Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Libé se tue à attaquer Dieudonné

Si vous n’êtes pas abonné à Libé, vous devrez payer 2,90 € pour télécharger le « livre » intitulé Dieudonné, histoire d’une dérive. Mais si vous êtes abonné, ce sera gratuit. Une chance. Dès l’ouverture de ce PDF de 86 pages, surprise : en guise de livre, une compilation d’articles sur l’humoriste depuis 1999. À part un chapeau de trois lignes, pas le moindre travail d’analyse ou de synthèse. Curieux, pour un journal débordant de journalistes... et de stagiaires. Du coup, on va faire le travail à leur place.

 

L’intro est sans ambiguïté : « Comment un type drôle, acteur doué, plutôt à gauche, qui se voulait « rempart » contre le FN, a-t-il pu devenir un polémiste antisémite, haineux, proche de l’extrême-droite et escroc ? Ce livre retrace l’histoire de ce parcours. »

Suivent une quinzaine d’articles et chroniques, journalistiques au début, qui finissent par devenir de vraies charges débordantes de haine et d’incompréhension. Les billets d’humeur de Marcela Iacub et Stéphane Guillon, deux plumes aussi poussives que convenues, cerises sur le gâteau mais avec des vers dedans, n’ajoutent rien au débat. La pseudo-sociologue en mal de buzz et le comédien sous-informé qui n’a jamais été drôle ponctuent un travail de procureur, non de journaliste. Il faut condamner, et donc trouver des preuves. Au besoin, en tordant la réalité, ou en écartant toute circonstance atténuante. Dès le début, la mort a été décidée. En haut lieu.

 

Iacub & Guillon, Laurel & Hardy de la Pensée

« Laissons divaguer nos pensées pour nous représenter l’horreur d’une réédition d’une politique d’extermination des juifs. » (Marcela Iacub)

Si Stéphane Guillon, au-delà d’un chapelet d’insultes – ces arguments de ceux qui n’en ont pas – conseille à Dieudonné de prendre le maquis (si ce complice du pouvoir déguisé en humoriste comprenait l’actualité, il saurait que c’est déjà le cas), Marcela Iacub, elle, verse dans le délire vengeur : « Si nous étions au bord d’une guerre, le devoir politique des véritables démocrates serait d’aller tuer Dieudonné, ses associés et ses admirateurs sans le moindre regret. Mais nous ne sommes pas dans une telle situation. »

Libé, journal populaire à ses débuts, ne dispose plus que de Guillon, sioniste par trouille, et Iacub, allumée du bocal, en guise d’intellectuels, pour co-lyncher un véritable humoriste, courageux et brillant, 40 ans plus tard. Drame des flicaillons de la pensée situés du bon côté de la matraque, qui s’imaginent être du bon côté. S’ils savaient… Soyons sérieux, et revenons sur les articles proprement dits, dont l’évolution du contenu traduit fidèlement l’évolution idéologique du journal. Ce qui permet d’émettre un doute sur la liberté éditoriale laissée par les propriétaires.

Ce qui ressort de la lecture pesante de ce dossier à charge, c’est la prise de position suicidaire d’un journal qui non seulement a perdu le peuple de gauche, mais aussi les jeunes. Il reste encore quelques bobos parisiens et leurs rejetons lycéens pour acheter ce tract de propagande qu’on appelle comiquement Libération.

 

Rothschildisation des esprits

Le choix pro-européen en 2005 contre la base gauchiste (on ne parle même pas des souverainistes de droite), la soumission au sionisme dans les pages Politique et International ont tué l’envie de lire ce canard bodysnatché (changé de l’intérieur mais à l’extérieur identique). Chaque diktat anti-populaire ou antifrançais venu d’en haut l’enfonce un peu plus. Et le diktat « feu à volonté sur Dieudonné » décroche de Libé les derniers énervés que ce journal enfumait encore.

C’est simple : entre 2004 et 2009 (Rothschild entre en scène en 2006), on note un changement dans le traitement de l’information appliquée à Dieudonné (tiens, un excellent sujet de thèse pour un étudiant en journalisme). Au début, on est dans le factuel, sans jugement. Puis, devant la radicalisation de Dieudonné, due à un durcissement de son traitement médiatique, le jugement prend le dessus, le factuel ne servant plus qu’à durcir un jugement… pré-établi. Les journalistes en charge de la question deviennent alors des auxiliaires de justice, puis des auxiliaires de police, et enfin des auxiliaires de Bercy.
La déontologie vole en éclats, les « journalistes » donnant l’impression de se battre pour amener à La Justice, c’est-à-dire Maître Jakubowicz, les preuves les plus éclatantes pour faire condamner le coupable… qui l’était dès le début.

Ainsi, la stratégie de défense de Dieudonné, depuis 10 ans qu’il a commis son sketch bénin chez Fogiel (qui n’a choqué personne, sauf les « associations »), défense contre les agressions médiatiques, juridiques, fiscales, devient une politique d’agression dans la bouche des journalistes. Projetant leur haine sur Dieudonné, qu’elle soit personnelle ou hiérarchique, ils ne se rendent même plus compte qu’il s’agit de leur haine, que cette personnalisation dessert l’information, et surtout, que le public ne suit pas, les sondages non-publiés du ministère de l’Intérieur le prouvent.

