Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les mensonges de la propagande de guerre française au Mali

Cocorico ! La France aura bien eu sa « tempête de désert ». Hollande a pris la « courageuse » décision d’envoyer les hélicoptères Gazelle des forces spéciales de l’armée de terre, des Mirage 2000D et des Rafale contre les colonnes des djihadistes qui menacent la sécurité de l’Europe.

Dans cette guerre, la France n’a pas besoin de justification supplémentaire, il suffit qu’elle ressasse la propagande rôdée désormais au fil des dernières guerres de l’Empire, elle intervient pour sauver le peuple malien et pour les droits de l’Homme. Les intérêts de la France, au premier rang desquels le contrôle des mines d’uranium du Niger voisin, ne viendraient qu’en second lieu. Comme d’habitude, les médias de l’hexagone ont rivalisé dans le rôle qui leur est dévolu : la fabrication de mensonges éhontés en vue de justifier une guerre de rapine et de domination néocoloniale. Retour sur les mensonges les plus grotesques.

 

 

Premier mensonge. Les apparences diplomatiques sont sauves. Le président français a justifié sa décision d’intervenir au Mali en prétextant l’appel à l’aide du gouvernement malien. En effet, le président intérimaire malien, Dioncounda Traoré, a lancé un appel au secours à la France pour stopper l’avancée des rebelles d’Ansar Dine qui avaient pris le contrôle de la ville stratégique de Konna. Mais ce que le gouvernement et les médias français ont oublié de rappeler c’est que ce président malien ne dispose d’aucune légitimité pour appeler à l’intervention militaire d’une puissance étrangère sur le sol malien.

Il s’agit d’un président intérimaire désigné en concertation avec l’Union africaine et les États de l’Afrique de l’Ouest pour retourner au plus vite à l’ordre constitutionnel après le coup d’État du capitaine Amadou Sanogo et en vue de préparer des élections. Aussi bien le commandement de l’armée malienne que de larges secteurs de la société civile et politique malienne, même s’ils sont attachés au recouvrement par leur pays de son intégrité territoriale et à son unité nationale, s’opposent légitimement à l’intervention étrangère dans des conditions qui n’assurent pas au Mali le contrôle des opérations et de la suite des évènements.

Second mensonge. Le gouvernement français justifie son opération Serval par le souci de contrer les rebelles d’Ansar Dine qui ont lancé la semaine dernière une offensive contre des localités situées au centre du pays en direction du sud. Ce faisant, le gouvernement français tente de donner à cette opération un caractère défensif. Rien n’est plus faux. Depuis que le nord du Mali a échappé au contrôle du gouvernement central de Bamako pour tomber entre les mains du mouvement Ansar Dine et des autres mouvements djihadistes, on le sait, la France n’a pas cessé d’appeler à la guerre en poussant en avant les États de la CEDEAO pour donner un semblant de légitimité africaine à cette guerre néocoloniale.

Après avoir réussi à torpiller les efforts de médiation du gouvernement algérien en vue de trouver une solution politique à la crise et à arracher une résolution du Conseil de sécurité de l’Onu autorisant le déploiement d’une force africaine mais dans le cadre d’un plan de résolution politique globale de la crise, la France a continué en coulisses à pousser le gouvernement malien et les autres gouvernements de l’Afrique de l’Ouest à vider cette résolution onusienne de son contenu et à se préparer à la guerre.

De son côté, l’Algérie a réussi récemment à amener les deux principaux protagonistes du mouvement national touareg Ansar Dine et le MNLA à trouver un accord en vue de négocier une solution politique avec le gouvernement de Bamako. Des délégations de ce mouvement ont rencontré le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso à Ouagadougou. Mais sous la pression française, le gouvernement malien a ignoré ces bons offices et a continué en secret à préparer l’offensive armée qui était planifiée entre l’été et l’automne 2013 comme en témoignent le recrutement tous azimuts et l’entraînement de mercenaires de tous les coins d’Afrique, étant entendu que les 3000 hommes de la CEDEAO n’allaient pas suffire à déloger les mouvements touareg de leurs positions. Le mouvement Ansar Dine n’avait plus d’autre choix que d’attendre que l’adversaire se prépare à son aise et qu’il se fasse écraser ou alors d’anticiper sur l’action de ses adversaires et lancer une offensive militaire pour rappeler à Bamako son existence et le forcer à négocier sérieusement.

La France a compris l’enjeu et a dû changer son plan initial. Au lieu d’attendre encore quelques mois le temps de préparer ses supplétifs africains pour la sale besogne, elle a dû intervenir directement. En apparence, Ansar Dine et ses alliés d’Aqmi et du Mujao ont mal calculé leur coup en provoquant cette intervention française prématurée qui pourrait leur coûter cher. Mais d’un autre côté, les masques sont tombés. La France est intervenue directement dans un conflit dont il n’est pas sûr qu’elle s’en sorte sans perdre beaucoup de plumes.

Troisième mensonge. Le gouvernement français prétend qu’il mène cette guerre contre les djihadistes qui contrôlent le nord du Mali et menacent désormais le territoire de la France et de l’Europe. En reprenant cet argument officiel, les médias français usent d’un mensonge grossier. D’abord, ils sont bien culottés de servir pareil argument à leurs téléspectateurs La France qui n’a pas hésité à armer et soutenir les djihadistes en Libye et qui n’hésite pas aujourd’hui à soutenir les djihadistes en Syrie se découvre subitement une âme laïque et démocratique au Mali ! La laïcité ici n’est qu’un cache-sexe servant à cacher de sordides desseins stratégiques et économiques.

Le mouvement Ansar Dine est avant tout un mouvement de libération touarègue. Ses membres fondateurs et ses cadres, à commencer par leur leader Iyad Agh Ghali, proviennent tous du mouvement de libération touareg qui a lutté les armes à la main durant les années 80 contre le gouvernement central de Bamako et qui ont déposé les armes dans le cadre des Accords d’Alger en 1991.

Que ce mouvement ait connu par la suite une évolution idéologique fondamentaliste est une chose que seul une islamophobie aveugle pourrait confondre avec le djihadisme terroriste dans lequel excellent des groupes comme Aqmi et le Mujao. Justifier une guerre au Mali au nom de la lutte contre le fondamentalisme d’Ansar Dine c’est comme si l’État italien justifiait dans les années 70 et 80 une mise hors-la loi du parti communiste italien sous prétexte que les groupes terroristes des Brigades rouges et de Prima Linea usaient de la même rhétorique marxiste-léniniste !

 

 

Quatrième mensonge. La propagande française met l’accent sur le fait qu’il n’y a pas de différence fondamentale entre Ansar Dine et les autres groupes djihadistes. La preuve : Ansar Dine a gardé des contacts avec ces mouvements. Ansar Dine se défend en disant qu’il n’a rien à voir avec ces mouvements mais comme ils sont sur le même terrain, il est normal qu’il ait des contacts avec eux.

D’ailleurs, les services français entretiennent des contacts officiels sous la couverture du Quai d’Orsay avec ces groupes, comme vient de le dévoiler un des chefs d’Aqmi au Mali, Abdelhamid Abou Zeid et ce, dans le but de libérer les otages français contre des rançons qui se sont avérées ces dernières années un mode bien commode de financer ces groupes terroristes dans leurs actions contre l’adversaire inavoué de la France dans la région : l’Algérie. Pire, rien n’interdit de penser que les services français regardent avec une certaine complaisance le jeu que certains protagonistes régionaux jouent avec les narcoterroristes du Mujao pour affaiblir l’encombrant voisin algérien…

Parmi les arguments servis pour justifier la soi-disant collusion d’Ansar Dine avec les groupes terroristes, la propagande française relayée malheureusement par certains médias algériens, il y a le fait qu’Ansar Dine refuse de combattre Aqmi et le Mujao en avançant que ce n’est pas son rôle à lui de les combattre, en tout cas pas avant la résolution du conflit avec Bamako et le retour de la paix et de la stabilité dans la région. Et dans ce cas, les djihadistes étrangers seront bien obligés de quitter le territoire malien de gré ou de force. Comme le rappelle à juste tire un porte-parole d’Ansar Dine, pourquoi les gouvernements occidentaux qui mettent aujourd’hui la pression son mouvement pour combattre Aqmi n’ont-ils pas usé des mêmes pressions sur le régime du président malien déchu Amadou Toumani Touré dont la collusion avec les groupes narcoterroristes était avérée ?

Que le programme et l’interprétation rigoriste de la Charia islamique d’Ansar Dine posent problème, sans doute. Mais ce sera une affaire interne à la société touarègue et malienne et ce n’est en tout cas pas l’affaire de la France et des gouvernements africains à sa botte. Si l’application de la Charia devait constituer un objet de casus belli, la France devrait entrer sans tarder en guerre contre les pétromonarchies du Golfe et bientôt contre les pays arabes dont la nouvelle constitution devrait s’inspirer explicitement de la Charia : Égypte, Tunisie, Libye et bientôt Syrie !

Non contents de semer la confusion au sein de l’opinion publique et d’essayer de diaboliser coûte que coûte Ansar Dine parce qu’il ne s’inscrit pas dans leur stratégie néocoloniale, les services français cherchent à faire diversion via les sites franco-israéliens amis qui font passer Ansar Dine pour une création tantôt saoudienne tantôt qatarie, en laissant aux sites makhzéniens le loisir de vendre la thèse éculée qui voit dans le DRS algérien le nouveau démiurge de la géopolitique sahélo-saharienne.

Cinquième mensonge. Le gouvernement français a monté toute sa campagne diplomatique en direction de l’Union africaine, l’Union européenne et l’ONU en vue de justifier une guerre au Mali au nom de la défense de l’intégrité et de l’unité territoriale du Mali menacée par la déclaration d’indépendance unilatérale de l’Azawad proclamée par le MNLA. C’est peut-être le plus gros mensonge de cette guerre tant il est archi-connu que la France a toujours tenté de manipuler les mouvements séparatistes touarègues au Mali et au Niger pour faire chanter les gouvernements de Bamako et Niamey en vue de les amener à accepter ses conditions de « coopération » néocoloniales.

Il ne faut pas oublier que le mouvement séparatiste appelé MNLA a été créé dans la précipitation par Mohamed Ag Najem, qui commandait un millier de mercenaires touarègues maliens au service du régime de Kadhafi et qui a été retourné par les services français quelques semaines avant la chute de Tripoli. Ag Najem aurait-il accepté de trahir Kadhafi et de retourner au Mali s’il n’avait pas eu les assurances de Paris de pouvoir rentrer chez lui avec armes et bagages remplis d’or et de dollars pour jouer le nouveau rôle qui lui a été dévolu ?

C’est quand le MNLA a été chassé de ses positions conquises au nord par les combattants d’Ansar Dine et des autres groupes djihadistes que le gouvernement français a changé son fusil d’épaule et s’est mis à défendre hypocritement la thèse de l’intégrité territoriale du Mali. En fait, la diplomatie française est en train de réchauffer un vieux plan colonialiste visant à diviser l’Afrique et les Africains pour mieux régner.

Elle agite notamment l’épouvantail de l’islamisme pour faire passer la manipulation sordide des élites et des populations bambara au sud contre les tribus berbères et maures du nord qu’elle juge moins dociles et plus enclines à s’allier avec les nouveaux régimes qui sont en train d’émerger en Afrique du Nord à la faveur des mouvements de contestation que les officines impérialistes cherchent à instrumentaliser et à dévoyer, mais en vain. L’opposition entre populations musulmanes et populations chrétiennes et/ou animistes est en train de devenir un nouveau cheval de bataille idéologique impérial en Afrique, comme l’illustre à merveille le laboratoire soudanais appelé à servir de modèle pour toute la région.

Sixième mensonge. Les médias français ont abreuvé les téléspectateurs d’images et de reportages bidon montrant des citoyens maliens dans la capitale qui applaudissent l’intervention française. Bien-sûr, il se trouvera toujours des Maliens qui se rappellent l’esclavage d’avant-hier des esclavagistes touarègues et maures et oublient l’esclavage moderne d’hier et d’aujourd’hui des colons et des capitalistes français, mais la majorité des Maliens ne sont pas dupes du jeu de la France. Les médias français montrent ce qu’ils veulent montrer et s’imposent le silence sur les manifestations des patriotes maliens, réunis au sein de la COPAM (coordination des organisations patriotiques du Mali) qui ont appelé au lendemain de l’intervention française au départ du président malien, qui n’a aucune légitimité démocratique.

