Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lettre aux Français confinés d’un Français libre au Brésil

 

 

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Oui mais nous sommes attachés à ce pays, je suis dépendant de la langue française. Où aller ? Le monde entier est une prison, la peste mondialiste aura tôt fait d’absorber les derniers îlots de quiétude...


  • Bonjour,
    J’ai quitté Paris pour Zanzibar le 5 novembre 2020 et je compte y rester jusqu’ à nouvel ordre, car ici pas de masques, pas de confinement et pas de repressions sanitaires tout court, tout est ouvert, j’aimerai pouvoir vous envoyer les videos de tous ces européens non lavés du cerveau qui débarquent ici avec un seul mot à la bouche : la liberté retrouvée, ici et en Tanzanie "Main land" seul pays totalement libre au monde, ils veulent tous rester jusqu’à nouvel ordre comme moi fuyant la répression sanitaire qui règne en Europe et occident de manière générale. Certains pensent à y investir également et dans tous les secteurs d’activités.

     

  • Il est excellent ce monsieur, c est drôle avec ma femme nous regardons les annonces immobilières au Brésil depuis quelques temps, nous savons qu avec les tarés qui ont pris le pouvoir en France il va bientôt falloir s’exiler et nous pensons au Brésil, maisons au bord de mer 2 fois moins cher qu en France, un président qui a des corrones, un peuple vivant et chrétien, une gastronomie fraîche et exotique, bref le pays idéal pour fuir la dictature.

     

    • Tout n est pas exceptionnel au Brésil mais c’est sur c’est bien mieux que la France actuellement sauf dans 5 états détenus par des mondialistes dont Sao Paulo.


    • J’irai passer les fêtes de fin d’année au Brésil, où vit toute ma belle-famille. C’est vrai que le Brésil est joyeux et que certaines régions offrent un cadre de vie des plus agréables, notamment sur les côtes et dans certains états de moyenne montagne de l’intérieur (Minas Gerais, Goiás par exemple). En plus, le portugais dans sa variante brésilienne est plutôt facile à apprendre pour nous autres francophones.

      Attention toutefois à ne pas idéaliser Bolsonaro. Même si il a eu raison de refuser le confinement, il n’en est pas moins une sorte de clown au mains d’une petite élite financière qui se soucie comme d’une guigne du sort des petites gens. Chômage, uberisation massive, inflation : la situation était déjà critique sous Rousseff pour les brésiliens modestes, elle ne s’est pas du tout améliorée sous Bolsonaro. En dépit de certaines apparences, Bolsonaro n’est pas Trump. Tout cela n’empêche nullement de se rendre au Brésil et d’y avoir des projets, bien évidemment.

      PS : jetez un coup d’œil à Nova Resistência si vous voulez avoir un regard dissident de qualité issu du Brésil d’aujourd’hui.


    • Le Brésil est un pays très très violent, je crois que vous devez mieux vous renseigner


    • #2600785

      Bien vu @Toulouse, le Brésil est très violent selon les régions. Record mondial, 64.000 homicides par an, 10% des homicides dans le monde !!! Un de mes potes navigateur Franco-brésilien qui possède quelques magasins de fringues à Rio, navigue toujours avec son garde du corps armé car beaucoup d’enlèvement pour rançon. Moins de risque dans le Sud en dessous de Florianopolis et Porto Belo, Zone où sont installé beaucoup d’Allemands.


    • Tu as raison la France t’a payé tes études. Tu as pu élever tes enfants dans des conditions pas trop mauvaises. Tu te fais soigner à la Sécu. Tu touches une retraite. Tu reviendras en France pour continuer de te faire soigner. Et maintenant que tu dois payer pour les jeunes qui arrivent, tu souhaites te barrer pour ne pas payer d’impôts. Bien, bravo.
      Si certains prennent le pouvoir, il faudra mieux rester à Rio ou à Sao Paulo, je pense.
      Pense à prendre un pull blanc.


    • Nous ne voulons pas nous barrer pour éviter les impôts, nous serons obligés de le faire si le pucage via vaccin devient obligatoire, la France est un pays communiste, impossible de s y enrichir, c est bien beau d avoir la sécu et l l’ecole quasi gratuite, mais dans ce pays on dissuade les gens à entreprendre, on les taxe au moindre sou gagné le travail au noir est traqué. Il vaut mieux etre au RSA et sans papiers on vit beaucoup mieux. Ras le bol de ce pays de merde où on elit traître sur traître à chaque élection.


  • Donneur de leçon sympathique, nomade, bobo, tout à fait représentatif des nomades modernes en tout genre. Un pure produit de la modernité, si sympathique et sans substance. La vie et belle pour lui dans un lieu protégé, quid des pauvres de là-bas ?

     

    • Ne soyez pas si dur, le Brésil annonce près de 170 000 décès pour plus de six millions de cas (avérés ou non, nous sommes bien d’accord). Ce jeune homme nous montre simplement un peuple qui ne se laisse pas dominer par la peur.


    • Oui, je le constate aussi ! C’est navrant d’entendre çà dans la bouche d’un homme jeune qui devrait consacrer ses énergies vitales pour aider son Pays natal. Cette lâcheté sous couvert de légèreté et d’individualisme est étonnante. Par comparaison, je pense à cette jeune femme de 36 ans Maman de 2 enfants, qui vient de se suicider de désespoir du fait qu’elle ne pouvait plus faire face pour payer les charges de son restaurant, fermé par la clique au pouvoir. Ce pouvoir qui nous tue à petits feux ! Avait-elle le choix de quitter sa Bretagne et sa situation ? Et pour aller où avec ses enfants ?
      Vraiment ce genre "d’hommes" (? !) égoïstes et immatures, çà devient insupportable à entendre ! En plus, ils nous font la leçon ! Ils n’ont honte de rien ! Qu’ils fassent ce qu’ils veulent et surtout loin de nous ! Et qu’ils ne remettent plus les pieds en France... nous n’avons pas besoin d’eux pour faire face. Je viens de fêter (!) mes 70 ans... à la Maison avec un seul ami. Et, de plus : heureusement que j’ai acheté un pot de kalanchoé avant le re-confinement car vous le savez : maintenant les fleurs sont devenues non-essentielles !


  • Ce n’est pas vrai ce que dit cet internaute. Ce n’est pas que la France qui est dans cette situation abominable. Enormément de pays, obéissant à des groupements occultes qui restent à mieux définir, mettent leur population en faillite pour mieux préparer leur esclavage qui va aller de pair avec le "reset" et la soi-disant "vaccination". Il doit manquer d’informations !
    Ceci dit, merci pour les Brésiliens à Bolsonaro s’il réussit à les mettre un peu à l’abri du naufrage universel organisé.


  • #2600624

    Ce que fait ce monsieur s’appelle du neuro-marketing.

    Il appuie ou ça fait mal, rajoute une dose d’angoisse, ne donne aucune piste si ce n’est de rejoindre son club, dans lequel il y a sûrement un infoproduit à vendre du type "Comment réussir son expatriation depuis la France".

    Ils sont nombreux à nous faire le coup.

     

    • Merci pour ces précisions... maintenant je peux nommer ce que je constate chez beaucoup d’expatriés : du NEURO MARKETING. Si peu de conscience et de morale concentrée, c’est stupéfiant ! Pour un peu : c’est nous qui sommes anormales et coupables de continuer à vivre chez nous, sur la Terre de nos Pères. De résister, comme nous pouvons, à toute cette barbarie. Par moment, certains jours, je suis triste et un peu accablé par la situation de notre cher Pays... mais je ne le quitterais pas ou pour entrer mieux encore en Résistance ! Nous sommes, les gens du Peuple, les premières victimes de cette horrible situation... et c’est nous qui contribuerons à relever notre cher vieux Pays car c’est notre seule richesse au monde ; nous sommes enracinés et fiers de l’être. Le Bon Dieu nous vienne en aide.


    • Tout à fait ! Encore un de ces youtubeurs à 2 balles qui voyagent sans but mais juste pour dire je voyage !