Ou comment perdre sur les deux tableaux, celui de l’honneur journalistique et celui de la survie économique, c’est-à-dire des ventes. Libé, dans cette affaire, perdra encore des ventes et le peu d’honneur qui lui reste. Insensé de la part de journalistes qui devraient avoir appris à penser par eux-mêmes. À moins que la pression du licenciement ne soit devenue trop forte dans un contexte de crise absolue, où des milliers de journalistes perdent leur emploi. Ceci expliquant cela… Notons l’absurdité du calcul de ceux qui sont prêts à toutes les bassesses pour garder un job dans un journal qui coule…

 

Crescendo de la haine anti-Dieudonné

Si au début les journalistes de Libé reconnaissent le talent de l’humoriste engagé, lorsque cet engagement ne prend pas la direction « prévue », c’est-à-dire gauche antiraciste sur la ligne BHL, les quelques appréciations positives se noient alors dans un torrent de perfidies, menaces, et condamnations. D’une violence, pour le coup, inouïe. Tout ce qui est reproché à l’extrême droite devient curieusement l’apanage de la gauche bien-pensante : attaque ad hominem, lynchage immonde, injustice brutale, racisme virulent. Un grand retournement… impossible à assumer ! Le logiciel de gauche pris à son propre piège.

« Pendant ce temps-là, mister Dieudonné claque la portière de sa Mercedes S500 et gère son entreprise, Bonnie Production, avec fermeté et professionnalisme. » (Michel Holtz, 29 avril 1999)

« La pseudo-campagne électorale de l’artiste ne serait-elle qu’une vulgaire opération commerciale ? » (Didier Hassoux, 2 février 2002)

Dieudonné « souligne de manière douteuse le « charisme » de Ben Laden, supérieur à celui de Bush, etc. […] Dieudonné M’Bala M’Bala n’est donc pas quelqu’un qui inspire une sympathie aveugle. » (Gilles Renault, 26 mars 2002)

« Dieudonné, lui, n’est poursuivi que pour diffamation à caractère racial, à cause de son foutu sketch sur France 3, avec treillis militaire, chapeau et papillotes juives, transpirant l’antisémitisme. » (Renaud Lecadre, 3 avril 2003)

« Me Jakubowicz peut plastronner. “Pas besoin d’être spécialiste en politique pour comprendre : les juifs saluent Sharon comme les nazis saluaient Hitler.” » (Renaud Lecadre, 3 avril 2003)

« C’est l’histoire d’un mec qui, un jour, a pété non pas les plombs mais plus haut que son talent. Et il ne s’en est pas remis. […] Mais ce qui, ce soir-là, était au moins aussi glaçant que la scène du rabbin nazi imaginée par “l’humoriste”, c’était le sentiment que les bornes et tabous qui ont longtemps exclu la parole antisémite de notre culture commune, avaient sauté à ce point qu’elle pouvait faire irruption à une heure de grande écoute télévisée. » (Jean-Michel Helvig, 21 février 2004)

« Des spectacles annulés, des gens choqués, un homme seul. Non, non, assure-t-il. “Je suis très entouré, vous n’avez pas idée du nombre de gens qui me soutiennent.” » (Françoise-Marie Santucci, 20 février 2004)

« Jusqu’où pousser la provocation ? Jusqu’à faire monter sur la scène du Zénith le négationniste Faurisson. Dieudonné ne recule plus devant rien. Enquête sur la galaxie de ses amis, militants d’extrême droite et Français issus de l’immigration, réunis dans la détestation du “sionisme” et de l’État d’Israël. » (Christophe Forcari, 2 janvier 2009)

« Pour Sabrina Goldman [avocate de la LICRA], il est clair que la quenelle a un “caractère antisémite”. » (Sylvain Mouillard et Fabrice Tassel, 28 décembre 2013)

« Et même si Dieudonné faisait une requête sur le fond de l’affaire, il y a fort à parier que le Conseil d’État ne reniera pas le juge Bernard Stirn, deuxième personnage le plus important de l’Institution. » (Sonya Faure, Willy Le Devin et Sylvain Mouillard, 10 janvier 2014)

« Condamné à des milliers d’euros d’amendes, l’“humoriste” antisémite a mis sur pied un système pour échapper au fisc. De sa maison à sa boîte de production, décryptage d’un montage qui lui a permis de narguer l’État. » (Dominique Albertini, 7 janvier 2014)

« L’insolvabilité organisée de l’agitateur prend l’eau. Lors d’une perquisition, les enquêteurs découvrent plus de 650 000 euros et 15 000 dollars en liquide au domicile de l’“humoriste”. Qui s’est toujours dit incapable de régler les sommes que la justice lui réclame. » (Violette Lazard, Willy Le Devin, Sylvain Mouillard, 30 janvier 2014)

« Rencontre, en marge de son spectacle parisien, avec le public de Dieudonné, qui défend son “humour noir”, malgré la dérive antisémite. » (Quentin Girard et Sylvain Mouillard, 7 janvier 2014)

« Limoges résiste à Dieudonné. La ville autorise le spectacle de « l’humoriste » mais organise une contre-soirée républicaine au musée de la Résistance. […] Dans la capitale régionale, ce soir, au détournement du Chant des partisans qui remplace désormais la chanson finale Shoananas, pourrait bien répondre la rumeur des paroles originales de Joseph Kessel et Maurice Druon : “Ami, entends-tu […], il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves…” » (Julie Carnis, 24 janvier 2014)

 

Maltraitance journalistique

 

 

Au cours de ce faux livre mais vrai non-travail, nous découvrons l’évolution du système accusatoire de la fausse gauche, avec son néo-danger hitlérien, qui justifie toutes ses dérives et tente ainsi de faire oublier ses propres fautes. Si Dieudonné a définitivement endossé à son corps défendant le rôle du Diable, son conceptualisateur s’appelle Alain Soral, et l’organisation diabolique Égalité & Réconciliation. C’est le système bien pratique de la « chaîne de contamination », qui stipule que si A est en relation avec B, qui est en relation avec le Diable, alors A est forcément en relation avec le Diable. Adieu nuances, la diabolisation est totale, automatique. Cela permet aux « journalistes » qui mettent des guillemets à « humoriste » pour Dieudonné, de faire l’impasse sur l’analyse d’un succès populaire (Dieudonné) et d’un succès politique (Soral).

