Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lyon : un policier tire un projectile sur des jeunes qui filment la manif du 4e étage

Cinq étudiants lyonnais travaillent leurs partiels, et, de leur fenêtre du 4e étage, suivent la manifestation contre la réforme des retraites du samedi 11 janvier 2020. Soudain, un projectile – probablement une grenade lacrymogène – explose à la fenêtre...

 

 

 

Le Parisien a publié la photo du tireur éventuel, un policier situé en contrebas, qui visait donc l’appartement :

 

 

Une des étudiantes présente relate la scène au Parisien :

« Nous étions en train de travailler pour nos futurs partiels, on était un groupe de cinq personnes, lorsqu’on a entendu une altercation en bas de l’immeuble entre manifestants et CRS. On filmait la manifestation, et là on reçoit une grenade ou un LBD je ne sais pas, et ça explose au niveau de notre fenêtre au quatrième étage ! Le truc a rebondi sur le bras de mon ami à la fenêtre et a fini sa course dans l’appartement. Il a eu de la chance il avait un gros pull qui a amorti le choc ».

Même si la préfecture du Rhône, contactée par Le Parisien, évoque « une opération de maintien de l’ordre classique » (!), une enquête a été lancée. Pour information, sur les centaines de signalements ou plaintes déposés par des manifestants victimes de violences policières depuis un an, seules quelques-unes ont été reçues et un membre des forces de l’ordre a été mis en examen. Si l’un des étudiants avait été éborgné ou brûlé gravement par ce tir apparemment volontaire (sinon pourquoi viser aussi précisément une fenêtre au 4e étage ? Parce que quelqu’un filmait ?), parlerait-on encore de « maintien de l’ordre classique », de réponse « proportionnée » ?

 

 

Depuis un an maintenant se pose la question du maintien de l’ordre ou de la répression : la violence de la police de Nuñez-Macron est-elle contrôlée ou incontrôlée ?

 

 
 

Malaise dans la police, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Fils de combattant de la dernière guerre j’ai été respectueux des représentants de la force publique pendant 40 années ; depuis ces dernières années une seule chose à leur dire : allez tous vous faire enc....

     

    • Le reveil’à dur etre très dur ! Lol
      ca a tjrs été des fdp ces gens là ! Rares sont celles et ceux qui trouvent grâce à mes yeux. En tt cas le larbin de base qui se prostitue pour la,Marianne et quelques sous de primes ferait mieux de démissionner et de retrouver son honneur si il en a un..
      Ca se reproduit de pères en fils cette engeance et un fils de poivrot violent ne donnera qu’un fdps !
      Des fiottes qui veulent un travail peinard voila ce que sont ces bons à rien. Franchement je regrette le temps où les poulets étaient moqués et c’était déjà à juste titre ! Dans certains films on les moquait ouvertement et c’était mérité. :)

      La basse cour obéit au renard et attaque les moutons qui apeurés, à juste titre, n’ose plus sortir dans la rue... il est catastrophe -1 minute...
      Les voleurs d’en haut n’attendent qu’une chose , c’est qu’un larbin soit lynché la ils pourront instaurer un couvre feu...

      Fdp au singulier comme au pluriel sont des euphémismes de ce que je pense de cette racaille aux ordres.


    • Quinze jours de combat en 40. Pas vraiment de quoi être fier.
      Surtout quand on voit ce que la victoire américano-anglo-soviétique sur les "monstres nazis" nous a apporté.
      Ces flics/gendarmes sont les dignes fils de ceux qui se sont lâchés à l’épuration en 45.


    • @ démocrate participatif

      La comparaison est juste,le lien, fort a propos.

      La, ça commence à être ignoble, et ça ce remarque... des truands, des vrais tdc.

      Le type qui a tiré... normalement, les autres flics devraient le tabasser,après coup, " entres eux-autres"... mais cela n’arrivera pas.


    • "démocrate participatif"...
      mon père était en Afrique du nord (France libre) en 40 donc débarquement américain (peu connu mais aussi important stratégiquement que celui de Normandie) : intégration à l’armée US, débarquement en Sicile puis au sud de l’Italie, pourchassant l’armée allemande jusqu’au Nord de l’Italie, bombardement de l’Allemagne en forteresse volante puis 5 ans d’occupation en Allemagne...
      tu disais "2 semaines de combat" ?
      ...ton vrai nom dans la vie c’est Fernand Nathan ?


    • @ Democrate participatif

      Ca ne sert à rien de tenter de nous vendre la version officielle, tout le monde sait que ce sont les frangins , dont les nazis, qui ont gagné aux cotés des anglo-ricains et de la mafia françaouite.

      Laisser à penser à une défaite quand on gagne une guerre, c’est systématique pour éviter des mouvements de révoltes .

      Les rosbifs ont fait la même entourloupe en Inde, avec leur agent Gandhi, faisant croire à des millions d’Indiens qu’ils avaient gagné.

      Ils ont fait de même en Algérie.

      C’est un classique de l’occultisme en matière militaire et à propos des objectifs de guerre : il faut toujours laisser croire que les dominés ont gagné.

      Et c’est pareil en matière de guerre sociale, de guerre de classes, par exemple avec la réforme des retraites, ils avaient prévu l’age pivot dans ce but.

      Démocrate participatif croit qu’il a affaire à des bulots d’américons qu’on peut berner par l’émotion et l’autorité.

      Vous allez vous faire démonter, c’est tout ce que vous allez gagner. lol

      Et vos plans de survivalistes en carton ne vous servirons à rien.

      Les diots font la guerre avec des mots, les abrutis font la guerre avec des fusils, les escrocs et les manipulateurs font la guerre avec des idiots et des abrutis, mais il reste une catégorie silencieuse qui fait la guerre avec des armes qui font mouche à tous les coups : les conditions.

      C’est ce vers quoi nous allons, par votre faute. Vous n’aurez plus que vos yeux pour chialer, parce que vous le valez bien.


  • #2363115
    le 13/01/2020 par Les Gardiens de l’Ordre Banquaire
    Lyon : un policier tire un projectile sur des jeunes qui filment la manif (...)

    Une crotte de pigeon extra-terrestre... Circulez ! Y’a rien à filmer :

    - La police fait son travail de "Paix"...


  • Je pense que le cap a été franchi .Cette milice est aux ordres d’un groupe de dictateur appelé au passage "gouvernement" qui n’en est pas un, on se rend de plus en plus compte que cette milice est agressif prêt à mutiler encore et encore, même jusqu’à tuer .Nous ne sommes plus dans un pays libre, mais dans un pays occupé par une bande de malfrats déguisé en politique .
    Le jour où tout cela cessera, et au plus vite, il faudra ouvrir les tribunaux et entamer des procédures pour punir et incarcérer toute cette chienlit qui gangrène ce pays .

     

    • Je le pense aussi.

      En quoi ces jeunes (dans leurs appartements) constituaient une menace ?

      La caméra... les nouvelles méthodes identifient maintenant ceux qui filment comme une "menace".

      Méthode israélienne. C’est pourquoi l’on trouve cela revoltant : nous n’avons pas le bon logiciel...


    • L’abolition de la torture et de la peine de mort font que nous sommes devenus plus fragiles face au pouvoir. Si à 15 ans tu te fais démonter la gueule par les forces de l’ordre parce que tu as pissé dans la rue, le moment de la révolte tu auras moins peur de souffrir. Maintenant te casser un ongle est une souffrance trop rude ... imagine se friter avec les forces de l’ordre...


  • Le Cerbère Républicano-Sioniste (CRS) avait reçu des ordres : La république à tous les étages !


  • Faut m’expliquer comment 50crs arrivent à tabasser des milliers de manifestants en toute quiétude. Les mecs vous êtes des milliers et ils sont douze vous attendez quoi pour leur foutre sur la gueule en fait ???? Expliquez moi svp

     

    • Au fond de lui, le Français est légaliste, d’où le fait qu’un seul CRS arrive à contenir 15 manifestants. Et d’ailleurs, Richelieu a remarqué q’un homme en lutte contre le pouvoir légal, et conscient de l’être, perd la moitié de ses forces...


    • Quelques centaines de manifestants contre 30 robocops armés jusqu’aux dents, qui peuvent recevoir des renforts à tout instant et qui ont le pouvoir de vous faire mettre en taule pour des années si vous les agresser et que vous êtes pris... On aimerait bien une vraie révolution, mais la réalité n’est pas si simple.


    • L’explication est toute simple et devrait suffire à innocenter Dettinger : as-tu déjà vu un coup de poing ou un coup de pied défoncer le genre de casque que porte un C(erbère) R(épublicano) S(ioniste) fabriqué en plastique renforcé étudié précisément pour ne pouvoir être défoncé ainsi ?

      Parmi les milliers de manifestants : il y a beaucoup de trop vieux, de trop jeunes, des femmes qui ne se sont jamais battu et ne souhaiteront jamais se battre, des gens qui pensent encore que leur pacifisme raisonnera les C(erbères) R(épublicano) S(ionistes), des anar’ qui jouent les fieràbras mais qui se dégonflent vite ; et parmi ceux qui veulent en découdre, il n’y a pas de chaîne de commandement qui leur permettrait de se coordonner.

      Une foule en colère n’est pas plus une armée, qu’un tas de matériaux de construction n’est une maison comme on disait dans la Grèce antique.

      Ce n’est pas le rôle des manifestants d’agir en colonnes armées ... pour l’instant.
      Cela risque fort de venir à la longue, hélas, mais pour le moment, les manifestants restent globalement gentils (d’où l’ignominie de ceux qui les insultent bien au chaud derrière leur écran) et les méchants, les vrais, sont en face pour le coup.

      Il est tout à fait possible qu’une résurgence de terrorisme "d’extrême-gauche" (qu’on nommera "populiste") réapparaisse dans les années qui viennent.

      Je vais faire une prédiction qui, j’espère se révèlera fausse : cela se fera après les municipales et le triomphe à venir de LREM et sa sous-liste "terre d’avenir".
      Quand les petits paysans, les petits retraités, etc. ... dans les campagnes et les petites villes auront un maire ou un représentant local clairement LREM et donc un représentant clair du gouvernement ... ce sera pile le moment où vous aurez des actes de violence venant des plus désespérés.

      Quand le retraité qui n’aura plus assez pour vivre décidera d’en finir en expédiant en enfer un élu local de LREM au cours du prochain conseil municipal, soit en se faisant péter avec une bombe artisanale, soit en y allant à coup de chevrotine ... là, on sera passé à l’échelle supérieure.

      Surtout quand on forcera les élèves en classe à faire des minutes de silence pour ce maire ou cet élu local et qu’on interdira toute parole positive publique pour ce "terroriste" ... l’étape suivante n’étant pas la guerrilla urbaine, mais les luttes mémorielles puis physiques entre les deux France de Christophe Guilly.

      Voilà comment on installe une guerre civile.


    • Peut être qu’ils t’attendent toi ?
      Va toi d’abord au devant d’une compagnie de CRS avec des grenades et des LBD , avec rien pour te protéger.


    • Ils sont armés (lanceurs LBD très précis qui vous arrachent un oeil en moins de deux) et si vous vous en prenez à leur personne ils sortent leur arme de service et ont droit à la bavure. Ils vous embarquent pour un rien... Si vous êtes pacifique ils vous donnent des coups de matraque sur la gueule (points de suture voire pire)... Si vous êtes rebel (comme Dettinger) vous allez en prison.
      Si vous voulez ouvrir un péage (à moins d’être très nombreux) ils envoient des cars de robocops (pour protéger les intérêts privés bien entendu car l’ouverture d’un péage n’abime rien). Ils utilisent la force, ils en ont le monopole. Si vous utilisez la force alors ils ont le feu vert pour vous défoncer (ils l’ont de base d’ailleurs même si vous êtes calme, car leur proportionnalité n’est qu’on mensonge de plus).

      Les manifs ne sont plus à mon avis le moyen d’action efficace, il faut trouver d’autres moyens de faire entendre la voix du peuple et d’arrêter le massacre politique en cours.


    • @Jon

      vous attendez quoi pour leur foutre sur la gueule en fait ???? Expliquez moi svp

      Je pense qu’à un moment ou à un autre cela va finir par arriver .Et je plains les ou le flic qui va se trouver dans cette embuscade .Il ou ils vont passer un moment dont ils vont se souvenir toute leur vie .Même les cinquante ne feront pas le poids ,et ce sera un massacre .


    • Et vous qu’attendez-vous ? Allez, courage !


    • On préfère brûler des poubelles et des panneaux publicitaires !


    • @Jon

      Je me pose la même question depuis des mois.
      Je pense que c’est dû au petit côté "chacun pour sa gueule" que beaucoup ont encore. Suffit de voir le type de commentaires auxquels vous aurez droit d’avoir juste posé cette question, style "et toi t’attends quoi ? " et autres " bah, vas-y toi".
      Alors qu’il suffit de voir qu’individuellement nous ne sommes que des petites fourmis parmi d’autres fourmis, mais que le jour ou toutes les petites fourmis que nous sommes vont se réunir vraiment, ça fera un insecte géant qui va bouffer tout le monde. Il est clair qu’une foule de 150000 personnes face à 42 poulets, ça fera forcément du poulet grillé !

      C’est le même principe que pour ceux qui s’obstinent à appeler les poulets les "Forces de l’ordre" alors que l’existence même des flics n’est normalement justifiée que par "protéger et servir le peuple". Depuis quand on obtient l’ordre par la force ? L’histoire nous a pourtant apprit le contraire...

      Que le peuple (re ?)prenne le pouvoir, car c’est bien ce que "démocratie" signifie : en grec ancien demos=le peuple et cratos=lepouvoir, et tout rentre dans l’ordre ’le vrai cette fois) mais avec le moins de violence possible évidement. Personne ne souhaite que ça en arrive là.


    • Pas d’armes, pas d’équipements protecteurs, pas de coordination des mouvements chez les manifestants.
      Ce sont des gens de la vie Civile, sans entraînement, alors que les C(revards) de la R(épublique) S(ataniste), eux passent l’essentiel de leur temps à s’entraîner, à manipuler toutes sortes d’armes !

      La guérilla urbaine, ça ne s’improvise pas, il y a des bases, et de simples citoyens éloignés des armes depuis des années, et nourris au pacifisme et à la non-violence, ne peuvent pas faire le poids.

      Regardez les black blocks, eux ont des bases d’entraînement, ça se voit ( mobilité, peitites unités en action très très rapide, dispersion, regroupement, etc....)

      La première chose que doivent faire les manifestants, c’est de se cotiser et d’embaucher des mercenaires, pour un entraînement de base en accéléré !
      Ou alors bénéficier des connaissances de transfuges de ces CRS, qui pourraient peut-être transmettre......( armes, manipulation, tactique, etc....)

      Il y a aussi des ouvrages théoriques, mais bon, ça ne dispense pas de se mettre en situation ( simulation), et surtout d’avoir un physique adéquat.

      Bref, c’est pas gagné, et ce n’est pas la faute des manifestants.

      Il y a juste une différence de niveau énorme ( révélée par les différentes manifs’ GJ ), et qu’il faut donc combler, tout en sachant qu’il y aura de la casse, c’est inévitable.

      Faut connaître le risque et accepter ou non de le courir.....celui qui ne sera pas prêt à l’accepter, n’est pas condamnable pour autant.

       


      • Ce sont des gens de la vie Civile, sans entraînement, alors que les C(revards) de la R(épublique) S(ataniste), eux passent l’essentiel de leur temps à s’entraîner, à manipuler toutes sortes d’armes !




        Regardez les black blocks, eux ont des bases d’entraînement, ça se voit ( mobilité, peitites unités en action très très rapide, dispersion, regroupement, etc....)



        Pour tout dire, ça m’étonnerait pas que les deux s’entrainent ensemble. Voire même que ce soit un seul et unique groupe dont les membres s’échangent régulièrement les tenues ("aujourd’hui je fais le CRS et toi l’antifa, et demain on inverse, ça te va ?")


    • Parce qu’ils ont des flingues à la ceinture.


    • L’explication est le 9MM à la ceinture.


    • L’État a le monopole de la violence sur le peuple, par tous moyens, que ce soit avec les répressions classiques (CRS, BAC, Flics, Gendarmes...), les attentats organisés et encadrés par les services, les contrôles fiscaux, les élections, la justice, les invasions migratoires organisées, les réseaux, etc.


    • cela provient du fait que N personnes qui tirent a tour de rôle sur la même corde n’auront pas le même effet que ces N personnes tirant la même corde tous en même temps

      disons aussi que les manifestants ne sont pas les personnes méchantes, comme voudrait le faire croire les médias, ils sont là pour faire entendre leurs opinions

      ils ont un objectif mais ni stratégie, ni tactique, ni moyens, même plus ceux que les lois leurs accordent

      connaissez vous la surfusion ? et bien c’est ce qui va finir par arriver, nous assistons a l’apparition d’un état social métastable
      aussi vrai qu’un élément liquide peut se transformer , dans l’instant, en un élément solide, le mouton deviendra un loup, paf ! d’un coup et probablement pour une raison qui initialement ne semblait pas en être une


    • Demande à ceux qui cherchent leur oeil...


    • @Jon
      Peut-être par peur de la prison, peur de ne pas être suivi, parce-que les crs rendent les coups et éborgnent des gens, contrairement à un clavier d’ordinateur...
      50 crs (ou douze ..) tabasser des milliers de manifestants ? Faux. Quand ça sera le cas je pense par contre que, même si la grande majorité des manifestants ne sont pas (pour l’instant ?) aptes à se battre, les choses changeront.
      En tout cas j’espère que pour vous permettre d’écrire ça vous leur foutez sur la gueule, vous. Ou alors que vous êtes un jeune adolescent.


  • Un officier de gendarmerie m’a , il y a quelques années résumé la situation : " le zèle , allié à l’incompétence a toujours des conséquences redoutables " ….Je pense que ce principe peut parfaitement s’appliquer aux " FDO" , du ministre à celui qui beurre les sandwichs dans le fourgon bleu ( ou blanc ). Non content de faire péter une lacrymo dans un appartement , l’imbécile aurait pu blesser les occupants, et foutre le feu dans l’immeuble . Depuis plus d’un an , une chose me sidère , c’est le bordel des forces de l’ordre dans la rue ...pas de chefs ou mauvais et des initiatives, comme l’ouverture du feu , confiées à des" minus habens".

     

    • @Voronine.

      Par votre commentaire, vous touchez au but.

      Les politiques cornaqués par Bruxelles, ont voulu faire une police à "bon marché", et ont pour cela réduit considérablement les effectifs de l’encadrement. En 2000, il restait environ 18 000 officiers de police, le nombre de commissaires me fait défaut. Mais en ce qui concerne les officiers, l’objectif était de ramener les effectifs de 18000 à 8000. Cela fait un moment que ce nombre a dû être atteint. Idem pour les commissaires.

      Par contre, l’oligarchie à recruté d’avantage de gardien de la paix, dont beaucoup avec un niveau lamentable, autour de 8/20, voire moins. Les unités de polices sont actuellement sous encadrées.

      Le rôle des officiers en maintien de l’ordre était d’éviter que ne se commettent des conneries, et les sanctionner le cas échéant. Tout cela est terminé, nous avons maintenant à faire à une police ou gendarmerie, c’est idem, de sous-officier livrés la plupart du temps à eux-mêmes.

      Alors si en sus les ordres arrivent de l’Elysée, de ne pas faire de quartier, face à des manifestants pacifiques désarmés, les abrutis livrés à eux-mêmes s’en donnent à coeur joie avec tous les excès horribles, que l’on voit depuis plus d’un an, et mettent d’autant plus de zéle qu’ils se savent jouir d’une impunité absolue ou presque.

      Beaucoup de flics des anciennes générations, tous grades confondus sont écoeurés de la conduite de la génération actuelle, qui ne respecte plus rien ni personne, ni femmes, ni enfants, ni vieillards. Mais visiblement les imbéciles fous, en service actuellement sont sourds aux appels à la modération des anciens, qui n’ont nulle envie de les soutenir, tellement ils ont honte.


  • Ou bien Nunes ne tient plus ses chiens d’attaques (incompétence)
    Ou bien,il a donné des ordres de répressions aveugles (infamie)

    Son presque homonyme Lavrenti Beria avait exigé 3 signatures du politburo pour exécuter les ordres de tuer tout les officiers polonais prisonniers à Katyn...et il les a eu...J’espère que des ordres écrit existent et qu’ils pourront ressortir lors du futur grand procès de la macronie.. !!


  • Voilà comment une ’Andouille de l’Amicale des Arracheurs d’yeux a l’Ancienne’ se prend pour Superman en voulant sans doute punir les témoins d’une altercation entre le forces de l’ordre et un manifestant. En recoupant les deux vidéos on constate que le tireur est très certainement celui désigné dans le cercle rouge... encore un futur médaillé de la promotion Castaner , récompensé pour son héroïsme.


  • Je n’ai pu voir aucune des vidéos !
    Mais j’ai lu la description des faits et je me dis : "on va tuer les gens jusque dans leurs appartements , ça ne suffit plus de les mutiler à bout portant dans les rues ?"
    Ils ont quoi dans la caboche les CRS ?


  • Moi qui pensait que les racailles n’étaient pas de souche. Il faut que je revois ma copie

     

    • Excuse-moi, mais je ne vois pas le rapport.
      Sans doute pourras-tu m’expliquer si le fait de porter un uniforme et de se dissimuler derrière des casques fait de ces policiers des français de souche, dans ce cas, comment définir ces pauvres personnes qui se font injustement frapper alors qu’elles ne font qu’exercer leur droit à manifester ; ces personnes semblent bien être du peuple car elles ne dissimulent pas leurs visages derrière quelque accessoire que ce soit, sinon juste pour essayer de se protéger des violences d’en face ; on voit bien leur visage et je ne sais pas ce qui te fais dire qu’elles ne sont pas de souche, elles dont tu peux apercevoir les visages. Explique-moi quels sont tes critères pour définir des Français de souche. Moi j’adhère à la définition du Général DeGaulle, même si je ne suis pas toujours d’accord avec certaines de ses décisions.
      J’attends donc que tu "éclaires" ma lanterne.
      En attendant, Vive la FRANCE !!!


    • @spaaky

      "on voit bien leur visage et je ne sais pas ce qui te fais dire qu’elles ne sont pas de souche"

      C’est justement le contraire que je dis. Dans les forces de l’ordre c’est bien plus souvent des français de souche que des immigrés. En comprenant cela tu appréhenderas mieux l’ironie de ma phrase..


  • L’an dernier à Marseille ils ont tué une personne agée en faisant la même chose (elle était au balcon)... Cette police est à vomir.

     

  • Tant que nous "le peuple" , nous leurs faisant pas subir toutes proportions gardées,les mêmes saloperies qu’ils nous font,ils abuserons de leur pouvoir !!!, mais j’oublie souvent qu’j’habite en fronsse et que mes pairs niveaux coronès et bien souvent c’est leurs femmes qu’ils les ont.


  • Le Reich En Marche
    ...
    Le Reichsfürer Emmanuel Macron
    ...
    Etc, etc

     

    • Pas très fin cette remarque "reichfürer" ! Cette sempiternelle comparaison avec les nazis, le 3ème Reich, Hitler devient parfaitement stupide. Si vous aviez vécu l’époque du nazisme vous ne feriez pas ce genre de comparaison.
      Loin d’accepter et encore plus loin de soutenir Macron et ses méthodes de petit caïd, je me permets de rappeler qu’elles (ses méthodes) relèvent davantage du monde mafieux que de l’horreur nazie. Les policiers de la macronie ne torturent pas encore dans des sous-sols à coup de géhenne ni de baignoire :-((


  • Ce ne sont plus des "forces de l’ordre" mais de désordre total. Cette milices (peut être même parmi eux des forces israhelliennes) qui tirent à bout portant sur les citoyens, faut que la peur change de camp. Avec des milliers de manifestants contre une poignée de racaille d’en haut, faut que la différence se face sentir, désarmons les et, avec une petite fessée , comme ça, seront démasqués de suite.

     

    • @ becalme

      Si, les FDO sont bien des Forces De l’Ordre. Mais de l’ordre républicain (anti-français).
      Les flics sont dans leur plein droit/devoir de tirer sur les citoyens. Un Français qui a accepté d’être citoyen, a accepter le deal (l’arnaque) : "J’échange ma liberté d’action contre le droit de vote".


  • Les turpitudes de ce gouvernement, vous n’avez pas le droit de les voir ou de les dénoncer. Vous risquer le procès en diffamation et vous perdrez.
    Celles de leurs nervis c’est pareil.
    De toutes façons il ne se passera rien.

    Fermez les fenêtres, sinon on vous tire dessus, et regardez que ce qu’on vous dit à la télé.

    On pense à Staline ou Pinochet.


  • Voila ce qui a probablement causer la mort de la vielle dame a Marseille , tirée elle ausssi comme un pigeon a sa fenêtre elle par la police .
    Au bout d’un moment les hasards je n’y crois plus du tout , la police, devenue milice d’état, a carte blanche , et une totale impunité pour faire toute les saloperies qu’elle souhaite.

     

  • " On s’amuse dans la police ! C’est mieux qu’un jeu vidéo ! "

     

  • La dernière digue (policière) du système serait elle en train de lâcher d’abord nerveusement, avant physiquement, avant moralement quand ils auront compris qu’ils ne jouent plus aux gendarmes et aux voleurs mais aux gendarmes protégeant les voleurs ? ? ?

     

  • Pour le tir de grande les véhicules bleus appartiennent à la gendarmerie. Donc probablement un tir de gendarme.


  • La "milice policière" dirigée maintenant par NUNEZ ne veut pas que l’on filme leurs exactions... Çà va vraiment mal finir...


  • #2363228

    lol, c’est con,

    ils en arrivent presque à faire buter leurs propres gosses...


  • #2363237

    "une enquête a été lancée"

    lol
    pourvu qu’elle atterrisse !

    où ?
    - "dans ton cul"

    ah ! bah, je vais aller voir

    et c’est pt’être le "je vais aller voir",
    qui va déterminer la suite

    on ne sait pas, on n’en sait rien
    tout est possible

     

  • Il y a eu une femme morte à Marseille ,mais apparemment ça ne leur suffit pas .

     

    • Les « fonctionnaires »... les forces de l’ordre (souvent du désordre) se perçoivent comme des victimes.... Il y a un sujet à adresser... sans tomber dans le piège de l’extrême gauche les qualifiant d’ACAB...

      Beaucoup ont cru qu’avoir les forces de l’ordre de notre côté c’était les brosser dans le sens du poil et systèmatiquement nier les bavures...

      Le seul métier (pourtant sous d’énormes pressions psychologiques) ou des humains n’auraient pas le droit de faire des erreurs professionnelles ?

      C’est sure des erreurs de jugements qui peuvent vous coûter la vie... Mais c’est ce genre de dénie.. cette culture de nier systématiquement les bavures... qui fait qu’aujourd’hui les fonctionnaires seront toujours réticents à dénoncer cette hiérarchie qui les défends coûte que coûte lorsqu’ils sont faillibles... et les utilisent aujourd’hui pour faire des choses qu’individuellement ils auraient de mal à justifier.

      L’issue de secours pour nos compatriotes des forces de l’ordre, c’est de passer du côté du bien et accuser leur hiérarchie, même anonymement... pas de complicité avec les salopards. Et ils doivent réunifier leur groupe et récupérer la confiance du peuple car si non nous seront tous perdants...


    • Le seul métier (pourtant sous d’énormes pressions psychologiques) ou des humains n’auraient pas le droit de faire des erreurs professionnelles

      c ’est oublier le libre arbitre auquel personne ne peut se soustraire
      au delà de l’erreur, il y a la faute


  • Dans un discours, le général Patton a dit :
    - "L’objet de la guerre n’est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d’en face meure pour le sien."

     

  • La milice macroniste (parfois appelée police ou CRS) sait très bien que la République et le pouvoir ne tiennent plus que grâce à elle. Elle peut donc agir en tout impunité et massacrer du français dans la joie et la bonne humeur.


  • Ce n’est pas un policier mais un gendarme, c’est à dire un militaire théoriquement mieux formé et mieux encadré...

     

    • Il y avait eu exactement la même attaque qui avait causé la mort de Zineb Redouane. Ça fait deux fois, je ne crois pas que ce soit un hasard. Et il y avait eu aussi l’interdiction faite aux habitants d’ouvrir leurs fenêtres lors de la visite de Macron à Amboise en mai 2019, trois fois...

      C’est une véritable mutation du pouvoir qui perçoit désormais le peuple de manière générale comme « l’ennemi », comme « l’autre camp » disait le préfet de Paris. On a changé de régime.


    • @Miséricordieux

      Heureusement, que vous ajoutez "théoriquement" mieux formé et mieux encadré, car tout cela est une illusion. Croire que les gendarmes sont meilleures que la police est une énorme erreur. C’était peut-être vrai avant et encore, (étudiez la conduite de la gendarmerie mobile en Algérie dans sa répression contre les pieds noirs et pas seulement, vous serez édifié, une bande d’assassins).


  • Le déshonneur est total du côté des forces de l’ordre. J’ai vu des images de policiers (?) tabassant des gens désarmés au sol ou leur tirant dans le dos !
    La police a rejoint le camp des racailles et des ennemis de la France libre.

     

    • Je soutenais encore un peu les forces de l’ordre l’année dernière, mais il y a eu trop d’actes dégueulasses commis en toute impunité.
      Comme tu le dis très bien : Le déshonneur est total.
      Aujourd’hui, les CRS et la police sont plus dangereux encore que nos racailles de banlieue.
      Et quand on sais qu’au dos de la carte de police, il est inscrit "protéger et servir"...
      On a envie de vomir tant l’inverse se constate chaque jour qui passe.
      Ils me font penser à des klébards en manque de violence, obéissant aveuglément à leur maître.
      Il ne faut vraiment plus rien attendre de ces personnes. C’est fini.


  • Si un jour cette oligarchie tombe et que nous allons vers un monde nouveau il faudra vraiment créer une police et une armée nationales. L’immense majorité de ces forces sont soient imbéciles, soit des traîtres à la nation qui devraient être en toute logique passées par les armes à la libération.


  • Répondre, « Bande d’ENCartÉS », à Nunez et comparses, autant qu’à leur flicaille, n’est en revanche pas assez proportionné : sans parler d’action, juste dans la sémantique...
    Totò u Curtu aussi fumait les gens au regard d’un pseudo code d’honneur : celui des petits zguègues qui n’apprécient guère que l’on mette en doute leur légitimité et autorité qu’ils n’ont pas, qu’ils emploient la violence (jusqu’à la mort), pour parfaire. Ou quand les bêtas de la meute se prennent pour des alphas...


  • Une caméra espion miniature correctement placée avec grand angle sur le bord d’une fenêtre dans votre quartier dont vous connaissez tous les angles de vision, d’attaque, ils ne pourront pas tout contrôler ! La surveillance vidéo généralisée se retourne contre eux.

    Maintenant c’est le Peuple qui filme leurs turpitudes et violences !

    Cette scène se retourne d’ailleurs contre eux car la caméra, ils n’ont pas pu la faire éclater ! Preuve, elle restitue correctement la scène ! BRAVO, le Peuple lyonnais ! Notre vraie MÉMOIRE du Peuple non celle des « étrangers communautaires » : « La Commune de Lyon » fut un mouvement révolutionnaire mené en 1870 par des républicains et des militants de plusieurs composantes de l’extrême-gauche de l’époque qui a pris le pouvoir à Lyon et mis en place un pouvoir « autonome »."

    Je vous dis pas le branle-bas de combat, si au lieu d’un viseur de caméra-vidéo, ils avaient entr’aperçu le viseur ... d’une kalach ou d’un fusil à pompe ! Scène de Paris brûle-t-il août 1944 libération de Paris en perspective ?

    On en est pas encore là mais ça ne peut que venir avec l’appui et la Grâce divine des Elohim :)

    Faut pas croire qu’ils vont s’en sortir comme ça à coup de LBD ces criminels ...


  • Pas de quoi en faire un plat,

    Les Blacks blocs ont remis leurs bleus de

    travail. Castaner a dit qu’il ne toucherait pas

    aux retraites de l’armée et de la police.

    La mission est toujours de diviser,

    ils ont la force, et il faut faire peur pour éloigner

    les gueux.


  • Comme quoi ça ne sert strictement à rien de manifester dans les rues. On le fait chez soi à l’abri. Donc une France vide totalement, plus personne nulle part, les écoles, le travail, les grandes surfaces, les restos, les cinés, les stations services, les routes, les trains, etc... et tout le reste. Une France totalement vidée de sa population, pendant quelques semaines, et là, ils feront quoi les rambos ? AU chômage, personne sur qui taper, et surtout personne qui y risquera sa vie. En revanche, hyper efficace, car pendant ces quelques semaines, personne ne dépense un seul centime, aucune consommation, et là, ça va les faire réfléchir. C’est au porte monnaie qu’il faut les toucher, et pas ailleurs. Ca va être compris quand ???

     

  • La nature de régime de Macron est la même que celle de Pinochet : privatisations + répression en application des prescriptions de conseillers globalistes (Friedman, Attali, Minc, Fink). Il est légitime de parler de régime pinochiste de Macron et du pinochisme de Macron.

    Ce sont les mêmes privatisations au profit des mêmes multinationales et le même démantèlement des services publics, et pour ce qui est de la répression, tout y est : état d’urgence permanent, patrouilles militaires dans les rues, surveillance, fichage, perquisitions, contrôles routiers, arrestations arbitraires, entraves à la liberté de se déplacer et de manifester, entraves à la liberté de la presse, harcèlement de l’opposition, intimidation, actes de barbarie, emprisonnements, coups et blessures, mutilations et meurtre.

    Pinochisme est parfaitement adapté, et d’ailleurs, après les images de répression et les privatisations en série, est très compréhensible.

    On pourrait aussi parler de néo-féodalisme, pour décrire la privatisation des services publics, ponts, péages, ports, etc. et ainsi que la force armée mise au service d’intérêts privés. Mais ce serait peut-être moins bien compris. L’équation Pinochet = privatisations + répression est plus claire.

     

    • Très juste !
      Ça résume parfaitement ce qu’est le régime macron
      Et pour poursuivre la comparaison :
      Young leader = Chicago boy



    • La nature de régime de Macron est la même que celle de Pinochet : privatisations + répression en application des prescriptions d’autorités globalistes (Fink, Friedman, Attali, Minc).




      Pour être précis, on peut ne garder que Friedman et Fink.

      Chili : Friedman + privatisations + répression

      France : Fink + privatisations + répression

      Sur cette photo prise à l’Élysée en 2019, au centre Larry Fink, président de BlackRock, préside, à sa droite (à la place d’honneur), Yves Perrier, le président du fonds Amundi, à sa gauche Emmanuel Macron, chef de la police du régime pinochiste français :

      https://medias.liberation.fr/photo/...

      « Larry Fink se présente comme fils d’un vendeur de chaussures ayant grandit dans une famille juive dans les banlieues modestes de Los Angeles »

      « En 2017 BlackRock a publié un document de 16 pages intitulé « Loi Pacte : Le bon plan Retraite ». Dans cette note, BlackRock fait 14 « recommandations » au gouvernement français, l’invitant notamment à envisager d’imposer l’épargne-retraite dans les entreprises, au-delà des régimes de base et complémentaires (« il faudra envisager un horizon à partir duquel les employeurs pourraient être contraints de proposer un dispositif d’épargne retraite à leurs salariés. De même, au niveau des professions indépendantes, l’adhésion à un plan d’épargne-retraite pourrait faire partie des obligations une fois que certaines conditions de revenus seraient atteintes » »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Laure...


    • Sauf qu’il a fallu un coup d’état et des tanks à Pinochet pour s’imposer, plus de 3 000 disparitions et une répression systématique parce que les pro-Allende avaient résisté aux Américains. Ici, on se laisse massivement tondre ! Dès lors il est facile de s’en prendre aux quelques têtes qui dépassent !


  • Dieudonné l’a dit dans sont dernier spectacle Gilet jaune. Un CRS, c’est pas compliqué, c’est pas compliqué...


  • Selon un sondage qui vient de sortir de mon chapeau, un crs sur trois est aussi con que les deux autres.
    Belle journée à tous

     

    • Il paraît que c’est encore plus marqué dans la hiérarchie qui est presque toujours franc-maçonne.

      Après, je dit ça mais j’ai pas les chiffres sous les yeux... mais en matière de « data » j’ai presque reçu une fois un botin sur la tête, c’était avant le numérique...

      Y’a parfois des arguments de poids qui font tourner la tête. Ça peut même crever un œil... là, l’info tu la vois pas forcément arriver avant qu’elle s’impose à toi.

      Est ce que faire de toi un estropier est une sorte de dématérialisation de la sanction par recourt à l’humiliation ? Si t’es punis à vie sans faire de la prison ?

      Malgré un œil en moins, si tu regarde les choses de manière un peu pragmatique ?


    • Excellentissime culotte........ J’adore.


  • Soutien à la police nationale qui exerce ses missions de maintien de l’ordre public de protection dans des conditions extrêmement insupportables. Comme dans les banlieues françaises, la police nationale est exemplaire dans la pratique artistique de la déontologie et de la loi. Ironie quand tu nous tiens ! Pas de soutien à géométrie variable. La police de choc de type oligarchique a été mise en musique dans nos chères banlieues.

     

    • Et oui... comme si c’était toute la banlieue qui était coupable et non pas une poignée de caïds qui pourrissent la vie des habitants. Alors qu’on pourraient croire à une volonté du pouvoir de discriminer, isoler la chin lit... pour faire passer les bons dans le camps du bien.... c’est l’ensemble qui est diabolisé...

      Nous avons toujours insistés sur la différence entre le good cop et les bad cop... de la même manière dépeindre négativement tous les fonctionnaires, ça n’est pas faire preuve de justice. On a créer un monstre qui se croit victime.. haï des gens, incompris... Même les sous-financements, le manque de matériels, les heures supplémentaires... font que le fonctionnaire se pensent victime, incompris, et ayant des difficultés à faire son métier.... Alors les « gras » vous glissent sous les doigts. et ne prennent pas des gants...

      Y’a aussi l’expérience de Stanford... experience arrêté au bout de 4 jours à cause d’une radicalisation expresse.


    • La police du régime est complètement corrompue. Partout dans le monde, les suicides de policiers sont liés à la corruption, et la France bat tous les records de suicides de policiers.

      La police du régime a longtemps eu pour chef Charles Pasqua, un ancien tueur à gages qui a fini sa carrière politique avec une fortune personnelle de 60 millions d’euros, après des dizaines de mise en examens et une condamnation, une seule, tout à la fin, pour corruption. Et les policiers étaient très fiers de l’avoir pour parrain.

      Avec Guéant, on a appris que des dizaines de millions d’euros étaient distribués en espèces pour arroser toute la pyramide.

      Ça fait des années que la police recrute dans la lie du peuple français, les éléments les moins intelligents, les plus violents, les plus instables, qui ont des comptes à régler avec la société, qui en veulent à la terre entière et espèrent se venger et se consoler en exerçant leur rage personnelle et la force publique sur les autres. Ce sont des asociaux, incapables de s’intégrer socialement, incapables de travailler et de produire, qui adhèrent à la police comme d’autres à la légion, la police et le régime sont leur nouvelle patrie, anti-sociale et anti-française. Un policier est mille fois plus porche de Macron, d’Attali et de Fink que du boulanger du quartier, du chauffeur de bus, du médecin généraliste, du peintre en bâtiment. Pour la police, le peuple est « l’autre camp » comme disait le préfet, c’est l’ennemi.

      Voilà, cette police n’a rien de « nationale », c’est la milice du régime : des banques, des multinationales et des fonds de pension, qui exerce la répression sur le peuple au service des très riches.


    • C’est ça, soutien total à la Police du Capital... (soupir)


  • Mouais, rien ne nous dit que ces sois disant "jeunes" ne cachaient pas un AK47 ou un lance roquettes derrière leur dos !


  • Quand un petit con d’antifa criera encore "tout le monde déteste la police" ce sera très difficile de trouver des arguments à lui opposer..... Faudra laisser couler.

     

    • La police c’est la loi et la loi c’est la paix.
      La police républicaine c’est la loi franc maçonnique et c’est la guerre contre le peuple (depuis 1793 : génocide vendéen, insurrection lyonnaise...).
      Rappel pour des précisions importantes lors du grand renversement !


    • Quand une milice oligarchique viendra encore tabasser du travailleur, et qu’elle se fera asmater copieusement à la douchka maison pilotée à distance, je pense que le slogan " tout le monde déteste la police" sera enfin compris de tous, y compris de la flicaille, des CRS et des forces qui les commandent en coulisses.

      Parce que c’est ce vers quoi nous allons . . . Ne vous faites pas d’illusion.

      Les faibles ne sont pas ceux qui se font tabasser par des mecs en uniformes surarmés.


    • Il me semble qu’il y a déjà moins d’antifas extrêmes que par le passé, aujourd’hui les plus honnêtes sont ouverts au dialogue, les nervis qui restent sont soit des crétins soit des flics infiltrés.


  • On remarque que : quand les black blocks en masse attaquent et balancent tout, les flics reculent souvent acculés. Quand les manifestants lambda disent qu’ils ne veulent pas d’affrontements ils en prennent plein la gueule. Rappelons qu’en 70 la LCR a explosé 80 policiers à coups de cocktails et de boulons.
    il n’y a pas de surviolence policière mais de la naiveté et de l’amateurisme en face.

     

  • La hiérarchie franc-maçonne monte à fond la tête des troupes pour qu’elles fassent le maximum de zèle. Plus la sélection en amont méthodiquement mise en place pour favoriser les profils "bœuf républicain", et le cocktail est explosif.


  • Parait qu’on a la police "la plus morale du Monde" !


  • La France souffrira tant qu’elle ne se tournera pas implorante vers Dieu. Beaucoup ont un rictus en lisant ce que j’écris, et justement c’est lorsque le rictus de ce beaucoup sera effacé que les choses changeront.

     

  • Méthodes israélienne, il va sans dire.

    Mais ça va mieux en le disant.

     

    • Tu ne crois pas si bien dire.
      La stratégie de faire tirer la police /les soldats volontairement dans les yeux pour eborgner les manifestants et les terroriser vient directement d’Israël et est une stratégie policière en toute connaissance de cause. Nos forces de l’ordre suivent d’ailleurs des stages par la police israélienne (comme un parfum de directives de la maison mere... )
      Je reecoutais l’autre jour un podcast de feu michael collins piper à la fin des années 2000 et il était question d’une américaine qui avait été eborgnee par un tir en pleine tete par la police israelienne car elle avait le tort de manifester. Cela n’a pas mis longtemps à être exporté dans notre bonne france occupée...honte à tous les francais qui collaborent à cette occupation et à ces ordres iniques...


    • "Méthodes israélienne, il va sans dire" avec le marrane Nuñez comme courroie de transmission.


  • #2363529

    un bon fonctionnaire

    un bon fusible, en tous cas


  • En 68, les manifestants étaient plus déterminés en montant sur les toitures avec des pavés, protections ou pas, ça faisait bobo en bas.


  • Ils ont une longueur d’avance stratégique.
    Etant donné qu’ils considèrent le peuple comme désormais un ennemi, ils "préviennent" de cette manière, toute tentative d’attaque par les fenêtres au cas où quelqu’un y aurait pensé. Désormais, durant les manifs, les fenêtres resteront closes.
    C’est l’histoire qui se répète, décrite jadis par Victor Hugo, n’est-ce-pas chers amis de l’A B C ?


  • La population est en danger avec cette police


  • Mais c’est quoi cette bande de voyous ? Et cachés derrière un casque.

    Et les gens qui ne répliquent pas alors qu’ils sont beaucoup plus nombreux. Ils reculent au lieu de les entourer. - éborgner les gens, frapper sur des lycéens qui passent par là, taper à la tête avec la matraque,... J’espère qu’ils tomberont un jour sur un bon rancunier !

     

    • C’est ce que je me disais....La derniere video...aucune concertation, durant la charge au contraire ils auraient du les englober, les phagocyter,, se foutre a dix dessus et les depoilés un par un, pendant que les premiers defendent. une meute de 10 crs depoilés...et menoté avec leurs propres menotes... et pris en boucliers humains les autres ne chargeraient plus de la meme facon...et le gouvernement reflechirait a se dire...oh merde la ca prend une autre ampleur là....


  • Autorité et abus de pouvoir, c’est le film The Experiment qui en parle le mieux.


  • La guerre civile qui vient...
    Et rien ne sert de tirer bêtement sur le "messager Zemmour" qui n’est qu’une conséquence (et non la cause)de la parodie démocratique actuelle,des dérives communautaires et sectaires et du laxisme judicaire comme migratoire de ces trente dernières années.
    En votant Macron les Français se sont tirés une balle dans le pied et les veaux n’ont pas fini d’en baver des ronds de chapeau !!!


  • Ce que je trouve louche c’est comment se fait il qu’un policier dans une rue très bruyante en pleine manif se donne la peine de regarder une fenêtre quelconque au 4ème etage d’un immeuble parmis tant d’autres et de tirer dessus.... (bcp des gens étaient à leurs fenêtres ce jour là)
    Je me trompe sûrement mais à mon avis ces jeunes ont du faire quelque chose pour attirer leurs attentions.


Commentaires suivants