Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les adultes vaccinés plus contaminés que prévu (Institut Pasteur)

Quand les vaccinés vont-ils comprendre l’arnaque au covid ?

Si la situation sanitaire liée au Covid-19 s’améliore en cette rentrée, il ne faut pas baisser la garde prévient l’institut Pasteur en dévoilant lundi 6 septembre ses nouvelles modélisations pour tenter d’anticiper l’évolution de la crise. En effet, si la couverture vaccinale est plus importante que prévue, le variant Delta rebat les cartes.

Les couvertures vaccinales complètes prises en compte par l’institut Pasteur sont en effet désormais de 70 % chez les 12-17 ans, de 80 % chez les 18-59 ans et de 90 % chez les 65 ans et plus, alors que lors de ses premiers fin juin, les chercheurs se basaient des taux de vaccination respectivement à 30 %, 70 % et 90 %.

Des bons chiffres contrebalancés par la moindre protection vaccinale contre l’infection face à Delta. Dans son scénario de référence, l’institut Pasteur se base désormais sur une protection contre l’infection de 60 %, contre 80 % fin juin. En revanche, les scientifiques considèrent toujours que la vaccination réduit le risque d’hospitalisation de 95 % et le risque de transmission si une personne vaccinée est infectée de 50 %. (actu Orange)

Chez Pasteur, on ne dit pas que le vaccin (de la concurrence) est inefficace à 50 %, et encore moins qu’il est dangereux, on dit qu’il faut respecter les gestes barrière. Et insidieusement se méfier des produits Pfizer et Moderna !

Pasteur envoie donc un missile contre la concurrence en affirmant tranquillement que « la moitié des infections pourraient toucher les vaccinés ».

Dans ce cas de figure, l’institut Pasteur estime que les adultes vaccinés devraient représenter une part beaucoup plus importante que prévu des contaminations. « Avec le variant Delta, les personnes vaccinées sont moins bien protégées contre l’infection, même si la protection reste très élevée contre les formes graves », écrivent les chercheurs, qui s’attendent à ce qu’à peu près la moitié des infections aient lieu chez des personnes vaccinées, qui représentent plus de 70 % de la population.

 

Dans cette annonce de Pasteur, une chose nous intrigue : pourrait-on y voir un petit coup de pied de l’âne français, spécialiste du vaccin, aux deux géants Pfizer et Moderna, qui ont mis sur le marché un produit jugé aujourd’hui douteux ? Un produit avec moins de 50 % d’efficacité et en plus dangereux, dont on ne compte plus les effets secondaires ?

N’oublions pas que Sanofi, le géant français, qui fait partie du top 10 du Big Pharma, finance aussi l’institut Pasteur. D’ailleurs, l’entité Sanofi Pasteur, basée à Lyon, représente 25 % du marché mondial des vaccins.

Sanofi avait annoncé le 27 mai 2021 le lancement de la phase 3 des essais cliniques de son vaccin à base de protéines recombinantes. Les résultats de la phase 2 étaient parus le 17 mai. Le vaccin pourrait être approuvé/autorisé au quatrième trimestre de 2021. (Journal des femmes)

Et que Sanofi, à cause de son DengVaxia, n’a pas lancé au même moment que ses concurrentes un vaccin contre le covid, et encore moins à ARN... Même si Le Monde avance que la recherche française, justement incarnée par l’axe Sanofi-Pasteur, est « en perdition », c’est pourquoi elle n’aurait pas pu produire à grande vitesse le même vaccin que ses consœurs américaines...

L’année 2020 restera décidément comme celle du rendez-vous avec des vérités qui dérangent. Parmi celles-ci, une nous saute aux yeux en ce mois de janvier : la France tourne le dos à son avenir. Les échecs récents de l’institut Pasteur et de Sanofi, les deux fers de lance de la filière pharmaceutique française, à développer à temps un vaccin ont mis en lumière la faiblesse française en matière de recherche pharmaceutique. (Le Monde)

Depuis, le doute s’est installé, même chez les plus ardents défenseurs du vaccin. On sent qu’on va vivre une campagne non pas anti-vaccin, mais anti-Pfizer & Moderna, surtout si Sanofi sort son vaccin français. Pourtant, le gouvernement a acheté pour deux milliards d’euros de vaccins Pfizer pour 2022, soit 100 millions d’unités (deux doses par Français provax). On voit que là aussi, il n’y a pas de préférence nationale...

 

 

Quand la lumière vient à Pascal Praud

 

 

 

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2803325

    Je pense que chez E&R, ce n’est plus la peine d’essayer de nous convaincre que ces injections sont une saloperie.
    il nous faut vite reprendre la main sur le tempo qui jusqu’à présent est donné par l’ennemi. La prochaine étape est la vaccination obligatoire pour tous. Alors préparons nous à la confrontation physique, la seule question à se poser "suis-je prêt à aller jusqu’au bout ?"

     

    Répondre à ce message

  • #2803661

    70% des 12-17 ans.... Ca fait hurler personne ca ?! Même s’il faut défalquer les faux "vaccinés", ca fait quand même beaucoup non ? Je ne comprends pas comment les gens laissent faire ca... Déjà que pour les jeunes adultes, un vaccin ne sert à rien (sauf cas très particuliers), alors les ados....

    Quant à ce missile de Sanofi, il n’est pas innocent, c’est évident.

     

    Répondre à ce message

    • #2803901

      sanofi , le chantre de la protéine recombinante(*), qui dans un nominalisme crasse s’affuble de l’adjectif "pasteur" et du substantif "vaccin", et qui nous l’annonce sa venue pour cette fin d’année

      vous prenez un con, jeune ou vieux, vous lui susurré a oreille, " vaccin" , "pasteur", "france" , et vous verrez dans ses yeux un émerveillement semblable à celui d’un petit enfant, au petit matin, devant le sapin de Noel

      regardons le who is who de cette société ... édifiant !
      https://www.zonebourse.com/cours/ac...

      (*) Une protéine hétérologue ou recombinante est une protéine produite par une cellule dont le matériel génétique a été modifié par recombinaison génétique. Un gène codant une protéine d’intérêt est introduit dans le génome de l’espèce productrice (bactéries, cellules mammifères en culture, animaux transgéniques, etc.)

       
    • #2804246

      Vous avez parfaitement raison. La faiblesse des réactions est très inquiétante et les parents qui envoient leurs enfants à l’injection ne sont tout simplement pas dignes d’être parents... Il est bien clair que jamais je ne ferai vacciner mon dernier enfant, qui n’a d’ailleurs reçu aucun vaccin à ce jour et n’en recevra jamais tant que j’assurerai son éducation...
      Je pensais que la vaccination des moins de 12 ans allait réveiller une majorité de Français, mais j’en doute sérieusement aujourd’hui. Notre peuple n’a plus aucun honneur, c’est désespérant, mais cela me donne encore plus envie de résister à cette infâmie. Ma colère est immense.

       
    • #2804492

      Ce que je lis, moi, c’est que 30% des parents de cette tranche d’âge N’ONT PAS fait piquer leurs gosses, malgré une pression sociale phénoménale, les radio-télé H24, les menaces, la culpabilisation... C’est énorme et c’est assez spectaculaire en fait !

       
  • #2803715

    trouver un vaccin contre une maladie non immunisante, mon cher raoult, cela est acté depuis longtemps, on le nomme le vaccin contre le tétanos

     

    Répondre à ce message

    • #2804735

      Le tétanos n’est pas une maladie contagieuse susceptible de provoquer des épidémies, il est très difficile d’établir des courbes significatives d’évolution.
      Ce sont les pays où la vaccination est le moins pratiquée qui présentent le moins de cas de tétanos. Il se trouve que la France détient le record de cas de tétanos après le Portugal, les deux seuls pays d’Europe où cette vaccination est obligatoire.

      Pour qu’il y ait tétanos, il faut absolument que ces spores se retrouvent dans un tissu en anaérobiose. La multiplication bactérienne du tétanos ne peut se faire dans des tissus sains normalement oxygénés, car la présence d’oxygène dans les tissus vascularisés entraîne instantanément la mort des bactéries. Il est donc impossible de trouver le bacille du tétanos dans les tissus normaux, bien irrigués.
      C’est pour cette raison que la plupart des piqûres ou blessures septiques n’entraînent pas la maladie. C’est pour cela aussi que le tétanos menace davantage les gens âgés, car leurs tissus sont parfois mal vascularisés, nécrosés, atteints de phlébite et de mauvaise circulation.

      La vaccination antitétanique est dirigée contre la toxine secrétée par le bacille, mais pas contre le microbe.
      Le Dr Méric précise : « Le système immunitaire se trouve entièrement dans la circulation sanguine, dans le sang. Aussi bien, les cellules qui forment les anticorps que les anticorps eux-mêmes appartiennent à ce monde aérobie.

      Tout le langage du système immunitaire appartient à ce monde aérobie. Le transport des anticorps se fait entièrement et uniquement dans la circulation sanguine et lymphatique, c’est-à-dire en aérobiose. Les plaies tétanigènes sont nécessairement et obligatoirement anaérobies donc les microbes et la toxine du tétanos et les anticorps antitoxines ne peuvent se rencontrer ».
      D’après lui, il est absolument impossible que les anticorps rencontrent le bacille ou sa toxine, ce qui semble imparable.

      De la sorte, le vaccin contre le tétanos n’est pas du tout efficace, mais il peut toutefois être responsable de sérieux et nombreux désordres post-vaccinaux.

       
  • #2803785

    Au stade où nous en sommes, il serait bon de revenir en détail sur la ’Grippe espagnole’ qui n’avait rien d’espagnole mais était d’origine US. Or, outre le fait que le papa de Bill Gates était aux manoeuvres soit troublant, les morts étaient les vaccinés !
    J’ai l’intuition que la famille Rockfeller nous refait le coup pour fourger sa pétrochimie et appliquer sa politique séculaire d’eugénisme, ... une idée fixe !

     

    Répondre à ce message

  • #2803832

    Suis-je le seul à avoir été profondément choqué par la "question" explicitement antisémite de la journaliste à 4:13 ??



    QUI aujourd’hui véhicule le virus en Israël ??



    Qu’elle ne vienne pas inventer qu’elle ne faisait "pas" particulièrement allusion à "des Juifs (principalement)" ; sa défense n’aurait aucune crédibilité !
    - Que font donc la Police, la LICrA/DILCrAh/UEJF/LDJ et tout le tralala ??

     

    Répondre à ce message

  • #2803857
    Le 7 septembre à 23:33 par Monde en péril
    Les adultes vaccinés plus contaminés que prévu (Institut Pasteur)

    Le titre de l’article et la photo jointe peuvent faire flipper (rire) mais la photo illustre bien la situation d’incertitude dans laquelle se trouvent les vaccinés qui restent vulnérables face au covid malgré l’injection et beaucoup d’effets secondaires sont encore inconnus pour le moment, alors à quoi sert le vaccin ?

     

    Répondre à ce message

  • #2803905
    Le 8 septembre à 06:01 par Maurrassic Park
    Les adultes vaccinés plus contaminés que prévu (Institut Pasteur)

    Aucune honte cet institut Farceur ! Après avoir prôné ce vaccin expérimental et attaqué en justice le professeur Fourtillan et d’autres lanceurs d’alerte ! Les voilà qu’ils découvrent que l’eau mouille et que ce vaccin est inefficace et dangereux ! Ils auront mis 1 an et demi !

     

    Répondre à ce message

  • #2804487

    L’illustration avec D.Bourdon est incroyable. Je me suis pissé de rire de longues minutes...Putain !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2804557

    Dans la vidéo de BFM, à partir de 05:43 : "66,6 % ont un schéma vaccinal complet" (en France).
    C’est épatant, le hasard.

     

    Répondre à ce message

  • #2804563
    Le 9 septembre à 02:58 par Bouchon de liège
    Les adultes vaccinés plus contaminés que prévu (Institut Pasteur)

    Sont-ils entrain de descendre Véran pour réhabiliter Buzyn ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents