Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Législatives : y a-t-il eu des votes catholique, juif et musulman ?

C’est la question que posait Le Figaro le 27 juin 2017. Comme les statistiques ethniques et religieuses sont rares (pour le public) en France, on en profite pour décrocher quelques morceaux politico-sociologiques de notre beau pays.

 

Première info, aux législatives des 11 et 18 juin 2017, 45% des électeurs qui se disent catholiques ont choisi un candidat de la droite républicaine (LR), 27% un LREM et 14% un FN, et 10% à gauche. On remarque qu’ils n’ont généralement pas accordé leur voix à un parti dit chrétien comme celui de Boutin ou de Poisson, leurs candidats ayant mordu la poussière. C’est seulement à La-Celle-Saint-Cloud (Yvelines) et à Saumur (Maine-et-Loire) que les scores ont péniblement atteint les 5%. Les candidats ouvertement marqués La Manif pour tous (Sens commun, affiliés à LR) ont fait légèrement mieux en montant à 12-15%, maximum.

À côté de ces mouvances très traditionnelles, il y a l’apparition de partis musulmans qui eux penchent nettement à gauche. Là, Hamon et Mélenchon se taillent la part du lion en doublant et triplant leurs scores nationaux, il est vrai pas très élevé pour le représentant malheureux du PS (6%). Dans la mouvance musulmane, Égalité et Justice (ça rappelle quelque chose) proche de l’AKP turc a présenté 52 candidats. Le parti Français et Musulmans a tenté sa chance dans le 93, comme l’Union des démocrates musulmans français (UDMF), sans trop de résultats. Les adeptes du vote musulman communautariste repasseront : Égalité et Justice fera 0,6% des voix.

Dernier cas, le vote juif. Lui est carrément passé à droite, ce qui n’était pas le cas il y a 30 ans, et qui illustre le basculement symbolisé par la paire Lévy-Finkielkraut (de Causeur et Radio Communauté Juive, RCJ), désormais de droite sioniste bien sonnante et trébuchante. Les quartiers juifs de sarcelles (95) ont ainsi voté à plus de 40% pour le candidat LR Jérôme Chartier, idem dans le VIIIe de Marseille. À Paris, le vote juif, notamment dans le XIXe, s’est plutôt reporté sur les candidats LREM. Mais c’est dans la circonscription des Français de l’étranger que cette étude devient savoureuse. Là, on refile la parole au Figaro directement, comme ça on ne prend pas de risques avec la loi, car il y a plein de mots dangereux :

Dans cette circonscription, qui regroupe les pays de la façade nord du bassin méditerranéen (Italie, Grèce, Turquie, Malte, Chypre, Saint-Marin, Vatican et Israël), le député sortant UDI Meyer Habib a mené une campagne essentiellement dirigée vers les Français d’Israël qui représentent 61 % des inscrits. Or, les Français d’Israël ne sont pas des expatriés comme les autres : nombre d’entre eux sont des binationaux voire des olims (des juifs ayant effectué leur Alya et donc définitivement installés en Israël). Fort du soutien de Benyamin Nétanyahou, du grand rabbin séfarade d’Israël, Itshak Yossef, et de rabbins francophones de Netanya, Meyer Habib est arrivé largement en tête en Israël au 1er tour avec 73,2 % des suffrages contre seulement 12,6 % à la candidate En marche ! Florence Drory. Cette dernière le devance pourtant sur l’ensemble de la circonscription.

Allez, un dernier paragraphe sur le Meyer :

Meyer Habib s’est posé en parfait défenseur de l’État juif et des « implantations ». Il a notamment insisté sur l’appartenance pendant quarante ans de Florence Drory au Parti socialiste, parti coupable à ses yeux d’obsession anti-israélienne et anti-colonie. Il a tout misé sur l’électorat résidant en Israël et a délaissé les autres territoires. Cette stratégie a été payante puisqu’il l’a emporté au second tour avec 57,9 % et que la participation en Israël a augmenté de 4,5 points entre les deux tours alors qu’elle a chuté d’environ 1 point dans le reste de la circonscription. En Israël, il écrase littéralement son adversaire avec 87,6 % des voix. Un autre indice de l’impact de cette campagne menée sur les positions de la droite israélienne réside dans la répartition des votes en Israël puisque Meyer Habib recueille plus de 90 % dans les villes dirigées par le Likoud (Jérusalem, Netanya, Ashdod) mais a plafonné à 75-80 % dans les communes travaillistes (Tel-Aviv, Haïfa ou encore Beer Sheva).

