Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les combattants kurdes libèrent 90 % de Kobané

Kobané, dans le nord de la Syrie, est en passe d’être totalement libérée de l’État islamique.

Cette région frontalière turco-syrienne avait été victime d’un premier assaut en juillet. C’est à la mi-septembre que les colonnes de l’État islamique y ont repris leur offensive, enlevant villages après village, puis se jetant sur Kobané, position stratégique sur la route entre Al Raqqa (aux mains de l’État islamique) et Alep (toujours disputée entre Damas et le Front Al-Nosra), enlevant plus de 60 % de la ville.

En octobre dernier, face à l’inaction d’Ankara, qui avait massé des troupes à la périphérie de la ville mais sans intervenir, les Kurdes de Turquie avaient violemment manifesté, les heurts faisant 50 victimes.

Après quatre mois de violents combats, les miliciens des Unités de protection du peuple kurde, épaulés par des Peshmergas irakiens, ont repris 90 % de la ville, suscitant une vague de liesse au sein des Kurdes. Plusieurs milliers ont tenté de se rendre à Kobané, rapidement repoussés par la police turque à coup de gaz lacrymogènes et de canons à eau.

Les combattants kurdes héritent d’une cité en ruines pour moitié, privée d’eau courante, d’électricité et d’égouts. Ils souhaitent désormais liquider les groupes jihadistes qui se sont repliés dans les hameaux environnants la ville, à défaut de pouvoir s’emparer des membres de l’État islamique en fuite, et réfugié par delà la frontière, sous la protection de l’armée turque.

Cette victoire kurde suscite l’inquiétude d’Ankara, qui voit d’un mauvais œil l’éventuelle mise en place d’un Kurdistan libre dans le nord syrien, sur le modèle du Kurdistan irakien. Ainsi, le président turc Recep Tayyip Erdogan a averti :

« Nous ne voulons pas (de répétition) de la situation en Irak (...), une Syrie du nord après l’Irak du nord, nous ne pouvons pas l’accepter. Une telle entité serait source de gros ennuis à l’avenir. »

Et d’ajouter que son objectif est toujours de s’en prendre au pouvoir légal en Syrie :

Notre objectif est le régime [de Damas]. Avec le régime actuel, rien ne peut continuer en Syrie.

Enfin, côté irakien, toutes les villes, districts et cantons de la province de Diyala, dans l’est, à la frontière avec l’Iran, sont désormais libérées de l’occupation des hommes d’al-Baghdadi.

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur les jihadistes, mercenaires de l’Empire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1103785

    Comme par hasard cette victoire enflamme le nationalisme kurde et l’aide a s’aguerrir.

    Dire que cette victoire aurait ete voulue afin d’embarasser Ankara est a la limite du complotisme, non ?


  • #1103872

    Ou sont les armes Russes pour aider le gouvernement Assad ?


  • #1103891

    On parle beaucoup de la cause Palestinienne mais personne ne sait que les Kurdes représentent le plus grand peuple du monde sans pays.
    D’un côté je me mets à la place d’Erdogan qui n’a aucune envie de céder une partie du territoire Turc à qui que ce soit, même si une minorité y vit depuis plus longtemps que les Turcs eux-même.
    Les Kurdes ont trouvé un soutiens dans les USA, comme en 1920 l’occident avait utilisé la cause Kurde pour démanteler l’empire ottoman (mais ils se sont fait battre par Atatürk), on pourrait très bien voir les événements se reproduire.


  • #1103960

    Les Turcs veulent le beurre et l’argent du beurre, faire chuter El-Assad et en même temps empêcher la formation d’un kurdistan syrien autonome. Erdogan peut s’allier à une des parties contre l’autre, mais vouloir leur briser la nuque aux deux, c’est être sacrément gourmand !


  • #1104085

    J’imagine que c’est une bonne nouvelle... C’est toujours ça que l’Otan n’aura pas à pilonner...
    Malheureusement cela risque d’affaiblir l’unité nationale Syrienne, qui battait déjà de l’aile depuis les insurrections radicales sunnites.


  • #1104223

    Je ne vois pas en quoi ce serait forcément une bonne nouvelle, les forces kurdes laïques, communistes et féministes du PKK ne représentent pas l’ensemble des Kurdes. Certains Kurdes islamistes se sentent pourtant plus proche d’Ankara et de l’Etat islamique.

     

    • #1104307

      les forces kurdes laïques, communistes et féministes du PKK



      Le laïcisme, le communisme et le féminisme au moyen-orient sont loin d’être arrivés au niveau de décadence qu’ils ont atteint ici en Occident.
      Au moyen-orient le féminisme que défend les Kurdes est le droit pour les femmes de prendre le volant, de s’engager dans l’armée, d’éviter les mariages arrangés etc.
      En Occident le féminisme c’est recruter des femmes à des postes importants pour remplir des quotas, l’IVG incontrôlée, la castration de l’homme.