Dieudonné a droit à la maltraitance journalistique. Par exemple, quand Jany Le Pen l’accompagne au Cameroun en mars 2007, le voyage « destiné à attirer l’attention des Français sur le sort des Pygmées » est taxé de « pseudo-humanitaire » par Christophe Forcari. En revanche, quand une star de la gauche part en vacances au Burkina-Faso, paradis des esclavagistes et des pédophiles, sa sincérité ne fait aucun doute et ne fait pas l’objet d’une dénonciation sous forme de papier.

L’argumentation de Libé vire parfois à l’humour involontaire : « En mai, Jean-Jacques Pujol, le maire (UMP) de Perpignan, avait pris un arrêté dans ce sens. Mais le tribunal administratif de Montpellier avait cassé sa décision avec un argumentaire jésuitique : d’un côté, les magistrats ont admis que l’opposition de l’élu à des propos racistes et antisémites était fondée ; mais de l’autre, ils ont estimé qu’à partir du moment où Dieudonné avait renoncé à chanter Shoah nanas le risque de trouble à l’ordre public ne se justifiait plus. »
On se frotte le yeux : « Ils ont estimé qu’à partir du moment où Dieudonné avait renoncé à chanter Shoah nanas le risque de trouble à l’ordre public ne se justifiait plus. » Oser écrire ça sans rire, on croit rêver. Shoananas, la chanson qui fait trembler la République !

À propos d’humour, revenons sur le sketch du Conseil d’État, avec sa décision rapide comme l’éclair sioniste : « Bernard Stirn, ouvre l’audience publique : d’entrée, Pascale Léglise (la commissaire du gouvernement, NDLR) , décoche les flèches : “Les propos de Dieudonné dans ses spectacles relèvent de l’indicible. […] C’est une erreur de droit de ne pas considérer qu’il s’agit de propos atteignant la dignité humaine.” »
Ou comment triturer les textes afin d’obtenir une jurisprudence douteuse qui fait honte à beaucoup de magistrats indépendants et à encore plus de Français épris d’équité. Pourquoi ne pas l’écrire ? Les « journalistes » de Libé étaient pourtant trois, Sonya Faure, Willy Le Devin et Sylvain Mouillard, ce 10 janvier 2014, pour approfondir le sujet.

Dernière stratégie d’attaque en date, c’est quand les « journalistes » de Libé, quotidien soutenu par notre argent à travers les subventions publiques (10 millions d’euros en 2010), se font les auxiliaires de Bercy. Tout l’argent de Dieudonné, honnêtement gagné, malgré le boycott massif des médias dits français, qui ne choque visiblement pas ces vertueux amis de la liberté, devient alors le produit d’une escroquerie.

« L’“humoriste” est démissionnaire de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) et ne possède aucun droit à la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD). En France, l’adhésion à ces sociétés de gestion collective n’est ni obligatoire ni indispensable. Toutefois, selon Emmanuel Pierrat, avocat spécialisé dans la propriété intellectuelle, “la première raison de fuir ces organismes est bien souvent la soustraction au fisc”. » (Dominique Albertini, 7 janvier 2014)

Maître Pierrat, cet expert en « racket » des magazines people, donneur de leçons ? On aura tout vu. En tout cas, quand les deux frenchies de Daft Punk refusent d’adhérer à la Sacem, ils n’ont pas les honneurs d’une déclaration du piètre Pierrat. Le « journaliste » Dominique Albertini cite alors une source… des RG : « Dieudonné est avant tout un trublion qui communie avec ses fans et qui leur vend des babioles, déclare une source du renseignement intérieur. Les spectateurs arborent souvent des stickers en sortant de la salle. C’est un boutiquier. »
Boutiquier, l’infamie. On a les sources qu’on peut. Mais qui parmi ces jeunes a aujourd’hui envie de se balader avec un sticker de Libé ?

Achevons cette étude sur une note jeune, populaire et positive, grâce au reportage de Quentin Girard et Sylvain Mouillard du 7 janvier 2014 à la Main d’Or.

 

 

Une popularité aussi inexplicable que coupable

Ah, si Libé était aussi populaire… En attendant une hypothétique mutinerie des vrais journalistes à Libération, pour un changement de cap salutaire, l’approche de Quentin et Sylvain du dangereux public dieudonnesque est une perle de reportage animalier.

« Quel est ce public qui vient et revient à la Main d’or ? “Des gens qui vont voir Dieudonné [pour] entendre casser du Juif”, comme l’a affirmé l’avocat Arno Klarsfeld samedi ? Ou des “écervelés incultes qui pensent pour la plupart que le mot "antisioniste" est une marque d’insecticide”, comme l’a écrit Stéphane Guillon dans Libération ? »

Ça commence fort : on a le choix entre nazi et crétin (pas les deux à la fois ?) Poursuivons cette lecture désopilante, qui révèle en creux les carences du journalisme « libertaire »…

« Devant le théâtre, aux journalistes, ils ne parlent pas. Seulement des phrases de soutien lâchées à la volée. Mais, au calme, nous en avons rencontré plusieurs. Ils développent leur pensée et leur soutien apparaît plus nuancé. »
Traduction : en s’éloignant du troupeau, la Raison leur revient. Mais ils ont peur.

« À chaque représentation ou presque, la salle est pleine à craquer. Les derniers arrivés, pas rebutés par le prix des places (38 euros pour 1h10 de spectacle), s’installent sur les marches des escaliers. »
Traduction : c’est extrêmement cher pour un faux humoriste, surtout pour s’asseoir par terre comme des Roms. L’horreur mercantile. On rappelle que le vrai humoriste sans guillemets Gad Elmaleh vend les places de ses spectacles à moitiés pompés à 54,50 € minimum, et jusqu’à 68 €. Rire sioniste coûte cher.

« Des hommes, mais aussi pas mal de femmes, black-blanc-beur. “Sa façon de dénigrer tout le monde, de dire ’Ferme-là !’, ça me fait marrer”, raconte Mehdi, 29 ans. Technicien aérien en Suisse, il est allé voir Le Mur en septembre : “Dieudonné répond aux accusations qu’on lui fait et les tourne en dérision.” Rien de choquant selon lui. »
La France black blanc beur, mince, justement le lectorat socio-logiquement de gauche que Libé a perdu, un manque à gagner qui envoie le journal à la casse, ou chez Rothschild, ce qui est pareil, d’un point de vue (im)popularité.

« Lorsqu’au milieu de son show, “Dieudo” incarne Alain Jakubowicz, le président de la Licra, il devient tout à coup sérieux et l’insulte copieusement. Cette obsession dérange certains de ses premiers admirateurs. »
Les insultes immondes de Guy Bedos n’ont pas déclenché l’ire de la Licra. Cette « salope » de Nadine Morano n’a qu’à se convertir !

« Ces nouvelles amitiés ne dérangent pas tout le monde. Christophe, 22 ans, est membre d’Égalité et Réconciliation, l’association de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral. Pour lui, Dieudonné “s’est rendu compte qu’il s’était fait arnaquer par la gauche. Alors que quand il est allé voir Le Pen dans sa maison, il ne s’est pas fait pendre, au contraire”. Il pense “qu’il est entré dans un combat politique par l’humour. Il a créé un nouveau truc, un peu comme Beppe Grillo en Italie. Il défend des idées tout en continuant à faire marrer les gens”. »
Libé nous livre une information inconnue : Alain Soral est d’extrême droite. Les 100 000 lecteurs quotidiens du site E&R le savent-ils ? Ah, ils sont trompés. Comme le public de Dieudonné. Passons sur cette insulte à l’intelligence de chacun, et proposons officiellement un débat aux « journalistes » de Libération. Les lecteurs des deux « camps » jugeront sur pièce.

« Les admirateurs sont partagés quant au sens véritable de ces “idées”. Le sketch chez Fogiel en 2003, où le comédien apparaît déguisé en juif orthodoxe faisant le salut nazi ? Ils le trouvent souvent mauvais, mais ne voient “pas le problème”. »
Quant aux autres humoristes, comme Michel Leeb, ils n’ont évidemment jamais fait de mauvais sketch, ou de mauvais spectacle, comme Papa est en haut, de l’irrésistible « humoriste » Gad Elmaleh. Et si on essayait « Bibi est en haut » ? Justement, c’est la conclusion de Girard et Mouillard…

« Dans les discussions, si ce n’est la main d’un “lobby juif”, celle d’une “influence supérieure” n’est jamais loin. “Des mecs se sont fait tabasser pour avoir fait une quenelle [allusion à un récent fait divers à Lyon]. Si c’était arrivé à un petit David Bensoussan, la réaction médiatique n’aurait pas été la même”, soutient Christophe. »
Christophe, si tu t’abonnes à Libé, ce navire que même le rongeur aux grosses joues Demorand a quitté (c’est une image), on te pardonnera ces folles déclarations.

 

Voir aussi, sur E&R : « Libération en soins palliatifs »

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #746539
    le 03/03/2014 par quenelle de syon
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Aujourd’hui un journaliste est soit un chômeur soit une pute (A.Soral). A libération elles ont toutes du boulot !! pour l’instant.


  • #746606
    le 03/03/2014 par Rachid
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    au revoir les collaborateurs du grand capital et tirez la chasse d’eau en partant...

     

    • #746709
      le 03/03/2014 par Soda
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      ...La plus belle des réponses serait peut être qu’ Egalité & Réconciliation publie son propre journal...il suffirait d’imprimer la revue de presse du site agrémentée de véritables enquêtes journalistiques, d’interviews, d’enquête d’opinion...cela pourrait redonner de l’interêt pour la presse écrite malheureusement à la botte de ces lobbys qui nous mènent droit au chaos...


    • #746854
      le 04/03/2014 par jean
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      ER ne manque pas de dessinateur de presse en plus !


    • #746959
      le 04/03/2014 par Féthi
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      @Soda Cent pour cent d’accord avec toi,j’avais un plaisir simple dans la vie qui consistait à lire un canard le matin en buvant mes cafés(avant le "9/11",...en même temps,je travaillais en fonderie et structures métalliques à ce moment-là,j’ai jeté tv et journaux,et merci Meyssan,je me suis senti seul jusqu’à ton bouquin).ça ferait vraiment du bien le retour de vraies informations sur un support papier...p.tain d’oligarques,ils ont réussit à doucement ôter tout ce qui relève de la convivialité,des petits plaisirs simples comme le café-journal(sans coke,putes et mensonges,incroyable qu’on prenne notre pied comme ça)...Féthi


  • #746622
    le 03/03/2014 par laRépublique
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Libération journal pédophile et gauchiste donc sioniste, que dire de plus...

    Il est parfait en tant que torche-cul parcontre, testé et approuvé !

     

    • #746700
      le 03/03/2014 par Libéràchier
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      Tu as pu le tester ?! Moi ça fait plusieurs fois que je le cherche mais quand je passe au rayon papier-toilette il n’y est jamais, à croire que la firme ne dessert que les grandes surfaces... Dommage, car il a vraiment l’air de bien remplir son rôle (j’ai entendu des experts dire qu’il ne laisserait pas une saleté : un vrai absorbe-merde !)


    • #746950
      le 04/03/2014 par frederic
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      C’est bien aussi pour allumer un feu de cheminé. Ça brule bien. tu fais des boulettes, tu mets un cageot au dessus et tu enflammes le papier journal. Lorsque les cageots brûle bien tu peux commencer à mettre des petites buches.

      Le problème c’est qu’avec la version électronique on ne peut même pas allumer de feu, là je pense que c’est la fin du journal.


  • #746670
    le 03/03/2014 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    T sss, Tsss Stéphane Guillon...
    L’Homme à la Folie des Grandeurs, du Succès et de la Gloire mais qui par son Physique, sa Lâcheté, son Incompétence et sa Soumission l’oblige à racler le fond du caniveau tout en se prenant pour un Cador ou pour un Grand Général.

    Et en plus tu souhaite tuer Dieudonné, Moi et mes Frères et Soeurs de Combat ?
    Eh bien : 1/ Tu sais ou Trouver Dieudonné.
    2/ Tu me trouveras la ou Tu trouveras Dieudonné
    3/ Et Tu Trouveras toute la France Dissidente Authentique derrière Dieudonné.

    Je ne veux pas me prendre pour un Prophète, mais déjà toi seul face à Dieudonné tu ne risques pas de faire long feu, mais alors face à moi et à nous tous...
    Tu as raison, la situation actuelle ne nécessité pas une telle mesure mais un conseil, profite bien de cette situation ou tu as encore le droit de menacer parce que lorsque le vent va souffler dans notre direction crois moi que nous on t’oubliera pas et on saura te rendre la monnaie de ta pièce à toi la petite fiotte que tu es.

    Profite bien de tes derniers instants de fausse liberté...

    The Slender-Man / Harry Callahan

    Et maintenant une réplique de Harry Callahan qui semble être prédestiné pour Stéphane :

    " Écoute pouilleux, pour moi tu n’es qu’une merde de chien qui s’étale sur un trottoir. Et tu sais ce qu’on fait d’une merde de ce genre ? On peut l’enlever soigneusement avec une pelle, on peut laisser la pluie et le vent la balayer ou bien on peut l’écraser.
    Alors si tu veux un conseil d’ami choisir bien l’endroit ou on te chieras. "
    Clint Eastwood/Harry Callahan

     

    • #746886
      le 04/03/2014 par Gerard John Schaefer
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      Rolala, Slender-Man, et si tu prenais un p’tit bol d’air du côté de Charles Bronson/Paul Kersey ?
      Tu verras, il étend davantage, par contre, il cause beaucoup moins... Un moment, ’faut savoir ce qu’on veut, lol.

      Et puis, tu ne peux pas concevoir le Monde qu’à travers le prisme d’ Harry le Charognard...
      Au fait, c’est une découverte récente, ou un truc qui couvait depuis longtemps ?
      T’as visité Alcatraz ?


  • #746717
    le 03/03/2014 par anonyme
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    j’ai 50 balais ,, dans les années 80, pour me faire une idée de tout , j’ai acheté quelques fois
    " libé " !! et chaque foi j’ai eté tres déçu par la teneur des propos .

     

    • #746794
      le 03/03/2014 par Gabriel
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      Ceux qui ne tombent pas, ne se relèvent jamais ! -Fedor Emilianenko

      Gloire à ceux qui se sont relevés !


  • #746822
    le 04/03/2014 par NouvelleFrance
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Les jours de tous ces salauds sont comptés............et ils le savent tous très bien.......


  • #746831
    le 04/03/2014 par nedelec
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    les véhicules de BFM ne peuvent plus circuler sans se faire caillasser ,les journaux ne se vendent plus ,allez encore un peu de patience ,ils n’en n’ont plus pour trés longtemps,sacré dieudo,il aura été leur fossoyeur !!!!!


  • #746874
    le 04/03/2014 par Gerard John Schaefer
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Bin mon salaud, la rédac’ E&R, vous venez de donner LA magistrale leçon de journalisme, ce truc à peu près disparu des radars du secteur France...
    Pas sûr que ça concerne ceux qui en usurpent encore le nom, mais vous vous êtes fait plaisir, et c’est communicatif, ce bukkake de l’ambulance/corbillard, quel généreux arrosage !

    Au moins, ça finit joyeusement, cette agonie sous perfusion !
    L’emploi du terme "bodysnatché" a achevé ma communion fraternelle, lol, bravo !

    Et bien sûr, au-delà, Dieudo... le révélateur, le rassembleur, le meilleur.


  • #746925
    le 04/03/2014 par Patrick
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Libération, jamais lu ce torche bal, et comme il n’a pas un bon tirage, il n’est même pas bon pour allumer un feu, il peut disparaître sans problème.

    Concernant Stéphane Guillon, autant j’avoue avoir apprécié ce personnage, avant, avant qu’il ne s’en prenne à Dieudonné, mais aujourd’hui, je ne le supporte plus ce personnage, il peut disparaître aussi sans problème.

    Aller hop on tire la chasse...


  • #746940
    le 04/03/2014 par justine beur
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Libération... ca me dit quelque chose. C’est pas ce journal qui a un titre en forme de logo, un peu comme le front de gôche ?


  • #746945
    le 04/03/2014 par DEuxo
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    "Pas abonné" ?! Ce sont les français qui payent de leurs impôts pour que cette merde indigeste puisse encore exister ! Je réclame mon Libé pour m’essuyer le derrière !

     

  • #746964
    le 04/03/2014 par Buleh Gila
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Petit commentaire avant de continuer à lire l’article.



    Marcela Iacub, elle, verse dans le délire vengeur : « Si nous étions au bord d’une guerre, le devoir politique des véritables démocrates serait d’aller tuer Dieudonné, ses associés et ses admirateurs sans le moindre regret. Mais nous ne sommes pas dans une telle situation. »



    Ceci n’est-il pas un appel au meurtre ?
    Parce que nous sommes en guerre déjà.
    Et au bord d’autres.
    Ceci n’est-il pas un appel à la guerre civile ?
    Parce que pour consulter au moins la page Facebook de Dieudonné, il n’est pas utile de la laïquer, et que donc son court million est composé d’admirateurs.
    Alors tuer autant d’admirateurs dans la force de l’âge devrait mener à des réactions de la part de leurs proches (sauf s’ils sont de véritables démocrates auquel cas ils feraient le geste de tuer leurs proches ce qui serait une belle vraie guerre civile).
    Ceci n’est-il pas un appel au génocide ?
    Le virus Dieudonné a entraîné de monstrueuses mutations génétiques chez ses admirateurs, donc créé une nouvelle race, les assassiner en masse ne serait-il pas un génocide ?
    Et dans la balance de ce génocide, les sept cent mille admirateurs, pour ne compter qu’eux, nombrent-ils plus que le demi-million que la journaliste veut protéger d’un hypothétique massacre ?
    D’autant plus que de ce demi-million apatride, les neuf dixièmes fuiraient à l’étranger au moindre soupçon, alors que le gros des sept cent mille, par caractère, malgré leurs attaches ultra-marines, tendraient à faire front au flanc des autres, qui eux resteraient campés sur leurs racines.
    Ce genre d’écrit ne se poursuit-il pas en justice, malgré la liberté d’expression, comme atteinte à l’ordre public et comme pousse-au-Crimée ?

     

    • #747293
      le 04/03/2014 par zirb
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      Pareil, le premier truc qui m’a frappé, c’est cette incitation au meurtre non voilée et de masse s’il vous plait.

      On constate aussi que la défense de la démocratie semble passer pour cette personne par le fait de bâillonner ceux qui ne partagent pas son point de vue, ce qui est évidement l’inverse de ce que la démocratie protège.

      En fait si elle dit qu’en temps de guerre elle tuerait Dieudonné et ses fans, s’est à priori en raison d’une menace ou d’un danger de mort imminente ressentit.
      Donc à priori elle pense que les fans de Dieudonné ainsi que Dieudonné, souhaitent la tuer elle, ou bien sa communauté.

      Là on atteint vraiment un degré de paranoïa délirante qui crève le plafond.
      Évidement l’impact de l’Holocaust sur la psyché pourrait expliquer ça, mais bon c’était il y a 70 ans, donc ça devrait à priori être à cette personne de faire un travail personnel sur elle même et de revenir sur terre ...


  • #746966
    le 04/03/2014 par Fifa
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Tres honnetement le navire de la france est en train de couler.. Pourvu qu il y ai des survivants..

     

    • #747026
      le 04/03/2014 par Gerard John Schaefer
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      Tu veux dire que Libé représenterait la France !?
      lol, dans quel pays ?

      Au contraire, c’est le genre d’article bien gaulé, que tu viens de lire -à priori- qui donne plus que de l’espoir !


  • #747000
    le 04/03/2014 par Roketman92
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Je pensais que ce torchon n’existait plus et qu’il servait à emballer les épluchures !! De toutes façons c’est comme ça qu’il va finir !!Dieudo ne peut pas être inquiété par ces journalopes qui vont finir au chômage,les français savent bien que les merdias sont à la botte du système !!Comme disait Alain Soral :"un journaliste qui travaille est un journaliste qui fait le tapin" !!! Comme d’habitude il avait vu juste !!


  • #747007
    le 04/03/2014 par Dandin
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    La Shoah est sacré, pour ne l’avoir pas compris Dieudo a commis un sacrilège qui fait de lui un candidat à la malédiction, qui sera effective quand la conspiration du silence aura eu raison de sa célébrité .

     

  • #747009
    le 04/03/2014 par Durand
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Le roquet Valls s’est cassé les dents sur Dieudo, Libé perd des lecteurs en l’attaquant , aveuglé par sa haine talmudique .

     

    • #747289
      le 04/03/2014 par yole
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      (Dossier Valls)
      Ici, les Sondages du dimanche !

      Français, après Cahuzac et Valls, c’est maintenant Fabius l’homme de France que vous aimez le plus, vous savez l’homme qui s’est caché derrère Gayssot pour empêcher légalement tout chercheur de dire ce qu’il pense de certaines impostures. Qui oserait s’opposer à votre amour ?


  • #747038
    le 04/03/2014 par Paskl
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Libération (sic) est foutu ( chronique d’une mort annoncée) et ceux qui sont derrière n’en ont rien à faire. C’est un outil de propagande qui ne le dit pas ouvertement. Quand il sera usé, il sera jeté comme un kleenex par ceux qui l’utilisent.

    Mais tout finit par se savoir... Du côté du grand public j’entends. Certains se laissent encore tromper par le titre, mais de moins en moins.


  • #747106
    le 04/03/2014 par omerre
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    qu’ils bavent mais bientot ils viendront lecher les bottes de tout le monde pour bosser


  • #747112
    le 04/03/2014 par clyde barrow
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Tout ce foin pour ca !?
    Hier soir j ai eu le plaisir d aller applaudir Dieudo a Nyon. Plusieures choses m ont saute aux yeux :
    1) la qualite du spectacle, le talent de Dieudo
    2) les mensonges de la presse, qui qualifiait son spectale de meeting politique, j ai ri du debut a la fin, ce qui, je pense, ne doit pas etre courrant dans un meeting !
    3) la presence policiere, qui, meme si discrete, m a ettone pour un spectacle ! Pas de bol pour nos contradicteurs aucun debordement, meme mineur !
    4)la diversite du publique, au dire de la presse je m attendait a etre noye dans une foule de jeunes hommes d extreme droite et de yo des cites, j ai ete "decu" de constater, deja, qu il y avait des femmes ! Et franchement en voyant la queue devant le theatre, je defie quiconque de diferencier ce publique par rapport a celui de n importe quel autre spectacle. ( c est sur que ce n etait pas le publique de p.bruel ni de gad elmatruc. Non, seulement des gens intelligents L)
    5) Le manque d humour et de recul sur elle meme, d une certaine communaute (pas besoin de la citer, en dessus c est le soleil !) Car dans ce spectacle tout le monde en prend (homme -meduse, homovore, mohamed, etc...) et tout le monde se marre, sauf la Licra, que je n ai d ailleurs jamais vu defendre un homme-meduse ! L humour juif vous repasserez ! Comme disait Desproges : "le seul moment ou ils acceptent de se melanger aux non-juifs, c est pendant l heure douverture de leurs magasins !"
    6 et fin) Merci a Dieudo pour son humour et sa force et merci a A.Soral pour son engagement contre l abrutissement de masse (je suis en pleine lecture de "Socrate a St trop", c est mieux que les gendarmes !)
    Signe : Le ptit suisse ! (Et c est pas du Dannone !)


