Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Inrocks scandalisés par l’équipe de Donald Trump : "Homophobes, créationnistes, racistes"

La prise de fonction du président Trump a donné lieu à des scènes de violence dans les rues de Washington, mais aussi, de l’autre côté de l’Atlantique, dans nos médias abasourdis. Alors que les urnes avaient parlé, et clairement, dans la nuit du 8 au 9 novembre 2016, soixante-treize jours plus tard, le bataillon des journalistes du Média Unique n’a toujours pas avalé la pilule. Pour ceux dont la profession consiste à se rapprocher du réel, le refus de ce même réel apparaît comme un handicap majeur.

 

Au lieu de proposer une information factuelle, avec quelques analyses sensées – c’est tout ce qu’on leur demande, et c’est pas l’Everest –, ils ont redoublé de hargne, de rogne et de grogne contre les nouveaux occupants de la Maison Blanche, qui auraient dans leur esprit chassé à coups de fouet (fantasme anti-esclavagiste) le couple antiraciste et glamour que formaient Barack & Michelle.

Au lieu de travailler les sujets chauds bouillants que sont l’immigration mexicaine, la réindustrialisation du pays, les tensions dans le Pacifique avec la Chine (son atelier depuis 1972), le rétablissement de relations abîmées par Obama avec la Russie, la guerre commerciale avec l’Europe, la position US complexe au Proche-Orient, l’équation iranienne, le double jeu des pétromonarchies, l’avenir de l’OTAN, le système de santé et les ratés de l’Obamacare, au lieu de ça, nos journalistes lancent des fatwas contre un président qui serait illégitime et son administration qui serait un repère d’imbéciles dangereux et rétrogrades.

 

JPEG - 130.3 ko
Le dessin de Coco, de Charlie Hebdo, le journal qui transforme ses ennemis en monstres qui suent avec des mouches partout

 

Si la nouvelle administration fait effectivement la place belle à une horde de généraux à la Clint Eastwood – c’est après tout ce que désire le peuple américain, qu’on n’entendait pas beaucoup au milieu des cris et des chants grotesques des peu partageurs représentants du show-biz de la Côte Ouest –, cela ne veut pas dire que Trump va appuyer sur le bouton rouge thermonucléaire pour faire disparaître et la Chine, et la Russie.

Les conflits inter-nations, malgré leur dureté (Syrie, Kivu), ne sortent pas du domaine conventionnel. Les vraies tensions dans le monde, susceptibles de dégénérer, sont surtout à chercher du côté d’Israël, cette entité au chantage nucléaire permanent, ou sur la ligne indo-pakistanaise, chacun se dotant d’armes de plus en plus puissantes. Il est par exemple clair que les Rafale achetés à la France par l’Inde vont servir contre le Pakistan...

La cérémonie d’investiture de Trump a donc encore donné lieu à une séance de ridiculisation de notre intelligentsia, du président de la République au journaliste des Inrocks. Toute la chaîne de propagande a réagi comme un seul homme (ou une seule femme !), entre invectives, menaces et cris. L’exemple de cette gauchiste américaine à genoux, qui hurle sa rage, en est le meilleur symbole :

 

 

Au lieu d’analyser tranquillement le changement de paradigme – c’est la mode, il faut essayer de caser paradigme partout, même dans un commentaire de match de foot – qui semble-t-il a eu lieu à Washington, nos médias ou notre Média Unique s’époumone contre le vent. Parce que Trump, des insultes, il en a essuyées, et ça lui a fait une peau de crocodile. À la manière de l’igloo contre le froid : les insultes reçues forgent une carapace contre les insultes à venir.

Ceci étant dit, passons à la revue des « 10 hommes forts » par Les Inrocks, le canard que le banquier Pigasse a repris pour se payer un peu d’influence (avec Le Monde) mais qui n’en a aucune. Profitons de leur travail de dénonciation unilatérale pour décortiquer le fruit, garder la chair (l’info brute) et jeter la pelure (l’idéologie).
Un grand moment de furie propagandiste vous attend.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Homophobes, créationnistes, racistes : les 10 hommes forts de l’administration Trump

 

Vice-président : Mike Pence

Cet ancien gouverneur de l’Indiana se définit comme un évangéliste catholique extrêmement conservateur. Ouvertement homophobe et contre l’avortement, il assume également son penchant créationniste. Parmi ses prises de position politiques, on retiendra qu’il a défendu une loi permettant aux employeurs et aux commerçants de refuser d’embaucher ou de servir des personnes homosexuelles, juives ou musulmanes par « principes religieux ». Il a également soutenu des financements publics de thérapies pour « convertir » les homosexuels en hétérosexuels.

 

Secrétaire d’État et chef de la diplomatie : Rex Tillerson

C’est un autre milliardaire, PDG d’ExxonMobil, la plus grosse entreprise pétrolière et gazière au monde, qui doit accéder au plus haut rang du cabinet présidentiel américain sans avoir jamais fait de politique. Un détail, puisque sa carrière de trente ans au sein d’ExxonMobil lui a permis de nouer d’étroites relations avec Vladimir Poutine. Ce boy-scout texan devenu ingénieur aurait milité pour l’intégration des homosexuels dans le scoutisme et donné des millions de dollars à des groupes de désinformation climatique.

 

Procureur général : Jeff Sessions

Ultra conservateur, contre toute forme de régularisation possible pour les sans-papiers, il a été le premier sénateur américain à afficher son soutien à Donald Trump, début 2016. Sa nomination ressemble à une courtoisie pour service rendu, surtout en regardant de plus près sa carrière en droit. Ancien procureur de l’État d’Alabama, il s’est vu refuser le poste de juge fédéral en 1986, sous Reagan, à cause de propos et actes racistes en public et incompatibles avec une telle responsabilité. Il accède aujourd’hui et malgré cela au poste de ministre de la Justice.

 

Secrétaire au Logement et au Développement urbain : Ben Carson

Créationniste et homophobe, il devient le nouveau ministre du Logement américain après s’être présenté aux primaires républicaines puis rallié à Donald Trump. Toujours très mesuré, il parle de l’Obamacare comme du « pire fléau depuis l’esclavage » et affirme que « construire des arches telles que l’Arche de Noé » constituerait une solution envisageable face à une montée des eaux causée par le réchauffement climatique, auquel il ne croit pas franchement. À ajouter au CV de cet énergumène : il fut le premier neurochirurgien à réussir une séparation de siamois par la tête.

Lire la suite des 10 bad guys de l’équipe Trump sur lesinrocks.com

L’Empire est-il en train de tanguer ? Lire sur Kontre Kulture

 

Les réactions à l’investiture du 45e président des États-Unis, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ah ! les messagers du Grand Orient sont horrifiés`C’est plutôt bon signe


  • Si ce torche-cul gauchiotte qu’est les inrocks les vilipende, c’est qu’ils sont bons ! :-)


  • Un anecdote historique marrante par rapport aux portraits qu’a fait les Inrocks sur les membres du cabinet Trump : savent-ils que Che Guevara (qui souhaitait l’abolition de la monnaie) a été président de la banque nationale cubaine ?


  • Ils veulent un câlin ces bouts-de-choux fragiles ? Ce dont je me félicite c’est que sa femme est un avion de chasse qui ringardise toutes les mémères à chienchien qu’on a eu jusqu’ici !


  • De la merde, encore de la merde, toujours de la merde. Quel courage ils doivent avoir le matin pour sortir du lit ! Franchement je n’y arriverait pas, vaut mieux rester au lit ou jouer de la gratte toute la journée que de se demander du matin au soir ce que je vais encore pouvoir produire comme merde.


