Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Libye, la monstruosité de l’impérialisme humanitaire

Même si tout n’est peut-être pas encore terminé en Libye, on peut dire que dans son combat, le colonel Kadhafi, sa famille et ceux qui en Libye lui sont restés fidèles n’ont pas manqué de courage et même de panache. Certes Kadhafi est un dictateur au visage boursouflé par le botox mais il a fait preuve d’une classe qui fait défaut à ses adversaires occidentaux, de Sarkozy à Cameron en passant par Obama et le Canadien Harper.

Pour tout dire, la France avait fait beaucoup moins bien avant de demander un armistice au Reich allemand en juin 1940.

Ils ont parfaitement fait honneur au nom de leur pays, Libye, un nom que déjà les Egyptiens anciens prononçaient alors que le monde civilisé n’avait que vaguement entendu parler du Gharb, ce mot sémitique qui donnera Europe. Les Lebou ou Libyens étaient en effet ces tribus et Etats berbères qui affrontaient régulièrement l’Egypte des Pharaons, la superpuissance de l’époque. Une dynastie impériale égyptienne au moins sera d’ailleurs d’origine libyenne.

Au nom du Parti Socialiste français, Harlem Désir déclare se réjouir de la fin du « régime dictatorial » libyen. De fait, le PS de Martine Aubry a soutenu dès le début l’aventure néocoloniale lancée par MM. Sarkozy et Cameron. Ce n’est pas une erreur d’appréciation ou d’analyse de la part des dirigeants socialistes mais simplement un signe de leur adhésion idéologique à ce genre d’entreprises. Après tout, Bernard Kouchner, le pionnier du retour aux vertus de l’ingérence humanitaire ne fricotait-il pas avec le PS avant d’aller rejoindre le gouvernement de M. Fillon ? Il y a des logiques profondes que l’enrobage des discours peine pourtant à masquer complètement.

Et au fond, quand on écoute Me Thibault de Montbrial, avocat en France de Mme Nefissatou Diallo, on est confondu par le niveau de la gangrène qui pourrit le Parti Socialiste.

Il faut beaucoup de sang froid, d’informations et d’esprit d’analyse pour naviguer dans le brouillard et les écrans de fumée de la propagande occidentale. C’est ce que fait, il n’est bien sûr pas le seul, avec brio Pepe Escobar dans un article d’Asia Times où il expose non seulement les objectifs stratégiques et économiques de l’OTAN et des Etats Unis en Libye, mais aussi la structure de l’alliance « démocratique et humanitaire » où se mêlent des démocraties reconnues comme le Royaume Uni et les nouvelles grandes démocraties que sont la Jordanie ou l’Arabie Saoudite. Martine Aubry ne pipe mot à ce sujet d’ailleurs.

Enfin il explique en quoi a consisté l’opération « Sirène », une action planifiée de bout en bout par l’OTAN qui n’a ménagé non plus aucun effort logistique, sans parler de sa contribution en hommes et sans omettre bien sûr des opérations massives de bombardements dont les victimes civiles se comptent pas milliers. Lisez attentivement l’article, il nous permet de comprendre plus précisément la nature monstrueuse et foncièrement inhumaine de ces puissances qui prétendent agir à des fins humanitaires.

Bienvenue à la ‘démocratie’ libyenne

Big Kadhafi vient à peine de quitter les lieux – le complexe de Bab-al-Azizia – que les vautours occidentaux tournoient déjà au-dessus ; c’est la ruée pour s’emparer du “gros lot” – les ressources pétrolières et gazières libyennes. La Libye est autant un pion dans une importante partie d’échecs géopolitique, géo-économique et géostratégique qu’une saynette moralisatrice présentée sous forme de reality-show ; des “rebelles” idéalistes gagnent contre l’ennemi public N°1.

Autrefois, cet ennemi public était Saddam Hussein puis Oussama ben Laden et c’est aujourd’hui Mouammar Kadhafi. Demain ce sera le président Bachar al-Assad en Syrie, un jour ce sera le president mahmoud Ahmadinejad. L’ennemi n’est jamais l’ultra-réactionnaire famille Saoud d’Arabie.

Comment l’OTAN a gagné la guerre

Malgré la spectaculaire réapparition du fils de Kadhafi Seif al-Islam, l’OTAN a pratiquement gagné la guerre civile libyenne (ou “activité militaire kinétique,” selon la Maison Blanche). Les masses « populaires libyennes » ont été au mieux spectatrices, ou en petite partie actrices sous la forme de quelques milliers de « rebelles » munis de kalashnikovs.

Le haut de l’affiche a été tenu par la R2P (Responsabilty To Protect, “devoir de protéger”). Dès le début, la R2P brandie par la France et la Grande Bretagne avec le soutien des Etats Unis s’est comme par enchantement muée en changement de régime. Ce qui a amené dans cette production des acteurs non cités dans le casting : des “conseillers” fournis par les monarchies arabes ainsi que des “contractors” ou “mercenaires”.

L’OTAN a commence à l’emporter en déclenchant l’opération Sirène au moment de l’Iftar (rupture du jeune du mois de Ramadan – samedi soir dernier. « Sirène » était un nom de code pour l’invasion de Tripoli. C’était le coup de force final – et désespéré – de l’OTAN après que l’absence complète de résultats des rebelles chaotiques après cinq mois de lutte contre les troupes de Kadhafi.

Jusqu’alors, le plan A de l’OTAN avait été d’essayer de tuer Kadhafi. Ce que la claque de la R2P – de droite comme de gauche – a baptisé « l’usure régulière de l’OTAN » se résumait à prier pour trois résultats : Kadhafi est tué, Kadhafi se rend, Kadhafi fuit.

Non que rien de tout ça ait empêché des bombes de tomber sur des maisons, des universités, des hôpitaux où même près du ministère des affaires étrangères. Tout – et tout le monde – était une cible. “Sirène” comportait une distribution haute en couleurs de “rebelles de l’OTAN”, de fanatiques islamistes, de journalistes crédules « embedded », des foules enthousiastes pour la télévision, et des jeunes de Cyrénaïque manipulés par des transfuges opportunistes du régime de Kadhafi qui s’attendent à de gros chèques de la part des géants pétroliers Total et BP.

Avec “Sirène”, l’OTAN est arrivée dans le flamboiement (au sens littéral) de toutes ses armes : des hélicoptères Apache tirant sans discontinuer et des avions bombardant tout ce qui ce qui est à leur portée. L’OTAN a supervise le débarquement de centaines de combattants venus de Misrata, à l’est de Tripoli tandis qu’un bateau de guerre de l’OTAN leur fournissait des armes lourdes. Rien que dans la journée de dimanche, il y dû avoir 1300 civils tués à Tripoli et au moins 5000 blessés. Le ministère de la santé a annoncé que les hôpitaux étaient débordés.

Quiconque croyait à ce moment là que les bombardements incessants de l’OTAN avaient quelque chose à voir avec le « devoir de protéger » et la résolution 1973 de l’ONU s’est retrouvé dans une unité de soins intensifs.

L’OTAN a fait précéder “Sirène” par des bombardements intensifs sur Zawiya – une ville clef avec sa raffinerie de pétrole à 50 kilomètres à l’ouest de Tripoli. Ce qui a stoppé l’approvisionnement de Tripoli en carburant. Selon l’OTAN elle-même, au moins la moitié des forces armées libyennes a été “dégradée” – le Pentagone parle ainsi des tués ou des blesses graves. Ce qui signifie des dizaines de milliers de morts. Ce qui explique aussi la disparition mystérieuse des 65 000 soldats chargés de défendre tripoli. Et explique aussi largement pourquoi le régime de Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans, s’est alors effondré en à peine 24 heures.

Le lancement de l’opération Sirène par l’OTAN – après 20 000 sorties aériennes et 7 500 frappes sur des cibles au sol – n’a été rendu possible que par une décision cruciale de l’administration Obama début juillet, autorisant, ainsi que l’avait rapport le Washington Post, « le partage des matériaux les plus sensible avec l’OTAN, y compris l’imagerie et les interceptions de signaux qui pouvaient être transmises aux forces spéciales françaises et britanniques sur le terrain en plus des aviateurs dans le ciel. »

C’est que, sans la puissance de feu inégalée du Pentagone, son know how, ses satellites et ses drones, l’OTAN serait encore empêtrée dans l’Opération Bourbier Interminable – et l’administration Obama ne pourrait pas savourer une grande victoire dans ce « drame kinétique. »

Qui sont ces gens ?

Qui sont ces gens qui ont soudainement manifesté bruyamment leur joie sur les écrans de télévision européens et US ? Après les sourires pour les caméras et les tirs en l’air à la Kalashnikov, préparez-vous à quelques grands feux d’artifice fratricides.

Les troubles ethniques et tribaux sont condamnés à exploser. Beaucoup de Berbères venus des montagnes de l’ouest et qui sont entrés à tripoli par le sud ce dernier weekend sont des salafistes rigoristes. Il en va de même avec la nébuleuse salafiste/Frères Musulmans de Cyrénaïque qui a été entraînée militairement pas les agents de la CIA présents sur le terrain. Autant ces fondamentalistes se sont servis » des Européens et des Américains pour se rapprocher du pouvoir, autant ils pourraient se transformer en force de guérilla agressive en cas de marginalisation par les nouveaux maîtres de l’OTAN.

La grande “révolution” basée à Benghazi, vendue à l’Occident comme un movement populaire a toujours été un mythe. Il y a seulement deux mois, les « révolutionnaires » en armes étaient à peine un millier. La solution de l’OTAN a été de bâtir une armée de mercenaires – avec toutes sortes de types louches allant d’anciens membres des escadrons de la mort colombiens à des recruteurs venus du Qatar et des Emirats Arabes Unis qui ont ramassé de nombreux Tunisiens au chômage et des membres de tribus mécontents de Tripoli. Tout ça en plus de l’équipe de mercenaires de la CIA – salafistes de Derna et de Benghazi – et de l’équipe se la famille Saoud – le gang des Frères Musulmans.

Il est difficile de ne pas se souvenir du gang de ka drogue de l’UCK au Kosovo –la guerre que l’OTAN avait “gagnée” dans les Balkans. Ou des pakistanais et des Saoudiens, soutenus par les Etats Unis, qui armaient les « combattants de la liberté » en Afghanistan dans les années 1980..

Et nous avons maintenant l’équipage de personnages douteux du Conseil National de Transition basé à Benghazi.

Son chef, Mustapha Abdeljalil, ministre de la justice de Kadhafi de 2007 jusqu’à sa d&mission le 26 février a étudié la charia et le droit civil à l’université de Libye. Ce qui pourrait lui permettre de croiser le fer intellectuellement azec les fondamentalistes islamiques à Benghazi, el-Beïda et Derna – mais il pourrait utiliser ses compétences pour faire avancer leurs intérêts dans un arrangement pour le partage du pouvoir.

Quant à Mahmoud Jibril, le président du bureau executive du Conseil, il a étudié à l’université du Caire puis à celle de Pittsburgh. Il est l’homme clef de la connexion qatarie – car il a travaillé dans la gestion des avoirs de Sheukha Mozah, l’épouse très en vue de l’émir du Qatar.

Il y a aussi le fils du dernier monarque de Libye, le roi Idriss, déposée par Kadhafi il y a 42 ans (sans effusion de sang) ; la famille royale saoudienne adorerait une nouvelle monarchie en Afrique du Nord. Et le fils d’Omar Mokhtar, le héros de la résistance contre la colonisation italienne – une personnalité plus séculière..

Le nouvel Irak ?

Croire que l’OTAN va gagner la guerre et laisser les “rebelles” assumer le pouvoir relève de la blague. Reuters a déjà signalé qu’une « force relais” d’environ 1 000 soldats du Qatar, des Emirats et de Jordanie va venir à Tripoli pour faire la police. Et le Pentagone laisse déjà entendre que des soldats US seront sur le terrain pour “contribuer à sécuriser les armes”. Une délicate attention qui donne à comprendre qui sera réellement aux responsabilités : les néo-colonialistes « humanitaires » et leurs sous-fifres Arabes.

Abdel Fatah Younis, le commandant “rebelle” tué par les rebelles eux-mêmes, était la carte des services secrets français. Il a été tué par la faction des Frères Musulmans – au moment même où Nicolas Sarkozy tentait de négocier la fin de la partie avec Seif al-Islam Kadhafi, le fils de Kadhafi étudiant de la London School of Economics de retour de chez les morts.

Les grands gagnants sont donc, au final, Londres, Washington, la monarchie saoudienne et les Qataris (ils ont envoyé des avions de guerre et des « conseillers », ils gèrent déjà les ventes de pétrole). Avec une mention spéciale pour le complexe Pentagone/OTAN – considérant qu’Africom mettra finalement en place sa première base africaine en Méditerranée, et que l’OTAN se rapproche du moment où elle pourra déclare la méditerranée « lac OTAN. »

L’islamisme ? Le tribalisme ? Ce pourraient être les moindres maux de la Libye comparé à un nouvel Eldorado ouvert au néo-libéralisme. Il n’est guère douteux que les nouveaux maîtres Occidentaux vont essayer de recréer une version plus sympathique de l’infâme et rapace Autorité Provisoire de la Coalition, et de transformer la Libye en rêve idéal des néoèlibéraux en s’appropriant 100 % des avoirs libyens, en s’assurant le rapatriement de l’ensemble des profits, les banques étrangères achetant les banques locales, avec un faible impôt sur les revenus et les sociétés.

En attendant, la fracture profonde entre le centre (Tripoli) et la périphérie pour le contrôle des ressources énergétiques va s’aggraver. BP, Total, Exxon et les géants pétroliers occidentaux seront généreusement récompensés par le Conseil National de Transition – au détriment des entreprises russes, chinoises et indiennes. Les troupes de l’OTAN sur le terrain aideront certainement le Conseil à retenir le message.

Les cadres dirigeants du secteur pétrolier estiment qu’il faudra au moins un an pour un retour de la production pétrolière à son niveau d’avant la guerre civile, 1,6 million de barils par jour, mais ils affirment que les revenus annuels du pétrole pour les nouveaux dirigeants pourraient s’élever à 50 milliards de dollars. On estime en général les réserves de pétrole à 46,4 milliards de barils ; 3 % des réserves mondiales pour une valeur de 3 900 milliards de dollars aux cours actuels du brut. Les réserves connues de gaz s’élèvent à quelques 1500 milliards de m3.

Donc, au bout du compte, la R2P (responsabilité de protéger) gagne. L’impérialisme humanitaire gagne. Les monarchies arabes gagnent. L’OTAN en tant que Robocop mondial gagne. Mais ce n’est quand même pas assez pour les habituels suspects impérialistes qui appellent déjà au déploiement d’une « force de stabilisation. » Tout ça au moment même om des progressistes déboussolés sous toutes les latitudes continuent à saluer la sainte alliance du néocolonialisme occidental, des monarchies arabes ultra-réactionnaires et des salafistes radicaux.

Ce ne sera terminé que quand la grosse bonne femme arabe (l’Arabie saoudite) chantera. Quoi qu’il en soit, passage à l’étape suivante : Damas.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le CNT a visée vendredi par une double attaque suicide, ayant fait 18 morts et 26 blessés, contre l’académie formant son élite militaire. Celle-ci a été revendiquée dimanche par le CNT(Aqmi), qui reproche notamment à Alger son soutien au régime de (Mouammar) Kadhafi en Libye


  • 11 h 00 : L’Emir du Qatar recrute des mercenaires français pour combattre contre la Libye.

    Il nous a été rapporté hier par un ancien militaire du 2ème REP de l’armée française ce qui suit : "L’émir du Qatar en collaboration avec l’armée française et le ministère de la défense, recrutent en ce moment, d’anciens militaires du 2ème régiment étranger parachutiste. Ce recrutement est destiné officiellement à la sécurité rapprochée de personnalités en Libye, mais il leur a été signifié qu’ils devront se battre sur les différents fronts encore sous contrôle de l’armée libyenne. Vu les sommes d’argents importantes proposées par l’Emir du Qatar, notre informateur nous a indiqué qu’il y avait de nombreux anciens collègues, qui ont répondu favorablement à cette offre. Ils sont actuellement entrain de se préparer pour partir au début de cette semaine en Libye, non sans crainte, car beaucoup partent inquiets étant conscients qu’ils se battront face à des gens qui défendent leur famille, leur pays, et leur honneur."
    Notre informateur un ancien du 2ème REP souhaite garder l’anonymat.
    Nous présentons nos condoléances aux familles de ceux qui ont répondu favorablement à cette offre de l’Emir du Qatar, qui devrait selon nous, envoyer ses propres enfants, au lieu d’acheter, avec son argent, la vie des autres."


  • 22 h 30 : Un colonel des troupes des rebelles a été tué à Ajdabiya par les résistants volontaires issus du peuple libyen assistés par l’armée libyenne.

    La chaine qatariote Aljazeera qui est à l’origine de la propagande de guerre contre la Libye a démenti l’information en disant qu’il est mort dans un accident de la route entre Brega et Ajdabiya.

    En toutre, 300 rebelles et mercenaires étrangers ont été tués à Tripoli lors d’une attaque féroce des habitants des quartiers populaires, de l’armée libyenne et des volontaires venus de diverses régions de Libye.

    Al Arabiya TV 28/08/2011 : La Tribu Al Obeidate, celle d’Abdel Fateh Younes, ancien chef des troupes des rebelles et ex ministre de l’intérieur, menace le Conseil National de Transition (CNT) de se venger et de répondre avec force après la fin du mois de ramadan (30/08/2011) si l’enquête sur la mort d’Abdel Fateh Younes n’aboutit à rien. De plus, le Conseil National de Transition a récemment confirmé la présence d’Al Qaida parmi eux et en grand nombre, ce qui semble vouloir dire qu’il y a une volonté de faire porter la responsabilité de l’assassinat à ce Joker du nom d’"Al Qaida" que les services secrets occidentaux utilisent à chaque fois qu’ils en ont besoin.


  • Le plus "amusant" dans l’histoire, c’est qu’aux prochaines élections libyennes (si elles existent), le vainqueur se retourne contre l’OTAN et liquide le CNT.

     

    • Le CNT est voué a disparaitre de toutes facons !! "Transition" ..c’est clair...
      dans quelques jours/semaines, plus de CNT,plus de coupable,
      l’ otan se fera discret ..
      et voilou ! tour de magie , y aura plus personne a blamer !


  • #41644

    "Le JDD a suivi l’unité rebelle chargée de trouver l’ancien Guide dans la capitale Tripoli. À sa tête, Abdelhakim Belhaj, légendaire djihadiste qui fut un temps lié à Al-Qaida. " Tout est dit dans le titre !!!

    http://www.lejdd.fr/International/A...

    http://www.liberation.fr/monde/0101...


  • Ce n’est pas encore fini. Il semble peu probable que l’armée loyaliste se soit volatilisée suite à quelques modestes raid de l’Otan (aussi atroce soient ils) et à l’agression de tout au plus quelques milliers de criminels terroristes. Certes l’armée régulière libyenne n’est pas de dimension colossale mais reste proportionnellement plus imposante que les bandits du CNT. De plus ne perdons pas de vu que des centaines de milliers de Libyens ont été armés.
    Il semblerait que la résistance libyennes ait choisi une stratégie diamétralement opposée à ce que fit Saddam Hussein : plutôt que de s’opposer frontalement à l’ennemi otanesque, stupide dans le cadre d’un affrontement assymétrique, disparaître quitte à laisser momentanément le champ libre aux criminels pour mieux leur tomber dessus à l’improviste.
    Maintenant reste à savoir si cette stratégie fonctionnera. Mon sentiment est ambigü car d’un côté nous savons que Castro est derrière les conseils concernant les stratégies de guérilla a employer, or connaissant le génie de Castro en la matière cela est à première vu rassurant...mais d’un autre côté il y a un tel déséquilibre des forces en jeux que l’issu de ce drame semble malheureusement acquise pour les criminels de l’Otan...


  • Cri de douleur pour la Libye... Regardez ... http://www.youtube.com/watch?v=OkCM...


  • #41687

    Excellent recensement des principales plaies qu’attend la Libye si les impérialistes arrivent à LEUR fin...
    L’étape suivante : Damas ? Pas si vite. C’est faire trop d’honneur à ces voleurs sanguinaires. N’oublions pas l’Afghanistan et l’Irak, qui mobilisent la majeure partie des forces croisées, forces déjà essoufflées par la fatigue et la peur chez les soldats, par l’argent qui tarde à venir de Libye chez les décideurs. Et l’attente devient tremblante lorsque Tripoli résiste avec un honneur à faire pleurer de fierté les résistants et hurler de douleur les lâches. Car leurs plans sont encore à des ’si’ pendant que le sang des martyrs du Ramadan, nourrit à grosses gorgées la soif d’une digne vengeance à la rupture finale du grand jeûne. Et peut importe que le fils d’Omar Mokhtar ait fait allégeance aux agresseurs, la dignité et l’amour de la vérité n’est pas héréditaire. Car la vérité ne fait que des martyrs ou de dignes vainqueurs.
    En priant donc que ceux parmi les chefs libyens non encore convertis aux combats, fassent le choix de la dignité, la leur et celles de leur descendance.
    http://news.stcom.net/modules.php?n...

    Et que les libérateurs de l’afghanistan et de l’irak, les frères de tunisie et d’égypte, fassent de chez eux, table rase de cette partie de carte maléfique. Inchallah.

     

    • #41737
      le 29/08/2011 par I Love Bobby Fischer
      Libye, la monstruosité de l’impérialisme humanitaire

      Cesse de parler de forces croisées, Einstein. Présenter l’OTAN et ses collaborateurs locaux comme une coalition de juifs et de chrétiens comme tu le fait avec insistance est faux mais surtout insultant. Jusqu’à preuve du contraire les dégénérés qui font manger à leurs prisonniers des cadavres ne sont ni chrétiens, ni même juifs. Affine donc un peu ton analyse, et profite en pour arrêtez ton lyrisme en bois. Merci d’avance


    • D’accord avec la réponse de I love Bobby F., l’OTAN et les furieux qui enchaînent les saloperies en son nom n’ont rien de juif ou chrétien (ton message précédent sur un autre article) ce sont des arrivistes manipulés et stipendiés au service de libéraux intégraux (’intégristes’ serait leur faire trop d’honneur). Des mercenaires ne sont pas des missionaires, lesquels ne sont pas d’ailleurs les mieux placés pour parler amour universel, fraternité et pardon...Comme il est dit dans Saint Matthieu, on ne peut servir deux maîtres à la fois, aussi on ne peut servir Dieu et l’argent. Les charognards ont choisi leur camp.
      Pour ce qui est du style, m’est avis que Bobby F. a raison.


    • #41878

      Vous me parlez des mercenaires, mais ils ne font pas l’idéologie d’une armée ceux-là. C’est bien le président US G.W. Bush qui a commencé à parler de croisade. (Le minus Guéant a fait de même récemment) Ne se présente-t-il pas comme chrétien ? Et en effet, ils ne servent que leur profit, et tentent de préserver leur dollar sur lequel est affiché fièrement ‘IN GOD WE TRUST’… Ne sont-ils pas alliés aux banquiers juifs de Wall Street dans cette course acharnée au profit ? Un gendarme et un banquier. Et peut-être ne visent-ils que le dinar d’or de Kadhafi. Remarquez Chavez qui rapatrie son or au passage. J’espère qu’ils ne l’ont pas trompé sur la qualité.

      Ne parlez pas de mon style si vous ne comprenez déjà pas les subtilités du français : une coalition de dindons et de corbeaux, ce n’est pas la coalition des dindons et des corbeaux. Et ce n’est nullement insultant à l’égard de tous les corbeaux et de tous les dindons. Avec cette image, comprenez-vous ou faut-il affiner encore I love Bobby Fischer ? La prochaine fois, n’attendez pas que je passe à un autre sujet pour me reprendre. Et si possible, apportez vos propres arguments, gardez vos sobriquets et calmez votre condescendance.

      C’est aussi une alliance remarquable (notez ce qualificatif) parce que théologiquement contre nature. Ceux qui croient au Messie-Dieu mort sur la croix, et ceux qui ont rejeté et poussé au calvaire le prophète Issa/Jésus (psl).


    • #41909

      Vous me parlez des mercenaires, mais ils ne font pas l’idéologie d’une armée ceux-là. C’est bien le président US G.W. Bush qui a commencé à parler de croisade. (Le minus Guéant a fait de même récemment) Ne se présente-t-il pas comme chrétien ? Et en effet, ils ne servent que leur profit, et tentent de préserver leur dollar sur lequel est affiché fièrement ‘IN GOD WE TRUST’… Ne sont-ils pas alliés aux banquiers juifs de Wall Street dans cette course acharnée au profit ? Un gendarme et un banquier. Si vous attendez qu’ils arborent la croix rouge sur leur torse, allez donc vivre chez Mickey.

      Peut-être ne visent-ils que le dinar d’or de Kadhafi. Remarquez Chavez qui rapatrie son or au passage. J’espère qu’ils ne l’ont pas trompé sur la qualité.

      Ne parlez pas de mon style si vous ne comprenez déjà pas les subtilités du français : une coalition de chrétiens et de juifs, ce n’est pas la coalition des chrétiens et des juifs. Et ce n’est nullement insultant à l’égard de tous les chrétiens et juifs. Comprenez-vous ou faut-il affiner encore I love Bobby Fischer ? La prochaine fois, n’attendez pas que je passe à un autre sujet pour me reprendre. Et si possible, apportez vos propres arguments, gardez vos sobriquets et calmez votre condescendance.
      C’est aussi une alliance remarquable (notez ce qualificatif) parce que théologiquement contre nature. Ceux qui croient au Messie-Dieu mort sur la croix, et ceux qui ont rejeté le prophète Issa/Jésus (psl) et poussé au calvaire son faux semblant.
      A moins que vous niez leur croyance, comme je nie la croyance des traîtres arabes en Libye... et là je n’insulte pas les musulmans bien au contraire.


    • #41964
      le 30/08/2011 par I Love Bobby Fischer
      Libye, la monstruosité de l’impérialisme humanitaire

      Désolé Marco, mais tu as tout faux. Bush, père et fils, appartiennent aux Skull & Bones, des satanistes reconnus. Qu’ils se soient frauduleusement présentés comme chrétiens ou aient employé le terme de croisade devrait seulement retenir l’attention de personnes soit ignorantes, soit malhonnêtes intellectuellement, soit désireuses de dénigrer gratuitement la religion de son prochain, peut-être dans l’espoir de mieux faire valoir la sienne. J’ai vu dernièrement des charognards à l’oeuvre en s’écriant que Dieu est grand en langue arabe, je n’en conclue pas qu’ils soient musulmans pour autant. J’ose espérer qu’ils ne le sont pas. Quant au IN GOD WE TRUST du dollar, sans qu’il soit précisé lequel, je vous engage à faire de plus amples recherches sur les autres symboles présents sur ce talisman. Il n’y a rien de chrétien la dedans


    • Décidement, j’arrive toujours un peu à la bourre...
      Pour faire court, disons que je me fous de qui se réclame untel ou untel, ce sont les actes qui parlent. C’est justement ce que j’aime chez E&R, cette volonté de chercher derrière les masques de chacun, c’est la réalité qui révèle les personnes pas les apparences. Il y a pas mal de gars qui ont le maillot de Zidane mais combien qui savent jouer ? Et puis si ces gars se réclament d’une tradition judéo-chrétienne (d’accord avec toi, Mark, pour le contre-sens idéologique de cette association au passage) et s’ils parlent de croisades, ce n’est pas par conviction mais bien que celà sert leurs intérêts (pseudo choc des civilisations, mobilisation de l’opinion publique derrière eux...). C’est pour ça je me refuse de jouer leur jeu et de parler de ’croisés’, ces mecs n’ont même pas l’honnêteté d’être assez cons pour le croire !
      Bonne journée à tous.


    • #42266

      Au contraire Matthieu01, c’est bien par conviction qu’ils appellent à la croisade. On leur prête tous les maux de l’humanité, mais pas l’intelligence qui va avec... Pourquoi un tel avilissement de l’homme, si ce n’est pour le soumettre en esclave, et si ce n’est esclave du Faux-Messie ?
      Aussi, j’ai l’impression que vous défendez la valeur du mot ’croisade’... Y a-t-il une bonne et une mauvaise croisade ?


    • Concernant la conviction des gars, je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils en aient une. Je dis simplement qu’elle n’est clairement pas celle revendiquée (qui n’est qu’une façade) et qu’il faut donc faire la part des choses.
      Pour ce qui est du mot croisade, je viens de vérifier des définitions à droite à gauche sur la toile et la grande majorité en donne deux (c’est le cas de pas mal de mots ’chargés idéologiquement’). En gros, la définition première est bien sûr l’historique, mais la deuxième donne comme sens : lutte, action collective. Pour le premier sens, je ne crois même pas en Dieu, alors de là à aller guerroyer en son nom, tu m’as compris ! Pour la deuxième définition, j’y vois effectivement une valeur (toute lutte au nom d’une idée, d’une conception du monde), valeur qui sera positive ou non selon les buts réels de chacun. Le choix du mot croisade par les néocons partisans d’un choc artificiel entre les civilisations correspond évidemment à la volonté d’agiter la dépouille pluri-séculaire d’un combat qui n’est plus pertinent (croisade au sens historique) mais qui servirait grandement leurs intérêts. N’étant pas croyant, la question est pour moi économique et politique, une question de domination qui se veut totale. Si certains veulent inclure Dieu, qu’ils le fassent en leur âme et conscience. Ce sont toujours les vraies motivations des personnes qui doivent être prises en compte, pas leurs discours.


  • En ce momment on entend souvent Jupé et Sarkozy dire qu’ils ont hâte de voir se dérouler des élections démocratiques en Libye , la cerise sur le gateau serait que les pro-Kadhafi remportent ces élections , et aprés quoi ? on fait encore intervenir l’OTAN ou on va nous annoncer qu’il y a eu des irrégularités constatées lors du vote des citoyens Libyens ? L’OTAN et l’ONU c’est un grand serpent et comme tel il se mordra tout seul la queue puisque déja en Europe la situation politique commence à muer vers les partis Nationalistes anti-OTAN ... dans moins de 20ans en Europe commencera la chasse aux collabos , les politiciens et les journalistes qui les ont appuyés comme en 44 pour le gouvernement de Vichy .

     

    • les Libyens ,auront le même traitement que en Irak ,c’est à dire quand les barbares sont arrivés en Mars 2003 ,ils ont tués ,massacrés les propriétaires des belles maisons ,ils ont pris leur place ,maisons ;voitures ext combien de massacres ,en 2004 pas une seule voiture neuve était immatriculée ,puisqu’ils avaient brûlé tous les Etat Civils ,Qui a voté en 2005 ?? devinez ,les G I écrasaient les voitures avec les occupants ,avec leur tank ,la BARBARIES
      je suis horrifiée ,que je ne pourrais pas m’empêcher d’hurler ASSASSIN aux Politicars que je rencontrerai ,ils ont voté pour la continuité ,avec des Rebelles ,Insurgés Mercenaires ,Barbouzes ,les mêmes OISEAUX DE MALHEUR SONT EN SYRIE AUJOURD’HUI


  • Pour moi l’OTAN, c’est l’Armée du Dajjal (Antéchrist).


  • je suis vraiment abattue par cette agression barbare ,nous avons montré en plein jour la réalité des Faits ,Al-Qaïda a toujours été planifiée ,organisée,pour attaquer les Pays,légitime qui étaient en Paix :: le 11 septembre a été la base de lancement ,c’est à dire 3000 employés américain ,Ben Laden était un Agent de la C I A même en septembre 2001 ,Mais le peuple Afgan ,les pauvres montagnards ,écrasés par les tonnes de bombes ,puis Saddam Hussein après un embargo de 8 ans sans le moindre médicament,ni nourriture le peuple avec son courage et sa fierté ,avait réussi à reconstruire le Pays entre 1998 à 2003 simplement avec les échanges ,maintenant que la boucherie fonctionne très bien ,que le peuple Irakien ne possède plus rien ,,ces charognards continu a semer la terreur ,les génocides ,
    Ce qui m’interpelle ,l’absence des Pays comme la Russie ,Saddam a été déçu de leur comportement de Lâche ,la Chine ,l’Iran ,Pas ? un va dire stop ,POURQUOI ,ILS SONT TOUS de mèche ,trop de pauvres sans travail ,la machine remplace des milliers de postes ,le pétrole peut devenir rare ,pas que le pétrole ,l’eau ,Nos Supers Ingénieurs tout dans le cartable rien dans le cerveau ,Notre Planète Terre ,est vide de l’intérieur ,écoutez l’ingénieur agronome Claude Bourguignon ,la terre devient stérile ,donc résultat ,(les pauvres de tous les Continents doivent dégager ,ils cloneront à leur besoin juste 10 de travaux ensuite le trépas ?il faut être réaliste regarder l’Avenir des générations de nos ENFANTS très court délai