  • #747118
    le 04/03/2014 par log lady
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    " Marcela Iacub, elle, verse dans le délire vengeur : « Si nous étions au bord d’une guerre, le devoir politique des véritables démocrates serait d’aller tuer Dieudonné, ses associés et ses admirateurs sans le moindre regret. Mais nous ne sommes pas dans une telle situation. »

    C’est bien cette conne qui baisait avec DSK , pour finir par exhiber ses coïts pourceaux et sa boue pour un bouquin de merde des plateaux télé et un paquet de thunes ?

    Elle appelle carrément au meurtre de Dieudo et de tous les gens qui l’apprécient (ça va en faire du monde !!) ... ??!!!

    Il y a pas moyen d’attaquer pour de tels propos cette vieille hystérique vagissante ?

    Question qui s’impose : Quels seraient d’après elle les véritables démocrates ? Ses copains, les mecs avec lesquels elle baise, les gens de sa communauté ? Hein qui ?


  • #747164
    le 04/03/2014 par Paul82
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Vivement que ce torchon fasse faillite ! Déjà qu’il est sous perfusion avec l’argent de l’Etat, cad NOTRE argent....

     

    • #748045

      Ce torchon aurait déjà fait faillite s’il n’était pas subventionné. Il en va ainsi de tous les "grands" medias.

      Face à la crise de la presse quotidienne française, l’État français en 2010 a versé 1,8 milliard d’euros qui se répartissent en :

      - Aides à la presse écrite (diffusion, pluralisme, modernisation) :
      Crédits inscrits en loi de finances : 436,9 M€
      Déficit supporté par La Poste : 399 M€
      Aides indirectes : 200 M€
      Allocation forfaitaire journalistes : 20 M€

      > Sous-total presse papier + en ligne : 1 055,9 M€

      - Financement de l’audiovisuel : 497,9 M€
      - Audiovisuel extérieur (RFI, France 24 et TV5 Monde) : 199,1 M€
      - Soutien aux radios locales : 29 M€
      - Les chaînes Public Sénat + La Chaîne parlementaire : 31,6 M€

      TOTAL : 1 813,5 M€9.

      source http://fr.wikipedia.org/wiki/Aides_...


  • #747166
    le 04/03/2014 par carlito77930
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Très bien parlé larepublique


  • #747174
    le 04/03/2014 par Merlin
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Tapie parle de racheter Libé ! ou plutôt les subventions afférentes : 10 millions d’euros Madame ! Alors là ça sera le coup de grace, le torchon talmudique disparaitra définitivement dans les vécés .


  • #747176
    le 04/03/2014 par Kalay
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Lol, ils ont envi de garder les clés de la ferari et du chateau !
    Journalopes !!!!


  • #747184
    le 04/03/2014 par Diadok
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    On est systématiquement dénigrés en étant membre d’ER :

    - banlieusards
    - prolétaires
    - bas du front
    - incultes
    - naïfs immatures
    - extrémistes

    Le vieil éditocrate Philippe Tesson, snob de drouaaate, appelait à fusiller Dieudo.
    La bobo Yacoub, snob de gôôôôche, appelle à tuer tous les admirateurs du démon Dieudo.
    (faudrait lui signaler que pour la tuerie à grande échelle elle peut se documenter chez certains spécialistes du milieu du 20ème siècle)

    => Celà transpire à grosses gouttes toute la haine séculaire de la bourgeoisie envers le peuple, ce ramassis d’incapables qui voudraient avoir voie au chapitre, ces fous furieux qui haussent le ton quand ils perdent le job qu’on leur avait si généreusement offert (bande d’ingrats).

    Bourgeoisie de droite comme de gauche, grand sourire et tenue impeccable exigée, pour mieux dissimuler la soif de sang envers ces sales crasseux de la plèbe qui ont même pas (honte suprême !) fait d’études payées par môman et poupa ! chuis tombé par terre, c’est la faute à Voltaire !

    Citation d’Errico Malatesta (1907)dans l’Anarchie :
    [quote]« [b]Si la démocratie pouvait être autre chose qu’un moyen de tromper le peuple, la bourgeoisie, menacée dans ses intérêts, se préparerait à la révolte et se servirait de toute la force et de toute l’influence que lui donne la possession de la richesse, pour rappeler le gouvernement à sa fonction de simple gendarme à son service.[/b] »[/quote]

    citation de François Ruffin sur les journalistes :
    [quote]Enfants des classes moyennes supérieures, à la jeunesse insipide et/ou heureuse, nulle injustice ne les a marqués. Ils n’éprouvent aucune colère contre le monde, à quelques détails près. A quoi bon, dès lors, fourbir des outils théoriques pour dénoncer l’ordre scolaire, financier, judiciaire, établi - qui les a jusqu’ici bien servis ? [/quote]

     

    • #747360
      le 04/03/2014 par zirb
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      A priori 4% des français ont une très bonne opinion de Dieudonné d’après un sondage de janvier.
      http://www.metronews.fr/info/sondag...
      Ceux qui ont juste une bonne opinion ne sont pas inclus dans ce nombre, donc on peut extrapoler à la louche et parler de 4% de "fans".

      4% de 66 millions de français, ça fait 2,64 millions de "fans".


  • #747213
    le 04/03/2014 par ouhm
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Marcela Iacub et Stéphane Guillon...
    La messe (noire) est dite..

    La prochaine vidéo de Dieudo risque d’être épique, suffi juste d’aller sur le wiki de Iacub et de constater, sans parler de ses passages télé..

