Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les enfants, victimes de la société métissée

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #165875

    Ça fait mal au cœur d’entendre ça...

     

  • #165877

    Les enfants, victimes de l’ignorance des gens oui !

    la société ne cesse de monter les uns contre les autres !

    que les medias pronnent les valeurs du respect au lieu de la betise ambiante


  • #165880

    Mon Dieu...

     

  • #165886

    Il faut montrer cette vidéo à tous les fous de gauche qui continuent à nier ou à minimiser de manière incroyable le racisme anti-blanc, qui aujourd’hui est de loin le plus répandu. J’ai tellement d’exemples en tête. Combien de fois, dans les transports en commun et lieux publics ai-je entendu des propos racistes et/ou anti-français. Comme ces filles noires qui hurlaient dans le bus : "les babtous (ce qui signifie "blancs") sont trop des bouffons ! Ils savent pas danser ! C’est des pédés ! Tchiiip". Ou cette bande de jeunes Arabes et Noirs qui affirmaient ouvertement, dans un train bondé de blancs, que "les filles qui sortent avec des blancs c’est vraiment des crasseuses". Ou encore ces Portugais, arborant fièrement des maillots de foot aux couleurs du Portugal, qui disaient sans gêne qu’ils se fichaient des Français, ces "boloss" (une des insultes les plus populaires ces temps ci, qui à la base signifie "sale blanc". N’est ce pas terriblement révélateur ?) en pleine gare. Évidemment il n’y a jamais de réaction. Au contraire, parfois on peut même discerner des sourires bienveillants de gauchistes béats en admiration face à la "diversité". Les Français sont beaucoup trop, beaucoup trop gentils.

    Quant au métissage, étant moi même métis mi-arabe musulman mi-européen du nord d’origine catholique, j’expérimente chaque jour ses "bienfaits" : crise d’identité perpétuelle, contradictions internes menant à des comportements quasi-schizophréniques, choc des civilisation en soi même, difficulté à trouver sa voie.

    Un grand merci aux idéologues de gauche puceaux de la vie.

     

    • Les Français (et les Belges et surtout les Suisses avec 30% d’étrangers "officiels") sont beaucoup trop gentils oui, mais surtout ils sont trahis et manipulés par leurs élites. Les flics empêchent les réponses normales de s’exprimer. Normalement, des traîtres à la nation se ferait botter le cul jusqu’en dehors du territoire. Mais comme les traitres sont aussi du côté des élites... "Voyous d’en haut, voyous d’en bas, même combat !"


    • #166011

      Je défens pas du tout le point de vue inverse au votre, je pense que c’est un vrai défis. Mais faut arrêter je suis métisse franco algérien j’ai aucun soucis, au contraire je vois ça comme une vraie putain de chance.
      Et pour les cas d’incivilité et de bêtise ordinaire (je parle pas du banditisme, ça c’est autre chose ça c’est purement économique, ça reste ultra alarmant évidement) , franchement c’est pas bien compliqué, juste une question d’éducation, des grandes tartes dans la gueule si besoin est. Et évidemment quand on prêtant montrer le bon chemin faut en avoir un autre a proposer.


    • #166170

      Ça dépend des cas, mais pour moi le fait d’être métis est très embêtant, même si ça aide énormément d’un de vue intellectuel. Par contre pour ceux qui ne réfléchissent pas et n’ont pas de culture, être métis est au contraire vu comme un bienfait parce que ça fait de bon petits consommateurs déracinés, la meilleure chose pour s’épanouir en ex-France.

      Concernant les incivilités et la délinquance, les choses sont hélas beaucoup plus tendues. Mettre une gifle à une "jeune" peut entraîner un lynchage, des représailles, etc. ça peut même dégénérer en émeute de quartier.


    • #166275

      "Boloss" n’a jamais voulu dire "Sale blanc"... Ne commence pas a inventer des choses pour te donner du crédit ! Boloss est une insulte comme une autre qu’on pourrait assimiler à "couillon", "imbécile" ou "crétin"... Ton histoire est triste mais ce n’est pas la peine d’en rajouter pour autant...


    • #166358

      @ Mansur : complètement d’accord avec ta vision des choses,claire et non conceptualisée autrement dit : celle du réel , du quotidien...Ceci dit les Français sont trop gentils, mais aussi et surtout bien muselés...CQFD.
      Mes filles étant à demi-berbères, je sais à quel point c’est difficile pour elles,psychologiquement, dans le mêmes termes que ceux que tu as utilisés...çà passera ,j’espère avec le temps (?)
      Par contre,quand çà se passe à l’échelle d’un pays et de plus, de manière forcée, là c’est clair que c’est le naufrage assuré...CQFD encore une fois.


    • #166709
      le 10/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Question : vos souffrances ne s’apparente elles pas aux souffrances d’autres jeunes ? cette multitude de repères ( métissage ) est-elle plus difficile que de pas avoir de repères ? J’explique ( bien que vous même ayez compris le sens de ma question ) le contraste ne renforce t il pas les éléments constitutifs ? Quand l’individus, la société en es capable, bien entendue... Une identité n’est-elle pas multiple de façon inhérente ? N’es-ce pas l’approche conflictuel de la culture qui créer le malaise ?
      J’ai une identité multiple par choix...
      Il y a la sunnah du prophète ( archétype, exemple a suivre ) il a aussi en quelque sorte comment dire, une méthodologie de Dieu... C’est peut être ce qu’on appel la science ? Dieu pouvais créer l’univers en un instant mais il choisi des millénaires...
      Van Gogh aurais pu vous expliquer une règle de Dieu en vous parlant des couleurs... Le mélange de deux couleurs
      complémentaires donne un gris neutre... Par contre vous avez les couleurs complémentaires... et le principe que ces couleurs attirent le plus l’attention lorsqu’elles sont utilisées CONJOINTEMENT... Ainsi le vert est la couleur
      complémentaire du rouge... Autrement dit un rouge n’a jamais été aussi beau qu’en présence du vert et vice-versa... Une technique que Van gogh utilisa systèmatiquement de façon scientifique... Sa correspondance en parles.
      TOUT TENTATIVE D’ERADIQUER OU DE MINORER UNE PARTIE CONSTITUTIVE D’UNE INDENTITE METTISSEE : RÉSULTERA EN... UN GRIS NEUTRE... Au contraire valoriser les identités constitutives créera un tout exaltant ( principe divin ?). En Angleterre, société multiculturelle des études démontrent les bienfaits de valoriser l’identité Indo-Pakistanaise chez les enfants concernes, et le mérite dans l’aquisition de l’anglais... et leur adaptation dans leur environnements éducatif, les écoles...


    • #166790
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @mansur, tu parles de provocations publiques de desamour avec la France et les français normales ( expression de la petite)... Tu semble avoir identifié que ces dires sont destinées a une audience ciblée : les gaulois... Es-ce des mensonges provocateurs ?
      Le plus gros problème que l’on a c’est de déconstruire cette idée que rabâche les médias... que les authoctones français sont des racistes...
      Ce petit reportage monté a partir d’une journée d’enregistrement en fait une belle démonstration... Ça commence par un biscuit petit beurre qui parlent des blagues qu’on craque sur les noirs et les arabes pour aller crescendo vers une explication normale du racisme du petit blanc excédé... avec en plus le bruit et l’odeur =>C’est pas la gouvernance : chômage, infrastructure, incurie organisée, sécurité, manque tissus sociale, inégalité, isolement géographique, logement insalubre, gehtto, etc. qui sont les problèmes ... mais le racisme du blanc a cause du bruit et de l’odeur...
      Dans un contexte où les discriminations envers les minorités et les Français noirs ou arabes issus de l’immigration existent toujours... des discriminations non pas le fait des gaulois mais des institutions et du système... Monter en épingle un racisme anti-blanc dans les faits audela de posture a l’avantage de renforcer cette idée que le racisme du gaulois existe et qu’il est née d’un conflit de races...
      Il faut aller dans une banlieu mixte pour avoir une analyse empirique.. Et définir si le racisme et le racisme anti-blanc existent dans les faits... audela des conflits de voisinage ordinaires...


    • #167853

      @peter sellers :

      En france, toutes les couleurs se juxtaposent, et par dessus la toile est passée une enorme couche de vernis marron, qui fait qu’elles se ressemblent toutes : la culture américaine de la consommation.


  • #165898

    Bravo aux salez cons de gauchistes trotskytes, antiFA, bobos et sionistes pour la merde que vous mettez en banlieues, dans les villes, les écoles...Bande de traites et d’incultes.


  • Voilà, en 2mn30, tout est dit avec sincérité et lucidité de la bouche de ces gamins.
    On est bien loin de la novlangue et des tabous de nos associations anti-racistes politisées.
    C’est en voyant ça que je reprends un peu espoir.
    Merci pour cette superbe vidéo ! Une pépite !


  • #165932

    je ne vois pas en quoi ils sont victimes ces enfants, pas plus que le reste des enfants de Marianne.

     

    • #166123

      Je pense à d’autres pays d’europe, latins catholiques notamment, où la gentillesse, le sourire, la bonne humeur, et les bonnes relations entre maitres et élèves est une réalité. C’est évidemment loin des centre-villes mais ça existe et pour quiconque a grandi dans le chaos d’une école de banlieue française ça ressemble au paradis.

      En cela ces enfants sont victimes d’un choc des cultures imposé, mais ont au moins l’honnêteté de ne pas tomber dans l’antiracisme idéologique, ils savent que les insultes n’ont que peu de valeurs "sale blanc" "sale noir" ce sont des insultes de cours d’école qui ne font que remplacer "sale petit" "sale maigre" ou "sale gros". En fait ces enfants mettent à mal les (anti)racistes d’état.


    • #166165

      victime de leur inculture (surtout après parce que si ils sont très jeunes, on voit déjà de mauvais signes qui ne trompent pas), comme leurs "adultes" de parents !.......bon ils sont petits et on leur fait gober cet infect discours orthodoxe à la mode....normal il n’y a plus de France(au sens classique où je l’entend) depuis un moment déjà !


    • #166175

      @ Julio



      ...ils savent que les insultes n’ont que peu de valeurs "sale blanc" "sale noir" ce sont des insultes de cours d’école qui ne font que remplacer "sale petit" "sale maigre" ou "sale gros". En fait ces enfants mettent à mal les (anti)racistes d’état.




      Vous avez raison, mais uniquement pour les enfants noirs ou arabes. Ecoutez comment s’exprime le petit Dylan. Il est le seul qui n’ose pas prononcer le terme noir ou arabe. Après hésitation, il utilise la formule "couleur de peau", pas une seule fois utilisée par ses camarades. Cette vidéo montre surtout que le seul mal à l’aise avec le vocabulaire est le petit blanc au prénom anglo-saxon. C’est aussi le seul à s’exprimer sans sourire.


  • #165951

    La politique du diable, diviser pour mieux régner.


  • #165956

    J’aime bien le nom du seul Français ’normal’ (dixit un des enfants), son nom de Français normal donc : Dylan. Comment reprocher aux ’issus’ de garder des noms identitaires face au ridicule de tous ces noms de série US !!

     

    • #166176

      Excellent commentaire. J’en ai assez de voir ces identitaires accuser les "issus" comme tu dis de donner des noms arabes, africains, etc. alors que le petit peuple de souche ne cesse d’appeler ses enfants par de vulgaires noms anglo-saxons depuis une vingtaine d’années : Dylan, Brandon, Loana, Shirley, Kimberley... Et là pas un mot. Peut être parce que les identitaires & cie sont souvent issus des couches populaires de souche, là où ces grotesques prénoms sont les plus courants...


  • #165968
    le 10/06/2012 par Joe la fritte
    Les enfants, victimes de la société métissée

    Putain on est mal. Vive la France...


  • #165996

    Je n’avais pas fait attention au logo "direct 8" écoutant plus que regardant la vidéo, jusqu’à la fin où ça a fait tilt quand elle se termine par un petit blanc qui parle de la couleur de peau et où on remarque que le présentateur rebondit précisément sur cette remarque (dommage que cela soit coupé à ce moment-là), je suppose avec le ton réprobatoire de règle, alors que tous les autres enfants n’ont eu aucun mal à en parler librement.
    L’autre aspect est le prénom de ses enfants, dont pas UN seul est à consonance française : très révélateur, non pas d’une société métissée, mais du communautarisme le plus exacerbé, et de la soumission des blancs. Il n’y a d’ailleurs, d’après moi, aucun "métisse" dans ce panel.
    Pour finir, on remarquera que leur façon de parler les identifie comme jeunes de quartiers populaires, et certainement pas de quartiers ou d’écoles de bobos. Vous ne risquez (avez la chance ?) pas d’y trouver les enfants ou petits-enfants de Guy Bedos, Charlotte Gainsbourg, Emmanuelle Béart, Laura Halliday, Gérard Jugnot................................................................ ................................


  • #166000

    Les gars, posez-vous un question très simple, et faites-la circuler :

    Pourquoi n’y a-t-il pas de racisme au Québec ?

     

    • heeeeeeeeeeuuuu...vous êtes sûr de cette affrimation ?

      Je dis ça parce que j’ai moi-même de la famille Québecoise et que, je ne veux pas appliquer leur exemple à tous les Québecois, mais je peux vous dire que le racisme n’est pas une chose étrangère là-bas.

      Anthony Kavannagh est régulièrement appelé "l’Haïtien" (avec un ton assez péjoratif) par ma famille Québecoise et je vous conseille de regarder le film l’âge des ténèbres qui, malgré son aspect fictif, corrobore l’affirmation de ce site :

      http://emplois.isarta.com/event/sho...

      Je ne dis pas que le modèle Québecois soit porteur de racisme, mais je pense juste que les Québecois, au même titre que les français qui pratiquaient, eux, cet assimilationnisme certes contraignant pour les individus immigrés mais qui a permis à la France, pays latin & catholique, d’avoir les plus fortes composantes musulmanes, juives et protestantes en Europe, souffrent désormais, comme eux, du même problème : la soumission à une pulvérisation morale (antiracisme forcené, ’’homos-sexualisme’’, antifascisme comme seule forme de colère politique permise, "métissagisme"...) orchestrée par des oligarques apatrides (pas forcément tous juifs (même si le mouvement en compte beaucoup)...les saoudiens ou les Rockfeller ne sont pas juifs) ce qui aboutit en fin de compte à une frustration qui pousse les prolo blancs à s’en prendre aux prolo noirs.


    • #167058
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      C’est que la mayonnaise prends ? Il n’y as pas de réel racisme ou de racisme anti-blanc mais des querelles de voisinage... Les seuls discriminations ces celles des institutions... Ce midi j’ai fait une sauce hollandaise bain-marie avec des asperges de printemps... A quelle sauce Hollande et sa clique vont nous cuisiner... a lire les commentaires tous les ingrédients sont prêts pour monter tous ça en émulsion... car l’émotion (dangereuse) du peuple est là...


    • #167068
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Tu veux sûrement dire que les conflits entre les différents groupes ethno-culturels n’ont pas les mêmes teneurs ou expression (l’impression qu’on en tire) ?
      La légitimité millénaire des amérindiens leurs nomadisme (enracinement non-matérialiste ?), vu la vaste étendue du territoire, n’empêche pas une histoire national sur une terre qui est avant tout d’immigration... Les préjugés ne disparaissent pas... mais les différences de part et d’autres n’est plus une source de conflit... L’entre aide entre les siens peut donner un sentiments d’auto-détermination et donc responsabiliser les individus... N’en déplaise a certains le multiculturalisme créer une certaine cohésion... L’Amérique du nord est un modèle particulier de part son histoire...


  • hé ben, çà promet tout çà pour le futur.


  • il n’y a pas de petits juifs chez les enfants d’abraham ? ce serait intéréssant d’avoir aussi leur avis surtout avec la montée de l’antisémitisme dans cette classe de 5émeC !

     

    • Enfin un commentaire intéressant.
      .
      Il est évident qu’on a là un exemple de manipulation visant les adultes via les enfants par l’étalage, mis en scène, du chaos communautaire orchestré par la seule communauté qui a vraiment du pouvoir et dont, coïncidence, on n’entend pas les enfants... d’Abraham. En gros, je fais tout pour foutre la merde, les enfants subissent et expriment clairement leur vécu (tout en choisissant soigneusement les vécus) dont je suis l’instigateur caché, je montre ensuite ce gâchis aux parents pour qu’ils se tapent encore dessus.
      .
      Le piège "Mehra" devrait nous échauder. Quel piège ? Ce piège : C’est par leurs enfants (maltraités par nous, en coulisse) qu’on les décidera à s’entretuer.
      .
      Le logo de l’émission est comme une signature de cette nouvelle tentative de semer le trouble. Il FAUT le souligner.


  • #166071

    ’’Quoiiiii ? Des enfants d’immigrés raciiiiistes ? Mais ce n’est pas possible : nous sommes tous des enfants d’immigrés ! Il faut vite faire le vivre-ensemble métissé dans un monde sans frontières malgré les difficultés et les meurtres, car le ventre de la bête immonde est encore fécond. Sans cela, il n’est pas de France possible et nous allons connaître le retour des heures les plus sombres de notre histoiiiiiiire !’’

    Mot d’ordre pétitionnaire (faux, mais drôle j’espère) signé par BHL, Rokhaya Diallo, Julien Dray, Jean-Luc Mélenchon, Alain Jacubowitz, Harlem Désir, etc, etc, etc... Déni de réalité quand tu nous tiens...


  • Bof pas surpris, durant ma scolarité dans les années 80 et 90 c’était exactement la même chose.
    Pourtant j’étais pas dans des établissements dits "difficiles".
    L’insulte dite raciste reste la provocation la plus facile (la plus mesquine aussi), normal que des enfants s’en servent si facilement qui plus est dans une société comme la notre qui use et abuse voire instrumentalise la haine de l’autre ...

    Après de là à dire que les enfants soient intrinsèquement racistes faut quand même pas pousser, ils sont juste le reflet des limites de notre société. Dans le monde des adultes, il en est largement de même mais les règles de la bienséance voire du politique correct aplanissent tous ça.

     

  • #166138

    haha sale fromage

     

    • #166240

      haha sale bicot


    • #166246

      Aucune insulte raciste n’est drôle. Sans déconner, belle réponse de ta part, ’’umpsdegage’’.


    • Personnelement je pense que les insultes racistes peuvent être drôles.
      Mon ami d’enfance (bronzé) et moi-même (blanc) arrivions à nous tordre de rire en nous balançant des insultes/blagues racistes.

      Mais pour cela il faut avoir de l’humour.


    • #166387

      @lol

      péter ça te fait rire surement,
      mais penses tu qu’on arrive mieux à rire ensemble en riant du pet (ou du caca), ou en riant de notre condition métaphysique sur la terre et de notre existence inter-ethnique qui fait de nous des êtres supérieurs aux animaux, et dont notre capacité cérébrale est utilisé à seulement 10% à 20% de ses facultés mentales ?


    • #166433

      oue... fin personellement je suis blanc, et personellement je trouve que traiter un blanc de "sale fromage" est super marant, jvous souhaite de garder vos frases moralisatrices pour les cas ou y en a reelement besoin


    • #166439

      Honetement jsuis dsl mais comme il y a des gens qui suivent comme des beu les media dominants il en a d autres qui suivent comme des beux soral et dieudonné en repetant juste leurs frases sans comprendre reelement l etat d esprit dans le quel ils se trouve et qu ils essayent de vous comuniquer, les antiracistes qui gueulent a l anti racisme h24 et tous cela, les 2 premiers types qui ont commenté : vous avez loupé une ocasion de vous taire, dsl d en louper une a mon tour mais ca me soule


    • #166505

      L’insulte à géométrie variable est contraire au logos. C’est ce que j’ai voulu faire comprendre par mon commentaire symétrique à celui de popov.


  • #166163
    le 10/06/2012 par Réveillez-vous
    Les enfants, victimes de la société métissée

    Putain qu’on en finisse avec toute cette merde !
    L’Europe est devenu un cloaque purulent , gangréné par la métissolatrie et l’immigration

     

    • #166221

      Quelle est ta proposition pour en finir et redonner à l’Europe sa pureté ?
      Plus sérieusement, il y a une différence entre immigration et immigration massive et pour être honnête il ne faudrait pas non plus idéaliser cette Europe "racialement" pure.
      Je sais que je vais avoir un point Godwyn mais ce n’est pas l’immigration qui a produit la guerre de cent ans, les croisades, l’esclavage, le communisme, le fascisme, le nazisme, la colonisation et deux guerres mondiales.


    • #167128
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Oui je crois que l’histoire doit se faire... et l’arrivée continuel et importante de nouveaux immigrés mets les choses en suspends... Je ne crois pas que l’on soient dans une situation catsatrophique mais si ils continuent on se mets des bâtons dans les roues...
      La présence d’immigrés est peut être notre chances ultime de s’apercevoir que l’ultra libéralisme broie les âmes et détruit les société traditionnelles a travers la planète... c’est comme une fièvre salvatrice et epuratrice qui tourne la tête mais permet de jeter un regard nouveau sur tout les membres de notre corps...


  • #166164

    Que c’est beau, le vivre ensemble ! Ça fait plaisir de voir des enfants heureux ! (Propos ironiques, bien sûr !)


  • #166166

    Pauvre Dylan qui dans son propre pays se retrouve étranger, pauvre France qui se voit imposer un métissage de masse, pauvre Europe blanche qui troque sa race contre celle des autres, en 2050, ce sera le califat Islamique d’Europe, nous sommes foutus, Amen.

     

    • La France n’est pas le pays des enfants autre que Dylan présent dans la vidéo ?

      Je ne comprends pas votre point de vue, vous voulez dire que racialement Dylan est plus chez lui en France que les autres ?

      Ces autres enfants ont demandé à naître ici ? Ne sont-ils pas dans le même sac que Dylan, des enfants simplement humain ?

      L’europe est la première cause de cet immigration massive (historiquement et au niveau du souhait de ses élites), pourquoi dites-vous "pauvre europe" ?


  • #166185

    Aux issus de l’immigration qui se plaignent encore du soit disant "racisme" et blablabla : imaginez deux secondes que ceci, à savoir un pays en train de disparaître où les autochtones deviennent les étrangers, se passait dans votre pays d’origine (Algérie, Sénégal, Mali ou même Portugal). Vous imaginez un peu la réaction qu’auraient les autochtones ? Violente, n’est ce pas ? Et bien maintenant essayez de comprendre un peu ces Français désespérés et pris de rage devant ce triste spectacle de cette France en voie de disparition.

     

    • Je ne pense pas que la comparaison soit viable, il y a une forte composante historique à prendre en compte pour la France, la majorité de ses immigrés provient d’un zone bien localisée qui porte le poids d’une histoire précise. Ce n’est pas le cas pour les autres pays cités en comparaison.


  • #166215

    Il y a trois ans, en terminal c’était la même chose ! Je peux vous le dire, c’était même pire que cela.


  • Voilà le produit d’une société américanisée, une société métissée donne une société multi raciste. Vous voyez ,c’est la grande conscience de Julien Dray et de ses amis ^^. Les Français commencent à en avoir marre et ils le montrent dans l’urne.

     

    • #167147
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Ils ne montrent rien dans les urnes... Le FN a 17% ou presque (dans un contexte de crise !) a 18%, a 10 ans prés (avec une baisse remarquable entre les deux) ne vous donne pas raison... Pas besoin des urnes... Les gens savent qu’il y a du gâchis... C’est pas pour autant qu’ils pensent que c’est de la faute (directement) de l’immigré... Nuance.
      Le vote ras-le-bulisme du FN est une impasse (qui a trop longtemps durée). Vivement qu’un parti souverainiste comme Debout La République fasse autour de 4 ou 5% pour qu’il attire comme un aimant...


  • la lutte contre la société métissée c’est ce que, je pense, fait la faiblesse d’E&R. En quoi une société métissée serait quelque chose de dangereux ? au lieu de pousser les gens à se taper dessus comme le font les hommes politiques, faut simplement changer de disquette pour leur apprendre à s’accepter mutuellement (c’est ce que vous essayez de faire). Et "sale blanc" sale noir" "sale bougnoule" sera fini ou presque.

     

    • #166365

      @ fab
      J’ai beaucoup ri : " faut simplement..." hé oui, si ma tante en avait.....
      Société métissée ? et sur la base de quoi ? sur quelles croyances communes ?
      çà fonctionne pas , le métissage de masse : voilà le danger.
      La réalité, c’est qu’il faut un degré de conscience élévé pour assumer le fait d’être métis.
      Alors, et au vu dudit niveau de conscience (ou d’abrutissement ce qui me semble plus approprié comme terme) des masses aujourd’hui : tu me permettras de m’inscrire en faux.
      Tous ces gosses, ne font que rabacher ce qu’ils entendent chez eux : point barre.
      Si là tu vois pas le danger, c’est que tu dors debout.


    • #166371

      fab : nous faisons -je l’espère pour la grande majorité- le distinguo entre le métissage comme choix personnel et le métissage comme politique chez E&R. Car soyons clairs, cette politique vise en fait à créer à long terme une humanité unique monoculturelle... Celle d’ilotes soumis aux modes et à l’abrutissement de la consommation.
      Il n’est pas non plus question de promouvoir le communautarisme sectaire, mais de promouvoir des communautés solidaires de petites gens qui se respectent mutuellement sans pour autant chercher l’exotisme -qu’on soit clair ou de couleur- à tout prix pour satisfaire les intérêts du Capital mondialiste.


    • #167228
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Le métissage n’est ni une chance ni un malheur, mais un fait... Valoriser un héritage n’est pas une solution mais une obligation... a moins que comme le système on veuille des gens gris... A chaque fois qu’une personne a honte de ses origines elle devient de plus en plus gris... La culture, l’héritage spirituel, l’apprentissage des langues, mettre ses mains dans la terre, respirer les sous-bois nous sauvera...


  • #166372

    Merci qui ?

    Merci Julien Dray !!!!
    (et ses amis)


  • #166375

    Pour ce qui est des blagues racistes, ça dépend comment c’est fait évidemment mais c’est pas si dramatique que ça, ayant grandi en banlieue (j’étais souvent le seul blanc...) on a pas arrêté d’enchainer les vannes sur les noirs, les arabes, les indiens, les asiatiques... J’en ai reçu quelques unes aussi. Et quelque part si c’est fait avec humour c’est le meilleur moyen pour qu’il n’y ait aucune ambigüité de racisme entre nous ! Et c’est très drôle aussi x)


  • #166378

    les arabes sont très raciste à la base , des esclaves noir ont était fait par les arabes , ils sont même raciste entre eux et même dans leurs islam ils se tuent entre eux (sunnite , chiite ) .
    quand ils l’avouerons ils comprendrons que le français de souche est à la base très respectueux mais pour cela faudrait qu’ils arrêtent d’être hypocrite et c’est pas gagner.

    ps : pour ceux qui voudrais me traiter de sale blanc raciste, je leur dit que ces propos viennent d’un ami yéménite donc d’un vrai arabe musulman pieu et que effectivement je suis "blanc" mais FRANÇAIS d’origine kabyle et je ne suis pas raciste du tout , je ne pense pas non plus que les kabyles aient faits des esclaves noir ou autre à part peut des prisonniers de guerre .

     

    • #166990

      Le racisme existe effectivement chez le Arabes, comme chez tous les autres peuples de la planète, surtout lorsqu’ils sont encore traditionnels, mais ton commentaire est ridicule. Premièrement Chiites et Sunnites ne sont pas des races, donc que vient faire le racisme là dedans ? Deuxièmement, il est évident que les Kabyles et plus généralement les Berbères aient pris part à l’esclavage, que ce soit en amont ou en aval, en Afrique Noire ou en Méditerranée. La principale activité des corsaires barbaresques, dont beaucoup venaient de Kabylie, était la réduction en esclavage d’européens en général capturés sur le littoral méditerranéen. Comme si les Kabyles était un peuple quasi-parfait. J’en ai marre de lire ce genre de bêtises.


    • #167108
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Le c’est pas moi c’est eux... est un
      syndrome de fatigue chronique du système défensif...


  • #166407
    le 10/06/2012 par Sigmund Goldknödel
    Les enfants, victimes de la société métissée

    Il y en a au moins un qui avait tenté de "prévenir"...

    http://www.youtube.com/watch?v=YoUY...


  • #166445
    le 10/06/2012 par Cock en Stock
    Les enfants, victimes de la société métissée

    @ Fab :

    Tu devrais écouter Soral à propos du métissage car tu n’as pas l’air au courant de la nuance qu’il apporte à ce sujet.


  • J’étais pas le seul arabe quand j’étais à l’école primaire, pourtant c’est bien moi l’arabe qui est subit des insultes racistes et je ne me rappel pas avoir insulté un français de souche de sale français, je frappais c’étais plus simple. Mais je sais que c’étais des gosses qu’ils étaient juste con, j’ai pas développé un racisme anti-français en grandissant, ou anti-blanc.

    Après j’avoue qu’il vaut mieux être un arabe qui subit le racisme des français de souche, qu’un gaulois qui subit le racisme des maghrébins et des noirs dans les banlieues, c’est violent, c’est pas normale.

    Il y a quelque chose qui cloche chez ses jeunes, au Maghreb c’est pas comme ça, c’est gênant pour nous les maghrébins "normaux" et les maghrébins du bled n’aime pas du tout le comportement des expatriés.


  • Titre "Communautarisme, l’échec du modèle français". Depuis quand est-ce que le communautarisme est le modèle français ? A vomir, surtout quand on sait qui tire les ficelles. Donc, je tire les ficelles, je te fous le nez dans la merde, puis je dis, mielleusement : "ce nez merdeux que je vois-là, n’est-il pas le signe de l’échec de ta francitude, sale goy (= affectueuse caresse verbale de fin de proposition) ?"
    .
    De toute façon il suffit que ce soit un truc français pour qu’on (qui déjà ?) y accole un "isme" et le mot "échec" dans les merdias sionisé. Le point d’interrogation n’étant qu’une preuve de plus de l’immense hypocrisie et couardise mesquine des fouts-la-merde du peuple élu. D’autres exemples pour comprendre la belle oeuvre : "L’intégrationnisme, un échec français ?", "Les carrotes-rapismes, un échec bien français ?, "Le françaissisme, un échec français ?", "L’échec, le trait ultimissime du français ?" etc.
    .
    Et qui y avait-il pour ensuite "analyser" le pseudo constat sur le plateau de direct 8 des "enfants d’Abraham" ?? Pas les enfants de Mohamed, de Mamadou ou de François, n’est-ce pas ? Les ficelles sont tellement grosses...

     

    • #166811
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Les ficelles sont énormes mais personne ne les voient ? le discours sur le plateaux en creux c’est le français gaulois est un raciste... mais il a des circonstances atténuantes... mais il l’a bien cherché... mais... mais...
      Qui sont les alliés lobotomisés objectifs et précieux ? Les racistes et les anti-racistes ? Chuuuuuttt !...


  • Je plains le petit blanc, seul dans ce merdier !

     

    • #168477

      Bonjour,

      Déjà pour commencer la "société métissée" n’est pas à confondre avec une société multiethnique ! Il y a des membres d’égalités et réconciliation qui parfois nous poussent vers des sommets quelque peu "xénophobes" en tenant pareil propos ; toutefois, force est de constater qu’il y en a toujours comme vous (le monsieur qui a rédigé ce message) qui pensent que le "blanc" est en position de "faiblesse" et qu’il ne peut que subir des remarques racistes désagréables : D’une part vous êtes idiots, en ce que le racisme n’est pas systématique chez les Français d’adoption (comme moi) ma propre femme est une blanche et de plus je l’ai choisi hors cette propagande du "mélangez-vous, le monde c’est Benetton !" -les gens se sont toujours mélangé hors politique depuis l’antiquité-, car j’ai aimé dès le premier instant le cœur de cette personne et elle de même. Dès lors il est possible d’être ensemble sans subir la propagande parce qu’on s’aime réellement entre personne de raison opposé à la propagande officielle. Ensuite, voir dans le moindre "conflit" des hostilités dû à la culture -ou inter confessionnel- est un prisme par lequel vous demeurez volontiers sans vouloir comprendre de simples querelles entre personnes humaines. Ainsi, il n’y a pas tant là de conflit culturel, religieux ou ethniques. Enfin, il est des personnes qui autrefois se liaient au mouvement d’Alais Soral, mais qui avec le temps ont décidé de changer de proue en vue des remarques parfois ethnocentristes maniféstés dans des arguments qui parfois sont tendancieux et méprisant pour les Français d’origine étrangère. Par conséquent, aborder les conflits uniquement en y voyant des différences maniféstées entre chaque Français c’est faire le jeu du système que vous prétendez combattre, pour ce que vous ne ferez jamais de critique sur des conflits entre des Français de corps traditionnel ; pourtant les différence elles existent !

      Bonne continuation à vous.


  • #166601
    le 10/06/2012 par Poman Rolanski
    Les enfants, victimes de la société métissée

    Les journalistes n’ont tellement plus de couilles qu’ils donnent à des gosses la responsabilité de dire la vérité. Et en plus ce sont des enfants donc automtiquement ...


  • #166607

    La vérité sort toujours de la bouche des enfants...
    Eux ils parlent du racisme anti-blanc, anti-chrétien, sans souci.

    Le métissage/communautarisme forcé est un drame, le démantèlement de la Nation, l’uniformisation à l’américaine où on est noir, blanc ou musulman avant d’être français. Les communautés se défient, aucune cohésion. Comme le dit bien Albert Ali "Nous avons un destin commun" voilà pourquoi 1. il faut arrêter ce désastre en stoppant l’immigration, 2. refaire une politique de patriotisme, d’amour de la France, du destin commun, du sens du drapeau, la fierté d’être français et l’amour de son pays au dessus de sa couleur de peau est plus qu’essentiel aujourd’hui face à nos ennemis du mondialisme et de l’Europe.


  • #166738

    Et bah dis donc ? Et les juifs ? On n’en entend pas beaucoup parler, pourtant l’émission s’appelle "Les enfants d’Abraham"... Pendant ce temps les associations juives passent leur temps à nous dire que l’antisémitisme grimpe, ça fait 20 ans qu’il grimpe et on voit rien !

     

    • #167153
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Les sionistes plutôt... Les sionistes manipulateurs, les racistes et les anti-racistes un mariage a trois qui trouve sa propre dynamique... Pour l’intérêt certains des premiers...


  • J’ai eu une expérience intéressante dans ma vie au sujet du "franco-maghrébin" de banlieue. Quand je suis arrivé d’Allemagne, j’étais pour un mois dans une résidence universitaire et j’ai eu l’impression que les arabes du Maghreb étaient bien plus les "civilisés qui savent s’exprimer" que ceux de la banlieue, car je ne connaissais pas le verlan et franchement j’ai considéré ce baragouin comme de la langue de M...Ensuite grâce aux bons rapports avec plusieurs personnes "arabes", un tunisien ma sous-loué sa chambre, car je n’avais pas de garantie en France. J’ai l’impression que les franco-arabes du type "racaille" n’ont plus aucun lien avec le code de conduite traditionnel transmit d’une génération à l’autre, concernant les rapports amicaux, courtois mais aussi détendus et libres. C’est comme s’ils leurs manquaient les conventions de la politesse standard du comportements, qui sont en gros les mêmes partout. Par exemple, saluer quelqu’un, aider celui qui demande de l’aide ou s’excuser si on ne peut l’aider, laisser parler l’autre et ne pas interrompre même si on n’est pas d’accord, ne pas regarder l’interlocuteur en face en permanence, avoir de la patiente quand l’autre ne comprend pas (éventuellement s’excuser pour sont incapacité à se faire comprendre !) et surtout être particulièrement serviable et attentif envers les vieilles personnes. Une des faiblesses des musulmans par ailleurs, c’est de ne pas sentir le bon moment pour parler de religion et des croyances religieuses, un sujet fortement tabou (un peu comme le sexe !) qu’on ne devrai aborder qu’avec de très bons amis et pas avec le dernier venu dans la rue.

     

    • #167224
      le 11/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Jojo, ce qu’il y a d’affreux c’est que vous venez d’Allemagne, si j’ai bien compris, et a aucuns moment vous comparez les sous-prolétaires de chez vous avec les notres... A moins qu’en Allemagne vous viviez dans un ghetto de riches ? Et que les pauvres vous les avez vu qu’a la télé ? Pourquoi comparer un universitaire du moyen orient avec un sous-prolétaire de banlieu ? Si moi je comparais un universitaire maghrébin de chez nous avec une racaille gauloise de chez nous ?...
      J’ai vécu enfant entre la Grande-Bretagne et la campagne francaise... Les sous-prolétaires du nord de Manchester sont bien plus inquiétants que nos banlieusards... et eux c’est des anglais de souche, encore que c’est pire dans le quartier irlandais... Liverpool, Junkie-Glasgow ? Encore des noirs, des arabes ? Vérifiez sur GOOGLE : les CHAVS, le racisme des tabloïds britanique envers les sous prolétaires petit blanc, cette classe ouvrière tant apprécier par la littérature, la culture WORKING CLASS HERO... Aujourd’hui tant vilipendé... CHAVS ! Check this out !!


    • Cher "Peter Seller".
      Non, je n’aie pas vécu dans un ghetto de riche mais dans une petite ville du nord et un peu à Hambourg et à Munich. Le sous-prolétariat allemand, ça existe bien-sure, c’est souvent des néonazis en Allemagne du nord (même les turques prennent la mode néonazi par imitation). Par contre, même le sous-prolétariat allemand vit certainement mieux que le sous-prolétariat français, car la vie est moins chère (logement nourriture) et dans les parties pauvres de l’Allemagne, il y a peu d’immigrés (le nord et l’est), donc peu de problème de racailles indisciplinés et américanisés. L’appareil répressif (police, justice) est bien plus performant et respecté en Allemagne qu’en France et il n’y a pas à être fière de la situation française à ce sujet. Mis à part la culpabilisation collective autour de la Shoa, il n’y a pas de propagande « anti-blanche » comme en France. La seule ville qui pose peut-être problème à ma connaissance, c’est Hambourg et peut-être aussi le centre industriel (Ruhr). L’arrivé massive d’immigrés russes a crée une situation de guerre de gangs interethniques avec les turcs où les russes on tout simplement reprit le commerce de la drogue et de la prostitution à coups de kalache, vers la fin des années 1990 ! Les russes, donc souvent d’origines allemandes (Russlanddeutsche) s’intègrent par contre bien plus vite que les autres et je crois que c’est tout simplement parce qu’ils sont blancs ! Certes, il y a la mafia russe, mais aussi la mafia des allemands de souche (Hambourg est une ville portuaire dirigé par quelques familles depuis le moyen-âge et les frères la truelle !). D’autre part, même si les turques d’Allemagne sont communautaristes et nationalistes, économiquement ils sont tout de même bien mieux placés que les arabes en France. On ne peut pas comparer l’Allemagne avec l’Angleterre, ce pays qui n’a pas de système social sérieux.


    • #167803
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée


      @Jojo, c’est vraiment affreux vous dites : il y a peu d’immigrés (le nord et l’est), donc peu de problème de racailles indisciplinés et américanisés.




      Ce que je voulais vous faire remarquer : il a en Angleterre, une culture du sous prolétariat anglais de souche qu’on appele CHAVS qui ressemble étrangement a l’équivalent de nos racaille en France ( voir photo sur GOOGLE ) l’Espagne a ses authoctones racaille, pareille pour l’Italie, pire en Amérique latine, etc... Le lien que vous faites avec l’immigré et la criminalité a travers vos déclarations « focalisant » l’attention sur le caractère ethnique des délinquants... vous ne faites qu’exploiter la RACE pour détourner l’attention des sujets sociaux. Le problème de cette exploitation c’est qu’elle force malgré tout à réagir en premier lieu pour ne pas laisser place libre à la xénophobie et en second lieu pour recentrer le débat sur la lutte sociale par ceux et pour ceux qui vivent et pour la plupart sont nées en France. Alors, sachez que sur égalité et réconciliation le bien vivre entre Français est d’une importance primordial... vous êtes allemand et ce détail vous a sûrement échappé.
      Un ami calmement. 


    • #167937
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Jojo, mes réponses sont un peu sèche il est vrai... Je vais vous expliquer le fonds de ma pensée. Vers la fin des années 80 j’ai commencé a faire du graffiti dans des terrains vagues avec des américains et des allemands... Je le sais, les bases américaines en allemagne, les séries TV en version original, la proximité de l’anglais (langue germanique ?) fait qu’il y a eu forte pénétration de la culture américaine ( revoir Wim Wenders...). Les délinquants de chez nous sont les mêmes que ceux de chez vous... Apart il est vrai le verlan... qui ne date pas des casquettes de baseball... Au cinema vous avez Michel Audiar, un bon dialoguiste pour comprendre l’argot ancien du titi parisien... Je suis polyglotte alors je sais que l’apprentissage de l’argot est difficile... Professionnellement : aucune utilité... ;-)


  • #167401

    Je considère, que l’histoire de la France à fait de la nation française une nation plurielle (ex : les régions d’Outres-Mers = Guadeloupe, Réunion, Martinique, Guyane etc) [étaient de vielles possessions depuis Louis XIII] sans parler de l’influence batave, espagnole, italienne etc. Par conséquent, la nation France n’est pas une nation ethnique, comme la nation Allemande, mais une nation à laquelle on adhère (Renan). Néanmoins, l’adhésion doit être totale, il ne suffit pas d’avoir la fameuse carte d’identité pour être français. Cependant, il est certain que la souche de la Nation France est le peuple Gaulois.
    Moi je ne suis ni pour le métissage forcé, ni pour l’endogamie ethnique reposant sur du communautarisme. Le métissage est quelque chose de naturelle, mais il cesse de l’être lorsqu’il est souhaité et encouragé par les élites en vue de fondre l’identité nationale, de fondre la nation, j’y suis donc opposé ! L’endogamie ethnique, que l’on retrouve chez les maghrébins de confession musulmane, chez les juifs religieux, chez les turcs, et chez les asiatiques, lorsqu’elle est fondée sur du racisme (anti-l’autre) et sur du tribalisme, j’y suis opposé aussi. L’endogamie ethnique comme le métissage forcé souhaité par nos élites sont deux choses qui nuisent à l’identité nationale et à la cohérence de la nation !! Lorsque le turc, le maghrébin ou le juif pour des raisons religieuses, tribales, ou communautaristes baignent dans une endogamie ethnique fondée sur du racisme (refus de l’autre différent), et s’emmurent dans sa communauté (avec sacralisation perpétuelle d’une affiliation étrangère), il ne peut pas y avoir tout à fait d’unité nationale, ou d’identité nationale ! Et tout cela à des répercussions sur les enfants, c’est la conséquence.

     

    • #167921
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Il est problèmatique de comparer le mariage israélite avec le mariage musulman... les maghrébins algériens sont la communauté qui a le plus de marriage en dehors de leurs communauté... Alors que la communauté israélite a le taux le plus élevé de mariage entre eux. Pierre Bourdieu dans sa thèse sur les Kabyles parle du paradoxe des quelques mariages endogames et d’une tendance anthropologique d’aller chercher des alliances en dehors du "clan"... Choses vérifiables pour ceux qui ont des amis originaires du Maghrebe (c’est toujours mieux de mettre ses idées a l’épreuve du réel).


    • #167997

      C’est pas ce que dit Michèle Tribalat, mais je ne vois pas en quoi le cas particulier des Kabyles serait représentatif de la situation de tous les Maghrébins. J’ai simplement montré du doigt, plusieurs cas d’endogamie ethnique avéré, certes l’intensité n’est pas la même entre les différentes communautés, mais vous ne pouvez dire que cela n’existe pas. La réalité comme vous dites, c’est que la communauté maghrébine malgré des évolutions notables, reste encore dominée par l’endogamie ethnique basé sur des considérations religieuses et raciales. Par exemple, le mariage ou les couples entre maghrébin et non maghrébin est toujours en 2012 mal vu. Et je ne vous parle même pas du racisme à l’état brut qui existe entre musulman maghrébin et musulman non maghrébin (ex : noir). Donc le communautarisme et la logique tribale existe chez les maghrébins kabyle ou pas ou que sais-je encore....et d’ailleurs il suffit d’observer et d’y aller au Maghreb. Et je vous parle de l’intérieur, c’est en quelque sorte de l’autocritique.


    • #168125
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Dacdac : Ouais mais la faut pas abuser... Je te parles de Pierre Bourdieu, du travail anthropologique de ce célèbre sociologue et toi tu cite une démographe... qui plus est... très controversé ? 
      Et puis ça m’a l’air très confus... Tu me dit que tu parles de l’intérieur que tu es allé au Maghrebe ?
      D’un autre cote ta démonstration... concerne bien il me semble la soit disant endogamie ethnique des immigrés (dans l’absolue plus endogame que qui ? ) enfin surtout de leurs enfants ? Alors encore une fois : quel est le taux de mariage inter-raciale chez les français de souche ? Et celui chez les algériens d’origine (désolé c’est la statistique qui est connus) ? En pourcentage biensur. Quand au racisme qui vous a dit que nous les gaulois avions une exclusivité ( question réthorique, car la réponse je la connais : les merdias ). Ceux qui connaissent les immigres des quartiers populaires témoigneront de deux modèles le mariage endogame et le mariage exogame... Chez les algériens c’est
      50/50... Ce qui est énorme... Mais on comprendra que si vous regardez les choses par le petit bout de la lorgnette (comme Michette TrieBlabla)... C’est comme si moi au milieu du désert je vous dit que le verre est a moitié plein... Vous pourrez tjrs voir les choses différemment... 


    • #168191

      Je te signale que Bourdieu, n’est pas mon Dieu, et que la Théorie n’est pas toujours la réalité, on peut toujours s’amuser avec les belles théories ou dire que tel personne est controversé ou blablabla. En tant que maghrébin je sais ce que je dis, ce que je vois, et ce que j’entends. D’autre part, si les chiffres sont connus donne les ???? En tout Etat de cause les mariages interraciaux chez les français de souche ou chez les noirs sont plus élevés que chez les maghrébins c’est une réalité implacable !

      Mais l’essentiel de ce que je dis c’est que beaucoup de communautés dont la communauté maghrébine, sont minées par des considérations raciales qui produisent une endogamie ethnique et qui déteignent sur les enfants !


    • #168193
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Dacdac, vous dites que vous ne voyez pas en quoi le cas particulier des Kabyles serait représentatif de la situation de tous les Maghrébins. Savez vous au moins que la majorité des maghrébins sont algériens et que la majorité des algériens en france sont Kabyles ?... Ce qu’il y a de particulier c’est de parler d’un sujet que l’on ne connait pas vraiment... a part la lecture d’un article controversé de Michelle Tribat ?


    • #168287

      Je pense avoir suffisamment lu des mecs comme Lougan...etc pour savoir d’où je viens, mes racines et de quoi je parle lorsque je parle du Maghreb et des maghrébins, à moins que vous vouliez m’apprendre la mentalité et les comportements de mes semblables. Mais vous le grand spécialiste, vous avez raison, il n’y a pas d’endogamie ethnique chez nous et notamment chez les Kabyles, merci Monsieur le grand spécialiste, la France est sauvée.


    • #168314
      le 13/06/2012 par Moi, Peter Sellers est très impressionné
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Dacdac, pour sauver la France il faut les bons diagnostique et les bons remèdes ?
      On recommence dès le début... Vous êtes un expert des maghrébins du bled ou de ceux de France ?...
      En France 50% de mariage mixte pour des immigres et leurs decendants c’est énorme ! Restez sur le sujet, tant mieux si vous êtes maghrébins Algérien vous confirmerez donc le faites qu’ils se marrient pour moitié en dehors de leurs groupe d’origine... 50% endogame, 50% exogame vous saisissez ?
      Ce qui est marrant c’est dans votre texte vous dites être contre l’endogamie et contre le métissage... Vous proposez quoi en faites ? Parceque la vous avez utilisé toute les options... 
      Pour être sérieux le fait qu’il y est un équilibre entre mariage endogames est exogames est sûrement une bonne nouvelle pour les maghrébins car cela pourrais signifier un attachement a leurs traditions (très bonne chose) et une
      ouverture sur les autres et leurs cultureS...
      Ce qui est implacable c’est que vous ne maitrisé pas le sujet... Quand a Louban (Lugan ?) avec trieBlabla vous allez devenir thésard... si c’est de là que vous tirez votre savoir... Parce que décidément vous ne faites pas les choses a moitié... Je serais bien curieux de connaitre vos lectures...
      Si vous êtes Kabyles je vous recommandes Bourdieu, sinon meme en tant que berbère ça vous intéressera...


    • #168482

      Cher Monsieur, si vous reprenez mon premier propos vous verrez que je dis "Moi je ne suis ni pour le métissage FORCE, ni pour l’endogamie ethnique reposant sur du communautarisme" donc non au métissage forcé, le métissage doit être naturel, et non à l’endogamie ethnique, fondée sur le racisme anti-l’autre différent de nous même. Reste, cher Monsieur comme option, le métissage naturel et le droit pour deux être d’être libre de s’aimer même si ils sont différents.
      Donc je viens porter un témoignage, une contribution, non pas en tant que spécialiste comme vous, mais en tant que simple citoyen français d’origine marocaine et de confession musulmane, mais visiblement grâce à la théorie de Bourdieu, vous en savez plus que moi sur les réflexes, les préjugés racistes et la logique de repli ethnique de ma communauté. D’autre part, j’ai fini en disant que, ce problème persiste malgré des évolutions notables (donc je ne dis pas que vos chiffres sont faux), mais que cela influence les enfants à l’école, de part l’éducation qu’ils ont reçu à la maison. Dès lors, un tel repli de chacun met en péril l’unité nationale, la cohérence de la nation, autant que le métissage forcé. Néanmoins, il y une multiplicité d’autres causes qui peuvent mettre en péril l’unité nationale et la cohérence de la nation, mon propos ne laissait pas entendre que c’était l’unique cause.
      Par conséquent, il faut dénoncer le métissage forcé mis en place par nos élites via l’immigration massive (regroupement familial etc), mais aussi les différents replis communautaires reposant sur des logiques racistes. Car cela porte atteinte gravement au modèle français, demain je ne veux pas que la France soit un vaste dépotoir de communautés repliées sur elles mêmes, vivant les unes à cotés des autres.
      Au passage, vous parlez avec une telle morgue, oui j’ai lu Michèle Tribalat, oui j’ai lu Bernard Lougan et alors ? C’est interdit ? Si oui, vous l’expert le grand spécialiste me donnerai de quoi lire.


    • #168564
      le 13/06/2012 par Moi, Peter Sellers You better wise up !
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Dacdac, si vous êtes marocain vous devez savoir de quoi vous parlez. J’ai posé la question a un ami algérien... pour lui pas de doute il aurais au moins 50% des algériens nées en France qui se marrient en dehors de leur groupe... Mon but n’etant pas d’etre alarmiste je vous garantis qu’un phenome exponentiel comme celui si résultera en une quasi disparition de cette communauté... Les immigres italiens en sont pour preuves...
      Il faut juger les choses dans leur ensemble... imaginez 50% des français de souches se mariant avec des étrangers...
      Mon analogie du verre a moitié plein dans le dessert été pourtant pas mal... C’est bien les 50% exogame qu’il faut retenir car sa repercution sur l’ensemble est bien plus profonde et irrévocable... Vous focalisez sur l’element qui a le moins d’impacte pour en tirer une prédiction ?
      Concernant vos lecture... Autant j’apprécie d’avoir la thèse et l’antithese pour faire une synthèse... Autant vous ne
      vous apercevez pas du caracter particulier de vos, vos références...
      Bon courage.


    • #168646

      Je sais très bien, que ces auteurs sont contestés Monsieur, mais n’est-ce pas intéressant de lire tout et tout le monde pour ce faire une idée, une synthèse comme vous dites ? Soral est contesté me semble t-il ? Pourtant son analyse est valide…car elle composite…
      Moi je le vis de l’intérieur, et si l’on regarde les choses dans l’ensemble je ne pense pas que 50% de la communauté maghrébine se mari en dehors de leur groupe, il ne faut pas exagérer. Et je puis vous dire que, c’est de notoriété publique, qu’à l’intérieur de la communauté maghrébine, ce sont les marocains et non les algériens qui sont les plus exogames. Bref, en tout état de cause, il faut rompre avec cette endogamie ethnique, ces réflexes racialistes, de façon à ce que notre communauté soit pleinement intégrée dans la nation, qu’elle se fonde dans la masse.


    • #171731
      le 18/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      @Dacdac,
      Ce qui est connu ce sont les kabyles qui se marient le plus a l’extérieur... Les 50% exogames dont je parle c’est chez les algériens, pas la totalité des maghrébins comme vous continué de le répéter. 
      En Algérie, apres la revolte de 740 la première entité politique est l’Emirat de Thaert dans l’ouest, est créer en 762 par un "hérétique" de l’ Islam, un kharidjite d’origine persanne, Rostum. Les kharidjites vont devenir durant deux bons siècles une caractéristique berbère. Cette secte fut la version égalitaire de l’Islam, où certains orientalistes comme Reinhart Dozy au 19ieme siècle, ont cru reconnaitre l’esprit berbère. Consultez Emmanuel Todd concernant ce meme égalitarisme chez les français de souche. L’égalitarisme est la raison numéro un des mariages exogames. Ce qui est de notoriété publique c’est que l’idéal des maghrébins de France c’est de se marier avec un ou une convertis bien de chez nous... Ça laisse très peu d’illusions qu’ils soient si attachés a leur races... Cette volonté (de vous même) qu’ils se "fondent" l’illustre assez bien. Pour ma part étant traditionaliste dans la veine de René Guénon cette hypothèse du moitié-moitié me parais de l’ordre du raisonnable.


  • #167416

    Les enfants d’Abraham, hein ? Mouais... Sans commentaires.

    Pour le reste, on voit bien que ces pauvres gosses n’ont pas nécessairement envie de copier leurs aînés dans leurs travers et que le conflit de civilisation ne leur dit pas plus que ça. Moi qui suis en général peu incliné envers les enfants, je dois avouer que leurs propos parlent bien davantage que n’importe quel discours made in Harlem Désir ou Dominique Sopo.


  • Je pense pour Dylan qu’il n’aura q’un seul choix : Faire ces valises et partir. Personellement, je suis venu en France et me voilà en Afrique. Dernièrement j’était à Leipzig, que des blancs donc pas de poubelle partout, du calme, de la discipline et surtout de l’insouciance. Les choses sont claires, oubliez la France, et surtout oubliez l’ile de France, l’élite en a fait cadeau aux africains !

     

    • #167956
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Dans le principe je suis anti-immigrationiste et pour l’intégration pleine et entière des immigrés déjà présent.
      @Jojo, encore affreux : de la discipline allemande ? C’est donc cela votre source d’insouciance ? Vous avez du mal a vous intégrer ? J’en ai connus des allemands c’est vrai que pour vous meme notre façon de travailler est un vrai bordel... Je travaille avec des belges flamands (car ils n’ont pas nos charges sociales) pareille nos méthodes de travail ne trouvent aucunes grâces a leurs yeux... Les nuances culturelles sont parfois difficile a décoder... En faites vous représentais assez bien les petits problèmes d’intégrations : ne pas s’adapter (positiver les choses), faire le deuil de ses habitudes passés, vouloir recréer ce a quoi on est habitué... Je pense que les primo-arrivants comme vous même ( bien que vous êtes blanc) posent le plus de problèmes... Comme eux si vous avez des enfants qui naissent en
      France, les choses seront plus faciles... Meme si votre femme est de race africaine.

      Ps : je l’ai vu en Angleterre, ou beaucoup de Français compare sans cesse les choses anglaises au françaises... Y a rien de plus lourd... Ayant moi une connaissance plus approfondi de la culture britanique... je peux m’apercevoir a quel point ces nuances culturelle peuvent être source, de mal entendue... Cela dit, je penses que ça fait parti de la vie.


    • #167980
      le 12/06/2012 par Moi, Peter Sellers
      Les enfants, victimes de la société métissée

      Oublier de préciser... Dans mon
      industrie la qualité de notre travail est reconnue mondialement... Le résultat final est toujours de haute qualité... rien que sur ces bases ils pourraient se relaxer... La France malgré les 35 heures la protection sociales, est le pays qui a le plus haut taux de productivité... Ça laisse songeur...


  • Afficher les commentaires suivants