  • Ça se déguste un tel article. Bon, en gros, c’est Goering, Goebells, Hess et consorts au bureau ovale.
    Le pire pour les Inrocks (le Monde etc... Ça sort tout du même intestin), c’est qu’ils ne se rendent pas compte que leur outrance rend leurs articles totalement imbuvables à tel point qu’on finit par ne plus en croire un seul mot.
    N’empêche, ils ont trouvé des photos où l’on n’arrive pas vraiment à trouver des sales gueules à cette bande de nazis. Par contre, quand vous regardez les Wolf(loup)ovitz, Cheney, Clinton et toute la clique, y’a pas photo, comme on dit.


  • C’est une femme qui a fait la liste.
    Je dis ça, je dis rien. Oh si, je dis : je me roule parterre de rire depuis des semaines.


  • Ce qu’il faut bien comprendre dans cette affaire, c’est que depuis 1913 la Gauche-Lefties US a par le biais de CFR ceinture et baillonne les Republicains et les a a leur insu manoeuvre sur la voie du liberalisme. Exterieurement parlant on avait toujours un bipartisme, mais controle par derriere. Deux veritales republicains ont bien tente de tirer la sonnette d’alarme : Henry Ford et Lindberg. Dans les annees 1970 l’excellent auteur Garry Allen a bien montre dans son livre "None dare to call it conspiracy" ce qui ce passait en realite par la convergeance liberale-communiste au sein du CFR et avec l’URSS et la trahison de l’Europa apres 1945. Donc il y aura eu besoin de ca 40 ans apres les publications de cet auteur pour demonter le subterfuge qui a empoisonne tout le XX-eme siecle depuis les evenements fatidiques de 1913 et qui culminent actuellement dans la politique "Anti-White" des Soros-Calergi prouvee dans ses intentions par les analystes perspicaces depuis 1905.


  • La meuf complètement à l’ouest (c’est le cas de le dire) qui hurle à genoux pour conjurer une réalité qu’elle n’accepte pas !!! À ce niveau-là, une seule chose m’est venue à l’esprit : le secours d’un exorciste ! Je ne vois plus que ca !

     

  • Quelle journal de merde ,les inrocks , j’ y ai fait un tour vite fait, beurk et rebeurk , ils sont sur tous les créneaux du "progressisme"(malheureux mot) et diffusent le gaz du consentement implicite a tout va , a gerber . C’ est la première fois que je met le nez sur ce torchon et Dieu fasse que ce soit la dernière . Soit ces gens sont aveugles et sourds ou stupides, soit ils sont de partie pris , dans les deux cas , je prie que cette engeance la ferme a jamais .


  • Ben Carson, un énergumène qui a séparé des siamois par la tête pour la première fois, aux Inrocks ils ne sont pas prêts de séparer leur bêtise de la déontologie journalistique.


  • Alerte ! alerte ! alerte ! Trump a gagné les élections Américaine .Soros ,vite !! les Homophobes, créationnistes, racistes ont pris le pouvoir ,au putain Charlie ! ,au secours ! Les "no border" à vos poste !
    PATHÉTIQUE !!!!!!! à mourir de rire !!


  • Un médecin ministre de la santé ? Pas Roseline bachelot ? C’est scandaleux. Et franchement faire travailler des racistes avec un nègre n’est pas très intelligent. Ce trump est vraiment un vilain méchant pas beau mal coiffé stupide et sale. "La peur de l’islam est rationnelle" est un phrase digne des pire personnalités d’extrême droite comme...Eric Zemmour. Et tout ces homophobes ! L’article ne précise pas en quoi ils le sont mais il serait conspirationniste de ne pas croire sur parole les inrock. Sans parler de la misogynie exceptionnelle de ce gouvernement : QUE DES HOMMES ! Les minorités où sont-elles ? Oui il y a un noir mais il est américain. Pas de mexicains, de chinois, que des hommes blanc/noir cis genre et hétérosexuels. De plus ils ne me semblent pas de la bonne religion, supportent-ils même israël ?

    Merci E&R d’avoir partagé cet article qui m’a ouvert les yeux sur l’horreur de trump.


  • Le rêve cette équipe !

     

  • Compliqué de voir ou tout ça va nous mener, il est aussi possible que ce soit une stratégie des températures extrêmes, un bon coup de froid bien brutale sur quelque chose d’extrêmement chaud et ça craque de partout. On verra ce que feront les attardés progressistes qui ont tendance à réagir comme des gamins qui ne grandiront jamais dans leur tête.

    Enfin, on sera surtout fixé avec deux chose : dossier Syrie et dossier Tafta.


  • Même chose dans le courrier international. Que du négatif, ils auraient put trouver quelque chose de bien dans leurs 15 pages de caricatures et de ragots.


  • Ben Carson est haï dans la communauté noire comme le sont tous les noirs républicains. Et pourquoi ? Parce qu’il a dit que les Noirs devaient arrêtés de chialer sur leur sort et arrêter de tjs invoquer le passé pour justifier leur échec dans tous les domaines dans la vie de tous les jours : l’abandon scolaire, les singles mothers, la criminalité entre noirs,...Tout ce qui dévie de la narration du "Noir victime de la société blanche" est très mal vue par la communauté noire et d’autant plus quand c’est un Noir qui le dit.

     

  • Le site les-crises retransmet une émission de C-polémique :
    https://www.les-crises.fr/video-tru...
    On peut y voir Hubert Védrine, juste mais peu combattif, et Emanuel Todd, mordant, mais presque seul contre tous.
    C’est là qu’on voit la différence de qualité avec Michel Onfray dont le seul mérite est d’avoir fait un discours talentueux pour condamner l’accusation mécanique en fascisme après avoir été accusé. Jusqu’alors son militantisme philosophique avait sagement attendu.

    J’hésite entre vous proposer de faire un compilation de Todd pour avoir le meilleur, et proposer l’heure entière pour voir la malhonnêteté des autres (Donald Trump accusé d’être grossier, mais traité d’escroc, de menteur, de con irresponsable, de fasciste provocateur, de raciste misogyne et d’idiot, de tricheur ainsi que de danger pour la démocratie).

    Le premier commentaire en bas de page est jouissif si on pense à Junker (comparaison démocratie européenne et américaine).


  • Fantastique ! Bientôt croire en Dieu serait un délit...
    La Gôche française, elle a dû se farcir la Crimée russe, le régime syrien consolidé, puis enfin Trump ! Je crois que ce n’est qu’un début et qu’on ne va pas arrêter de rigoler ! C’est le pied vraiment.


  • Il faut avouer que pour être créationniste il faut soit être très stupide soit très malhonnête intellectuellement. Mais à part ça rien d’autre ne me choque dans cette nouvelle équipe. Nous verrons leurs actes...

     

    • Tous ceux qui croient en l’existence d’un Dieu créateur (chrétiens, musulmans, juifs) sont fondamentalement créationnistes.


    • Oui ! Parce que vous êtes là depuis le début et vous avez tout vu c’est ça ? Racontez nous alors !


    • Il faut avouer que pour être évolutionniste il faut soit être très stupide soit très malhonnête intellectuellement.

      Ça marche dans les deux sens. Visiblement, si vous vous intéresseriez un peu plus à la science, vous comprendrez que les "créationnistes" n’ont pas à rougir.


    • On traite un peu vite de "créationniste" quiconque rejette la théorie darwinienne selon laquelle l’évolution ne serait dû qu’à des mutations accidentelles triées par sélection naturelle. Ainsi, les tenants du paradigme Intelligent Design (qui acceptent l’évolution, mais refusent qu’elle ait pu n’être que le résultat d’une série de hasard, et qui n’accordent aucune valeur scientifique à l’histoire de la Genèse), sont rangés par leurs adversaires dans la catégorie créationniste.



    • Il faut avouer que pour être créationniste il faut soit être très stupide soit très malhonnête intellectuellement.