    "Limoges résiste à Dieudonné" ???
    Euh non... Limoges est une ville gangrenée par le ps, les Francs-maçons, les antifas qui règnent sur la ville, leurs idéologies ont zombifié depuis longtemps les descendants de Lemovices et autres habitants du Limousin... mais ici on suit Dieudo et pas la mafia locale...


  • #747256
    le 04/03/2014 par krissy59
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    "Si nous étions au bord d’une guerre, le devoir politique des véritables démocrates serait d’aller tuer Dieudonné, ses associés et ses admirateurs sans le moindre regret. Mais nous ne sommes pas dans une telle situation." Marcela Lacub.
    Ce n’est pas la première fois que des appels au meurtre sont prononcés à l’encontre de Dieudonné.
    Nous devons prendre TOUS conscience que cela ne peut pas rester impuni.
    N’importe qui dirait ou écrirait ce genre de chose sur n’importe qui d’autre, il serait immédiatement poursuivi.
    C’est ignoble, et personnellement, cela passe mal.

    En tout cas je félicite E&R pour cette analyse très juste et très instructive. Le "Journal" Libération est à l’agonie, et contrairement à mes habitudes, je ne dirai pas "paix à son âme" !


  • #747282
    le 04/03/2014 par CurtisNewton
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    L’ABERRATION... Je ne sais plus qui a inventé ce sobriquet en forme de jeu de mots pour définir ce torche-cul, mais je trouve que ce titre lui sied beaucoup mieux...


  • #747504
    le 04/03/2014 par solaine
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Article de haut vol !
    Merci E&R.
    Ce torche-cul de Libé est maintenu en vie par les subventions de l’Etat et les journalopes qui y travaillent le savent mais s’en fichent éperdument (sinon ils feraient sérieurement leur travail de journalisme au lieu de verser dans la haiiiiiiiiine de Dieudo et d’Alain parce qu’ils manquent d’arguments !) un peu comme des putes qui ne regardent pas qui les tripote (pour ne pas dire qui les baise) du moment où ils/elles (les putes) sont payés...
    En ce sens, le dernier paragraphe de cet article est excellent.
    Bravo E&R !


  • #747660
    le 04/03/2014 par jean louis Duval
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Adieu libé
    Je t aimais bien Tu sais
    Mais ça le fait plus
    Ciao


  • #748001

    marcella iacoub l’argentine ex de dsk ?


  • #748043

    Voici le classement de toutes les aides à la presse en 2011

    - Le Monde : 16 932 067 euros de subvention

    - Le Figaro : 15 990 740 euros de subvention

    - Ouest France : 14 108 028 euros de subvention

    - La Croix : 10 437 334 euros de subventions

    - Télérama : 9 533 479 euros de subvention

    - Libération : 8 971 182 euros de subvention

    - Le Nouvel Observateur : 7 917 224 euros de subvention

    - L’Express : 7 621 766 euros de subvention

    - Télé 7 jours : 7 288 021 euros de subvention

    - Aujourd’hui en France : 6 777 475 euros de subvention

    - Sud Ouest : 6 707 844 euros de subvention

    - L’Humanité : 6 259 222 euros de subvention

    - Paris Match : 5 359 329 euros de subvention

    - La Nouvelle République du centre ouest : 5 171 578 euros de subvention

    - A2 presse : 4 868 424 euros de subvention

    - Télé Star : 4 790 124 euros de subvention

    - La Voix du Nord : 4 546 741 euros de subvention

    - Le Point : 4 543 178 euros de subvention

    - Télé Loisirs : 4 411 904 euros de subvention

    - La Dépêche du Midi : 4 038 548 euros de subvention

    - Le Dauphiné libéré : 3 927 893 euros de subvention

    - Newsprint SAS : 3 900 000 euros de subvention

    - Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) : 3 771 080 euros de subvention

    - Les Échos : 3 753 737 euros de subvention

    - La Montagne : 3 747 371 euros de subvention

    - Télé Z : 3 745 212 euros de subvention

    - Télégramme : 3 739 454 euros de subvention

    - Télécâble Sat hebdo : 3 324 771 euros de subvention

    - Le Petit Quotidien : 3 298 437 euros de subvention

    Voir aussi le Classement des aides à la presse 2012 : www.observatoiredessubventio...

     

    • #748287
      le 05/03/2014 par neribu
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      ce qui est encore plus scandaleux c’est que la plupart de ces journaux ou hebdos-mensuels appartiennent soit à des banques, soit à des sociétés multinationales...

      en gros on subventionne les propriétaires banquiers ou des propriétaires de multinationales... elle est pas belle la vie... et tout ça pour vous enfumer.


  • #748458
    le 05/03/2014 par Giustizia
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Merci à E&R pour cet article très intéressant. Autre chose mais je n’ai pas d’autre plateforme pour le faire : Hier soir nous sommes allés en famille voir Dieudonné, pour la première fois, à Nyon en Suisse romande. J’avais vu tant de vidéos de lui, mais là en direct, j’en ai eu le souffle coupé. Que tous les détracteurs de Dieudonné viennent le voir ne serait-ce qu’une fois, ils verraient que le public est encore plus calme que dans certaines salles de cinéma. Les seuls bruits sont les acclamations, tellement méritées.... Merci Dieudo

     

    • #749067
      le 05/03/2014 par David
      Libé se tue à attaquer Dieudonné

      Merci pour ce retour, j’ai hâte d’aller le voir ^_^

      Sinon, très bon article que j’ai lu du début à la fin, un seul bémol :
      « En revanche, quand une star de la gauche part en vacances au Burkina-Faso, paradis des esclavagistes et des pédophiles »

      Quelle star ? Et les accusations d’esclavagistes et de pépdohilies auraient plus de poids si elles étaient sourcées.


  • #759582
    le 17/03/2014 par Héraclite
    Libé se tue à attaquer Dieudonné

    Vu qu’il leur reste 3 ou 4 abonnés, la quantité de papier gaspillé devrait être limitée.


Afficher les commentaires suivants