Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Lorraine Airport" : la justice impose l’éradication du français

La France est la principale menace qui pèse sur la langue et la culture françaises

Chose passée inaperçue, le tribunal de grande instance (TGI) de Metz a débouté, en avril dernier, l’Association francophonie avenir (AFRAV), qui avait intenté une action pénale contre l’aéroport international de Lorraine suite à la décision de ce dernier de se donner, en toute illégalité, la dénomination anglaise de « Lorraine Airport ».

 

En effet, et pour sa défense, la direction de l’aéroport estime que la langue anglaise est « plus adaptée au domaine aéronautique où l’anglais fait référence »... d’où une décision qui permettrait sans doute aux avions de ne pas se perdre dans le ciel ni d’exploser en plein vol. Cette attitude n’est pas sans rappeler celle de la direction collaborationniste de la SNCF qui avait poussé le gouvernent de Vichy à aligner la France sur l’heure allemande afin, selon elle, de faciliter la circulation des trains...

Pourtant, la décision de l’aéroport de Lorraine est en totale contradiction avec la loi Toubon de 1994, qui interdit aux personnes morales de droit public « l’emploi d’une marque de fabrique de commerce ou de service constituée d’une expression ou d’un terme étranger ». Ce qui n’a pas empêché le TGI de Metz de débouter l’association (au motif saugrenu que celle-ci « ne pouvait ester en justice »), tout comme l’avait fait avant lui le tribunal administratif de Nancy à la suite d’une première procédure intentée en 2015. Pire encore : le tribunal de Metz a même jugé nécessaire de condamner l’association à verser la somme de 1 500 euros à l’aéroport, alors que le budget annuel de cette petite structure formée de bénévoles n’est que de 2 000 euros.

L’AFRAV compte toutefois faire appel. « Nous ne nous tairons pas et n’abandonnerons pas l’aéroport aux anglomanes », a déclaré M. Régis Ravat, président de l’association. Et d’ajouter : « Nous allons rassembler nos forces et nos sous pour revenir plus forts sur le terrain et continuer le combat […]. Plus que jamais la Résistance à la dictature au tout-anglais doit s’organiser, plus que jamais ceux qui contribuent à angliciser notre environnement linguistique doivent être dénoncés, attaqués et condamnés. »

L’association AFRAV, particulièrement active et qui s’est dotée d’un site Internet régulièrement mis à jour, fait donc une nouvelle fois preuve d’un courage et d’une ténacité qui pourraient, et devraient, inspirer nombre de nos concitoyens.

D’ailleurs, qu’un aéroport international (ou une grande école) se donne un nom en anglais est absolument inimaginable au Québec, ou encore en Afrique francophone, vaste comme 3 fois l’Union européenne. Qu’un tribunal refuse d’appliquer la loi est également impensable à Montréal (3e pôle mondial de l’aéronautique et de l’industrie du jeu vidéo) où la loi... est la loi !

Cette décision de justice prouve donc, une fois de plus, que la France est bien devenue une sorte de république bananière, où la « Justice » elle-même entrave et empêche l’application de la loi.

Plus grave encore, et au mépris de ses propres intérêts économiques et géopolitiques, le message ainsi adressé par la France aux pays francophones, francophiles et au reste du monde est donc le suivant : cessez de parler ou d’apprendre le français, et mettez-vous au tout-anglais et aux valeurs qui s’y rattachent !

La France d’aujourd’hui est bel et bien la principale menace qui pèse sur la langue et la culture françaises dans le monde.

 

Ilyes Zouari

Comprendre et s’approprier la francophonie,
avec Kontre Kulture :

Retrouvez Ilyes Zouari sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Avec un foutriquet qui déclare qu’ "il n’y a pas de culture française" on peut s’attendre au pire .


  • La justice française ? Désolé, jamais entendu parler......

     

  • Condamner une association française à 1500 euros d’amende pour defendre la langue française conformement à la loi Toubon, on est tombé sur la tête...
    Je rappelle que nous cousins de la "belle province" à savoir le Quebec eux condamne l’utilisation abusive de l’anglicisme, à juste titre...

    Charles réveilles toi ils sont devenus fous !!!!


  • L’anglais est très tendance. En Belgique, l’ex- aérodrome de Gosselies, après avoir gagné ses galons d’aéroport, s’est vu rebaptiser : Brussels South Charleroi Airport.

    Ca fait plus "stone" bien que ça n’en réduise pas les nuisances.
    A chaque époque, ses frimeurs..

     

    • " L’anglais est très tendance " et ce qui est cocasse c’est que les jeunes se trémoussent sur des chansons anglaises ou américaines dont ils ne comprennent PAS UN MOT ! Grotesque !


    • Les français qui parlent anglais ont un des pires accents du monde, limite incompréhensible. Ils lisent les mots " à la française " et c’est d’un ridicule.

      Même macrotte , dont les médias s’extasiaient devant sa " maîtrise impeccable " de l’anglais st d’un ridicule sans limite.


  • Les lobbies font la loi et la défont.
    Le petit Macron explosera-t-il en vol, à ce train ? C’est Natacha qui le suppose.
    Des tas de gens le souhaitent en tout cas.
    On dirait que les EU d’Amérique et la Russie ont décidé de se débarrasser de ces vieux coucous (les lobbies, principalement les deux plus exhibitionnistes) en nous les fourguant. Tout est à craindre, car ils sont vindicatifs et rageurs, bien que nous ne leur ayons rien fait. Et ils comptent bien se rattraper de leurs nombreuses frustrations est-ouest en nous malmenant le plus possible.
    Et le Macron bosse pour eux.


  • mais bien sûr ce sont les immigrés et les femmes voilées qui menacent l’identité française.... (nota : je suis contre l’immigration massive et l’absence d’assimiler tous les nouveaux venus à une culture commune (française donc, puisque nous habitons la France).

    Mais je comprends que l’assimilation de tout le monde doit se faire à la culture anglo saxonne..... d’où éradication des français de souche et de la langue française.

     

    • Un cancer c’est multi-factoriel...
      A Lunel, à côté de chez moi, c’est bien l’association des femmes musulmanes qui a fait pression - avec succès - sur le lycée pour mettre un frein laïciste sur la décoration de Noël (ou le collège, je ne sais plus bien pour être honnête). Anecdote racontée par une élève que je connais qui était scolarisée au moment des faits.


    • Intéressant, donc le fait que des millions de personnes qui vivent en France ne parlent pas français, ne vivent pas comme des français, ne pensent pas comme des français, ne ressemblent pas à des français ne menace pas la continuité historique de l’identité française...

      Très logique en effet... En Algérie ce type de circonstances était qualifié de colonisation.


  • Pourquoi « Lorraine » ? Il me semble que cette idée de reprendre l’Alsace et la Lorraine et de les garder à tout prix dans l’espace français est d’un ringard consommé, incompatible avec l’esprit de l’UE. Il faut écrire Lothringen Flugport ou mieux encore Lothringluftdorf. Il me semble qu’écrire Lorraine pour une institution de vocation européenne c’est faire insulte à Bismarck.

     

    • Bien dit ! Au premier, au deuxième et au troisième degré... Avec un million sept-cent mille mort en prime. Je comprends et respecte le nationalisme et les nationalistes, mais j’ai l’impression fâcheuse que le transport aérien a rendu cette idée quelque peu obsolète. A terme, les frontières disparaîtront d’une manière ou d’une autre. Lorsque l’humanité voyagera dans l’espace lointain à une vitesse supérieure à celle de la lumière, ce qui ne saurait tarder, les frontières terrestres n’auront plus de sens. Tout passe, tout change, tout évolue.


    • @Adolfo Satalini

      Oui bien sûr... C’est pour cela qu’à une époque où les frontières sont sensés s’effacer il y a de plus en plus de régionalisation et de séparatisme...

      Tout dans le comportement humain ou animal tend vers le clan, la meute ou la tribu mais certains esprits dérangés pensent pouvoir créer un tout cohérent, les dernières expériences à ce sujet on été plus que foireuse mais en y croyant très fort certains pensent que leurs délire finira par se réaliser.


    • Vous avez déjà l’air de vivre sur une autre planète. Et sinon vous croyez vraiment qu’on est allés sur la lune ?


  • La titre de l’article aurait mieux été : "l’Etat français ci-présent (...)" ou "Les dirigeants de la République Française (...)".


  • Classement 2016 des aéroports de France métropolitaine en nombre de passagers :

    10 ème Beauvais - Tillé 3 997 856 - 7,7%
    ....
    23 ème Carcassonne Sud de France 392 148 + 0,5%
    24 ème Tarbes Lourdes Pyrénées 381 549 + 2,8%
    .....
    26 ème Calvi - Sainte-Catherine 321 507 + 1,4%
    27 ème Bergerac Dordogne Périgord 305 323 + 8,5%
    ....
    30 ème Béziers - Cap d’Agde 243 430 -0,7% (chez Ménard)
    31 ème Metz-Nancy-Lorraine 229 278 -10,2%

    L’aéroport international de Lorraine 17,5 fois moins important que le dixième aéroport français métropolitain Beauvais (9 aéroports d’outre mer sont également plus importants dont quatre dépassent le million de passagers). Les aéroports rentables sont vendus et les petites structures déficitaires sont gavées de subventions.

    Lorraine Airport, ça fait juste bien comme international buiZness school of economic de pétaouchnok. What did you expect ?

    Un trop fort moins 10,2% en 2016


  • ’Lorraine Airport’ ? Ça ne tue pas, question ridicule, mais de peu !

    Le latin est toujours caricatural quand il veut frimer à l’international avec des moyens minables. Cela rappelle la blague au feu rouge, entre la 205 ’GTI Turbo’ et la Mercedes avec rien écrit dessus mais qui disparait à l’horizon en quelques secondes quand le feu passe au vert.

    Cas d’école : quand vous arrivez à l’aéroport de Francfort, par exemple, qu’est-il écrit en grand ? ’Francfurt Airport’ ou ’Frankfurt Main Flughafen’ ? Evidemment, choix deux car on est en Allemagne. Par contre, les allemands sont plus rusés sur la toile, car ils savent que l’anglais y est la langue la plus usitée par les voyageurs, et là c’est ’frankfurt-airport.de’ le nom du site. Voyez ? Anglais sur Internet pour être compris de tous, et allemand dans le pays pour que le visiteur sache où il est, ce qui souvent le poussera d’ailleurs à prendre une photo pour marquer son passage dans les souvenirs de voyage.

    En France, on a déjà des aéroports désuets et mal situés, mais en plus l’accès en est souvent difficile !

    Prenons le cas d’Entzheim en Alsace, où longtemps le taxi était la seule solution pour les clients supposés friqués :

    "Car on ne fa quand même pas dépenser de l’archent du contripuable pour rentre serfice à tes riches qui n’en ont pas pesoin, ni’t ?" *

    Résultat des courses, les riches et les autres vont maintenant à Mulhouse-Bâle ou à Paris pour voyager en avion.

    Passons sur l’improbable ’Notre Dame Airport’ qui nous pend au nez...

    En conclusion, nos décideurs devraient comprendre qu’un touriste qui vient en France, même de passage, veut voir du français (et pas de la caricature à la Disney) par la langue et le savoir-faire, et pas avoir l’impression qu’il pourrait être n’importe où ailleurs sur la planète. De plus, faciliter le transport entre la ville et l’aéroport c’est aussi faciliter l’arrivée de ’migrants’, mais peut-être trop chanceux et bien-portants pour nos dirigeants droit-de-l’hommistes faits pour gérer le tiers monde. Enfin, si la langue française n’a plus le droit de citer dans ces lieux, alors pourquoi y tolérer des français, qui en plus risquent de s’y perdre ? Allons-y franco, dans la logique de cette décision ubuesque, et faisons comme à Monaco où les casinos sont interdits aux monégasques.

    * car on ne va quand même pas dépenser de l’argent du contribuable pour rendre service à des riches qui n’en ont pas besoin, non ?

     

  • " Lorraine dollar Airport" aurait été encore mieux, c’est le dollar qui les fait bander .


  • C’est marrant car chez les anglais, le chic ultime pour une boutique c’est d’avoir un nom et des informations données en français.


  • Boutiques dont 40% des noms sont en anglais (à St Germain en Laye), 60% des marques aux noms anglais, publicités télé aux slogans presque systématiquement anglais, feuilletons ou films télé dont 50% des titres sont en anglais ...

    Mais tout cela ne servira à rien.

    Thémistoclès


  • Je vais finir par croire que le Québec est plus français que la France...

    Bref, prochaine destination, le Québec.

     

    • #1769905
      le 20/07/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
      "Lorraine Airport" : la justice impose l’éradication du français

      A bon l’anglais se prête mieux à l’aéronautique !
      Les Frères Montgolfier anglais ?
      Louis Mouillard anglais ?
      Launoy et Bienvenu anglais ?
      Gabriel Voisin anglais ?
      Alphonse Pénaud anglais ?
      Jacques Charles, Jean-Baptiste Marie Meusnier de La Place & les frères Robert anglais ?
      Clément Ader anglais ?
      Jean-Marie Le Bris anglais ?
      Robert Esnault-Pelterie anglais ?
      René Moineau anglais ?
      Guillaume Joseph Gabriel de La Landelle anglais ?
      Adolphe Pégoud anglais ?
      Roland Garros anglais ?
      Octave Chanute anglais ?
      Louis Blériot anglais ?
      Pierre-Georges Latécoère anglais ?
      Louis Quenault anglais ?
      Georges Guynemer anglais ?
      René Fonck anglais ?
      Antoine de Saint-Exupéry anglais ?
      Jean Mermoz anglais ?
      _
      J’en passe et des meilleurs !! (dans le désordre mille pardons)
      Et je ne cite que les français, il y a aussi des allemands comme Otto Lilienthal ou Ehrenfried Günther von Hünefeld, Manfred von Richthofen « le Baron rouge » pour ne citer qu’eux !
      J’oublie narquoisement Icare (pour la boutade) et Léonard de Vinci (pour le calembour)
      Bientôt on va nous parler du cinéma en anglois... pour Hollywood... les frères Lumière , Auguste et Louis on les appellera les Brother Light ,non ?
      Un peu comme la carte à puce ...Roland Moreno s’est un anglais aussi ?
      Bref pourquoi l’anglais serait-il plus légitime en quoi que ce soi ?
      Ça me met hors de moi (sous pression comme dirait Eugène Bourdon inventeur du manomètre)
      Et n’oublions pas Édouard Belin, Pierre Michaux, Henri de France, Étienne-Jules Marey, Barthélemy Thimonnier ou plus sérieux Nicolas Joseph Cugnot, Louis Pasteur, etc...
      _
      Et A.Soral (E&R prince du logos ) il est anglais ?
      Les anglois devraient se rappeler d’une petite française qui leur a botté le cul !



      De l’amour ou haine que Dieu a pour les Anglais, je n’en sais rien, mais je sais bien qu’ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront.




      Qui a dit ça déjà ?
      Il est vrai que l’on doit beaucoup aux anglais (doit-devoir-monnaie-dette)
      C’est trop vraie !


  • Faut pas nous prendre pour des jambons .
    Dans le milieu aeronautique ,surtout pour la gestion des plans de vols, on utilise pas des noms , mais des codes (OACI ) qui sont rentrés dans l’ordinateur de bord CDU (control display unit ), pour un Paris Charles de Gaules , Los angeles on rentre LFPG pour Paris et KLAX pour Los angeles .


  • On devrait y lire normalement :
    "Lothringer Flugplatz" ! ou Lothringen Flugplatz" Venant de Lothaire ou Lothar, l’un des 3 fils heritiers de Charlemagne. Et ces derniers ni lui ne parlaient pas le bas-latin des Legions Romaines mais le Franc, a savoir ce que l’on nomme presentement l’Allemand. Ce que l’on nomme le Francais n’a rien a voir avec le langage des Francs, mais est du bas latin avec quelques apports gaeliques et germaniques entre autres.


  • Une honte de plus pour la justice française, on ne les compte plus !
    Nous devons tous bien comprendre qu’une nation c’est d’abord sa langue ; force est de constater que les anglicismes sont de plus en plus imposés, à la télévision, dans les publicités, et ailleurs, et à notre jeunesse surtout, pour soi-disant faire "tendance", ce qui me met hors de moi ! Faire "tendance", la vocation des incultes ?! Quels sont les crétins qui pourraient penser cela pertinent pour notre pays, à part ceux du marketing qui ne jurent que par l’argent et le mondialisme ? Je ne vois pas en quoi mettre en avant une langue étrangère qui plus est utilisée par des pays aussi malveillants pour les autres peuples que l’Angleterre et les États-Unis peut être "tendance"... ! Nous sommes en train de perdre notre identité française à tous les niveaux, et si nous ne défendons pas notre langue, nous pouvons dire adieu à la France, totalement.
    Je me renseigne immédiatement pour l’adhésion à l’AFRAV.


Commentaires suivants