Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Luc Chatel signe une convention cadre avec Éric de Rothschild, président du Mémorial de la Shoah

À la veille de la Journée de mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité, Luc Chatel, ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, a signé, ce jour, au Mémorial de la Shoah, une convention-cadre avec Éric de Rothschild, président du Mémorial de la Shoah.

Après avoir visité l’exposition temporaire consacrée à Irène Némirovsky et rencontré des lycéens, le ministre a échangé avec trois anciens déportés sur les enjeux de l’enseignement de l’histoire de la Shoah et, en particulier, sur le rôle des témoignages et des voyages à Auschwitz.

Le ministre a également rappelé l’engagement constant et inébranlable de l’ensemble de l’éducation nationale pour que l’histoire de la Shoah soit enseignée à chaque élève et à tous les niveaux de la scolarité, comme le prévoient les programmes nationaux. Puis, Luc Chatel a signé avec Éric de Rothschild une convention-cadre qui pérennise et amplifie le partenariat avec le Mémorial de la Shoah. Cette convention porte, en particulier, sur l’accueil des scolaires au Mémorial de la Shoah, les voyages sur les lieux de la Shoah, les formations destinées aux enseignants et la mise à disposition de ressources pédagogiques. Enfin, Luc Chatel et Éric de Rothschild ont annoncé la création d’un portail pédagogique destiné aux enseignants. À compter de la rentrée prochaine, ce site, le premier du genre, leur permettra de disposer de l’ensemble des textes officiels et des ressources pertinentes, ainsi que d’une aide à la préparation des visites de musées, des principaux lieux de l’internement et de la persécution en France et des sites de l’extermination des Juifs en Europe.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je conseille aux lecteurs de cet article de visionner l’excellent documentaire de Yoav Shamir - "Defamation" - sur les ravages occasionnées sur la jeunesse israélienne, obligée de voyager en Pologne dans le seul et unique but de se rendre sur les lieux dédiés à l’Holocauste.

    Tout contact avec la population locale leurs est interdite, afin d’enfermer davantage ces derniers dans des stéréotypes, à savoir la prétendue prédisposition génétique des Polonais à l’antisémitisme.

    D’ailleurs, à l’image d’un Daniel Goldhagen, et de son ouvrage "Hitler’s Willing Executioners", - qui stigmatise le peuple allemand dans son ensemble - une chercheuse israélienne - dont je n’ai plus souvenance du nom (article lu dans "Courrier International") - reprend la thèse de son confrère, adaptée aux Polonais !

    L’ampleur des dégâts psychologiques que les organisateurs imposent à ces jeunes juifs est indescriptible. Ne pouvant se venger sur des bourreaux qui n’existent plus, si ce n’est qu’à l’état résiduel et fantasmé, certains adolescents n’ont qu’une idée en tête, retourner prestement en Israël, afin "de liquider du Palestinien" !

    Le bourrage de crâne du rouleau compresseur "shoatique" ne concerne donc pas que les "goys" - qui s’en passeraient bien - mais aussi les juifs dans leur ensemble dont on ne fait qu’attiser - à dessein - la haine et le ressentiment !


  • Je me croyais en France et donc susceptible d’avoir un enseignement de l’histoire de France pas de l’Allemagne Nazie. J’adore ces changements de programme. Il n’y a plus d’histoire à l’école mais le seul truc qu’on y apprend c’est la shoa, super ! Quand doit-on se convertir ?

     

    • Reste encore la solution du "boycott" ou de la "censure", mais il faut savoir que cela peut vous couter très cher genre une peine de prison ...
      de plus en plus ça devient irrespirable
      Alors que les pays arabes luttent pour la liberté et la dignité, ce que nous ici appelons la "démocratie", pendant ce temps en FRANCE on nous installe sournoisement des lois qui ne nous concerne pas et qui nous enferme dans un carcan dont bientôt nous ne pourrons plus sortir ... Modérez moi !!!!!


  • J’espère qu’ils n’ont pas oublié les produits dérivés (ou "merchandising").


  • Un peu plus de Shoah pendant que Louis XIV, Napoléon Ier, Clovis et Charlemagne sortent des programmes scolaires ... c’est formidable ... bienvenue en ex-France.


  • S’il était juif plutôt que d’origine perse, Farrokh Bulsara (alias Freddie Mercury, chanteur et "égérie" du groupe Queen) aurait pu entonner : "The Shoa(w)h must go on !"