Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Londres admet que la Syrie est une démocratie

Après l’avoir agressée par djihadistes interposés pendant plus de cinq ans

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, a indiqué que son pays ne devrait plus s’opposer à ce que le président Bachar el-Assad puisse se présenter aux prochaines élections syriennes.

Admettant que cette nouvelle position ressemblait à un complet retournement, à l’instar de la nouvelle administration états-unienne, il a souligné qu’il fallait aborder la question avec un regard frais.

En juin 2014, la République arabe syrienne avait organisé une élection présidentielle. Les puissances occidentales s’y étaient opposées et — en violation de la Convention de Vienne — avaient interdit aux consulats syriens d’organiser le scrutin dans leurs locaux pour les émigrés. Plusieurs millions d’électeurs avaient été empêchés par la guerre de voter. Les États ayant des représentations diplomatiques en Syrie ont tous reconnu la sincérité du scrutin. Bachar el-Assad avait été réélu président par 10 319 723 citoyens, soit 88,7 % des suffrages exprimés et 65 % de la population en âge de voter. Le septennat du président el-Assad s’achèvera en juin 2021. [1]

Depuis 2011, les Occidentaux accusent la République arabe syrienne d’être une dictature et de pratiquer la torture à grande échelle. Ce n’est manifestement pas l’avis des Syriens.

En septembre 2015, le prédécesseur de M. Johnson, Philip Hammond, avait admis que le président Bachar el-Assad puisse rester au pouvoir pendant une période de transition de 3 mois. Mais il maintenait que la République arabe syrienne était une dictature et que le mandat de M. el-Assad était illégitime.

Comprendre le conflit en Syrie avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1652042

    Apres des annees, le gouvernement britannique d’aujourd’hui, par la voix de son premier ministre Theresa May, a admis hier au JT : "nous n’aurions jamais du aller (faire la guerre) en Irak"


  • #1652069

    perfide Albion un jour ,perfide Albion toujours !


  • #1652136
    le 27/01/2017 par Charles Manson aux Oscars ?
    Londres admet que la Syrie est une démocratie

    Et la France se retrouve seule , et isolée merci BHL et tous ces millliers de morts pour rien . Une tâche dans l’histoire de France , voilà ce que restera le dossier syrien et nos petits enfants de s’interroger sur la conerie de nos dirigeants d’avoir suivi des va t en guerre comme BHL.


  • #1652146

    vous savez les français qui ont connu la Vème république doivent savoir qu’aux britanniques on faisait croire que de Gaulle était un dictateur !
    les anglais étaient persuadés que les français du temps du Général vivaient sous une dictature !
    Je me souviens très bien un soir à Bristol, dans un "hotel" pour pauvres (la G-B question démocratie concrète, comme disent les marxistes, ça n’a jamais été brillant, en France à cette époque il y avait des hotel, normaux, et bon-marché, en Angleterre non, seulement pour les riches, maintenant c’est comme ça en France aussi) un gars dès qu’il avait vu que j’étais français c’est la première chose qu’il a pensé à dire.
    alors quand on vous parle d’un dictateur, prenez le temps d’y voir de plus près !


  • #1652163

    De toute façon qui se fout de ce que pense encore l’Occident.
    On sait tout dans les détails.
    Quelques petites lacunes seront comblées par la suite.


  • #1652169

    Ho, la Syrie est une démocratie, quel surprise !
    Es ce une bonne raison pour arrêter de financer le terrorisme ?
    Es ce que nous allons recevoir en Europe des expert Syrien de la démocratie qui pourraient nous explique comment renverser notre dictature ?


  • #1652901
    le 28/01/2017 par COLYOTTE62
    Londres admet que la Syrie est une démocratie

    En effet ,les Syriens attendaient l’ autorisation des "rosbeefs" pour décider de l’ avenir
    de leur président .Le réflexe colonial sans doute , il faudrait peut être leur dire que leur avis ne compte plus du tout .Que leurs visées criminelles ont échouées et que les prises de décision se font ailleurs que sur les bords de la Tamise.


  • #1653809
    le 29/01/2017 par St Augustin
    Londres admet que la Syrie est une démocratie

    Je retourne ma veste......toujours du bon côté !