      Venant de quelqu’un qui croit, en dépit de l’expérience qui montre le contraire, que la vie naît spontanément du monde minéral, cette phrase est d’un comique !


    • Beau discours républicain ...


    • Pour des gens qui se disent penser par eux même, créationnistes ou darwiniste sont coincé dans deux dogmes opposés , néanmoins deux dogmes infondé. Que l’humain soit arrivé d’un coup par un éclat divin me semble aussi fanatique que ces série de mutation hasardeuse décrit par la science.
      L’intention que chaque conscience porte en soi semble être la seule force qui pousse la vie à évoluer (on ne peut pas nier qu’il y a une évolution dans les écosystèmes, on a qu’a observer les fossiles et les ossements d’anciennes créatures). Cette intention est peu être porté par un souffle divin mais la seule façon de le savoir est une recherche intérieure et spirituelle et surtout personnelle (car expliquer ne sera jamais comprendre, le savoir n’est pas connaissance).

      Le point commun entre la bible et n’importe quel traité scientifique ? la confiance que l’on met en eux ...
      La science est en recherche de vérité mais ne fais que décrire un monde de raison.
      La religion d’aujourd’hui est comme la science elle se base sur des textes fondateur qui énonce une soit disant vérité fixe immuable.
      Pour moi les Hommes les plus proche de cette vérité ont été les peuples premiers .Ceux que l’on extermine sans aucune forme de procès partout sur la planète et qui sont lié non pas par un seul livre ou média, mais par leur intuition forte porteuse de connaissance , le Dieu que l’on cherche et qui est en nous, qui est nous. Grâce à leurs sens ils ont approché la source divine, ils ont compris que l’on est entouré d’éternité . leurs chemins d’accès ont été l’intention et l’attention les seule chose immuable dans toute conscience depuis l’éternité.


    • @quetzalcoat



      Que l’humain soit arrivé d’un coup par un éclat divin me semble aussi fanatique que ces série de mutation hasardeuse décrit par la science.




      La création divine est l’hypothèse la plus raisonnable, car toute information, toute machine est nécessairement le produit d’un esprit. Les machines vivantes ne se construisent pas toutes seules ; l’information génétique ne s’écrit pas toute seule, pas plus qu’un livre ou qu’un logiciel ne s’écrit tout seul (ce serait une violation de la seconde loi de la thermodynamique).

      Donc l’hypothèse de la naissance de la vie à partir du monde minéral est du pur délire, invalidé par l’expérience et l’observation. Y croire relève effectivement du fanatisme religieux et de l’obscurantisme. Tandis que croire à un Dieu créateur est compatible avec toutes les données et connaissances scientifiques, et représente donc la croyance la plus rationnelle.


    • Si Dieu est omniscient et omnipotent, pourquoi a t il besoin de créer ? La création c’est d’abord le constat d’une frustration... ! Si dieu existait l’homme n’existerait pas ou alors ce serait un piètre créateur !
      Loin de penser que le darwinisme est irréfutable, on peut quand même un jour arrêter la masturbation incantatoire sur Adam et Eve.


    • @ Qetzalcoalt
      c’est très joli ce que tu dis et pour aller plus loin, cette intuition ne vient que quand on sait être à l’écoute, savoir contempler et ressentir l’harmonie et l’intelligence qui se dégage de la création.

      Quant à la cause première ,que certains appellent Dieu, y en a-t-il une ? s’il n’y en a pas, la création est donc une suite éternelle de causes et d’effets et ce n’est donc pas une création mais une évolution infinie sans origine et sans fin (concept assez irrationnel en fait)
      et s’il y a une cause première elle se situe donc au delà de sa création et il nous est impossible d’en percevoir la vraie nature. donc les anciens avaient raison, autant jouir de l’instant présent en contemplant ses splendeurs et en essayant de déranger le moins possible cet équilibre.
      Refuser de manger la pomme.


    • @Mandark
      Pourtant, tous les musulmans, juifs et chrétiens authentiques supportent le créationnisme et rejettent la théorie de l’évolution.
      Il y aurait donc, selon vous, 2 milliards d’individus « stupides » comme vous dîtes ?

      Je trouve tragique que la religion maçonnique (athéisme) rejoigne également des membres et admirateurs de E&R...


    • @titus
      La création est aussi une violation des loi , car rien ne se créer tout se transforme n’est ce pas ? Ce qu’il me parait le plus probable est que la conscience est éternelle ( la religion est d’ailleurs sans ce paradoxe création/éternité) rien ne l’a crée . la conscience est divine car elle est dieu . nous somme tous dieu ensemble chaque particule matérielle et immatérielle de l’univers est une partie de ce que nous appelons dieu, n’est ce pas clair dans les écrits ? Toute religions est d’accord sur ce fait il me semble. Il nous manque juste a nous reunir dans la conscience et donc oui laisser tomber la raison pour vivre dans le moment présent.
      Saviez vous que le mot "pécher" en hébreux et en anglais a pour origine le sens " manquer" . le seul et unique pécher est de manquer le moment present car cela nous éloigne de notre source divine.
      Les écrits, par leur interprétation rationnelle ont sépare lles humains en différente religions et nous on fait oublier le sens premier, pas celui qui nous fais nous prosterner devant un prophète, mais celui qui nous fais redevenir le dieu d’amour et d’attention que nous sommes.



  • [... ] Réputé agressif et colérique, on se souvient qu’il hurlait régulièrement “Mettez-la en prison  !” en faisant référence à Hillary Clinton lors de rassemblement républicains, et qu’il tweetait carrément, en novembre dernier, un lien vers un récit absurde sur des crimes sexuels que la démocrate aurait commis sur des enfants.



    Plus loin dans l’article, sur Michael Flynn, nommé conseiller à la Sécurité...


  • #1647922

    On peut se féliciter de la géopolitique de Trump, de la détente avec Poutine, du protectionnisme, du coup porté au mondialisme et à la finance néolibérale, de la rage des néocons quand il se propose de soutenir Bachar...

    Mais je ne passerai jamais du chavisme au conservatisme texan et aux délires créationnistes, ni à l’idéologie des rednecks antisociaux évangélistes qui élèvent leurs gosses à coups de tatanes.

    Un allié, c’est une chose ; adhérer, c’est autre chose. Je ne suis pas venu à ER pour être glissé insensiblement vers la drouâte conservatrice.

     

  • leurs descriptions font peur ... je continue à ne pas faire confiance à Trump et à l’islamophobe qu’est Michael Flynn ! Et l’autre qui souhaite mettre son ambassade à Jérusalem en Palestine !


  • Le truc des Inrocks c’est le pizzagate rien d’étonnant.


  • Et dire que ce sont ces mêmes gouines énervées et hystériques et autres transsexuels et assimilés qui théorisent nos sociétés. Qu’ils retournent dans leurs backrooms qu’ils n’auraient jamais dû quitter


  • "Homophobes, créationnistes, racistes : les 10 hommes forts de l’administration Trump"
    Ca c’est un titre qui claque et qui donne envie de lire et même de savourer les images.


  • La meuf dans la vidéo, on dirait Jennifer Carpenter dans l’Exorcisme d’Émily Rose...


  • Chrétiens, anti-mariage pour tous, anti avortement, anti-immigration, protectionnistes, ouverts à un rapprochement vis-à-vis de la Russie, quoi demander de mieux !
    Je la trouve pas mal l’équipe Trump. On peut reprocher à ces hommes et avec raison leur trop grande proximité au lobby israélien et leurs politiques libérales sur le plan économique, mais pour le reste, c’est nettement mieux comme dirigeants que ce que le peuple étasunien a eu droit depuis les 40 dernières années..


Commentaires suivants