Voilà voilà, on peut donc dire que les cathos votent plutôt à droite, que les musulmans votent massivement à gauche (même pour des laïcards !) et que les juifs votent très très à droite. C’est sûrement la peur. En Israël, on pourrait comprendre, le pays étant basé sur l’expropriation des habitants naturels et le vol des terres aux voisins, mais en France ?

Les religions à l’œuvre dans la politique française contemporaine,
à lire sur Kontre Kulture

 

Les analyses des législatives 2017, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ce qui fait vraiment plaisir c’est de voir que la communauté juive est nettement moins surreprésentée que dans les anciennes législatures .
    Mais d’après mes 1ères constatations, le nombre de députés juifs reste supérieur à la réelle place de cette communauté dans la société française qui est de 1%.
    En soit, ce n’est absolument pas un problème pour moi, sauf pour le cas de Meyer Habib, qui est le député d’Israel au Palais Bourbon
    D’ailleurs dans le cadre de la suppression de 30% des parlementaires, il faut bien sûr supprimer ces 11 circonscriptions représentantes des étrangers nés en France

     

  • "Mais en France ?" questionnez-vous ? Est-ce que poser la question serait une manière prospective de répondre ?


  • Sarcelles est une ville très particulière, notamment du fait de la présence d’une population chaldéenne catholique très importante qui vote beaucoup pour l’UMP et le FN et ce depuis toujours.
    Population qui n’a pas migré pour des raisons économiques mais politiques, avec d’une part une partie qui a fuit les persécutions turques du XXème siècle et d’autre part une nouvelle population qui fuit depuis début 2000 l’instabilité politique en Irak
    Dans les 15% des habitants de Sarcelles, au moins sont chaldéens.

     

    • #1764310

      C’est très révélateur ce que vous dites, la religion compte pour beaucoup dans le choix du vote, les gens religieux Chrétiens votent très rarement pour des partis de Gauches et quelques soient l’origine ethniques des gens, si ils ont Catholiques ils votent pour beaucoup LR ou FN, comme vous le signalez les Chaldéens votent pour beaucoup pour les partis de Droites, les Africains Catholiques font de même.
      Je dirais même toutes les personnes extra-européennes qui votent FN sont pour la plupart Chrétiens en plus.


    • @ assy et Français Catholique,

      C’est bien pour dire à quel point ils n’ont rien compris du message initial : il n’y avait pas plus socialiste que Jésus si l’on saisit la parabole. Non seulement il redistribuait ce qui n’existait même pas (donc ce qui était "à venir") et c’est bien l’exacerbation de son message contre le "Capital", (sacrifices payant et tutti quanti) in fine, qui lui aura valu d’être fixé...
      La Chrétienté reposant sur l’Oeuvre de notre lascar, aucun chrétien digne de cette Église ne devrait être de droite telle qu’elle s’entend en France : jamais ! C’est un non sens.


  • Que faut-il comprendre ?

    Un Meyer Habib centriste en France mais d`extrême droite en israel ?¿

    Des électeurs partis définitivement dans un autre pays mais qui peuvent s`exprimer dans les urnes françaises ?¿

    Déjà il est anormal que l`on puisse voter de l`étranger à mon sens , peu importe la religion , la double nationalité ou même l`origine !
    Tu vis ailleurs ? Alors tu votes là où tu vis !

    Au Portugal par exemple (c`est ce que j`ai eu ouïe-dire...) seuls les portugais qui vivent au pays peuvent s`exprimer dans les urnes portugaises ...

    C`est la démocratie qui nous met la barquette dans l`fond comme ça ? Ou est-on le seul pays à faire voter les français de l`étranger ?

    ça fait beaucoup de questions mais ... si on ajoute à cela que 58% des français se sont abstenus aux législatives , ben faut pas s`étonner de l`avènement du parti unique !
    J`aimerai bien connaitre le taux d`abstention des français de l`étranger ...


  • La conclusion est logique : les cathos et les juifs appartiennent, en très grande majorité, à la bourgeoisie et à la grande paysannerie. Les musulmans et les laïques forment la lie ouvrière du capital et votent à gauche ... Reste les LGBT qui votent pour ceux qui les écoutent à gauche comme à droite !

     

  • Un chrétien catholique authentique, autrement dit, pas un "catho du dimanche" à la Fillon ou à la Boutin, vote pour la France Eternelle, celle de Sainte Jeanne d’Arc et de Saint Vincent de Paul, autrement dit, celle de Notre Seigneur Jésus-Christ.
    Quant aux musulmans et aux juifs, ils votent pour qui ils veulent, je m’en branle.

     

    • Un républicain (donc un Non Français quand, militant, il n’est pas un ANTI FRançais) ne peut pas comprendre ce que vous venez de dire.

      Par exemple, ici, il ne comprend pas que les Français (donc catholiques de Toujours, par Foi Français et donc anti républicain) N’A PAS VOTE : il ne peut pas le faire.

      Il ne peut pas dire tout et son contraire : le Pouvoir vient d’En Haut, le Christ, mon seul Dieu, mon seul Roi, mon seul Père et voter (le pouvoir vient d’en bas, l’Homme est mon Dieu, mon seul souverain mon seul maitre)

      Le républicain ne comprend rien car il ne voit rien : il évolue dans les clairs obscurs de son idéologie.

      Il ne voit pas la Contre Révolution se dessiner sous ses yeux , que sous la cendre de la République les braises des 50% abstentionniste de la France survivante,( "le reste d’israêl")

      Il croit sottement, à l’aune de son paganismei, que ces 50% sont des hédonistes ayant préféré le transat à l’urne alors que leur abstention est plus qu’un acte politique c’est un acte de conversion à la Pax Christi=Pax Francia qui n’a du de ne pas se traduire dans les urnes qu’à cause de l’absence TOTALE de candidats non républicain militant donc Français-christique EXPLICITE. : il n’y avait pas de lumière sur le boisseau.

      Donc, notre républicain (qui n’est plus Français et ne le sait pas) ne peut pas comprendre les deux acquis DEFINITIFS de ces élections :

      - La république est morte après 250 ans de doxa antifrançaise, en fait de sa propre idéologie christicide (Elle est Decaloguophobe obsessionnelle)
      - Le parti Français est majoritaire et reconquiert son pouvoir en dehors des urnes "Pro gloria Dei et Mundi salutant" (Il est Décaloguophile par Amour de son Roi)

      Oui, nous sommes une cause de folie pour les Grecs (les républicains) et de scandale pour les juifs (les sionistes)

      Nous sommes Français.

      Pour un républicain, c’est incompréhensible (au point qu’il s’égare sur Habib)
      Pour un Français, c’est évident (Au point qu’il ne parle même plus des morts dont la république et Habib)


  • L’abstention est de très loin le premier choix chez les musulmans et pas seulement pour les dernières législatives qui constitue une exception pour tout le monde. Le musulman vote très peu et même si, lorsqu’il vote, est très à gauche le chiffre reste la plupart du temps en dessous des abstentionnistes ce qui tord le cou aux idées qui veulent que c’est à cause des musulmans que MLP a échoué aux dernières présidentielles. Idées qui, disons le clairement, viennent très souvent des identitaires qui par solidarité raciale envers leurs "frères blancs" refusent d’admettre que McRon a été élu grâce au matraquage médiatique qui a fonctionné chez tout le monde. D’ailleurs pour prendre un exemple très concret on remarque qu’à Mayotte (plus de 95% de musulmans) c’est Fillon qui caracole en tête lors du premier tour avec MLP en seconde qui fera un meilleur score au second tour là-bas qu’en métropole (avec + de 50% d’abstentions aux deux tours !)