    • pfff, simplement c’est ouvert, c’est l’été enfin jusqu’à Rio c’est l’été toute l’année, les gens sont chaleureux ( enfin cela dépend ou et pourquoi ), c’est pas un paradis mais contrairement à la France actuelle si, pour les rêveurs j’ajoute qu’il faut du blé, que les hôpitaux publics sont pourris...et la c’est au delà de l’inimaginable, c’est bien pour des vacances..ensuite c’est un peu plus compliqué.


  • Oui ils sont devenus fous ici. C’est très grave.
    je suis infirmier et désormais, dès que quelqu’un a une fièvre à 38 ou 39 c’est la panique. il n’y a plus que le corona qui compte. On met la personne directement en isolement, on demande aux soignants de s’équiper de la tête au pieds avant de rentrer dans la chambre, ils ont peur, tous, ils me font flipper. Ce masque en permanence est instrument de peur et en même temps il permet de rassurer les plus crédules, pensant être protégés. J’ai des collègues qui ne porte que du ffp2 alors que nous n’avons aucun cas dans la boutique. Alors que des milliers de virus et bactéries peuvent provoquer de la fièvre, on classe directement corona potentiel la moindre infection urinaire, respiratoire, ou fièvre banale comme on peut en voir tous les jours. j’ai des collègues je ne leur dit même plus rien tellement ils sont bouchés. J’ai beau leur expliquer, ils restent dans leur peur. Convaincu que l’invisible va venir les frapper. Ils ont peur et perdent toute raison. Pourtant ce sont des soignants, ils ont les connaissances, comme moi, sauf que moi j’ai un cerveau et du bon sens. Le bon sens a disparu totalement. Les gens sont cons. C’est pas plus compliqué. Notre pays a été détruit car nous sommes le laboratoire mondial du progressisme victimaire. Les minorités contrôlent. La majorité est montrée du doigt comme était fasciste, antisémite, complotiste. alors oui, je me batterai pour continuer à dire à ceux qui veulent bien l’entendre qu’ils se sont faits baiser sur toute la ligne.
    mais c’est fatiguant. J’ai essayé avec plein de monde, c’est trés difficile et cela demande des heures de discussions. Alors courage à tous et ne nous laissons pas détruire par ces gros fils de .... je n’aurais jamais pensé ressentir autant de mépris pour nos dirigeants.

     

    • Merci Jon pour votre témoignage. Soyez prudent car beaucoup de gens ont l’entendement obscurcit par leurs émotions négatives et la peur ambiante, en particulier. Hélas, on ne peut pas grand chose pour eux ! C’est à eux d’ouvrir leur esprit ou leur cœur en prenant du champs ou de la distance vis-à-vis des politiciens corrompus et de leurs médias,.. en recherchant la vérité et en étant réalistes ; en cultivant l’esprit critique. Ils ont perdu tout bon sens. Continuez à faire ce que vous avez à faire en demeurant concentré... et lorsque vous êtes chez vous, essayez de vous détendre pour éliminer toutes ces tensions accumulées dans la journée, au travail. Vous n’êtes pas seul ; nous sommes comme vous. Connaissez-vous, par exemple, l’Association Bonsens.org ? Bon courage, une journée à la fois. "Les petites choses qui n’ont l’air de rien donne la Paix. Georges Bernanos."


    • Bonjour, je suis moi même infirmier depuis 20 ans. Dit à tes collègues de changer de métier car les maladies, la souffrance et la mort son notre quotidien. Si elles y ajoutent leurs peurs et leurs angoisses, bonjour la dépression mais heureusement il y a l’accès à la pharmacie. Il n y ’a pas plus sourd que celles qui ne veulent pas entendre et quand on entend rien ( entendre dans le sens d’écouter et de comprendre) on apprend rien. Croire en dieu peu être une aide .Force et honneur.


  • Résister ou se sauver ?
    Ca revient à poser la question : courageux ou lâche ?
    OK. Mais que faire quand 80% de la population en redemande et que l’on sait que si on l’ouvre on sera banni par eux (au moins) ? Je bosse avec des jeunes et voir à quel point ils ont le cerveau lessivé me désole.
    Je pense aussi à partir car pour moi préserver la lignée est la seule solution qui vaille. Mais toute ma famille me suivra-t elle ?
    Même si je ne suis pas directement impactée par cette "messe noire", le mal que l’on fait à mes semblables me fait beaucoup souffrir.
    J ’en arrive à me demander si la meilleure solution n’est pas d’organiser des filières d’émigration.

     

  • Les Français ne se rendent pas compte que ce pays est en train de se détruire à cause de notre comportement .Parce que nous sommes en train de subir les bons vouloir de ce gouvernement de psychopathes sans broncher, le masque sur la gueule, avec de la délation, des drapeaux de syndicalistes, des commerçants en pleine crise, au bord de la faillite en train d’attendre que les psychopathes leur autorisent d’ouvrir lorsqu’ils seront tous morts .Et lorsque tout le monde sera mort, anéanti, ruiné, colonisé on fera quoi après ?.

     

    • Ben..., on sera mort, donc on fera plus rien. Restera les allogènes ... heureux de travailler 14 h / j pour payer leur pop corn à bouffer devant Netflix
      Attali et les autres continueront leur vie, bien débarassés de nous qu’ils voient comme des parasites.
      Tout le monde râle dans les com, mais dans la RÉALITÉ, qui fait quoi ?? ... nous cuisons à feu doux et ça va commencer à chauffer avec la 5G ...


  • "Je peux rentrer, je peux ne pas rentrer, j’ai pas d’endroit, je suis libre !
    I’m a freedom thinker !..."

    Traduction :

    Les pays sont des hôtels !
    Je me casse de France quand ça va mal, et si certains se battent à ma place et font que ça redevient vivable, peut-être que je reviendrai.

     

    • Bien résumé Jean-Jacky, si je puis me permettre ! Si j’étais une jeune femme (je suis une Mamie veuve de 70 ans) je préfèrerais demeurer seule. Je ne voudrais pas faire ma vie et fonder une famille avec des hommes aussi lâches et avec si peu de conscience. Surtout qu’ils restent là où ils sont, nous n’avons pas besoin d’eux ! Nous les gens du Peuple... nous relèverons notre Patrie avec l’aide du Bon Dieu.


    • Un expat qui ferme sa gueule est une denrée rare.

      Et pourtant...


    • @Patricia
      Je vous le dis d’emblée, je ne suis en aucun cas comme ce jeune homme. J’ai quitté la France il y a 15 ans, bien avant que l’enfer n’y soit partagé par tous, comme aujourd’hui. J’y ai tout tenté et je suis doué, mais j’ai toujours trouvé mes compatriotes pour me mettre les bâtons dans les roues. Mes deux dernières copines françaises m’ont quitté pour des racailles (aujourd’hui, je suis bac +8 avec 5 langues couramment parlées, ça craint vraiment grave). J’ai été victime de plusieurs agressions, dont 2 à main armée et une tentative de meurtre. Il paraît que ça coulait de source vue ma dégaine et mes goûts. D’ailleurs, c’est un inspecteur de police qui m’a lâché "barrez vous de ce pays". Et comme j’étais un nazi (enfin j’ai rien demandé à personne, j’ai reçu ce titre sans postuler), je me suis dis que ce policier avait raison. Aujourd’hui, je suis à la tête d’une entreprise, bientôt papa et dans la capacité d’aider mes proches et ceux qui sont restés dans cet enfer qu’est la France. Je compte bien transmettre mon héritage culturel à mes enfants, sans leur imposer la Liban français. Mais je vous rejoins, le gars de la vidéo a l’air d’être parti pour se la couler douce. Pour ma part, j’ai essayé de construire une bad, donc la branlette en terrasse, ce n’est pas mon créneau. Comprenez bien que votre image de la France, tout le monde ne la partage pas. En ce qui me concerne, ça fait longtemps qui j’y n’y suis pas le bienvenu, donc mon expatriation n’est qu’une mesure de survie. Cela dit, j’aurais aimé avoir 50 ans de moins, ne serait-ce que pour rencontrer des françaises comme vous dans la fleur de l’âge. Mais que voulez-vous, les français ont été avertis : par Jean-Marie, puis Soral et Dieudo, sans être exhaustif. Donc voilà, je pense que la France finira par renaître, mais il va y avoir du dégraissage, ce qui est, à mon avis, la juste récompense pour tous ces abrutis hautains (et pas racistes, pas nazi) donneurs de leçon à la terre entière pour avoir moqué les personnes pré-citées. Pour être clair, les jeunes qui se barrent sont justes alertes sur leurs chances de survie dans ce pays, vu la quantité d’ennemis et de traitres à affronter. J’espère que ce témoignage vous permettra d’être plus timorée dans votre jugement des expatriés.


    • @ Skander
      Pareil,
      exilé du goulag depuis quelques années, avec famille et compétences, quasiment pas de réaction de ceux qui nous entouraient, à part de la jalousie, ce pays est devenu un asile d’aveugles dirigé par des psychopathes, on reviendra dans vingt ans pour la liberation, peut-être, j’éspére...


  • Personne sympathique est sans substance, citoyen du monde en tant que nomade, bref une caricature.

     

  • en 1943, prenant de grands risques, je suis parti dans le tessin rejoindre une ferme ou vivait la famille de heidi qui m’avait accueilli
    je n’ai pas le souvenir d’avoir pu adresser un message à ceux du Vercors, mais a l’époque les postes fonctionnaient mal et il n’y avait pas internet .... à l’impossible nul n’étant tenu, je ne pu concevoir de cela aucun remord

    introduction de la sonate du courage en fuite majeure


  • Il faut éviter ce piège aussi, si les récalcitrants en forme quittent le navire, il ne restera que les récalcitrants faible qu’il leur sera facile d’éliminer soit économiquement soit parce trop vieux ( on connaît la suite ) . Si les forces vivent qui pourraient tenir tête et reprendre le pays leur laissent en se battant, ils auront atteint aussi ce but. Mais il est vrai qu’il faut du courage pour se dire que sauver son pays pour une poignée de gens normaux servira aussi à sauver les cons qui tombent l’histoire, mais il en va du pays. Donc, résister et tous les trainer dans un tribunal, notre constitution et nos lois le permettent, pourquoi ça ne bouge pas de ce côté là ?


  • Le bobo mondialiste hédoniste classique qui profite de son aura de "petit français" pour lever des latinas...on a tous été ce genre de mecs en voyages, rien d’extraordinaire. Par contre j’ai beaucoup aimé le "Je défends mon pays, mais de loin".
    Tu sens que c’est pas le courage qui l’étouffe, du genre "Je vois une petite vieille se faire agresser, mais je la défends de loin".
    Aller bye Greg, savoure bien ta "Caldo de cana", n’en renverse pas sur ton t-shirt blanc t’auras l’air d’un con sinon.

     

    • 1) Brasil, pays ou le blanc est apprécié et ou on peut trouver un bon travail juste parce qu’on est blanc. Vous pouvez vous marier avec une descendante d’Allemands ou avec une latine , vous avez le choix.

      2) La Fronce, pays anti blanc raciste envers les français ou vous allez vous faire taxer à 80% pour nourrir les nègres

      La France est clairement le pire pays du monde pour les blancs.


  • Sympa le jeune homme ! Le vagabond décérébré type ! Et il vient nous dire ce qu’il faut faire un verre de caipinrinha à la main sur son roof top... il est où Roberto ? J’ai pas vu sur la vidéo.
    Si il a encore quelque chose accroché entre les jambes il prend l’avion et viens mettre les mains dans le cambouis ici pour nous aider à retrouver nos messes dans nos églises.
    Ah mais j’oubliais il n’est pas français juste né en France et il nous assène sa vérité en terminant par une expression en anglais ...
    « il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves,
    Ici nous vois tu, nous on marche et nous ont tue....ou on crève »


  • Je ne supporte plus les incultes qui associent obscurantisme et Moyen Âge.

    J’aime la France pour son histoire et son empreinte chrétienne exceptionnelle (fille aînée de l’Eglise, comblée de grâces, nouvelle nation élue dans le coeur du Christ) je ne la quitterai jamais.


  • Tous ces apatrides, nomades et sans racine qui veulent à tout prix expliquer aux peuples sédentaires et enracinés ce qu’ils doivent faire, ça devient lassant.


  • #2600872
    le 21/11/2020 par je vous ais laaaché !
    Lettre aux Français confinés d’un Français libre au Brésil

    le nouveau de gaulle , cuvée 2020.

     

  • C’est bien gentil de se barrer !
    Là où certains y voient du courage, d’autres y verront la désertion... Question de point de vue

     

    • Oui, en effet, j’ai déserté. Des 1982, des diplômé. J’ai déserté parce qu’ayant vécu dans plusieurs pays de ma naissance à 16 ans, j’avais une connaissance du Monde que les français n’avaient pas, et pour l’immense majorité, n’ont toujours pas. Parce que ce n’est ni par la TV ni par des séjours de deux semaines qu’on se fait une idée "d’ailleurs". J’ai déserté parce que les français, au potentiel pourtant immense, sont des c.....ds, sans envergure, sans rêve, sans chaleur, sans camaraderie. Plus occupés à choisir la couleur du nouveau canapé qu’à festoyer avec leurs voisins. Socialistes, oui, mais pour les autres français, pas eux-mêmes. Ce ne sont même pas "des italiens de mauvaise humeur", mais des ectoplasmes impuissants. Alors, des que possible, je suis reparti de la patrie de De Gaulle et Jean Moulin, parce qu’ils étaient morts et enterrés.
      Et j’en suis très très très heureux. Comme je suis content de revoir ce pays magnifique (le plus beau pays du Monde, oui) au patrimoine exceptionnel et où l’on mange mieux que nulle part ailleurs. Et je ne suis pas gêné de le dire : "Oui, j’ai déserté. Etudiant, je me suis coltiné aussi bien les gauchos que les fachos, et les "centres-mous" me prenaient pour un huluberlu quand je prenais le parti de JMLP. Maintenant, ils sont dans la merde, d’avoir été trop fainéants pour s’instruire politiquement et en Histoire, et c’est bien fait pour eux. Pour finir, à chaque fois que je dis où je vis, on me répond "Oh ! Quelle chance !". Je répond "Vendez tout, prenez un ticket d’avion, c’est à 22h d’ici". Mais....ils ont "le chien", ou "la grand-mère", etc....toujours une "bonne raison" pour ne rien changer. Ils en crêveront. J’espère moi, que je crêverai d’avoir trop bouger.


    • Quand les moutons sont d’accord pour entrer à l’abattoir malgré les mises en gardes.Quittez le troupeau n’est pas de la désertion.
      Une voisine africaine m’a dis un beau proverbe une fois : "Si il veut se brûler , laisse le se brûler.C’est la meilleure leçon."


    • C’est certain, les mondialistes d’où qu’ils viennent resteront toujours de mondialistes même s’ils votent de loin pour Le Pen.
      Des personnes qui pensent d’abord à sauver leur petite gueule plutôt que d’assumer leurs responsabilités envers leur famille, c’est pathétique.
      C’est facile quand on est jeune, mais passé un certain âge avec des parents âgés qui ont besoin de vous, je ne vois pas comment on peut tout plaquer juste pour aller rigoler avec ses voisins à l’autre bout du monde.
      Non, la fuite c’est terminé, on reste, on encaisse, on rend les coups et on espère.


    • @ lio.
      Oui tout à fait la grand-mère est une bonne raison. La mienne à 90 ans et j’habite pas loin d’elle.
      Si toi tu peux lâcher une personne qui à pris soin de toi quand tu étais gamin, grand bien t’en fasse ! ( je plains tes proches et toi-même). Tu est bien ou tu es, on a pas besoin de gens comme toi...


  • cette vidéo a le mérite de montrer que le monde ne vit pas partout cette dictature sanitaire comme en france, sinon c’est vraiment merdique
    "c’est la fete ici" super de boire des cocktails et parler de conneries entouré de beton
    "c’est moyen ageux en france" la france était 1000 fois plus lumineuse au moyen age qu’aujourd’hui, encore cette expression d’esclave ignare
    "on est en liberté ici" dans une démocratie de merde au brésil, avec comme en france le travail aliénant
    "ne restez pas en france" on n’est pas tous des nomades sans racines, et le mondialisme concernera tous les pays meme le bresil au final


  • Pour les filles après filtrage dans l’ensemble je suis d’accord appart sa et surtout pour le mortel du comun et qui plus est en famille , trop d’insécurité a tout les niveaux , trop cher a tout les niveaux loyer , automobile , essence en plus avec la chaleur elle s’évapore plus vite , immobilier , la bouffe aussi sa commence a s’enflammais , le moindre bibelot type tupperware vous coûtera dix fois le prix d’un chinois ici , trop chaud et humide , trop de moustiques , je ne vous parle pas du prix d’une assurance privé pour les urgence , si non ? c’est un Iveco 35.12 avec deux ou trois plombiers qui viendra vous récupéré en morceaux parterre direction la "Santa casa" et je pourrais vous en raconté pendant des heures , non je vous le dis il faut trouvé une autre destination , a j’oublier si vous laisser tomber quelque chose parterre ne laisser personne le ramassé pour vous le rendre vous aller lui être redevable..
    Dans un prochain épisode je pourrez vous parler des difficulté pour avoir une ligne téléphonique , avoir le droit de resté au bout de 6 mois après plolog de 3 mois , ouvrir un compte , pouvoir travailler , avoir une voiture a son nom ect ect...
    Bon je vous parle du Nord Est et du Nord , de Salvador jusqu’a Manaus après c’est sur qu’il y a d’autre états le Brésil c’est grand


  • A l’opposé de l’obscurantisme, le discours de David Choquehuanca, vice-président bolivien :

    https://www.youtube.com/watch?v=xLn...


  • le guide du routard , un choups et ça redémarre !


  • Beaucoup de commentaires négatifs, moi, je ne le critique pas, la France est devenue invivable pour un jeune. Il a raison d’aller voir ailleurs.

     

    • Tout a fait , j’ai été surpris par le flot de haine que ce type a reçu alors que par définition son propos n’a lieu d’être que parce qu’il est a l’étranger.
      il nous montre simplement que tous les pays ne sont pas comme la France, c’est l’unique message qu’il délivre et on lui reproche de ne pas être en France ! .
      Moi aussi je me casse si j’en ai la possibilité , non pas que je n’aime pas la France mais les Français ne sont plus que l’ombre d’eux même. Ils se laisseront faire quoi qu’on leur fasse c’est un peuple qui a tout perdu sa fierté son courage .
      Pire ils ne font que critiquer les gens qui tentent de se bouger pour sauver la France ( comme ce fut le cas avec les Gilets jaunes ) et maintenant avec ceux qui dénoncent la dictature sanitaire.


  • Ce canular pandémique se perpétue de manière brutale qu’en Europe de l’Ouest, au Canada, aux USA et Australie. Partout ailleurs dans le monde les gens vivent normalement ! Pas de couvre-feu, pas de confinement...au pire l’imposition du port du masque dans les transports en commun et dans les administrations, mais pour le reste les gens vivent absolument normalement ! Si cela ne met pas la puce à l’oreille des gens c’est que vraiment leur cas est désespéré !


  • Vive le Brésil qui détruit sa forêt amazonienne pour cultiver de la merde que l’on donne aux cochons, Les politiques brésiliens ne sont pas corrompus c’est évident. comme dirait dieudo ferme la physiquement à tout jamais.


  • Je vis en Amerique centrale. Je suis partie de france il y a presque 4 ans. Contrairement à ce que je peux lire je connais mes racines, j aime la France, je suis tellement contente d y revenir passer quelques semaines auprès des miens mais très heureuse d en repartir egalement c est ainsi. Je ne comprends pas ces reflexions déplacées nous concernant je ne vous coûte rien du tout, je ne touche pas de retraite pas de chômage je cotise dans ce pays d adoption je me fais soigner ici et plus en France c est un choix de vie qui s est imposé à nous après avoir fait le tour de nos possibles projets en France. Peut être reviendrons nous dans quelques années peut être pas mais je trouve les critiques vis à vis des français de l etranger qui tentent une autre aventure un peu limites. Nous non plus nous n avons pas connu de confinement, le tourisme reprend, les français sont de retour et ça fait du bien de les entendre râler de nouveau.

