Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les défections des élus socialistes commencent

L’aile droite du PS se tourne vers Macron

Si les ténors du Parti socialiste ont, dès la victoire de Benoît Hamon face à Manuel Valls à la primaire, appelé à l’unité et au rassemblement, ce n’est pas encore gagné pour le candidat investi par le PS pour la présidentielle. Car chez les « vallsistes », on n’est pas toujours très enclin à se rassembler derrière l’ex-frondeur.

 

[...]

En désaccord avec la ligne politique représentée par Benoît Hamon, le premier député PS à rejoindre En Marche ! a été l’élu du Cantal, Alain Calmette. Ainsi a-t-il tweeté dès 22h :

 

 

Même chemin de Solférino vers En Marche ! pour le député Marc Goua qui a confié dimanche soir au Courrier de l’ouest qu’il va « voter Macron » à l’élection présidentielle. « Moi je n’étais pas toujours d’accord avec le gouvernement mais par discipline j’ai voté toutes les lois. C’est un peu bizarre que les mêmes disent aujourd’hui qu’il faut se plier à la majorité. Je confirme que je vais voter Macron », explique-t-il pour justifier son choix.

[...]

Dominique Baert, député-maire PS de Wattrelos a expliqué préférer son « cousin » Emmanuel Macron au « faux frère » Benoît Hamon.

Lire l’intégralité de l’article sur lelab.europe1.fr

En lien, sur E&R :

Emmanuel Macron, le nouveau chouchou du Système,
voir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1654396

    Traitres un jour, traitres toujours, pour ceux qui ne savaient pas encore que le PS est un parti de droite. Et pour ceux qui n’ont jamais travaillé de leur vie et font profession de prétendre nous représenter, le choix est toujours entre celui qui vous apportera la gamelle et celui qui risque de vous la faire perdre. Ici, pourtant, je ne pense pas que le pari sera gagnant. C’est perdant-perdant dans tous les cas, et bon vent, qu’on ne vous revoit plus jamais !


  • #1654399

    Face à Macron, Fillon n’a aucune chance. La droite et la gauche vont voter Macron.
    Ce type a une belle gueule, un beau sourire il est spontané. Beaucoup de gens hélas voteront pour son allure décontractée sans se poser de questions.
    Marine le Pen aura du mal à faire surface donc il lui faudra aborder d’autres sujets plus profonds sans avoir peur...

     

    • #1654468

      Exact j’ai vu des gens modestes apprécier Macron...pour beaucoup de gens qui ne regardent la politique qu’en surface une belle gueule ou un caractère "sympathique" peu suffire à un vote... même si cette belle gueule est complètement contre leurs intérêts...


    • #1654680

      Et il est tout petit freluquet, un peu comme le petit vieux de Benny Hill en plus d’jeuns


    • #1654805

      N’importe quoi ! Après 5 années calamiteuses de socialisme (pléonasme) ; les gens vont reconduire un ministre du travail sortant qui a été le vrai instigateur de la loi el-khomeri ?

      Arrêtons un peu ! Tous les candidats sur lesquels les médias parient perdent : remain, clinton, juppée, sarko, valls, les rebelles syriens ... Macron aura beau être populaire chez 99% des journalistes, ce n’est pas forcément le cas dans le peuple.


  • #1654424

    Tout le PS va s’engager vers Macron ,le pauvre Hamon quand il va se retourner ,il va voir qui s’est fait lâcher comme une vieille merde , il va prendre un gros coup de poignard de la part de ses colistiers ,qui on sait bien et c’est bien connu que l’on va toujours du coté du manche ,surtout quand on est PS sociale libéral ,instrumentalisé par la classe mérdiatiques et les banques . C’est justement là où il n’y a rien de social et dans les débats cela risque d’être assez rock n roll

     

    • #1654497

      Hamon c’est un peu le Flamby en famille : le moins mauvais choix.
      Vu que tout le monde détestait Manu la tremblotte et son ultra-sionisme "plus-juif-que-moi-tu-meurs", cela ne fera pas un pli.
      Il n’avait aucun soutien au PS et n’en aura aucun chez les gens de gauche sauf si Merluche se rallie à lui, mais tout ça va faire un gros plouf (de m...) avant de disparaître dans les latrines de l’histoire.
      Hamon n’est l’homme que d’un soir, il ne fait pas rêver ni physiquement, ni intellectuellement, ni d’aucune manière, alors bientôt il sera oublié. Mauvaise pioche, mais il nous a sauvé la mise en gagnant contre Vallsette.


