européenne et l’"avenir et le progrès" que vos "chères nations" seules imposent au monde, leur système financier, leur universités, leurs armées, leur développement technologique (je parle du monopole actuel, pas de l’invention de l’eau chaude), leur or,leur heure (GMT), leurs colonies, leurs idéologies, leurs pollutions, leur hégémonie flagrante (économie, culture, production, exploitation, communication, symboles, institutions, organisations, services, armée, événements internationaux, justice internationale, régulation bancaire internationale).

    Bref, l’intégralité du développement de l’industrie et de l’état profond américain, son rôle de "gendarme du monde" c’est signé Europa (chrétienne, juive ou judéo-chrétienne... ou indo-européenne... ou reptilo-jupiterienne, j’en ai raf), c’est strictement incontestable. La crédulité et l’asservissement des européens est pathétique,


  • Personnellement je comprends de moins en moins la logique qui sous tendrait le mode de pensée des souverainistes...

    Les individualistes défendent leurs derrières, les gens normaux défendent leurs familles, les nationalistes défendent leurs peuples et à côté de cela les souverainistes défendent une administration... Qu’est ce qui pourrait pousser un être humain normalement constitué à se préoccuper d’une entité abstraite au détriment des réalités concrètes ?

    Après tout qu’est ce que cela change réellement si les décisions sont prises à Paris plutôt qu’à Bruxelles ? D’autant plus que les membres de l’Assemblée """nationale""" et du Parlement """européen""" sont d’accord sur tout les sujets.

    En toute honnêteté si je devais choisir entre confier le pouvoir aux élites parisiennes ou aux élites moscovites, alors de toutes évidences je préférerais que ce soit Poutine qui tienne le pouvoir plutôt que l’autre bande de traîtres et de parasites.

     

    • Il va falloir revoir un peu certains concepts... le souverainisme c’est la défense des intérêts de la nation : je vois mal une entité supranationale défendre les intérêts d’une nation en particulier. Vouloir s’en remettre à Poutine, c’est valider le concept de souverainisme car Poutine est un souverainiste... Mais Poutine défend les intérêts de la Russie avant tout et serait mal placé pour défendre ceux de la France sauf évidemment s’il était français. Le souverainisme, c’est l’indépendance monétaire et de la politique intérieure et extérieure, la surveillance des frontières et le contrôle de l’immigration, la préférence nationale, et plus généralement la défense des intérêts de la nation et du peuple français...


    • @Mort de rire : vous êtes une synthèse vous !


    • @Eric LBR

      Peut être que je me trompe mais il me semble que vous confondez le souverainisme avec le nationalisme, si je me souviens bien le nationalisme est le fait de défendre son peuple, sa nation ainsi que leurs intérêts alors que le souverainisme est comme son nom l’indique consiste à défendre l’indépendance d’un état par rapport à une autre entité.

      A mon sens Zemmour a raison de dire que le débat à propos de l’immigration n’a pas grand chose à voir avec celui sur l’UE, car dans les faits les États peuvent faire ce qu’ils veulent à ce sujet, nous avons vu Merkel ouvrir les frontières de son pays à l’ensemble du tiers monde au mépris des règles juridiques allemandes ainsi que des normes européennes et nous avons vu les pays de l’Est fermer les frontières orientales de l’Europe alors que Merkel et Juncker y étaient opposés.

      Je suis totalement en accord avec Carl Schmitt lorsque celui-ci affirme que « Est souverain celui qui décide de la situation exceptionnelle », en effet le vrai pouvoir consiste en la possibilité d’agir à l’encontre des lois et d’imposer sa volonté aux autres de manière individuelle, dans le cas de l’UE nous voyons bien que les législateurs européens peuvent décider ce qu’ils veulent mais ils ne possèdent aucun moyens de forcer un état à accepter leurs desideratas, si les stupidités concoctés par les institutions de l’UE passent sans le moindre problème c’est uniquement du fait du consentement des ""élites"" françaises.

      Il faut d’ailleurs noter que dans les faits personne au sein de l’UE ne défend ni les intérêts nationaux et encore moins les intérêts européens, Merkel protège les intérêts du patronnant allemand et des ""élites"" progressistes, Macron ceux de la finance mondialisée et des lobbies communautaires, quand à la commission """européenne""" elle ne défend que les multinationales et la religion multiculturelle.

      En toute logique si les européistes cherchaient réellement à défendre les intérêts de l’Europe ils n’ouvriraient les frontières ni aux migrants ni à la concurrence étrangère à cause des effets négatifs qu’ils engendrent au sein de l’union, et chercheraient à rallier la Russie à leurs causes( Poutine a d’ailleurs proposé d’adhérer à l’UE)

      De plus il faut noter qu’un bloc de plus de 600 millions d’habitants pèse beaucoup plus au niveau international que quelques dizaines de millions, surtout lorsque en face nous avons affaire à des mastodontes comme les USA, la Chine, l’Inde ou l’ensemble de l’Afrique.


    • A Mort de rire ...

      Vous vous battez comme un lion,
      Vous vous battez à visage découvert
      Bref vous êtes un chevalier .
      Attention,un certain nombre
      de vos adversaires ont moins
      de franchise et de noblesse .
      Enfin restez vous même ,
      et Bravo !


    • @Ray Donovan

      Qu’est ce qu’il y a mon chou ? Quelque chose ne passe pas ? Tu te reconnais dans cette description et tu ne trouve rien à redire ? Et bien tu aurais mieux fait de laisser les chose en l’état car dorénavant tout le monde va savoir que non seulement tu es incapable de répondre mais en plus que ton niveau intellectuel est bien bas.


    • Une nation qui ne possède pas son Etat, au 21ème siècle, elle vit comment ?

      Elle vend des colifichets ethniques aux touristes en excursion dans la réserve des indigènes ?


    • #1822923

      au vu de la quantité impressionnante de pavés sans saveur envoyés par mort de rire et dont l’obsédante ritournelle poursuit la défense tous azimuts d’un agent sioniste faussement attaché à l’histoire de France et à sa culture traditionnelle et franchouillarde, on est en droit de se poser la question sur le but poursuivi par ses interventions intempestives et déplorables qui ont la particularité de systématiser la stigmatisation la figure de l’étranger tout en surenchérissant la cause identitaire.


    • @Mort de rire : Je n’ai pas argumenté parce que le commentaire d’Eric LBR plus haut a tout dit. Je rajouterai aussi que dans un autre de tes commentaires, tu prends l’exemple de l’Autriche comme si l’électorat autrichien et l’électorat français était le même.
      Bref, tu es à côté de la plaque et je t’invites à re-visionner les vidéos de Soral qui expliquent très bien comment toi et tes semblables identitaires sont des idiots utiles du Système.


    • T’en veux du mastodonte ?

      >>> https://i.pinimg.com/736x/4c/73/bb/...

      Tout ça marche très bien depuis des siècles pour vos "élites", pourquoi voudraient-ils en changer ?

      Faut-il encore rappeler que la France post-royale et coloniale est la 5e puissance mondiale aujourdh’hui, qu’elle a plus d’or dans ses coffres que la Russie, et que les plus grandes multinationales sont les siennes (Lafarge, L’Oréal, Danone, Renault, Airbus,Areva, AXA, Paribas etc) ?

      Le problème c’est que comme vous avez gobé cette histoire de démocratie, de nationalisme et d’égalité (sans parler de la Genèse), vous ne comprenez pas pourquoi la majorité galère, alors que la minorité prospère... rien a changé, c’est de la poudre aux yeux, ceux qui vous ont vendu ça, l’ont fait pour vous entuber avec votre consentement (autrement dit, sans aucune résistance).

      J’ai un scoop, la Russie n’est ni souveraine, ni autonome, à l’instar des USA, elle est 100% européenne.


    • @Ray Donovan
      Lorsque l’on prétend participer à une discussion sérieuse la moindre des choses est de présenter des arguments, dans ton cas la critique est particulièrement drôle car en dehors du commérage médisant tu n’apportes strictement rien à la discussion, tu es même incapable démontrer en quoi mon analyse serait erroné.

      Tu n’as même pas remarqué que j’ai déjà répondu aux objections de @Eric LBR ce qui en dit long sur ton niveau de réflexion...Si tu n’es pas capable de justifier ton point de vue tu ferais tout aussi bien de te taire au lieu d’affirmer des choses sans fondements.

      L’électorat autrichien serait différent de celui français ? Ah bon ? Sur quels points en particulier ? Les réactions des êtres humains par rapport aux mêmes circonstances ne se différencient pas particulièrement je ne vois donc pas sous quels angles les électeurs français seraient particulièrement différents des électeurs autrichiens...

      En fait on pourrait même dire que l’Autriche est un terreau beaucoup moins favorable au développement d’un mouvement nationaliste que la la France, en effet en Autriche les salaires sont plus élevés, le chômage est plus faible et l’insécurité moins endémique qu’en France, et c’est sans parler avec le terrorisme intellectuel au sujet de la Seconde Guerre Mondiale... Si vous connaissiez un tant soit peu les pays germaniques (Allemagne, Autriche, Pays Bas, Belgique, Danemark, Suède, Norvège) vous seriez au courant du niveau de chantage à la Shoah y est beaucoup plus important qu’en France.


    • @Ed

      La France 5ème puissance économique mondiale ? Tout dépend comment vous faites le calcul du PIB...
      http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...

      « Le classement de PIB en « parité de pouvoir d’achat » donne également un classement sensiblement différent. La Chine arrive donc en tête, pesant pour 17,1% du PIB mondial, suivie des États-Unis (15,8%), puis de l’Inde, troisième, avec 7% (du PIB mondial), le Japon est quatrième (4,3%), l’Allemagne cinquième (3,4%), juste devant la Russie, sixième avec 3,3%, puis le Brésil, qui malgré tous ses malheurs actuels est septième (2,8%), le Royaume-Uni venant en huitième rang (2,4%), la France neuvième (2,3%), le Mexique clôturant le top ten, pesant 2% du PIB mondial. Et encore ces chiffres sont-ils extraits d’un tableau du rapport du FMI publié mardi ne regroupant que les principaux pays de chaque continent. L’Indonésie n’y figure pas , or son PIB en parité de pouvoir d’achat dépasse celui de la France, ce qui relègue cette dernière en réalité à la dixième position.

      Rappelons que dans le classement des PIB calculés avec les taux de change des marchés des monnaies, la France vient au sixième rang derrière les États-Unis et la Chine, pratiquement ex æquo, suivis du Japon, de l’Allemagne et du Royaume-Uni, qui nous a ravi la cinquième place depuis 2014. Et l’Inde talonne désormais l’Hexagone. »

      En d’autres termes la France est une puissance économique déclinante talonné par les BRICS dont la croissance économique est beaucoup plus forte, et qui ne doit sa 5ème ou 6ème place qu’a cause du fort cours de l’Euro...

      Individuellement parlant les États européens ne valent plus grand chose sur la scène géopolitique en dehors de l’Allemagne (pour peu de temps encore) et de la Russie, lorsque l’on connait la véritable puissance économique de l’Europe (Russie incluse) on voit mal pour quelles raisons l’on devrait accepter le suicide civilisationnel et l’insignifiance au nom de principe juridiques abstraits.

      Ce n’est pas pour rien que tout les grands noms de la géopolitique moderne que ce soit Alain De Benoist, Alexandre Douguine ou même Brzezinski se sont intéressés à l’Eurasie, ce n’est pas non plus sans raison que Staline ou Hitler ont cherché à contrôler l’Europe et l’Asie.

      @JP
      Vous pensez que le Luxembourg, l’Irlande ou l’Albanie font autre chose que de vendre des colifichets ethniques ? Ce sont des pourtant des États...


  • Hahaha, Zemmour est un débatteur hors-pair et c’en est presque gênant de le voir réagir comme un enfant sans arguments. Pire encore, c’est un Philippot calme et posé (en général ça beugle en face de Z) qui lui met le nez dans ses contradictions idéologiques (il est trop intelligent pour ne pas en avoir conscience lui-même). La différence de niveau d’honnêteté (et de niveau tout court) est flagrante...

     

    • Moi j’ai surtout remarquer un Philippot psychorigide qui ne parvenait pas à prendre en compte les faits qui lui étaient confrontés...

      Je ne sais pas ou est ce qu’il a trouvé ses fameux électeurs FN passés chez Mélenchon( LOL), alors que les études d’opinions ont plutôt montré qu’il n’y avait pas de points communs entre ces deux électorats, d’ailleurs le vote Mélenchon a progressivement augmenté alors que le vote Hamon n’a fait que chuter en parallèle...

      Par contre il ne semble pas noter que le débat de second tour face à Macron a tourné exclusivement autour de l’UE, de Schengen, de l’Euro et du terrorisme islamique... Marine a très peu parlé de la France, d’identité, du chômage, de l’insécurité ou du pouvoir d’achat, face à elle Macron a parlé de baisse d’impôts, d’Europe qui protège et sa victoire a été beaucoup plus large que prévu.

      Philippot essaye de masquer le fait que la campagne médiatique du FN s’est faite entièrement sur sa ligne et que la défaite a été flagrante.


    • Hahaha, @Mort de rire : chacun voit midi à sa porte comme on dit. Nous n’avons sans doute pas les mêmes clés de lecture... Il n’empêche qu’on peut en discuter. Pour ce qui me concerne, c’est évident que le débat manquait de culture, d’identité, de sécurité, etc... Mais MLP était le chef du parti, le responsable du programme, le candidat et l’unique participant au débat ! Elle s’est vautrée toute seule avec des sujets qu’elle ne maîtrise manifestement pas (et avant d’aller faire la teuf !). Les rivaux qui sont sortis du bois après la défaite (quel courage !) avaient des années pour faire éjecter Philippot. Mais en phase ascensionnelle les places doivent sans doute peser plus lourd que les convictions...

      De toute manière il n’est plus au FN. Les prochaines élections parleront en faveur ou non de la new new-line. Mais concernant l’échange avec Zemmour je ne change pas une virgule :)


    • @Mort de rire, Ben si, l’aspect social de la ligne Philippot que l’on retrouve dans le programme de Mélenchon a servi à siphonner les voix du FN ; à choisir, pour l’électorat, la France insoumise fait moins sale idéologiquement que le FN si l’on s’en tient au bourrage de crâne qui sévit depuis des décennies.


    • @Mort de rire parlant de la psychorigidité de Philippot. Comme si ce n’était pas à lui que l’on pouvait faire ce reproche avec sa réthorique étique et en boucle !!!
      Et le meilleur pour la fin :
      « Philippot essaye de masquer le fait que la campagne médiatique du FN s’est faite entièrement sur sa ligne et que la défaite a été flagrante »
      Et c’était qui le patron et candidat du FN, et donc le responsable in fine de la ligne choisie ? Philippot peut-être ? Sans parler du fait qu’il faudrait être sûr que sans cette ligne (additionnelle), le FN aurait fait mieux. Ce qui est plus que douteux car sur une ligne uniquement « de droite », il aurait certainement beaucoup pâti de la candidature de Fillon. Or, ce qui a le plus déstabilisé l’électorat ce n’est pas un Philippot dont on peut au moins reconnaître la constance mais une Marine Le Pen indécise, contradictoire et perdant pied. C’est très largement sur ses épaules ainsi que sur un entourage foireux et de mauvaise influence que repose la défaite.


    • @vélo

      Mais vous racontez n’importez quoi, certes Mélenchon possède un programme social et est accepté médiatiquement mais pour l’électorat français voter pour lui équivaut à voter pour le parti des étrangers...

      D’ailleurs votre logique est assez bancale car dans l’imagerie collective le Fn n’est pas vu comme étant un parti social, ce dont les gens se souviennent ce sont les déclarations de JMLP à propos du "détail" ainsi que les diatribes anti étrangers, je ne vois donc pas comment Mélenchon aurait pu prendre des électeurs à MLP alors que ceci sont généralement très opposés à son idéologie républicaine et cosmopolite.

      Personnellement j’ai surtout remarqué un grand nombre d’électeurs de l’ex UMP ayant pu voter MLP mais qui ont finalement voté Macron...

