Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le vaccin de Pfizer et BioNTech en partie produit par le français Delpharm

Le groupe de sous-traitance pharmaceutique « doit commencer la fabrication en avril prochain et produira plusieurs dizaines de millions de doses » dans son usine normande.

 

(...)

« C’est une fierté […] d’être la première société sélectionnée pour produire en France ce vaccin », s’est réjoui Stéphane Lepeu, directeur général délégué de l’entreprise. Plus tôt mercredi, l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech avaient révisé à la hausse, à 95 %, l’efficacité de leur vaccin, après une première annonce le 9 novembre sur un taux de plus de 90 %.

Détenu par sa direction, Delpharm, qui emploie 4.700 personnes sur 17 sites de production, est un sous-traitant pour de grandes entreprises pharmaceutiques. Il revendique fabriquer plus de 900 millions de boîtes de médicaments par an, pour un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros.

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Beaucoup de pays "déjà une vingtaine" non soumis à l’oligarchie mondialiste, vont acheter le vaccin produit par la Russie. Un vaccin classique, sans risque pour la santé, avec un virus du rhume "qui est aussi un covid", atténué. En résumé : une sorte de placebo ! Et nous on aura cette saloperie de vaccin ARN de bigpharma, pour un virus avec un taux de létalité de 0,5 % !

    Le Président Poutine a toujours un coup d’avance, c’est un joueur d’échec... Il a bien compris que le covid 19 n’était pas Ebola ! Et qu’en sortant le vaccin russe avant tout le monde, il allait couper l’herbe sous le pied de ces salauds de Bill Gates, l’OMS, bigpharma et de nos pantins de dirigeants ! Ce faisant, il a évité les vaccins occidentaux pour sa population et rassurer les plus inquiets, en leur proposant un vaccin sans risque. Et enfin, permettre, avec le vaccin russe, qu’ils puissent continuer à voyager...Car il sait que les occidentaux vont finir par mettre en place un passeport spécial covid !

     

    Répondre à ce message

    • #2599408
      Le 19 novembre à 22:33 par Gauthier Perlouze
      Le vaccin de Pfizer et BioNTech en partie produit par le français (...)

      Pas 0,5% mais 0,05% !!!
      Une personne infectée sur 2000 et pas sur 200.
      Sinon on aurait déjà eu 360 000 morts en France où est plus de 72 M d’habitants en comptant à la louche les 5 M de clandestins.
      Pour le reste je suis entièrement d’accord avec toi.

       
    • #2600171

      Un vaccin classique, sans risque pour la santé




      Les accidents vaccinaux ne datent pas d’aujourd’hui et l’incidence des vaccins sur la génétique non plus. Un vaccin pourrait s’avérer efficace sans faire trop de dégâts s’il était fabriqué à partir des cellules de chaque patient mais pas rentable d’un point de vue industriel. Si non, à dose homéopathique, le nosode agit très bien sans effet délétère si les apparatchiks de la « Science » ( la machine à breveter) ne faisaient pas tout pour discréditer cette approche écologique de la médecine qui a le tort de ne pas engraisser les industriels qu’ils servent.

       
  • juste pour rire dans ce monde de fous...BioNtech donc c’est un vaccin Bio ?
    et en plus c’est français ? alors là on est dans le sublime...je fournis le coton et l’alcool gracieusement, ça fait plaisir....mais attention : un patient guéri est un client perdu....
    si un travailleur de chez Delpharm lit mon commentaire : tu sais ou te peux te la mettre ta dose....

     

    Répondre à ce message

  • #2599187

    ...Il revendique fabriquer plus de 900 millions de boîtes de médicaments par an, pour un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros...

    =0.88€ la boite (coût de fabrication facturé aux sociétés pharmaceutique) au maximum, puisque le CA concerne peut-être plus que les 900M de boites citées dans l’article ; CQFD

     

    Répondre à ce message

  • Pour faire des vaccin pour l’Homme il faut de la bidoche toute fraiche.
    Et ou trouve t’on de la bidoche permettant la culture de virus ou de brin d’ARN ?! Reponse :au planning familial

    Si on fait de la culture de virus a partir de tissu de riz le vaccin ne fonctionnera pas sur l’homme.
    Pour que cela fonctionne il faut du tissu humain.