  • #1654432

    Bon maintenant le "job" de Dieudo et Soral est d’eliminer du deuxieme tour Macron l’homme/enfant des Rothschild ...

     

    • #1654686

      Si un jour emmanuel Macron est élu président, ce sera bien la preuve que la majorité de nos contemporains ne sont rien de moins que des ânes batés. Le voilà le vrai fleau actuel, cet abrutissement ambiant qui confine à la débilité profonde la plus infantilisante.


    • #1654806

      Ce sera surtout la preuve que la majorité des votants sont des baby-boomers post-soixante-huitards qui ont plus comme priorité leur retraite et le discours des médias qu’ils boivent comme du petit lait que l’avenir de leurs propres enfants & petits-enfants.


  • #1654446
    le 30/01/2017 par Pierre-Albert Espénel
    Les défections des élus socialistes commencent

    Hamon est aussi charismatique qu’un vendeur de journaux. Il ne fera pas long feu dans cette course de rats et n’en prendra certainement pas le départ.

     

    • #1654504

      Au moins les vendeurs de journaux avaient de la voix. Ici c’est laborieux, appliqué, on ne décolle pas son nez de son discours.
      Nous étions trop mal habitués aux discours qui arrachent ces derniers temps, les Trump, les Nigel Farrage ont un autre ton dans la voix d’hommes convaincus et incollables. Là, ce sont des lectures appliquées de termes dérisoires et à la nervosité trop incontrôlée pour être crédible.

      Tout ça n’ira pas plus loin que le pas de la porte de Solférino Street, bientôt en vente...


  • #1654453

    Exact !!! il est jeune, pas vilain, présente bien, un beau barratin à la science po, les jeunes et surtout eux n‘y verront que du feu, et même sans programme politique, ils iront courir voter Macron.

    Macron, c‘est le call of duty de la politique, une bande annonce alléchante, et hop tout le monde ce rue sur les précommandes, pour au final, la grande déception.

     

    • #1654632

      Les médias font en sorte qu’il ne paraisse pas trop vilain.
      pour ce qui me concerne, je trouve que c’est un nabo du type Manu la tremblote, Sarko ou porcinet. Entre cela et l’incapacité des électeurs à lire un programme on comprend pourquoi la démocratie est morte.


  • #1654464
    le 30/01/2017 par jesuisnolan
    Les défections des élus socialistes commencent

    Comment on fait pour leur dire qu’on ne veut plus d’eux !?
    On tire la chasse d’eau ils ressortent d’une poubelle...

    Imaginez le scénario d’horreur : Macron (Rot$child) qui passe et qui nomme Valls dans son gouvernement et on repart comme en 2012... Cauchemardesque...

     

  • #1654465

    Les rats quittent le navire !


  • #1654479

    C’était cousu de fil blanc élyséen (le meilleur)


  • #1654487

    Super ! L’escroquerie est désormais au grand jour. Voici la preuve que le PS n’est pas à gauche. Ils vont peut-être voter Marine, alors ?


  • #1654489

    Prochain à dégager : macron


  • #1654506
    le 30/01/2017 par Goya Gadola
    Les défections des élus socialistes commencent

    Les rats quittent le bateau ?!


  • #1654513

    Macron c’est le financier sans scrupule de droite qui squatte la gauche
    juste pour la flinguer et au mieux gagner
    c’est le type qui a fait fortune en faisant des fusions acquisitions autrement dit comment faire une entreprise avec deux sans trop indemniser les chômeurs et prendre une super com.
    Qu’un banquier vote macron ok
    Mais qu’un ouvrier vote MAcron ???
    Un mondain qui n’a jamais travaillé de sa vie ne pourra jamais défendre les intérêts des français, sa présence à gauche est un scandale dans le scandale.
    C’est juste un prédateur malveillant économiquement parlant.


  • #1654523
    le 30/01/2017 par Ramon Mercader
    Les défections des élus socialistes commencent

    Les rats quittent le pédalo.....