      @hahaha

      Le problème principale de la campagne de 2017 c’est justement que le FN a beaucoup trop parlé de sujets relatifs à l’UE et n’a presque pas parlé de ce qui inquiète particulièrement les français, comme l’insécurité, le chômage, la substitution ethnique ou le pouvoir d’achat, or si l’on ne parle pas de ce que les gens estiment être prioritaires il est certain que l’on ne va pas engranger beaucoup de voix...


    • @Mort de rire : "Personnellement j’ai surtout remarqué un grand nombre d’électeurs de l’ex UMP ayant pu voter MLP"
      Ah bon ? Lesquels ? Ceux qu’Henri Guaino à légitimement traité "d’électorat à vomir" ?
      Cette droite versaillaise préfèrera toujours son portefeuille à la France.
      Encore une fois tes analyses sont proche du néant mon cher !


    • @Ray Donovan

      J’avais plutôt à l’esprit les vieilles dames allant à la messe tout les dimanche et ayant participé au mouvement anti mariage gay ou alors les jeunes entrepreneurs de provinces ne supportant plus de se faire saigner par le RSI ou l’URSAF ainsi que la présence de plus en plus massive d’allogène...Ces cas ont été très fréquent et démontrent encore une fois à quel le FN a été incapable de s’adresser à des gens qui auraient du se reporter sur lui de manière quasi naturelle, étrangement en parlant de l’Euro, de Schengen, de l’UE et du terrorisme MLP et Philippot n’ont pas été capable d’intéresser les gens...Peut être que si leurs campagne aurait été focalisée sur les préoccupations des français et les valeurs de leurs électeurs ils auraient fait un meilleur score.

      Pourquoi me parle tu de Versailles alors qu’il ne s’agit que d’une partie très minoritaire de l’électorat de l’ex UMP ? Tu as oublié que la majorité des anciens électeurs de Sarkozy étaient des prolos, des retraités et des classes moyennes ?

      A l’évidence tu ose prétendre que mes analyses sont basés sur le néant alors que de toutes évidences tu ne connais rien du sujet dont tu parles(une histoire de poutre et de paille dans l’œil probablement), avant de critiquer tes interlocuteurs tu ferais mieux de balayer devant ta porte par à chacun de tes posts tu démontres chaque fois un peu plus à quel point ton raisonnement est complétement étranger à la réalité, arrête de beugler comme un imbécile et surtout commence à utiliser les faits au lieu de ton imagination et peut être qu’ainsi ton analyse deviendra à peu près potable.


  • Zemmour et Phillipot ont raison tous les deux mais il n’y a aucune alliance possible entre ces deux courants. Car aucune victoire n’est possible contre le Système.
    Il faut soir collaborer, soit résister, soit vivre.


  • Incroyable. J’ai rarement vu autant Zemmour en difficulté. Philippot est le politique le plus brillant de notre époque. Je vote pour lui.

     

    • Il est surtout le plus obstiné des deux et le plus allergique à la réalité, il ne se reconnait aucune responsabilité dans l’affaire alors qu’il était chargé de la communication et la stratégie du FN, il ose même prétendre que le FN aurait atteins des somments électoraux (21% au premier tour en 20017 contre 18 en 2012 pour rappel).

      On peut dire que Philippot est convaincu par les opinions qu’il exprime mais de là à en faire un signe de brillance il y a un fossé énorme, si vraiment Fifi aurait été aussi braillant que vous ne le dites il aurait été conscient de ses manquement.


    • Tout à fait d’accord avec vous , le courage et l’honnêteté de Florian Philippot
      n’est plus à prouver , il est sincère et convaincu de ses idées , ce qui rassure
      plus que tout autre .

      Philippot est un convaincu honnête et très courageux , il ne recul pas devant
      tous les défis , même les plus compliqués pour l’intérêt de la France ,
      ils sont si rares à se dévouer ainsi . Bravo à lui.... !

      Merci à E&R de passer cet interview , c’est très intéressant .


    • On ne peut pas faire d’un âne un cheval de course...

      Phillipot a tiré le meilleur de Marine, et le FN avec Marine n’ira pas plus loin !

      Celui de Collard et Alliot descendra. Seul celui de Gollnisch aurait une chance de monter un peu plus.


    • Ah « si vraiment Fifi aurait été si braillant » !
      S’il aurait su il n’aurait pas venu ! :-) Et pis surtout c’est dommage qu’il vous aura pas connu avant que d’avoir parlé, sinon il auroit dit tellement de choses plus intelligentes. Il n’y a plus qu’à vous proposer comme numéro deux du FN, responsable de la stratégie et de la communication, comme ça on perdrera mais au moins on auroit bien ri grâce à Mort de Ririre en ces tant moroses.


  • Zemmour se fou de nous , Zemmour ne parle jamais de l’immigration africaine et eurasatique,bien plus nombreuse
    Zemmour est mariée à une juive d’algerie comme lui, et élève ses enfants selon le talmud. Zemmour est qu’un sayanim cherchant ses propres interets et celui de sa communauté, Zemmour n’en a rien à fiche de savoir que des français crève la dalle à la fin du mois, Zemmour défends ses propres intérets et ceux de sa communauté avant tout

    Eric Zemmour : " Quand je suis à la synagogue je ne m’appelle plus Eric, mais Moise "

     

    • Laisse-moi deviner, tu t’ai fait piquer ta copine par un mec qui s’appelle Eric ? Apporte des faits à l’avenir au lieu de déblatérer toutes ces choses qui n’existent que dans ton imagination.


    • #1822868

      Les rapports qu’entretient Zemmour avec le talmud sont tout à fait significatifs du personnage.