Septième mensonge. Au lendemain de l’intervention française, les médias reprennent les communiqués triomphalistes du ministère français de la Défense. Une centaine de djihadistes auraient été éliminés et leur avance vers le sud aurait été stoppée. Les pertes françaises sont minimisées. La perte d’un hélicoptère Gazelle a été attribuée au début à un crash. Mais voilà que les nouvelles moins rassurantes commencent à tomber. Ce n’est pas un hélicoptère mais deux qui ont été abattus dès le premier jour de l’opération. Le pilote d’un hélicoptère Gazelle, lieutenant, a été mortellement touché.

Mais le fait qui témoigne de la grossièreté des mensonges de guerre français est qu’on apprend au troisième jour de l’opération Serval que l’offensive des combattants d’Ansar Dine n’est pas totalement stoppée alors qu’on nous a assuré la veille qu’elle a été stoppée. Pire, le gouvernement français vient de renforcer son dispositif d’intervention militaire de manière spectaculaire et inquiétante comme s’il s’agissait d’une guerre contre une armée conventionnelle. À en croire le site spécialisé dans les questions militaires « Mer et marine » les forces françaises engagées actuellement au Mali proviennent du dispositif Épervier basé au Tchad et qui ne comprend pas moins de six Mirage 2000D, deux Mirage F1 CR, trois C135, un C130 Hercule et un C160 Transall. Et aux dernières nouvelles, on apprend l’engagement des Rafale ! La facture risque d’être très salée pour un Hollande qui cherchait à faire des économies mais surtout pour le peuple français, appelé à se serrer encore plus la ceinture pour contribuer à cette guerre coloniale !

Mais comme un malheur n’arrive jamais seul, on apprend en même temps que l’opération d’un commando de la DGSE en vue de libérer un des leurs détenu par les miliciens du groupe Chabab en Somalie s’est soldée par un fiasco. L’otage aurait été tué et deux membres du commando de la DGSE éliminés. La propagande française voudrait faire croire que le commando de la DGSE a éliminé 17 djihadistes mais n’arrive pas à expliquer comment ils n’ont même pas pu récupérer les corps de leurs camarades tués. Les djihadistes somaliens ont même déclaré qu’ils détiennent un membre du commando français blessé mais vivant ! Ces déboires risquent d’annoncer d’autres conséquences beaucoup plus dramatiques pour les populations civiles du Nord-Mali et pour la vie des otages français eux-mêmes. Au lieu d’assurer sa sécurité et celle de ses ressortissants, la France est bien partie pour vivre quelques aventures que ne lui envieraient pas ses alliés de l’OTAN qui lui ont promis jusqu’ici bien timidement leur soutien logistique. Tout cela pour l’uranium du Niger et les milliards de bénéfices d’AREVA et de SUEZ et leurs banquiers !

Comprendre les guerres impériales en Afrique, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « Tout cela pour l’uranium du Niger et les milliards de bénéfices d’AREVA et de SUEZ et leurs banquiers ! »

    AREVA est détenu à 80% par l’État français et GDF-SUEZ à 36% (minorité de contrôle ou blocage).

    Ce n’est donc pas des intérêts de ces deux sociétés et de leurs banquiers qu’il s’agit, mais de ceux de la France et de sa population : l’électricité et le gaz étant vital.

     

  • Heureusement sur internet, l’actualité peut etre décodée sinon on se refait une place dans le troupeau. C’est incroyable quant meme, de nos jours, toute information doit etre analysée et vérifiée. Ya plus confiance. Les initiatives comme notamment "egalité et reconciliation" .......sont vitales.

     

  • Quant on parle de la "France" toujours spécifier qu’il s’agit des "élites" qui nous gouvernent au nom d’intérêts qui sont contraires au peuple et sans qu’il ait son mot à dire. Le mariage gay passé en force, est significatif du peu de cas que fait le gouvernement de la volonté du peuple.

     

  • On parle des interets francais dans la region...tres bien moi je suis pro francais, mais quels sont ils ces interets ?

    Est ce la francophonie, le developpement durable, les ponts humains entre les peuples de la region le peuple francais ?

    Voyons voir...mais non c’est Areva pollueur empoisonneur des touaregues mais aussi des ouvriers francais qui travaillaient dans les centrales nucleaires francaise...

    Mais "la France a besoin d’uranium", direz vous, "car les francais consomment de l’electricite nucleaire donc ca profite au peuple francais..."

    Mais qu’est ce qui empeche Areva d’acheter l’uranium de la region au prix du marche ? et avons nous vu le prix de l’electricite en France diminuer ces derniere annees alors que Areva est bien implantee dans cette region ?

    Non et non.

    Le prix de l’electricte augmente en France, et Areva veut acheter l’uranium moins cher, si possible gratuit...

    Alors ou va la difference de prix ? (prix d’achat uranium marche international et tarif privilegie de Areva dans la region / prix de l’electricite qui augmente en France).

    Et bien m’sieurs, dames, plus de profit dans les poches d’Areva, des potentats locaux et puis bien sur dans les poches des politiciens francais.

     

    • Et si vous nous disiez combien Areva, autrement dit l’État français, paie son uranium, à qui et quel est le prix du "marché" et comment s’établit ce prix ? Apparemment vous êtes un connaisseur...

      Parce qu’à part déblatérer sur la France, comme d’habitude j’imagine, vous n’apporter rien de concret.


    • Oula dédé75 ! Monsieur se sent oblige de "defendre l’honneur de la France"...ou plutot defendre la cotation d’Areva au CAC40.

      Au 7 janvier la Livre d’oxide d’uranium se negociait a 42,6 USD, avant Fukushima elle etait a 73 USD, y a 5 ans elle etait a 90 USD et ainsi de suite...et apres qu’est ce que ca fait ?

      Moi je fais preuve de raisonnement, j’assomme pas les gens avec des chiffres qui veulent rien dire hors contexte...

      Aurais-je touche un nerf ? Contredisez moi donc cher Monsieur.


    • J’attends que vous justifiez votre accusation comme quoi la France exploite et vole les africains en achetant leur uranium à bas prix bien en-dessous du "marché" et "si possible gratuit" comme vous dites.

      Pour l’instant vous vous gardez bien de le faire.


