Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Législatives : le président du Crif appelé à "préciser sa pensée" sur l’accord EELV-PS

Dans un éditorial, Richard Prasquier a écrit, jeudi 17 novembre sur le site du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de Francs), que l’accord entre Europe Ecologie-Les Verts et le PS a "abouti à l’éviction" de Serge Blisko, Tony Dreyfus, Danièle Hoffman-Rispal et Daniel Goldberg, quatre personnalités "garantes dans leur histoire assumée personnelle et familiale, d’une mémoire des persécutions".

"L’effet d’affichage des noms des évincés est désastreux", explique le président du Crif dans son éditorial.

"Il est tentant de parler d’antisémitisme", ajoute-t-il tout en affirmant que si "certains l’ont déjà fait", lui "se garde bien de les suivre".

Il souligne que plusieurs de ces élus sont des "ponts" entre la communauté juive et le PS. M. Prasquier continue en disant qu’il veut "préserver" ce lien, "sans céder aux sirènes de la détestation d’Israël" dont les Verts ont "fait un de leurs étendards".

Lire la suite de l’article : lemonde.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Shoananas au PS...Vite faisons chauffer le shofar !


  • Sinon dans l’équipe de campagne de Hollande, on a Moscovici, Rebsamen, Peillon, Dray, juif ou de parenté, sans compter ceux moins connus et pas forcement déclarés comme "tel", sur moins d’une centaine de personnes, le "quota représentatif" est largement respecté... Il est hargneux le mec ou alors il voudrait que tous les dirigeants du ps soient de bons juifs sionistes bien comme y faut (pas) ?
    On n’est pas au spectacle de Dieudo pourtant on se marre grave.
    Enfin bref espérons que ça réveillera les juifs sincères et honnêtes pour qu’ils dégagent les ahuris au crif et ailleurs qui usurpent et salissent.


  • Plus ils continuent comme ca, plus on peut parler librement de lobby puissant et convaincre sans peine du monde. La barrière du chantage à l’antisémitisme ne va pas tarder à péter !

     

  • Juif, ou pas juif ?
    .
    « Serge Blisko, Tony Dreyfus, Danièle Hoffman-Rispal et Daniel Goldberg »
    .
    Honnêtement, le monsieur aux yeux de mouton noyé sur la photo-là... C’est pas une belle gamelle qu’il s’inflige ?
    Si on calcul, il vient de faire le tour de l’Univers, en quasi 60 jours !
    Les Américains peuvent aller se rhabiller avec leur bombe hypersonique... on a mieux ! L’hyper-con-ique !


  • Franchement on a pas besoin de mémoire de persécution en ce moment. Il est bien gentil le général 5 étoiles du CRIF, mais nous sommes déjà suffisamment persécutés comme ça par la crise, les banques, l’UE qui nous saigne comme du bétail, etc, etc.

    De toute manière plus sionard que le PS tu peux pas faire. Il s’inquiète pour rien, il est même contre productif pour lui d’attirer ainsi l’attention sur la communauté élue et ce fameux lobby qui n’existe pas.



  • "Il est tentant de parler d’antisémitisme", ajoute-t-il tout en affirmant que si "certains l’ont déjà fait", lui "se garde bien de les suivre".



    Ceux qui l’ont fait méritent amplement la Chutzpah de l’année !!!
    Mais je pense qu’il n’en est rien. A mon avis, il bien conscient que son utilisation serait mal à propos. Alors, puisque ça le démange constamment, Richard Prasquier a quand même lâcher cette formule magique qui hypnotise si efficacement l’opinion publique. Histoire de sous-entendre des choses qui n’existent dans le but de diffuser de la confusion sur ce sujet qui le scandalise, lui et son “lobby qui n’existe pas” mais à qui ça nuit quand même de perdre des "ponts" entre la communauté juive et le PS.

     

  • Plutôt pratique l’antisémitisme non ?

    Dès qu’il arrive un truc à un juif, l’épée de damoclès du chantage à l’antisémitisme tombe !!

    C’est fou comme les juifs sionistes deviennent chaque jour un peu plus fou !!!
    Tout ca car ils sont incapables de se remettre en question, ils sont pétris de certitudes et ne n’ont pas le droit, selon leur religion, d’admettre qu’ils ont tort.. Depuis qu’ils ont traité d’antisémite l’honnête homme talentueux et aimé de tous DE TROP qu’est DIEUDO, il leur arrive que des crasses sur crasses... Bah oui bande de couillons, il suffisait juste de dire "on a eu tort , on en a trop fait.." Et ils seraient passés pour des gentils, leur maladresse et leur extrêmisme donne de l’espoir pour l’avenir !!!


  • Inversons son raisonnement. A partir de combien de représentants d’Israël comme candidats à des responsabilités publiques un parti n’est plus antisémite ??? A quand sera t il obligatoire que chaque député français doive donner des gages de sa judaïté et de son admiration pour la politique éclairée d’Israël ? Devra t on par exemple vérifier leur circoncision avant qu’ils ne déposent leur candidature ou mieux les listes seront elles validées par Tel Aviv et son président condamné pour viol ??? Dans sa logique criftienne supprimons l’Assemblée nationale, le Sénat, le président. Juste un gouverneur israélien ce serait tellement mieux. Et puis là au moins on est sûr du coup, pas de coup fourré, pas d’antisémitisme...La Shoah en lieu et place de Noël et du 14 Juillet, kippa obligatoire, hébreu partout... La France, comme la Cisjordanie, colonie israélienne. Juste quelques gaza dans le massif Central pour parquer les sauvages des peuples non élus...


  • Pourquoi ne partent-ils pas vivre chez eux en Israel au lieu de nous gonfler en permanence avec leur Judaité ??? ou alors qu’ils se comportent comme des Français "ordinaires" on en a rien à foutre de leur Judaité , on leur a tout donné qu’es-qu’ils veulent de plus ? regardez la constitutions des Ministres du gouvernement Sarkozy . Ca me gonfle ces conneries racialistes .

     

  • Richard Prasquier (né le 7 juillet 1945 à Gdansk en Pologne)
    il ne parle pas l’hebreux non plus...
    ...semite ?
    ...non...


  • Les Sémites ne sont pas une race mais une communauté de langues : cananéen, philistin, araméen, hébreu, arabe.
    Que tous ces hommes montrent la preuve linguistique qu’ils font partie de la communaute semite pour parler d’antisemitisme a tour de bras.
    les juifs ashkénazes de Russie, de Pologne et d’Allemagne (et de ceux qui vivent aujourd’hui en Amérique et en France) descendaient des Kazars, une tribu de Crimée et de l’Oural qui s’était convertie au judaïsme au Moyen Age.Arthur Koestler
    La plupart des Palestiniens d’aujourd’hui ont probablement plus de sang hébreu dans le petit doigt que la plupart des Juifs occidentaux dans tout le corps.Paul Elsen
    68 % des Juifs israéliens refuseraient de vivre dans le même édifice qu’un Arabe Israélien, 48 % ne laisseraient pas entrer un Arabe dans leur maison, 41 % aimeraient qu’il y ait ségrégation dans les lieux publics (cafés, magasins, piscines…) et 18% avouent qu’un sentiments de haine les prend quand ils entendent parler arabe.Institut Israélien Geocartographia 2006 Et pour en revenir a la plage horaire exclusive pour la communaute juive d’une piscine municipale si cela vous rappel quelque chose, en France, il n’y a pas si longtemps que cela, c’est de la segregation pure et dure contre les goy au profit de faux semites.
    La question sur l’origine génétique des juifs ashkénazes est d’autant plus brûlante qu’ils représentent 80% de la population israélienne.
    La conquête sanglante de Canaan par Josué (sur laquelle s’appuient les colons et leurs alliés fondamentalistes américains pour justifier le Grand Israël) est également légendaire. Tout comme la shoah, une legende urbaine a la base.
    Le crif ? C’est comme l’onu : un piege a cons.
    Les gens du crif n’ont rien de semite et ne sont que sionistes.

     

  • Richard Prasquier est, depuis le 13 mai 2007. Présenté comme consensuel, « il revendique un soutien inconditionnel à Israël »
    « Quelques-uns savent que ce qui donne sens à tous mes engagements est le lien indissociable avec Israël [...] J’y vais depuis quarante ans, je parle bien sûr hébreu et j’y ai une fille, un gendre et un petit-fils, sans compter les rares membres survivants de ma famille. » (Profession de foi de Richard Prasquier à la présidence du Crif).
    « Il n’est pas question d’accepter l’antisionisme. Toutes mes activités militantes ont été orientées par Israël qui est au centre de mes pensées. » (Guysen Israël, 23 avril 2007).
    Le 13 mai 2007, Richard Prasquier a été élu difficilement président du Crif, l’ayant emporté, au second tour, par 77 voix, face à Henri Hajdenberg (président du Crif de 1995 à 2001) qui obtenait 50 voix et Joseph Zrihen, vice-président du Fond social juif unifié (31 voix), outre qu’un candidat qui avait obtenu 25 voix s’était retiré après le premier tour. Le conseiller de Cukierman est donc élu, par défaut, avec un score sans majorité absolue.
    Richard Prazkier est né le 7 juillet 1945 à Gdansk/Dantzig (Pologne), au sortir de la Seconde Guerre mondiale, « de parents ayant échappé par miracle aux camps de concentration » (Libération, 29 mai 2007). Dès 1946, ses parents se sont installés en France. Par rejet du communisme selon Quotipharm (12 avril 2001) ou à la suite du pogrom de Kielce (selon Le Monde, 31 août 2006) ? Issu d’une famille de la bourgeoisie juive polonaise (ses parents parlaient polonais et non yiddish), son père, Jurek Prazkier (devenu Joseph Prasquier), sioniste de 23 ans, devient couturier, fréquentant exclusivement « un cercle de Juifs polonais ». Richard demande à être circoncis vers 11-12 ans et fait sa barmitzvah. Installé place Victor-Hugo (XVIe arrondissement de Paris), il est marié avec une brésilienne d’origine juive, dont il a eu cinq enfants. « Du monde, Richard Prasquier cultive une vision tragique. Pourtant, il n’a pas souffert du racisme (Libération, op. cit.). » L’un de ses fils, Patrick Prasquier déclarera à Actualité juive (8 septembre 2005) : « Je crois qu’il y a dans cet engagement une façon d’essayer de compenser le mal qui a été fait à sa famille et à son peuple. Sans doute a-t-il été victime d’une sorte de syndrome du survivant. »Il a assuré avoir retrouvé (et racheté) la première chambre à gaz d’Auschwitz. etc...
    D’après E. Ratier, F&D241.