      Youssef Hindi en délivre une description parfaitement sourcée et connue. Il suffit d’avoir la volonté de s’y intéresser pour les trouver.

      https://www.youtube.com/watch?v=Y1t...


    • #1822898

      On peut être juif, aller à la synagogue et aimer la France. Et quand on aime la France on n’aime pas l’immigration de masse et le projet de la mosqué de Strasbourg.C’est ça le véritable viol collectif.

      La liste des prénoms les plus donnés en Seine Saint Senis est une agression onthologique. Cela n’empèche pas Phillipot d’avoir raison, mais les français ne l’ont pas compris la sortie de l’euro. MLP esdt nulle elle ne bosse pas, comme tout son entourage. Zemmour est plus pragmatique. Le système à de beaux jour devant lui. L’union Melenchon Phillipot c’est de la science fiction. Qui pilote Melenchon ? Le Bnaï Brith


  • J’en veux au FN d’être devenu confus, de ne pas avoir clairement expliqué aux français qu’aucun problème ne sera résolu tant que nous accepterons le joug de la mafia bancaire mondiale.
    C’est bien gentil tous les beaux discours sur l’émigration, l’insécurité, le chômage, etc. mais jamais un mot sur les 2200 milliards d’euros de dette, jamais un mot sur les banqsters à l’origine de ce découvert absurde. Et pourtant, c’est le cœur du dindon !
    Avec un peu de pédagogie, les français comprendraient facilement qu’une telle somme ne peut être que de l’argent fictif prêté par des pirates financiers à qui l’ont reverse chaque année l’équivalent de l’impôt sur le revenu rien que pour payer les intérêts de la dette !
    Avec un discours simple, franc et intelligent, les français réaliseraient que nous sommes en face d’une gigantesque escroquerie, la plus grosse de l’ Histoire, et que la soi-disant crise n’est qu’un prétexte bidon pour grignoter leur pouvoir d’achat, les obliger à faire des économies partout, et donner le butin aux racailles de la finance, et à leurs kapos que sont nos dirigeants.
    Tous les problèmes découlent de ce simple fait : nous ne sommes plus un pays.
    Parce q’un pays, c’est avant tout :
    - des frontières,
    - une armée,
    - une monnaie.
    Puisque la France abandonne ces trois pouvoirs, elle ne mérite plus le nom de pays.
    Elle devient un simple département de l’ Empire.
    Avec un FN aussi incapable, et des dirigeant aussi ridicules, adieu la révolte de la nation, bonjour la gouvernance globale.

     

    • Ouf ! ça me rassure de savoir que je ne suis pas le seul à le crier sur les toits ! Enfin quelqu’un qui a compris le fond du problème !

      Mes précisions, le cartel banksters n’est qu’un élément de l’ensemble. 80% des 17000 plus grosses entreprises mondiales banques et assurances incluses appartiennent à la même poignée d’actionnaires, et il faut les nommer : "the network corporate global control", sur lequel s’appuient l’Etat profond qui met en place le nouvel ordre mondial, la gouvernance unique ;


    • @ Stef de Mars et Culturovore

      J’ai fait une proposition au FN l’annee derniere. Allez dans tous les villages de France et expliquez la creation monetaire et les raisons du premier choc petrolier, en Q&A abordez le role de l’UE dans ce machin . Effet sur les vieux guaranti. Pedagogie au lieu de demagogie, c’est ce qui a fait gagner Trump.


    • Pédagogie au lieu de démagogie.
      C’est très bien dit.


  • #1822647

    La ligne politique incarnée, défendue et soutenue par Florient Philippot représente les aspirations d’une France apaisée, libérée, insoumise et, si j’ose ce mot, patriotique.

    Ceux qui ont été nourris et bercés par le charmeur de serpents et grand illusionniste de la parole qu’est Zemmour, ont bien du mal, encore à ce jour et en dépit de ce que l’ont sait de source sûre de lui, à se défaire du pouvoir de fascination et d’attraction qu’il a joué sur eux des années durant où ils étaient encore frais émoulu et à peine sorti de l’âge de la jeunesse insouciante.

    Pour ma part, et j’ai été bien inspiré par mon instinct, je n’ai jamais eu confiance en Marine le Pen dont le comportement général, les mimiques et sa manière artificielle de se mettre en scène en se jouant de ses admirateurs les plus convaincus, me sont apparu comme autant de jeux de scènes, de clins d’œil et de comédie que d’une volonté ressortissant d’un désir profondément secret de passer de l’autre côté de la barrière en rejoignant la classe dominante, élitiste et mondialiste.

    Le magistère exercé par Zemmour avec l’appui des médias mainstream sur l’opinion publique française n’a pas évolué d’une once. Derrière le masque de son opposition critique à l’immigration massive, ce sont en réalité l’islam, les musulmans et les noirs africains qu’il vise en nourrissant la thématique du choc des civilisations et en favorisant à l’intérieur du nationalisme français, l’expression de la haine et de la violence tournée exclusivement en direction du basané mal né qui vol, qui viole et qui crache en permanence sur la France.

    Si j’avais une image représentative de Zemmour quant à son style tout en ruse et à sa personnalité pleine de malices, je choisirais celle de l’éminence grise entièrement dévouée à une cause et qui userait sans scrupule de tous les moyens intellectuels pour parvenir à ses fins.

    Ne vous y trompez pas, la parole de Zemmour incarne celle de l’ennemi de la France nationale et libre alors que celle de Philippot, similaire en bien des points à celle de la ligne politique promue par E&R, à tous les traits du gaullisme social et de la France indépendante et libre.

     

    • Entièrement d’accord et belle analyse au passage.

      Depuis plusieurs années, j’avais capté le double visage de Zemmour et sa couverture nationaliste, et j’étais très surpris que ER ne s’en soit pas aperçu plus tôt. Cet intellectuel se rapproche de Finkielkraut. Il est au dessus de la mêlée dans les médias car il n’y a plus aucun intellectuel de valide. Il n’y a pas même de journalistes. Ceux qui ne sont pas des agents sionistes sont des idiots du type Nolleau sans aucune consistance, d’ailleurs il n’y a rien à dire sur l’intervention de ce dernier tellement c’est insipide et vide de tout.
      Depuis plusieurs années ceux qui dirigent la France, comme ailleurs, placent leurs éminences grises dans le mouvement nationaliste ainsi que dans la "pseudo" dissidence pour prévenir du changement qui risque de s’opérer dans les prochaines décennies. Je suis un complotiste qui croit aux complots. Les comploteurs ont besoin d’agent bien placé pour continuer leur projet de domination. Les sionistes ont détruit le PCF, infiltré le PS et détourné le socialisme parce que ces organes politiques étaient trop pro-palestiniens et qu’il fallait les neutraliser. Cela permettait en m^me temps d’accéder aux postes à responsabilité permettant d’avancer le projet du NOM. Aujourd’hui, le mouvement souverainiste est en développement, il faut donc le contrôler, l’empêcher d’avoir des accointances antisionistes, et en faire un outil relativement docile pour la suite de leurs projets.
      Ils ont des agents-journalistes (pas besoin de donner de noms ils pulullent sur toutes les antennes télé, radio et papier journal), des agents politiciens (UMPS=rempli de néoconservateurs qui ne disent pas leur nom), et des agents-intellectuels (Ceux que j’ai cité et on peut rajouter à la liste de nombreux autres). Ceux qui ne sont pas agent, sont soit des gros naïfs débiles (il y en a quelques uns) soit des peureux, lâches, qui sont là pour les petits fours et faire la déco.
      Il y a forcément un problème avec l’immigration et avec l’Islam salafisé (c’est comme ça qu’on devrait dire), et il y a forcément des problèmes d’intégration lorsque les traditions, la langue diffère. Ce n’est que de la sociologie de dire cela. La force de Zemmour est que contrairement à la bien-pensance gauchiste, il peut épiloguer sur ces éléments de vérité sans que personne ne puisse le contredire sérieusement. Mais évidemment il s’arrêtera là...C’est son job, son intérêt, sa raison d’être là.


    • #1822948

      @ Protagoras.

      Je te remercie pour ton intervention qui complète la mienne et la développe autour des artefacts structurant la dette fictionnelle et les réseaux organisant la neutralisation de la réaction nationale et la déconstruction des structures traditionnelles concomitamment à l’appropriation frauduleuse des biens nationaux aux profits d’une élite supra-nationale représentant l’hyper classe financière et bancaire.


    • Je trouve votre parti pris un peu schématique. A titre personnel, j’ai de la sympathie pour Zemmour et pour Florian Philippot, ce qui ne m’empêche pas de reconnaître leurs limites respectives : Zemmour est effectivement obnubilé par la question identitaire, et cela le conduit à prôner un rapprochement Républicains/FN qui ne pourrait être qu’une voie de garage pour le camp patriote. Philippot a un positionnement plus sain sur cette question, mais il faut aussi admettre que, durant son passage au FN, il n’a fait aucun effort pour se rapprocher de la ligne " droite des valeurs " défendue, par exemple, par Bruno Gollnisch - ligne que Zemmour, lui, a toujours ouvertement soutenue. Si l’on admet, comme Alain Soral, que le salut du pays passe par l’union de la droite antilibérale traditionnelle et de la gauche sociale, il faudra que les tenants des deux bords acceptent de faire mouvement les uns vers les autres. Zemmour ne l’a certes pas fait, mais Philippot non plus. Les torts sont donc partagés...


  • J’ai rarement, voir jamais, vu Zemmour se faire mettre en PLS sur un débat comme celui-là.

    Philippot est un tueur finalement.

     

  • #1822686

    La ligne politique incarnée, défendue et soutenue par Florient Philippot représente les aspirations d’une France apaisée, libérée, insoumise et, si j’ose ce mot, patriotique.

    Ceux qui ont été nourris et bercés par le charmeur de serpents et grand illusionniste de la parole qu’est Zemmour, ont bien du mal, encore à ce jour et en dépit de ce que l’ont sait de source sûre de lui, à se défaire du pouvoir de fascination et d’attraction qu’il a joué sur eux des années durant où ils étaient encore frais émoulus et à peine sortis de l’âge de la jeunesse insouciante.

    Pour ma part, et j’ai été bien inspiré par mon instinct, je n’ai jamais eu confiance en Marine le Pen dont le comportement général, les mimiques et sa manière artificielle de se mettre en scène en se jouant de ses admirateurs les plus convaincus, me sont apparu comme autant de jeux de scènes, de clins d’œil et de comédie que d’une volonté ressortissant d’un désir profondément secret de passer de l’autre côté de la barrière en rejoignant la classe dominante, élitiste et mondialiste.

    Le magistère exercé par Zemmour avec l’appui des médias mainstream sur l’opinion publique française n’a pas évolué d’une once. Derrière le masque de son opposition critique à l’immigration massive, ce sont en réalité l’islam, les musulmans et les noirs africains qu’il vise en nourrissant la thématique du choc des civilisations et en favorisant à l’intérieur du nationalisme français, l’expression de la haine et de la violence tournée exclusivement en direction du basané mal né qui vole, qui viole et qui crache en permanence sur la France.

    Si j’avais une image représentative de Zemmour quant à son style tout en ruse et à sa personnalité pleine de malices, je choisirais celle de l’éminence grise entièrement dévouée à une cause et qui userait sans scrupule de tous les moyens intellectuels pour parvenir à ses fins.

    Ne vous y trompez pas, la parole de Zemmour incarne celle de l’ennemi de la France nationale et libre alors que celle de Philippot, similaire en bien des points à celle de la ligne politique promue par E&R, possède tous les traits du gaullisme social et de la France indépendante et libre.

     

    • aymard de chartres

      Je suis d’accord avec l’ensemble de votre commentaire, sauf sur un point : Zemmour n’a pas pour ennemi les noirs africains, vu qu’il n’en parle jamais.


    • #1822944

      Il assimile la grande majorité des noirs africains à l’islam ou aux musulmans et il les présente comme des délinquants massifs.

      En tout cas, je te remercie, Narrateur, pour ton intervention élégante et intelligente.


    • @Aymard de Chartres



      Le magistère exercé par Zemmour avec l’appui des médias mainstream sur l’opinion publique française n’a pas évolué d’une once. Derrière le masque de son opposition critique à l’immigration massive, ce sont en réalité l’islam, les musulmans et les noirs africains qu’il vise en nourrissant la thématique du choc des civilisations et en favorisant à l’intérieur du nationalisme français, l’expression de la haine et de la violence tournée exclusivement en direction du basané mal né qui vole, qui viole et qui crache en permanence sur la France.



      Intéressant comme point de vue... Et lorsque ce sont les africains qui sont mécontent de la présence d’étrangers chez eux cela ne semble pas vous poser problème...
      https://qz.com/857156/uganda-is-wor...
      Étonnement lorsque les officiels ugandais se plainent de l’arrivé de plus en plus importante d’immigrants chinois et du mariage de plus en plus commun de ceux ci avec des femmes africaines et du metissage qui en résulte les gens de votre espèce ne trouve rien à redire...

      Idem lorsque les algériens refusent la présence des noirs dans leurs pays vous ne dites rien non plus.
      https://www.tsa-algerie.com/non-aux...

      Personnellement j’aimerais comprendre pourquoi ce qui est considéré comme étant inacceptable partout dans le monde devrait être toléré en France ? En quel nom cela nous serait interdit et surtout pour quelles raisons ?

      Est ce que le fait que les maghrébins refusent l’immigration africaine ou asiatique est une expression de haine ainsi qu’une manière de nourrir un choc de civilisation ? Je vous ais déjà posé cette question il y a quelques temps mais vous n’avez toujours pas répondu...

      Je trouve aberrant le fait que seuls les blancs n’auraient pas le droit de refuser de se faire diluer par le métissage et la migration d’allogène alors que dans le reste du monde cela ne pose de problème à personne de rester entre soit.


    • #1823975

      @ Mort de rire

      Le sujet, rien que le sujet et tout le sujet. La dispersion produit les mêmes effets que la diversion.

      En outre, les deux articles que vous évoquez relayent, du moins pour l’un d’entre-eux, au titre de caisse de résonance, une forme de propagande que l’on connait bien ici et qui est développée par les réseaux organisationnelles des droits de l’homme.

      Par ailleurs, il est impératif de rester maître chez soi et de ne pas se laisser influencer ou gouverner par des mauvais exemples.

      Tout ce que je viens d’écrire est élémentaire, mon cher Watson.


    • @aymard de Chartres

      Pourtant nous sommes ici en plein dans le sujet, si le fait que Zemmour s’oppose à la présence de "colorés" en France est une manière de provoquer un choc de civilisation il n’y a logiquement aucune raison pour penser que la même chose ne soit pas exacte lorsqu’il s’agit du reste du monde, les mêmes causes entrainant les mêmes effets.

      Pour ce qui est des articles que j’ai relayé je n’ai pas vraiment pris la peine de choisir les sources avec une attention particulière, je me suis contenté de prendre le premier article qui m’a tombé sous la main, TSA est effectivement un agence de propagande droit de l’hommiste et mondialiste mais l’important dans cet article n’était pas le fait que la ligne éditoriale sous biaisé en faveur de ses migrations mais plutôt qu’on y trouvait la démonstration de l’opposition des populations locales

      Quel est le rapport avec Zemmour donc ? Et bien il est très simple, j’ai personnellement l’impression que ce sui gène réellement dans les propos de Zemmour ne sont pas les hypothétiques réactions qu’elles pourraient engendrer mais tout simplement le fait que certains n’apprécient pas que quelqu’un puisse remettre en cause la religion multiculturelle


  • Zemmour vient de tomber le masque !!!...à n’en pas douter il tombera bientôt le froc !!!...
    Ce mec est un amuseur public qui fait beaucoup de vent dans les merdias mainstream pour ne provoquer en fait que des tempêtes dans un verre d’eau !!!...


  • Zemmour est un bourgeois de droite anti-social ! qui critique l’UE sans vouloir en sortir, qui critique l’Euro sans vouloir en sortir .Et surtout arrêtez avec votre pseudo patriote Zemmour qui intervient sur la radio RTL qui appartient à la fondation Bertesman qui est un Empire des médias Allemands lié à la Finance Anglo-Américaine et surtout au Nouvel Ordre Mondiale ( lire le livre de Pierre Hillard sur le sujet) .En bref Zemmour à volé la vedette à Soral pour faire croire qui il y a encore une dissidence dans les merdias, alors que lui même est nourrie par ceux qui nous ménent au Chaos et qui ont détruit notre pays depuis 40 ans.

     

    • Zemmour est sur la même ligne politique que les pays de l est (pologne,auriche hongrie), droite du travail et droite des valeurs.
      Zemmour est un patriote, il défend l histoire de France , jusqu a Pétain. Il dénonce le multiculturalismes, l infantilisation des masses par le gauchisme culturelle.
      Il a compris que les gens dans leur grande majorité n étaient pas près de sortire de l euro ni l UE.
      Et dernier point, il defend l identité francaise.


  • Les journalistes et les politiques sont les pires monstruosités qu’il existe sur Terre. Habités de peu convictions, ils se rangent là où le vent, la rente et le pouvoir sont porteurs. Piochant des idées dans les programmes des uns et des autres (le plus bel exemple Macreux 0.), ils sont capables d’endossés des idées, des concepts d’autres et se convainquent que ce sont les leurs. Il est vrai que Marine le Pen ne porte en elle aucune idée si tant est qu’elle en soit pourvue. A la voir parader, parler, capable de dire tout et le contraire de tout, un jour pour le lendemain contre on ne peut que constater sa pauvreté argumentaire qu’elle tente vainement d’articuler lors d’un débat.
    Bourgeoise arrogante vivant au crochet d’un parti qu’a fondé son érudit de père elle n’est même pas capable de le faire prospérer ni de l’enrichir. Engoncée dans ses piètres postures, elle ne peut que paraître. Le jour du débat marque le jour de son suicide politique ; elle ne souhaitait pas débattre par peur donc elle s’est donnée en spectacle devant des millions de gens qui "croyaient en elle" à son projet. Sa peur de franchir des caps l’a montré telle qu’elle est vraiment c’est-à-dire incapable d’assumer ses convictions préférant se cacher derrière des faire-valoir plutôt que d’assumer seule ses idées et d’affronter le réel. Pour elle, il est préférable de vivre sur une rente en tant qu’opposante puisqu’elle courtise le pouvoir sans le vouloir vraiment. Bref comme tous les politichiens menteurs, elle ne vaut RIEN. Malheureusement, ceux sont des gens de peu croyance sans corps ni esprit qui nous dirigent. Nous sommes gouvernés par des IDIOTS, des MINABLES. Il est consternant de voir combien l’indigence et l’ignorance de ceux qui nous gouvernent nous entraînent collectivement vers notre perte d’identité, nos valeurs, notre histoire et notre culture car eux ne jurent que par des chimères idéologiques, par l’argent, le pouvoir, faire la UNE, se regarder le nombril car toute leur vie ils n’ont su que parler futilement, ils ont toujours simulé et se laissent guider, par pure fainéantise, par de véritables manipulateurs communautaristes cosmopolites qui, EUX revendiquent le pouvoir et le représentent.


  • Zemmour montre de plus en plus ses limites je trouve. La mécanique tourne de plus en plus rond, dévoilant ses contradictions. Quelque part c’est bien car cela révèle de plus en plus son côté fondamentalement imposteur. Même s’il y en aura toujours pour avoir de la peau de saucisson devant les yeux, faut pas rêver.


  • Il y a quand même un problème avec Philippot. Il valide totalement la diabolisation entreprise par le système contre le FN de JM Le Pen. Aujourd’hui, il semble même vouloir s’appuyer sur cette diabolisation pour se positionner comme modéré (selon les critères du système) par rapport au FN.


  • La ligne Phillipot est de loin la plus crédible , elle est très proche de celle de Soral .Le problème de Marine Le pen c’ est son entourage , c’ est le syndrome Trump ,une allégeance évidente au sionisme et un manque de culture et de professionnalisme .La création du mouvement des patriotes est une bonne nouvelle pour la France.


  • très belle analyse de "aymard de chartre" rien à ajouter si ce n’est que je disais depuis très longtemps ici que Zemmour était un sioniste déguisé en patriote .La manière dont il était épargner ds les médias (masquer par un cirque médiatique de protestation stérile) et son comportement délirant (pr ne pas dire ces mensonge d’arracheur de dents) dés qu’on évoqué le sujet de l’islam montré l’évidence.
    Pour Ma part j’ai voté Dupont-Aignan au 1er tour et Le Pen au second malgré tout.
    Ce qui m’inquiète le plus c’est La façon dont les sionistes ont joué avec Marine et les identitaires... cela montre vraiment leur pouvoir terrifiant ds ce pays !


  • ah finalement vous avez compris qui est zemmour , et pour qui il roule !
    enfin !


  • J’ai l’impression que Zemmour à peur que Philippot devienne le leader d’une authentique opposition contrairement aux Le Pen et à Mélechon qui ne sont que des opposants factices ou limités en terme de capacités.

    Qu’en pensez-vous ?

    Pour moi Zemmour est un agent du système qui fait tout pour conserver le FN afin de lui faire jouer le rôle d’opposant factice et d’épouvantail pour faire gagner à tous les coup les poulains de l’oligarchie aux présidentielles (Macro-Sarkollande), il ne veut surtout pas voir l’émergeance d’une véritable alternative à la dicature sionisto-bancaire qui assure ses miches.


Commentaires suivants