  • #1654562

    L’oligarchie et ses nervis ne recourent plus aux masques. Ils s’affichent au grand jour.
    Est-ce la cécité qui s’empare de l’agonisant juste avant de rendre l’âme ?
    Ou est ce l’insolence et le mépris que ces pauvres créatures ressentent
    envers la nation française qui atteint des niveaux insoupçonnés jusqu’alors ?
    En tout cas,un monumental rendez-vous avec l’Histoire attend la France en Mai 2017.
    La secousse tellurique s’est déjà produite aux USA avec l’élection de
    Trump,qui,indépendamment de sa personnalité,a fracassé le système
    diabolique qui imposait son représentant au peuple américain. La nation française est interpellée,à son tour,pour tracer la voie de l’espoir,faire
    dissiper le brouillard aveuglant et étouffant le pays et laisser la lumière de l’espoir et de l’amour réchauffer les cœurs et régénérer les âmes...


  • #1654571

    Si tous les libéraux quittent le navire au profit de la baudruche Macron, peut-être que le PS redeviendra ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être à la base : un authentique parti de gauche (un peu plus) social, que l’on soit d’accord ou pas avec la ligne.
    Peut-être que cette désignation surprise d’Hamon va faire du ménage dans l’écurie, même si ça lui laissera peu de chance de remporter l’investiture finale, ça éclaircira les lignes de toutes parts...

    Après il y a le choix de faire exposer ces lignes au profit de mouvements trans-courants antagonistes comme pro ou anti-UE/€, comme RecNat, comme l’UPR, et de l’autre côté, le mouvement de Macron qui semble séduire et des anti-Fillon de droite et des anti-Hamon de "gauche"...


  • #1654617

    les mecs, la nuit doivent se demander comment faire pour ne pas se faire éjecter aux législatives. les pôvres !!!

    Décomposition d’un régime complètement pourri.


  • #1654624
    le 30/01/2017 par toto la ciboulette
    Les défections des élus socialistes commencent

    C’est génial on va se retrouver à devoir choisir entre deux ultra mondialistes et européistes du groupe Bilderbeg avec en prime un employé de la haute finance.

    On sera obligé de voter contre ’le casseur de codes" MDR et l’employé bien soumis au Bilderberg (voir le propos du vicomte De Villiers)


  • #1654673

    « Mao Péninou : “Hamon doit se rallier à la candidature de Macron” »
    http://www.lemonde.fr/election-pres...
    On prend les mêmes et on recommence : « Emmanuel Macron, c’est Keyser Söze »
    http://www.liberation.fr/elections-...
    Le changement d’étiquette « Le changement c’est maintenant ! » est grossier « En marche ! »


  • #1654779

    La politique de valls nous a menée droit au bord du gouffre, et avec macron nous ferons un grand pas en avant.


  • #1654858

    L’aile droite du p.s. c’est la droite, point !

     

  • #1654865

    La petitesse avérée dans la belle famille des politiques professionnels. Parce que de l’autre côté c’est pareil, quand le grisbi et la gamelle sont en jeu, la "fraternité" est très vite oubliée.


  • #1654871

    Quand on dit que tous ces mecs là étaient de droite (donc par ailleurs ou au préalable) des traîtres...


  • #1654903

    Pauvre Hamon... Devoir mener campagne en "assumant le bilan de Hollande" (puisque Cazeneuve dit que c’est indispensable pour gagner), c’est le baiser du diable !


  • #1655200

    Quand Pierre Berger a financé la campagne de Hollande , la contre partie était que Hollande ferait voter la loi sur le couple homosexuel s’il était élu . Pour ce qui est de Macron on est en droit de se demander quel est le deal ?...


  • #1655247

    Cette histoire est un racket , et en plus ils se foutent de la gueule du peuple "de goche".Je m’explique : Sur les deux tours , on aurait entre 3et 4 millions d’électeurs- mais qui le sait vraiment , impossible à vérifier , c’est peut etre voulu - quoiqu"il en soit , la cagnotte est rondelette .Ensuite , à peine connus les résultats de cette primaire , les tetes d’affiche se cassent , quittent hamon ,pour aller soutenir le banquier, c’est ce que l’on peut appeler trahir le vote populaire, assurer une place aux législatives, déserter ...Au choix . En fait hamon est dores et déjà cuit , il n’intéresse personne , son revenu de base est inapplicable etc...


Commentaires suivants