  • Le vote chrétien ne pèse pas lourd, le vote juif encore moins, ils n’influent que très peu la décision des masses... par contre le vote musulman...


  • On ferait mieux de s’occuper du vote des materialistes athees, car jusqu a preuve du contraire, ce sont eux qui detruisent les civilisations, poussent au liberalisme, au communisme, a la destruction des moeurs et de la famille, a la pollution qui detruit la planete ! (a cause de la surproductivité materialiste, vu que quand on n a pas de sens a donner a la vie, on ne pense alors qu a jouer, a produire et a jouir, comme des cons !).

     

    • Un matérialiste de n’importe qu’elle religion ne vaut pas mieux qu’un matérialiste athée ; arrêtez de chercher un bouc émissaire "destructeur de civilisation" dans de telle catégorie.
      Je connais des athées pour qui la décadence des mœurs et la destruction de la famille les fait bondir de rage.
      Bref, être athée ne signifie pas ignorer la Moral et le bon sens...


    • Tu connais mal le communisme. Plus moral et plus charitable tu meurs ! C’est surtout le capitaliste qui tue la morale, la famille, le naturel et la nature ...



    • Tu connais mal le communisme. Plus moral et plus charitable tu meurs !




      L’Histoire a démontré le contraire. Le communisme et le capitalisme sont les deux faces de la même médaille matérialiste.
      Le matérialisme et la morale sont ontologiquement incompatibles.


    • " jusqu a preuve du contraire, ce sont eux qui detruisent les civilisations,"...mdr, vous ignorez complètement l’Histoire de l’ Humanité pour prétendre de telles inepties, une preuve ? l’établissement du Christianisme qui a détruit des millénaires de connaissances en brulant toutes les bibliothèques "païennes" ...d’ailleurs AUTODAFE : " un autodafé (mot portugais « auto da fé » venant du latin « actus fidei », c’est-à-dire « acte de foi ») " Et Savonarole ? il était athée ???
      Et la "conversion " (forcée) des Amériques, combien de civilisations détruites ?


    • Desguarde,

      Bien sur, pour votre premiere idée ! Et non, pour la deuxieme !

      Un religieux DOIT etre obligatoirement non-materialiste, sinon, c’est un gros hypocrite, un pharisien, tels les marchands du temple virés par Jésus, ou les décadents détruits par la chute de Sodome et Ghomorre.
      Ce qui veut bien dire que, en effet, la tres grande majorité des croyants ne sont pas des religieux mais des materialistes proches de l atheisme, car philosophiquement, le materialisme est athée, si on comprend ce qu’est une religion.
      Les croyants n’ont en realité aucune foi reelle et se servent de la religion juste a des fins identitaires, culturelles, pour nourrir l’ego et l’esprit grégaire. Ce qui est directement et totalement opposé a l’idee de religion, qui est d’aller au dela de toute contingence materielle separatiste. Donc, oui, j ai conscience de balancer une tres grosse critique envers la majorite des croyants, qui ne sont pas religieux, a mon avis.

      Ensuite, sur les athées "qui seraient furieux de voir la décadence, l’immoralité, la destruction de la famille", on tombe là encore dans l’hypocrisie la plus stupide et la plus immense.
      Les gens sont illogiques et ignorants, que voulez vous que je vous dise ?
      Ils pleurent pour des consequences dont ils cherissent les causes !
      La moralité vient de la religion, OBLIGATOIREMENT, c’est historique et philosophique. La droiture et le souci d’autrui est censé ouvrir le coeur, en tant que centre énergétique concret du corps, ce qui a pour consequence d’ouvrir l’esprit et l’amour.
      C’est un enseignement ésotérique, et non athée.
      Bien sur, il y a des gens tres sympas athées, mais c’est individuel, car le collectif a besoin de religion pour ouvrir le coeur. Sinon, collectivement, c’est barbarie.
      Onfray chiale sur la décadence, dans un illogisme et une stupidité abyssale : ce sont lui et ses potes materialistes qui ont tout cassé, qu’ils soient "croyants" ou athees !