     

    Répondre à ce message

    • #2599602

      Et si on laissait faire la nature ? .... rien que pour voir, une sorte d’étude "randomisée" grandeur nature, comme ON les affectionne ! il suffirait de deux colonnes pour comparer les résultats. Je ne suis pas sûre que le nombre des non-vaccinés serait plus condamné que le nombre de tous ceux qu’on a laissés sans soins dès le début de la première vague. Ni moins protégés des effets secondaires du vaccin encore mal définis, que les vaccinés qui y feront face.
      Et surtout, qu’on arrête la dissémination programmée (oui, c’est ce que je pense) de toutes ces cochonneries destinées à nous mettre les menottes à vie ! Et là, on n’entend pas tellement de voix dans ce sens-là. Curieux quand même que tout tendait à prouver cet été (courbes, déclarations de scientifiques) que l’épidémie battait en retraite, c’était trop beau. Et hop ! tout à coup, une recrudescence de "cas" avec semble-t-il une mutation du virus... Pas besoin d’être soi-même scientifique pour s’apercevoir qu’il y a "un truc" - pas de complotisme là-dedans, juste de l’instinct de survie - Ceci dit, je ne demande qu’à être convaincue que je me trompe, mais on voit bien que le débat est verrouillé. C’est paradoxal : depuis le début de l’année on a le sentiment que tout a été fait pour ne pas soigner, tout cela avec un discours complètement inverse, qui voudrait nous protéger, même malgré nous ! La seringue serait donc devenue le symbole du XXIe siècle ? Ces dingues de la seringue participent grandement à entamer la confiance que tout citoyen est en droit d’avoir en son corps médical. Le bandeau sur les yeux, les mains menottées dans le dos...qu’est-ce qu’il va nous rester comme dignité d’humain ? ...

       
  • #2599294

    Messieurs, mesdames delpharm,

    Allez tous vous faire encoviduler !

     

    Répondre à ce message

  • #2599357

    ".../... à une condition : qu’un maximum de personnes acceptent de se faire vacciner  ! " ???!

    Et voilà, nous y sommes...
    La manipulation des foules ne fait que commencer, et elle ne va faire que croître et """embellir""", c’est une certitude absolue !!

    Ainsi, pour prolonger - de quelques mois seulement ! - des vieillards grabataires déjà en fin de vie et représentant la quasi-totalité des décès covid, cette clique de dégénérés mortifères envisage de vacciner - en 2 injections par personne, tant qu’à faire ! - plus de 60 millions de Français, pour une maladie qui n’atteint même pas 1% de taux de létalité, et pour laquelle existe un traitement à seulement 8 euros la boîte ??!

    Et ils viendront ensuite nous rebattre les oreilles, avec le trou Sécu - la faute aux fraudeurs, bien sûr, et sûrement pas aux certificats de complaisance, ni aux ordonnances pléthoriques des médecins ! - qui de colossal déjà va devenir carrément abyssal...

    Quant à la rougeole - vaccination obligatoire pour les enfants à partir de janvier 2018 - ils font bien d’en parler, histoire d’en rajouter à leur crédibilité de m**** : entre 2008 et 2012, on note 23 000 cas de rougeole et 10 décès, quel drame national !?

    Rappelons que
    - les décès de rougeole ont toujours eu majoritairement lieu dans les pays sous-développés et donc sur des enfants souffrant déjà de malnutrition, et compte tenu de la paupérisation galopante en France, il serait intéressant de connaître le milieu familial de ces malheureux 10 enfants-là.
    - des millions de Français ont eu la rougeole - j’en fais partie, mes frères et sœurs aussi, mes deux fils aussi - sans séquelles, comme la quasi totalité de ceux qui l’ont contractée, mais aujourd’hui, on vaccine des centaines de milliers d’enfants pour 10 DC en 4 ans ??!!

    C’est bien le même immonde procédé, intellectuellement/médicalement/moralement indéfendable, sauf - toujours pareil ! - par les immondes hyènes du Big Pharma, qui ne cessent de s’engraisser sur le dos des populations innocentes, avec la complicité vénale et l’absence totale d’éthique des Blachier-Lacombe et autres Véran véreux, qui n’ont de médecins que le nom...

    Voyous !
    Menteurs !
    Assassins !

     

    Répondre à ce message

    • #2599395

      La politique de l’OMS consiste à déclarer fléau mondial toute maladie pour lzquelle on a un vaccin...
      A noter que les décès par la rougeole concernent maintenant des adultes qui malheureusement, ne l’ont pas eue quand ils étaient enfants...

       
    • #2599427
      Le 19 novembre à 23:00 par Gauthier Perlouze
      Le vaccin de Pfizer et BioNTech en partie produit par le français (...)

      99,96% des "covidés" en réchappent et le pourcentage des survivants ne fait que grimper,depuis qu’ils ont compris à l’hôpital qu’ils ne fallaient pas intuber les malades mais les metttre directement sous oxygène le taux de décès des personnes hospitalisés est passé de 50 à 8/10% !!!
      Donc on est plus aujourd’hui à un mort sur 300 cas qu’autre chose,en ajoutant que 80% des porteurs/ex-porteurs du virus sont assymptomatiques et ne développeront jamais la maladie.
      N’oublions pas que selon Raoult 30 à 40% (et non 8 à 12% comme dit dans les mensonges merdiatiques) des personnes résidant en France auraient déjà été contaminées...
      Bon on va dire 30 M de contaminés pour 30 000 morts (en enlevant acec une estimation basse les certificats de décès bidonnés et les euthanasiés pour rien dans les EHPAD) et on arrive à un peu-près à un mort pour 800 cas dont 95% de vieillards malades/en fin de vie de plus de 65 ans !!!
      Bref il y a de fortes chances que le télécovid tue en fait deux fois moins que la grippe !!!
      Tout le reste c’est de la manipulation à des buts inavouables et sordides, dans le but de nous imposer une dictature numérique,un contrôle social total pire qu’en Chine,le big reset et une dépopulation discrète mais néanmoins éfficiente (qui a déjà commencé dans nos hôpitaux et les EHPAD)de tous ceux que pour des raisons diverses et variées le système oligarchique compte comme surnuméraires dans leur agenda mondialiste.

       
    • #2599457

      Jadis, dans nos petits villages et notre petite école à 15 élèves, on se refilait tous entre nous les maladies : rougeole, rubéole, varicelle, oreillons... Nos parents paysans étaient contents. Ce qui était fait n’était plus à faire. Je ne me souviens même pas si on voyait un toubib. Trop loin, trop cher. On restait au lit à attendre que ça se passe. On mangeait les produits de la ferme sans pesticides ni antibiotiques, on buvait l’eau de source, on était endurci au froid (-30, -40 dans nos montagnes de l’est) sans chauffage central, sans confort, sans doudoune... En contact avec les animaux, le fumier dans la cour.
      Aucun enfant n’est mort. Au contraire, cette vie rude et simple nous a donné une vraie force mentale et physique, pour la vie.

       
  • #2599390

    Comment fait-on pour tester l’efficacité d’un vaccin sur un virus mutant ?

     

    Répondre à ce message

  • #2599392

    Un recul stratégique s’amorce peut-étre...
    https://www.lci.fr/population/video...
    Trop de gens, même si ça reste une minorité, connaissent la vérité. Ils vont préférer arrêter les frais plutôt que d’être délasqués et devoir rendre des comptes.
    Par contre, ils vont d’accrocher au reset monètaire et financier, conséquence de la crise économoque sûils ont créée...

     

    Répondre à ce message

  • Attention.

    Ce ne sont pas du tout des vaccins normaux comme tous les autres vaccins depuis celui de la variole au XVIIIe siècle, il n’y a pas d’anticorps dedans.

    Ce sont des traitement génétiques complètement expérimentaux qui inoculent des séquences d’ARN dans l’organisme pour provoquer une hybridation génétique des cellules lors de leur reproduction, autrement dit provoquer une mutation.

    C’est un type de traitement qui n’a jamais été utilisé sur l’homme, on ne sait absolment pas ce que ça peut provoquer à moyen et long terme.

     

    Répondre à ce message

  • #2599533

    Avis à la résistance française, une usine normande et ses millions de vaccins doivent être rayés de la carte de France ! Mission de survie nous sommes en guerre contre ces sataniques.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents