Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

MIS À JOUR - Le dessinateur satirique Zéon devant les tribunaux ce vendredi 20 septembre 2013

Dernière minute : audience reportée à 13h30

Note de la rédaction

Mise à jour du 20 septembre à 10h

Le report des audiences au dernier moment est une technique bien connue de harcèlement visant à user la défense.

L’audience du dessinateur Zéon était prévue ce matin à 9h30 à la 17e chambre du Tribunal de grande instance. Nous venons d’apprendre qu’elle est reportée ce jour à 13h30.

Ce vendredi 20 septembre 2013 à 9h30 comparaîtra le dessinateur Zéon devant la 17e chambre du Tribunal de grande instance de Paris. Son crime est d’avoir commis un dessin dont vous trouverez ci-dessous la reproduction. L’audience, comme toutes les audiences, sera publique.

 

Chacun y voyant ce qu’il veut et surtout ce qui l’arrange, la mauvaise foi des plaignants aura probablement occulté un élément de taille : la caricature typique du juif est en fait un masque que porte un soldat israélien. Bien sûr, encore faut-il prendre le temps de la lecture et de la compréhension et ne pas réagir en interrogeant sa seule intelligence reptilienne, celle qui abrite nos émotions ou nos pulsions primitives.

Car enfin, rappelons que le parquet a ici poursuivi sur un simple signalement par courrier de la LICrA, pendant que nos plaintes se voient, elles, toutes classées sans suite. Quelle débauche de moyens pour un simple dessin antisioniste ! L’autorité publique a la réquisition facile en la matière.

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

 

 

David L’Épée s’est entretenu avec Zéon à Paris il y a quelques jours :

Retrouvez Zéon chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants