Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Libye et migrants : le général Haftar pose ses conditions aux Européens

20 milliards sur 20 ans, pour contenir "des flux gigantesques"

L’homme fort de l’Est libyen, Khalifa Haftar, estime à « 20 milliards de dollars sur 20 ou 25 ans » l’effort européen nécessaire pour aider à bloquer les flux de migrants à la frontière sud du pays, dans un entretien paru samedi.

 

« Le problème des migrants ne se résout pas sur nos côtes. S’ils ne partent plus par la mer nous devons les garder nous et la chose n’est pas possible », a-t-il expliqué dans un entretien au quotidien italien Corriere della Sera.

« Nous devons au contraire travailler ensemble pour bloquer les flux sur 4 000 kilomètres à la frontière désertique libyenne du Sud. Mes soldats sont prêts. Je contrôle plus des trois quarts du pays. Je possède la main-d’oeuvre, mais il me manque les moyens », poursuit le chef d’une force autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL).

 

JPEG - 63.3 ko
Le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj (g) et le général Khalifa Haftar, chef d’une force baptisée Armée nationale libyenne (ANL), se serrent la main devant le président français Emmanuel Macron, à Celle-Saint-Cloud, près de Paris, le 25 juillet 2017

 

Une liste pour le président Macron

Le président français Emmanuel Macron « m’a demandé ce dont on a besoin, je suis en train de lui envoyer une liste », précise le maréchal Haftar. Dans la liste figureront « des formations pour les garde-frontières, des munitions, des armes, mais surtout des véhicules blindés, des jeeps pour le sable, des drones, des détecteurs, des lunettes de vision nocturnes, des hélicoptères ».

L’idée est d’installer des campements mobiles de 150 hommes au minimum tous les cent kilomètres, a-t-il encore détaillé. Un vaste programme qu’il estime à « environ 20 milliards de dollars sur 20 ou 25 ans pour les pays européens unis dans un effort collectif ».

Lire l’article entier sur jeuneafrique.com

 

 

La problématique migratoire, l’agenda mondialiste
et la déstabilisation de l’Afrique du Nord,
tout est chez Kontre Kulture :

Le retour du général Haftar, voir sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Ca revient moins cher de couler tous les bateaux des ong et d expulser tous les migrants, prison pour les traficants d etres humains et leurs complices.
    Mais pour ca il faut avoir le controle de sa monnaie.
    Sinon coupes budgetaires moins de frontiere plus d immigration.

     

    Répondre à ce message

  • #1783153

    Les impôts des Français vont augmenter durant 20 ans...

    Le pire : l’Union européenne voulait "30 millions de migrants" musulmans "en 30 ans, en Europe", en 2011, selon le journal Le Monde. Désormais, elle en veut "50 millions" selon un gourou de l’Union européenne.

    Donc les européens vont payer un impôt violent et, en plus, ils auront 50 millions de migrants de plus en Europe.

    Ce sera donc un accord perdant-perdant.

    Qui se cache derrière ce général ?

    Ceux qui donnent ne seraient-ils pas aussi ceux qui reçoivent des rétrocommissions ?

     

    Répondre à ce message

  • 1) prédiction évidemment révélatrice de Kadhafi .
    2) l’autre veut passer à la " gamelle " sinon il agirait de la même façon que Kadhafi le faisait .

     

    Répondre à ce message

  • #1783159

    Il faudrait coopérer avec les pays émetteurs pour qu’ils réduisent les naissances au nom de la fin de l’esclavage des femmes.

     

    Répondre à ce message

    • #1783333

      Il faudrait coopérer avec les pays récepteurs pour qu’ils réduisent les pillages des ressources locales et cessent la destruction des pays, coups d’état et assassinats politiques de personnalités africaines au nom des droits de l’Homme !

       
  • #1783167

    Haftar l’homme des américains n’a aucune vision pour l’Afrique ni même pour la Libye, contrairement à Kadhafi.
    Son plan c’est de transformer la Libye en camp de concentration géant et financer l’armement de sa milice de mercenaire qu"il essaie de faire passer pour l’armée libyenne.
    Ce type à vécue plus de 20 ans aux États-Unis et comme par hasard tous les espoirs des occidentaux repose maintenant sur lui. Lui le traitre qui à fomenter plusieurs coups d’états, avec les moyens états-uniens, contre Kadhafi.

    Soyons logique, la démographie africaine est en croissance et l’immigration suit le même chemin. Comment peut-on espérer s’en sortir avec des barbelés et des miradors ?
    Ont fonce dans le mur, c’est le chaos assuré.
    Le seul moyen de sans sortir c’est de laissé l’Afrique se développer et de mettre fin à la déstabilisation du moyen orient.
    Mais ca signerait la fin de l’hégémonie occidental et la monter en puissance de ses rivaux la Chine et la Russie qui elle, dispose de ses propres ressources stratégique.

     

    Répondre à ce message

  • #1783171

    Personnellement je connais une méthode beaucoup moins coûteuse, le déploiement de la marine européenne en Méditerranée et le refoulement systématique des envahisseurs

     

    Répondre à ce message

    • #1783206

      Bah voyons, la marine italienne (par exemple) va arrêter d’aller chercher les migrants en Libye !!!! Les armées européennes, qui commencent à se charger de toxicomanes ou de déserteurs et d’une hiérarchie de type "cinquième colonne" va tout à coup changer de cap. Vous rêvez ou c’est la dernière histoire belge ? Même le meilleur des amiraux ne peut empêcher son navire de percuter un iceberg lorsque ce dernier est à 100 mètres de l’obstacle et lancé à la vitesse maximum.....

       
    • #1783219

      Non ! la méthode la moins coûteuse c’est d’empêcher vos gouvernants, vos armées de déstabiliser et de bombarder des pays pour un oui ou un non.

       
    • @ mouloud

      "Non ! la méthode la moins coûteuse c’est d’empêcher vos gouvernants, vos armées de déstabiliser et de bombarder des pays pour un oui ou un non."

      "pour un oui ou un non" ?
      Vous plaisantez j’espère !
      Pour les milliards que représentent les ressources d’Afrique et du Moyen-Orient, milliards qui tombent directement dans l’escarcelle des multinationales et de la haute finance qui les dirige.
      Cette même haute finance qui finance les campagnes électorales de nos hommes politiques pour qu’ils envoient nos armées déstabiliser ces pays d’Afrique et du Moyen-Orient, au frais du contribuable shooté aux informations mensongères de la télé.
      Si vous connaissez un moyen d’arrêter ce cycle infernal, n’hésitez pas à nous le faire savoir.

       
    • #1783737

      Les Australiens suivant cette méthode avec succès depuis plusieurs années... Il n’y a donc pas de raison objectives pour penser que l’on puisse faire la même chose en Europe, un général italien a récemment déclaré que la marine italienne pourrait à elle seule arrêter la casse en peu de temps, imaginez donc le résultat si on mobilisait les troupes françaises, espagnols, Italiennes et grecques.

       
  • #1783225

    Les Européens sont dans la place, ça va faire très très très mal.

     

    Répondre à ce message

    • #1783375

      Ça va faire mal surtout à ton derrière, car le ’’macrothschild’’, avec sa main tendue au monde de la finance internationale, va finir par te l’enfoncer bien profonde, alors ferme les yeux et écarte tes cuisses, et surtout je te souhaite bien du courage, car ce cauchemar durera peut-être plus de cinq ans.

       
  • #1783431

    C’est une punition collective cette immigration massive d’africains, qui vont évidemment par leur nombre réduire la part de chaque européen chez lui, le métissé de force car l’immense majorité sont des hommes et ils vont vouloir se reproduire.
    Oui une punition collective car nous élisons à chaque fois (pas moi) des gouvernements de type Sarkozy, champions des multinationales et des lobbies, qui n’agissent pas dans l’intérêt des peuples.
    La malédiction de kadafi...

     

    Répondre à ce message

  • Autrement dit, il n’y a que deux solutions : payer ( ici, pour les nourrir, les loger, etc ) ou payer ( pour qu’ils ne viennent pas ).
    Merci à nos élites : bhl, sarko, coupables au premier chef pour avoir détruit la Libye. Merci à Attali, à Merkel, à tous les autres. Ils sont tous coupables, pour avoir appliqué leur idéologie mortifère. Destitution, au minimum, de tous ces criminels. Prison pour certains. Malheureusement, il n’y aura pas de Nuremberg pour ça. Ils ne vont pas se condamner eux-mêmes...

     

    Répondre à ce message

  • #1783827
    Le 13 août à 13:00 par envolées_des_incultes
    Libye et migrants : le général Haftar pose ses conditions aux (...)

    Autrement, il y a la solution qu’il reste en vie si aucun bateau de migrants ne quitte la Lybie. C’est Vlad’ qui me l’a dit.

     

    Répondre à ce message