      Le probleme n’est pas de croire ou pas croire, le probleme est le materialisme destructeur, qui ne peut en aucun cas faire partie d’une vraie religion, que ce soit ici ou en extreme orient, car le materialisme est philosophiquement une demarche a tendance athee.


    • Ceux qui pensent qu’il ne peut pas y avoir de moral sans la religion se trompent, et sont au pire des fanatiques.
      Des gens sans Dieu mais avec de la moral, de l’honneur, de la dignité et de l’éthique, ca existent ; en temps qu’humble croyant, j’en connais.
      Dire le contraire c’est comme écouter un aveugle vous décrire un tableau qu’il ne voit pas ; si vous ne le concevez pas, c’est VOTRE problème ; mais n’en faite pas une généralité... d’où le ridicule d’affirmer que : "La moralité vient de la religion, OBLIGATOIREMENT, c’est historique et philosophique. "... c’est bien peut connaître la philosophie.

      D’ailleurs, si le problème n’est "pas de croire ou pas croire" ; alors pourquoi avoir parlé des matérialistes athées au début au lieu de parler des matérialistes tout court et de leur vote ?
      D’ailleurs c’est quoi le "bon vote" quand on est un "bon religieux" et un "non matérialiste" d’après vos standards, il fallait voter pour quel parti ?


    • Otoosan,

      Vous ne comprenez pas ce qu’on vous ecrit, donc lisez attentivement, et REFLECHISSEZ, au lieu de ricaner.

      Ce que vous decrivez est exact, sauf que ce sont des actes de MATERIALISTES faux-religieux, très proches de l’atheisme. Qu’ils se disent croyants et religieux n’est que de l’esbroufe idiote, de l’hypocrisie monstrueuse, car toute religion est OBLIGATOIREMENT très non-violente (voir Jésus, Bouddha, Lao Tseu, etc).
      Ainsi, ils peuvent bien s’auto-proclamer papes, curés, croyants tradi, ou vatican II, etc, ce que vous voulez, ce sont des hypocrites, des pharisiens, des materialistes proches de l atheisme, et non des vrais religieux !


    • Desguardes,

      Vous n etes pas attentif quand vous lisez, merci de relire :
      Je vous ai dit qu’il n’y a pas de morale COLLECTIVE, c’est à dire qu’on ne peut pas compter sur une société athée pour avoir non-violence et morale, car celles-ci, pour survenir COLLECTIVEMENT, doivent provenir obligatoirement de la religion ou de l’esoterisme populaire (chamanisme, culture celte, etc).
      Mais, individuellement, bien evidemment qu il y a des athées tres tres moraux et adorables, c’est une lapalissade ! Vous me prenez pour un imbecile ?
      Simplement, cette gentilesse lumineuse athee est individuelle et ne batira AUCUNE civilisation collective.
      Et c est philosophique, vous pouvez verifier, meme Onfray enonce qu’aucune civilisation n est jamais née sans spiritualité !
      La morale athée est individuelle, elle ne s elargit pas, car des hommes lachés sans laisse dans la nature tendront COLLECTIVEMENT a la barbarie.

      Pour la politique, je ne sais pas ce qu il etait moral de voter, etant donné qu ils etaient tous materialistes. A chacun de voir celui qui l etait le moins....


    • la lecture de certains commentaires me fait penser que pour faire de la reconciliation en france c’est pas gagne...putain de gaulois...
      aimons nous les uns les autres c’est pas une autre facon de dire unis nous sommes forts,divises nous sommes faibles ?


  • Je croyais que les statistiques ethniques et religieuses étaient interdites ?

    Par contre, comme disait Churchill,

    ""Je crois aux statistiques et aux sondages que j’ai manipulé moi-même."


  • Je ne comprends toujours pas ce que vient faire le religion dans l’explication des votes d’un chacun ou chacune, puisque nous vivons sous l’égide d’une constitution areligieuse.
    Remettons la religion dans l’espace public, ensuite nous pourrons discuter des votes des une ou des autres embrassant telle ou telle autre religion. En attendant plions nous aux lois des sans foi.


Commentaires suivants