    • @ Dédé75 : ce n’est pas parce que l’on aime la France qu’il faut être chauvin à ce point sur ce dossier (malien) comme bcp d’autres (côte d’ivoire, Lydie, Syrie etc...) la France participe ou a déclenchée une guerre sous de faux prétextes (false flag) et pas dans les intérêts du peuple français (que je fais parti) alors c’est pas parce que on se lève un matin on disant je vais combattre les méchants intégristes islamiques que l’on me fera suivre comme un mouton...ce qui est intéressant ici c’est qu’en effet le prix du gaz n’a jamais baissé malgré tous les profits depuis des décennies des compagnies française (où l’Etat est actionnaire) où est l’intérêt du peuple français tant exposé ici...ça me fait bcp rire certains commentaires parce que c’est un peut la même logique qu’avec Total et le prix du carburant...halalala cher ami(e)s


  • Non là faut arrêter avec avec ces excuses debiles "la France propagande mensonge ect..." Je pense que cette intervention est legitime !
    Pourquoi les intégristes ont envahi le Mali, un pays ou les musulmans vivaient en harmonie ?
    Ces bandits au nom de leur vision erroné de l’islam se permettent toutes les atrocités et on devrait discuter avec eux ? Non faut juste leur botter le cul, qu’ils retournent chez eux (algérie, lybie, syrie etc...) faire leur soit disant jihad !

     

    • En quoi c’est le "boulot" de la France d’intervenir au Mali ???

      C’est le problème des maliens et des africains, qu’ils le règlent tous seuls !

      Je croyais que la colonisation était finie !

      Et arrêtez la propagande "des atrocités commises par les jihadistes" !

      Si le but de l’opération était de protéger les maliens,ça se saurait !
      Tu peux m’expliquer pourquoi la France soutient dans le même temps ces fameux "jihadistes" en Syrie ??

      Clairement,c’est une opération coloniale menée par la France avec des mensonges comme dans toutes les opérations de ce genre !

      Qu’on arrête au moins de mentir,et qu’on reconnaisse les véritables motifs de cette guerre.

      Ici,on est sur ER,et non sur TF1 !


    • En plus, l’auteur de cet article écrit des contre-vérités.
      Une majorité écrasante de maliens réclame cette intervention.
      Et si Ansar-dine (essentiellement touareg) avait pour unique objectif l’azawad, pourquoi
      se sont-ils attaqué au sud composé de noir africains. Et le porte parole d’ansar-dine
      qui dit qu’ils sont prêt à s’allier avec le diable pour l’azawad, et ils osent ensuite parler d’islam.


    • ba toi t’as rien compris..qui leur a permis d’entrer au mali ?il y a les "gentils djihadiste en syrie" et les mechants djihadistes au mali c’est ca ?quel sorte de lapin nos élites vonts nous sortir de leurs chapeaux ?surtout regarde bien ..les nouveaux tours de magie qu’il vont nous faire croire mais toi tu te demandera encore comment il font en t’écriant " ouaoiou !! c’est magique ! mais j’ai rien compris !!" normal... les tours de magie c’est pour que tu n’y comprenne rien !! et tu compre,nds toujours rien d’ailleurs !meme avec cet exelent article !! puréé ca promet !! et vive la manipulation des masses !!


    • Rappel

      Le GIA a ete cree par les services franco-algero-israeliens pour destabiliser le FIS, apres le coup d’etat mene par Mitterand-Pasqua depuis Paris en 1992 ayant suivi la victoire du FIS. Le GIA (DST-SM) a massacre et puni le peuple Algerien qui voulait couper le petrole et le gaz a la France, selon les mots memes de ses dirigeants. Apres le GIA, et les scandales ayant suivi les massacres a grandes echelles ou la France fut destabilisee. Les services francais creerent en 2003 avec Israel et les pays avoisinant dont la Libye, AQMI avec une lettre imaginaire ecrite par l’infame Brugiere, depuis Baghdad.AQMI a ensuite ete divisee en plusieurs branches, suite aux divergeances de vues entre la France et le general du DRS Mohamed Mediene dit Tewfik, qui a rallie les americains car en desaccord apres la non election de Benflis son poulain en 2004.
      AQMI se scinda alors en 2 sections :
      - Abu Zeyd : DRS de Tewfik
      - Belmokhtar : agent notoire des francais de la DST-DCRI. Cette section a enleve les 8 francais enleves au Niger pour commencer la recolonisation du Niger et notament re-activer la base militaire francaise pres d’Arlit ou Areva exploite la mine d’uranium, tout en massacrant le peuple du Niger dans une guerre civile qu’elle entretient depuis 30 ans.
      Puis le MUJAO en 2011, a fait scission d’AQMI et a ete cree avec l’argent du Qatar, ce groupe est maintenant dirige par des agents francais de la DGSE. Ils ont enleve les 7 algeriens a Gao l’annee derniere ...La France a sur le terrain AQMI (section Belmokhtar) de la DST-DCRI, et le MUJAO de la DGSE ! Voila cote pile !
      Cote face ! la France a le controle de Diaconne a Bamako, une pourriture de corrompu, jamais elu par le peuple qui a demande l’intervention de la France. Voila comment le plan a ete monte !
      Ansar Deen, possede a sa tete Yad Ag Ghali, un agent notoire des americains, ayant fait fortune a Djeddah en Arabie Saoudite. (Ansar Deen est un ancien groupe de combattants Musulmans Touaregs, et au depart, tout comme Boko Haram, ceux-ci luttaient contre les occidentaux et leurs larbins pilleurs, mais ils ont ete infiltres par les services francais, anglais et americains principalement). Ansar Deen a ete nettoye, et les anciens ont ete expulses et remplaces par des agents americains et des algeriens du DRS, notament ceux utilises pour detruire le GSPC, groupe cree pour combattre le GIA de la France en Algerie en 1994, et vite retourne des 1996 par les services.
      Suite .....


