Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

"Les ordonnances sont une catastrophe sociale pour nous"

Rassemblement à Paris et barrages filtrants en régions : les syndicats routiers CFDT et CFTC, opposés à la réforme du Code du travail, ont voulu donner lundi un « coup de semonce » au gouvernement, n’excluant pas de hausser le ton s’ils ne sont pas entendus.

 

[...]

La profession est constituée « à 80 % de TPE-PME et il y a 30 000 emplois à pourvoir », a déclaré à l’AFP Patrick Blaise, secrétaire général de la CFDT-Route. « On est en négociation avec les organisations patronales pour essayer de moderniser la profession et combler ces emplois. Les ordonnances mettent à mal ces négociations ».

[...]

Soit le gouvernement « sort le transport routier des ordonnances » qui sont en l’état « une catastrophe sociale pour la branche », soit il crée « une commission de suivi dans les TPE et PME » au niveau national, a expliqué Denis Schirm de la CFDT-Route.

L’instance aurait le pouvoir de « valider ou refuser » les accords conclus dans les petites entreprises, un « droit de veto » qui empêcherait toute « concurrence déloyale » dans le secteur, précise M. Douine.

L’exécutif a promis « une réponse avant la fin de la semaine », selon eux.

[...]

En Moselle, la préfecture a signalé une manifestation de routiers sur l’autoroute A4, au niveau du péage de Saint-Avold, avec l’installation de barrages filtrants.

Au sud de Lyon, une cinquantaine de routiers ont manifesté au péage de Vienne-Reventin sur l’A7, où ils ont distribué des tracts aux automobilistes pendant deux heures environ, selon la police.

Dans le Nord, une opération escargot a été menée sur l’A1, générant « de forte répercussion » sur le trafic routier, d’après la préfecture du Nord.

« C’est un coup de semonce pour dire au gouvernement de bien faire attention : il y a d’autres réformes qui se profilent, la réforme des retraites risque aussi de nous impacter de plein fouet », a dit M. Douine.

Lire l’intégralité de l’article sur lepoint.fr

Bienvenue dans l’ère Macron, avec Kontre Kulture :

Les dégâts de la loi Travail, sur E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1803937
    Le 19 septembre à 13:30 par Jean-Michel
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Tant que les grèves, manifs ou autre opération de ce genre seront dirigées contre le peuple et non contre les élites, ça ne servira à rien. Les manifestants ne sont que des super-moutons qui suivent le trajet dessiné par leur berger et leurs chiens. Si une loi des élites autorise ces opérations escargot, c’est évidemment parce que ça ne les gêne pas du tout et que ça alimente les conflits horizontaux. Les routiers, vous voulez faire un truc pour être entendu et faire chier les bonnes personnes ? Allez faire un tour à Calais, laissez monter des migrants dans vos camions, et déchargez-les devant l’Élysée.

     

    Répondre à ce message

  • #1803951
    Le 19 septembre à 13:56 par Jean Le Chevalier
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Comme d’habitude, c’est le français moyen qui sera la première victime, car il sera empêché d’aller à son travail. Pourquoi ne pas bloquer les ministères, préfectures, conseils généraux et régionaux, lieux du pouvoir, ce serait plus cohérent...

     

    Répondre à ce message

    • #1803979
      Le 19 septembre à 15:06 par louise
      Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

      Peut être que ces naïfs pensent qu’il y a encore un "corps" social en France, et qu’on peut en tirer quelquechose.

      Visiblement ils font fausse route, leur combat c’est entre eux et le pouvoir, nous embêtez pas, chacun a ses souçis.
      Faites sautez la préfectures mais de grâce, ne me mettez pas en retard j ai réunion a 10hr.

       
    • #1804094
      Le 19 septembre à 19:05 par Domino
      Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

      Non, ce qui est cohérent, c’est que les syndicats font partie du système

       
  • #1803996
    Le 19 septembre à 15:56 par Francois Desvignes
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Être en retard, vous ne trouvez pas que c’est le comble pour un routier ?

     

    Répondre à ce message

  • #1804036
    Le 19 septembre à 17:16 par The Médiavengers
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Ja baille d’ennui devant la multi-diffusion du même film depuis quarante ans.

     

    Répondre à ce message

  • #1804048
    Le 19 septembre à 17:43 par Elbaba
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Avec ma Godet Egli-Vincent 1330, ils ne risquent pas de beaucoup me gêner ces camionneurs, ou vraiment pas longtemps...

     

    Répondre à ce message

  • #1804090
    Le 19 septembre à 18:57 par DavM29
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    A part faire chier le bas peuple que nous sommes ils vont rien faire du tout.

     

    Répondre à ce message

  • #1804103
    Le 19 septembre à 19:30 par serilem
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Ils étaient courageux de bloquer le pays : ils ne sont pas fonctionnaires ils risquent gros . Et ça fait du bruit quand tout est bloqué ! Ce sont des gens courageux qui ont un travail pénible , et en plein dans la concurrence mondialiste.

     

    Répondre à ce message

  • #1804130
    Le 19 septembre à 20:09 par hahaha
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Hahaha, à partir du moment où c’est la CFDT qui gère, les profiteurs de cette Loi peuvent être tranquillou. Le syndicat roule dans le même sens que le gouvernement ! Alors les seuls à être emmerdés par ces "actions" ce seront les automobilistes comme d’hab...

     

    Répondre à ce message

  • #1804138
    Le 19 septembre à 20:23 par Glaoui
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Près à en découdre... avec les automobilistes. Au lieu d’aller bloquer l’assemblée, l’élysée et similaires...
    De toute façon rien ne sera concret, à part un gros foutoir car tous les groupes sont divisé...

     

    Répondre à ce message

    • #1804190
      Le 19 septembre à 21:57 par Pouet
      Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

      Sûr !

      Ils pourraient bloquer toutes les issues des principaux ministères et lieux de pouvoir avec des bahuts au raz des portails.

      Ce serait amusant de voir nos zélites hurler devant des micros (cf le catalan) invoquant la raie publique, la démocrassie... rouges de colère, pour qu’on les laisse sortir.

      De toute façon, comme les autres, ils l’auront dans le ...

       
  • #1804285
    Le 20 septembre à 01:47 par goy pride
    Loi Travail : les routiers prêts à en découdre ?

    Vous savez ce qu’il va se passer ? Et bien comme d’habitude : si nécessaire il se sera apporter à cette loi travail quelques amendements qui permettront de calmer les esprits les plus échauffés et tout ce beau monde comme un seul homme rentrera au bercail pensant avoir gagné une grande victoire. Comme en France la solidarité à même disparu des corporations de métiers elles mêmes, que tout le monde a cet état d’esprit "Chacun pour sa gueule"...il suffit de satisfaire en partie, de manière plus ou moins superficielle ceux qui gueulent le plus fort pour qu’ensuite la contestation retombe comme un soufflé. "Nous les routiers avons obtenu gain de cause ? Parfait ! On peut rentrer à la maison...Les autres ? Qu’ils crèvent, cela ne nous concerne pas !"
    En France tout a été démantelé de cette manière, brique par brique.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents