Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le vent de la révolte souffle contre l’Europe de la régression sociale

On ne mesure sans doute pas bien l’importance de la manifestation d’hier (NDLR : dimanche 30 septembre 2012). contre le TSCG, l’un des trois traités qui instaurent une camisole budgétaire pour les Etats. Par cette première manifestation d’opposition à cette Europe, le peuple français rejoint la Grèce, l’Espagne, le Portugal et l’Italie dans la contestation.

Les peuples européens se soulèvent

Jour après jour, mois après mois, la situation se tend en Europe. Les peuples se révoltent contre les politiques inhumaines menées par des gouvernements qui ne pensent qu’à sauver la délirante construction monétaire qu’est l’euro, fût-ce au prix de souffrances monstrueuses infligées à leurs citoyens. La révolte de la population peut aboutir à une solution démocratique. En Grèce, il s’en est fallu de peu pour que Syriza gagne les législatives de juin et suive la voie de l’Islande.

Mais en attendant, une vague d’austérité sans précédent s’abat sur l’Europe. En Grèce, le gouvernement vient de se mettre d’accord pour un nouveau plan d’économie de 17,6 milliards d’euros. Panogiotis Grigoriou évoque une véritable disparition de la classe moyenne pendant que la population manifeste en masse à Athènes. L’Espagne va mal également et a fait chuter les bourses la semaine dernière en annonçant que ses banques ont besoin de 59 milliards de recapitalisation.

Au Portugal également la situation se déteriore. Samedi, plus de cent mille manifestants se sont rassemblés à Lisbonne pour protester contre la politique du gouvernement et les nouvelles mesures d’austérité à venir pour combler les déficits. La population avait déjà fait reculer le gouvernement qui souhaitait transférer un quart des cotisations patronales sur les cotisations salariales, pour baisser le coût du travail, ce qui aurait baissé le pouvoir d’achat de 7%, comme le rapporte The Economist.

L’impasse de l’austérité arrive en France

Le pire est que cette austérité est totalement contre-productive, comme on pouvait l’anticiper en 2010 et ainsi que le souligne Paul Krugman dans son dernier livre. L’austérité déprime l’économie et tout ce qui économisé est compensé par une baisse des recettes fiscales, limitant fortement la réduction du déficit public, comme le montre Jacques Sapir. Bref, des millions d’européens perdent leur emploi, d’autres voient leur salaire baisser et cela ne résoud en rien les problèmes.

Il y a quelque chose de monstrueux à voir des gouvernements mener des politiques aussi absurdes, de plonger une partie de leur population dans la misère, alors que des prix Nobel d’économie les avertissent depuis des années qu’une telle politique est une impasse. Il est hallucinant que des gouvernements qui se disent de gauche mènent de telles politiques. Malheureusement, François Hollande est tombé dans le piège en annonçant un plan d’austérité de 30 milliards pour 2013.

La suite est connue. La France va rentrer en récession et nous compterons quelques centaines de milliers de chômeurs de plus dans deux ans. Pire, il est possible que nous ne tenions même pas l’objectif de 3% du PIB de déficit pour l’an prochain ! La contestation va grandir. L’UMP sera difficilement audible vu qu’elle propose sur ce point une politique similaire et qu’elle soutient également la camisole budgétaire. Bref, le Front de Gauche a toutes les chances de profiter de la crise.

Bien sûr, il est frustrant de voir de telles politiques appliquées et les gouvernements qui les mènent toujours en place. Néanmoins, l’issue est écrite : on ne torture pas impunément les peuples sans qu’ils ne réagissent et renversent leurs tortionnaires. Certes, cela prend trop de temps, mais cela viendra.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #233249

    La taxe d’habitation va bientôt nous tomber dessus avec une forte majoration par rapport à l’an passé , avec la redevance TV c’est un racket bien huilé mais vous pourrez déja cocher la case "ne possède pas de poste TV" sur votre déclaration de taxe d’habitation , personne n’a le droit de pénétrer dans votre domicile pour controler sauf décision judiciaire pour affaire d’ordre pénal (homicide stupéfiants etc) et ça sera 140euros d’économisé .

     

    • Le meilleur moyen de ne pas payer la redevance TV est de ne pas posséder de télé.
      De toute façon y’a pas grand chose d’intéressant à y voir, et payer pour se faire lobotomiser faut être un peu maso. De plus, y’en a qui te font ça gratuitement...

      Calcul tout simple : Si tu regardes en moyenne la TV une heure par jour, en un an t’as perdu 15 jours de ta vie.
      Ca fait réfléchir, non ?!


  • Quelques millions d’euro aux flics européens, comme ils ont fait à New York...Quelques coups de matraques ou, si les manifestants insistent, quelques tirs de FAMAS dans le tas et il n’y reviendront plus. Depuis qu’à Verdun on a vu deux lâches servants de mitrailleuses régler leurs comptes à 500 types courageux armés de baïonnettes...il n’y a plus d’illusions à se faire, le nombre n’aide pas. Mettez 5000 manifestants dans les rues, donnez des ordres & vous aurez 5000 cadavres. La seule issue pour que l’on sorte de cette ignominie, de ce fascisme bleu, comme dirait Asselineau, ce n’est ni la manif’, ni le vote, ni le terrorisme mais l’aide des russes...l’aide armée, j’entends.

     

  • bonjour

    il faut expliquer à nos concitoyens l’origine de la dette qu’ils ignorent ...pour l’instant. Alors ils se mobiliseront pour exiger son abrogation. Contre les masses en lutte et UNIES aucune armée ne peut gagner si tant est qu’elle obéisse aux ordres de tirer sur des proches . Les fraternisations ça existe , d autant plus que tout le monde est touché par la crise d’une façon ou d’une autre : baisse des salaires et avenir des enfants compromis !

     

    • Bonjour, bobforrester !

      Je respecte votre optimisme - que j’aimerais partager ! - concernant la réinformation de nos concitoyens au sujet du racket bancaire et autres mensonges du même acabit.

      Durant les deux ans qui ont précédé les élections présidentielles de 2012, j’ai littéralement saturé mon entourage d’informations à ce sujet, au risque parfois de faire basculer dans l’invective des réunions familiales auxquelles je suis par ailleurs très attaché.

      Pendant ces deux ans, je me suis constamment heurté à un mur de conservatisme dont la nature me paraît intéressante à définir.

      Bien sûr, il y a une minorité de "cons définitifs" comme dirait feu Pierre Desproges.

      Mais les deux causes qui me paraissent, avec le recul, les plus déterminantes, sont (d’après ma pomme) :

      - La flemme.
      Flemme de remettre en question tout un conditionnement si facile à avaler, placé en ondes Alpha devant sa télé. Télé qui vient elle-même compléter une scolarité déjà orientée idéologiquement.
      Flemme de tirer toutes les conséquences (nombreuses, l’air de rien !) d’une désintoxication intellectuelle.

      - La peur.
      Etre guidé, conseillé sur ce qu’il faut penser et faire, c’est rassurant. Les blouses blanches des hôpitaux ou des pharmacies, les costards-cravates des banques et de la télé, les publicistes, les politiciens, ils nous mentent, mais c’est l’autorité, et les remettre en question, c’est dangereux, c’est un pas vers l’inconnu...

      Il découle de cette flemme et de cette peur une soumission aux idées officielles et à leurs représentants qui dépasse l’entendement de ceux qui y assistent en bloquant celui de ses victimes.

      Et pour en revenir aux personnes que j’ai tenté de réinformer, afin qu’elles votent (ou ne votent pas !) en toute connaissance de cause, que croyez-vous qu’il advint de leur vote ?

      Elles ont voté comme elles en avaient l’habitude !

      L’habitude ! Cette seconde nature qui donne des racines à la flemme et construit des rails solides et rassurants pour éviter les chemins de traverse !

      Pire encore : deux personnes de mon entourage qui avaient voté pour Marine Le Pen au premier tour...sont retournées vers le PS au deuxième. Oubliée l’escroquerie gauche-droite dont je les avais bassinées !

      Bref, le peuple finira peut-être par se mobiliser, mais il faudra que "les frigos soient vides" (dixit Pierre Hillard), car on peut avaler des couleuvres mais pas se nourrir de mensonges !

      J’espère me tromper et je vous salue cordialement !

      Smog.



  • Certes, cela prend trop de temps, mais cela viendra.



    Rien ne viendra...la Grèce est un bon exemple...et puis , méditez donc l’histoire de la grenouille que l’on fait bouillir petit à petit.

     

    • L’exemple des Français suivant Mélenchon, envoyé par le pouvoir pour canaliser la révolte, est patent : les peuples sont tellement endoctrinés qu’au lieu de se révolter contre les responsables ils manifestent sous la houlette de l’un d’eux.
      L’indépendance d’esprit est trop rare pour qu’elle ait un quelconque effet global et les peuples vont continuer de participer aux votations dans le but de faire changer les choses, bien que l’expérience et la réalité leur confirment que c’est absolument inutile.


  • http://www.leparisien.fr/toulouse-3...

    Sa commence ! Les braves gens qui se suicide ! crédit à la consommation etc...

    Cela devrais être interdit par la loi se gaver sur la nourriture par les grandes enseignes !

    Trop fier et trop brave pour demander de l’aide...


  • Je penses que ca va surtout profiter au FN, plus qu au FDG. Enfin faut l esperer...

     

    • Alors le fait que Larent Pinsolle et Nicolas Dupont-Aignant ne citent pas le FN pour le premier ET le dénigre pour le second (récément encore sur canal+6’ http://www.egaliteetreconciliation....) témoigne d’une tactique politicienne afin de soit :
      1) Bien négocier en vue d’une coalition souverainiste patriote qui n’est pas encore réellement entamée.
      OU (et là ce serait vraiment dommage..)
      2) de détourner la fibre patriotique de gens qui commenceraient à se réveiller mais qui sont encore plus ou moins endoctrinés par les mainStreams bien pensants.
      Cette opération de la DLR me parait vraiment suspect, espérons VRAIMENT qu’ils n’ont pas vendu leur âme au diable ou que ça ne soit pas trop contre productif en terme de dédiabolisation du FN.
      En fin de compte, on peut dire que DLR monétise la dédiabolisation du FN s’ils sont vraiment Patriotes.


  • l’élu ne serait il qu’un bête mouton dans un troupeau ?
    L’expression « mouton de Panurge » désigne un suiveur : une personne qui imite sans se poser de questions, qui suit instinctivement ce que fait le plus grand nombre et se fond dans un mouvement collectif sans exercer son esprit critique ni seulement faire preuve de l’intelligence qu’on peut espérer d’un être humain sinon d’un mouton.
    l’élu ne serait il qu’un bête mouton dans un troupeau ?
    si oui alors la chute se précise même qu’elle n’est pas très loin,
    si non alors ils ne servent plus a rien ... les élus ou les moutons !