     

    • Vous n’appelez pas à fuir la France dans cette période désastreuse et vous êtes une française qui vit à l’étranger, l’autre troudcul est juste un mec né en France selon lui. C’est le genre de propos qui peut générer en ce moment des commentaires très piquants. Mais bien sûr pas d’amalgame, pas d’incitation à la haine...


    • Bonjour. C’est bien, tu joues sur les deux tableaux. Quand cela ce passe mal en France tu fuie à l’étranger et si la situation s’améliore tu reviendra tout en gardant une base à l’endroit où tu vie actuellement. Tu n’est pas d’ici et tu n’est pas de là-bas non plus tu es un nomade apatride . Force et honneur.


  • #2601472

    Les commentaires sont très négatifs sur cet Homme qui alerte depuis le début et fait prendre conscience aux personnes peu ou pas du tout éveillés, ce n’est pas un youtubeur, c’est un indépendant réaliste qui propose des plans B individuels ou collectifs c’est à dire de se mettre en autonomie , sur ce plan il a raison car l’état profond en France est partout où sont les médias, les institutions.


  • Ce garçon a un site sur lequel il vend du coaching à mon avis à des français en détresse.
    Attention donc à tous les coach qui se disent solidaires des français pour écouler leur formation via une société à Andorre et une résidence fiscale au Brésil...

    Solidarité quand tu nous tiens !

     

  • Même dans les pays les plus pauvres, en guerre, sous développement, la gestion de COvid se passe mieux qu’en France.... MAis pourquoi ? alors qu’en France on paie le plus d’impôts et on engraisse la calasse politique sans cesse... MAis pourquoi ?


  • Aller là où la vie est meilleure... devenir un juif errant.
    Abandonner sa culture, ses traditions, sa famille au profit d’un plus grand confort de vie, soit la volonté des mondialistes.
    bref, devenir un migrant pour reprendre leurs termes.
    Résister ou abandonner la terre de ses ancêtres, je choisis de rester. Les expatriés ne peuvent se permettre de donner des conseils aux résistants, aussi bien intentionnés soient-ils. Cela s’appelle de la décence.

     

    • Qu’ils assument au moins leur lâcheté ainsi que leur mauvaise conscience... et surtout qu’ils ne nous fassent pas la morale d’où ils sont. D’aucun vont jusqu’à vendre des formations et des produits dérivés pour mieux s’expatrier ! C’est vraiment le monde à l’envers ! Nous n’avons pas besoin d’eux pour faire face à la barbarie sur La Terre de nos Pères. - je ferais ce qu’il faut en situation, tout comme fit mon grand père Résistant, pendant la guerre de 39-45... Le Bon Dieu nous garde ainsi que notre cher vieux Pays.


  • Tous les européens ou nord-américains qui sont expatriés au Brésil et qui ont la nationalité brésilienne ont voté pour Jair Messias Bolsonaro.


  • Quand des hommes éffeminés commencent à faire la leçon "de loin" à tout un peuple qui n’a pas les mêmes moyens (dans l’ensemble n’est-ce-pas) c’est qu’il n’y a plus rien à espérer. Même le "Leader" Phillipot qui appelle à se soulever en France est homosexuel.... C’est un mauvais présage, ça sent le sapin.

     

    • C’est la réalité, hélas ! Haut les Coeurs ! nous vaincrons... nous n’avons pas d’autres choix, maintenant. C’est vivre debout ou mourir. "Que les gens d’armes se battent et Dieu nous donnera la victoire." Ste-Jeanne-d’Arc.


  • La FRANCE, tu l’aimes ou tu la quittes ! En l’ayant quitté, tu n’as plus voix au chapitre .


Commentaires suivants