Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le torchon brûle entre l’Allemagne et la Turquie

En toile de fond, la défiance d’Erdoğan envers l’OTAN

L’Allemagne, excédée par l’interpellation de défenseurs des droits de l’Homme à Istanbul, a annoncé jeudi une « réorientation » de sa politique vis-à-vis de la Turquie avec des mesures qui risquent de pénaliser économiquement son partenaire historique.

 

La première d’entre elles est une mise en garde du ministère des Affaires étrangères pour les voyages en Turquie, destination traditionnellement très prisée des vacanciers allemands. Et ce en pleine saison touristique.

À Berlin, le chef de la diplomatie Sigmar Gabriel a accusé Ankara de violations systématiques de l’État de droit et jugé qu’elles « éloign(ai)ent la Turquie du socle des valeurs européennes » et de celles de l’OTAN.

Elle ne peuvent « pas rester sans conséquences », a-t-il dit. Une position qualifiée aussi de « nécessaire et indispensable » par la chancelière Angela Merkel.

« Envoyer un message (aux Allemands) disant que se rendre en Turquie n’est pas sûr relève d’une grande irresponsabilité politique », a réagi en Turquie le porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalin. « Tenter d’éveiller des doutes dans l’esprit des investisseurs allemands, c’est inacceptable », a-t-il ajouté.

Au-delà, les mesures envisagées à Berlin incluent un réexamen des garanties, prêts ou aides qu’apportent le gouvernement allemand ou l’UE aux exportations ou aux investissements dans le pays.

La décision allemande de frapper financièrement la Turquie intervient en réaction immédiate à la mise en détention d’un défenseur allemand des droits de l’Homme avec cinq autres militants, dont la directrice d’Amnesty International en Turquie.

La justice turque a accusé Peter Steudtner d’avoir « commis un crime au nom d’une organisation terroriste ». Une expression qui désigne le plus souvent pour les autorités turques les partisans du prédicateur Gülen, accusé d’avoir fomenté le putsch manqué du 15 juillet 2016, et les séparatistes kurdes du PKK.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Pour comprendre les relations internationales,
lire chez Kontre Kulture :

Derrière cette crise, l’opposition Russie-OTAN :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1769879

    Que les Turcs s’excluent eux-mêmes de l’UE c’est une excellente nouvelle .

     

    • #1769925

      On effet, maintenant nous pouvons être sur que l’UE ne restera qu’une structure purement européenne, maintenant il ne reste plus qu’a réorienter les institutions vers la défense de la civilisation occidentale plutôt que vers les droits de l’homme et l’universalisme voir d’abolir l’UE et la remplacer par quelque chose de plus compatible avec nos intérêts, ainsi nous pourrons reprendre le contrôle de l’Eurasie( en coopération avec la Chine ou le Japon) et récupérer notre place de leader mondial.

      Il serait temps qu’émerge une puissance européenne indépendante qui soit au service des véritables européens et non pas des lobbies, des minorités et des peuples du tiers monde.


    • #1770009

      Pardon... "reprendre le contrôle de l’Eurasie" ?
      Vous semblez n’avoir toujours pas compris et continuez à jouer à un jeu extrêmement... extrêmement... dangereux pour l’avenir du peu de votre civilisation qui vous reste.
      Vous êtes déjà en voie d’extinction et n’arrivez déjà pas à reprendre votre propre contrôle.


    • #1770132

      En effet, "reprendre le contrôle de l’Eurasie" ne peut se concevoir que dans le cas d’Attila. C’est fou ce que l’histoire est mal enseignée en Europe.


    • #1770334

      Il est triste de voir qu’il faille tout expliquer à certains en détail car ils ne sont pas capable de comprendre les tenants et les aboutissants.

      Il faut savoir que tout ceux qui ont un minimum compris les principes de la géopolitique comme Brezinski, Douguine, Alain de Benoist, Hitler ou Staline savaient pertinemment que celui qui contrôle l’Europe contrôle l’Eurasie et que celui que contrôle l’Eurasie contrôle le reste du monde.

      Une fois que l’on sait cela on essaye de voir quelles les options les plus bénéfique pour les européens et la pérennité du monde occidental, les choses sont très claires si nous ne nous lançons pas dans cette démarche quelqu’un d’autre le fera à notre place.

      La seule chose intelligente à faire dans ces circonstances consiste à soutenir toutes les initiatives d’unification de l’Europe (Russie incluse) ainsi que toutes les ouvertures en direction du monde asiatique (particulièrement la Chine et le Japon).

      Toute autre alternative ne peut être qu’un erreur historique, tout ceux qui proposent le repli sur soit, l’Atlantisme ou de se tourner vers la Francophonie n’ont visiblement pas compris la logique de la géopolitique ni les réalités stratégique.

      PS : Attila n’a jamais eu le contrôle de l’Eurasie... Les mongols de Gengis Kahn, les nazis, les soviétiques et les États Unis figurent au nombre de ceux qui ont réalisé cet exploit.


    • #1770411

      à "MDR"

      T’as raison il reste plus qu’à faire ça, après c’est bon.


    • #1770542

      Les nazis n ont eu le controle de rien du tout. Ils n avaient meme pas assez d essence pour leurs panzers...


  • #1769880

    La Chine de Xi Jinping ordonne a Merkher de punir en represaille, la Turquie : d’Erdogan, qui soutient les regions occuppees par Beijing Communiste au Turkemenistan & Ouighour ! L’Allemagne apres avoir aservi l’Europe, invite les Communistes de Pekin a gerer le devenir de l’Europe !

     

  • #1769942

    Querelle entre Huns et Germains... Cet idiot d’Européen qui ne jure par cette farce post-romaine, post-byzantine, - « L’Europe » ! - c’est comme ce Berbère hybride, au QI d’huitre, qui ne jure que par le chef Arabe qui lui met bien dans le cul !


  • #1770110

    La présence de l’Otan est un signe de vassalisation, inacceptable pour une nation aspirant à la dignité et à l’indépendance.