      Ouvrez votre esprit, imprégnez-vous mentalement des cultures locales pour en parler, le niveau de binarité de certains commentaires sur e&r est affligeant.


    • #1104355
      le 28/01/2015 par Nicolas Tesla
      Les combattants kurdes libèrent 90 % de Kobané

      Tu parles d’un choix : d’un coté des barbes sous stups égorgeant tout ce qui se trouve sur le chemin et de l’autre des excités laïques et communistes, ceux qui sont entre les deux (sans doutes majoritaires n’ont qu’a subir.)
      Il ne faut pas oublier que cette organisation communiste est considérée comme terroriste en Turquie (et a déjà fait des attentats sur le sol Turque.)
      Nous avons donc deux milices terroristes qui se cassent la gueule...


  • #1104239

    Ah, si les Kurdes pouvaient enfin comprendre que leur intérêt présent comme futur est de combattre AVEC Assad ...


  • Je précise que le nom correct de cette ville est Aîn El Arab."Kobané" n’est qu’une adaptation de "Company" suite à l’établissement d’une compagnie pétrolière occidentale dans les environs au début du siècle dernier.
    Par ailleurs,les combattants héroÏques qui ont délogé les barbares intégristes sont des Kurdes originaires de Turquie (et en délicatesse avec Ankara) à qui Assad a accordé généreusement la nationalité syrienne au début du conflit en 2011.Ces Kurdes lui ont été reconnaissants et ont toujours refusé de combattre l’armée syrienne malgré le chantage des Turcs et les menaces de l’Empire du Chaos.

     

  • les kurdes n’ont rien libéré du tout, ce sont les bombardé de la coalition qui ont fait reculer daesh.

     

    • #1104394
      le 28/01/2015 par Nicolas Tesla
      Les combattants kurdes libèrent 90 % de Kobané

      3000 bombardements de Septembre a Janvier plus une chute du prix du pétrole (Daesh vendait au noir un million de dollars par jour lorsque le WTI était a 100-110 $) ça aide.
      J’ai l’impression qu’ils ne peuvent plus renouveler leurs matériels et leurs armes.
      La coalition a du adopté une stratégie d’usure + forces Kurdes au terrain + le manque d’équipement anti-aériens de Daesh.


  • #1104342

    une bonne nouvelle contre ce pseudo état islamique violeur de femme et de petite filles .Courage au Kurdes.

     

  • #1104458

    Les combattants Kurdes ? ce ne serait pas plutôt les SAS britanniques ?


  • #1104508

    Cet article ne dit pas que 200 000 Kurdes de Kobané ont trouvé refuge en Turquie .
    Cet article ne dit pas que la Turquie avait ouvert ses frontières pour le passage des combattants Kurdes . Ces derniers sont resté quelques heures à Kobané puis la majorité est revenu en Turquie.
    Cet article ne dit pas que depuis longtemps il n’y a plus de frontière Turco-Syrienne et Turco-Irakienne de toute façon le PKK et autre milices armées n’ont jamais respecté les frontières .
    Cet article ne dit pas que Kobané à surtout était sauvé par les frappes aérienne de l’Otan qui ont cloué sur place les tanks et les armes lourdes de Daech est fait plusieurs milliers de morts dans les rangs de Daech .
    Cet article ne dit pas qu’Erdogan à reconnu le Kurdistan Irakien est a de très bonne relation avec ce deuxième Israël . Que les Peshmergas du Kurdistan Irakien sont passé par la Turquie pour rejoindre Kobané et d’ailleurs ils ont été très mal accueilli par les combattants de Kobané qui considèrent les Peshmergas comme des traîtres puisqu’ils ont des bonnes relations avec la Turquie .
    Cet article ne dit pas qu’Israël va être le premier pays à reconnaitre le Kurdistan d’après Netanyahu .
    Cet article ne dit pas que le PKK et son dérivé Syrien sont aussi hostile à la Syrie de Bachar qu’a la Turquie . Bachar vient juste de donner la citoyenneté aux Kurdes de Syrie .
    Bref soyons plus objectif et honnête

     

    • #1105090

      Le Hamas aussi est considéré comme Terroriste par l’occident, ce sont sûrement des raclures.
      La Turquie avait d’abord refusé le passage aux Kurdes avant de se rétracter face à la pression Américaine.
      Cet article ne dit pas non plus que la Turquie est le pays emprisonnant le plus de journalistes au monde.
      Ces discussions pro/anti-kurde sont de toutes façon stérile, je vous souhaite de trouver la paix et la force d’aimer votre prochain, qu’il soit Kurde, Turc, Juif ou Chrétien.


  • #1104585

    L’empire a une façon toute personnelle de remercier ses recrues qui n’ont rien compris au film. Surement parce qu’elles ont pas lu le scénar jusqu’au bout.
    Si t’assiste pas à la fin du thriller quel intérêt ???


  • #1105870

    je n ai absolument plus de respect pour le gouvernement turc !


Afficher les commentaires suivants