    • suite....
      Ansar Deen, l’Africom, et AQMI section Abu Zeyd du DRS, ont pris le nord du Mali quand Sarkozy a tente de voler les elections au Mali l’annee derniere. Le capitaine Sanogo, un autre agent américain, a lui reçu l’ordre de contrer la DGSE de Mangoux qui souhaitait saboter les élections maliennes d’Avril 2012. Sanogo a d’ailleurs expulse Modibo Diarra il ya quelques semaines, sur ordre de Washington, des que Diarra a tente d’utiliser l’ONU pour attaquer plus tot au dépens de l’Africom et du pentagone. La tout le monde a vu cela !
      Centre-Afrique ou la DGSE a son siège principal. Le MUJAO (DGSE-Qatar) a rompu l’accord avec Ansar Deen sur la ligne de démarcation et envahit Mopti et son aeroport, Konna, Inhannil, au nord de Kidal, à proximité de la frontière algérienne.
      Ceci a ete vu comme une provocation par les groupes des américains et des algériens qui sont allés envoyer leur trucks et pick-up vers le sud pour reprendre position et surtout empêcher la France d’utiliser l’aéroport de Mopti pour convoyer armes et faux rebelles du MUJAO depuis la Libye, le Niger et le sud du Maroc. Le MUJAO (DGSE) a immédiatement disparu de la scène, des que la DGSE et l’armée française étaient au sol. Avez-vous compris la manipulation francaise ?
      Les americains ne fournissent aucune aide a la France et attendrons que celle-ci soit decimee au sol pour venir ensuite prendre le controle de toutes les mines d’uranium que la France voulait, le coltan et bien sur le petrole et le gaz.


    • @lasieste : tu portes très bien ton pseudo !!! Retourne la faire !

      Ton raisonnement est faussé de A à Z, car tu pars d’un postulat archi-faux ! Tu expliques que la France est le principal acheteur du gaz Algérien !!! Faux, faux, faux, faux faux, faux et encore faux !!!

      Les plus gros acheteurs du gaz algérien, sont l’Italie, l’Espagne !!! Viennent ensuite, des pays comme la France, le Portugal, la Turquie, la Slovénie, la Belgique, la Tunisie...

      Renseignez vous correctement avant de vous lancer dans des analyses de comptoirs !!!

      Si tu aimes tant le FIS, je te conseille d’aller vivre en Arabie-Saoudite, ils y appliquent un Islam proche de celui que prônaient tes maitres Belhadj et Madani...


    • @amanay
      j’ai jamais dis que la France était acheteur principale officiellement, car qu’on achète on doit débourser, mais là la France avec la complicité de certains généraux , les quantités de gaz et le pétrole n’ont rien avoir avec ce qui est dit officiellement..
      je relate juste les faits, est ce que le FIS (de 1992) a gagné les élections, si oui , faudrait respecter la volonté du peuple c’est tout.ou on tient toujours à notre aussi chère arrogance occidentale (occidentalisé) donneur de leçons , montrer ce qui est bien et ce que ne l’est pas.
      après tes remarques à deux balles "si tu veux l’islam tu vas en Arabie ...." tu les gardes pour toi.
      le FIS de 92 n’est plus le même, il est infiltré et détruit.que tu me parles du FIS d’aujourd hui t’as rien compris à l’histoire.


    • @lasieste

      Tu te rends pas compte de ce que tu fais cher ami !!! Tu défends le FIS !!!

      Le FIS de 1992 c’était Belhadj et Madani... Ce dernier est parti s’exiler au Qatar, haut lieux de résistance à l’Empire comme chacun sait !!! L’état Algérien est un état corrompu, sur cet aspect nous sommes d’accord. Mais s’allier avec le diable NON !!!

      Tu me parles d’élections ? Les élections cela se truque comme tu sais ! Les pantins qui dirigeaient ce parti étaient tous en service commandé pour le compte du wahhabisme saoudien... Tu t’ai fait avoir...


  • Il fut un temps ou la vie des ressortissants français, otages ou autres, avait, pour le gouvernement de notre pays, plus de valeurs. Depuis Sarkozy, tout cela a bien changé et ça ne s’est guerre amélioré avec Hollande. Certains portes voix sont même allé jusqu’à dire que l’operation en Somalie avait été un succès puisqu’il n’y avait plus personne a sauver et que dorenavant, les preneurs d’otages y reflechiraient à 2 fois. 1 helicoptère abattu, 2 soldats morts et l’otage probablement mort egalement, quel fiasco...


  • A t-on vraiment besoin d’uranium pour faire bouillir une casserole ,la réponse est non.Si l’uranium sert pour les centrales électriques en france,combien coûterons l’entretien ?Celle qui sont vieilles demande des milliards soit en réparation soit démentellement .Que va t-on faire des déchêts ?Encore creuser des trous dans la terre .

    Dans trente ans se posera les mêmes problémes des centrales actuels.La folie de l’état a été de se lancer dans cette technologies nuisibles à tout les niveaux .L’allemagne a tourné le dos au nucléaire privilégiant ainsi l’éolien ,le photovoltaiques, ils ont trente ans devant eux pour se débarasser de leur centrales,ils ont commencé il y a bien longtemps.Je sais que le nucléaire français ne sert pas qu’au domaine civile mais militaire aussi.

    Nucléaire égale guerre en afriques .

     

    • Les déchets seront, désormais, déversés dans des trous creusés dans la désert du mali. C’est d’ailleurs, l’une des principales raison de cette guerre. Mais ça la masse lobotomisée est incapable de comprendre. Mais bon rien n’est éternel. Ces pseudos islamistes ne sont que des guignols instrumentalisés par le système. Mais ceci est aussi vrai pour le gouvernement et les élites maliens. Tous sont des instrument de manière consciente ou pas. Pour le peuple n’en parlons même.


    • Jpense que nous, non...mais les élites capitalistes qui se font du fric dessus en sont friands, et ils n’hésitent pas à envoyer nos soldats à la mort pour ça...c’est un vieux scénard bien rodé


  • il n’y a rien a redire l’empire n’as rien a envier aux meilleur scénaristes d’hollywood
    faut reconnaitre que c’est tout de même rondement mener leurs stratagèmes diaboliques
    tout est ficeler jusque l’enbobinage de nos politique et mérdias

    de plus on apprends aujourd’hui que la facture edf va augmenter de 3 euros


  • Ils faudraient donc oubliés nos compatriotes otages parfois même assasinés par ces groupes qui découlent des GIA et du GSPC algérien qui à longueur de vidéos crient leur haine de la France et de nos valeurs.
    ER DEVRAIT ELLE SOUTENIR ces terroristes islamistes qui ont déjà par le passé frappés la France (attentats des années 95) ??!!

    Je suis un patriote français et je soutiens mon Armée dans ce combat contre les salafistes qui assasinent nos compatriotes et mutilent nos amis maliens qui ont un Islam africain bienveillant.
    Les français musulmans qui souhaiteraient la défaite des armes de la France ne sont en rien Français...

    Une solution politique pour les touaregs ça oui ! une sympathie des musulmans français avec ces djihadistes torpillerait l’idée même d’ER

     

    • Ah c’est toi qui decide si qui est francais ? Excuse moi d’avoir un cerveau.

      Par ailleurs la bombe dans le metro a st michel en 95 c’est plutot les services secrets algeriens.


    • Beaucoup de tes compatriotes sont des espions qui ont fini capturés par ces organisations terroristes "frankenstein" créées par les services secrets occidentaux avec la collaboration de certains Etats arabes. Pour être plus clair ces organisations "djihadistes" sont des créations artificielles qui comme le monstre du roman de Mary Shelley peuvent échapper à leur créateur et devenir une nuisance...
      De plus l’intervention française n’a strictement rien à voir avec une supposée volonté de libérer des otages. On n’est pas au pays des Bisounours mon garçon ! Sérieusement les gars si vous croyez en ces nobles intentions votre cas est désespéré ! La vie de quelques citoyens français n’a strictement aucune valeur pour ceux derrière ces interventions coûtant des milliards d’euros aux contribuables et des milliers voire millions (Irak) de morts civils dans les pays concernés par ces guerres. Aux yeux de l’oligarchie la vie d’un Français aujourd’hui ne vaut pas plus que celle des ces millions de soldats envoyés au casse-pipe durant les première et seconde guerres mondiales. De la chair à canon ! L’humain aujourd’hui est une ressource comme les autres !


  • Je comprends pas pourquoi des gens disent que c’est une attaque de la France contre le Mali alors que beaucoup de maliens soutiennent l’opération (pas que dans les reportages du JT mais aussi sur les groupes maliens de Facebook et d’après une de mes connaissances d’origine malienne).
    S’il y en a qui risquent de se faire baiser c’est plutôt les touaregs du nord, car c’est sur leur territoire que sont implantés les djihadistes, et qu’ils n’auront pas de sitôt l’Etat qu’ils réclament depuis des lustres (Etat grace auquel ils auraient pu résister à l’implantation des djihadistes)


  • Il serait intéressant de connaitre quels contrats, pétroliers ou autres, a obtenu la France suite à la guerre d’agression que Sarkozy a mené contre la Libye pour le compte de ses amis islamistes, sionistes, politiques et financiers ...


  • une vidéo des bombardements au mali.
    http://www.mon-islam.com/reseau-soc...


  • Soutien total à nos soldats !

    Le Mali est une nation amis ou nous avons des intérêts et des ressortissants à protéger

     

  • Du point de vue économique, cette expédition militaire va peser sur les finances publiques en l’absence d’une prise en charge totale de son intervention par l’ONU ou la France.

    . . .

    De même, notre Diplomatie devrait être mise en contribution pour amener les grandes puissances, notamment la France, la Chine et le Japon, à contribuer à l’effort de guerre du Sénégal, en soutien au peuple malien, aux Autorités de la Transition et à leur armée nationale.

    source

    http://www.pressafrik.com/Operation...


  • la chine défend ses interêts en afrique et elle en a beaucoup ; elle n’a pas besoin d’envoyer des soldats.
    l’interventionnisme militaire des occidentaux est souvent idéologique., c’est ce que ne comprennent pas les gauchistes.

     

    • je pense que "l’offre" chinoise est plus équitable et plus honnête pour les pays africains, dans le sens ou même si la chine compte profiter des ressources minières du continent noir, et qu’elle défend ses interêst elle le fait par la négociation d’état à état, la consolidation des administrations qui dirigent le pays, un projet de dévellopement, c’est un peu plus loyal jdirais... les occidentaux eux, préfèrent exploiter les clivages ethniques, jouer des factions les unes contre les autres semer la division, le conflit permanent, s’allier ensuite à des seigneurs de guerres, pour ensuitent les éliminer au nom des droits de l’homme, pour après intervenir et raffler les ressources pour pas cher...ça, c’est la méthode occidentale, dictée évidemment par les élites capitalistes, pas par les peuples occidentaux que je trouve très respectable mais malheureusement trop dociles envers leurs dirigeant


    • Euh, elle en a pas les moyens surtout. Faut arrêter de fantasmer sur l’armée chinoise : Ils viennent tout juste d’acquérir le premier porte avion de leur histoire. A titre de comparaison la Russie possède 110 sous marins nucléaires. Ça joue pas dans la même catégorie.


    • C’est certain la Chine défend ses intêrets en Afrique et les défend bien comme vous dites !!!
      Mais savez vous au moins que la Chine n’emploie pas un seul africain ou que ce soit en Afrique, parce qu’elle trouve le salaire africain trop élevé (400 Fr cfa au Mali par exemple) soit 60 €/mois.
      La Chine utilise EXCLUSIVEMENT du personnel chinois sur ses chantier et partout ou elle est ... et savez vous pourquoi ?.. non !.. et bien parce qu’elle n’utilise QUE des prisonniers chinois !.. Comment cela ?..
      Tout simplement parce que les entreprises chinoises ont des accords avec leur gouvernement qui leur fourni de la main d’oeuvre gratuite en proposant à des prisonniers de droit commun ayant été condamné à de lourdes peines, de diviser leur peine en deux s’ils acceptent de travailler POUR RIEN en Afrique !..
      Exemple un voleur récidiviste qui prend 10 ans de prison en Chine se voit proposer de partir travailler gratuitement au Mali 5 ans ... après quoi il recouvre la liberté en rentrant en Chine ...
      Mais je ne me fais aucune illusion et prend le pari qu’il y en a bien au moins un qui va venir me dire le contraire puisque, hélas sur "E & R " comme ailleurs le but ultime est, non pas d’être solidaire, mais TOUS contre TOUS ou presque !..


  • soit la France, soit la Chine, soit l’Algerie, soit les Etats Unis auront l’uranium. Etant donne’ que ni les Maliens ni ceux de Niger savent pas quoi faire avec. Les gars du coin pratiquent la transhumance.

    Moi j’aimerais bien savoir depuis quand tout cela se prepare. c’est un dossier qui date de l’epoque de Sarkozy ?


  • La vidéo de "la sieste" n’est pas ce qui se passe au mali ,mais une vidéo des bombardements en lybie 2011.Les images de l’agression contre le mali ont été censuré pour le moment .


  • Sûr que les rebelles sont moyen sympas. Sûr aussi qu’on ne comprend rien à cette affaire. Il y a 6 mois, un coup d’Etat : "on s’en fout, affaire intérieure". Il y a 4 mois, "La France n’est plus le gendarme de l’Afrique" (Hollande). Pendant tout ce temps, les Etats Africains ne font rien de rien.
    Et là, plouf, 2013 Janvier et la France entre en Guerre !
    Et tu crois qu’on nous demande notre avis ??
    Nan. Et tu crois qu’on nous explique les changements ? Nan plus !.

    Je sais pas pourquoi, mais je le sens mal cette affaire.
    Ok, on a tenir les airs, bombarder à coup de 50 000 euros la roquette.
    Mais pour tenir un pays qui fait 2,5 fois la France, 15 millions de personnes,
    il va falloir des troupes au sol.
    Et là quoi ? On va envoyer 4 régiments, 2 escadres d’avions de combat, et 1 régiment d’hélicoptère de combat : c’est léger.
    Les 6 pays Africains ont annoncés l’envoie de 3000 hommes, à 6 !
    Le drôle c’est quand ils disent que les rebelles sont "bien armés", ben oui, c’est l’armement qui a servi en Libye…

    Tu vois, je sens que ça va pas suffire, on va prendre une grosse branlée… ou alors, il va falloir exporter 30 000 hommes… avec une armée de terre à genoux.
    On est bien.

     

    • Pour le "bien armés" : Un 4X4 armé d’un spg-9, voir allez soyons fou des zu-23 (canon dca) ou char t-55 (tout ça étant largement obsolète), ce qui est le maximum niveau arme lourde que possède ces "djihadistes", j’appelle pas ça "bien armés".

      En Libye un Rafale faisait mouche à 60 km de distance sur un tank antiaérien type tungunska, ce qui est déjà du matériel relativement performant. Tout ce que j’ai cité étant évidemment du matériel russe. Ils ont pas l’air comme ça mais c’est eux qui ont armé 70% des pays du monde, directement ou indirectement -en Afrique souvent le matériel lourd provient de stocks bradés depuis les pays satellites de l’ex-Urss. Vous vous êtes jamais demandé d’où venait le matériel militaire en Libye ?...

      Sans appui lourd une "armée" ne fait que de la guerilla. Et le Mali c’est pas l’Afghanistan niveau topographie, c’est plutôt tout le contraire. D’ou à mon avis le peu d’intérêt d’avoir des troupes en nombre au sol.

      j’ai toujours trouvé rigolo ces gens qui pensent que les armées modernes se sont pris des branlées en Algérie, au Vietnam ou en Afghanistan. En réalité ce sont à chaque fois des défaites politico-stratégiques, certes, mais militairement parlant on approche de la branlée totale à chaque fois. cf. chiffres des pertes et dominations territoriales.

      Sinon pour le reste je suis d’accord : qu’est-ce qu’on va allez foutre là bas ? L’armée malienne : réalité ou mythe ?



    • Tu vois, je sens que ça va pas suffire, on va prendre une grosse branlée… ou alors, il va falloir exporter 30 000 hommes… avec une armée de terre à genoux.
      On est bien.



      d’un autre coté quand l’armée est occupée ailleurs tout devient possible....


    • Et tu crois qui vont faire quoi les soldats de retour d ’afghanistan ?


  • Si l’invasion criminelles de la Lybie n’avait pas eut lieu, on en serait pas là.

    Cela dit, même si les journalistes ne sont pas carrés, mentent ou prennent des raccourcis... c’est une opération justifiée.

    La vidéo de Lasieste semble montrer le bombardement d’une cache d’armes de l’ennemi (vu le nombre de petites explosions), ce qui va dans le sens des déclarations faites par l’état major français...

    Soutien total à nos soldat !


  • Bon bah au vue des commentaires je vois que l’Empire gagne du terrain et que Soral avait encore une fois raison. Nos élites veulent effectivement attaquer l’Algérie qui malgré toutes les défauts que peut porter ce pays, reste un état non aligné. Cette intervention au Mali est un prétexte pour déstabiliser l’Algérie sachant que ces djiadistes sont en grande parti les même que BHL chouchoutait en Lybie. Ces même élites savent très bien que ce conflit (qui vise l’Algérie en vérité) va diviser la société française et aurevoir la réconciliation national qui aurait creusé le tombeau de nos élites et permis le triomphe du peuple français dans son intégralité. C’est bien beau de soutenir nos soldats mais ils ne sont pas décisionnaire et cela me fait mal de les voir mourir pour des élites qui les traites comme de vulgaires mercenaires. Le montage est bien ficelé ont montre ces terroristes qui au passage sont exactement les mêmes que nos élites financent en Syrie pour légitimer une intervention et plongé les nations dans le chaos. Je vous en conjure à tous faites preuve de parcimonie et vérifier toutes les infos soyez prudent et ne laissez pas les passions détruire les efforts de réconciliation. Attendons au moins les discours de Soral, Thierry Messant et autres dissident pour se forger un avis plus poussé. Et surtout regardez les infos de Russian Today qui font preuve de moins de propagande et plus d’investigation. Voila j’espère que les personnes intéligentes auront compris mon message quand aux imbéciles d’identitaires et islamo racailles je pense qu’on peut rien faire pour vous et à la rigueur ne venez pas sapper l’effort des autres merci ! Montrons l’exemple ....

     

    • l’Empire est une donné abstraite,

      je suis attentivement le déroulement de ce conflit, c’est a mon avis une opération justifier, même l’Algérie à ouvert sont espace aérien à nos force aérienne et boucle sa frontière sud.

      Le Mali est une nation amis qui demande de l’aide (plus de la moitié de leurs territoire est tombé au main de l’ennemi), nos accord de défense sont très claire, protection de nos intérêts et ressortissant.

      Les Malien sont d’accord avec l’intervention et sa donne du baume au coeur de lire leurs messages de soutien (dont des message de soutien musulman !)

      Les touareg (qui furent allier puis ennemis puis bouter par ansar dine) nous soutiennent c’est un plus, le monde nous soutien du bout des lèvres pour certain

      tenez un forum sérieux sur le sujet

      http://www.air-defense.net/forum/in...


    • T’as pas tout suivi toi... L’Algérie soutient cette intervention et a même mis à disposition son espace aérien. Quant au gouvernement russe il a publiquement jugé légitime l’intervention française.


    • Mouais... sauf que l’Algérie a autorisé les avions de guerre français à survoler son territoire. Pour un pays censé être la véritable cible de l’opération .... désolé mais ça fait un peu léger comme interprétation. Le pouvoir algérien n’est pas stupide non plus.


    • Le peuple algérien n’est pas un peuple soumis, si les américains ont eu du mal en Iraq, imagine ce que ça va donner avec l’Algérie où réside 40 millions d’individus, Iraq 25 millions seulement.


    • Ils n’ont plus que ce mot à la bouche " l’Empire "...On n’est pas dans Star Wars !

      Ils s’imaginent avoir tout dit en le prononçant ici avec de gros clin d’œil d’initiés et la révérence maintenant obligée "Soral avait raison"...

      Le livre de A.S. est un livre à lire, à relire et à méditer et pas seulement à régurgiter bêtement. Surtout il sert à aller plus loin. Et avec un peu de courage et de culture vous pourriez même aussi le critiquer (non ce n’est pas un blasphème !).


    • @Skifi
      Bien sûr que le but final c’est la déstabilisation de toute la région, Algérie compris (Alain Soral, Thierry Meyssan, René Naba l’ont dit, ici même relayés, au moment de la guerre en Lybie et du non alignement de l’Algérie).
      La question c’est pourquoi l’Algérie a changé brusquement de "stratégie" en ouvrant son espace aérien à la France alors qu’elle a toujours été contre toute ingérence étrangère au Mali ou ailleurs, qu’elle n’a pas intérêt au conflit à ses portes (comme pour la Lybie) et qu’elle a tout fait pour une solution diplomatique politique entre belligérants au Mali ? Y a elle été poussée ? Chantage ? Pourquoi c’est un Fabius triomphant qui l’annonce et pas le gouvernement algérien ? comme s’il avait été doublé...


  • Très bon article. Michel Bounan explique la même logique industrielle dans son livre "La Folle histoire du monde".


  • La gouvernement français va sans doute créer un deuxième irak ou afganistan au mali bien aidé par l’assassina de kadhafi comme quoi ceux que l’on nous présente comme de terribles dictateurs tortionnaires sans souvent les garants d’une stabilité et paix relative...mes propos seront à méditer dans les mois avenir quand le mali sera un champ de ruine comme l’irak... !


  • Quand je vois certains commentaires sur E&R, je me dis que ce n’est pas gagné......il faut absolument qu’Alain Soral fasse une vidéo pour que vous compreniez les choses ? N’avons nous pas reçu assez de billes de sa part pour comprendre par nous même certains points ? François Hollande est devenu un patriote et il oeuvre pour la paix dans le monde, il faut soutenir nos soldats coûte que coûte.......tout ce blabla que je pensais entendre uniquement chez Bourdin , TF1 et compagnie.
    D’ailleurs ce matin il était pas content le Mr Bourdin.......parce qu’ils ne comprend pas pourquoi la presse Algérienne n’est pas derrière la France dans cette lutte contre le terrorisme chère à Laurent Fabius.....vous savez le patriote Français qui oeuvre pour le bien des Français.


  • « il arrive que le diable porte pierre ».
    Le problème n’est pas vraiment le Mali mais plutôt la Syrie et avant cela la Libye. Ça veut simplement dire que l’oligarchie ne partage pas. Tout ce petit monde au Mali était censé partir pour la Syrie. Au lieu de ça ils restent sur place pour créer leur propre base. C’est pas permis...d’où l’opération de nettoyage. C’est plutôt bon signe pour la Syrie, mais pourrait très bien être à l’origine de nouvelles alliances et donc de nouvelle guerres.


  • Si sur les sujets relatifs à l’évolution de la société française ou de la politique en France je vous trouve très pertinent, sur les affaires internationales vous êtes totalement dans l’abstraction et la caricature.
    La guerre au Mali ne me pose aucun problème et mieux je crois qu’il est bon en temps que pays souverain et indépendant que nous puissions défendre nos intérêts et attaquer des islamistes que Soral lui même qualifiait il n’y a pas si longtemps de "salafistefuckers" et serviteurs de l’empire ! Car oui les groupes au Mali sont liés à la Libye et sont financés par le Katars. Où est-il ce fameux "empire" ? Je constate de plus une grande contradiction chez certains qui affirme que l"empire" veut détruire l’Algérie en attaquant les islamistes. C’est à l’inverse ces groupes islamistes qui représentent une menace pour l’équilibre de l’Aglérie (rappelons nous la guerre civiles des 90’s), raison pour laquelle l’Algérie autorise - chose impensable jusqu’à aujourd’hui - la France à survoler son territoire nationale et a fermé sa frontière avec le Mali.
    Une pensée globale est une bonne chose, mais si elle finie par ignorer l’analyse locale et particulière alors elle en devient totalement abstraite.

    Certains critiquent le fait qu’on se range du côté des socialistes et de l’ump. Je rétorque qu’ils se rangent du côté de Mélenchon et d’Europe Ecologie. Encore une fois, où est l’empire ? La chose n’est-elle pas un peu plus compliquée que "empire" ou "pas empire" ? avec moi ou contre moi ?


  • Excellent article M. Mohamed Tahar Bensaada, à mettre en perspective avec ce que vous disiez déjà en Avril 2012 ( http://oumma.com/12322/diplomatie-a...) pour comprendre les enjeux.
    Pour ma part je ne suis pas amnésique, je garde toujours en mémoire cette phrase de Sarkonain au président du CNT Lybien en visite à Paris en 2011 : "Patientez et vous verrez ce qui va se passer en Algérie dans un an et l’Iran dans trois ans"".


  • le cv de mokhtar ben mokhtar :
    http://www.algeria-watch.org/fr/art...


Afficher les commentaires suivants