Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Lilian Thuram, 20 000€ la passe en Alsace

Lilian Thuram, ancien joueur de l’équipe de France, a la charité sélective. En mai dernier, il refusait de se rendre en Alsace dans le cadre « du mois de l’Autre ». Il demandait 20 000 euros au Conseil régional.

Lilian Thuram, nouvelle icône télévisuelle de l’antiracisme et de la réconciliation des peuples sort un livre : « Mes étoiles noires ». Si vous ne le saviez pas c’est que vous avec oublié de payer votre redevance télé, Lilian, vainqueur de la Coupe du monde de foot, sélectionné 142 fois en équipe de France, est partout. C’est mieux d’être dans ce combat-là que de continuer à jouer à la PlayStation ou d’écouter des musiques débiles dans un iPod à côté d’une pouffe décolorée.

THURAM LE KOSOVAR

Pourtant, sans doute faute de la présence à ses côtés d’un Aimé Jacquet de la philosophie politique, Thuram fait aujourd’hui plus de « toiles » qu’à l’époque où il était sur le terrain. Par exemple en acceptant, au nom de sa fondation « Education contre le racisme », de faire un voyage au Kosovo. Dans le cadre d’une engeance budgétivore inventée par le Conseil de l’Europe, « Dites non à la discrimination ». Si Lilian est, hélas, bien placé pour tout connaitre du racisme ordinaire, du genre « casse-toi sale nègre », il est bien aventureux en allant mettre son grain de sel au Kosovo.

Au départ, cette province est historiquement peuplée de serbes qui partagent la religion orthodoxe. Mais, au fil du temps, les serbes s’exilant et les voisins arrivant, le Kosovo est devenu un petit pays à majorité albanaise de confession musulmane. D’où la bagarre. Déjà qu’en France, Besson ne s’en sort pas en nous faisant le coup de l’identité nationale, on voit mal l’excellent Thuram, arbitrer un match entre serbes et albanais du Kosovo ! Là-bas, la querelle n’est ni ethnique ni raciste, elle est nationaliste. Droit du sol contre droit du sang. Sacré chantier pour notre joueur, autant monter un championnat en Algérie, harkis contre FLN…

20 000 EUROS OU QUE NENNI

Notre ami qui ne mouftait pas quand il jouait au foot, alors que son combat antiraciste aurait été alors plus efficace, connait aussi des bavures dans l’organisation de ses prestations humanitaires. En avril 2009, quand Adrien Zeller, le feu Président de la région Alsace, a demandé à Thuram de venir prêcher la tolérance entre les gosses de son coin, il lui fut répondu que la présence du célèbre arrière était OK contre un chèque de 20.000 euros, selon le journal régional des Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA)… Voire même 30.000 euros selon Le Nouvel Observateur. Têtu, Zeller a proposé 1500 euros et les frais. Mais Thuram n’est pas venu en Alsace. Il démentait l’information mardi 26 janvier sur France Inter ainsi qu’à DNA . Peut-être que Lilian nous expliquera tout ça, la géopolitique et la finance, dans un prochain livre ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #815903

    Il n’y a déjà plus de fric dans les caisses pour remettre le Racing sur pied et à sa juste place (merci HILALI), il faudrait en plus casquer 20 patates pour entendre le prêchi-prêcha antiraciste de Sieur THURAM... On croit rêver...