Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Libye : un an après son père, Khamis Kadhafi aurait été capturé et assassiné

Khamis Kadhafi, fils du défunt dictateur libyen, a trouvé la mort samedi soir dans les combats avec les forces gouvernementales dans la ville de Bani Walid (nord), rapportent dimanche les médias égyptiens citant le porte-parole du Congrès national libyen Omar Hameydane.

Selon le porte-parole, le corps de Khamis Kadhafi a été acheminé à Misrata.

Certains médias indiquent que le fils Kadhafi a été capturé lors d’une opération spéciale avant de succomber à ses blessures au cours de son transfert à l’hôpital de Misrata.

Né en 1983, Khamis Kadhafi était le 7ème et dernier fils de Mouammar Kadhafi. Officier de carrière, il dirigeait l’une des brigades fidèles à l’ex-dirigeant libyen, connue sous le nom de Brigade Khamis.

L’annonce de sa mort a coïncidé avec le premier anniversaire du décès de son père, tué le 20 octobre dernier près de sa ville natale de Syrte.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme on dit chez les satanistes joyeux anniversaire !

    Son grand frère il en ai ou ? toujours prisonnier ? et sa soeur ? toujours en algérie ?


  • Paix a son âme il reste qui maintenant a part aicha la brave et belle ?

     

    • Le Dr Moussa Ibrahim, prétendument capturé le meme jour a dementi cette mort, une video en arabe circule et est assez claire. Ni Moussa Ibrahim, ni Khamis ne serait en lybie. Et puis connaissant le cnt (rappellez vous de Mouatassem, de Mouammar et de l’ambassadeur américain), s’il était mort, on aurait déjà la vidéo avec leur danse macabre autour de son cadavre. Alors il doit s’agir de diversion...


  • Cette information a d’abord été donnée par la chaine saoudienne Al Arabiya, médaille d’argent de la prostitution journalistique après Al Jazeera.

    L’information relative à la mort de Khamis Kaddafi a été démentie par Moussa Ibrahim, le porte-parole de la Jamihiriya, dans une interview audio publiée sur l’un des sites de la résistance libyenne ; il a nié que Khamis, ou lui-même, se trouvent à Bani Walid.

    Les massacres actuellement perpétrés contre les populations civiles de Bani Walid par les milices de Misrata au service de l’OTAN relèvent du crime contre l’humanité ; ils nécessitent d’être camoufles en "combats contre l’arrière-garde kaddafiste", afin d’être justifiables par les medias occidentaux.


  • J’espère que cette annonce va être démentie... Parce que c’est lui, Khamis, qui va dératiser la Libye de Mouammar....


  • Je ne sais pas ce que ça vaut mais il ont démenti sur le JT d’état Algérien


  • On ne sait pas si Khamis est vivant.
    Mais ce n’est pas impossible car cet homme semble avoir plusieurs vies.
    En effet, d’aprés la presse, il est mort, remort et re-remort et re-re-remort.

    _Le 20 mars 2011, le média Al Manara annonce le décès de Khamis Kadhafi, suite à une blessure reçue lors d’un crash d’avion.
    _Le 5 août 2011, des factions rebelles prenant part à la guerre civile annoncent sa mort à la suite d’un raid mené par l’OTAN sur la ville de Zliten
    _Le 29 août 2011, des responsables de la rébellion annoncent sa mort dans les environs de Tarhouna, à 80 km au sud-est de Tripoli ; il aurait été enterré sur place

    Et pour finir, ce 20 octobre, anniversaire de l’assassinat de son père et symbole de l’émancipation nationale libyenne (et africaine).

    Le 5 août 2011, des factions rebelles prenant part à la guerre civile annoncent sa mort à la suite d’un raid mené par l’OTAN sur la ville de Zliten, où il dirigeait des opérations militaires. Le jour de cette annonce, l’information n’est pas confirmée par l’OTAN8. Le porte parole du gouvernement de Tripoli a démenti l’information9.

    Le 29 août 2011, des responsables de la rébellion annoncent sa mort dans les environs de Tarhouna, à 80 km au sud-est de Tripoli


  • khamis, le chat aux sept vies !


  • #246772
    le 25/10/2012 par l’un des millions d’arabes déséspérés
    Libye : un an après son père, Khamis Kadhafi aurait été capturé et (...)

    dieu seul sait ce que nous réservent ces révolutions au nom trompeur (printemps arabe) et malheureusement télécommandées , faut il attendre longtemps ? pour enfin .............. je n’ose terminer ma question , tellement notre avenir semble loin , sombre et incertain . .