Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les colombes armées de l’Europe

De nouveaux pas dans le « renforcement de l’Alliance » ont été décidés par les ministres de la Défense de l’OTAN, réunis à Bruxelles. En premier lieu sur le front oriental, avec le déploiement de nouvelles « forces de dissuasion » en Estonie, Lettonie, Lituanie et Pologne, de manière conjointe à une présence de l’OTAN accrue dans toute l’Europe orientale, avec exercices terrestres et navals. En juin seront pleinement opérationnels quatre bataillons « multinationaux », prêts à être déployés dans toute la région.

 

Dans le même temps sera accrue la présence navale atlantiste en Mer Noire. En outre est lancée la création d’un commandement multinational des forces spéciales, formé au départ de forces belges, danoises et hollandaises. Enfin, le Conseil Atlantique Nord félicite la Géorgie pour ses progrès dans le parcours qui la fera entrer dans l’Alliance, devenant le troisième pays de l’OTAN (avec l’Estonie et la Lettonie) directement frontalier avec la Russie.

Sur le front méridional, directement lié à l’oriental en particulier à travers la confrontation Russie-OTAN en Syrie, le Conseil Atlantique Nord annonce une série de mesures pour « contrecarrer les menaces provenant du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord et pour projeter une stabilité au-delà de nos frontières ».

 

 

Auprès du Commandement de la force conjointe alliée à Naples, est constitué le « Hub » pour le Sud, avec un personnel d’environ 100 militaires. Il aura la mission d’ « évaluer les menaces provenant de la région et de les affronter ensemble avec des nations et organisations partenaires ». Il disposera d’avions-espions Awacs et de drones qui deviendront rapidement opérationnels à Sigonella (Sicile).

Pour les opérations militaires est déjà prête la « Force de riposte » atlantiste de 40 000 soldats, en particulier sa « Force de pointe à très haute rapidité opérationnelle ».

Le « Hub » pour le Sud – explique le secrétaire général Stoltenberg – accroîtra la capacité de l’OTAN à « prévoir et prévenir les crises ». En d’autres termes, dès que le Hub aura « prévu » une crise au Moyen-Orient, en Afrique du Nord ou ailleurs, l’OTAN pourra effectuer une intervention militaire « préventive ». L’Alliance Atlantique au complet adopte, de cette façon, la doctrine du « faucon » Bush sur la guerre préventive.

 

 

Les premiers à vouloir un renforcement de l’OTAN, avant tout en fonction anti-russe, sont en ce moment les gouvernements européens de l’Alliance, ceux qui en général se présentent en habit de « colombes ». Ils redoutent en fait d’être dépassés ou marginalisés si l’administration Trump ouvrait des négociations directes avec Moscou.

Les gouvernements de l’Est sont particulièrement actifs. Varsovie, ne se contentant pas de la 3ème Brigade blindée envoyée en Pologne par l’administration Obama, demande maintenant à Washington, par la bouche de l’influent Kaczynski, d’être couverte par le « parapluie nucléaire » étasunien, c’est-à-dire d’avoir sur son sol des armes nucléaires étasuniennes pointées sur la Russie.

 

 

Kiev a relancé l’offensive dans le Donbass contre les Russes d’Ukraine, soit à travers de lourds bombardements, soit à travers l’assassinat systématique de chefs de la résistance dans des attentats derrière lesquels se trouvent aussi des services secrets occidentaux. En même temps, le président Porochenko a annoncé un référendum pour l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN.

Et c’est le Premier ministre grec Alexis Tsipras qui est allé lui prêter main forte : en visite officielle à Kiev les 8-9 février, il a exprimé au président Porochenko « le ferme appui de la Grèce à la souveraineté, intégrité territoriale et indépendance de l’Ukraine » et, en conséquence, la non-reconnaissance de ce que Kiev appelle « l’illégale annexion russe de la Crimée ». La rencontre, a déclaré Tsipras, jetant les bases pour « des années d’étroite collaboration entre Grèce et Ukraine », contribuera à « atteindre la paix dans la région »...

Manlio Dinucci

Pour comprendre la fuite en avant atlantiste, lire chez Kontre Kulture :

Manlio Dinucci, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1673709
    le 26/02/2017 par VIVACHAVEZ
    Les colombes armées de l’Europe

    Des forces danoises, belges et hollandaises ? Mon dieu, je parie que Vladimir n’en dort plus la nuit tellement il a peur !!!

     

    • #1673757
      le 26/02/2017 par Raph
      Les colombes armées de l’Europe

      La Belgique, les Pays-Bas et le Danemark sont trois royaumes qui n’ont pas lynchés leurs souverain comme des fermiers frustr3 et manipulés. Leur population combinée est de mémoire de 35 millions d’habitants pour un pib suppérieur tant à la france qu’à la Russie ... alors ce ne sont peut etre pas des "grandes puissances" ou plutot de grands aggresseurs mais je ne vois pas en quoi la france les mépriserait. Ps : je ne met plus de majuscule à "france", ca fait longtemps qu’elle ne le mérite plus


    • #1673842
      le 26/02/2017 par jojo l’affreux
      Les colombes armées de l’Europe

      Ces trois états ont un pib cumulé certes supérieur au PIB Russe, mais encore inférieur au notre de 1000 milliards. Il faut ajouter les trois autres pays scandinaves et 20 millions d’habitants supplémentaires pour atteindre un PIB équivalent au notre.
      NB : nous parlons pas pour le Danemark, enfer fiscal réputé détenir le record du monde de la taxation et dont nous respectons beaucoup le sens du service publique, mais quand la France aura quitté l’UE et provoqué indirectement son implosion inéluctable, les néerlandais vont avoir du souci à se faire, car l’événement aura un impact énorme sur leur économie financiarisée et spécialisée dans l’import/export de tout les types de marchandises extra-européennes possibles et imaginables. Ça ressemblera probablement aux fameux -30% de récession russe lors de la convergence des catastrophe sanctions + hausse du dollar + chute des cours du baril de 2014.
      Perso en tant que Français je vraiment plein le cul de me faire cracher dans la gueule par des gens qui profite de nous, de notre générosité et de notre faiblesse.


    • #1674408
      le 27/02/2017 par Abdu
      Les colombes armées de l’Europe

      MDR. Bien vu.

      Des F-16 belges ont-ils tué des civils en Syrie ? - 16 octobre 2016
      Aux accusations des Russes, qui leur avaient pourtant donné les plans de vol, le ministre de la défense belge, Steven Vandeput, rétorque : les accusations russes s’inscrivent dans leur tactique de semer la discorde au sein de la coalition.

      http://www.rtl.be/info/monde/intern...

      Les « braves » de César, le « spéculateur humaniste hollandais » et, en reprenant les mots de Dieudonné, les courageux vikings danois de l’OTAN.

      La Russie mérite mieux comme adversaires ! Mongols de Khan, soldats de Napoléon et SS d’Himmler,... la barre est déjà très très haute.


  • #1673723
    le 26/02/2017 par bertin
    Les colombes armées de l’Europe

    Les colombes de L’Europe ...

    Un article réaliste sur la situation en Europe .
    On comprend mieux la politique de renforcement
    de la Défense Russe de Poutine .
    Et on comprend mieux les enjeux de la présidentielle
    française et les déchaînements médiatiques
    contre les partisans du dialogue avec Moscou .


  • #1673746
    le 26/02/2017 par nerval
    Les colombes armées de l’Europe

    qu’est-ce qu’il attend Trump pour arrêter ces préparations guerrières ?! J’avais espoir qu’il fasse sauter l’Otan. Avec ce renforcement, on s’en éloigne !


  • #1673748
    le 26/02/2017 par katapugon
    Les colombes armées de l’Europe

    Ce Tsipras, quelle pute !


  • #1673752
    le 26/02/2017 par marmotte
    Les colombes armées de l’Europe

    Tsipras devrait déjà s’occuper de son pays à moins qu’il veuille se cacher derrière une guerre pour dissimuler une gestion incompétente.


  • #1673806
    le 26/02/2017 par liz
    Les colombes armées de l’Europe

    Des nouvelles plutôt inquiétantes, pour les peuples, la chair humaine, la chair à canon, les éternels sacrifiés, bien sûr !


  • #1673829
    le 26/02/2017 par The Médiavengers
    Les colombes armées de l’Europe

    D’où l’urgence de sortir de L’UERSS et de contribuer à son démantèlement. L’OTAN s’appuie sur l’ouverture à l’Est pour avancer ses pions. Sans les soutiens économiques et financiers européens, tous ces pays à qui on a artificiellement gonflés les muscles redeviendront bien vite raisonnables quand ils se retrouveront seuls face à l’Ours.


  • #1673830
    le 26/02/2017 par Vade Vetro Satana
    Les colombes armées de l’Europe

    Vladimir au secours !